Informations À propos…   Chercher Cherchez sur le site, les forums et nos screeners :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Flèche Découvrez le rapport boursier foncières cotées et infrastructure en cliquant ici.

#1 04/05/2017 15h57

Banni
Réputation :   57  

Membre clivantMembre clivant Membre clivant

Classement des meilleurs REITS US



J’ai trouvé ce classement sur longue durée des REIT en fonction de la création de valeur. Dans l’optique de développer mon portefeuille de REIT je pense combiner ce classement avec les plus bas à 52 semaines + les différents multiples de valorisation.
La création de valeur passée sur longue période me semble dans l’univers des REITS comme un excellent indicateur de la qualité de gestion.

UN avis sur ce classement ? Il s’agit majoritairement de REIT peu discutées sur ce forum.

Dernière modification par Alexis92 (04/05/2017 16h02)

Mots-clés : classement, reit (real estate investment trust), taubman

Hors ligne Hors ligne

 

#2 04/05/2017 16h43

Banni
Réputation :   184  

Quelles sont les sources, à moins que vous soyez l’auteur de ce document ?

Dernière modification par FranckInvestor (04/05/2017 16h53)

Hors ligne Hors ligne

 

#3 05/05/2017 11h20

Admin (2009)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3378  

INTJ

Le "classement" reprend juste les REITs qui ont le mieux performé en bourse depuis 20 ans.

Et effectivement, à part les deux premières, les autres sont des classiques "blue chips" chez les foncières US.

Hors ligne Hors ligne

 

#4 06/05/2017 07h50

Admin (2009)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3378  

INTJ

Sur dix ans, le classement est différent :


Et sur cinq ans, très probablement, les foncières de centres de données informatiques comme Digital Realty Trust, CoreSite, DuPont Fabros, Equinix, etc. doivent truster les premières places.

Donc je ne suis pas sûr que ce type de classement soit hyper-pertinent…

Hors ligne Hors ligne

 

#5 06/05/2017 16h00

Membre (2015)
Top 20 SCPI/OPCI
Réputation :   118  

Alexis92 a écrit :

La création de valeur passée sur longue période me semble dans l’univers des REITS comme un excellent indicateur de la qualité de gestion.

Comme indicateur de qualité de gestion, il y a bien d’autres critères plus intéressant que la performance brute, même pour une REIT !

Pouvez-vous retrouver le même classement, il y a 10 ans ? Et, il y a 20 ans ?

Il y a 20 ans, 5 des 10 compagnies citées (ELS, COPT, TCO, SPG, UHT) étaient toutes des "start-up" et bien-sûr n’apparaissaient pas dans ce classement puisqu’elles n’avaient pas 20 ans (même pas 10 ans) d’existence.

Toutes ces compagnies ou presque font parties des gloires passées. Feront-elles parties des gloires futures ? Rien n’est moins sûr…


“The pessimist complains about the wind; the optimist expects it to change; the realist adjusts the sails.” W.A Ward

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #6 22/03/2018 15h47

Membre (2015)
Réputation :   51  

Bonjour à tous,

Ayant un peu de temps en cette période, j’ai rassemblé les données de certaines foncières et REIT fréquemment évoquées sur le forum. J’ai manuellement rassemblé les données des derniers 10-K. A noter que pour DDR Corp, un "operating FFO" est évoqué par le management comme étant plus représentatif des performances. Cependant, pour être cohérent, j’ai pris le FFO tel que défini par la NAREIT. Il en résulte que le FFO de 2017 pourrait être sous-évalué. Pour Unibail, j’ai pris l’EPRA, indicateur européen équivalent au FFO.

Selon moi, ce tableau met en valeur le fait que certaines REITs alléchantes au premier abord, offrant un rendement sur dividende de plus de 15% (CBL, WPG), ne le sont en réalité pas tant que ça si on rapporte leur FFO à leur valeur d’entreprise. Je n’avais pas pris cela en compte lorsque j’ai acheté ces entreprises (erreur de débutant). Le tableau met également en valeur le fait que les taux de capitalisation implicites de Simon Property et de Public Storage, entreprises avec des structures capitalistiques beaucoup plus saines, semblent intéressants au regard de la qualité des actifs et de leurs profils de risque.

Concernant Taubman, je ne comprends pas cette surcote par rapport à Simon et GGP. J’ai pourtant vérifié plusieurs fois le 10-K… Dois-je en déduire qu’il vaille mieux que je vende mes actions Taubman pour acheter Simon Property ?

N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez, afin que l’on puisse échanger ensemble :-)

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Raph75 (22/03/2018 16h24)

Hors ligne Hors ligne

 

#7 22/03/2018 16h46

Membre (2017)
Réputation :   11  

Bonjour,

M.erci pour ce tableau. Toutefois, il me semble que vous avez déterminer la valeur de l’entreprise en additionnant la dette avec la capitalisation. Il me semble toutefois plus pertinent et moins réducteur pour les REIT qui ont les plus dévissés de calculer plus logiquement la valeur des actifs soustrait des dettes. On observerait alors la fameuse décote sur NAV. CBL et WPG deviendrait alors plus attrayantes mais toujours aussi risquées.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#8 22/03/2018 19h01

Membre (2015)
Réputation :   51  

Bonjour Greg81, m.erci pour votre remarque. Concernant la valeur d’entreprise, cette dernière consiste en la somme de la valeur de marché des capitaux propres (equity) et des dettes financières, moins la trésorerie excédentaire. J’ai un peu dérogé à cette formule, car j’ai pris en compte l’ensemble des passifs et non pas uniquement la dette financière, et n’ai pas déduit la trésorerie, mais cela n’aurait pas changé grand chose. En effet, pour les foncières, la majorité du passif est composé des dettes financières, et dans le cas des sociétés analysées, j’ai pris l’hypothèse (que j’estime réaliste) que le cash détenu est nécessaire aux opérations courantes, et qu’il n’y a pas lieu de le soustraire.

Concernant le calcul de la NAV, que l’on obtient en soustrayant la valeur des actifs moins les dettes, je comprends ce que vous voulez dire, mais comment déterminer la valeur des actifs, sachant que les valeurs au bilan ne reflètent pas la juste valeur des bien immobiliers détenus (tout du moins pour les REIT US)?

Ainsi, mes calculs consistent à évaluer les taux de capitalisation implicites des différentes sociétés, et donc la valeur de leur immobilier. En additionnant la dette et les fonds propres, on obtient la valeur de l’immobilier si la société n’était pas endettée. On détermine alors le taux de capitalisation en divisant le FFO (valeur proche du flux de trésorerie récurrent) par cette valeur. L’avantage de cette méthode est qu’il permet de comparer différentes entreprises d’un même secteur ayant des structures capitalistiques différentes (même principe que l’utilisation du ratio EV/EBITDA).

Une analogie serait de dire : je suis propriétaire d’un appartement de 100.000 €, je suis endetté à hauteur de 50.000 €, donc la valeur des fonds propres est de 50.000 €. Je reçois 5000 €/an de loyer nets de charges et de frais financiers par an, donc mon rendement sur fonds propres est de 10%, alors qu’en réalité, le taux de capitalisation ce type de bien (soit le rendement) serait plutôt de l’ordre de 6%.

J’espère avoir été clair :-)

Dernière modification par Raph75 (22/03/2018 19h03)

Hors ligne Hors ligne

 

#9 04/04/2020 20h32

Membre (2013)
Réputation :   65  

Bonsoir
Vu la chute des foncières dans de nombreux secteurs d’activités même si certaines s’en sortent très bien comme american tower ou digital reality, en faisant abstraction des actions que vous possédez déjà vers lesquelles vous orienteriez-vous?
- boston properties?
-american campus?
-public storage ?
-reality income ?
-unibail?

Hors ligne Hors ligne

 

#10 05/04/2020 09h04

Membre (2013)
Réputation :   32  

A titre personnel j’essaye de profiter de la baisse sur des REIT moins axés retail.

Geo (place de prison)
EPR (expérience ! Mais tout est fermé actuellement)
Uniti Group (antenne relai)
American Campus
Logidis
Stag industrial
Dream Industrial
WP carey (partiellement retail)

J’ai tout de même pris position sur du SPG, Unibail.
Renforcé Cominar. Et un pur speculatif sur WPG à 60cents…

Vous pouvez aussi vous intéressé au action pref, si vous craignez les suspensions de dividendes trop longues. Il y a un fil dédié dans « obligations »

Je n’ai pas tout mis encore (en $) je pense que le cours peu baisser encore vu la malheureuse hécatombe aux USA

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par alex44 (05/04/2020 09h10)


Il vaut mieux être plusieurs sur une bonne affaires, que seul sur une mauvaise.

Hors ligne Hors ligne

 

#11 05/04/2020 11h12

Membre (2018)
Réputation :   15  

Matinvest a écrit :

Bonsoir
Vu la chute des foncières dans de nombreux secteurs d’activités même si certaines s’en sortent très bien comme american tower ou digital reality, en faisant abstraction des actions que vous possédez déjà vers lesquelles vous orienteriez-vous?
-boston properties?
-american campus?
-public storage ?
-reality income ?
-unibail?

Bonjour,

C’est drôle, toutes les foncières que vous citez à l’exception d’American Tower sont dans mon radar (et Unibail que j’ai déjà).
Vers lesquelles s’orienter? J’aurais tendance à dire toutes smile Ce panachage permet une très bonne diversification de secteurs (bureaux, résidences étudiantes, retail, stockage).
Ce sont toutes des paquebots dans leur catégorie avec plusieurs milliards de capitalisation.
Boston properties, Public Storage et Realty Income ont une notation de la dette A ou A-. Leur endettement est plutôt contenu. Les rendements deviennent intéressants à ces niveaux de prix (respectivement 4.8%, 4.2% et 6.4%).

Je me permettrais de rajouter Avalonbay Communities à votre liste, située sur le secteur résidentiel et à mon avis moins impacté par l’épidémie qu’American Campus Communities avec la fermeture des universités. Capitalisation de 18 milliards, endettement contenu, notée A- et rendement de 4.8% au cours actuel.

Quant à Digital Realty Trust, je la regarde depuis longtemps et la trouve toujours trop chère. Ceux qui l’ont acheté il y a quelques années doivent être heureux de l’avoir en portefeuille aujourd’hui pour limiter la casse.

Hors ligne Hors ligne

 

#12 05/04/2020 13h24

Membre (2020)
Réputation :   92  

Pour rebondir sur le sujet, il me paraît raisonnable à ce stade de rester sur des "Blue Chip" REITs avec des fondamentaux solides qui permettront de passer la crise dans des conditions correctes. Selon moi, la capacité à absorber des baisses/manques de loyers ou défauts de locataires va être critique. Pour cela, il faut une taux d’endettement raisonnable, des liquidités, des maturités de dettes bien échelonnées, un bon credit rating… et bien sûr le meilleur "point de départ" concernant la base de locataires !

Il n’est pas impossible que certaines REIT aient besoin de céder des actifs dans la précipitation ou de procéder à des augmentations de capital fortement dilutives dans les mois qui viennent… autant rentrer sur ces profils plus risqués après la tempête !

A propos, une analyse intéressante de Hoya Capital :



Depuis le début de l’année, les REITs avec un rendement sur dividende élevé fin 2019 ont très largement sous-performé. Cela conforte mon propos pour se concentrer sur des REITs avec de solides fondamentaux.

Hors ligne Hors ligne

 

#13 05/04/2020 13h53

Membre (2015)
Réputation :   11  

alex44 a écrit :

A titre personnel j’essaye de profiter de la baisse sur des REIT moins axés retail.

Geo (place de prison)
EPR (expérience ! Mais tout est fermé actuellement)
Uniti Group (antenne relai)
American Campus
Logidis
Stag industrial
Dream Industrial
WP carey (partiellement retail)

Il y a aussi les foncières de santé (Heathpeak, Ventas, …) qui ont bien dévissé (a raison ou pas à raison, tel est la question…). Mais dans tous les cas, ce sont des foncières qui ne sont pas axés retail…

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#14 05/04/2020 14h24

Membre (2013)
Réputation :   65  

piwai a écrit :

Depuis le début de l’année, les REITs avec un rendement sur dividende élevé fin 2019 ont très largement sous-performé. Cela conforte mon propos pour se concentrer sur des REITs avec de solides fondamentaux.

Si vous deviez en choisir une dizaine pour un portefeuille diversifié,  vers lesquelles vous orientez-vous?
Cordialement

Hors ligne Hors ligne

 

#15 05/04/2020 16h35

Membre (2013)
Réputation :   32  

Oui les reit medicals. Mais visiblement ils y a débat sur la mortalité, les futures « sur capacité «

Mais des reits comme Omega, Welltower ou Ventas semblent tout de même intéressantes. Je prévois d’en prendre (re prendre pour Well et Ventas) mais quand la crise sera « éclaircie » aux usa.


Il vaut mieux être plusieurs sur une bonne affaires, que seul sur une mauvaise.

Hors ligne Hors ligne

 

#16 05/04/2020 18h47

Membre (2020)
Réputation :   92  

Attention quand même à l’impact Covid 19 pour les foncières santé. Un Ventas par exemple a environ 50% de son CA qui est sur le "senior housing", pour lequel il va y avoir de la vacance et le marché serait a priori déjà en sur-capacité. Peut être même un risque juridique associé d’ailleurs - il y a déjà des plaintes en France

Dernière modification par piwai (05/04/2020 18h48)

Hors ligne Hors ligne

 

#17 05/04/2020 19h07

Membre (2014)
Réputation :   2  

J’ai du Ventas, Omega Healthcare et Welltower.  Je suis a  -50% sur Ventas et je compte encore renforcer 1 fois mais pas plus. Je suis déjà sans doute trop exposé aux REITs.
Les autres que j’ai en portefeuille: IRM, O, SPG, STAG, WPC
Tous mes REIT sont dans le rouge, par contre, les sociétés immobilières belge  que j’ai en portefeuille résistent bien  et je suis toujours en plus-value.

Dernière modification par david8 (05/04/2020 19h08)

Hors ligne Hors ligne

 

#18 17/12/2021 18h17

Membre (2014)
Top 20 Année 2022
Top 20 Expatriation
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Crypto-actifs
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   532  

Visual Capitalist font des infographies toujours intéressantes. C’est l’un d’entre vous qui a donné le lien de ce site il y a plusieurs années sur ce forum.

L’infographie suivante devrait intéresser les amateurs de REITs. Quel secteur sera gagnant en 2022?


Le train de la vie ne s'arrête jamais deux fois à la même gare.

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur