Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 19/05/2017 18h57 → Investissement en actions et forums boursiers : les biais d'ancrage et d'engagement (actions, portefeuille, public)

Administrateur
Réputation :   1626 

Nos forums existent depuis sept ans maintenant et nous sommes nombreux à échanger sur nos investissements.

Mais avec le recul, je m’interroge sur la mise en place de manière furtive de biais psychologiques qui peuvent pénaliser la gestion de notre portefeuille boursier ou en tout cas, le mien.

Ainsi, sur Cominar, j’ai peur de m’être enfermé malgré moi dans un biais d’ancrage et d’engagement, à force d’en avoir parlé dans mes newsletters et avoir investi gros sur la société en 2014.

Je crois sincèrement que si je ne me sentais une certaine responsabilité vis-à-vis de ceux qui m’ont suivi, j’aurais déjà vendu la totalité de mes titres au lieu de le faire au compte-gouttes.

Le management-actionnaire agit depuis un an contre l’intérêt des actionnaires minoritaires et détruit chaque mois qui passe de la valeur avec son DRIP et un dividende largement supérieur à l’AFFO.

Quand bien même la situation s’améliorerait, le management a perdu énormément de sa crédibilité.

Donc très rationnellement, plutôt qu’attendre passivement chaque mois qui passe un peu plus de destruction de valeur, il faut vendre…

Pour autant, je rechigne encore à le faire.

Sur Ensco, je n’ai pas hésité à faire la girouette et vendre avec une légère perte une société dont j’avais parlé quelques semaines avant en newsletter, car peu de gens autour de moi avaient investi dessus.

Pour Cominar, avec les nombreuses personnes sur ce forum et dans mon entourage qui m’ont suivi, cela me pèse un peu… Mais au final, c’est au détriment de tous.

Pensez-vous qu’à un moment ou un autre, le fait de partager des positions sur le forum et de les défendre, a créé des biais qui ensuite vous ont empêcher d’agir rationnellement sur cet investissement ?

Mots-clés : actions, portefeuille, public

Hors ligne

 

#2 19/05/2017 19h09 → Investissement en actions et forums boursiers : les biais d'ancrage et d'engagement (actions, portefeuille, public)

Membre
Réputation :   252 

Très bon post IH!
Oui, il y a biais d’ancrage lorsque l’on a mis en avant une idee et qu’on la défends.
Deux exemples personnels:
-orchestra: j’aurai dû vendre plus tôt mais j’étais "émotionnellement" impliqué car la contestation de l’opr m’a poussé à vouloir suivre de près la suite,
-Boiron: très belle entreprise, pas trop chère mais n’y a y-il pas mieux à faire ailleurs.
Désormais je n’hésite pas à vendre rapidement si j’ai trouvé ailleurs (ou que je me suis trompé) même si c’est une idée que j’ai défendu férocement.
Cheers
Jeremy

Hors ligne

 

#3 19/05/2017 19h34 → Investissement en actions et forums boursiers : les biais d'ancrage et d'engagement (actions, portefeuille, public)

Membre
Réputation :   121 

Bonjour IH

Bon sujet.

Il est évident que ce biais existe et il faut lutter contre.
Ce biais est ressenti par l’initiateur d’une position à partir du moment où cette prise de position est publique, defendue et argumentée.

Pourquoi et bien tout simplement car vous associez cette prise de position financière à votre carte de score extérieure.
En d’autre terme, votre investissement n’est plus un investissement mais devient un temoignage de votre engagement et de votre qualité en tant qu’intervenant.

Selon ma lecture le biais s’exprime lorsque votre envie d’être bien perçu par votre communauté est plus importante pour vous que le retour sur investissement de votre position.

Il s’exprime à mon sens beaucoup plus fortement chez les personnes avec beaucoup d’égo ou qui ont besoin d’avoir beaucoup de reconnaissance.

Enfin l’ancrage du biais est beaucoup plus fort également si le resultat n’est pas bon (je ne parle pas de resultat intrinsèque en juste valeur mais du résultat issu du vote du marché)

Pour l’exemple de conimar :
Si le marché n’avait pas voté contre en vendant l’action.
Que les faits étaient les mêmes, vos conclusions vous aurez amené à vendre, sans perte et sans ressentir un quelquonque biais je pense.
L’argument aurait été, les choses ne se déroulent pas comme je l’espérait, je vends c’est la bonne décision.

Idem si le marché avait acheté l’action je pense.

Par contre le marché vend, mais vous avez (ou vous imaginez avoir .- d’où l’impact de l’égo-.) une responsabilité envers la communauté, si vous vendez c’est faire un aveu public et cela est dur a admettre. Vous gardez le titre.
Ce n’est pas rationnel car au fond la communauté est suffisament informée et que chacun est responsable de ses investissements.
Mais vous gardez (ou vendez par petites touches insignifiantes) car :
1- vous pensez garder votre influence en tant que leader d’opinion
2- vous esperez encore pouvoir sortir avec une plus value si le marché se redresse et vous retrouver avec un ancrage plus faible
3- En dehors de tout biais lié au forum, il y a aussi un biais propre a chacun qui empeche de prendre ses pertes lorsque un investissement tourne mal.

Voila pour ma contribution.
J’ai également senti ce biais lorsque j’ai pris position publiquement sur des valeurs.
Je pense qu’il faut sans cesse rappeler que chacun est maitre et seul responsable face à ses achats et que vous devriez ne pas tenir trop compte des autres si vous pensez qu’il faut vendre un titre.

Hors ligne

 

#4 19/05/2017 19h35 → Investissement en actions et forums boursiers : les biais d'ancrage et d'engagement (actions, portefeuille, public)

Membre
Réputation :   10 

Je pense que dès lors qu’on prend une position sur une action on a un biais puisque ce choix correspond à une conviction qu’elle soit "rationnelle" ou "irrationnelle" (le fameux biais humain).
Par rapport à une stratégie buy and hold sur des foncières cotées, le choix de Cominar a été justifié par rapport à votre stratégie de rente et vos objectifs de l’époque. Ce choix n’était donc pas mauvais en soi.

Vous avez partagé votre stratégie et votre enthousiasme et poussé de nombreux forumeurs à réfléchir et à élaborer eux-mêmes leur propre stratégie d’investissement. Certains l’ont suivie avec attention (dont je fais partie) parce que cette histoire leur parlait et correspondait à leurs objectifs.

Je pense qu’il ne faut pas se voir comme un "gourou" et en prendre la responsabilité. Les erreurs arrivent et font partie de la vie de tous les investisseurs. Dans le cas de Cominar, il y aussi pas mal de soucis avec le choix stratégique de la société. On ne peut pas tout prévoir et tout anticiper.

Hors ligne

 

#5 19/05/2017 19h43 → Investissement en actions et forums boursiers : les biais d'ancrage et d'engagement (actions, portefeuille, public)

Membre
Réputation :   

IH,
Vous partagez vos idées et conseils et je trouve cela super.
Il est normal de revoir sa position quand les éléments qui nous ont fait acheter ne sont plus les mêmes.
Vendez Cominar si vous n’y croyez plus et qu’il y a mieux !
Je ne pense pas qu’on puisse vous en tenir rigueur. Au contraire pour ma part.

Hors ligne

 

#6 19/05/2017 19h52 → Investissement en actions et forums boursiers : les biais d'ancrage et d'engagement (actions, portefeuille, public)

Membre
Réputation :   57 

Pour ma part, j’ai vendu Cominar qui ne cesse de baisser pour acheter Ametek qui ne cesse de monter.


Portefeuille | "Je peux être rentier à vie dès maintenant, à condition de mourir le mois prochain"

Hors ligne

 

#7 19/05/2017 20h13 → Investissement en actions et forums boursiers : les biais d'ancrage et d'engagement (actions, portefeuille, public)

Membre
Réputation :   47 

Oui ce biais existe.
Les autres et leur regard nous importent, c’est humain.

Soyez honnête avec vous même. Faites ce que vos convictions vous dictent et vous serez honnête avec vos lecteurs.

Dites vous aussi que nous sommes des gens responsables et qu’il nous appartient d’assumer à 100% nos actes.


Buy sheep, Sell deer.

Hors ligne

 

#8 19/05/2017 20h28 → Investissement en actions et forums boursiers : les biais d'ancrage et d'engagement (actions, portefeuille, public)

Membre
Réputation :   42 

IH
Je rejoints les contributeurs.
Vendez si vous estimez que cominar ne rempli plus les conditions de votre philosophie d’investissement.
Je trouve que la vente serait mieux que l’enfermement inutile dans un biais psychologique.
Et cette file sera formatrice pour tous comme celle de shld.
J’ai investi en ce qui me concerne dans sears, perdu de l’argent mais cela m’a fait réfléchir sur ma façon d’investir.
Même si je n’investis pas pour le moment dans les actions que vous avez présenté n’ayant pas besoin pour le moment de rente, je vous suis avec intérêt

Hors ligne

 

#9 19/05/2017 20h31 → Investissement en actions et forums boursiers : les biais d'ancrage et d'engagement (actions, portefeuille, public)

Membre
Réputation :   130 

Bonjour à notre hôte,

je suis entièrement d’accord avec Mi345. Vous n’avez pas à assumez quoi que ce soit. Les lecteurs du forum doivent se faire leur propre opinion, le forum servant uniquement à confronter des idées. On peut ne pas être d’accord (cela m’est arrivé), mais cela ouvre la discussion, comme actuellement sur plusieurs valeurs. Après chacun doit faire ses devoirs et surtout investir en fonction des critères qu’il a défini.

Le fait de publier son portefeuille n’engage à rien, si ce n’est répondre à des questions de la manière la plus honnête possible. Après, nous sommes tous faillibles, et l’erreur est humaine….. A partir du moment où on a réalisé qu’on s’est trompé, le mieux est de faire amende honorable et vendre la valeur (même si perte).

Vous êtes le "propriétaire" du forum, mais de mon point de vue, vous ne devez rien à personne. Donc si vous trompez, et cela nous est arrivé à tous, personne ne vous le reprochera. Gérez librement votre portefeuille et ne tenez pas compte des suiveurs….

Encore un grand merci pour tout votre travail et ce merveilleux site qui nous rassemble tous.

Hors ligne

 

#10 19/05/2017 20h39 → Investissement en actions et forums boursiers : les biais d'ancrage et d'engagement (actions, portefeuille, public)

Membre
Réputation :   104 

Bonjour,

Oui pour le biais ; c’est également flagrant sur le post d’Air Liquide : si demain rationnellement il fallait vendre, combien ici conserverait en relisant les messages plein d’entrain et d’assurance (épistolaire) ?

Je crois que nous sommes tous assez grands pour prendre nos responsabilités ; on peut ne rien connaître en bourse mais rester alerte sur le "biais psychologique" ; ne vous responsabilisez pas là où il n’y a pas lieu…

Hors ligne

 

#11 19/05/2017 20h59 → Investissement en actions et forums boursiers : les biais d'ancrage et d'engagement (actions, portefeuille, public)

Membre
Réputation :   186 

Philippe,

Le drame des "gourous" boursiers, c’est qu’ils indiquent ce qu’ils ont fait À POSTERIORI, sur des nano caps illisuides (pump and dump!) et que certains donnent des conseils sans mettre leur propre argent dessus.

Vos analyses sont toujours étayées et mûrement réfléchies, vous faites preuve d’une transparence totale et surtout vous "misez" votre statut de rentier et votre avenir sur ces investissements.

Donc, comme ceux plus haut, vendez si vous pensez que c’est ce qu’il faut faire.

Si vous vous sentez responsable (ce qui n’est pas le cas!), informez les gens de votre décision. Tiens pourquoi ne pas, pour des tournants majeurs, vous fendre d’une nouvelle newsletter, qui s’inscrira dans la continuité de celles où vous avez expliqué pourquoi vous achetiez et surponderiez, et pourquoi aujourd’hui les choses ont changé.

Regardez les daubasses, qui font preuve de la même transparence, ils écrivent sans gêne apparente lorsqu’ils cedent une ligne à perte pourquoi ils se sont plantés, pourquoi la direction a floué les minoritaires, ou pourquoi ils ont changé d’avis, et de conclure sur l’amélioration de leur process! Personnellement j’apprécie leurs mails perdant comme les gagnants.

AMF: ancien actionnaire Cominar, vendu sans regret en légère perte (dividendes inclus) lorsqu’il est apparu que le dividende n’était plus correctement couvert.


La finance est l'art de faire passer l'argent de mains en mains jusqu'à ce qu'il ait disparu.Robert W. Sarnoff

Hors ligne

 

#12 19/05/2017 22h12 → Investissement en actions et forums boursiers : les biais d'ancrage et d'engagement (actions, portefeuille, public)

Membre
Réputation :   142 

Votre transparence vous honore, et ce genre de biais psychologique est quasi inévitable quand vous vous engagez et défendez vos choix publiquement.

Cependant, la règle de ce forum est aussi qu’il ne s’agit en aucune façon de conseils boursiers mais de partage d’opinion et que chacun à la responsabilité se forger sa propre conviction. Vous n’avez donc pas à vous sentir responsable. Je plussoie la remarque de MisterVix où au besoin, expliquez votre changement de raisonnement, mais ce n’est en aucun cas une obligation.

Je vous ai suivi sur Cominar l’année dernière, mais ait coupé dès que le dividende ne semblait plus couvert. 9% de résultat sur 160 jours, c’est plutôt bien.

Hors ligne

 

#13 19/05/2017 22h23 → Investissement en actions et forums boursiers : les biais d'ancrage et d'engagement (actions, portefeuille, public)

Membre
Réputation :   186 

Bonsoir,

Je n’ai pas la prétention de vouloir "conseiller" qui que ce soit, même si je publie la listes des actions détenues dans mon portefeuille ; ceux qui souhaitent me "suivre" peuvent le faire, mais à leurs seuls risques et périls.

Il n’y a guère que sur la discussion relative aux minières où j’ai essayé de faire un peu de pédagogie et d’intéresser les collègues à un secteur qui était fin 2015 dans les abimes. Pour autant, je n’aurai guère d’état d’âme à vendre mes minières lorsque j’estimerai que le cycle haussier est terminé.

Il n’en reste pas moins que j’achète bien plus que je ne vends, cela depuis plus de 30 ans, ce qui correspond bien à un biais d’ancrage.

Hors ligne

 

#14 19/05/2017 22h31 → Investissement en actions et forums boursiers : les biais d'ancrage et d'engagement (actions, portefeuille, public)

Membre
Réputation :   98 

Je pense qu’il y a un biais. c’est bien humain.

N’ayez aucun sentiment de responsabilité sur vos pertes
ou alors intégrez la satisfaction de nous avoir fait de trés bon et nombreux market timing trés favorables.

errare humanum est
perceverare diabolicum


Vf = Vi . (1+ρ)α. But cash is king !

Hors ligne

 

#15 22/05/2017 09h49 → Investissement en actions et forums boursiers : les biais d'ancrage et d'engagement (actions, portefeuille, public)

Membre
Réputation :   160 

J’ai également ressenti ce biais.

D’ailleurs, si j’ai cessé de faire un reporting fin dans ma file de portefeuille, c’est principalement à cause de cela et non par manque de temps, paresse, volonté de ne pas partager ou que sais-je encore…
Je m’étais en effet aperçu que ça perturbait ma gestion.

D’autant plus que j’avais ensuite des questions en MP de lecteurs de mes livres sur certains mouvements…Du coup, je craignais que certains cherchent à me copier et mettent des parts trop importante de leur PF sur mes positions les plus spéculatives etc.

Je me sens en pratique plus libre (et donc moins ancré et plus efficace) en participant directement dans les files dédiées aux actions que je suis, plutôt qu’en m’astreignant à reporter exhaustivement mes mouvements dans une file de portefeuille dédiée.

Dernière modification par julien (22/05/2017 15h44)

Hors ligne

 

#16 22/05/2017 10h28 → Investissement en actions et forums boursiers : les biais d'ancrage et d'engagement (actions, portefeuille, public)

Membre
Réputation :   44 

Lorsque l’on est diversifié, il y a forcement des entreprises qui ne suivent pas les espoirs que l’on a investit dedans, et c’est bien normal.

Je pense qu’il faut prendre un peu de recul sur cette aventure Cominar et plutôt réfléchir en terme de portefeuille global.


"Ce qui est risqué? C'est de ne jamais prendre de risque"

Hors ligne

 

#17 22/05/2017 10h52 → Investissement en actions et forums boursiers : les biais d'ancrage et d'engagement (actions, portefeuille, public)

Membre
Réputation :   222 

Mestra ne vous êtes-vous pas trompé de discussion?

Hors ligne

 

#18 22/05/2017 18h21 → Investissement en actions et forums boursiers : les biais d'ancrage et d'engagement (actions, portefeuille, public)

Membre
Réputation :   50 

Je rejoins la communauté. Vous ne nous devez rien et encore moins une garantie de résultat. Chacun est libre de ces choix et de se laisser convaincre ou pas par les nombreux topics. Cominar est une aventure malheureuse. Mais les gens qui vous ont suivi sur Kellogs ne sont peut-être pas aussi mécontent de votre reco.

Mon cas perso en "mauvais" investissement :
- valeurs sélectionnées tout seul : Technicolor / ABC arbitrage : les deux je ne les ai pas senti quelques jours après les avoir acheté. J’étais tout seul devant mon écran. J’ai vendu. A raison ou tord, je l’ai fait et je ne regrette absolument pas.
- 2 valeurs intermédiaires : NLY et CNA : vendu tout seul suite à achat téléguidé par le site. Je le sentais pas… j’ai largué.
- 1 valeur sélectionné via votre analyse : VEREIT. Elle a plombé ma performance car c’était la première fois que je crée une ligne aussi grosse (la première d’une série - mauvais timing). Je l’ai encore en portefeuille et c’est pas glorieux ! Mais à plusieurs reprises je me suis dit : "IH est encore dessus, je garde". Je ne doute pas que si cela avait été Cominar, j’aurais réagi pareil. Donc l’addiction est dans les deux sens je pense. Mais j’étais convaincu par la thèse et il se trouve que j’aurais du sortir lorsque la fraude a été évoquée.

Je ne dis pas cela pour vous accabler. Personnellement je ne vous reproche rien car je fais mes choix et j’en assume les conséquences (les bonnes comme les mauvaises). La seule chose que j’attends lorsque je lis un fil c’est de l’honnêteté. Si vous vendez 2 jours après avoir acheté c’est de dire pourquoi. Et si la raison est : "je le sens pas finalement", ça me va aussi. L’honnêteté est ma seule attente ici.
Donc ne vous lamentez pas (ça crée des rides en plus!).

PS : je ne parle que des vilains canards mais j’ai eu des bons aussi ^^

Hors ligne

 

#19 24/05/2017 05h44 → Investissement en actions et forums boursiers : les biais d'ancrage et d'engagement (actions, portefeuille, public)

Membre
Réputation :   186 

En parcourant le livre Influence et manipulation de R Cialdini, je viens de tomber sur le passage décrivant le principe de cohérence .

Ce principe nous pousserait selon l’auteur une fois qu’on a pris une décision à être plus fermement convaincu d’avoir raison qu’avant d’avoir fixé notre décision , simplement pour nourrir notre besoin de cohérence et justifier nos choix.

Ainsi on aimerait plus une action, on serait plus "patient" avec elle, et on verrait moins objectivement ses défauts une fois qu’on a décidé de l’acheter.

C’est proche du biais d’ancrage mais la notion de choix induit une discrète nuance, de l’objectivité du décideur / gourou et de celle de "suiveurs " plus passifs et donc plus influençables (on voit les "girouettes " et Les convaincus sur Sears par exemple)


La finance est l'art de faire passer l'argent de mains en mains jusqu'à ce qu'il ait disparu.Robert W. Sarnoff

Hors ligne

 

#20 24/05/2017 11h58 → Investissement en actions et forums boursiers : les biais d'ancrage et d'engagement (actions, portefeuille, public)

Membre
Réputation :   118 

C’est un biais très fort. Maintenant IH votre principal apport n’est pas vos positions mais le fait d’amener via votre forum et votre newsletter beaucoup de personnes dans la bonne direction d’investir pour le long terme avec une méthode simple, et de prendre du recul sur la bourse des traders ou les banques veulent juste des commissions.

Hors ligne

 

#21 24/05/2017 17h57 → Investissement en actions et forums boursiers : les biais d'ancrage et d'engagement (actions, portefeuille, public)

Membre
Réputation :   115 

En ce qui me concerne je confirme un biais d’ancrage pour les valeurs que je suis "publiquement" (même si je ne diffuse pas mon portefeuille. Mais je me dois de relativiser la part de ce biais qui provient du forum. Effectivement, même sans le forum j’ai déjà un biais d’ancrage assez fort notamment pour les valeurs que j’ai le plus étudié. Et comme mes interventions sur le forum concernent ces valeurs là justement, je suis bien incapable de faire la part des choses entre l’influence du regard des autres et ce sentiment de bien (ou mieux que d’habitude) connaître un dossier.

Et puis si le forum a une part qui "coute" du biais d’ancrage, certaines contradictions peuvent aussi en éliminer. Au final le bilan est peut-être neutre finalement.

Et le biais d’ancrage me semble parfois positif, notamment lorsqu’il s’agit d’être contrarian alors que la foule moutonnière suit la mode du moment.

Pour finir, dévoiler une position ou intervenir sur une file oblige surement à être plus rigoureux, à vérifier ses sources, à peser ses mots et donc à progresser en tant qu’investisseur.

Hors ligne

 

#22 03/10/2017 10h52 → Investissement en actions et forums boursiers : les biais d'ancrage et d'engagement (actions, portefeuille, public)

Membre
Réputation :   337 

Jolie infographie. On retrouve les biais les plus courants du type biais d’ancrage qui en fait se subdivisent en pas mal de sous-types intéressants. J’ai dû pas mal googlisé vu tous les nouveaux termes appris.

Every Single Cognitive Bias in One Infographic


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#23 03/10/2017 21h50 → Investissement en actions et forums boursiers : les biais d'ancrage et d'engagement (actions, portefeuille, public)

Membre
Réputation :   15 

Pour le cas particulier de Cominar, vous n’avez pas à vous sentir responsable pour les autres, nous sommes tous libres de nos choix d’investissements. Non seulement vous avez toujours posté des mises en garde sur votre stratégie, mais en plus sur votre votre forum, et sur ce sujet en particulier, les contradicteurs ont toujours eu la parole.

Pour ma part j’utilise d’une certaine façon ce biais de façon positive à mon niveau: En m’astreignant à faire un point mensuel publiquement sur le forum, je m’oblige à investir régulièrement quoique modestement.

Dernière modification par petitproprio (03/10/2017 21h51)


Code parrain Moniwan: A034EY0001

Hors ligne

 

#24 05/10/2017 08h32 → Investissement en actions et forums boursiers : les biais d'ancrage et d'engagement (actions, portefeuille, public)

Membre
Réputation :   47 

Houlala, il y a beaucoup de choses à dire sur ce sujet. Mais l’effet d’ancrage est un biais cognitif assez fréquent mais mal compris ici.

Il y a non seulement un effet d’ancrage individuel mais aussi un effet d’ancrage collectif. Et, caractéristique intéressante, l’un et l’autre interagissent pour se renforcer mutuellement.

Il y a effectivement quelque beaux exemples de cet effet sur ce forum.

Mais ce qui est décrit ici s’apparente plus à une forme d’orgueil qu’à un effet d’ancrage. Cela peut aussi avoir un côté positif en apportant une certaine forme de persévérance. Il suffit d’une seule fois, que cette persévérance fonctionne et finalement rapporte un peu, pour que cela soit établi par individu comme un mode de fonctionnement "qui marche". C’est là le danger !

PoliticalAnimal, c’est mieux en français ! wink
Biais cognitifs


“The pessimist complains about the wind; the optimist expects it to change; the realist adjusts the sails.”   William Arthur Ward

Hors ligne

 

#25 13/10/2017 16h06 → Investissement en actions et forums boursiers : les biais d'ancrage et d'engagement (actions, portefeuille, public)

Membre
Réputation :   47 

Pour revenir et détailler un peu plus le fond de ma pensée, l’histoire de IH ne correspond pas à un biais d’ancrage. Si l’on reprend le cours des événements sur le sujet Sears, il y a pourtant bien eu un effet d’ancrage pour certains.

En effet, lorsque la première estimation de la NAV est "tombée" à 200$ (je ne me souviens plus exactement mais ce devait être dans ces environs, et peu importe), puis une seconde aux environs, on a vu tomber des estimations toutes dans ces environs…. Et aucune trés éloignée de la fourchette haute. En d’autre terme, la première valeur à créer un effet d’ancrage pour toutes les autres estimations suivantes.

Cela démontre l’influence de la psychologie sur les estimations "théoriques". En d’autre terme, il existe aussi une part non négligeable d’irrationalité (et d’hypothèses) dans les évaluations, qu’il ne faut pas oublier lorsque l’on procède à une évaluation fondamentale.

Pour revenir au sujet initial, le phénomène décrit ci-dessus porte un autre nom et, il est trés connu des investisseurs qui ont étudiés un peu la psychologie et la finance comportementale. Il s’agit du biais de confirmation: sous la masse des informations disponibles, nous sommes attirés par les informations qui confirment nos propres croyances pré-existantes et avons tendance à rejeter les informations qui sont en contradiction avec ces croyances.

Warren Buffet a écrit :

L’être humain est le meilleur pour interpréter toute nouvelle information de façon à ce que ses conclusions précédentes restent inchangées.

Les médias et les forums en particuliers utilisent beaucoup ce biais de confirmation grâce auquel ils possèdent de fidèles lecteurs. Vous ne lisez pas les journaux en quête d’information, mais de confirmation. Valdis Krebs a étudié les tendances d’achats des clients sur Amazon et leurs habitudes sur les réseaux sociaux, et ses recherches confirment ce que les études psychologiques sur ce biais de confirmation avaient prédit : vous voulez avoir raison sur votre façon de voir le monde, du coup vous allez chercher les informations qui confirment vos positions actuelles et ignorer les alternatives.

Charlie Munger a aussi écrit sur ce sujet, et présente ce biais en détail dans son almanach. Le biais de confirmation est tellement ancré dans notre développement et notre réalité que nous ne nous rendons probablement pas compte de sa présence. Nous recherchons des éléments qui confirmeront nos croyances et nos opinions mais excluons ceux qui viennent les contredire car accepter l’information qui confirme nos idées est facile et demande peu d’énergie. En essayant d’économiser de l’énergie, notre esprit va rechercher l’information de telle sorte que notre interprétation de la preuve sera biaisée.

L’investisseur "intelligent" a donc tout intérêt à connaître ce biais et à rester lui-même vigilant et conscient de la difficulté à combattre ce biais. Car c’est un des biais cognitif les plus forts qui existe.


“The pessimist complains about the wind; the optimist expects it to change; the realist adjusts the sails.”   William Arthur Ward

Hors ligne

 

Discussions similaires à "investissement en actions et forums boursiers : les biais d'ancrage et d'engagement"

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech