Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 23/08/2017 00h30 → Portefeuille de ma petite soeur (allocation d'actif, pea (plan d'épargne en actions), portefeuille)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   128 

L’exercice est intéressant mais avant toute chose et toute proposition il faut connaître plus en détail la personne, ses projets, son mode de vie, ses besoins.

Je ne sais pas si le CGP était honnête, bon ou mauvais (même si par exemple effectivement 250 K€ sur 2 SCPI seulement est sujet à discussion) mais lui seul avait les contraintes émises par votre sœur, son profil de risque, ses objectifs.

La même somme dans un contexte de quelqu’un qui bosse ou de quelqu’un qui compte vivre de ses rentes n’a rien à voir en terme de placement.

Je doute que s’il avait été sollicité ou re-sollicité, le CGP aurait laissé 380 K€ en cash pendant 6 ans.

Le CGP s’informe sur le profil client, analyse, propose, …. le client décide, ne l’oublions pas (et même si ce n’est pas le plus facile pour le client, tout n’est pas la faute du CGP dans les décisions finales….)

C’est mon avis et je le partage smile.

Crown

Dernière modification par Crown (23/08/2017 09h06)

Hors ligne

 

#27 24/08/2017 13h02 → Portefeuille de ma petite soeur (allocation d'actif, pea (plan d'épargne en actions), portefeuille)

Membre
Réputation :   10 

Je me permets de répondre un peu à côté de la question et de ne pas y aller de mon allocation type; mais plus que de s’interroger sur la meilleure allocation du moment, je pense qu’il convient pour vous de vous interroger sur la gestion sur la durée (très longue dans le cas que vous nous exposez) du patrimoine. Je crois comprendre que votre soeur n’est pas en capacité de gérer un patrimoine dont elle souhaite dépendre exclusivement et durablement (rente). Ce n’est pas une mince affaire.

Elle s’est rapprochée d’un CGPI, ce qui était la bonne chose à faire - mais semble ne pas en être satisfaite pour des raisons non-évoquées (perte de confiance, performance insuffisante, rente non prévisible/répétable…).

Etant donné l’importance cruciale/vitale que revêt la gestion de son patrimoine, il est important qu’elle s’entoure correctement. Elle peut rencontrer d’autres CGPI ou banquiers privés. Certains CGPI (très peu) possèdent des agréments  ("La Curatélaire") et sont habitués à gérer les patrimoines de personnes fragiles ou qui ne sont pas en capacité de le faire. C’est aussi pour moi un gage d’une certaine bienveillance, humanité et intégrité (tout du moins c’est mon ressenti pour le CGPI qui gère le patrimoine de différents membres de ma famille depuis plusieurs années et qui a cet agrément). Je ne suis pour ma part pas très fans des grosses structures où les consultants sont souvent commissionnés sur des objectifs de commercialisations de produits X ou Y.

Les CGPI sont des hommes orchestres qui sauront piocher chez les notaires, avocats, banquiers privés, gestionnaires de fonds, experts comptables etc. les compétences qu’ils n’ont pas.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech