Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#26 02/07/2018 16h22

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1017  

La documentation à jour est sur leur site à cette adresse:
Placer son argent en SCPI immobiliers, informations a telecharger
Maintenant les pdf se téléchargent directement.

Hors ligne Hors ligne

 

#27 03/07/2018 00h36

Membre
Réputation :   25  

Sont ce Corum les seuls à proposer un plan épargne immobilier ? Je n’en ai pas trouvé d’autre pour le moment…

(dans un tout autre genre, et via intermédiaire, Monfiancier propose un montage à crédit mais ce n’est vraiment pas la même chose SCPI à crédit, à taux bonifié)

Dernière modification par Mettero (03/07/2018 00h57)

Hors ligne Hors ligne

 

#28 03/07/2018 07h54

Membre
Réputation :   75  

Ce n’est pas la même chose. Mais si vous avez la possibilité d’obtenir un prêt, il est fort probable que grâce à l’effet de levier de ce prêt, l’opération soit encore plus intéressante que le PEI de Corum.

Faîtes des simulations : en apportant le même montant par mois, observez la valeur de votre épargne en fin d’opération.
Simulateurs pour l’achat de SCPI : crédit amortissable et in fine


Pierre ––– Parrainage : yomoni, wesave, casden, boursorama, fortuneo… Il suffit de m'adresser un message…

Hors ligne Hors ligne

 

#29 03/07/2018 08h24

Membre
Réputation :   25  

Oui mais l’autre avantage de l’épargne immobilier c’est aussi de pouvoir arrêter quand on veut. Et c’est  quand même un avantage certain ; si pour une raison X ou Y on veut réorienter ses choix d’immobilier, il n’y a pas d’engagement.
Mais comme vous le dites, l’effet de levier est bien plus intéressant via le prêt. Pour moi qui a un TMI à 30 %, c’est plus intéressant, sauf si je fais du foncier physique "classique"  avec du déficit foncier sur travaux.  Pour ma part, ce n’est intéressant que si je fais du déficit foncier.

Hors ligne Hors ligne

 

#30 03/07/2018 10h34

Membre
Réputation :   75  

Pour investir régulièrement et avoir une certaine liberté, regardez la proposition de Moniwan : Monirythm.

Autre possibilité, fiscalement plus intéressante : les contrats Assurance-Vie (exemple : Linxea Spirit, Linxea Avenir).
Le 2nd tableau de cet article, vous permet de repérez ceux qui proposent un réel choix SCPI : Quels sont les meilleurs contrats d’assurance-vie ?


Pierre ––– Parrainage : yomoni, wesave, casden, boursorama, fortuneo… Il suffit de m'adresser un message…

Hors ligne Hors ligne

 

#31 03/07/2018 10h43

Membre
Réputation :   25  

Avez vous utilisé Monirythm ? Car effectivement c’est intéressant ! sur le papier mais dans la simulation, s’y noient des possibilités d’emprunts également… ou alors ce ne sont que des options supplémentaires ..
Mais c’est intéressant car ça donne accès à plusieurs SCPI

Pour autant la simulation ne semble pas prendre en compte l’échelonnement je pense seulement le cas d’achat à crédit ou au comptant…

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #32 03/07/2018 11h10

Membre
Réputation :   35  

J’allais justement contribuer à cette fille pour évoquer cette possibilité d’achats échelonnées proposée par Moniwan que j’ai pratiqué.

C’est néanmoins moins souple que pour Corum car la souscription se fait par parts entières, le seul moyen de moduler étant de choisir ses SCPI en fonction du prix de souscription des parts, ce qui n’est pas un critère très performant de sélection de SCPI.

Par ailleurs, l’engagement se fait sur une durée de 1 an et avec une périodicité définie (bi-mensuelle, mensuelle, trimestrielle, semestrielle). Je ne suis pas certain que l’on puisse facilement revenir sur cet engagement, notamment en raison de certaines SCPI qui impose un nombre minimum de parts lors d’une souscription. Le site évoque des motifs d’interruption ( Mariage, pacs, décès, divorce…)

Dernière modification par petitproprio (03/07/2018 11h17)

Hors ligne Hors ligne

 

#33 03/07/2018 11h22

Membre
Réputation :   25  

Effectivement ça change totalement la donne. Ca signifie d’une part que si on veut souscrire , c’est minimum la part à 200 euros / mois  et sur la même SCPI. Donc la diversification n’existe pas réellement.
On en revient donc au principe de Corum, une seule SCPI sauf que Corum accepte des parts partielles de SCPI. Pas là.

Et se pose la question effectivement de pouvoir arrêter quand on veut, ce qui est sujet à questionnement comme vous l’avez clairement dit.

Pour le reste, à +1 an, avez des remarques négatives à faire ? Dans quelle SCPI avez vous investi, et êtes vous satisfait ?

Hors ligne Hors ligne

 

#34 03/07/2018 16h42

Membre
Réputation :   35  

Vous pouvez voir la page de mon portefeuille pour vous faire une idée, mais je dois avouer avoir fait preuve d’un certain dilettantisme dans l’acquisition de mes SCPI.

J’ai donc touché chez la Française à:
- Epargne Foncière
- CM Pierre 1
- LF Opportunité Immo
- Multimmobilier 1
- Eurofoncière 2

Au final je suis:
- Satisfait et serein pour Epargne Foncière.
- Plutôt satisfait de Eurofoncière 2, que je regrette de ne pas avoir pris à la place de LF opportunité immo
- Un peu inquiet pour LF opportunité immo dont le TOF à tendance à diminuer.
- Plutôt indifférent à CM Pierre 1, visiblement tout comme La Française puisque cette SCPI  a de gros problèmes de liquidité, et est pourtant absente de l’offre moniwan.
- Sans avis sur Multimmobilier 1.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #35 03/07/2018 19h19

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2329  

À vous lire, la situation aurait bien évolué depuis 2014 et ce message (et les autres de la même discussion). J’ai quand même un doute (cf  cet autre message, plus récent, et sur une autre SCPI, qui a les mêmes symptômes, et n’est pas la seule à les avoir, sachant que ce genre de chose est contagieux, quand la société de gestion utilise autant les indivisions ou les SCI réparties sur plusieurs SCPI, et semble laisser en permanence certaines de ses SCPI en jachère pour ne s’occuper que de la collecte des autres)…


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

#36 06/07/2018 08h41

Membre
Réputation :   25  

A propos de la jouissance des parts au bout de 6 mois, c’est à chaque souscription de parts ou de quote part ? Ou bien juste au départ pour être sociétaire ?

Hors ligne Hors ligne

 

#37 06/07/2018 09h14

Membre
Réputation :   75  

C’est à chaque souscription.


Pierre ––– Parrainage : yomoni, wesave, casden, boursorama, fortuneo… Il suffit de m'adresser un message…

Hors ligne Hors ligne

 

#38 06/07/2018 11h34

Membre
Réputation :   35  

GoodbyLenine a écrit :

À vous lire, la situation aurait bien évolué depuis 2014 et ce message (et les autres de la même discussion). J’ai quand même un doute (cf  cet autre message, plus récent, et sur une autre SCPI, qui a les mêmes symptômes, et n’est pas la seule à les avoir, sachant que ce genre de chose est contagieux, quand la société de gestion utilise autant les indivisions ou les SCI réparties sur plusieurs SCPI, et semble laisser en permanence certaines de ses SCPI en jachère pour ne s’occuper que de la collecte des autres)…

Je trouve le terme jachère particulièrement approprié à mon impression concernant crédit mutuel Pierre. J’ai néamoins l’impression qu’Epargne Foncière ne souffre jamais de ce phénomène de jachère. Peu être que sa taille et sa notoriété lui octroient un statut de vitrine pour La Française.

Mettero a écrit :

A propos de la jouissance des parts au bout de 6 mois, c’est à chaque souscription de parts ou de quote part ? Ou bien juste au départ pour être sociétaire ?

Oui c’est à chaque souscription de part ou de fraction. Ce qui fait qu’avec le plan épargne, une fois les six premiers mois passés, on voit son dividende monter tout les mois. Je trouve ça particulièrement motivant même si je suis parfaitement conscient que c’est un pur biais psychologique, puisque cette augmentation du dividende n’est pas due à la performance de l’investissement mais à l’augmentation de la somme investie.

Hors ligne Hors ligne

 

#39 06/07/2018 14h28

Membre
Réputation :   42  

Mettero a écrit :

A propos de la jouissance des parts au bout de 6 mois, c’est à chaque souscription de parts ou de quote part ? Ou bien juste au départ pour être sociétaire ?

La réponse vous a été donnée, mais ajoutons qu’il y a une logique à cela : une fois reçu l’argent des nouvelles souscriptions, il ne produit pas de loyer avant d’être investi dans un nouvel immeuble ; or un tel achat, s’il doit être pertinent, ne se fait pas en quelques jours.

Hors ligne Hors ligne

 

#40 18/08/2020 16h43

Membre
Réputation :   1  

Bonjour à tous,

J’avoue être intrigué et intéressé par le plan d’epargne de Corum qui me permettrait de financer "tranquillement" des parts de SCPI Corum sans avoir à passer par la case crédit pour le moment .
Le principal intérêt a mes yeux étant de pouvoir suspendre les versements quand bon me semble en fonction d’autres investissements ou aléas.
Je pensais passer par l’AV pour d’autres SCPI mais dans le cas de Corum,je n’ai trouvé que cette solution.

Quelqu’un aurait il un retour à faire sur ce produit,positif ou négatif d’ailleurs depuis sa mise en place il y a 3 ans environ?

Merci.

Hors ligne Hors ligne

 

#41 18/08/2020 19h01

Membre
Réputation :   4  

Bonjour HomeRun,

Ça va faire maintenant 2 ans que j’ai souscrit au plan d’épargne Corum, et pour ma part je trouve ça vraiment bien fait.
Pour ma part j’ai souscrit à un versement mensuel de 200 euros et je trouve ça vraiment sympa de voir les revenus mensuels augmenter de mois en mois (délai de jouissance de 6 mois également par versement de 200 euros).

Message édité par l’équipe de modération (18/08/2020 19h03) :
- relisez ça… (j’en ai corrigé 3 dans vos 4 lignes, en plus de l’ajout de 4 "s" de pluriel)

Hors ligne Hors ligne

 

#42 20/08/2020 18h58

Membre
Réputation :   1  

Merci pour votre retour.

J’avais dans l’idée d’investir en fait un montant de départ qui me verserait par la suite via les dividendes mensuelles le montant des versement programmés que j’aurais mis en place.

Il faut bien évidemment mettre un apport minimum conséquent (supérieur à 10000€ si on veut partir sur 50€/mois par la suite) mais cela aurait pour avantage de ne pas entamer la capacité d’épargne.

Je sais qu’il est conseillé dans la cas d’immobilier classique d’éviter l’apport mais en SCPI,j’ai beau cherché,je ne vois pas comment faire autrement pour espérer avoir un cashflow à 0 ou positif puisque qu’on ne peut pas négocier les parts (sauf dans le cas de la NP évidemment).

Je vois la dans le plan épargne de Corum finalement l’opportunité de faire une opération neutre voir positive si l’on décide de réinvestir les dividendes.

Suis je dans l’erreur?

Hors ligne Hors ligne

 

#43 20/08/2020 19h05

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   320  

Pour viser un CF neutre avec de la SCPI, pourquoi ne pas cumuler un emprunt en plus de votre apport, ce sera plus efficace.

Hors ligne Hors ligne

 

#44 20/08/2020 19h25

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   191  

HomeRun a écrit :

Merci pour votre retour.

J’avais dans l’idée d’investir en fait un montant de départ qui me verserait par la suite via les dividendes mensuelles le montant des versement programmés que j’aurais mis en place.

Il faut bien évidemment mettre un apport minimum conséquent (supérieur à 10000€ si on veut partir sur 50€/mois par la suite) mais cela aurait pour avantage de ne pas entamer la capacité d’épargne.

Je sais qu’il est conseillé dans la cas d’immobilier classique d’éviter l’apport mais en SCPI,j’ai beau cherché,je ne vois pas comment faire autrement pour espérer avoir un cashflow à 0 ou positif puisque qu’on ne peut pas négocier les parts (sauf dans le cas de la NP évidemment).

Je vois la dans le plan épargne de Corum finalement l’opportunité de faire une opération neutre voir positive si l’on décide de réinvestir les dividendes.

Suis je dans l’erreur?

Si votre seul objectif est, suite à un investissement ponctuel, de réinvestir sans réduire votre capacité d’épargne au mois le mois, vous pouvez regarder du côté du réinvestissement des montants distribués.

Inutile de prévoir un versement programmé "couvert" par les loyers que vous pensez tirer (eux-mêmes pouvant varier d’un mois à l’autre) : ce système vous permet de réinvestir l’intégralité des loyers qui vous auraient été distribués.

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur