Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 11/04/2017 00h35 → Aquila : prestataire de services dans la sécurité (alarme, aquila, gardiennage, prestataire, sécurité)

Membre
Réputation :   122 

La société :
Il s’agit d’une société exerçant dans le domaine de la sécurité. Elle est numéro 3 française dans l’assistance et les interventions sur alarmes. Son activité se développe autour de trois pôles que sont 1) les interventions sur alarmes et la vidéosurveillance 2) les prestations de gardiennage telles que de la surveillance de sites 3) prestations de services aux particuliers, tels que l’assistance aux personnes dépendantes.
La société assure la commercialisation de ses services via un réseau de 300 prestataires implanté sur le territoire national.

Quelques chiffres :
. Le chiffre d’affaires consolidé (filiales comprises) de l’année 2016 s’est élevé à 21,2 millions d’euros, en progression de 6,2% par rapport à l’année passé (+21,7% par rapport à 2014).
. Le dividende versé au titre de l’année 2016 sera de 0,5€ (6,35% au cours du jour). Il est stable depuis trois ans, et n’a jamais connu de baisse depuis au moins 2007.
. Le cours de bourse affiche une progression quasi linéaire depuis au moins 2012. Cette progression s’établir, au cours du jour, à 146% !
. Le chiffre d’affaire du quatrième trimestre 2016 à connu une baisse de son chiffre d’affaire de 13,2%. Celle-ci s’explique par l’effet de base très défavorable, les attentats de novembre 2015 ayant très fortement boosté l’activité du groupe lors du quatrième trimestre 2015. Par rapport au quatrième trimestre 2014, le 2016 affiche une performance de +11,3%.
. Le PER 2016 s’ètablie à 20, pour une capitalisant (au cours du jour) s’élevant à 12,99 millions d’euros.
. La côtation du titre de fait au fixing (15h30). Sa liquidité reste plutôt faible… quelques dizaines à quelques centaines de titres échangés selon les jours.

Actualité récente :
. Agissant dans le secteur de la sécurité, la société à connu une forte progression de son activité suite aux attentats commis de ces derniers mois / années. Le sentiment d’insécurité croissant pousse (à tort ou à raison) les particuliers à s’équiper de plus en plus de systèmes de sécurité permettant l’intervention d’un tiers en cas de problème.
. La société a annoncé, lors de la publication du CA annuel, que l’ensemble de ses contrats commerciaux avaient été reconduits. Le management considère par ailleurs ses perspectives à venir comme étant "bonnes".

Mon "analyse" toute personnelle :
. La conjoncture économique actuelle couplée aux craintes sécuritaires que peuvent ressentir une bonne partie de la population sont des facteurs de développement de l’activité des sociétés fournissant des services tels que ceux d’AQUILA.
. Le vieillissement de la population française est également une source possible de croissance de l’activité, les populations "âgées" étant souvent demandeuses de sécurité accrue. Celles-ci sont également prêtes à engager des dépenses certaines pour améliorer leur "cadre de vie".
. Les problématiques développées régulièrement par nos politiques (immigration, attentats, délinquance, violence, …) sont autant de relais de croissance possibles pour les prestataires de service du domaine de la sécurité.

Décharge AMF / déontologie :
. Tout ceci ne représente en rien un conseil ou une incitation à acheter/vendre le titre AQUILA.
. Je suis actionnaire de AQUILA depuis peu, pour un total de 62 titres au PRU de 8,02€.

Mots-clés : alarme, aquila, gardiennage, prestataire, sécurité


https://petitactionnaire.wordpress.com/ - ma stratégie et informations débutants // http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

#2 11/04/2017 05h39 → Aquila : prestataire de services dans la sécurité (alarme, aquila, gardiennage, prestataire, sécurité)

Membre
Réputation :   247 

Extrait de mon post d’avril 2012 sur un autre forum :

AQUILA a été introduite à 5.85 euros (offre publique et placement global) dans le cadre d’une opération de cash out (150 000 titres cédés par FISECO SAS - holding du fondateur : Mr Lucio CECCOTTI) et d’une augmentation de capital concomitante (550 000 actions) pour financer le développement.

Fin 6-2006, date d’admission sur Alternext, la société AQUILA a donc empoché (augmentation de capital) environ 3 000 ke nets de tous frais d’introduction et le fondateur Mr CECCOTI, 875 ke via son holding FISECO.

Le placement a été souscrit à 90% par des institutionnels (fonds d’investissements, soit environ 38% du capital d’AQUILA) et 10% par le public (soit environ 4%).

Après introduction, répartition du capital (source journaldelintro.com) :
Fiseco SAS (Mr CECCOTTI) 29.28 %
Paule CECCOTTI 8.40%
Claire Joubert 9.47 %
Olivier Bevilacqua 8.61 %
Autres 1.83 %
Public 42.42 % (fonds et particuliers)

FISECO a cédé 100 000 titres à 5.20 e en 5-2007, soit environ 6% du capital (source AMF).

Dans une interview d’avril 2008 (source easybourse.com), le Président du Directoire, Mr Olivier BEVILACQUA, indiquait alors que le nombre d’actionnaires d’AQUILA était, à son avis, très réduit (ie 2 ou 3 fonds amha).

Mme CECCOTTI a acquis 30 000 titres en 2009 ; elle contrôle donc 10.2% (cf rapport de gestion 2009).

En juin 2009, la SC MARIS (capital social = 1796 ke) a fait l’acquisition auprès de FISICO de 21% du capital d’AQUILA et détient depuis (par apports de 278 000 titres détenus à 50/50 par Mr BEVILACQUA et Mlle JOUBERT) 37.8% du capital d’AQUILA. Cet achat de titres dont les modalités exactes n’ont pas été communiquées, a nécessité un emprunt bancaire souscrit par la SC MARIS et remboursé pour l’essentiel par les dividendes versés par AQUILA chaque année.

Le capital serait donc aujourd’hui réparti de la manière suivante (toujours vrai amha en 4/2017) :

SC MARIS + Mme Paule CECCOTTI + personnes physiques liées (environ 51%)
Alternext : environ 49%

@+
Bons trades
Stan

Dernière modification par stanny (11/04/2017 05h41)


stock picker de small et micro caps - France - compartiments B, C et Alternext

Hors ligne

 

#3 09/05/2017 16h26 → Aquila : prestataire de services dans la sécurité (alarme, aquila, gardiennage, prestataire, sécurité)

Banni
Réputation :   178 

A la lecture de votre résumé stanny, il semblerait que le dividende soit en quelque sorte obligatoire pour rembourser l’emprunt contracté par SC MARIS pour racheter les parts de FISICO.

Savez-vous, ou encore mieux, avez vous un lien avec la mention de cet emprunt ?

De mon point de vue, ce peut être intéressant d’en connaître l’échéance pour voir quelle est la date butoire de ce dividende "obligatoire". Ce pourrait être ensuite, une poursuite de la croissance avec une allocation des capitaux vers croissance. La société est aujourd’hui une vache à lait. Mais pas trop dynamique. Tout le résultat est distribué, à marche forcée.

---

Enfin, vous avez l’air de connaître la valeur. Avez-vous un avis ? Etes-vous actionnaire ?


Les Daubasses - Investir sur les petites valeurs avec succès / Graines Voltz : défendre une offre > 40 EUR

Hors ligne

 

#4 11/05/2017 16h54 → Aquila : prestataire de services dans la sécurité (alarme, aquila, gardiennage, prestataire, sécurité)

Membre
Réputation :   

J’ai regardé les comptes à fin 2016 de cette entreprise et je me suis posé la question de la pérennité du dividende. En effet, avec un taux de distribution de 128%, l’entreprise qui n’a pas de report à nouveau est obligée de taper dans les primes d’émission pour distribuer son dividende.
Pour le moment Aquila a une trésorerie nette positive mais pour encore combien de temps ?

Hors ligne

 

#5 11/05/2017 18h18 → Aquila : prestataire de services dans la sécurité (alarme, aquila, gardiennage, prestataire, sécurité)

Membre
Réputation :   245 

Hello,
avec un ratio VE/EBITDA de quasi 13 je passe mon chemin. Le dividende est intéressant mais d’accord avec le fait que l’on ne sait pas pour encore combien de temps il pourra être tenu.
Je passe.
Le T1 ralentit (-2,4%).
Cheers
Jeremy
Pas d’actions Aquila.

Hors ligne

 

#6 11/05/2017 19h42 → Aquila : prestataire de services dans la sécurité (alarme, aquila, gardiennage, prestataire, sécurité)

Membre
Réputation :   122 

Pour ce qui est du T1 qui ralentis, il faut noter que le T1 2016 venait juste après les "évènements" tragiques de fin 2015 à Paris, qui plus est dans les toutes premières semaines de l’état d’urgence. La situation était donc exceptionnelle pour la société.

Je ne suis pas parvenu à le retrouver, mais j’étais tombé, il y a quelques temps, sur un tableau comparatif de chaque trimestres sur les trois ou quatre dernières années, et il me semble bien que le T1 2017 était, malgré une petite baisse comparé à 2016, plus important que le T1 2015.
Hors élément exceptionnels, la société à donc réalisé un plutôt bon T1 2017.

Concernant le dividende et sa pérénité, effectivement, la question peut se poser. Néanmoins même une coupe du dividende de 40% (par exemple), offrirait un rendement de 4% sur le cours actuel. Ce qui n’est pas si mal.

Je conserve ma (petite) position sur le titre.


https://petitactionnaire.wordpress.com/ - ma stratégie et informations débutants // http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech