Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#1 15/04/2017 14h10

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   233  

Juste un exemple de l’utilisation qui en est faite par certains technocrates de notre argent.

C’est toujours le même problème, l’argent public ne semble jamais vraiment géré en "bon père de famille"

L’article

Dernière modification par AleaJactaEst (15/04/2017 14h17)

Mots-clés : 100millions, bercy, tabac

Hors ligne Hors ligne

 

#2 15/04/2017 14h17

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   190  

Les millions gagnés par la mise en place du paquet neutre sont bien plus difficiles à estimer ; sans comparaison possible, je ne me permettrai pas un jugement hâtif !

D’un autre côté, dans l’idée de "bon père de famille", il y a le mot "père", l’argent ne devrait donc pas, selon moi, être le seul critère à prendre en compte dans les décisions.

Hors ligne Hors ligne

 

#3 15/04/2017 14h20

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   233  

Bercy aurait pu laissez ces paquets s’écouler.

Les 100M d’€ aurait pu servir à construire environ 1000 logements sociaux. Ce qui aurait grâce au multiplicateur Kenesien générer pas mal d’emploi et d’impôts en retour.

Hors ligne Hors ligne

 

#4 15/04/2017 14h31

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2352  

Il semble y avoir quelques incohérences dans les chiffres utilisés pour arriver à 100 M€ :

On parle de 15 M de paquets de cigarettes (et de 26 M de buralistes : ça me semble beaucoup pour la France, peut-être y a-t-il quelques zéros de trop…) et donc pour arriver à 100 M€ il faut que ce soit 7€/paquet, avant prise en compte des taxes (qui ne sont bien sur pas facturés à l’Etat dans ce cas).

Si je me fie à ceci, on a :
     11.4% du prix TTC du paquet qui représente le cout fabricant
      8.2%  du prix TTC du paquet qui représente la marge détaillant
     le reste, c’est des taxes
Donc si 19.6% (11.4+8.2) du prix de détail TTC de 15 M de paquets de cigarettes représente 100 M€, ça signifie un prix moyen (de vente au bureau de tabac) par paquet de 34€ (=100/15/.196).  (Et je suis généreux : je rémunère les détaillants sur ces invendus avec la même marge que s’ils avaient tout vendu au détail)

Je ne fume pas, mais je doute que le clopes soient à 34€/paquet…. En fait ça me semble 5x trop.


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

#5 15/04/2017 14h38

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   233  

Vous avez fait tourné le multiplicateur dans le mauvais sens GBL.

C’est l’inverse, c’est 100€ dont une bonne partie ira rétribuer des postes de taxes divers. Il ne faut pas non plus sous estimer les coûts administratifs et logistiques, qui ne semblent pas avoir été prise en compte.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #6 15/04/2017 14h43

Membre
Réputation :   64  

Deux remarques :

* une de forme (mais c’est important à mon sens), vous citez Boursorama citant l’AFP citant BFM Business, le nom du journaliste ayant traité l’information disparaissant en route.
  Un lien direct vers BFM et la mention du nom de l’auteur de l’enquête (Matthieu Pechberty), ça ne peut faire de mal ;

* une de fond : comme le fait observer un commentateur de cet article initial, les buralistes avancent les droits d’accise à l’État. Comme ceux-ci sont de près de deux tiers du prix de vente final du paquet, une proportion très forte du remboursement, sans doute de l’ordre de 80 %, n’est qu’une opération comptable. La valeur hors taxes de ces paquets destinés à la destruction c’est sans doute plus proche de 20 millions que de 100 millions. Ce n’est pas particulièrement brillant, mais c’est quand même d’un ordre de grandeur différent.

NB : tiens, pendant que je tapais tout ça, GBL faisait la même remarque avec un mode de calcul différent, on doit avoir bon :-).

Dernière modification par GillesDeNantes (15/04/2017 14h46)

Hors ligne Hors ligne

 

#7 15/04/2017 15h02

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   128  

Dit autrement, les cigarettiers vendent ~20M d’euro de cigarettes à l’état qui les détruit.

Cette gestion des finances publiques est incompréhensible.

Dernière modification par Mestra (15/04/2017 15h03)


"Ce qui est risqué? C'est de ne jamais prendre de risque"

Hors ligne Hors ligne

 

#8 15/04/2017 15h07

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   233  

Effectivement, c’est plutôt 20M qui partent en fumée.

Donc finalement que "environ" 200 logements sociaux.

Hors ligne Hors ligne

 

Discussions similaires à "100 millions d'euros en fumée à vos frais !"

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur