Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 19/08/2017 18h42 → Portefeuille d'actions et SCPI de Judel (action, immobilier, obligation, portefeuille, scpi (société civile de placement immobilier))

Membre
Réputation :   

Bonjour à tous,

J’ai l’opportunité d’obtenir un crédit de 60k€ à taux très faible (0.8%), et cela représente à mes yeux une opportunité claire d’arbitrage pour financer le premier "gros" investissement d’une liste que j’espère la plus complète possible.
La structure de ce prêt me paraît pertinente: je diffère le premier paiement de 5 ans, puis je rembourse le tout en 5 ans (je suis actuellement étudiant et sans ce différé, il me faudrait piocher chaque mois dans le capital investi pour rembourser le prêt).
Bien entendu, l’idée est de financer au maximum le remboursement de l’emprunt par le retour sur investissement.

J’ai étudié pas mal d’idées d’investissements, je trouve l’immobilier pertinent même si je ne peux acheter en physique pour des soucis de gestion (je suis très mobile du fait de mes études, et ne sais pas où je serai dans quelques années…faire un aller-retour pour une plomberie). D’autant plus qu’avec 60k€, on achète très difficilement un appartement…

J’ai ainsi regardé certaines SCPIs dont j’ai découvert les noms il y a quelques années (Corum, Fiducial, Pierre 48, La Française etc…). Je dois avouer que je trouve le niveau des rendements potentiellement intéressant (Corum etc…), mais ne suis pas convaincu pour autant.
Investir en nu-propriété pendant quelques années (maximum 5 ans) me semble aussi intéressant, mais il me faut encore étudier les avantages et inconvénients de cette possibilité (fiscalement, sur la liquidités des parts…)

Je suis actuellement en stage dans l’obligataire, et je dois avouer que les obligations perpétuelles sont des produits qui m’intéressent de part leur niveau de rendement, mais aussi par la possibilité de les revendre en cas de difficulté dans le remboursement du prêt (liquidité que j’ai également, certes dans une moindre mesure, avec les SCPIs).

Pour l’instant, l’investissement dans les actions me paraît trop risqué pour être le cadre de mon premier emprunt (comme tous les financiers, je vois la prochaine crise financière se produire dès demain…), mais je n’exclue bien entendu pas du tout de remplir mon PEA dès que la prochaine crise se produire ^^

J’imagine que beaucoup d’entre vous ont fait face à ce type de problématique pour le cadre de leurs premiers investissements, et je suis donc preneur de tout conseil, retour etc…

Merci d’avance,
Julien

@Modération: Je dois avouer ne pas trop savoir dans quel "sous-dossier" parler de cela… N’hésitez pas à me rediriger vers le plus pertinent…

Mots-clés : action, immobilier, obligation, portefeuille, scpi (société civile de placement immobilier)

Hors ligne

 

#2 19/08/2017 20h14 → Portefeuille d'actions et SCPI de Judel (action, immobilier, obligation, portefeuille, scpi (société civile de placement immobilier))

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   255 

Judel a écrit :

il me faudrait piocher chaque mois dans le capital investi pour rembourser le prêt

Vous envisagez beaucoup l’investissement en immobilier, mais ce n’est guère compatible avec ce besoin de piocher dans le capital investi. Vous rognerez énormément le rendement à cause des frais à l’achat de l’immobilier (SCPI ou physique)

Les actions seraient également une solution risquée si vous êtes contraint de vendre en phase de forte baisse (quoique, vous avez plus de 5 ans devant vous… c’est une durée qui pourrait être compatible)
Restent les obligations, pourquoi pas en effet… si vous maitrisez suffisamment le risque de non remboursement: choisir des échéances compatibles avec votre besoin en capital pourrait être très pratique.

Le point essentiel sera en fait: combien serez-vous capable de rembourser à partir de votre salaire d’ici 5 ans ? SI vous êtes quasiment assuré d’avoir un salaire confortable, suffisant pour rembourser ces 60K, ça peut être un pari gagnant, mais je pense qu’il ne faut en aucun cas partir du principe que vous rembourserez par la vente de votre investissement: c’est beaucoup trop aléatoire.

Enfin, n’oubliez pas un calcul essentiel: combien pouvez vous gagner avec un tel placement dans une situation raisonnablement optimiste ?
-  fond euro, environ 3/4K en 5 ans
- SCPI environ 5/6K en 5 ans
- Obligataire, et action, à vous de voir
Vérifiez ensuite si ce risque en vaut la chandelle (6K en 5 ans, ça ne représente pas grand chose si vous avez un salaire confortable)


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech