Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 10/09/2017 22h23 → Colocation : investir a Poitiers ou Angers ? (angers, colocation, poitiers)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Je cherchais à la base à investir en colocation à Nantes mais je constate que dans l’ouest, les rendements et coûts d’acquisitions sont beaucoup plus intéressants sur des villes comme Poitiers ou Angers en colocations.

Connaissez vous ces marchés en général et au niveau coloc en particulier? Si oui est il possible de partagé vos expériences ( difficultés particulières, demande locatives, vacances, loyers moyen…). La colocation vous semble elle intéressante dans ces villes ou l’offre vous semble-t-elle déjà saturé?

- Ces villes me semblent très prisés par les investisseurs du coup je me demande si l’offre ne devient pas plus importante que la demande.
- Poitiers me semble un marché "compliqué" (le centre ville ne me parait pas forcement le plus demandé et de nombreuses constructions en neuf semble avoir impactées le marché locatif, enfin il me semble qu’il y a pas mal de vacance locative possible). est ce vraiment le cas? Quels quartier seraient à privilégier pour faire des investissement intéressant dans l’ancien?

Bonne soirée,

Mots-clés : angers, colocation, poitiers

Hors ligne

 

#2 10/09/2017 22h44 → Colocation : investir a Poitiers ou Angers ? (angers, colocation, poitiers)

Membre
Réputation :   440 

J’ai quelques attaches à Poitiers, déjà il y a 10 ans il y avait beaucoup d’offres à la location. Depuis le centre ville se meurt doucement avec la fermeture de nombreux commerces, la fin de la capitale de région Poitou-Charentes, le départ des étudiants vers les différents campus, un réseau de bus peu pratique et l’absence de stationnement gratuit. Dailleurs les prix semblent baisser sur l’immobilier.

Le secteur de la gibauderie, proche du campus, d’une zone commerciale et à une distance raisonnable du centre est prisé par les nouvelles générations d’étudiants.

Personnellement je n’investirais pas à Poitiers, ville qui semble avoir raté un cap. Angers semble avoir plus la côte, un de mes amis loue son appartement sans difficulté mais je n’ai guère plus d’info.


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#3 11/09/2017 21h06 → Colocation : investir a Poitiers ou Angers ? (angers, colocation, poitiers)

Membre
Réputation :   

Merci, ça confirme un peu mon sentiment sur Poitiers, malgré les haut rendements sur le papier cela semble quand même assez difficile comme marché.

Hors ligne

 

#4 12/09/2017 08h51 → Colocation : investir a Poitiers ou Angers ? (angers, colocation, poitiers)

Membre
Réputation :   73 

Le marché de Poitiers ressemble beaucoup à celui d’autres grandes villes de province : s’y confrontent de l’ancien dans un état "discutable" et du récent en très bon état ou neuf avec parking. J’insiste souvent sur cet aspect, mais l’existence d’un parking sécurisé lié à un appartement en très bon état avec un bel emplacement permettent de louer facilement.
L’absence de parking rend les choses sensiblement plus compliquées.

S’agissant des campus, je crois me souvenir que l’Université a assez bonne presse ; ça compte aussi pour attirer des étudiants qui ne peuvent pas tous s’offrir des studios entre 500 et 1000 euros par mois dans des villes plus funs.

Hors ligne

 

#5 12/09/2017 09h35 → Colocation : investir a Poitiers ou Angers ? (angers, colocation, poitiers)

Membre
Réputation :   241 

Pour un classement des villes étudiantes : L’étudiant

Selon cette étude, la population étudiante de Poitiers est stable sur 10 ans, mais remonte depuis 2 ou 3 ans : momentum positif ?

Les étudiants représentent 25% environ de la population de la ville, ce qui doit lourdement impacter la structure du marché locatif local, à prendre en compte pour les investisseurs potentiels.

J’y suis passé il y a quelques semaines et fondamentalement, je ne trouve pas que la ville ait beaucoup changé (ni en bien ni en mal). Il y avait effectivement quelques cellules commerciales vacantes en centre-ville, mais aussi pas mal de nouveaux restaurants, bars etc. Assez sympas d’ailleurs, on a eu du mal à se décider…

Avec un taux de chômage de 7,7%, cette ville est loin d’avoir enclenché le cercle vicieux de certaines sous-préfectures que j’ai eu l’occasion de visiter ces dernières années.

My two cents !

Hors ligne

 

#6 12/09/2017 10h47 → Colocation : investir a Poitiers ou Angers ? (angers, colocation, poitiers)

Membre
Réputation :   165 

Personnellement, j’ai plusieurs biens à Poitiers, et je ne suis pas vraiment embêté par la vacance locative.

Le type de bien à éviter absolument est le studio / T1 en centre-ville trop petit ou trop bruyant (sur rue). Mais j’ai un T1 de 25 m2, 2eme sur cour en centre-ville, malgré des locataires qui changent tous les 1 an 1/2, je n’ai eu que 15 jours de vacances locatives (les étudiants le louent même l’été). Profil type du locataire : l’étudiant qui est là depuis 1 ou 2 ans et qui me dit "je n’en peux plus de mon 16 m2 sombre / ou du bruit nocturne dans ma rue" que je loue quasi le même prix que le votre".

J’ai un T2 en centre-ville dans l’ancien. Loué sans problème en nu, mais il a un parking (et un parking en centre-ville à Poitiers ça se vend entre 12 k€ et 20 k€ pour donner une idée de la rareté)

J’ai un T2 dans l’ancien proche campus depuis cet été loué en LMNP, pourtant sans stationnement attribué car je me suis gardé le garage pour mon usage personnel (mais possible sans trop de problèmes de se garer dans la rue). Je suis impressionné au prix où il est parti, j’ai tenté un loyer 100 € au-dessus de ce que j’imaginais être le prix de marché, en pensant baisser progressivement pour tester le marché (sachant qu’il est pourtant concurrencé par des résidences plus récentes). J’ai eu plusieurs demandes et il est parti à ce prix là. Après, il y a sensiblement plus d’étudiants attendus que l’an dernier (est-ce un effet baby boom ou reproductible sur la durée ?).

Bref, si vous avez le truc distinctif (la surface + calme pour un T1 centre-ville, le parking pour un T2 centre-ville, le meublé +cuisine équipée - i.e prêt à l’emploi - pour un T2 campus), aujourd’hui en tout cas vous n’êtes pas si embêté par la vacance locative à Poitiers… Sur la durée, personne ne sait…

Concernant le centre-ville, certes comme à beaucoup d’endroits, on peut aller dans les galeries pour faire son shopping et on aura peut-être plus de choix qu’en centre-ville. Mais le coté touristique de la ville (Futuroscope) lui permet d’avoir un nombre de restaurants impressionnant par rapport à sa taille. Et certains jeunes apprécient encore habiter en centre-ville pour cette ambiance, notamment aux beaux-jours.

Mais je dirais que le coin Gibauderie/Campus est peut-être vu d’aujourd’hui + intéressant (au moins autant recherché et moins cher) que le centre-ville. Alors que quand je suis arrivé il y a une grosse dizaine d’années, le centre-ville était privilégié par les candidats locataires vs. campus-Gibauderie. Aujourd’hui, il reste assez prisé mais en 2nd choix (ce n’est pas Béziers par exemple où le centre-ville s’est paupérisé, à Poitiers il reste habité par un mix étudiants - jeunes actifs - classes bourgeoises + âgées)

Dernière modification par julien (12/09/2017 15h39)

Hors ligne

 

#7 12/09/2017 11h43 → Colocation : investir a Poitiers ou Angers ? (angers, colocation, poitiers)

Membre
Réputation :   73 

Bonjour Julien,

Merci pour ce retour d’expérience et "le truc distinctif", capital. Dans un marché un peu atone un bien de qualité (ie emplacement, calme, déco etc) se louera à mon sens sans problèmes. Sur la durée, faudrait être devin… mais j’y crois encore.
À Limoges qui a quelques points communs avec Poitiers, il y a aujourd’hui un taux de vacances assez élevé dans l’ancien qui rebute certains ; mais lorsqu’on voit la masse de biens en sale état, comment s’en étonner…
Les propriétaires de ces biens n’en sont pour la plupart pas conscients. Vieillissement, pas dans le coup, arc-boutés sur le rendement pur et dur, mépris du locataire ou autre, peu importe… ça m’arrange.

Hors ligne

 

#8 12/09/2017 15h30 → Colocation : investir a Poitiers ou Angers ? (angers, colocation, poitiers)

Membre
Réputation :   165 

Cela ne m’étonne pas.
Pour l’anecdote, je n’ai passé que quelques jours de mes vacances en Limousin.

Mais profitant de ma soirée annuelle pétanque à Limoges avec quelques amis datant de la prépa, j’en ai profité pour appeler des agences et ai visité quelques bien l’après-midi d’avant (pas seulement par curiosité, dans l’absolu je ne serais pas contre acheter un bien à limoges si trouvé à prix/rendement/qualité corrects pour diversifier).

Je ne sais pas si c’est d’avoir dit, je cite,  que "j’avais quitté la région il y 12 ans mais connaissais les quartiers de la ville de ma période étudiante" qu’on m’a pris pour un "étranger" ne connaissant pas vraiment le marché local. Mais les 2 qu’on m’a montrés, pour moi c’était in-louable à Limoges (y compris après travaux) car trop mal foutu au départ (peu lumineux etc.). Et ce, même si c’était du quasi centre-ville (Place des Carmes par exemple). Peu importe qu’on me cite le "soit-disant rendement dans les meilleurs de France" de Limoges.

D’ailleurs, ce rendement proche de 10%  soit disant courant à Limoges, je ne suis pas sûr qu’il soit si facile à trouver que ça sur un bien "louable sans trop de soucis". J’ai l’impression de m’en approcher plus facilement à Poitiers, en prenant moins de risque (vacance etc.). Après, le fait de ne pas être au contact quotidien du marché limougeaud  peut biaiser ma vision…

Dernière modification par julien (12/09/2017 15h40)

Hors ligne

 

#9 12/09/2017 21h01 → Colocation : investir a Poitiers ou Angers ? (angers, colocation, poitiers)

Membre
Réputation :   

Merci pour vos interventions. Effectivement j’ai vu quelque part que l’université de poitiers devait attendre 1000 étudiant suplementaire cette année. Il est vrai q’un bien un peu plus qualitatif dans les prix du marché semble faire la différence pour la vacance locative. Je vais pousser mon etude de marché (fausse annonce bon coin) pour voir si une colocation "haut de gamme" (avec bax individuel, les 14m2…) peut valoir le cout  à Poitiers car au vu des prix cela peut laisser présager de bons rendements sur des surfaces facilement négociable.

Maintenant en comparaison à Angers, il me semble qu’Angers offre plus d’opportunité pour aussi attirer les jeunes actifs (industrie electronique, recherche et developpement dans le vegetal) en plus du potentiel étudiant.

Concernant la colocation en particulier y a-t-il des retours de personnes qui ont investi dans la coloc hors des zones tendues dans des marchés similaires?

Hors ligne

 

#10 13/09/2017 14h58 → Colocation : investir a Poitiers ou Angers ? (angers, colocation, poitiers)

Membre
Réputation :   165 

"facilement négociable."
Sur des grands appartements peut-être.

Si vous visez une maison pour faire votre coloc locative, je ne pense pas que le terme "facilement négociable" soit si adapté que ça, le quartier campus/Gibauderie est très couru par les jeunes couples et familles (proche d’un pôle d’emploi avec le CHU , à 10 mn max du centre-ville, et bonnes écoles / zone du  "meilleur" lycée de la ville).
Bref de la concurrence importante de gens cherchant leur RP à prévoir si vous visez une maison.

Dernière modification par julien (13/09/2017 14h58)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech