Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS    Cherchez sur le site et les forums :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes d’EPR Properties sur nos screeners actions.

Flèche Découvrez le rapport boursier foncières cotées et infrastructure en cliquant ici.

[+6]    #1 11/05/2017 15h15

Membre (2015)
Réputation :   33  

Bonjour à toutes et à tous,

Sauf erreur de ma part, EPR Properties n’est pas encore répertorié sur le forum des REIT US.

Je voulais donc ouvrir une file de discussion sur une société qui m’intéresse tout particulièrement pour les points suivant :

(l’ordre n’est pas significatif)

1 - Un dividende couvert à environ 79 % du ratio de paiement,

2 - les baux sont largement couverts sur les 10 prochaines années,

3 - nouveaux investissements dans l’éducation et le divertissement (topgolf, parcs aquatiques, stations de ski..) en plus des cinémas dont elle a réduit sa dépendance à 33%,

4 - dividende mensuel croissant de presque 6%, payés et maintenus depuis 2011,

5 - un endettement de 2,0 milliards de dollars, par rapport à l’actif total de 4,2 milliards de dollars. Il a également un calendrier de maturité bien équilibré, sans obligations sérieuses pour les prochaines années.



6 - un managment internalisé

EPR comptent plus de 5,5 milliards de dollars investis dans 298 propriétés dans 41 États, ainsi qu’au Canada.

EPR exploite environ 155 salles de cinéma composés de 22 opérateurs: 139 mégaplexs, 8 centres de divertissement et 8 centres de divertissement familiaux.



La partie divertissement se compose de 39 propriétés (100% louées) dont 11 domaines skiables, 5 parcs aquatiques et 23 complexes de golf.

Topgolf continue de dépasser les attentes et se renforce avec chaque nouvel emplacement. En plus des 23 complexes, 5 propriétés sont en cours de construction.

Jusque là je ne connaissais pas ces nouveaux centres "sportifs" Topgolf, ils connaissent un succès certain aux US. Ce sont des complex dans lesquels on retrouve une piste de golf futuriste, avec un bar, et une restauration rapide. C’est assez déroutant pour nous Européens tant c’est démesuré.

Si vous voulez avoir un aperçu, voici une vidéo qui présente le TopGolf de Tampa :

Vidéo YouTube



D’ici fin d’année, Topgolf prévoit 50 sites implantés aux US, et d’autres pays Européens semblent s’y intéresser.

Outre cette nouvelle branche d’investissement, EPR repose sur des acquis solides, dont 103 écoles (publiques et privées) à travers tout le continent Américain.

Malheureusement, comme Realty Income (article de comparaison), EPR est assez coûteux à 70 $ la part actuellement.

Malgré tout, les "analystes" recommandent l’achat donnant le cours actuel comme propre à la valeur de l’entreprise.

De plus, tous les voyants sont au vert quand aux prévisions des bénéfices à venir pour 2017 et 2018, poussant encore plus l’achat malgré un cours assez élevé.

Enfin, son évolution semble constante depuis la dernière récession :



Concernant les risques, EPR travaille à les étaler et ne dépend plus d’une seule manne de ressources comme ce fut le cas avec son portefeuille important de salles de cinéma.

Pour le peu que ça apporte à la file de discussion, je m’amuse souvent à lire les commentaires sur Seeking Alpha par curiosité, et c’est assez surprenant malgré l’incertitude portée aux REIT ces derniers mois, de voir la popularité positive et bienveillante que porte les investisseurs à EPR. Surprenant, car elle tranche avec les avis actuels qui massacrent des REIT dont les risques sont bien plus modérés, et dont la part est en plus vendu au rabais.

Cela me semble être une bonne opportunité de diversifier toujours un peu plus notre portefeuille immobilier.

A l’attention de la modération :

Navré pour cette publication dans la rubrique présentation, c’est au delà de ma propre volonté.
Merci de déplacer le sujet dans la rubrique des foncières cotées.
Avec mes excuses pour la gêne occasionnée.

Dernière modification par Uspony (11/05/2017 16h20)

Mots-clés : dividendes, epr properties, mensuels, reit us

Hors ligne Hors ligne

 

#2 09/11/2017 12h02

Membre (2014)
Réputation :   127  

Bonjour à tous,

Petit suivi des résultats (T3) de EPR Property trust suite à à la présentation de cette foncière par Uspony.


Les résultats sont plutôt bon dans la mesure où l’AFFO/action a augmenté régulièrement depuis le second trimestre 2016.
Le Payout/AFFO est contenu à 80% pour les 6 derniers mois. Ce qui laisse de la marge pour la croissance interne à la foncière ainsi qu’à de prochaines hausse du dividende.

Concernant la dette, elle se situe entre 42% et 46% des actifs (44% pour le T3). Elle reste malgré tout supérieure à 40%.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#3 02/03/2018 10h06

Membre (2014)
Réputation :   127  

Voilà ce qu’on appelle de bons résultats: ici



Un AFFO qui a augmenté sur le 4ème trimestre, ce qui mécaniquement a fait baissé le payout/AFFO à 72%. Excellent.

La dette sur un an baisse, passant de 45% en 2016 à 44% en 2017.

La société a aussi augmenté son dividende pour 2018, passant de 0,34$ par mois à 0,36$ par mois. Soit une augmentation de 5,88%.

Je rappelle que EPR Properties est une foncière côtée axée principalement sur du loisir. Même si elle est bien gérée, pour l’instant, tout va bien, les Etats-Unis sont en pleine croissance, donc grosse consommation en croissance également. Donc attention en cas de tumulte économique de manière générale…

Mais je trouve sympa de se diversifier sur des actifs de loisir et que l’investissement offre en plus un dividende qui augmente régulièrement.

A noter que le cours de bourse perd 30% depuis 1 an.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Jeff33 (02/03/2018 10h18)

Hors ligne Hors ligne

 

#4 02/03/2018 13h08

Membre (2015)
Réputation :   13  

Je suis sur cette valeur,
fortes baisse ces derniers jours mais les fondamentaux me paraissent bon également.
Rendement mensuel élevé.

Peut être une opportunité pour rentrer/se renforcer à bas coût.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#5 01/08/2018 01h17

Membre (2014)
Réputation :   127  

Résultat exceptionnel pour EPR Property sur le T2

EPR Property a écrit :

Three Months Ended June 30, 2018
• Total revenue was $202.9 million for the second quarter of 2018, including a $45.9 million prepayment fee
received from Och-Ziff Real Estate ("OZRE") as further discussed below, and represents a 37% increase from
$147.8 million for the same quarter in 2017.
• Net income available to common shareholders was $85.5 million, or $1.15 per diluted common share, for the
second quarter of 2018 compared to $74.6 million, or $1.02 per diluted common share, for the same quarter
in 2017.
• Funds From Operations (FFO) (a non-GAAP financial measure) for the second quarter of 2018 was $139.0
million, or $1.84 per diluted common share, compared to $85.0 million, or $1.15 per diluted common share,
for the same quarter in 2017.
• FFO as adjusted (a non-GAAP financial measure) for the second quarter of 2018 was $141.8 million, or
$1.87 per diluted common share, compared to $94.9 million, or $1.29 per diluted common share, for the same
quarter in 2017, representing a 45% increase in per share results.



L’AFFO/action passe de 1,89$ sur le trimestre (il était de 1,28$ sur le T1 2018). Ce qui fait baisser le Payout/AFFO à 57% sur le trimestre.

Bref, un très bon trimestre.

Hors ligne Hors ligne

 

#6 03/08/2018 02h03

Membre (2014)
Réputation :   249  

De bons résultats oui, mais ils incluent un prépaiement d’un montant conséquent comme précisé dans le quote de Jeff33 ("including a $45.9 million prepayment fee received from Och-Ziff Real Estate").

Un article de Beyond Saving (un auteur à suivre) explique ça très bien sur SA : https://seekingalpha.com/article/419229 … erspective

Beyond Saving a écrit :

In this particular case, the prepayment fee is so large that it skews the AFFO number significantly. Wherever EPR invests the proceeds of the Och-Ziff loan, it is extremely unlikely they will experience a similar prepayment fee. The $1.87 in AFFO for Q2 is nowhere near a reasonable run-rate for future expectations.

Adjusting out the Och-Ziff prepayment, EPR’s AFFO would have been $1.28. That number is much closer to a realistic run-rate for EPR’s current assets.

The prepayment funds are great, EPR received an extra $45.9 million in Q2 to invest in new acquisitions. Plus, they anticipate getting an additional $15 million before the end of the year. Those funds will be deployed and will add to future revenues and FFO.

Hors ligne Hors ligne

 

#7 31/10/2018 11h33

Membre (2014)
Réputation :   127  

Bonjour à tous,

Très bon T3 de EPR Properties.

EPR Properties a écrit :

Three Months Ended September 30, 2018
• Total revenue was $176.4 million for the third quarter of 2018, including a $20.0 million prepayment fee
received from Och-Ziff Real Estate ("OZRE") as further discussed below, and represents a 17% increase from
$151.4 million for the same quarter in 2017.
• Net income available to common shareholders was $85.8 million, or $1.15 per diluted common share, for the
third quarter of 2018 compared to $57.0 million, or $0.77 per diluted common share, for the same quarter in
2017.
• Funds From Operations (FFO) (a non-GAAP financial measure) for the third quarter of 2018 was $116.5
million, or $1.54 per diluted common share, compared to $90.5 million, or $1.22 per diluted common share,
for the same quarter in 2017.
• FFO as adjusted (a non-GAAP financial measure) for the third quarter of 2018 was $119.6 million, or $1.58
per diluted common share, compared to $93.3 million, or $1.26 per diluted common share, for the same
quarter in 2017, representing a 25% increase in per share results.

A nuancer tout de même, comme le précédent trimestre, avec de nouveau un pré-paiement de 20 millions de dollars.



Un AFFO payout de 68% qui laisse la place à une croissance interne future.

L’AFFO sur les 3 premiers trimestres couvre entièrement (et même plus) le dividende annuel. C’est tout de même rassurant de savoir, que le T4 pourrait être catastrophique, que le dividende serait quand même couvert.  smile

La dette passe à 42 % ce trimestre.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #8 07/03/2019 11h04

Membre (2014)
Réputation :   127  

Bonjour,

Pour continuer la mise à jour.

Bon T4 dans l’ensemble.

EPR Properties a écrit :

Three Months Ended December 31, 2018
• Total revenue was $166.5 million for the fourth quarter of 2018, representing a 13% increase from $147.7
million for the same quarter in 2017.
• Net income available to common shareholders was $48.0 million, or $0.65 per diluted common share, for the
fourth quarter of 2018 compared to $54.7 million, or $0.74 per diluted common share, for the same quarter
in 2017.
• Funds From Operations (FFO) (a non-GAAP financial measure) for the fourth quarter of 2018 was $97.7
million, or $1.30 per diluted common share, compared to $78.0 million, or $1.06 per diluted common share,
for the same quarter in 2017.
• FFO as adjusted (a non-GAAP financial measure) for the fourth quarter of 2018 was $105.1 million, or $1.39
per diluted common share, compared to $95.9 million, or $1.29 per diluted common share, for the same
quarter in 2017, representing an 8% increase in per share results.

Ci dessous, les données concernant l’AFFO:


En résumé, une croissance de l’AFFO qui soutient la croissance du dividende: de bon augure pour la suite.
La guidance 2019 est un FFO prévu à la baisse (par rapport à 2018): logique au vu des pré-paiement des 2ème et 3ème trimestre 2018, et devrait être supérieur aux dividendes versés.

EPR Property prévoit une croissance relutive pour le futur.

N’oublions pas que la société est diversifié sur des actifs de récréation, et donc fortement liés à l’économie du pays (et à la consommation).

Hors ligne Hors ligne

 

#9 07/08/2019 10h56

Membre (2014)
Réputation :   127  

Bonjour à tous,

Petit suivi pour EPR Property avec les résultats du T2

Résultat de bonne facture.



Un Payout/AFFO par action contenu à 82%.

A noter aussi qu’EPR Property a aussi diminué son endettement pendant le trimestre, le faisant passer à 42%. Ce qui est bon.

Le commentaire très confiant pour l’avenir du président/CEO:

a écrit :

“This was a very productive quarter for EPR. Not only is deal velocity increasing, but the credit profile of our asset base has significantly strengthened,” commented Greg Silvers, President and CEO. “Furthermore, the market’s support of our experiential strategy has allowed us to issue all the equity needed to fund our upsized investment spending guidance, while also de-leveraging our balance sheet. As a result, we believe we are well positioned to take advantage of increasing interest in experiential assets and the opportunities presented.”

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #10 13/12/2019 07h39

Membre (2015)
Réputation :   33  

Pour info, EPR a vendu son portefeuille d’écoles laïques à gestion privée : 47 actifs pour ~ 454 M $.

À la suite de cette transaction EPR a revu ses prévisions à la hausse à 2019 à 875 M $ - 900 M $ de 400 M $ - 475 M $.

EPR abaisse également sa guidance pour 2019, un FFO de 5,42-5,46 $ en baisse par rapport aux perspectives précédentes de 5,44-5,52 $ que le marché semble avoir déjà anticipé.

Notre "ami" Brad Thomas n’a pas manqué de réagir sur le sujet et nous prédis un crack imminent du cours du titre…

En effet EPR qui a la particularité d’être investit dans des domaines difficilement prévisibles : salles de cinéma, station de ski, top golf, aurait maintenant l’ambition d’investir dans des casinos, un marché dans lequel elle n’a pas d’expérience.

Elle détient ainsi Resorts World Catskills (un hotel casino NY) qui représente environ 1,2% de son résultat opérationnel net (NOI) et génère environ 7,5 millions de dollars de revenus.

EPR a également ouvert un parc aquatique sur la propriété de Catskills, le qualifiant de «plus grand de New York», un investissement total de 200 millions de dollars.

EPR a investit 64,2 millions de dollars dans l’hôtel Margaritaville à Nashville.

Naturellement nous pouvons avoir un doute sur la trop forte diversification de la société dans des domaines risqués dont elle n’a pas forcément l’expérience, mais c’est aussi ce qui fait l’essence même de la société depuis sa création.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#11 17/01/2020 18h54

Membre (2015)
Réputation :   123  

Bonsoir

Un autre point de vue sur le titre

https://seekingalpha.com/article/431625 … king_alpha

Si le lien précédent ne fonctionne plus l’article est disponible

epr_reit.pdf

Bonne lecture


Prenez soin de vous, soyez prudent(e)s et sortez masqué(e)s

Hors ligne Hors ligne

 

#12 17/01/2020 20h08

Membre (2015)
Top 20 Dvpt perso.
Top 20 Vivre rentier
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Finance/Économie
Top 10 Banque/Fiscalité
Réputation :   491  

Bonsoir !

Le principal locataire d’EPR est AMC, la plus grande chaîne de salles de cinémas d’Amérique du nord.
L’article cité par TheGambler dit qu’il ne faut pas s’occuper du mauvais comportement boursier d’AMC, et se contenter de voir si les loyers seront bien payés.

Mais AMC voit ses revenus baisser ou stagner malgré des rachats d’autres chaînes de salles. La concurrence du streaming (Netflix, et maintenant Disney et Apple) se fait de plus en plus forte, et AMC a même tenté de créer son propre service de streaming, ce qui va à l’encontre des intérêts d’EPR. Mais le service d’AMC est plutôt un échec.

Sur AMC, voir cet article

Du coup, je reste sceptique sur le futur d’EPR.

[Edit] J’ai oublié de signaler que, depuis 2012, AMC est contrôlé par le chinois Wanda Group. Il n’est pas sûr que ce soit très bon…

Dernière modification par M07 (17/01/2020 20h16)


M07

Hors ligne Hors ligne

 

#13 18/01/2020 13h57

Membre (2018)
Réputation :   5  

Je commence tout juste à me pencher sur AMC du fait d’EPR, et j’ai une vue, pour le moment, assez différente de celle que vous écrivez. Je caresse même l’idée à l’heure actuelle d’y investir aux vues de mes premières lectures.

Les revenues d’AMC se porte plutôt bien en fait, et sont en croissance, l’EBITDA aussi.

En addition de cela plusieurs facteurs semble favorable à la compagnie:
- un programme de fidélité largement en avance sur les prévisions
- des opportunités de développement en Europe, avec des salles à améliorer et des ROI important sur les premiers résultats.
- un développement au Moyen-Orient, notamment en Arabie Saoudite (qui autorise juste ses premiers cinémas) offrant des rendements important.

Voir cet article et dans celui ci, le lien vers le rapport annuel

Le sujet de l’offre interne de "streaming" a été évoqué lors du Q&A associé aux Q3 et la position de la société est assez simple en ce qui les concerne. Développer ce service sur leurs sites ne leur coûtait que quelques millions, sachant qu’ils ont déjà de nombreux clients fréquentant leur site et applications pour les films, pourquoi ne pas tenter le coup et voir si cela pouvait prendre. Cet élément est loin d’être celui qui porte les espoirs de développement de la compagnie.

Q&A _ Q3

De plus, la relation Streaming/cinema s’est stabilisé depuis un moment et le cinéma bat encore des records cette année. Les clients de celui-ci étant les mêmes que ceux du streaming, avec des plaisirs qui diffèrent suffisamment pour que chacun est sa place chez les amateurs de films.

Je ne vois donc absolument pas dans cette démarche un motif d’inquiétude pour EPR.

Après, cela ne veut pas dire qu’AMC est dénué de problèmes.
Ils ont investis massivement pour rénover leurs cinémas ou dans des acquisitions et doivent encore en tirer pleinement profit des résultats associés, en espérant que ceux-ci soient à la hauteur.
La dette est importante, mais celle-ci a été refinancée, dégageant l’horizon jusqu’en 2024 ce qui laisse aux investissements le temps de porter leurs fruits.

D’ailleurs, l’essentiel des investissements ayant été fait, les CAPEX sont attendus en net réduction, passant de plus de 500M à 300M désormais, ce qui impactera positivement le reste du bilan.

Je suis loin d’avoir fini mon analyse, mais ce que j’en vois pour l’instant ne dresse pas un portrait si négatif de la situation.

Dernière modification par Arkaos (18/01/2020 13h58)

Hors ligne Hors ligne

 

#14 19/04/2020 18h29

Membre (2019)
Réputation :   11  

Bonjour,

Etant assez novice au niveau de la bourse et principalement bourse direct.
J’avais donc une petite question.



Comme vous le voyez sur le screen, en semaine il n’y a presque pas de mouvement affiché dans le carnet d’ordres et beaucoup moins d’informations que sur d’autres actions (francaises par exemple).

Est-ce que l’achat de cette action sera similaire aux autres ? est-ce que les dividendes seront également perçues ? dans ce cas précis, mensuellements.

Merci à vous

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #15 19/04/2020 18h57

Membre (2016)
Top 20 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 SIIC/REIT
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   832  

1) Essayer quand les marchés US seront ouverts (après 15h30 heure de Paris), vous aurez sans doute plus d’information.

2) Selon le courtier, et l’offre tarifaire souscrite vous aurez ou pas le carnet d’ordre en temps réel, ou avec un délai.

3) L’offre tarifaire souscrite détermine les frais (y compris change), certainement plus cher que sur EuroNext.

4) Les dividendes seront perçus, en USD, donc le cas échéant convertis sur un compte en EUR (frais possible).

En gros le principe d’achat est toujours le même,
mais selon la place boursière, le courtier, l’offre tarifaire souscrite, la devise des comptes, il y a plein de différences.


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#16 19/04/2020 19h09

Admin (2009)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3370  

INTJ

Au passage, concernant EPR Properties, la foncière subit de plein fouet le confinement, puisque ses propriétés sont directement concernées par celui-ci (cinémas, golfs, parcs aquatiques…).

Toutes ses propriétés relèvent de "l’expérience", parfaites pour résister au eCommerce, mais terribles dans le contexte actuel :



La chute brutale du cours pourrait laisser à penser à une opportunité, puisqu’habituellement la foncière est plutôt bien valorisée et plébiscitée, sauf qu’il n’y a pas le début d’un achat d’initiés :



A partir de là, cela refroidit les velléités contrariantes…

Une piste expliquant cette frilosité pourrait être la possible faillite d’AMC Entertainment, qui représente 18% des loyers d’EPR.

En ligne En ligne

 

#17 07/05/2020 09h14

Membre (2020)
Réputation :   4  

En raison du contexte actuel, EPR suspend son dividende mensuel (à partir de celui versé en juin) : source

Hors ligne Hors ligne

 

#18 07/05/2020 11h13

Admin (2009)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3370  

INTJ

Pour le moment, tjs aucun achat d’initié.

Il faut suivre attentivement ce qui se passe pour AMC Entertainment Holdings, le premier locataire : AMC Entertainment Holdings, Inc. (AMC) Stock Analysis & News | Seeking Alpha

Un activiste vient de rentrer au capital :

SeekingAlpha a écrit :

AMC Entertainment Holdings (NYSE:AMC) discloses that Silver Lake  holds 31.2% activist stake in the company.

En ligne En ligne

 

#19 07/05/2020 18h19

Membre (2015)
Top 20 Dvpt perso.
Top 5 Expatriation
Réputation :   239  

J’ai pas mal de REITs en portefeuille dont EPR. Je viens de vendre pour renforcer sur SPG. Les 2 titres ont baissé dans les mêmes proportions depuis début mars, alors que SPG me parait bien plus solide, avec un dividende plus sû et un potentiel de remonté des cours plus rapide.

En fait j’ai profité de la débacle générale sur les REITs pour me débarrasser des titres les moins solides en consolidant sur des preferreds (WPG-H, WPG-I par ex.) et les sociétés les plus qualitatives (SPG, O, MAC, VER, VTR).

IH : ce message aurait plus sa place dans une file "Portefeuille".


A Lannister always pays his debt.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #20 01/06/2021 18h40

Admin (2009)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3370  

INTJ

Si vous ne savez pas expliquer la hausse du jour, il faut se souvenir :

InvestisseurHeureux, le 07/05/2020 a écrit :

Il faut suivre attentivement ce qui se passe pour AMC Entertainment Holdings, le premier locataire : AMC Entertainment Holdings, Inc. (AMC) Stock Analysis & News | Seeking Alpha

AMC vient de faire une augmentation privée de capital et est bien orienté à présent.

Du coup, EPR Properties en profite par ricochet.

En ligne En ligne

 

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes d’EPR Properties sur nos screeners actions.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur