Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#51 05/09/2017 15h59 → Légende urbaine : "the rich get richer, the poor get poorer, the middle class shrinks" ? (inégalités croissantes, légende urbaine, paupérisation classe moyenne)

Membre
Réputation :   28 

Je partage l’article de Gabriel Zucman, qui a notamment travaillé avec Piketty, en anglais sur NY Times :

Our Broken Economy, in One Simple Chart

A voir, le gif animé en milieu de page, montrant l’évolution de la croissance des revenus par percentile de 1981 à 2014.

Tout a vraiment changé en 2000 : les classes les plus pauvres ont vu leurs revenus stagner voire diminuer, les classes moyennes une hausse très limitée, et les ultra-riches une hausse très forte.
Cela s’applique bien sur aux Etats Unis. Je ne saurais prouver que cela s’applique également en Europe et en France.

Hors ligne

 

#52 08/09/2017 20h15 → Légende urbaine : "the rich get richer, the poor get poorer, the middle class shrinks" ? (inégalités croissantes, légende urbaine, paupérisation classe moyenne)

Membre
Réputation :   59 

Ce que la majorité (forcément composée de pauvres et de classes moyennes) pense c’est qu’il y a des pauvres, des classes moyennes, et des riches.  Par contre, il est fréquent de changer de statut.  Quand j’étais enfant, j’étais (par mes parents) dans la classe moyenne, quand étudiant chez les pauvres, quand en début de carrière dans la classe moyenne, et en fin de carriére et en tant que rentier chez les riches.  Il n’y a pas de fatalité à rester dans un moule x ou y que ce soit sur le plan financier ou ailleurs.

Hors ligne

 

#53 08/09/2017 21h42 → Légende urbaine : "the rich get richer, the poor get poorer, the middle class shrinks" ? (inégalités croissantes, légende urbaine, paupérisation classe moyenne)

Membre
Réputation :   193 

Rastignac a écrit :

Pourtant, les gagnants forment, à mon sens, environ 10 à 20 % de la population, au maximum : soit les cadres sup et les détenteurs du capital (bonjour, Stokes !).

Bonsoir Rastignac.

Qu’est-ce que je viens faire dans cette discussion à laquelle je n’avais jusqu’ici pas pris part ?

Peut-être fais-je partie des 2 ou 3% de ménages les plus aisés, mais croyez-bien que je compte sans doute parmi les plus pauvres de cette catégorie ; comme "capitalo" on fait quand même mieux. Ayant exercé dans la fonction publique, je n’ai par ailleurs jamais touché un salaire de "cadre sup" ; si c’est ce que vous voulez me faire reconnaître, je déteste le gaspillage…..achetée 1250€, ma voiture va sur ses 21 ans. Hélas, le code général des impôts ne prévoit aucune réduction pour "signes ostentatoires de pauvreté", auquel cas, le percepteur m’accorderait une sacrée ristourne !

A mon âge avancé où la santé compte désormais bien plus que le patrimoine, sachant que je boursicote depuis plus de 30 ans, il n’est pas complètement anormal d’en  être arrivé là. J’ai débuté en bourse avec 20 000 F en 1986 (4 lignes) et connu entre temps de sacrés bouillons ; l’essentiel est ici de persévérer et de remettre au pot avec régularité.

Le concept de classe moyenne me laisse à tout le moins circonspect : mon opinion marxiste me donne à penser qu’il y a des exploiteurs et des exploités, mais pas grand-chose au milieu, si ce n’est le patron de PME, exploité par ses donneurs d’ordres, mais exploitant son propre personnel. La "classe moyenne" n’est jamais qu’une dénomination fumeuse donnée par les exploiteurs à une partie des exploités pour leur faire croire que leurs intérêts se confondent ; en d’autres termes,la classe moyenne est composée de dindons ayant l’illusion de faire partie des classes possédantes. On y trouve en effet beaucoup de cadres sup ayant voté Sarko en 2007, Hollande en 2012 et Macron en 2017…..

Ceux qui ne sont pas convaincus pourront toujours venir écouter les débats et discussions programmés à la Courneuve du 15 au 17 septembre à la fête de l’Huma ; accessoirement, ils pourront se "taper la cloche" pour bien peu d’argent…..

Dernière modification par stokes (08/09/2017 21h44)

Hors ligne

 

#54 08/09/2017 22h03 → Légende urbaine : "the rich get richer, the poor get poorer, the middle class shrinks" ? (inégalités croissantes, légende urbaine, paupérisation classe moyenne)

Membre
Réputation :   84 

@Stokes,
Il s’agissait juste d’une sorte de "clin d’oeil" lorsque j’ai utilisé l’expression "détenteur du capital", et certainement pas d’une attaque personnelle quant à votre parcours. J’ai lu Marx, autrefois… Votre analyse sur le sujet m’intéressait.

Rastignac


“L'épargne est une magnifique réalité, spécialement quand nos parents l'ont pratiquée.” Mark Twain…

Hors ligne

 

#55 09/09/2017 10h32 → Légende urbaine : "the rich get richer, the poor get poorer, the middle class shrinks" ? (inégalités croissantes, légende urbaine, paupérisation classe moyenne)

Membre
Réputation :   

Lorsque l’on observe ce que représente pour la majorité des gens l’investissement il ne faut pas s’étonner.
L’introduction d’un article sur une application d’investissement de plus sur un site d’actualité orienté sur le numérique http://www.numerama.com/business/287698 … rique.html
En se donnant des moyens lié a une vison se limitant au livret A c’est sur que la mobilité sociale risque d’être complexe.

Hors ligne

 

Discussions similaires à "légende urbaine : "the rich get richer, the poor get poorer, the middle class shrinks" ?"

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech