Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Sondage 

Résultat du sondage :

Pour qui allez-vous voter au 2e tour des Présidentielles 2017 ?


Marine Le Pen

20% - 98
Emmanuel Macron

79% - 386
Nombre de votants : 484

#301 30/04/2017 16h16

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   126  

InvestisseurHeureux a écrit :

D’ailleurs, quand on regarde les deux programmes :

https://s3.amazonaws.com/easel.ly/all_e … ?v=5598960

Franchement, s’il n’était porté par MLP (avec l’histoire du partie que l’on connaît), les propositions ne sont pas vraiment "extrémistes".

Franchement, s’il n’était porté par EM, les propositions ne sont pas vraiment celles du candidat de la finance et des banquiers…

J’aimerais bien que l’on m’explique en quoi, à part le fait qu’il ait travaillé chez Rothschild ce qui n’est d’ailleurs pas un argument, EM serait le candidat des banques au détriment du peuple… il y a d’ailleurs plusieurs mesures pour augmenter le pouvoir d’achat, et très directement… au contraire de celui de MLP d’ailleurs !

Dernière modification par Siocnarf (30/04/2017 16h22)


Objectif-Tune, mon blog sur l'investissement immobilier

Hors ligne Hors ligne

 

#302 30/04/2017 16h18

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   132  

J’ai écouté l’interview de NDA sur RTL. J’ai été surpris par l’agressivité des journalistes.

Il y a vraiment un problème d’indépendance de la presse dans ce pays. C’est écœurant pour la démocratie.

Macron me semble être bien plus menaçant pour la liberté d’expression, via ses réseaux, que Marine Le Pen.

Au final, on a le choix entre un candidat anti-démocrate, mais avec un programme correct, et une candidate, qui n’aura que peu de pouvoir si elle est élu, et dont le programme est une absurdité économique.

Dernière modification par Vibe (30/04/2017 16h19)

Hors ligne Hors ligne

 

#303 30/04/2017 16h26

Membre
Réputation :   17  

"EM serait le candidat des banques" argument massue du FN.
Pourquoi cet argument?

Parce que c’est le seul argument bitable par les partisans du FN!
Ce sont ces même personnes qui se disent opposées aux banques et au système financier en général qui possèdent des AV en ne sachant pas où leur précieux fric se trouve?
Quand on leur répond qu’il,se trouve dans les dettes ou sur les marchés, ils comprennent qu’ils ne comprennent en fait rien à la finance et encore moins dans quel monde il se trouve.
C’est alors facile de pointer du doigt la .mondialisation  quand on ne comprend rien à rien à l’économie.

Dernière modification par frame (30/04/2017 16h31)

Hors ligne Hors ligne

 

[+4]    #304 30/04/2017 16h58

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   366  

Vibe a écrit :

Macron me semble être bien plus menaçant pour la liberté d’expression, via ses réseaux, que Marine Le Pen.

Mieux vaut lire cela que d’être aveugle mais avez-vous conscience de l’énormité de ce que vous écrivez?

Certains au FN veulent créer un ordre des journalistes pour faire le tri entre ce qu’on peut dire et ne pas dire, ils ne se cachent pas de vouloir limiter la liberté de la presse et vous nous sortez une histoire de Macron qui du haut de ces 39 ans, sans parti politique, contrôlerait tous les média?
Revenez sur terre et débranchez la sonde à propagande FN qui vous nourrit!


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne Hors ligne

 

#305 30/04/2017 17h02

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   147  

GillesDeNantes a écrit :

Investir75 a écrit :

Tiré du dernier livre de Hollande

Euh c’est pas tiré d’un livre de Hollande (il ne parle pas de lui-même à la troisième personne) mais de Davet et Lhomme.

Oui, bien entendu, il s’agit du dernier livre SUR Hollande. Mais vous avez raison, autant être précis

Johntur a écrit :

C’est effectivement un point majeur. Car autant je n’étais pas d’accord avec Asselineau qui clairement évoquait une politique économique hors de l’Europe autant là je ne sais absolument pas de quoi on parle.

Et je pense sincèrement ne pas être le seul. C’est quoi une sortie de l’euro avec une monnaie commune ? Quel est l’intérêt ? On va retrouver une marge de manoeuvre en restant lié ?
Je pense que dans une négociation on est deux, et on a bien vu dans le cas de l’accord nord américain que les traités signés ne sont pas pour l’intérêt d’un seul parti. Quand Trump a décortiqué le traité il a finalement jeté l’éponge car j’imagine qu’Obama voyait aussi les intérêts US.

Comment poursuivre une politique économique sans avoir un cap clair ? Comment le marché financier va réagir à un tel brouillard ? Les électeurs du Front National peuvent ils demander des éclaircissements sur cette politique monétaire que je ne comprends pas. On a parlé d’un euro à un franc ou autre. Mais le problème n’est absolument pas là.

Il n’y a de brouillard que celui qui est répandu par les médias. Le FN a toujours proposé la fin de l’euro comme monnaie unique, et le retour aux monnaies nationales avec l’euro (ou un autre nom de monnaie) comme monnaie commune.

Le responsable éco du FN en parle ici en février 2017 :
Bernard Monot sur I>Télé | FN – Front National

Dans une autre interview dans un journal, paru début avril 2017, il dit notamment :
"La dette sera transformée en nouveau franc qui sera avec une parité de 1 euro monnaie commune. En effet, il n’est pas question de claquer la porte et de revenir exclusivement à notre monnaie. Nous aurons un nouveau franc français, qui sera égal à 1 euro, et nous allons proposer à nos créanciers internationaux et aux institutions de rentrer dans un euro qui serait une monnaie commune, que l’on pourrait en quelque sorte appeler "l’écu". Tout cela pour expliquer aux français que nous voulons agir de manière concertée, dans le calme et dans la négociation."

"Mais nous resterions dans une zone européenne avec une sorte d’écu réformé pour entrer dans un mécanisme de change avec un système monétaire européen".

"Nous souhaitons rompre ce taux de change fixe dans la zone euro pour rétablir la compétitivité-prix des entreprises et regagner presque 20% en compétitivité prix. Ce qui va se passer concrètement, le deutsche mark va se réapprécier d’environ 15% et le nouveau franc se déprécierait d’environ 5 à 10%".

Pour résumer, le FN souhaite revenir aux monnaies nationales liées à une monnaie européenne commune. Nous retrouverions alors un sorte de Système Monétaire Européen (SME). Comme B.Monnot parle de dépréciation et/ou de réappréciation d’environ 20%, on peut supposer que les limites hautes et basses permettront des amplitudes entre les monnaies pouvant atteindre plus de 40 pts (+20% à -20%).

Je comprends que MLP ne parle que de la partie "sortie de l’euro" lors de ses interventions, car c’est relativement difficile à expliquer à des personnes ne connaissant rien à l’économie et aux marchés des changes.

2 points me semblent néanmoins en partie irréalistes :
1 - Avoir un système monétaire qui permettrait autant de largesses dans la valeur des monnaies n’a pas vraiment d’utilité, si ce n’est avoir une monnaie commune plus "solide" que les monnaies nationales (en gros, profiter de l’Allemagne et de son Deutsche mark);
2 - Obtenir un accord à l’unanimité sur ce système monétaire me semble irréaliste car les pays du Nord (Allemagne, Pays-Bas, Belgique) auraient tout à y perdre.

C’est les raisons pour lesquels je privilégie personnellement un simple retour aux monnaies nationales, qui aurait sa part d’aspects négatifs, mais qui lui est réalisable.

Johntur a écrit :

Quelques problématiques majeures et concrêtes:

1/ Un problème est et reste, souhaitons nous réduire notre dette ?
Macron a répoondu oui, il souhaite la réduire, que répond Lepen ? Je ne sais pas (peut être n’ai je pas assez cherché ?) . C’est la question à se poser en premier.

2/ Ensuite souhaite-t-on relancer l’investissement privé ou public ? Macron répond en priorité le privé, que répond Lepen ? Je ne sais pas (là aussi merci de discuter et d’éclairer ma lanterne trop partisane)

A vous lire à tous,

1/ MLP souhaite réduire la dette principalement à partir de la croissance économique retrouvée. il y a des mesures d’économie dans son programme, mais j’ai l’impression qu’elles ne servent qu’à couvrir les dépenses nouvelles. Les mesures d’économie sont:
- Abaisser le nombre d’élus et simplifier les niveaux d’administration en passant de 6 niveaux à 3 (suppression des conseils régionales et des inter communalisés);
- Sur l’immigration;
- Fin de la constitution nette au budget de l’UE;
- Lutte contre la fraude fiscale et sociale;
- Baisse des dépenses de santé (création d’une carte Vitale biométrique fusionnée avec le titre d’identité, en baissant le prix des médicaments coûteux (via l’augmentation de la proportion de génériques), en développant la vente à l’unité des médicaments remboursables (en imposant aux laboratoires l’adaptation de leurs chaînes de production).

2/ Voici ce que propose MLP pour l’investissement :
- Mettre en place un plan de ré-industrialisation dans le cadre d’une coopération associant l’industrie et l’État-stratège; assez vague
- Fixer l’innovation en France en empêchant en cas de subvention publique que la société soit cédée à une société étrangère pendant dix ans. Promouvoir les secteurs stratégiques de la recherche et de l’innovation, en augmentant la déductibilité  fiscale des dons. Augmenter de 30 % le budget public de la recherche (pour le porter à 1 % du PIB).
- Recentrer le Crédit Impôt Recherche vers les PME et les startups ;
- Diriger une part de l’assurance-vie (2 %) vers le capital-risque et les startups ;
- Inciter les grands groupes à créer leur propre fonds d’investissement dans les entreprises innovantes ;
- Créer un fonds d’investissement souverain.

Je dirais que MLP souhaite privilégier à la fois l’investissement public et privé…

Dernière modification par Cerrano (30/04/2017 17h35)


[url=]https://www.frenchstocksvalue.com[/url]

Hors ligne Hors ligne

 

#306 30/04/2017 17h23

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   366  

@Investir75
En effet Le Pen souhaite privilégier les investissements… ou les dépenses puisque plus de 150 milliards de son programme ne sont pas financés.

Bien sûr l’économie va exploser avec le FN au pouvoir et ces 150 milliards se trouveront dans la croissance retrouvée.
Il faut de l’espoir dans la vie et les promesses n’engagent que ceux qui y croient.

Revenir au serpent monétaire européen alors qu’on l’a supprimé pour toutes ses imperfections et ses échecs de dévaluations compétitives, d’inflation et de chômage, c’est un vrai progrès!
En fait comme pour beaucoup d’autres sujets révélateurs de la façon de penser du FN, ce qu’ils veulent c’est un système comme la Chine avec un taux de change fortement déterminé par le pouvoir politique.
Mais au cas où vous ne l’auriez pas remarqué, la France n’est pas la Chine en terme de puissance sur l’échiquier mondial, malgré tout l’amour que l’on peut avoir pour la France.

Le FN pense que la France peut imposer ses choix (personne n’a essayé disent-ils) mais c’est le pot de terre contre le pot de fer.
Pensez-vous que tous les autres pays, l’Allemagne en tête vont se laisser faire et accepter sans broncher 15% de dévaluation du franc? Non, il y aura des mesures correctives, voire de rétorsion et le cycle infernal de dévaluations/protectionnisme comme il a eu lieu avant la crise de 29, nous amènera de nouveau à la ruine!

Si ce que propose le FN n’a jamais été fait ce n’est pas parce que les gouvernements successifs n’ont pas osé ou n’ont pas voulu, c’est parce que c’est irréalisable. La France n’est plus la première puissance mondiale comme au temps de Louis XIV. Mais en effet il faut un minimum de culture économique pour le comprendre.

L’Europe a plein de défauts et de travers mais il ne faut pas casser le moule, il faut le réformer.
L’Europe c’est 70 ans de paix, ce que nous n’avions jamais connu.
Et l’euro est le sang de l’Europe.

Dernière modification par Jef56 (30/04/2017 17h33)


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne Hors ligne

 

#307 30/04/2017 17h32

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   132  

Jef56 a écrit :

Revenez sur terre et débranchez la sonde à propagande FN qui vous nourrit!

Je ne suis pas branché sur une sonde à propagande FN, sinon je n’aurais pas écrit que leur programme est absurde et que celui de Macron est correct.

Par contre la propagande Macron bat son plein depuis presque un an elle …

Hors ligne Hors ligne

 

#308 30/04/2017 17h33

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   147  

Jef56 a écrit :

@Investir75
En effet Le Pen souhaite privilégier les investissements… ou les dépenses puisque plus de 150 milliards de son programme ne sont pas financés.

Là-dessus, je resterais prudent. Le FN donne 60 milliards d’économie pour 70 milliards de dépenses. Les chiffres fournis par Montaigne et cie me laisse de marbre.

Jef56 a écrit :

Revenir au serpent monétaire européen alors qu’on l’a supprimé pour toutes ses imperfections et ses échecs de dévaluations compétitives, d’inflation et de chômage, c’est un vrai progrès!
En fait comme pour beaucoup d’autres sujets révélateurs de la façon de penser du FN, ce qu’ils veulent c’est un système comme la Chine avec un taux de change fortement déterminé par le pouvoir politique.
Mais au cas où vous ne l’auriez pas remarqué, la France n’est pas la Chine en terme de puissance sur l’échiquier mondial, malgré tout l’amour que l’on peut avoir pour la France.

Le FN pense que la France peut imposer ses choix (personne n’a essayé disent-ils) mais c’est le pot de terre contre le pot de fer.
Pensez-vous que tous les autres pays, l’Allemagne en tête vont se laisser faire et accepter sans broncher 15% de dévaluation du franc? Non, il y aura des mesures correctives, voire de rétorsion et le cycle infernal de dévaluations/protectionnisme comme il a eu lieu avant la crise de 29, nous amènera de nouveau à la ruine!

Si ce que propose le FN n’a jamais été fait ce n’est pas parce que les gouvernements successifs n’ont pas osé ou n’ont pas voulu, c’est parce que c’est irréalisable. La France n’est plus la première puissance mondiale comme au temps de Louis XIV. Mais en effet il faut un minimum de culture économique pour le comprendre.

Restez calme et respirez…tout en prenant le temps de lire mon message! Si vous aviez eu la politesse de le faire, vous auriez lu que ces mesures (monnaies nationales + monnaies communes dans un système monétaire non restrictif) sont, pour moi, irréalistes.


[url=]https://www.frenchstocksvalue.com[/url]

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #309 30/04/2017 17h35

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   247  

Job a écrit :

Loin d’être un cas isolé : Marine a viré en tête dans 19 000 communes de France au soir du Premier Tour
On verra pour le Deuxième (elle aura ma voix) et la frousse verdâtre qui s’empare de tous est significative; ils ont peur d’être emportés par la vague de la protestation populaire
Vox Populi
Cette ambiance de sauve-qui-peut est la conséquence de la myopie intellectuelle de tous les gouvernants depuis 40 ans et les maladroites incantations ne reculant pas devant la calomnie sonnent de plus en plus faux
Je regarde souvent BFM/CNews/LCI : les débatteurs sont souvent désarçonnés par les intervenants Marinistes jeunes, télégéniques (gendre idéal ?) et qui font bonne mesure face à la meute et entendre les sempiternelles rengaines sur l’Occupation (totalement hors-sujet) trahit l’affolement grandissant de ceux qui nous ont mis dans cette situation et qui sont à court d’arguments.

Excellent ! Donc vous allez arréter de dealer avec la banque Martin Maurel (c.f. votre présentation) qui pour votre information vient de fusionner avec la banque Rothschild ? Puisque le FN fustige les banquiers d’affaires mondialistes, l’oligarchie etc…. Il faut être cohérent avec ce que vous soutenez.

Dernière modification par roudoudou (30/04/2017 17h36)

Hors ligne Hors ligne

 

#310 30/04/2017 17h45

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   150  

roudoudou a écrit :

vous allez arréter de dealer avec la banque Martin Maurel

On les chassera de l’avenue Hoche !


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne Hors ligne

 

#311 30/04/2017 17h50

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   147  

Jef56 a écrit :

L’Europe a plein de défauts et de travers mais il ne faut pas casser le moule, il faut le réformer.
L’Europe c’est 70 ans de paix, ce que nous n’avions jamais connu.
Et l’euro est le sang de l’Europe.

L’UE n’est pas l’Europe.

Oui l’Union Européenne a plein de défaut. Mais il est impossible de la réformer, pour la simple et bonne raison que tout changement de traité impose un vote à l’unanimité des Etats membres et des pays (par référendum ou par vote au parlement).

Non l’UE, ce n’est pas 70 ans de paix. L’UE est un régime politique qui date de 1993. La coopération entre les états européens (CECA; CEE) a été un facteur de paix. L’Europe, avant 1993, était une Europe des coopérations, où chaque pays gardait sa souveraineté.
Il ne faut pas non plus sous-estimé le choc psychologique provoqué par les deux guerres mondiales.
Enfin, il est faux de dire qu’il n’y a pas eu de guerre en Europe. Auriez-vous oublié l’ex-yougoslave, le Kosovo, ou encore plus récemment l’Ukraine?


[url=]https://www.frenchstocksvalue.com[/url]

Hors ligne Hors ligne

 

#312 30/04/2017 17h51

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   247  

Job a écrit :

roudoudou a écrit :

vous allez arréter de dealer avec la banque Martin Maurel

On les chassera de l’avenue Hoche !

Interessant. Je pense que ce genre de sous entendu n’a pas la place ici… mais bon à priori vous n’êtes pas à votre première sortie.

Dernière modification par roudoudou (30/04/2017 17h56)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #313 30/04/2017 18h08

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   366  

Investir75 a écrit :

L’UE n’est pas l’Europe.

Vous jouez sur les mots, il faut appeler un chat un chat.
Etre contre l’Union Européenne c’est être contre l’Europe.
Etre contre l’euro c’est être contre l’Europe.

L’Europe n’est pas l’UE? Mais l’Ukraine est européenne? Et la Turquie, et la Russie au point où on en est?

On mélange tout, on secoue et on sort ce qui nous intéresse selon le message que l’on veut donner mais il n’y a pas de cohérence comme l’histoire des 2 monnaies du FN sortie du chapeau.


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne Hors ligne

 

#314 30/04/2017 18h22

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   150  

roudoudou a écrit :

Job a écrit :

roudoudou a écrit :

vous allez arréter de dealer avec la banque Martin Maurel

On les chassera de l’avenue Hoche !

Interessant. Je pense que ce genre de sous entendu n’a pas la place ici…

Justement, si !
Les frais de courtage/gestion/généraux, même négociés sont encore chers et je critique tjrs les banques ayant des locaux trop somptueux au détriment des coûts induits.

Dernière modification par Job (30/04/2017 18h28)


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #315 30/04/2017 18h47

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   247  

Manque de bol pour vous je connais très bien les locaux de MM.

On est loin de beaux locaux, ils n’ont pas été refaits depuis 1980. D’autre part vous ne sembliez pas le dire quand vous avez obtenu votre offre. En fait vous crachez bien dans la soupe… vous nous aviez habitué à mieux comme commentaires.

Et dernier point je ne vois pas quel droit de regard vous auriez la dessus…Et puis il faut bien financer l’emploi vous voyez…

Bref ce fil est devenu un nid à aboyeurs frontistes (sans compter les sous entendus sur les banquiers qui me donnent la gerbe) le pire c’est qu’ils sont tous loin d’être dans le besoin comme notre cher ami Job multi proprio fonctionnaire (et évidemment il n’y a que lui qui peut faire croitre son patrimoine, pas les banquiers) bien content de trouver les banques pour financer sa croissance patrimoniale mais qui crache dessus…Après je comprends qu’il soit vexé je pointe une grosse incohérence.

J’ai vu l’interview de Marion Marechal LePen sur BFM :

Elle se défendait pas trop mal mais par contre c’était plein de contre-vérités et de choses fausses sur l’économie comme le fait que le niveau d’un taux d’interêt de dépend pas de la monnaie.

Ce qui me renforce dans l’idée qu’on va le droit à la banqueroute avec cette équipe d’amateurs (sans compter le fait que ce soit un partie raciste et xénophobe)

Dernière modification par roudoudou (30/04/2017 18h58)

Hors ligne Hors ligne

 

#316 30/04/2017 19h12

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   147  

Jef56 a écrit :

Investir75 a écrit :

L’UE n’est pas l’Europe.

Vous jouez sur les mots, il faut appeler un chat un chat.
Etre contre l’Union Européenne c’est être contre l’Europe.
Etre contre l’euro c’est être contre l’Europe.

L’Europe n’est pas l’UE? Mais l’Ukraine est européenne? Et la Turquie, et la Russie au point où on en est?

On mélange tout, on secoue et on sort ce qui nous intéresse selon le message que l’on veut donner mais il n’y a pas de cohérence comme l’histoire des 2 monnaies du FN sortie du chapeau.

Ce que vous dit est complètement faux. Dire que l’Europe c’est l’UE, c’est admettre qu’aucun autre modèle politique est possible! Niez-vous qu’il y ait eu une Europe avant 1993?

Je suis pro-européen et contre l’UE. Je suis convaincu que d’autres solutions/modèles politiques sont possibles. L’UE n’a que 25 ans. Qu’est ce que représentent ces années à l’échelle de l’Histoire de France?Rien!

"Etre contre l’euro c’est être contre l’Europe". Tiens donc. Il existe pourtant des pays dans l’UE qui ne sont pas dans la zone euro, et des pays en Europe qui ne sont pas dans l’UE.

L’Ukraine est un pays européen. Si vous en doutez, révisez votre géographie.

C’est vous qui mélangez tout!
L’Europe est un continent.
L’UE est un système politique.
La zone euro est un zone économique à l’intérieur de l’UE.

Un peu de sérieux intellectuel, que diable!

Dernière modification par Cerrano (30/04/2017 19h16)


[url=]https://www.frenchstocksvalue.com[/url]

Hors ligne Hors ligne

 

#317 30/04/2017 19h16

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   150  

roudoudou a écrit :

je ne vois pas quel droit de regard vous auriez la dessus

Là encore, jeune homme, n’écrivez pas sans savoir, ce droit de regard, nous l’avons et plus fort que vous ne pensez !


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne Hors ligne

 

[-1]    #318 30/04/2017 19h20

Membre
Réputation :   63  

Merc* de fermer cette file torchon absolument sans intérêt qui pollue inutilement le Forum. A quand un sondage sur la meilleure religion ?

Hors ligne Hors ligne

 

#319 30/04/2017 19h22

Banni
Réputation :   286  

roudoudou a écrit :

Bref ce fil est devenu un nid à aboyeurs frontistes (sans compter les sous entendus sur les banquiers qui me donnent la gerbe) le pire c’est qu’ils sont tous loin d’être dans le besoin comme notre cher ami Job multi proprio fonctionnaire (et évidemment il n’y a que lui qui peut faire croitre son patrimoine, pas les banquiers) bien content de trouver les banques pour financer sa croissance patrimoniale mais qui crache dessus…Après je comprends qu’il soit vexé je pointe une grosse incohérence.

Connaissant bien la fonction publique, je ne pense pas que ce soit un milieu dans lequel on rencontre énormément de lepénistes.

Bon, certains ne sont pas dans le besoin mais tous pourraient s’y retrouver si les Le Pen s’emparent du pouvoir :

Fillon et Macron, cela sous-tend quelques transferts de charges des riches vers les pauvres : Mélenchon, c’est l’inverse. Avec les Le Pen, aucun souci de ce genre : riches comme pauvres, tout le monde finit sur la paille sauf la famille régnante et ses affidés.

Hors ligne Hors ligne

 

#320 30/04/2017 19h22

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   150  

je partage votre avis, Pit
l’aggressivité des forumeurs est à l’image de leur trouille
Je reste zen


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne Hors ligne

 

[+1 / -3]    #321 30/04/2017 19h29

Membre
Réputation :   39  

Sauf votre respect, j’imagine sans mal que Pit visait ce type de message sans intérêt si ce n’est de provoquer.

Hors ligne Hors ligne

 

#322 30/04/2017 20h35

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   247  

Job a écrit :

roudoudou a écrit :

je ne vois pas quel droit de regard vous auriez la dessus

Là encore, jeune homme, n’écrivez pas sans savoir, ce droit de regard, nous l’avons et plus fort que vous ne pensez !

Bon allez je pars du principe que vous êtes dans la déconne ;-) Je suis pour la liberté d’entreprendre donc c’est normal que je ne pense pas pareil sur par exemple la liberté à donner à une entreprise privée déjà bien régulée (à fond meme pour la banque…)

stokes a écrit :

roudoudou a écrit :

Bref ce fil est devenu un nid à aboyeurs frontistes (sans compter les sous entendus sur les banquiers qui me donnent la gerbe) le pire c’est qu’ils sont tous loin d’être dans le besoin comme notre cher ami Job multi proprio fonctionnaire (et évidemment il n’y a que lui qui peut faire croitre son patrimoine, pas les banquiers) bien content de trouver les banques pour financer sa croissance patrimoniale mais qui crache dessus…Après je comprends qu’il soit vexé je pointe une grosse incohérence.

Connaissant bien la fonction publique, je ne pense pas que ce soit un milieu dans lequel on rencontre énormément de lepénistes.

Bon, certains ne sont pas dans le besoin mais tous pourraient s’y retrouver si les Le Pen s’emparent du pouvoir :

Fillon et Macron, cela sous-tend quelques transferts de charges des riches vers les pauvres : Mélenchon, c’est l’inverse. Avec les Le Pen, aucun souci de ce genre : riches comme pauvres, tout le monde finit sur la paille sauf la famille régnante et ses affidés.

Stokes… Arretez avec les contre vérités svp; Quand Macron dit par exemple qu’il va augmenter la CSG de 1.7 point pour réduire les cotisations, l’impact de hausse de salaire net se mesure du smic jusqu’à 8 smic, et il protège les petites retraites. Le transfert se fait des retraités aisés vers les actifs majoritairement.

Parlez du fond svp :-)

Dernière modification par roudoudou (30/04/2017 20h39)

Hors ligne Hors ligne

 

#323 30/04/2017 21h18

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   535  

Bonsoir !

Le 7 mai prochain, nous allons bien rigoler !
En effet, ce premier dimanche de mai sera …la journée internationale du rire.
Voir :
Journée du rire (wikipedia)
et :
Journée internationale du rire

Du coup, je me demande qui a choisi ce jour-là pour le second tour…  ;o)))


M07

Hors ligne Hors ligne

 

#324 30/04/2017 21h51

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   147  

roudoudou a écrit :

Stokes… Arretez avec les contre vérités svp; Quand Macron dit par exemple qu’il va augmenter la CSG de 1.7 point pour réduire les cotisations, l’impact de hausse de salaire net se mesure du smic jusqu’à 8 smic, et il protège les petites retraites. Le transfert se fait des retraités aisés vers les actifs majoritairement.

Parlez du fond svp :-)

Une des rares fois où je suis d’accord avec vous. Je vous préfère sur ce registre (le fond) que sur le reste (les assertions et polémiques stériles)😉

Pour en revenir à l’une des mesures phare du programme de EM:
EM propose de supprimer les cotisations salariales (chômage et maladie), et de financer cela par une hausse de 1,7% de la CSG.

Précisons un peu le calcul:
-Cotisations salariales de l’assurance maladie = 0,75% du salaire brut;
-cotisations salariales de l’assurance chômage = 2,4% du salaire brut.

En face, une hausse de la CSG de 1,7% sur 98,25% du salaire brut.

On arrive donc à un gain de salaire net de 1,48%, soit 21,7 euros par mois pour un smicard.
Le gain devient perte pour les hauts revenus à partir d’environ 13 000 euros par mois.

La CSG touche également les retraités.Emmanuel Macron a promis que cette augmentation de CSG ne toucherait pas les 40% de retraités aux plus petits revenus. Mais pour les autres, la hausse de 1,7 point de la CSG entraînerait une baisse équivalente de leur pension.

Je ne connais pas le niveau seuil que représente ces 40% de retraités aux plus petits revenus mais pour prendre le raisonnement à l’inverse, 60% des retraités vont avoir une baisse de leur retraite.

Les autres perdants à cette mesure seront les épargnants, puisque la CSG pèse aussi sur les produits du capital. Une hausse de 1,7 point entraînerait là encore un surcroît d’imposition équivalent pour la plupart des revenus de placements (intérêts, revenus fonciers, plus-values…).

Nous avons donc comme résultat une hausse du salaire de 95% des actifs de 1,48% (hausse inférieure à l’inflation), pour une baisse des retraites pour 60% des retraités et une plus forte imposition pour les épargnants.

Bref, une vrai mesure "phare"…😂😂

Dernière modification par Cerrano (30/04/2017 22h45)


[url=]https://www.frenchstocksvalue.com[/url]

Hors ligne Hors ligne

 

#325 30/04/2017 22h03

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   241  

Je trouve le "salon des gentlemen & ladies" sacrément trop plein de testostérone. Gardez-en pour les législatives ! Ou alors continuez ce débat de haut vol sur le forum Boursorama dont la haute tenue littéraire me semblerait convenir à beaucoup d’intervenants de ces derniers jours.
Prenez donc exemple sur la zénitude de JLM ce soir au 20h de TF1. Il va finir bouddhiste… à mon avis il était 2 cm en dessus de son fauteuil smile


"Il ne faut pas voir les héros de la coulisse. Quand ils coïncident un moment avec leur légende c'est déjà beaucoup."

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur