Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 24/07/2017 09h17 → CIPAV : faut-il cotiser à la CIPAV ou se payer en dividendes ? (cipav, indépendant, retraite)

Banni
Réputation :   575 

@IH:

C’est positif de votre part de rechercher des points de convergence entre nous. Mais :

Oui, nous sommes d’accord sur le futur, notamment pour les moins de 35 ans (encore que j’encourage vivement ceux qui ont plus de 45 ans aujourd’hui à cotiser jusqu’à leur retraite à la CIPAV, alors que vous ne les encouragerez sans doute pas).

Non, nous ne sommes pas d’accord sur le passé, puisque j’estime que ceux qui n’ont pas cotisé sur la période d’avant 2012, quel qu’ait été leur age alors (25 ans ou 45 ans ou plus) ont raté une magnifique opportunité financière. Vous n’êtes apparemment pas d’accord.

Hors ligne

 

#27 24/07/2017 09h25 → CIPAV : faut-il cotiser à la CIPAV ou se payer en dividendes ? (cipav, indépendant, retraite)

Administrateur
Réputation :   1683 

parisien a écrit :

Non, nous ne sommes pas d’accord sur le passé, puisque j’estime que ceux qui n’ont pas cotisé sur la période d’avant 2012, quel qu’ait été leur age alors (25 ans ou 45 ans ou plus) ont raté une magnifique opportunité financière. Vous n’êtes apparemment pas d’accord.

Si sauf que mon cas était particulier par rapport à cette file Parisien, puisqu’à l’époque j’étais en Entreprise Individuelle.

Je n’avais pas la souplesse d’une EURL ou SASU et j’avais donc le choix entre me faire réintégrer au système et cotiser sur la totalité de ma rémunération ou ne pas cotiser du tout.

D’autre part, je n’ai évidemment pas commencé ma carrière comme freelance, donc la période de cotisation est plus restreinte que celle que vous présagez.

Enfin, j’avais déjà le projet de prendre une retraite précoce et donc des cotisations futures même minimalistes étaient très contraignantes.

Et dernière remarque, dans mon projet de vie, je "surpondère" fortement les années de vie avant 60 ans. C’est un choix complètement personnel, qui découle d’une observation attentive du monde qui nous entoure.

Hors ligne

 

#28 24/07/2017 10h38 → CIPAV : faut-il cotiser à la CIPAV ou se payer en dividendes ? (cipav, indépendant, retraite)

Banni
Réputation :   575 

@IH: je comprends bien que vous avez pu avoir des raisons spécifiques de ne pas cotiser dans le passé et d’ailleurs les particularités de votre situation concernent surtout vous-même et pas les autres.

Voilà pourquoi quand je disais qu’il  aurait fallu cotiser dans le passé, je m’adressais à ceux qui étaient en situation de le faire et pas particulièrement à vous-même, comme par exemple:

parisien quelques posts ci-dessus a écrit :

@IH:
j’estime que ceux qui n’ont pas cotisé sur la période d’avant 2012, quel qu’ait été leur age alors (25 ans ou 45 ans ou plus) ont raté une magnifique opportunité financière.

Hors ligne

 

#29 24/07/2017 10h49 → CIPAV : faut-il cotiser à la CIPAV ou se payer en dividendes ? (cipav, indépendant, retraite)

Membre
Réputation :   118 

Parisien,

J’ai recu mon resumé de mes droits retraites en 2015. J’ai 47ans.

Je suis affilié à la cipav depuis 2004 et j’ai acquis de memoire sur la partie cipav (est ce la retraite de base ou l’ensemble ?) le droit à avoir 90€ par mois.
Je me suis dit d’ailleurs qu’il restait plus que 90ans pour avoir 1000€ de retraite
Grosso modo j’ai payé en moyenne 7000-8000€ de cotisation annuelle.

Donc j’ai du mal à comprendre vos 18%, 10% ou 7%.

Edit : les 9000€ que j’ai payé en 2016 sont entièrement mes cotisations cipav : je ne me rappelle plus le nom des retraites complémentaires obligatoires de la cipav

Dernière modification par francoisolivier (24/07/2017 10h59)

Hors ligne

 

#30 24/07/2017 11h26 → CIPAV : faut-il cotiser à la CIPAV ou se payer en dividendes ? (cipav, indépendant, retraite)

Membre
Réputation :   76 

@francoisolivier : pire que les 90 ans pour toucher 1000€/mois : le fait qu’ayant cotisé environ 100k€ sur 13 ans, il vous faudrait toucher cette rente de 90€/mois pendant 96 ans pour recouvrer la somme que vous avez versé ! Espérons que les recherches sur la senescence portent leurs fruits smile

Hors ligne

 

#31 24/07/2017 11h36 → CIPAV : faut-il cotiser à la CIPAV ou se payer en dividendes ? (cipav, indépendant, retraite)

Membre
Réputation :   118 

D’un autre coté comme l’avait dit gbl, l’etat vous prend d’une autre main sous forme d’is (qui peut etre à 33%) et de ir plus élevé.
Il faut bien étudier tous les cas et j’essaie de maximiser mes dividendes mais je suis en Eurl
C’est un vaste sujet comme l’a dit gbl.

Hors ligne

 

#32 24/07/2017 12h01 → CIPAV : faut-il cotiser à la CIPAV ou se payer en dividendes ? (cipav, indépendant, retraite)

Membre
Réputation :   76 

@francoisolivier : l’IS et l’IR se "travaillent", que ce soit au niveau de l’assiette ou de déductions/exonérations possibles. En revanche il est complètement impossible d’optimiser les prélèvements sociaux, à part verser un plus faible salaire. Il me paraît difficile de ne pas être perdant en étant salarié.

Personnellement je ne crois pas trop à la réforme des SAS, elle dérangerait des gens importants. Contrairement aux SARL, beaucoup de grosses holdings sont en SAS. Au "mieux", ils cibleront les SASU pour prendre les petits poissons dans leurs filets sans agacer les gros.

Hors ligne

 

#33 24/07/2017 15h55 → CIPAV : faut-il cotiser à la CIPAV ou se payer en dividendes ? (cipav, indépendant, retraite)

Banni
Réputation :   575 

francoisolivier a écrit :

Parisien,

J’ai recu mon resumé de mes droits retraites en 2015. J’ai 47ans.

Je suis affilié à la cipav depuis 2004 et j’ai acquis de memoire sur la partie cipav (est ce la retraite de base ou l’ensemble ?) le droit à avoir 90€ par mois.
Je me suis dit d’ailleurs qu’il restait plus que 90ans pour avoir 1000€ de retraite
Grosso modo j’ai payé en moyenne 7000-8000€ de cotisation annuelle.

Donc j’ai du mal à comprendre vos 18%, 10% ou 7%.

Edit : les 9000€ que j’ai payé en 2016 sont entièrement mes cotisations cipav : je ne me rappelle plus le nom des retraites complémentaires obligatoires de la cipav

Il y a certainement une ou des erreurs dans vos chiffres ci-dessus.

Demandez votre relevé de points à la CIPAV et sur son site et comparez année après année:
1-  le nombre de points reçus cette année-là dans la retraite de base CIPAV, après l’avoir multiplié par la valeur 2017 du point de base + le nombre de points reçus cette année-là dans la retraite complémentaire CIPAV là-aussi après l’avoir multiplié par la valeur 2017 du point "complémentaire"
avec
2-  les cotisations retraite que vous avez versées l’année en question (en laissant donc de côté la petite cotisation invalidité-décès appelée aussi prévoyance)

Pour chaque année, le ratio 1 sur 2 doit être de plus de 10% pour les années avant 2007 et entre 10% et 8% par la suite.
SI c’est bien le cas, réjouissez-vous, vous avez bien bénéficié de ces rendements élevés année après année.
SI certaines années le ratio est inférieur voire très inférieur à ce que j’indique, il y a une anomalie. Contactez alors la CIPAV pour plus d’explications.

Hors ligne

 

#34 24/07/2017 21h26 → CIPAV : faut-il cotiser à la CIPAV ou se payer en dividendes ? (cipav, indépendant, retraite)

Membre
Réputation :   

francoisolivier a écrit :

Parisien,

J’ai recu mon resumé de mes droits retraites en 2015. J’ai 47ans.

Je suis affilié à la cipav depuis 2004 et j’ai acquis de memoire sur la partie cipav (est ce la retraite de base ou l’ensemble ?) le droit à avoir 90€ par mois.
Je me suis dit d’ailleurs qu’il restait plus que 90ans pour avoir 1000€ de retraite
Grosso modo j’ai payé en moyenne 7000-8000€ de cotisation annuelle.

Donc j’ai du mal à comprendre vos 18%, 10% ou 7%.

Edit : les 9000€ que j’ai payé en 2016 sont entièrement mes cotisations cipav : je ne me rappelle plus le nom des retraites complémentaires obligatoires de la cipav

Sans rentrer dans les détails, oui vos montants avancés me semblent cohérent, il faut environ 100/120 ans de cotisations à la CIPAV pour toucher le plafond de la retraite de base de la part de la CIPAV (50% du PASS soit environ 1500 € par mois) contre une durée "normale" d’une quarantaine d’années (ou moins?) pour le RSI ou le régime général.
Par contre, là où je rejoins parisien c’est que la retraite complémentaire est extrêmement généreuse à la CIPAV, mais chère il faut l’admettre ! (mais parisien démontre que le rendement est/était très intéressant !) au contraire du RSI où la retraite complémentaire est dérisoire.

Chaque régime a ses avantages et inconvénients, le RSI bien que très critiqué est le régime le moins chère qui existe en France à ma connaissance : <45% de la rémunération versée au delà d’une rémunération égale au PASS et qui peux descends à 20/25% pour les rémunérations élevées (> 200 k€ annuels).

Si on veut conclure grossièrement :
- RSI moins chère mais retraite peu généreuse
- CIPAV plus chère mais retraite plus généreuse

A noter pour ceux qui veulent éviter la CIPAV, qu’il est désormais possible d’être rattaché au RSI pour la partie retraite sur simple demande (17,75% pour la retraite de base et 7 ou 8% pour la complémentaire contre 10,XX% pour la retraite de base de la CIPAV et un forfait par tranche pour la complémentaire).

Dernière modification par Jo0505 (24/07/2017 21h27)

Hors ligne

 

#35 25/07/2017 19h11 → CIPAV : faut-il cotiser à la CIPAV ou se payer en dividendes ? (cipav, indépendant, retraite)

Membre
Réputation :   34 

Bonjour,

je prend en route ce fil de discussion pour le moins stimulant

il semble que l’évaluation de l’efficience de la Cipav vs autres systèmes de retraite soit assez aléatoire puisqu’on spécule sur la situation des caisses et de l’économie sur les prochaines décennies (par nature imprévisible) + dépendra des parcours pro individuels

En revanche, le point suivant mérite sans doute d’être souligné parce que de nature plus factuelle / simple à comparer à d’autres systèmes

parisien a écrit :

@IH et kc44:
couverture invalidité-décès: la CIPAV assure en classe C (mais tout le monde peut librement opter pour cette classe) une protection invalidité décès très bonne (a fortiori si on n’est pas célibataire, mais père ou mère de famille avec enfants à charge) moyennant une cotisation modique, et qui n’augmente pas avec l’âge.

En classe C, c’est en effet 79k€ de capital décès et 7.8k€ de rente annuelle pour le conjoint survivant et autant par enfant pour 380€ (classe C) de cotisations par an - le tout sans questionnaire de santé, donc sans exclusions dans les clauses, ni surprimes…

il s’agit sans doute là de l’assurance invalidité/décès la plus efficiente du marché!

D’autres éléments sont j’en conviens à prendre en compte dans le choix d’un statut social mais celui-ci me semble être particulièrement intéressant à noter

Hors ligne

 

#36 25/07/2017 21h13 → CIPAV : faut-il cotiser à la CIPAV ou se payer en dividendes ? (cipav, indépendant, retraite)

Membre
Réputation :   18 

Ce sujet a permi de m’éclairer sur la partie Prévoyance de la CIPAV que je ne connaissais pas!
Le régime à l’air en effet avantageux!

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech