Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 01/06/2017 13h59 → LMNP en indivision et déclaration au réel simplifié ? (fiscalité, imposition, indivision, lmnp)

Membre
Réputation :   

Bonjour à tout le monde,

je sais que le sujet a déjà été abordé, mais je n’ai pas trouvé de précision pour la question suivante :

ayant acquis un appartement en indivision avec mes parents ( 75% pour moi, 15% ma mère, 15% mon père ), j’aurais souhaité faire ma déclaration aux frais réels ( je sais que je suis en retard …. )

Ma question : J’ai été seul à empocher les loyers perçus ( mais seul en contrepartie, à réaliser et payer tout les travaux, ainsi que taxe foncière, charges etc ….), ai-je la possibilité de quand même le déclarer en réel simplifié ?

Est ce qu’ils doivent eux aussi avoir un siret ? Sachant qu’il n’y a aucune importance pour eux d’avoir encaissé les loyers , ils n’ont rien perçu

Merci à tous

Mots-clés : fiscalité, imposition, indivision, lmnp

Hors ligne

 

[+1]    #2 01/06/2017 14h27 → LMNP en indivision et déclaration au réel simplifié ? (fiscalité, imposition, indivision, lmnp)

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   1680 

Je dirais que, comme "Durant l’indivision, chacun des indivisaires est imposé proportionnellement en fonction de la quote-part qu’il détient dans la propriété indivise. Ainsi, par exemple, pour les immeubles indivis donnés à louer nus, chacun des coindivisaires sera imposé aux revenus fonciers en fonction de sa quote part dans l’indivision. Les produits et les charges seront répartis en fonction de cette quote part." (cf La propriété indivise), vos parent comme vous devez déclarer quelque chose pour ce bien (et si seul vous avez perçu le loyer, et financé les charges, ça ne change rien à ce que vos parents doivent déclarer).

J’ignore si vos parent peuvent déclarer en micro-BIC (leur quote part des loyers, même si eux n’ont rien perçu) et vous en BIC réel (je suppose que oui, mais je n’ai aucune certitude).

Le mieux, pour clarifier la situation, serait peut-être d’établir une convention d’indivision, pour bien préciser les droits et devoir de chacun.
Pour simplifier la situation, vos parent pourraient aussi vous faire don de l’usufruit de leurs parts (vous seriez alors officiellement seul à en percevoir les fruits, et à en financer les charges), voire de la pleine propriété de leurs parts. Dans tous les cas (donation ou maintien du statut-quo) attention si vous avez des frères et soeurs.


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne

 

#3 01/06/2017 14h54 → LMNP en indivision et déclaration au réel simplifié ? (fiscalité, imposition, indivision, lmnp)

Membre
Réputation :   

GoodbyLenine a écrit :

Pour simplifier la situation, vos parent pourraient aussi vous faire don de l’usufruit de leurs parts (vous seriez alors officiellement seul à en percevoir les fruits, et à en financer les charges), voire de la pleine propriété de leurs parts. Dans tous les cas (donation ou maintien du statut-quo) attention si vous avez des frères et soeurs.

Merci pour votre réponse.

Est ce qu’il y’a un document officiel à avoir pour justifier de l’usufruit des recette de l’appartement liées à sa location ?

Aujourd’hui il s’agit d’un accord moral : J’ai payé seul les travaux, les charges, les taxes, et je me rembourse une parti en le louant en meublé…. et en récoltant seul les recettes.

Hors ligne

 

#4 01/06/2017 15h47 → LMNP en indivision et déclaration au réel simplifié ? (fiscalité, imposition, indivision, lmnp)

Membre
Réputation :   

Je me retrouve dans une situation similaire à celle de Bnj100. A la suite d’une succession je partage la propriete d’un appartement avec ma soeur. C’est moi qui ait financé des travaux importants.
Le notaire à qui on a demandé conseil nous a dit de traiter les choses par ecrit mais sans avoir recours à un usufruit temporaire. J’ai donc signé une convention avec ma soeur definissant qui paye quoi et qui est responsable pour quoi.
En terme fiscaux, cela s’analyse comme une creance de ma part envers l’indivision. J’ai declaré l’ensemble des travaux et je declare la totalité des loyers jsuqu’à remboursement de la créance. Je tiens à jour une comptabilité de caisse.
Nous avons fait cela sur le conseil d’un membre de la famille lui-meme inspecteur des impots.
Je dois avouer que malgé cela je suspecte que le montage pourrait etre remis en cause lors d’un contrôle, les impots ayant une tendance à avoir une pluralité d’opinions.

Le risque parait relativement limité du fait que tous les revenus imposables sont declarés et que j’ai effectivement reglé moi-même l’integralité des travaux. Les impôts pourrait demander à ce que ma soeur declare elle-meme la moitié des revenus et charges en considerant qu’elle m’a fait un emprunt, ce qui à court terme reviendrait à lui allouer une partie du deficit engendré par les travaux.

En clair, beaucoup de bruit pour rien.

Hors ligne

 

#5 01/06/2017 16h13 → LMNP en indivision et déclaration au réel simplifié ? (fiscalité, imposition, indivision, lmnp)

Membre
Réputation :   

C’est vraiment compliqué ….

je sors du comptable, et il m’a soutenu que j’aurais du, au moment de la location, effectuer un contrat de location entre le locataire ET l’indivision ( et non moi seul …. )

Dans le cas où je suis, je n’aurais pas d’autres choix que de déclarer les revenus perçus en micro BIC, ce qui engendre bêtement 2 000€ d’impots en plus à payer …

Hors ligne

 

#6 01/06/2017 16h49 → LMNP en indivision et déclaration au réel simplifié ? (fiscalité, imposition, indivision, lmnp)

Membre
Réputation :   

Votre comptable a raison mais c’est sans importance du moment que vos parents ne sont pas lésés, ou plutot qu’ils ne vous attaquent pas vous en justice. Le contrat de location est probablement valide malgré tout.
Du moment que c’est vous qui touchez les loyers c’est à vous de les declarer. Je ne vois pas vraiment l’avantqge que vous auriez a declarer en micro BIC?

Hors ligne

 

#7 01/06/2017 17h01 → LMNP en indivision et déclaration au réel simplifié ? (fiscalité, imposition, indivision, lmnp)

Membre
Réputation :   

Aucun avantage justement ( ca me fait même payer 2 000€ d’impots en plus )

Mais visiblement je n’ai plus le choix, car les locataires auraient du verser un loyer a l’indivision et non à moi seul, ce qui rendrait ( selon lui ) caduc l’application d’une imposition aux frais réels aujourd’hui ( en cas de contrôle )

Je ne sais vraiment pas quoi faire…

Hors ligne

 

#8 01/06/2017 17h28 → LMNP en indivision et déclaration au réel simplifié ? (fiscalité, imposition, indivision, lmnp)

Membre
Réputation :   10 

Quand avez vous acquis le bien?
Ça semble un sujet très compliqué et épineux… Surtout que si vous passez en Micro BIC vous perdez tous la défiscalisation des frais de notaire et autre travaux fait au départ?

A votre place je ne prendrais pas de risque, mais ce n’est qu’une considération personnelle, je me méfie tjrs…

Ne pouvez vous pas être au micro BIC pour la durée minimale, et derrière vous faite évaluer la valeur de votre appart pour repasser au réel et défiscaliser au maximum. (ça peut être intéressant si vous avez acheté par chez et que vous faites une vrai plu-value sur le bien?)

Hors ligne

 

#9 01/06/2017 17h44 → LMNP en indivision et déclaration au réel simplifié ? (fiscalité, imposition, indivision, lmnp)

Membre
Réputation :   12 

Bonjour,

Je pense que vous avez raté le coche pour le meublé au réel cette année, mais maintenant il s’agit de bien préparer l’année prochaine.

Je suis en meublé en indivision avec un ami, et on a effectivement :
compte bancaire dédié à l’indivision
baux aux noms de l’indivision
on est tous les 2 au régime réel
Recettes et charges sont au prorata des parts (50% chacun)
Chacun un siret (le mien je l’avais déjà avant car j’ai d’autres meublés)

Je ne pense pas qu’on puisse dire : je prends tous les loyers et les autres indivisaires n’ont rien ?
C’est un peu comme dans une société si certains actionnaires avaient plus de dividendes que d’autres ?

Si vous faites que du rbnb pourquoi ne pas essayer de profiter d’un micro bic à abattement de 71% (sous conditions) ?

Hors ligne

 

[+1]    #10 01/06/2017 17h49 → LMNP en indivision et déclaration au réel simplifié ? (fiscalité, imposition, indivision, lmnp)

Membre
Réputation :   

Pour satisfaire votre comptable vous pouvez vous faire faire un contrat de location par vos parents et le locataire devient le sous-locataire pour 25%. Vos parents devront declarer une location (nue?) aux impots mais là votre contrat de location entre vous et votre locataire devient valide.
Et vous deduirez de vos propres charges le loyer versé à vos parents.

Hors ligne

 

#11 01/06/2017 19h39 → LMNP en indivision et déclaration au réel simplifié ? (fiscalité, imposition, indivision, lmnp)

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   1680 

Bnj100 a écrit :

ayant acquis un appartement en indivision avec mes parents ( 75% pour moi, 15% ma mère, 15% mon père )…

C’est peut-être un détail, et je ne l’ai remarqué que maintenant, mais il semble y avoir une erreur dans vos %, car au total il semble y avoir 105%   (75 + 15 + 15 = 105).

Sinon, la suggestion de Norber44 me semble judicieuse (prévoir le droit de sous-louer dans le bail de location nue), et permettre assez simplement de retomber sur une situation claire, même si le loyer est relativement faible.   
EDIT :  ….mais sans doute que c’est toute l’indivision qui devrait louer nu à Bnj100, et pas sur que ce montage donne un résultat fiscalement très intéressant.


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne

 

#12 01/06/2017 20h10 → LMNP en indivision et déclaration au réel simplifié ? (fiscalité, imposition, indivision, lmnp)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1299 

Il y a plusieurs choses qui vont de travers dans cette affaire :
- le total de 105 %. Supposons que c’est 70/15/15.

- une indivision est un peu comme une société : chacun doit contribuer aux charges et bénéficier des recettes, en proportion de sa part. Les régles de gestion, de décision etc. sont trouvables facilement sur internet. Ca ressemble à une société mais ça n’en est pas une, en droit, car il n’y a pas de personne morale ; il y a 3 personnes physiques qui, ensemble, sont propriétaires indivis d’un bien.
Le plus simple est d’ouvrir un compte au nom de l’indivision. Ainsi, il n’y a pas besoin de répartir chaque charge et chaque recette ; il n’y a que l’éventuel bénéfice qui doit être réparti, par exemple une fois par an.
Si l’un des indivisaires fait l’avance des dépenses et perçoit les recettes, c’est une solution temporaire, il faut ensuite régulariser. Par exemple : j’ai perçu 100 alors que j’aurais du percevoir 70, je vous dois donc 15 et 15… Réciproquement, j’ai avancé 50 de dépenses, vous me devez donc 7,5 et 7,5… C’est bien plus compliqué à faire. Et ça fait une sorte de comptabilité parallèle puisque le comptable tient déjà une compta !

En faisant une indivision avec vos parents, puis en gérant vous même les dépenses et recettes à 100 % pour vous, vous les dépossédez de leur usufruit. Si c’est la volonté de tous, pourquoi pas, mais dans ce cas-là il faut le formaliser, comme le disait Goodbyelenine : vos parents vous font donation de l’usufruit du bien. Ca se passe devant notaire.

- au total, vous avez fait un montage compliqué (indivision + LMNP au réel) sans étudier préalablement à quoi ça vous menait ; et puis après vous n’avez pas assumé cette complexité, puisque vous avez géré comme si ce n’était pas indivis. Désolé, mais je ne pleurerai pas sur votre sort : vous vous êtes mis dans la mouise tout seul parce que vous avez insuffisamment étudié votre projet.

- concernant le bail, il devrait être effectivement être libellé au nom de l’indivision. C’est l’indivision qui est le bailleur. Par contre, j’ai une bonne nouvelle : vous aviez le droit de signer le bail seul, en engageant l’indivision. En effet, la conclusion et le renouvellement des baux se fait à la majorité des 2/3 des droits indivis. Vous pouvez donc prendre la décision seul, signer seul, et vous contenter d’informer les co-indivisaires. La seule irrégularité est d’avoir établi le bail au nom de Bnj100, alors que cela aurait dû être au nom de "l’indivision Bnj100 et M. et Mme Parents de Bnj100" (il fallait donc que le bail soit aux 3 noms côté bailleur ; mais vous aviez bien le droit de signer seul en bas).

- à mon humble avis, la solution de norber44 ne tient pas la route (bail nu sur 30 % de l’appartement entre les parents et Bnj). Norber44, je pense que vous ne comprenez pas bien la nature d’une indivision.
Les parents sont propriétaires de 30 % de droits indivis, pas de 30 % de l’appartement. Je ne pense pas qu’on puisse donner à bail des droits indivis !

Dernière modification par Bernard2K (01/06/2017 20h27)

Hors ligne

 

#13 02/06/2017 09h01 → LMNP en indivision et déclaration au réel simplifié ? (fiscalité, imposition, indivision, lmnp)

Membre
Réputation :   

La solution que je proposais ne resout pas la situation sur un plan civil, mais peut quand meme marcher sur un plan fiscal - ce qui est le sujet du débat. Le montage de bnj100 est bancal au civil mais peut fonctionner ainsi. La tour de Pise est là depuis 1360 apres tout.
La personne physique et le tantieme de l’indivision sont, au plan fiscal, une seule et même chose, en tout cas c’est l’application pratique de la transparence fiscale de la société de fait que represente l’indivision. 
Le probleme du comptable est qu’il ne peut pas declarer des revenus qui proviennent des autres membres de l’indivision. Il devrait bien vouloir declarer:
- 75% de l’ppartement en LMNP avec amortissement
- 25% en location meublée, les 25% de l’appartement qui sont en sous-location, en deduisant les loyers (à verser!) aux parents de bnj100.

Quant aux impôts, tant que c’est declaré…

Hors ligne

 

#14 02/06/2017 10h53 → LMNP en indivision et déclaration au réel simplifié ? (fiscalité, imposition, indivision, lmnp)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   87 

Bnj100 a écrit :

C’est vraiment compliqué ….

je sors du comptable, et il m’a soutenu que j’aurais du, au moment de la location, effectuer un contrat de location entre le locataire ET l’indivision ( et non moi seul …. )

Dans le cas où je suis, je n’aurais pas d’autres choix que de déclarer les revenus perçus en micro BIC, ce qui engendre bêtement 2 000€ d’impots en plus à payer …

Je suis un peu surpris par cette affirmation du comptable. Au même titre que la signature d’un membre d’un couple marié engage l’autre dans le cas d’un contrat de location, est-ce que la signature d’un des indivisaires n’engage pas toute l’indivision ?

Concernant la répartition du bénéfice de votre location meublée, à la lecture des documents préparés par mon expert comptable dans le cas de mon indivision (50/50 avec ma compagne), une seule comptabilité au réel simplifié est établie pour l’immeuble, puis le bénéfice éventuel est réparti entre les indivisaires au prorata de leur part dans l’indivision.

Si vous avez un accord avec les autres indivisaires de garder l’usufruit total de l’immeuble (encaisser tous les loyers et payer toutes les dépenses, puis conserver tout le bénéfice), alors pourquoi ne pas convenir de dédommager les autres indivisaires du montant de l’imposition supplémentaire qu’ils auront eu à payer sur les bénéfices de l’immeuble ?

Hors ligne

 

#15 14/03/2019 14h19 → LMNP en indivision et déclaration au réel simplifié ? (fiscalité, imposition, indivision, lmnp)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

J’ai lu énormément de poste, d’articles sur ce sujet mais je suis finalement perdu par toutes ces informations. (Je suis novice dans le monde de l’immobilier)

Je souhaite faire avec des amis (indivision) un premier achat en immobilier, un appartement de 4 chambres en LMNP.

Ce que j’ai pu lire c’est que nous devons obtenir auprès du greffe du tribunal un numéro de siret (via le formulaire P0i). Et qu’un seul numéro de SIRET était nécessaire.
J’ai également vu que nous étions obligés de choisir le régime réel, étant en indivision sur une LMNP.

Ce que j’ai du mal à comprendre c’est de quelles manières sont calculées les amortissements et comment devons-nous les déclarer ?

Je ne sais pas si je suis très claire dans ma question, excusez-moi par avance je manque d’expérience !

Merci d’avance pour vos retours,

Hors ligne

 

[+1]    #16 14/03/2019 14h27 → LMNP en indivision et déclaration au réel simplifié ? (fiscalité, imposition, indivision, lmnp)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   146 

Si vous avez 25% chacun, avec 25% d’apport chacun, vous divisez tout par 4 dans les déclarations de revenus.

Je ne comprend pas pourquoi tant de personnes souhaitent investir en indivision avec des étrangers. Tant qu’à prendre un comptable, autant monter une société.

Si vous ne comprenez pas les amortissements, n’investissez pas en LMNP.

Dernière modification par Trahcoh (14/03/2019 14h29)

Hors ligne

 

#17 14/03/2019 14h57 → LMNP en indivision et déclaration au réel simplifié ? (fiscalité, imposition, indivision, lmnp)

Membre
Réputation :   

Merci pour votre retour,

Je pense que l’indivision est le choix simplifié pour un premier investissement qui évite de dépenser les frais liés à la création d’une SCI. Cela nous permettra peut être d’alléger un peu le travail administratif au départ. De votre point de vu ces arguments ne justifie pas suffisamment le choix de l’indivision ?

Concernant les amortissements, pas de problème de compréhension de calcule ma question était mal tournée effectivement. Je me demandais effectivement si le calcul était sur le global puis diviser en fonction des parts. Vous avez répondu à ma question sur le sujet ! Merci

Hors ligne

 

#18 14/03/2019 15h05 → LMNP en indivision et déclaration au réel simplifié ? (fiscalité, imposition, indivision, lmnp)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   115 

Trahcoh a écrit :

Je ne comprend pas pourquoi tant de personnes souhaitent investir en indivision avec des étrangers.

Parce que seule l’indivision permet dans ce cas de rester à l’IR sur ces revenus.

Si vous ne comprenez pas les amortissements, n’investissez pas en LMNP.

Il me semble que vous êtes un peu expéditif : en effet, nul besoin de maîtriser les amortissements pour investir en LMNP ! Un parfait ignare en la matière peut faire un très bon LMNP, pour peu qu’il ait un bon comptable.

Dernière modification par pierrejacques11 (14/03/2019 15h08)

Hors ligne

 

#19 14/03/2019 15h39 → LMNP en indivision et déclaration au réel simplifié ? (fiscalité, imposition, indivision, lmnp)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   146 

Oui effectivement, un ignare peut investir en immobilier ou sur le forex. Mais ce n’est pas l’esprit de culture financière du forum.

C’est plus gênant sur de l’immobilier avec l’investissement à plus long terme, surtout si on ne connaît pas les contraintes de l’indivision, afin de faire un choix éclairé.

Dernière modification par Trahcoh (14/03/2019 15h44)

Hors ligne

 

#20 14/03/2019 15h50 → LMNP en indivision et déclaration au réel simplifié ? (fiscalité, imposition, indivision, lmnp)

Membre
Réputation :   

On vient sur un forum pour partager et engranger de l’expérience. Sans apprentissage nous sommes tous ignares ! Il faut bien démarrer quelques parts wink Désolé de vous avoir fait perdre du temps,

Bonne continuation

Hors ligne

 

[+1]    #21 14/03/2019 16h27 → LMNP en indivision et déclaration au réel simplifié ? (fiscalité, imposition, indivision, lmnp)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   115 

asol a écrit :

Je pense que l’indivision est le choix simplifié pour un premier investissement qui évite de dépenser les frais liés à la création d’une SCI. Cela nous permettra peut être d’alléger un peu le travail administratif au départ. De votre point de vu ces arguments ne justifie pas suffisamment le choix de l’indivision ?

C’est surtout que la location meublée via une SCI génère des particularités fiscales.

Le premier lien que j’ai trouvé sur le forum en tapant "SCI IS" :
SCI à l’IS vs SCI à l’IR : comparaison avec calcul détaillé…

A vous d’approfondir de votre côté et d’affiner vos questionnements.

Par ailleurs, de manière générale (SCI ou indivision), investir avec des "étrangers" est source de problèmes potentiels qu’il faut bien évaluer avant de se lancer dans une opération immobilière.

Hors ligne

 

#22 14/03/2019 19h07 → LMNP en indivision et déclaration au réel simplifié ? (fiscalité, imposition, indivision, lmnp)

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   1680 

Remarques (déjà faites maints fois sur le forum) :
   1) location meublée et SCI ne font pas bon ménage: une SCI qui fait plus de 1 semaine % de ses recettes en location meublée (activité fiscalement commerciale, quand une SCI a un objet ci il) sera d’office à l’IS, ce qui exclut le statut LMNP. (et ses avantages). La SCI, c’est pour louer nu.
   2) pour faire de la location meublée à plusieurs, en LMNP ou LMP, outre la SARL de famille si les "personnes sont de la proche famille, il y a l’indivision ou la SNC (à l’IR).


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne

 

[+1]    #23 14/03/2019 21h58 → LMNP en indivision et déclaration au réel simplifié ? (fiscalité, imposition, indivision, lmnp)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   75 

Bonsoir,

Asol a écrit :

Je pense que l’indivision est le choix simplifié pour un premier investissement qui évite de dépenser les frais liés à la création d’une SCI. Cela nous permettra peut être d’alléger un peu le travail administratif au départ. De votre point de vu ces arguments ne justifie pas suffisamment le choix de l’indivision ?

Je pense que, en dehors de l’adéquation entre votre projet et l’organisation retenue - voir le message précédent -, votre choix n’intègre pas de projection dans l’avenir :

1 - Les indivisaires n’auront pas les mêmes horizons pour ce placement en fonction de l’évolution de leurs vies professionnelles et familiales, voire en cas d’incident de la vie : l’adage "nul n’est contraint de rester dans l’indivision" s’applique et en cas de volonté d’un des indivisaires (ou des ses héritiers) , les seules solutions sont le rachat de la part du sortant par un ou plusieurs des indivisaires restants (avec les frais liées à une vente) si on arrive à un accord sur le prix de vente, ou alors une vente pure et simple de l’appartement à un tiers. La situation est différente dans une SCI ou le sortant doit trouver un acheteur et ne peut forcer seul la vente des biens de la SCI et/ou sa dissolution.

2 - Si les indivisaires décident un nouvel achat par la suite, se posera alors la problématique de la création d’une SCI et de l’apport du premier appartement à la SCI. Il faudra alors publier le changement de propriétaire auprès du service de la publicité foncière et acquitter l’impôt sur les plus values (dans le cas d’une augmentation du prix du bien)…

Par ailleurs,le financement pour un achat en indivision risque de poser quelques problèmes : soit chaque indivisaire obtient un emprunt distinct… soit un emprunt unique, mais tous les indivisaires sont solidaires pour le remboursement…

Canyonneur

Dernière modification par Canyonneur75 (15/03/2019 06h16)

Hors ligne

 

#24 15/03/2019 07h56 → LMNP en indivision et déclaration au réel simplifié ? (fiscalité, imposition, indivision, lmnp)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   115 

GoodbyLenine a écrit :

2) pour faire de la location meublée à plusieurs, en LMNP ou LMP, outre la SARL de famille si les "personnes sont de la proche famille, il y a l’indivision ou la SNC (à l’IR).

Effectivement je n’y avais pas pensé mais la SNC peut théoriquement faire l’affaire pour de la location meublée à l’IR, même si on peut imaginer que c’est très marginal, pour des questions de responsabilité des associés et d’affiliation automatique des associés au régime de sécurité sociale (statut de commerçant).

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech