Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 23/08/2017 23h22 → Do It Yourself : plutôt que d'acheter, fabriquons ! (diy, do it yourself, fabriquer, se réaliser)

Membre
Réputation :   122 

Je lance la discussion sur ce sujet qui me semble plutôt intéressant. Le Do It Yourself à déjà été abordé sporadiquement sur certain sujets, y compris par moi-même, mais sans avoir de file dédiée.
Littéralement "Faites-le vous-même", il s’agit de fabriquer soi-même divers objets pouvant nottement servir à aménager / décorer un intérieur. Je pars du postulat, dans ce sujet, qu’il s’agit là de fabriquer pour soi et non pas pour en faire du commerce.

Mis à part une "climatisation" artisanale qui a donné des résultats plutôt mitigés, je suis encore novice dans ce domaine.
Manque de place (pas d’atelier / pièce dédiée), manque de matériel, et pourtant j’ai de plus en plus envie de m’y mettre.

En ce qui me concerne l’intérêt serait mutliple

1) Tout d’abord, il y aurait le côté "économies". Fabriquer un panneau solaire à base de canettes, ou d’autres choses permettant de réduire les dépenses (consommation, achat, …) m’intéresse grandement.

2) Ensuite, le fait de me dépasser, moi qui ne suis pas manuel pour deux sous. Ce serait une façon de découvrir quelque chose de nouveau, d’apprendre en m’amusant (si je puis dire ainsi), et de m’ouvrir sur un / des domaine(s) que je ne maîtrise pas.

3) Mais aussi, et c’est pour moi très important, la fierté de pouvoir dire "c’est moi qui l’ai fait". Ce qui a quand même bien plus de gueule que de dire "je l’ai acheté au supermarché".

4) À ne pas négliger non plus le côté écologique de certaines fabrications, qui peuvent se faire avec des objets recyclés (plutôt que de les jeter), mais aussi plutôt que d’acheter des trucs fabriqués à l’autre bout du monde, autant les faire "made in moi"

Je commence donc à regarder ce qui se fait de simple, histoire de prendre quelques idées. Cet après midi c’était un pense bête créé à base d’un cadre photo. Hier c’était la fabrication de lingettes pour ma fille, à base d’essuis tout, d’eau et d’huile d’olive…
Prochainement je pense en faire de même avec les divers produits ménagers, histoire de réduire sensiblement, à mon domicile, tout ces produits chimiques plus ou moins néfastes.
Niveau décoration, j’envisage de recycler des cartons en paniers. Ce sera toujours mieux, pour ranger les jeux de ma fille, que les caisses plastique achetées en super marché et/ou chez un "géant suédois".

À terme, l’idée est de pouvoir réaliser des objets bien plus originaux, voir des amenagements intérieurs… une fois que nous aurons acquis notre RP.

Pour ce faire, je découvre également Pinterest, qui permet de trouver un nombre ahurissant d’idées, toutes aussi diverses que variées. Tout ceci en centralisant ce qui est partagés un peu partout sur le web (blogs, sites personnels, …) comme "astuces".

Bref, pour moi le DIY permet de m’ouvrir et de me former à de nouvelles choses, d’être acteur (fabriquant) plutôt que spectateur (simple acheteur de produit fini).

Qu’en est-il pour vous ?

Mots-clés : diy, do it yourself, fabriquer, se réaliser


https://petitactionnaire.wordpress.com/ - ma stratégie et informations débutants // http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

#2 23/08/2017 23h33 → Do It Yourself : plutôt que d'acheter, fabriquons ! (diy, do it yourself, fabriquer, se réaliser)

Membre
Réputation :   

Je suis un adepte et j’ai autoconstruit notre maison sur 4 ans. Des fondations à la toiture.
Je n’étais pas tres bricoleur non plus.
Tout ca pour dire qu’il faut se faire confiance et grâce au net, tout est plus simple.
Il suffit juste de moduler son seuil d’anxiété et Les projets deviennent réalisables.

Économie financière, apprentissage et enrichissement personnel sont les conséquences/bénéfices du faire soi même.

Hors ligne

 

#3 24/08/2017 00h19 → Do It Yourself : plutôt que d'acheter, fabriquons ! (diy, do it yourself, fabriquer, se réaliser)

Membre
Réputation :   122 

Je ne pense pas être capable (en tout cas à l’heure actuelle) d’aller jusqu’à construire ma propre maison. Chapeau pour cette réalisation.
J’imagine néanmoins que ce doit être une aventure extrêmement enrichissante sur le plan personnel.


https://petitactionnaire.wordpress.com/ - ma stratégie et informations débutants // http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

#4 24/08/2017 00h38 → Do It Yourself : plutôt que d'acheter, fabriquons ! (diy, do it yourself, fabriquer, se réaliser)

Membre
Réputation :   

Je suis plutôt manuel. Mais il y a un souci dans pas mal de réalisation, le coût en temps et en argent.

Pour les matériaux:
En fait si on récupère, on sacrifie généralement en partie la qualité.
A contrario si on achète les matériaux, on en paye le prix.

L’outillage:
L’outillage a un prix élevé, bien que part mon travail, j’en ai eu une partie d’offert.
Et si on sacrifie l’outillage on paie les conséquences part une moindre qualité et un temps de fabrication plus long.

Donc, faire soit même oui, mais pas tout. Sauf si on est peu regardant sur la qualité ou le coût. Si c’est pour la plaisir de faire soit même c’est autre chose.

Personnellement j’ai posé toutes les fenêtres chez moi (belle économie d’argent), refait un escalier, un plancher (belle économie aussi). J’ai aussi réparer de l’électro ménager (toujours une belle économie) et construit de A à Z différents meubles (là c’est un gouffre financier, mais le but était d’avoir des meubles en bois massif et sur mesure, donc finalement pas si chère que ça, on compte quand même 300€ pour un simple bureau, 200€ une petite bibliothèque).

Hors ligne

 

#5 24/08/2017 00h56 → Do It Yourself : plutôt que d'acheter, fabriquons ! (diy, do it yourself, fabriquer, se réaliser)

Membre
Réputation :   122 

Le coût en temps est certains, c’est une évidence. Mais je pense que cela est largement compensé ne serait-ce que par le plaisir de faire mais aussi d’apprendre, de découvrir.

Pour ce qui est du coût financier, honnêtement je ne sais pas.  . Récupérer un vieux pneu pour en faire un pouf ne doit pas revenir si cher que cela.
. Faire un canapé à base de palettes (non traitées) ne doit pas non plus être si dispendieux.
. Réaliser un panneau solaire thermique à base de cannettes ne revient pas très cher que cela. Mis à part le contreplaqué pour l’isoler, le plexiglasse pour le protéger, la peinture noire pour les cannettes, la colle et de quoi le fixer… je pense qu’on est extrêmement loin des prix d’un "vrai" grand / gros panneau professionnel.
. Fabriquer des lingettes bébé maison, cela ne coûte rien. Un demi rouleau de sopalin, une cuillère à soupe de shampoing pour bébé et une cuillère à soupe d’huile d’olive. Quand on compare avec le prix d’un paquet de lingettes bourré de produits chimiques en grande surface…

Après, comme vous le dites, votre bureau en bois massif vous a coûté cher comparé à ce que vous auriez trouvé en grande surface. Mais la qualité est aussi toute autre. Le rapport qualité / prix est donc probablement largement à votre avantage.

Pour ce qui est des outils, certes, la qualité ça se paye. Mais la scie sauteuse, la perceuse où je ne sais quoi d’autre, une fois achetés, ils sont là pour plusieurs années. Leurs coûts sont amortis au fil du temps.


https://petitactionnaire.wordpress.com/ - ma stratégie et informations débutants // http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

#6 24/08/2017 09h29 → Do It Yourself : plutôt que d'acheter, fabriquons ! (diy, do it yourself, fabriquer, se réaliser)

Membre
Réputation :   46 

Adepte du fait-maison (pourquoi dire DIY quand on a un terme francophone existant et aussi efficace ?) depuis longtemps, je peux confirmer pas mal de choses :
- lingettes : la version de neo45 est un grand pas en avant…mais pourquoi s’arrêter en si bon chemin ? >> Remplacez le shampoing par de l’eau de chaux achetée en pharmacie : c’est 2x moins cher !
>> remplacez le sopalin par les serviettes coton blanc découpées en 15x15 environ et pliées en 4. L’économie est moins substantielle mais niveau déchets, c’est 0 car ca passe en machine avec votre linge clair !

- matériel de bricolage. quand je me suis installé à la fin de mes études, j’ai opté pour les outillages-cadeau de Noel. Ma perceuse à percussion date ainsi de 2004 et n’a jamais bronché.

Un des seuls éléments dont je ne suis pas fan pour une ré-utilisation domestique : les pneus. On est quand même ici face à un élément de la pire constitution qui existe… En revanche, en extérieur, pour protéger des jeunes pousses d’un passage étourdi de la tondeuse…c’est top.

Avec des palettes, j’ai par exemple fait :
- une terrasse d’appoint
- une douche d’appoint post-piscine
- un établi pour le jardinage

J’ai en tête un projet de chauffe eau solaire à base de tuyau noir et/ou plaque de PC alvéolée…

Pour parler en terme "financiers", le fait-maison peut être vu comme la réutilisation d’une ressource dépréciée ou vouée à la perte.
Il y a mieux : la création de valeur. Et quoi de mieux que ….. le potager ? La tomate que vous cueillez chez vous n’existait pas qq mois auparavant !

Pour finir, il est évident que le fait-maison ne peut être vu uniquement au point de vue financier. La part, sinon de plaisir, au moins de compétences acquises, est fondamentale.

A titre personnel, les quelques dépenses que je peux faire dans mon potager peuvent tout autant être classées dans la catégories de dépenses "Alimentation" que dans celle des "Loisirs".
Après, je dis pas qu’installer un chauffe eau et sa plomberie dans un grenier avec 80cm puis 30cm de hauteur sous plafond est tout le temps un kif monumental et qu’il y a pas des moments où le hurlement primaire de Bigard ne fait pas de bien mais bon…dans l’ensemble, ca va… ;-D

Dernière modification par lemouz (24/08/2017 09h36)


"We judge a book by its cover ; And read what we want ; Between selected lines"

Hors ligne

 

#7 24/08/2017 09h42 → Do It Yourself : plutôt que d'acheter, fabriquons ! (diy, do it yourself, fabriquer, se réaliser)

Membre
Réputation :   31 

Neo45 a écrit :

. Fabriquer des lingettes bébé maison, cela ne coûte rien. Un demi rouleau de sopalin, une cuillère à soupe de shampoing pour bébé et une cuillère à soupe d’huile d’olive. Quand on compare avec le prix d’un paquet de lingettes bourré de produits chimiques en grande surface…

Sur ce point ma solution était plutôt d’acheter des boîtes de compresses non tissées non stériles par 100 (1.30 euros ou moins pour un carton complet : voir les sites de matériel médical) et du liniment oléo-calcaire.
Pas cher, simple et aucune irritation.

Hors ligne

 

#8 24/08/2017 12h41 → Do It Yourself : plutôt que d'acheter, fabriquons ! (diy, do it yourself, fabriquer, se réaliser)

Membre
Réputation :   122 

@Lemouzz : Je viens de regarder, et des serviettes en coton de 45*45 sont à 3,50€ les 3 sur Amazon. Ce qui fait, après découpe en 15*15, 9 lingettes maison lavables et réutilisables à 0,39€ l’unité, hors huile d’olive et cuillère à café de shampoing (ou eau de chaux). Cela ne revient pas cher du tout à la longue.

Concernant le pour avec un pneu, c’était juste un exemple. Moi aussi je serais certainement réticent à mettre cet aobjet en intérieur.

Effectivement, l’expression "fait maison" est très bien elle aussi, il faut le reconnaître.

@Tahure : C’est une autre possibilité. Ce qui est bien avec le "fait maison" c’est qu’il y a de nombreuses façons de faire selon les envies / besoins / souhaite de chacun. Nous ne sommes pas limités par un rayon de supermarché.


https://petitactionnaire.wordpress.com/ - ma stratégie et informations débutants // http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

#9 24/08/2017 13h25 → Do It Yourself : plutôt que d'acheter, fabriquons ! (diy, do it yourself, fabriquer, se réaliser)

Membre
Réputation :   697 

Bonjour,
Sujet passionnant effectivement. Je l’élargirais un peu en disant : pas seulement fabriquer, mais aussi entretenir et réparer (car en anglais, DIY est quasiment synonyme de "bricolage", donc y compris entretien et réparation ; pas seulement de "fabriquer soi-même"). Avec quelques outils, du WD 40, une burette d’huile, du scotch (notamment scotch d’électricien et duct tape), et de la colle (notamment néoprène, cyano ["super glue"] et epoxy ["araldite"]), on fait déjà pas mal de choses.

1) le premier niveau, c’est d’entretenir pour prévenir l’usure. Graisser et huiler plutôt que de laisser rouiller (exemple typique, chaîne de vélo ; c’est fou la quantité de gens qui ne lubrifient pas leur chaîne de vélo). Etc.

2) ensuite, petites réparations pour éviter les objets qui ne fonctionnent qu’à moitié et sont particulièrement énervants : porte qui grince ou qui ferme mal, mauvais contact électrique, chasse d’eau qui fuit, etc. C’est notamment très adapté aux petites réparations qui ne justifient de toute façon pas de faire venir un artisan. Est-ce qu’on fait venir un menuisier pour une porte qui coince ? Un plombier pour une chasse d’eau qui fuit un peu ? Presque jamais ; donc, si on ne fait pas la réparation soi-même, on est condamné à vivre pendant des années avec le truc qui fuit/grince/coince.

3) ensuite, les réparations pour les vraies pannes (objet qui ne fonctionne plus du tout). Souvent, avec quelques outils, de la patience et de la méthode, on s’en sort même si on n’est pas spécialiste du sujet. Par exemple, j’ai réparé une machine à laver qui pouvait encore faire de l’usage mais qui avait comme problème une fuite d’eau. Démontage et diagnostic : un plastique cassé, car la cuve a des mouvements excessifs, car les "amortisseurs" étaient usés. C’était la première fois que je m’attaquais à un tel appareil, mais ce n’était vraiment pas sorcier. Deux amortisseurs changés après achat auprès d’un SAV (pour quelques euros) ; plastique reconstruit à l’epoxy. Depuis sa réparation, elle fonctionne depuis des années.
Pour l’électricité et l’électronique, outre les outils suscités, on aura intérêt à avoir un multimètre et un fer à souder, ainsi que de la "bombe contact" pour tout ce qui est mauvais contacts en électricité et électronique et notamment les "scritch scritch" en audio. Même sans rien comprendre à l’électronique (par exemple en étant bien incapable de détterminer la valeur de la résistance à mettre dans tel montage), la plupart des pannes sont dues à des faux contacts. Si on peut ouvrir l’appareil, tester que les fils emmènent toujours le courant là où ils devraient, et ressouder un fil dessoudé ou une soudure froide, on peut déjà réparer 80 ou 90 % des pannes.

Concernant le matériel, quand on ne fait que bricoler, on ne peut pas acheter le très haut de gamme (genre Facom pour la mécanique et Festool/Hilti/Bosch bleu/Makita pour l’électroportatif). Certes, si on est riche on peut se l’offrir quand même, mais ça diminue la "rentabilité" du bricolage (quand on rapporte le coût de l’équipement aux économies réalisées en ne faisant pas appel à un professionnel).
Attention, je ne parle pas ici de celui qui construit sa maison ou refait des immeubles et qui aura alors intérêt à s’équiper en matos pro ; mais du bricoleur du dimanche.

Pistes pour de l’équipement pas cher :
- pour les outils, les coffrets d’outils à pas cher, type cadeaux qu’on peut "acheter" avec les points de certains supermarchés, promos du camion, etc. Il paraît que Brico Dépôt a des malettes d’outils pas chers, mais ce sont des coups ponctuels, donc pas toujours disponible.
- pour l’électroportatif, la marque Parkside chez Lidl a de bons retours. Ce n’est bien sûr pas au niveau du matos pro, mais c’est quasiment au niveau des marques grand public valant 2 à 3 fois plus cher. Et même des pros avouent en acheter comme seconde machine (de dépannage) ou pour des outils qu’ils utilisent rarement et donc hésitaient à acheter en matos pro à cause du prix.
Problème : alors qu’en Allemagne il semble que la ligne d’outils soit plus ou moins disponible en permanence, en France ce sont des coups ponctuels. Cela dit, celui qui achèterait ces outils au fur et à mesure de ces "coups ponctuels" se constitue un bon stock d’outils pour pas cher.
En un peu plus cher, j’aime bien Ryobi ; bon rapport qualité/prix.
- les coffrets du type : "perceuse + 200 forêts, fraises et accessoires" sont très rentables pour le bricoleur du dimanche. Dès qu’on doit racheter des mèches, fraises ou autres à l’unité, ça revient très cher. Le fait d’avoir un gros assortiment d’accessoires fournis avec l’outil principal est donc très avantageux, au long terme. Comme je suis plutôt économe et me méfie de la tendance à nous faire acheter plein de trucs dont on n’a pas besoin, j’aurais plutôt tendance à acheter seulement ce dont j’ai besoin pour le moment ; mais à l’inverse de cette tendance, à chaque fois que j’ai acheté un tel coffret très fourni, je m’en suis félicité par la suite.

La discussion sur la qualité du matos est infinie, les gros bricoleurs étant de fervents défenseurs du bon matos. Mais du point de vue du bricoleur occasionnel, il faut se dire que du matos même moyen dépanne mieux que pas de matos du tout. Par exemple, une amie n’avait pas du tout d’outils au début ; elle a acquis une mallette d’outils avec les points du supermarché, elle a acquis un spray de WD40, une burette d’huile, quelques rouleaux de scotchs, et ça suffit déjà pour faire quelques réparations ponctuelles.
Même pour le bricoleur un peu plus expérimenté, le prix du matos est souvent un frein à l’achat pour un truc qui serait vraiment très utile (par exemple, rajouter une scie circulaire alors qu’on n’a qu’une scie sauteuse). A mon avis, il est alors pertinent d’acheter un matos moyen de gamme (par exemple une scie circulaire à 60-120 €) plutôt que de repousser l’achat parce qu’on peut pas se payer du Makita.

A mon avis, le matos à éviter est le très bas de gamme. Exemple : les tournevis tout mous qui se "foirent" au lieu de dévisser ; le matos casto premier prix, emballage noir et orange (j’ai testé une scie circulaire, 10 ou 15 € : une daube intersidérale, dès le début la tole dans laquelle l’outil est construit s’est voilée ce qui fait qu’elle ne sciait pas droit. Je l’ai mise à la déchetterie car il n’y avait rien d’autre à en faire). Pas toujours facile de distinguer le matos "moyen mais correct donc très bon rapport qualité/prix" (exemple Parkside à mon avis), par rapport à la "daube intersidérale".

Même des gens qui ne bricolent pas du tout ont intérêt à avoir un peu de matos de ce type : le jour où un visiteur leur propose de revisser tel truc ou de huiler tel autre, au moins la réparation peut être faite dans la minute. Pour le bricoleur qui propose de réparer un petit truc, c’est toujours troublant quand les gens n’ont même pas chez eux un tournevis ou une burette d’huile. Comment peut-on vivre sans ? wink

Pour ce qui est de se renseigner sur l’internet, il y a effectivement beaucoup d’infos et notamment de tuto en vidéo ; mais certains sont vraiment pourris (mauvais gestes montrés, solutions foireuses…). Il faut savoir séparer le bon grain de l’ivraie. Pour du bricolage courant, on aura par exemple intérêt à se référer aux vidéos des enseignes de bricolage ou marques d’outils, elles montrent les gestes des pros là où le pékin moyen qui a voulu lancer sa chaîne youtube montre parfois des choses beaucoup plus approximatives.

Pour finir, une mise en garde : attention quand même à ne pas se blesser. Une scie circulaire, une meuleuse, une tronçonneuse sont des outils très dangereux. Bien se former avant de les utiliser. Attention aussi qu’une blessure n’est pas forcément un truc gore avec plein de sang. Travailler avec des outils bruyants sans des bouchons d’oreille ou un casque antibruit peut vous faire perdre de l’audition ; travailler sans lunettes peut vous faire perdre un oeil ; etc.
Donc, bien se former à l’utilisation des outils avant de pratiquer, d’une part ; et d’autre part porter des EPI (équipements de protection individuels).

Dernière modification par Bernard2K (24/08/2017 14h06)

Hors ligne

 

#10 24/08/2017 13h35 → Do It Yourself : plutôt que d'acheter, fabriquons ! (diy, do it yourself, fabriquer, se réaliser)

Membre
Réputation :   10 

Neo45 a écrit :

Fabriquer des lingettes bébé maison, cela ne coûte rien. Un demi rouleau de sopalin, une cuillère à soupe de shampoing pour bébé et une cuillère à soupe d’huile d’olive. Quand on compare avec le prix d’un paquet de lingettes bourré de produits chimiques en grande surface.

On peut aussi utiliser simplement un peu d’eau et du coton c’est encore moins cher et plus rapide à faire et efficace.

Je suis adepte du "fait-maison" depuis plus d’une décennie, dans le bricolage (tous les meubles fait sur mesure en bois brut et de telle sorte qu’ils soient démontables et facilement déplaçables par une personne) mais aussi dans les gestes quotidiens comme :

fabrication de pains, viennoiseries, pizzas, biscuits, gâteaux, spaghettis & autres pates (mais plus rapides de les acheter que de les faires sécher donc j’ai abandonné) soit plus de 300 kilos par an de farine mais aussi yahourts, fromages (mais problème pour l’affinage je ne dépasse pas le stade du camenbert et un clone de ricotta), crèmes glacés, chocolats (prâlinés, etc.), confitures.

Tout cela demande néanmoins du temps, le savoir faire vient avec la pratique. Pour tout ce qui est alimentaire c’est sans contexte bien meilleurs à notre goût.De plus, en ne partant que de matières premières on rajoute moins d’additifs. Par exemple, avec nos 3 poules en centre ville, nous sommes autonomes en oeufs depuis 1 an. Alors le scandale actuel nous touche peu.

Enfin, on dépasse le concept du "fait-maison" pour celui de l’autonomie.

Dernière modification par rocc (24/08/2017 13h36)

Hors ligne

 

#11 24/08/2017 14h02 → Do It Yourself : plutôt que d'acheter, fabriquons ! (diy, do it yourself, fabriquer, se réaliser)

Membre
Réputation :   103 

MonteCristo a écrit :

J
L’outillage:
L’outillage a un prix élevé, bien que part mon travail, j’en ai eu une partie d’offert.
Et si on sacrifie l’outillage on paie les conséquences part une moindre qualité et un temps de fabrication plus long.

L’outillage peut se louer.

Par exemple, j’ai loué une scie circulaire pour raboter une porte de quelques centimètres… Cela revenait moins cher que de relever l’emplacement de la porte "légèrement hors standards"

Hors ligne

 

#12 24/08/2017 14h08 → Do It Yourself : plutôt que d'acheter, fabriquons ! (diy, do it yourself, fabriquer, se réaliser)

Membre
Réputation :   697 

Oui. Comme alternative aux magasins spécialisés de location, on trouve de plus en plus de propositions de location de matos par des particuliers, sur le bon coin. J’ai ainsi loué un gros Karcher dont je n’avais qu’un besoin ponctuel.

A mon avis, dans ce cas, louer du matos haut de gamme et plutôt le "gros modèle" ; en effet, des particuliers louent aussi du matos pas cher et pas solide ; si ce matos qui n’est pas à vous vous pète dans les doigts, vous êtes embêté.

Dernière modification par Bernard2K (24/08/2017 14h34)

Hors ligne

 

#13 24/08/2017 14h20 → Do It Yourself : plutôt que d'acheter, fabriquons ! (diy, do it yourself, fabriquer, se réaliser)

Membre
Réputation :   

rocc a écrit :

On peut aussi utiliser simplement un peu d’eau et du coton c’est encore moins cher et plus rapide à faire et efficace.

Je suis adepte du "fait-maison" depuis plus d’une décennie, dans le bricolage (tous les meubles fait sur mesure en bois brut et de telle sorte qu’ils soient démontables et facilement déplaçables par une personne) mais aussi dans les gestes quotidiens comme :

fabrication de pains, viennoiseries, pizzas, biscuits, gâteaux, spaghettis & autres pates (mais plus rapides de les acheter que de les faires sécher donc j’ai abandonné) soit plus de 300 kilos par an de farine mais aussi yahourts, fromages (mais problème pour l’affinage je ne dépasse pas le stade du camenbert et un clone de ricotta), crèmes glacés, chocolats (prâlinés, etc.), confitures.

Tout cela demande néanmoins du temps, le savoir faire vient avec la pratique. Pour tout ce qui est alimentaire c’est sans contexte bien meilleurs à notre goût.De plus, en ne partant que de matières premières on rajoute moins d’additifs. Par exemple, avec nos 3 poules en centre ville, nous sommes autonomes en oeufs depuis 1 an. Alors le scandale actuel nous touche peu.

Enfin, on dépasse le concept du "fait-maison" pour celui de l’autonomie.

Effectivement, vous dépassez là le concept du fait-maison. Votre organisation est un réel style de vie qui demande beaucoup de temps et d’investissement personnel. Impossible sur le long-terme pour quelqu’un qui n’y prend pas plaisir, comme pour toute activité.

Toutefois votre mode de vie est tout à fait respectable, et je vous envie presque d’avoir une telle énergie à consacrer à ces choses là, qui doivent vous procurer par ailleurs une certaine satisfaction. Bravo pour votre engagement dans cette voie.

Personnellement, je n’ai pas encore fabriqué quoi que ce soit "moi-même", mais je compte réaliser une table basse et/ou un meuble déco à partir de palettes. C’est à la mode, pas cher et ça devrait être amusant ! Ça sera déjà un bon départ.

PS: à raison de 5 œufs par jour, il me faudrait une véritable basse-cour pour me nourrir en œufs !

Dernière modification par Dicci (24/08/2017 14h21)

Hors ligne

 

#14 24/08/2017 15h33 → Do It Yourself : plutôt que d'acheter, fabriquons ! (diy, do it yourself, fabriquer, se réaliser)

Membre
Réputation :   100 

Effectivement, le "bricolage" est un truc super. qui permet de faire de vraies économies et qui apporte une certaine fierté.
De mon coté :

a) Immobilier : plus d’artisans chez moi depuis un moment, sauf sur la plomberie. Je fais quasiment tout moi même. je pourrais si le temps me le permettait faire une maison en autoconstruction.

b) Voitures : j’ai beaucoup appris ces dernières années. Passé 5 ans, je fais tout l’entretien de mes véhicules tout seul quand c’est possible mais le satané electronique et les mesures de protections des consctructeurs sur les véhicules récent va devenir un vrai frein. ( quand même obligé de faire une révision chez spécialiste tous les 2 ans pour mon missile sol sol.. pour une éventuelle revente )

c) L’électronique : Electroménager, Informatiques, et gros equipements de la maison ( pompe à chaleur soit disant HS, carte electronique principale morte ( plusieurs milliers d’euros… en réalité juste la carte d’alimentation vendu 400€ par installateur et remplace pour 96€)

Ces 3 postes sont vraiment la ou il y a le plus "à gagner". Je me suis essayé au jardin, mais le rapport temps / gains est trop faibles, sauf tomates pour leur gouts incomparables
Ensuite pas encore prêt a fabriquer moi même mes shampoings/creme/pain…. trop de temps par rapport au Gain.

Dernier Gain.. Frigo encastré de 6ans ne fonctionne plus. Cout neuf 550€. Dessossé le Week end. Thermostat HS : 24€ + 20€ de frais de port… et 4 heures de boulot pour trouver la panne et les documents sur le net.

C’est vrai qu’avec Internet, c’est vraiment plus facile que les années passées ( avec tous les tuto, vidéos.. )

Dernière modification par coyote (24/08/2017 15h36)

Hors ligne

 

#15 24/08/2017 16h04 → Do It Yourself : plutôt que d'acheter, fabriquons ! (diy, do it yourself, fabriquer, se réaliser)

Membre
Réputation :   92 

Au sujet des réparations sur véhicules, je suis totalement d’accord avec vous.
J’ai remarqué sur l’électronique en particuliers que certaines pièces :

- étaient d’un prix variables suivant le modèle, alors qu’elle est standard
- étaient bien moins chères en génériques alors que PARFOIS c’est strictement idem à la pièces réparation du constructeur mais DIFFERENT malgré tout de la monte d’origine ! Du coup la récupération en casse de pièces d’origine prend encore plus de sens…

Enfin, il m’arrive de refaire des pièces pour des moteurs simples (moto 4T) ; ce n’est pas à la portée de tout le monde, sauf que basiquement vous pouvez par exemple recycler les chemises cartonnées du bureau usagées pour faire des joints qui tiennent très bien (tretapack également) aux huiles.
Les joints cuivres se recyclent quitte à les chauffer au gaz (je parle des joints pleins bien sur, les creux au prix qu’ils coutent…) ; un filet de Téflon aide à l’étanchéité et à l’éventuel dévissage ultérieur.
Le filtre d’habitacle se nettoie à l’eau chaude (au moins…Une fois) ; déconseillé sur le filtre à air qui est d’origine censément un peu "gras" au niveau des fibres pour justement bien filtrer.

L’idéal est d’avoir un bon vieux moteur essence ou diesel ; ça consomme souvent plus, mais tout ou presque est faisable et surtout les astuces pour minimiser le coût d’entretien sont nombreuses, alors que négliger l’entretien sur des véhicules vers AM 2000 est généralement radical : panne !

Dernière modification par Iqce (24/08/2017 16h05)

Hors ligne

 

#16 24/08/2017 16h16 → Do It Yourself : plutôt que d'acheter, fabriquons ! (diy, do it yourself, fabriquer, se réaliser)

Membre
Réputation :   122 

Pour en revenir aux outils, il y a actuellement une vente privée sur Showroomprive privé, avec des promotions allant judqu’â 50%. Je n’ai pas comparé les prix avec d’autre sites de ventes afin de voir si la réduction est réelle. Néanmoins cela peut être une piste pour s’équiper de matériel de marque à moindre coût.

Je précise n’avoir aucun lien avec Showroom privé (à part quelques achats de temps en temps), ni avec Bosch.


https://petitactionnaire.wordpress.com/ - ma stratégie et informations débutants // http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

#17 24/08/2017 22h03 → Do It Yourself : plutôt que d'acheter, fabriquons ! (diy, do it yourself, fabriquer, se réaliser)

Membre
Réputation :   10 

Voilà des meubles de cuisine "fait-mains" à partir de tasseaux, tablettes et lambris. Les outils utilisés se résumaient à l’époque à une scie égoine, une visseuse, un marteau, une scie à onglet  et un mètre, que du bas de gamme car je débutais. Néanmoins de mémoire cela m’a pris 6 mois et j’ai complété par une scie sauteuse.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/12691_cuisine9622.jpg

Dicci a écrit :

je vous envie presque d’avoir une telle énergie à consacrer à ces choses là, qui doivent vous procurer par ailleurs une certaine satisfaction. Bravo pour votre engagement dans cette voie.

Merci mais il y a aussi des effets néfastes auxquels je ne m’attendais pas après plus de dix ans. Par exemple, en vacances j’achète du pain à la boulangerie ou je mange celui de l’hôtel. Je ne le trouve pas bon. Je ne ressens plus de plaisir à manger des pralinés (Jeff de Brudge, Leonidas, etc.) je les trouve insipides.

Dicci a écrit :

PS: à raison de 5 œufs par jour, il me faudrait une véritable basse-cour pour me nourrir en œufs !

Nos 3 poules ont produit en une année 818 oeufs soit 272 par poule en moyenne. Il vous faudrait 7 poules la première année pour couvrir vos besoins mais pour maintenir la cadence, il serait nécessaire d’en rajouter au bout de 2 ans. Au bout de quelques années cela donnerait une belle basse-cour. Néanmoins une consommation de 5 oeufs par jour, tous les jours, n’est pas fréquente. Sans indiscrétion vous avez remplacer la viande par les oeufs ou vous faites un régime hyperprotéiné ?

Hors ligne

 

#18 25/08/2017 08h34 → Do It Yourself : plutôt que d'acheter, fabriquons ! (diy, do it yourself, fabriquer, se réaliser)

Membre
Réputation :   

rocc a écrit :

Voilà des meubles de cuisine "fait-mains" à partir de tasseaux, tablettes et lambris. Les outils utilisés se résumaient à l’époque à une scie égoine, une visseuse, un marteau, une scie à onglet  et un mètre, que du bas de gamme car je débutais. Néanmoins de mémoire cela m’a pris 6 mois et j’ai complété par une scie sauteuse.

Vos meubles ont l’air d’être solides, alignés et très proprement réalisés. Ont-ils duré dans le temps ?
En revanche, 6 mois de boulot, il faut être patient… et sur un investissement locatif, si la cuisine précédente est hors d’usage, ça peut générer un manque à gagner énorme. Même si j’imagine qu’avec l’expérience vous seriez aujourd’hui capable de la refaire en moins de temps.

rocc a écrit :

Sans indiscrétion vous avez remplacer la viande par les oeufs ou vous faites un régime hyperprotéiné ?

Seconde option, les 5 œufs/jour étant consommés au petit déjeuner.

Hors ligne

 

#19 25/08/2017 08h43 → Do It Yourself : plutôt que d'acheter, fabriquons ! (diy, do it yourself, fabriquer, se réaliser)

Membre
Réputation :   10 

En 13 ans, ils n’ont pas bougé. Leur teinte s’est foncé avec le temps, normal c’est du bois.

Par contre, à refaire je ferais différemment avec moins de relief car ce sont des "attrapes poussières". 6 mois c’est long mais je n’avais pas beaucoup de temps à consacrer non plus. Je ne l’aurai jamais fait pour du locatif ou alors j’aurai utilisé du "mélaminé".

Hors ligne

 

#20 26/08/2017 14h53 → Do It Yourself : plutôt que d'acheter, fabriquons ! (diy, do it yourself, fabriquer, se réaliser)

Membre
Réputation :   49 

En produit menager universel qui ne necessite aucun rinçage, qui désinfecte, ne pollue pas, non toxique, détartre et degraisse, j’utilise en spray un melange d’environ un tiers de vinaigre et le reste d’eau avec quelques gouttes d’huiles essentielles de tea tree et de citron pour l’odeur.
Ce mélange coute quelques centimes.

Idéalement à combiner avec des lavettes en microfibre. Le nettoyage se fait sans effort et la la lavette se lave en machine sans adoucissant et dure tres tres longtemps. Donc fini les lingettes imprégnées, éponges etc….

En gros le budget produit ménager est passé de quelques dizaines d’euros par mois à quelques centimes pour une efficacité, un bilan écologique imbattable.

Hors ligne

 

#21 26/08/2017 15h42 → Do It Yourself : plutôt que d'acheter, fabriquons ! (diy, do it yourself, fabriquer, se réaliser)

Membre
Réputation :   111 

Bonjour,

J’utilise beaucoup le vinaigre blanc aussi pour detartrer les robinets, etc ainsi que pour eliminer les crottes de pigeons sur la voitures .

Hors ligne

 

#22 10/09/2017 19h58 → Do It Yourself : plutôt que d'acheter, fabriquons ! (diy, do it yourself, fabriquer, se réaliser)

Membre
Réputation :   43 

Ce sujet évoque Adam Smith


Buy sheep, Sell deer.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech