Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#51 11/07/2018 17h58 → Pandora : des bijoux et des breloques (bijoux, luxe, pandora)

Membre
Réputation :   

Bonjour à tous,

Je m’intéressait à Pandora et je suis tombé sur cette file. Je me demandais ce qui justifiait la chute depuis 1an?

Le compte de résultat et le bilan sont bons. Les résultats Q1 sont peut être un peu décevant (cash management beaucoup moins bon qu’au Q1 2017, stabilisation du CA). L’endettement a aussi fort augmenté en 5ans mais reste à un niveau correct (et l’endettement n’est pas mauvais en soi, s’il génère de la croissance et qu’il reste à un niveau correct).

Et si je ne me trompe pas, l’EV sur EBITDA est proche de 6, ce qui est faible. Avez-vous davantage d’information?

Merci d’avance,

Antoine

Hors ligne

 

#52 11/07/2018 21h30 → Pandora : des bijoux et des breloques (bijoux, luxe, pandora)

Membre
Réputation :   42 

Le marche s’attend a des résultats en baisse a cause de ventes en baisse aux US, de réduction des marges et a une expansion en Chine mal gérée. Surtout, le management n’a pas la confiance du marché. Pandora appartient au secteur du luxe abordable au meme titre que Coach (devenu Tapestry) et Michael Kors. Sur ces valeurs c’est vraiment une question de timing.

Hors ligne

 

#53 11/07/2018 22h17 → Pandora : des bijoux et des breloques (bijoux, luxe, pandora)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   451 

Ribeiro a écrit :

Bonjour à tous,

Cherchant une raison à la remontée du titre (+5,7% actuellement) je suis tombé sur l’article suivant qui n’a apriori rien n’a voir avec la hausse mais qui est intéressant. On y trouve une étude sur le ROE de Pandora.

Sur le même site on trouve également une analyse complète du titre très visuelle et en illustration.

Je retiens principalement 3 points de cette analyse (libre à chacun d’entre nous de faire ses devoirs) :

- La valeur est sous évaluée par rapport au DCF (entre 20 et 30%)
- La santé financière et plutôt bonne malgré une forte augmentation de l’endettement ces dernières années
- Des perspectives de croissance mais plutôt modérées/faibles

SimplyWallStreet est vraiment joli il est vrai et je suis d’accord avec la sous évaluation de Pandora (leur DCF est à 686, WACC 8.5%, le mien 624, WACC 8.8%).

Par contre parfois je les trouve très optimiste sur le DCF, c’était le cas sur WMT (+100$) et AZO (+850/900$) il y a quelques mois, je viens de vérifier et ils ont fortement réduit leurs prévisions.

Je n’ai pas trouvé non plus la raison du décollage du cours à part la sous valorisation pour laquelle on a investi…

@Twanou : le Q1 n’a pas été apprécié :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11791_pandora_surprises.jpg

Dernière modification par bibike (11/07/2018 22h36)


Parrain Ing Direct - Binck - Bourse Direct - Boursorama - DeGiro - Fortuneo 12470190 eBuyClub Poulpeo iGraal

Hors ligne

 

#54 19/07/2018 10h40 → Pandora : des bijoux et des breloques (bijoux, luxe, pandora)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   451 

Pandora réduit ses prix de 15% en Chine

L’objectif étant de réduire le marché gris qui sévit dans le pays et favoriser le volume.

Ca fait pas très "luxe" / pricing power comme stratégie et le marché n’apprécie pas vraiment à juste titre.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par bibike (19/07/2018 10h40)


Parrain Ing Direct - Binck - Bourse Direct - Boursorama - DeGiro - Fortuneo 12470190 eBuyClub Poulpeo iGraal

Hors ligne

 

#55 19/07/2018 11h45 → Pandora : des bijoux et des breloques (bijoux, luxe, pandora)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   80 

Le marché gris est par définition un marché qui n’est pas illégal au sens de la loi mais interdit par le distributeur.

Je pense donc qu’il s’agit de compenser les taxes d’importations chinoises (je n’en suis pas sûr), mais il y a quelques exemples :

Taxes d’importations

Connaissant les chinois et pensant aux armés de touristes qui dépensent des fortunes aux Galeries Lafayette ou chez Louis Vuitton sur les Deschamps Élysées wink

Ce n’est pas parce que ces produits ne sont pas disponibles à Shanghai ou Beijing, mais parce qu’ils sont plus fortement taxés en Chine et qu’il y a un "tax-refund" en France pour les non-EU.

En plus, Pandora, c’est très facile à transporter.

Je ne pense pas que cela soit un problème pour l’image de marque, par contre pour la marge?

Le cours de bourse se remet déjà après le sell-off des premières minutes.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Mestra (19/07/2018 12h37)


"Ce qui est risqué? C'est de ne jamais prendre de risque"

Hors ligne

 

#56 26/07/2018 09h59 → Pandora : des bijoux et des breloques (bijoux, luxe, pandora)

Membre
Réputation :   19 

Bonjour,

Je ne peux pas trouver aucune nouvelle qui permettrait d’expliquer ce décrochage de -5% ce matin. Y a-t-il quelqu’un qui a plus d’info ?

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#57 26/07/2018 10h02 → Pandora : des bijoux et des breloques (bijoux, luxe, pandora)

Membre
Réputation :   28 

Bonjour PavelK,

J’ai également rapidement cherché et la seule chose que j’ai trouvé c’est ceci :

a écrit :

Pandora recule de 1,6% sur l’OMX, pénalisé par des propos de Morgan Stanley qui réduit son objectif de cours sur le titre du joaillier de 700 à 535 couronnes danoises, citant des ’perspectives plus faibles à moyen terme’.

Lien news ZoneBourse

Hors ligne

 

#58 26/07/2018 10h24 → Pandora : des bijoux et des breloques (bijoux, luxe, pandora)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   451 

Réduire d’un quart sa valorisation pour des perspectives moins bonnes que prévu, cela illustre l’impact que peut avoir la croissance dans un DCF (et le fait qu’il vaut mieux éviter de compter dessus) !

Le titre avait repris 13% en une dizaine de jours, dans des volumes relativement faibles, probablement aidés par le programme de rachat d’actions de la société.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11791_pandora_graph2.jpg

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11791_pandora-buy-back-july.jpg


Parrain Ing Direct - Binck - Bourse Direct - Boursorama - DeGiro - Fortuneo 12470190 eBuyClub Poulpeo iGraal

Hors ligne

 

#59 26/07/2018 10h25 → Pandora : des bijoux et des breloques (bijoux, luxe, pandora)

Membre
Réputation :   67 

Bonjour,

La recommandation de Morgan Stanley date du 25 juin 2018.
Pour la baisse du jour cela ressemble plus à mouvement technique qu’autre chose (reflux sous la résistance à 467) d’ailleurs le cours de bourse se reprend tranquillement -3%

Pour suivre du coin de l’oeil le cours de bourse de PANDORA, je dirais que le cours est assez sensible à l’analyse graphique et bien travaillé en trading car peu de volumes journaliers au regard de sa capitalisation.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#60 06/08/2018 17h41 → Pandora : des bijoux et des breloques (bijoux, luxe, pandora)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   451 

Pandora abaisse sa guidance 2018 : CA et EBITDA cause effet devises.

CA +4 à 7% en monnaie locale (contre 7 à 10% auparavant).

La marge d’EBITDA 32% (contre environ 35% auparavant).

Investissements iso (5% du CA), 250 ouvertures de stores contre 200 prévus dont environ 50% devraient être ouverts dans la région EMEA, 25% dans les Amériques et 25% dans la région Asie-Pacifique. Les 2/3 en propre.

Impact CA en année pleine des ouvertures : +1.4 Milliard DKK (contre 1.0 initialement)

Pandora a écrit :

RAPPORT FINANCIER T2 2018
Le chiffre d’affaires du deuxième trimestre 2018 s’est élevé à 4 819 millions de DKK, soit 4% de croissance en monnaie locale (T2 2017: 4 825 millions de DKK).

La marge d’EBITDA pour le deuxième trimestre 2018 était de 31,1% (T2 2017: 33,4%).

Le rapport financier pour le deuxième trimestre 2018 sera annoncé le 9 août 2018 au lieu du 14 août 2018, comme prévu.

Le consensus était à 4960 de CA soit -2.8%

EBITDA 1498 pour 1618 attendu -7.4%

Edit : en tenant compte de +4% de CA sur FY2018 32% d’EBITDA et 29% d’EBIT on est encore à un DCF de 580 DKK sans croissance, WACC 8.8%.

Dernière modification par bibike (06/08/2018 18h36)


Parrain Ing Direct - Binck - Bourse Direct - Boursorama - DeGiro - Fortuneo 12470190 eBuyClub Poulpeo iGraal

Hors ligne

 

#61 07/08/2018 09h22 → Pandora : des bijoux et des breloques (bijoux, luxe, pandora)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   451 

Réorganisation chez Pandora, 400 postes supprimés, majoritairement en Thaïlande, des postes de fabrication si je comprends bien.

On ne peut évidemment pas se réjouir de la perte d’emplois de ses salariés, mais d’un point de vue actionnaire, on peut se "satisfaire" du fait que la société prend des mesures pour restaurer/maintenir ses marges.
150 millions DKK économisés en année pleine.

Pandora traduit Google a écrit :

Renforcer la coopération entre les ventes, le marketing et le marchandisage
Optimiser les fonctions de support, y compris fournir des rapports et des processus plus standardisés
Assurer des avantages d’échelle de certains centres de services partagés régionaux
Mettre en place une structure centralisée des opérations et de la chaîne d’approvisionnement pour rationaliser la fabrication
Déplacer davantage de ressources vers des priorités stratégiques telles que le commerce numérique et le commerce électronique

Le cours fait -18% à l’open, du fait du T2 et de la baisse de guidance évoquée hier.

J’ai presque doublé ma position entre 350 et 361 DKK. Même si le T2 est < au consensus et la guidance abaissé, on cote à un FCF Yield 2017 de plus de 13%, un PER de 6.2, un VE/EBITDA de 5.7 et avec 43% de marge de sécurité sur un DCF FY 2018 guidance basse, sans croissance à venir avec WACC > 8%.

Je ne sais pas ce que les acteurs du marché attendent de Pandora mais cela semble démesuré eu égard des ratios précités.

Edit : et dividende 2017 payé 2018 = 5.1%

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par bibike (07/08/2018 09h24)


Parrain Ing Direct - Binck - Bourse Direct - Boursorama - DeGiro - Fortuneo 12470190 eBuyClub Poulpeo iGraal

Hors ligne

 

#62 07/08/2018 10h21 → Pandora : des bijoux et des breloques (bijoux, luxe, pandora)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   95 

Pandora s’est écroulée en 2011, le marché doit s’en souvenir. Le titre avait atteint les 50DKK.
Vers 1000DKK le marché pensait Pandora presque comme une valeur luxe, maintenant comme du retail.

Je crois surtout que Pandora gagnait trop d’argent. Les marges plus hautes que LVMH n’étaient pas tenables.
Si on a une remontée de l’argent, la baisse des previsions n’est pas finie.

Hors ligne

 

#63 07/08/2018 10h48 → Pandora : des bijoux et des breloques (bijoux, luxe, pandora)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   451 

Bonjour Kiwijuice,

Merci pour l’histoire, un article de l’époque.

Les cours sont difficilement comparables sur une telle période (-15% de titres en circulation entre 2013 et 2017), vous souvenez vous ou avez vous une source explicitant les multiples de valorisation de l’époque ?


Parrain Ing Direct - Binck - Bourse Direct - Boursorama - DeGiro - Fortuneo 12470190 eBuyClub Poulpeo iGraal

Hors ligne

 

#64 07/08/2018 10h58 → Pandora : des bijoux et des breloques (bijoux, luxe, pandora)

Membre
Réputation :   19 

J’ai également augmenté mon exposition ce matin.
Le marché est irrationnel concernant Pandora et les critères fondamentaux sont ignorés à ce stade. Cela me fait beaucoup pensé à SES Global en 2017 quand la moindre baisse minuscule d’EBIDTA et/ou CA était sanctionnée par une baisse à 2 chiffres en Bourse (je ne compare pas évidemment les 2 entreprises).
Depuis 550 DKK (voir 600 DKK selon le monde du calcul +/- optimiste) il y avait un signal fondamental d’achat.

Le news sur le réajustement d’objectif est un no-news pour moi car il est lié au cours de change principalement et ne remet pas en cause l’activité opérationnelle de l’entreprise. On peut se demande de la pertinence de la gestion du risque de change par Pandora mais ce n’est quand même pas une société financière donc personnellement je peux fermer les yeux.
La réorganisation à mon avis à prendre positivement de point de vu d’actionnaire. En effet la société cherche à optimiser son fonctionnement et préserver leurs marges et la rentabilité.

Par contre la baisse des prix en Chine (news de il y a quelques semaines) je trouve bien plus importante. Hélas le marché s’est montré bien plus résistant à cette mauvaise nouvelle…… Cela montre un faible Pricing Power et donne peu d’espoir sur la monté en gamme pour Pandora.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#65 07/08/2018 13h36 → Pandora : des bijoux et des breloques (bijoux, luxe, pandora)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   95 

bibike a écrit :

Bonjour Kiwijuice,

Les cours sont difficilement comparables sur une telle période (-15% de titres en circulation entre 2013 et 2017), vous souvenez vous ou avez vous une source explicitant les multiples de valorisation de l’époque ?

On était arrivés à 4x EV/EBIT.
Nous n’en sommes pas loin, ce qui justifierait un achat.

Hors ligne

 

#66 07/08/2018 14h07 → Pandora : des bijoux et des breloques (bijoux, luxe, pandora)

Membre
Réputation :   19 

L’article sur Bloomberg est une bonne démonstration du délire du marché concernant Pandora. Déjà le titre crie la catastrophe et le contenu d’article est au moins incomplet.
Tout le positif n’est pas mentionner ni la rentabilité énorme de l’entreprise, ni son effort de la maintenir.
Les problèmes en Chine et USA étant connus depuis l’année dernières et ne constituent pas une actualité.

Pandora Slashes Forecast With Jewelry Maker’s Misery Deepening - Bloomberg

Pour moi il n’est pas très clair si à partir de la communication de Pandora on peut dire que la cause de ce PW est le cours de change.

Bloomberg a écrit :

Pandora didn’t give a reason for the poorer outlook, saying it will provide details in its second-quarter earnings report due to be released later this week.

Pandora a écrit :

Assuming current exchange rates versus the Danish Krone, PANDORA expects a headwind from currencies on revenue growth in Danish Kroner of around 2 percentage points. This compares to an expected headwind of around 4 percentage points in connection with the announcement of the Q1 2018 report in May.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#67 07/08/2018 16h52 → Pandora : des bijoux et des breloques (bijoux, luxe, pandora)

Membre
Réputation :   17 

PavelK a écrit :

L’article sur Bloomberg est une bonne démonstration du délire du marché concernant Pandora. Déjà le titre crie la catastrophe et le contenu d’article est au moins incomplet.
Tout le positif n’est pas mentionner ni la rentabilité énorme de l’entreprise, ni son effort de la maintenir.
Les problèmes en Chine et USA étant connus depuis l’année dernières et ne constituent pas une actualité.

Ce délire semble être assez organisé. Les acheteurs se sont éloignés du titre, laissant toute latitude pour jouer le titre à la baisse. Donc, même si la valorisation parait faible ce jour, le risque est assez grand à CT. Je préfère au moins attendre la présentation des résultats jeudi.

Si la marque reste forte, Pandora est sans doute une affaire à MT/LT mais il y a de fortes chances que la baisse ne soit pas terminée.

Dans le même style de l’action portée aux nues avant de descendre par paliers, il y a L Brands.

Hors ligne

 

#68 07/08/2018 18h21 → Pandora : des bijoux et des breloques (bijoux, luxe, pandora)

Membre
Réputation :   67 

-25% ce jour pour une révision de 4% la perspective de croissance du CA, une baisse de 1.5 points de l’ebidta.
Pour un cours de bourse qui a déjà subit une belle raclée.
cours de Pandora 325 ce jour.

Je vais donc poursuivre mon entêtement contre Mr marche car je peux me le permettre et renforcer encore Pandora.

À suivre mais ne pas me suivre.

Bel été à toutes et à tous

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#69 09/08/2018 09h58 → Pandora : des bijoux et des breloques (bijoux, luxe, pandora)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   451 

Et voici le Q2 de Pandora, le titre bondit de 8% à 370 DKK.

Les attentes du marché


https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11791_pandora-consensus-q2.jpg

CA +4% 4819 (-2.1% sur consensus) CA PC -1%
CA magasins propres +3% à PC sinon +43%
Vente en gros -27% en monnaie locale : du fait des réductions de stocks des franchisés si j’ai bien compris
+200 DKK de non récurrent du fait du changement de politique de retour aux USA
Charms -7% (cause les consommateurs portent moins de breloques sur un même bracelet)
Bracelets +11% (nouvelle collection 2018 +30% versus celle de 2017)

PANDORA s’engage à mener et à innover la catégorie des bracelets et lancera de nouvelles plates-formes de poignet dans le cadre de la stratégie 2022. La première de ces plateformes, PANDORA Reflexions, un nouveau concept de breloques / bracelets, sera lancée en octobre 2018.

Marge brute +1.6 point
EBITDA 31.1% (-2,3 points) soit 1496 vs 1585 attendu soit -5.6%
FCF 1149 mDKK (soit +100% N-1 = un des rares bons chiffres, et encore il faudrait revoir pourquoi il était à ce niveau l’an dernier)
1.1 MdsDKK de buyback sur le trimestre : vu le cours et si l’entreprise maintient sa rentabilité alors cela aurait été relutif, seul l’avenir nous le dira.
23 août 2018 : versement du dividende intermédiaire de 9 DKK

Alors que les nouveaux produits ont contribué positivement à la croissance globale des ventes à périmètre constant 1, qui s’est amélioré de -1% au deuxième trimestre 2018 par rapport à -5% au premier trimestre 2018. Les résultats du deuxième trimestre indiquent également que la transformation présentée lors de la Journée des marchés financiers en janvier prendra plus de temps que prévu. De nouvelles bagues, boucles d’oreilles, cravates et bracelets ont généré la croissance escomptée, mais les nouveaux charmes n’alimentent pas le chiffre d’affaires des breloques comme prévu.

CEO a écrit :

Nous avons amélioré les activités sous-jacentes depuis le premier trimestre. Cependant, le deuxième trimestre de 2018 est passé en dessous de nos attentes. Cela est principalement dû à une évolution plus faible que prévu de la catégorie Charms ainsi qu’au développement de la vente en gros, impactée par une réduction des stocks dans le canal.
Nous croyons toujours en notre stratégie pour 2022, mais nous avons réalisé que nous étions trop optimistes quant à la rapidité de l’impact des nouveaux produits. La plupart des catégories ont bénéficié d’un bon soutien des nouvelles collections, mais les nouveaux produits n’ont pas soulevé la catégorie Charms. Nous prenons les bonnes initiatives stratégiques, mais la transition prendra plus de temps que prévu.
Pour soutenir notre stratégie, nous optimisons les coûts. Cela comprend un alignement plus poussé de l’organisation sur nos ambitions à long terme, ainsi qu’un impact plus fort du programme d’approvisionnement déjà en cours.

Guidance FY 2018


https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11791_pandora-new-guidance.jpg

Le changement d’orientation du chiffre d’affaires repose sur trois facteurs. Tout d’abord, les nouveaux charmes n’ont pas alimenté le renversement de la catégorie comme prévu. Deuxièmement, une nouvelle incidence négative attendue de la modification des niveaux de stocks dans le réseau de gros. Troisièmement, une performance faible dans le canal de vente en gros, en particulier dans les autres points de vente.

Les revenus inférieurs aux prévisions auront un impact négatif sur la marge d’EBITDA. Une part plus élevée des produits plaqués, à une marge brute plus faible, impacte davantage la marge. Enfin, les nouveaux produits à lancer en 2018 demandent plus de temps que prévu. Les mesures d’atténuation sont poursuivies, mais l’augmentation du temps de production a un impact négatif d’environ 1 point de pourcentage sur la marge brute par rapport aux prévisions antérieures pour 2018. Les prévisions de marge d’EBITDA pour 2018 sont donc d’environ 32%.

En raison de la faible croissance des revenus et des coûts de production plus élevés, PANDORA a renforcé le programme d’achat en cours et prévoit désormais des économies supplémentaires de 200 millions de DKK par an à partir de 2019. En outre, le réalignement charges d’exploitation d’environ 150 millions DKK à partir de 2019.

Fondamentalement il n’y a rien de nouveau dans ce Q2, le marché avait peut-être sur-réagit il y a quelques jours (d’après sa réaction du jour!).

Bien que ce Q2 ne soit pas vraiment chouette, la société prend des mesures rapides et tangibles pour améliorer la situation. Cf dernière citation.

HYPOTHÈSES D’ORIENTATION

+250 magasins concept en 2018 (vs 200 annoncés), dont environ 50% dans la zone EMEA, 25% dans les Amériques et 25% dans la région Asie-Pacifique.
Dont 2/3 en propre.
Impact CA +1,4 milliard de DKK (contre 1,0 milliard de DKK) en FY de l’effet des acquisitions réalisées en 2017 et en 2018.

Croissance du CA Q3 < à la guidance précédente, du fait de l’impact négatif attendu de la variation des niveaux des stocks dans le réseau de gros, ainsi qu’à l’augmentation significative de la part des revenus tirés des ventes au détail détenues par PANDORA. Le chiffre d’affaires du commerce de détail étant plus orienté vers le Q4 (aux dépens du Q3), par rapport au chiffre d’affaires de gros, cela affectera la saisonnalité du chiffre d’affaires au S2.

Marge d’EBITDA du Q3 < aux prévisions en raison de la faible croissance des revenus attendue et des coûts exceptionnels attendus d’environ 50 millions de DKK liés aux indemnités de licenciement.

A taux de change constant, la croissance sur l’ensemble de l’année en DKK devrait être inférieure d’environ 2 points à celle enregistrée en monnaie locale (contre 4 points précédemment prévus).

EDIT : et départ du CEO fin août

Jeremy Schwartz rejoindra PANDORA en tant que COO à compter du 1er septembre 2018. Jeremy Schwartz est un ancien PDG de The Body Shop et a précédemment occupé des postes de direction dans plusieurs autres sociétés multinationales. Le directeur financier de PANDORA, Anders Boyer, et le directeur de l’exploitation, Jeremy Schwartz, seront conjointement responsables de la gestion de la société et de la mise en œuvre de la stratégie de PANDORA avec le plein soutien du conseil d’administration jusqu’à la nomination d’un nouveau PDG.

Dans le cadre des efforts de la société visant à renforcer son équipe de direction, PANDORA a l’intention de renforcer le conseil d’administration avec d’autres personnes nommées possédant une expérience professionnelle pertinente dans les principaux secteurs mondiaux de la consommation et / ou du commerce de détail.

Edit 2 : et voilà qu’on est à -4% maintenant ! ! C’est Space Mountain avec rien de nouveau, formidable.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par bibike (09/08/2018 11h33)


Parrain Ing Direct - Binck - Bourse Direct - Boursorama - DeGiro - Fortuneo 12470190 eBuyClub Poulpeo iGraal

Hors ligne

 

#70 09/08/2018 12h49 → Pandora : des bijoux et des breloques (bijoux, luxe, pandora)

Membre
Réputation :   67 

Bonjour,

Démission du directeur financier en janvier 2018
Changement de directeur général en août 2018
Révisions successives des prévisions.
Cela me donne l’impression d’une crise de croissance après des années fastes.

Pour compléter le post de bibike:

je rajouterais le slide sur la Chine avec une croissance intéressante au Q2 2018

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/3667_capturews.gif

Ci dessous le consensus au niveau du cours de bourse et des previsions thomson reuters

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/3667_capturew.gif

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/3667_capturewa.gif

Conclusion:
J’ai initié ma ligne PANDORA il y a un an maintenant sur la base des données historiques de la société et des chiffres du T4 2016 et T1 2017, juste avant que les impacts d’une grosse crise de croissance ne se fasse sentir.
Comme à mon habitude, je suis rentré en plusieurs fois.
cours de 650 pour commencer (-50% en un an)
La société a réagit rapidement avec la présentation de son plan stratégique en novembre 2017 et un ajustement de ce plan lors de cette publication du T2 2018.
Il ne manquait plus qu’un changement du DG qui démontre que la gouvernance de la société fonctionne correctement, ce qui vient d’être effectuée.
Comme à ma habitude dans ce type de configuration, je renforce progressivement en ajustant en fonction des exagérations ou pas de Mr Marché.
Je me retrouve avec un PRU à 500 et une grosse ligne PANDORA.
Avec un PER entre 6 et 7, j’estime que la marge de sécurité est intéressante et j’anticipe un retour sur la zone des 550 - 600 en éspérant que le société ne subira pas une OPA entre temps (ce qui serait une mauvaise opération sur la base du niveau actuel)

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#71 29/08/2018 10h35 → Pandora : des bijoux et des breloques (bijoux, luxe, pandora)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   451 

Petite acquisition taïwanaise pour Pandora

Pandora a écrit :



Dans le cadre de la stratégie de PANDORA visant à renforcer le contrôle de la marque PANDORA, la Société a annoncé aujourd’hui avoir conclu un accord avec Carrera Corporation pour acquérir son réseau de magasins PANDORA à Taiwan le 1er janvier 2019.

Avec cet accord, PANDORA ajoutera cinq concept stores et 14 shop-in-shops à son réseau de vente au détail. Le personnel de magasin d’environ 100 employés sera également transféré à PANDORA.

L’acquisition fait partie de la stratégie de PANDORA visant à accroître la présence de détail détenue et exploitée sur des marchés importants. La transaction donnera à PANDORA la propriété complète de la marque et de la distribution en Grande Chine (Chine continentale, Hong Kong, Macao et Taiwan).



PANDORA paiera environ 120 millions HKD (100 millions de DKK) en espèces pour les actifs. Le chiffre d’affaires à Taiwan était de 240 millions HKD en 2017.

Les bijoux PANDORA sont disponibles à Taiwan depuis 2010 et Carrera Corporation détient les droits de distribution depuis lors.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Parrain Ing Direct - Binck - Bourse Direct - Boursorama - DeGiro - Fortuneo 12470190 eBuyClub Poulpeo iGraal

Hors ligne

 

#72 29/08/2018 11h22 → Pandora : des bijoux et des breloques (bijoux, luxe, pandora)

Membre
Réputation :   

La marché n’a pas apprécié… presque -4% à l’ouverture de matin.
Je regardais pour abaisser mon PRU de 658DKK hier; j’ai préféré reprendre du RIO TINTO pour augmenter ma position.

Ne sommes-nous pas face à une marque qui a eu sa mode, n’a pas réussi à passer le pas pour devenir une icone/marque de luxe et va passer… ou alors le marché est impitoyable sur les prévisions non tenues.

Je pense que je vais encore attendre un peu, du coup, pour voir si elle continue de redescendre et attendre qu’elle réapproche le cap des 350 pour remiser un peu.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#73 29/08/2018 11h28 → Pandora : des bijoux et des breloques (bijoux, luxe, pandora)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   451 

ZZTop92 a écrit :

Ne sommes-nous pas face à une marque qui a eu sa mode, n’a pas réussi à passer le pas pour devenir une icone/marque de luxe et va passer… ou alors le marché est impitoyable sur les prévisions non tenues.

Je pense que je vais encore attendre un peu, du coup, pour voir si elle continue de redescendre et attendre qu’elle réapproche le cap des 350 pour remiser un peu.

a) je ne l’ai pas achetée pour un pari luxe mais pour son résultat "normatif" et la valorisation associée. Je ne sais pas ce que pense le marché. Et vous pourquoi l’avez vous achetée ?

b) "350 DKK pour remiser un peu" pourquoi 350 DKK ? Essayez de penser différemment qu’en "misant" ou vous risquez le même sort qu’aux jeux de hasard. Pourquoi achetez vous, quel prix vous parait bon et sur quelles bases ? Si vous n’achetez / vendez que la volatilité vous réduisez significativement vos "chances" de réussite.


Parrain Ing Direct - Binck - Bourse Direct - Boursorama - DeGiro - Fortuneo 12470190 eBuyClub Poulpeo iGraal

Hors ligne

 

#74 29/08/2018 12h28 → Pandora : des bijoux et des breloques (bijoux, luxe, pandora)

Membre
Réputation :   

Je suis toujours choqué par la volatilité des cours pour lesquels je comprends rarement la logique industrielle; je ne suis pas encore suffisamment compétent pour jugez plus comptablement; et je ne passe pas assez de temps à suivre les actualités. Je me concentre sur le support de ce forum et un magazine.

a) J’ai choisi d’acheter des actions Pandora lors de la création de mon portefeuille sur les critères IH pour sa notation, la situation de son cours et la diversification de mon portefeuille. J’avais même renforcée ma ligne à la hausse lors de mes apports successifs pour rentrer en plusieurs fois. Depuis je patiente afin de renforcer la ligne pour abaisser mon PRU puisque le score IH reste bon.

Je m’interroge simplement sur l’importance de la sanction sur le cours par rapport à des chiffres qui semblent rester bons.

b) 350DKK correspond simplement à une valeur qui a été atteinte début août suivie d’une correction à la hausse et est voisine de la moitié de mon PRU actuel. De plus, je suis prêt à augmenter ma ligne sur cette valeur qui n’est pas trop importante. Et comme je le disais; j’hésitais déjà à renforcer hier autour de 390DKK.

J’utilise un vocabulaire qui peut choquer mais je ne m’estime pas encore dans une phase d’investissement maîtrisée. La notion de hasard ne me paraît pas nulle dans mes investissements en action. Je suis encore complètement dans le mode découverte.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#75 29/08/2018 13h05 → Pandora : des bijoux et des breloques (bijoux, luxe, pandora)

Membre
Réputation :   19 

En lisant le dernier rapport annuel de Pandora je n’ai pas compris leur stratégie de la reprise en mains des magasins franchisés. Je toujours croyais que la franchise est une option très rentable et marque souvent un succès d’une entreprise. Cela explique également le ROIC incroyable de Pandora.
« Renforcer le contrôle» peut signifier une envie de changement de stratégie. J’espérais que cela allait se faire dans le sens de la montée de gamme (vers le luxe), mais la baisse récente des prix en Chine ne va pas dans ce sens.

Je garde ma ligne Pandora en tant que « société de retournement » ou je trouve que l’éloignement de la moyenne actuelle n’est pas justifié par les fondamentaux connus à ce jour. +En attendant ce « retour à la moyenne » la société se montre généreuse envers ces actionnaires (buybacks + dividende confortable).

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech