Informations À propos…   Chercher Cherchez sur le site, les forums et nos screeners :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#51 27/03/2019 09h50

Membre (2012)
Top 20 Expatriation
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   690  

L’intérêt de ce spin off partiel est de combler la décôte sur la somme des parties de Naspers.
La seule participation dans tencent couvre déja la capitalisation de Naspers.
La branche "internet" est donc gratuite actuellement.


Naspers avait cédé en 2018 des actions de tencent (descendu de 33% du capital à 31%)  pour libérer des liquidités afin d’investir dans sa branche "internet".
Le problème est qu’ils ont également annoncé une conservation de leur participation dans Tencent pendant 3 ans. Au contraire, ils auraient été bien inspiré de continuer à vendre progressivement leur participation dans Tencent pour racheter leurs propres actions et faire baisser la décôte. Comme ils se sont volontairement privé de cette source de financement, ils ont imaginé le spin off de la branche internet pour tenter de réduire la décôte.

Naspers a récemment détaché également son business "original" de Video en Afrique (spin off appelé multichoice et côté en Afrique du Sud). Ceci était surtout pour être en règle avec la nouvelle réglementation sud africaine qui impose une détention minimale par des actionnaires "noirs".
Lors de l’opération, Naspers a "offert" à un syndicat "noirs" la part manquante pour atteindre le nouveau seuil de détention. Cette opération n’était donc pas très avantageuse pour les actionnaires historiques de Naspers. Cependant, cette filiale ne représentait qu’une très faible part de la capitalisation (de l’ordre de 1%) et est donc à relativiser.

Disclaimer : je suis long Naspers / short Tencent pour jouer la réduction de la côté.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #52 27/03/2019 12h22

Membre (2012)
Top 5 Portefeuille
Top 10 Dvpt perso.
Top 10 Actions/Bourse
Réputation :   956  

En fait, ils vont coter à Amsterdam les 31 % de Tencent qu’ils détiennent toujours, ainsi que les autres activités Internet internationales dans ce qu’ils markettent comme «la plus grande société Internet grand public cotée en Europe».

Ce n’est pas vraiment un "unbundling" bien que les détails de la transaction n’ont pas été précisées. Car Naspers prévoit de créer un flottant de 25 % de cette nouvelle société en offrant ses actions aux actionnaires existants. Les avantages que je vois pour réduire un peu la décote sont : 1- bien meilleure visibilité/liquidité à Amsterdam et 2- Naspers (avec la part Tencent) devenait tellement gros sur la bourse de Johannesburg que ça représentait plus du quart de l’indice !

Dès lors, des fonds avaient déjà précisé qu’ils ne voulaient plus prendre des ETF Af du Sud car l’indice devenait ultra concentré et finalement une énorme part de Tencent (et en plus pas la diversification recherchée puisqu’en fait en achetant la bourse de Joha, on achetait de plus en plus… du high tech chinois !). Ainsi ça réduisait pour deux raisons différentes le nombre d’acheteurs potentiels de Naspers et donc d’après eux cela explique une partie de la (grosse) décote de Naspers (je ne suis pas allé vérifier les derniers chiffres mais quand j’avais étudié Naspers valait 100 G$ alors que RIEN que sa part dans Tencent vaut 130 G$ et qu’ils ont des dizaines de parts de start-ups en portefeuille… ).

Cela étant sur le fonds des explications de la décote : 1) le management n’avait pas fait de buybacks ou donné des dividendes exceptionnels lors de sa dernière vente d’achat d’actions Tencent (mais racheté d’autres start-ups ce que Mr. Market n’avait pas apprécié) et 2) le fait qu’il y a une structure en double classe d’actions (à la Facebook), eh bien sur ces raisons la cotation à Amsterdam de ce nouveau véhicule dédié ne change strictement rien.

Disons que c’est un peu mieux sur deux points mineurs et, d’après moi, ça devrait réduire un peu la décote mais pas l’essentiel de le décote qui est liée à la structure juridique même de Naspers et de son management.


Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe. Meduse Paris :)

Hors ligne Hors ligne

 

#53 31/03/2019 11h57

Membre (2015)
Réputation :   5  

Face à la concurrence le port d’Abidjan fait sa mue

Si vous vous posiez encore des questions sur l’avenir de l’Afrique, d’autres la prépare.

Article posté le 31 mars 2019 de l’AFP publié sur zonebourse
a écrit :


31/03/2019 | 09:04
ABIDJAN (awp/afp) - Leader en Afrique de l’Ouest, le port d’Abidjan s’est lancé dans un vaste projet de modernisation de ses installations pour maintenir sa position, mais surtout rivaliser avec ceux de Tanger, au Maroc, et de Durban, en Afrique du sud.
Pelleteuses en action sur un paysage lunaire au bord de l’eau, une grue de 100 mètres déchargeant un amas de fers à béton… le port d’Abidjan, représentant 90% des échanges extérieurs de la Côte d’Ivoire, est en chantier.

Ces travaux de modernisation débutés en 2012 sont pilotés par des ingénieurs et ouvriers chinois dont le pays finance à hauteur de 1.100 milliards de FCFA (1,67 milliard d’euros) ce programme.

"Ce chantier qui emploie 300 personnes (dont la plupart sont des Chinois) va s’achever en août 2019 et fera de ce terminal le plus grand d’Afrique de l’Ouest", explique M. Rui Zhui, responsable de la qualité pour la société chinoise China Harbour Engineering Company (CHEC).

"On s’apprête à partir de 2020 à être un port qui va accueillir tous les plus grands navires qui fréquentent les côtes africaines", affirme à l’AFP le directeur général du port d’Abidjan, Hien Sié.

"Nous avons pris l’option de construire un terminal avec 16 m de tirant d’eau (la partie immergée du navire) pour anticiper le futur. Ce deuxième terminal peut nous faire vivre encore un siècle", a poursuivi M. Sié, rappelant que le premier terminal à conteneurs du port exploité depuis 2004 par le groupe français Bolloré "ne pouvait plus contenir (que) des navires à 11,5 m de tirant" maximum.

La mise en service du deuxième terminal de 1.200 m de quai avec 18 m de profondeur - le seul de cette profondeur sur la côte ouest-africaine - , permettra d’accueillir des navires transportant 10.000 conteneurs contre 3.500 auparavant.

Par ailleurs, le port, qui se trouve dans une lagune, a achevé en février l’élargissement et l’approfondissement du canal de Vridi qui le relie à la mer pour un coût de 150 milliards de FCFA (230 millions d’euros).

Cet aménagement va permettre le passage des navires sans limitation de longueur, contre 250 m maximum auparavant.

"Hub en Afrique"

Quelques mois plus tôt, les autorités portuaires avaient accueilli, le 15 mars 2018, le "Grande Abidjan", un imposant cargo battant pavillon italien de la compagnie Grimaldi, capable de transporter jusqu’à 5.500 véhicules, pour l’inauguration du nouveau quai roulier (exploité pour l’import et l’export de véhicules, camions et remorques) de 300 m, avec un tirant d’eau de 15 m, le premier du port avec telle profondeur.

Le trafic au port d’Abidjan a augmenté de 7,2% en 2018 pour atteindre plus de 24 millions de tonnes.

"Nous avons une économie forte qui attire les armateurs", a souligné M. Hien.

"Vous avez Tanger au Nord, qui bénéficie d’une situation géographique particulière (à la sortie du détroit de Gibraltar), et à l’autre bout Durban (sur l’océan Indien), nous sommes situés entre les deux et nous avons des atouts pour être un hub en Afrique", a-t-il souligné.

La gestion des nouvelles infrastructures portuaires se fera dans un contexte de partenariat public-privé sous la forme de concession.

La Chine construit les infrastructures mais la gestion devrait être assurée par un consortium formé par deux groupes français, Bolloré Africa Logistics et Bouygues Travaux publics, et le groupement APM Terminals du groupe Maersk (Danemark).

Jean-Baptiste Koffi, président de la Confédération des consommateurs de Côte d’Ivoire (COC-CI) a déploré "un monopole de fait (…). Il est urgent de concilier, investissements, création de la concurrence et qualité des services, car à la fin c’est le consommateur qui va en bénéficier".

La Chine est le troisième partenaire commercial international et le premier partenaire commercial asiatique de la Côte d’Ivoire. Les échanges entre les deux pays ont progressé de 800% entre 2014 et 2016.

Outre le port, une quarantaine d’entreprises chinoises sont impliquées dans la mise en place de l’alimentation en eau potable d’Abidjan, le stade olympique en construction à Ebimpé (près d’Abidjan), la vidéo-protection de la ville d’Abidjan ou l’extension du réseau haut débit à fibre optique.

En 2018, les Chinois ont lancé trois projets d’envergure: la réhabilitation et le développement du réseau d’électricité, la construction de l’autoroute Tiébissou-Bouaké, ainsi que la construction du quatrième pont d’Abidjan.

ck/pgf/jpc/thm

Je ne suis actionnaire d’aucune société citée dans cet article)

Hors ligne Hors ligne

 

#54 04/04/2019 15h08

Membre (2012)
Top 20 Expatriation
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   690  

Article SA sur l’IPO de Naspers aux Pays-Bas :
Naspers: Latest Move To Close Discount May Backfire

Comme indiqué par PA, l’IPO est juste une réplique de la holding côté en Afrique du Sud (et pas uniquement la branche internet hors Tencent).
Cela devrait attirer quelques nouveaux acteurs … mais la structure de holding restera identique ce qui impliquera une certaine décôte (peut être un peu plus faible qu’actuellement).
L’IPO se fera par détachement d’action (donc pas de levée de cash)

J’aurais préféré une IPO en cash de la branche internet hors tencent  couplée à des rachats d’actions au niveau de la holding…

Je reste long Naspers / Short Tencent pour jouer une réduction la décôte à MT.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

#55 13/06/2019 11h24

Membre (2018)
Réputation :   22  

Pour information, un article publié sur le site de Naspers donne des précisions sur l’opération à venir : Proposed listing of Naspers’ international internet assets on Euronext Amsterdam - EGM Circular.
2 dates sont à retenir :
- 28 Juin 2019 : assemblée générale extraordinaire
- 17 Juillet 2019 : arrivée de NewCo (new global consumer internet group) sur l’Euronext Amsterdam

De ce que je comprends, les porteurs de part Naspers se verront proposer le choix entre obtenir des parts de NewCo côté à Amsterdam ou obtenir des parts supplémentaires de Naspers côté à Johannesbourg.

Je suis pour ma part actionnaire de Naspers via l’action côté sur l’OTC USA "Naspers Ltd -ADR- -OTCPK-" (US6315122092), j’espère que je serai également concerné par l’opération.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par tonnick (13/06/2019 11h25)

Hors ligne Hors ligne

 

#56 13/06/2019 23h04

Membre (2010)
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   234  

Nasper ZAE000015889 est également cotée sur la bourse de Francfort en euro.

Hors ligne Hors ligne

 

#57 27/06/2019 12h55

Membre (2012)
Top 20 Expatriation
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   690  

Article SA sur le spin off (retardé) de Naspers : Prosus
Je ne sais pas trop quoi choisir entre le spinoff ou de nouvelles actions Naspers.
Il faudrait voir sur quelle base le spinoff est traité. Le business Sud Africain ne vaut pas grand chose par rapport au futur spinoff mais s’il est offert gratuitement, alors il serait dommage de ne pas le prendre…
A CT, Naspers devrait être encore décôtée par rapport à son spinoff (Prosus) à cause de sa place de cotation.
Mais à MT, on peut imaginer de nouveaux spinoffs pour réduire cette décôte … avec idéalement le spinoff total de Prosus.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

#58 24/12/2020 15h59

Membre (2010)
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Monétaire
Top 20 Invest. Exotiques
Réputation :   223  

J’essaie de trouver moyen d’investir dans un pays d’Afrique, mais très compliqué.

La bourse n’est pas accessible. Il faut un compte local. J’ai du mal à voir les infos. Je trouve quelques fonds dispo locallement, mais pas plus.

La liquidité doit être faible, ce qui explique qu’il n’y aura pas d’etf ou d’équivalent côté ailleurs.

Hors ligne Hors ligne

 

#59 24/12/2020 18h11

Membre (2013)
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   389  

Quel pays et pourquoi être si spécifique?

Hors ligne Hors ligne

 

#60 24/12/2020 18h25

Modérateur (2014)
Top 20 Année 2021
Top 20 Invest. Exotiques
Réputation :   639  

Vous avez la bourse sud-africaine qui est disponible mais vous semblez chercher plus "exotique" et comme vous le signalez c’est assez complexe de trouver un intermédiaire permettant cela.


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

#61 24/12/2020 21h31

Membre (2010)
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Monétaire
Top 20 Invest. Exotiques
Réputation :   223  

Hors ligne Hors ligne

 

#62 24/12/2020 22h35

Modérateur (2014)
Top 20 Année 2021
Top 20 Invest. Exotiques
Réputation :   639  

Je suppose du coup que vous avez déjà regardé la section de wikipédia qui parle des brokers qui traitent ce marché : Ghana Stock Exchange - Wikipedia


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

#63 25/12/2020 21h11

Membre (2010)
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Monétaire
Top 20 Invest. Exotiques
Réputation :   223  

La page n’est pas très à jour. En cliquant par hasard sur un des liens menant vers un broker, on voit que le site n’existe même plus.

Hors ligne Hors ligne

 

#64 26/12/2020 00h42

Modérateur (2014)
Top 20 Année 2021
Top 20 Invest. Exotiques
Réputation :   639  

Alors autant aller à la source : Licensed Dealing Members – Ghana Stock Exchange


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur