Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

[+1]    #1 05/10/2017 16h37

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   587  

Vu sur EasyBourse, un tableau de suivi des introductions en bourse depuis 1 an :
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/9981_introductions.jpg
On trouve :
. 10 valeurs en hausse
   . dont 2 > 100 %
   . dont 4 entre 40 et 60 %
. 6 valeurs en baisse, jusqu’à 31 %.

Globalement positif …

Mots-clés : introduction, ipo, suivi


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#2 05/10/2017 16h49

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   514  

Intéressant.

Une question que je me posais il y a quelques temps: quelqu’un connaît-il un site regroupant les IPO en-cours / à venir ?


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne Hors ligne

 

#3 05/10/2017 17h03

Banni
Réputation :   579  

ArnvaldIngofson a écrit :

On trouve :
. 10 valeurs en hausse
   . dont 2 > 100 %
   . dont 4 entre 40 et 60 %
. 6 valeurs en baisse, jusqu’à 31 %.

Globalement positif …

Les années précédentes, les valeurs IPO étaient majoritairement en baisse après un an.
Cette année est différente.

Au delà du constat, il faut essayer de comprendre pourquoi:
- est-ce la qualité des valeurs introduites qui se serait améliorée ou les prix d’introduction qui se seraient subitement assagis? J’ai du mal à le croire.
- est-ce simplement un signe supplémentaire que les marchés en 2017 montent un peu trop et surtout de manière un peu indiscriminée? Je pense que oui.

Je ne conseillerai donc pas de participer aux futures IPO.

Dernière modification par parisien (05/10/2017 17h03)

Hors ligne Hors ligne

 

#4 05/10/2017 17h10

Membre
Réputation :   4  

Sauf erreur de ma part il ne s’agit pas d’une introduction pour quantel (peut être un changement de compartiment)
J’ai également un doute pour certaines autres valeurs.
Il faudrait donc recalculer tout ça pour avoir un résultat plus conforme à la réalité

Hors ligne Hors ligne

 

#5 05/10/2017 17h18

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   587  

Il me semble qu’il faut comprendre "introduction", au sens large,
y compris augmentation de capital.
Pas au sens restrictif de Initial Public Offering (IPO).


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#6 05/10/2017 17h32

Membre
Réputation :   22  

Voici un site qui regroupe les opérations sur titres (dont IPO) en France : Actualités operations-financieres-ost - Bourse Direct

Je recherche un site qui rassemble les Spin-offs en Europe smile Quelqu’un en connaîtrait il un ?

Hors ligne Hors ligne

 

#7 22/06/2018 16h44

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   906  

Bonjour,

Y’a t-il sur ce forum des spécialistes de la spéculation à l’IPO ?

Ce mois ci j’avais trop de liquidités sur mon PEA, rien envie de renforcer, ni à acheter, je me suis donc intéressé aux IPO.

J’avais lu récemment que les dernières IPO avaient été très largement souscrites (4x plus de demande que d’offre régulièrement), j’ai donc voulu essayer de profiter de l’engouement.

J’ai souscrit à l’IPO de 2CRSI*, reçu mes titres ce matin à 8.75 €, et revendu à l’instant à 9.58 € soit +9.0% net de courtage en une journée (et 1 semaine d’immobilisation des fonds avant l’IPO).

*Concepteur de serveurs informatiques alsacien en pleine croissance et déjà rentable (ebitda 7%). Serveurs à priori "rapides, puissants et économes en énergie". Voilà où s’est arrêtée mon "étude".

J’ai revendu car je n’ai presque pas étudié la société (200 pages le document de base de l’IPO…) et que c’était un pur achat spéculatif pour profiter du déséquilibre offre / demande constaté sur les IPO. Si cela ratait je me retrouvais avec 1.3% de mon portefeuille investis sur une société en pleine croissance rentable, sûrement trop chère payée*, mais rentable. Le risque m’est donc apparu limité, surtout pour 1.3% de mon portefeuille.

*avec 149M€ de capi diluée, on est déjà à 5x le CA 2017

D’autres pratiques cette "technique" de vil spéculateur ?

Bien sûr je ne conseille pas du tout cette "technique" relativement risquée et purement spéculative.


Parrain Ing Direct - Binck - Bourse Direct - Boursorama - DeGiro - Fortuneo 12470190 eBuyClub Poulpeo iGraal

Hors ligne Hors ligne

 

#8 22/06/2018 16h56

Membre
Réputation :   41  

Alors, au vu de ma maigre expérience, ayant participé à plusieurs IPO ces derniers mois (pour des PME/Midcap seulement, car j’utilise le PEA-PME). Dans le détail, on a eu :

Dontnod, qui a flambé de >10% à l’ouverture, mais les ordres n’ont été que très peu servis (même pas 1/3 de mémoire).
2CRSI donc, qui se présente bien avec environ +10% ce jour
Enensys, Cogelec et Kalray qui ont commencé à côter proche de l’équilibre.
Voluntis, qui a rapidement perdu 15%.

Au final en ce moment on est globalement gagnant mais pas tant que ça non plus. J’avais participé à quelques IPO en 2016 pour un résultat moins positif.

Après, j’investis dans ces boîtes pour le long-terme, donc l’optique est un peu différente.

J’avais refait l’historique de toutes les IPO 2015-2017 il y a quelques temps, et au total on était plutôt perdant à l’ouverture.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Sheeplooser (22/06/2018 16h59)


“Think of how stupid the average person is, and realize half of them are stupider than that.”  George Carlin

Hors ligne Hors ligne

 

#9 22/06/2018 17h10

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   138  

bibike a écrit :

*avec 149M€ de capi diluée, on est déjà à 5x le CA 2017

Ou bien 2x le CA prévu 2018.
Je voulais faire comme vous mais je n’ai pas vendu pour le moment. Je me tâte vu le secteur que je n’ai pas en PtF et la croissance potentielle.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#10 22/06/2018 17h15

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   906  

Oui je n’arrive pas à me projeter avec autant d’enthousiasme, surtout avec une étude de 3 minutes. J’ai du mal à acheter la croissance*, je préfère voir ce que j’obtiens à l’heure actuelle, d’où ce qualificatif d’achat purement spéculatif en ce qui me concerne.

*combien n’ont jamais atteint leurs prétentions ?


Parrain Ing Direct - Binck - Bourse Direct - Boursorama - DeGiro - Fortuneo 12470190 eBuyClub Poulpeo iGraal

Hors ligne Hors ligne

 

[+4]    #11 03/10/2019 18h16

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1777  

Un tableau récapitulatif des performances des valeurs introduites en bourse à Paris sur les 4 dernières années (source : @FrenchLynch, Twitter). Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce n’est pas brillant (et encore, la table ne reflète pas la baisse de ces derniers jours…).
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/12850_2019-09_ipos_france.png
Dans cette liste, je suis actionnaire de Neoen (PV +19,3%), Mediawan (MV -12,6%), Abeo (-24,7%), Tikehau Capital (-27,2%), Dontnod (-40,0%), 2CRSI (-54,0%) et Gensight (-86,3%). Je reste confiant sur Neoen, Mediawan et Tikehau (renforcements possibles). Un moment tenté par l’achat, j’ai évité de peu Biom Up et Kerlink (ouf !).

Les leçons que j’en tire :

1) Se méfier beaucoup des discours plus ou moins ouvertement promotionnels sur les introductions en bourse (brokers, presse, forums etc.)

2) Etre très, très sélectif sur les introductions en bourse : se concentrer sur ses convictions. Pour les autres, il vaut généralement mieux attendre.

3) Constituer les lignes très progressivement (éviter de grosses mises dès le départ).

4) Se méfier des tentatives de valorisation (multiples etc.) sur des valeurs nouvelles, sans long historique de résultats.

Hors ligne Hors ligne

 

#12 03/10/2019 18h42

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   290  

En résumé, il faut shorter les sociétés nouvellement introduites sur la bourse de Paris smile


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

#13 03/10/2019 20h11

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2102  

Hormis la "première cotation", il serait intéressant d’avoir le cours d’introduction dans votre tableau.


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

#14 04/10/2019 16h32

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   824  

Scipion8 a écrit :

Un tableau récapitulatif des performances des valeurs introduites en bourse à Paris sur les 4 dernières années (source : @FrenchLynch, Twitter). Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce n’est pas brillant (et encore, la table ne reflète pas la baisse de ces derniers jours…).
[url]https://www.devenir-rentier.fr/uploads/12850_2019-09_ipos_france.png[/url]
Dans cette liste, je suis actionnaire de Neoen (PV +19,3%), Mediawan (MV -12,6%), Abeo (-24,7%), Tikehau Capital (-27,2%), Dontnod (-40,0%), 2CRSI (-54,0%) et Gensight (-86,3%). Je reste confiant sur Neoen, Mediawan et Tikehau (renforcements possibles). Un moment tenté par l’achat, j’ai évité de peu Biom Up et Kerlink (ouf !).

Les leçons que j’en tire :

1) Se méfier beaucoup des discours plus ou moins ouvertement promotionnels sur les introductions en bourse (brokers, presse, forums etc.)

2) Etre très, très sélectif sur les introductions en bourse : se concentrer sur ses convictions. Pour les autres, il vaut généralement mieux attendre.

3) Constituer les lignes très progressivement (éviter de grosses mises dès le départ).

4) Se méfier des tentatives de valorisation (multiples etc.) sur des valeurs nouvelles, sans long historique de résultats.

Statistiquement, les IPO, dans tous les pays pas seulement la France, font moins bien que le marché. Nous avons été nombreux à citer des papiers académiques sur ce forum. C’est un résultat académique robuste et qui s’explique bien (on introduit en bourse quand les marchés sont hauts et l’argent pas cher et, raison mutuellement compatible, les banques d’affaires poussent les prix à la hausse, etc. etc.).

On trouvera par exemple des papiers académiques cités ici :
McPhy Energy : spécialiste de l’hydrogène (production et stockage)

et de "l’expérience personnelle" même si ça a moins de valeur que des études académiques :
Portefeuille d’actions de PoliticalAnimal (15/21)
ou là :
Impression 3D : une opportunité d’investissement ?


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne Hors ligne

 

#15 04/10/2019 17h43

Membre
Réputation :   53  

Oblible a écrit :

En résumé, il faut shorter les sociétés nouvellement introduites sur la bourse de Paris smile

Les sociétés listées ne peuvent pas être vendues à découvert (à 1 ou 2 exceptions prêt peut-être).
La martingale serait trop facile sinon ;-)

GoodbyLenine a écrit :

Hormis la "première cotation", il serait intéressant d’avoir le cours d’introduction dans votre tableau.

La différence doit être marginale.

PoliticalAnimal a écrit :

Statistiquement, les IPO, dans tous les pays pas seulement la France, font moins bien que le marché. Nous avons été nombreux à citer des papiers académiques sur ce forum.

D’accord mais avant 2016 la sous-performance était beaucoup plus limitée et il y avait quelques réussites dans le lot.

Le tableau illustre avant tout qu’il y a un souci sur les IPO euronext (et encore plus euronext growth) depuis quelques années.
Depuis fin 2015 le CAC 40 dividendes réinvestis s’apprécie de plus de 30%.
Alors que la moyenne des introductions doit être au minimum de -40%!

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #16 17/12/2019 11h32

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   126  

Bonjour,

cette news du jour me fait rebondir sur ce sujet

Introduction en bourse le 11/10/2017 et liquidation judiciaire le 17/12/2019

Je n’ai pas suivi ce dossier et je ne suis pas actionnaire mais c’est à se demander si les IPO sont pas devenues des pièges à pigeons.
Dans un cas comme celui-ci, c’est à se demander si il n’y aurait pas une ou plusieurs actions judiciaires à initier ?

iom’up SA (Paris:BUP) (la « Société »), spécialisée dans l’hémostase chirurgicale, annonce qu’à la suite de la procédure de redressement judiciaire ouverte selon jugement rendu par le Tribunal de commerce de Lyon en date du 30 octobre 2019, et de l’appel d’offres institué par l’administrateur judiciaire afin d’organiser la cession des actifs et activités de la Société, le Tribunal de commerce de Lyon a ordonné, selon jugement en date du 4 décembre 2019, la cession des actifs et activités de Biom’up SA à la société Bison Medtech Midco LLC, société constituée à cet effet par le gestionnaire d’actifs Athyrium Capital Management LP, actionnaire et principal créancier de la Société.

Aux termes de ce jugement, 68 contrats de travail ont été transférés à la société Bison Medtech Midco LLC.

Ce jugement a par ailleurs prononcé la conversion de la procédure de redressement judiciaire en liquidation judiciaire, avec poursuite d’activité jusqu’au 31 décembre 2019 et désigné la SELARL MJ SYNERGIE, prise en la personne de Maître Bruno Walczak ou Maître Michaël Elancry en qualité de liquidateur judiciaire de la Société.

A la suite de cette liquidation judiciaire, la valeur du titre Biom’up est nulle. La cotation reste suspendue jusqu’aux opérations de retrait de la cote.

Opération séduction réussie pour Biom’up ! La société lyonnaise réussit avec succès son introduction en bourse et lève près de 38,1 millions d’euros sur Euronext Paris. Il faut dire que Biom’up était parvenu à remplir son carnet d’ordres une semaine avant la clôture de l’offre prévue hier soir. Sur la base du prix d’introduction de 10,5 euros par action, la capitalisation boursière de Biom’Up s’élèvera à environ 113 millions d’euros à l’issue de l’opération.

La première introduction en Bourse dans le secteur de la santé sur le marché réglementé d’Euronext Paris depuis 6 mois a fait le plein d’investisseurs. Biom’up levé 38,1 millions d’euros par augmentation de capital après exercice intégral de la clause d’extension à l’occasion de son introduction en Bourse. Ce montant pourra être porté à environ 43,9 millions d’euros en cas d’exercice intégral de l’option de surallocation.

Pour rappel, Biom’up conçoit et propose des produits hémostatiques destinés à simplifier la pratique des chirurgiens de multiples spécialités (chirurgie rachidienne, cardiaque, générale, orthopédique, plastique) et à en améliorer la qualité pour le bénéfice des patients. Pour faire simple, Biom’up commercialise Hemoblast, un produit destiné à stopper les saignements lors des opérations chirurgicales. Son produit phare est une poudre hémostatique à usage unique qui est composée de collagène et de trombine et applicable par soufflet.

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Don Faites un don
Apprendre le bonheur