Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 09/04/2017 12h06 → Stratégie d'investissement obligataire en direct en 2017 ? (euro, inflation, obligation, titre participatif)

Membre
Réputation :   

Bonjour à tous,

Ne voulant pas polluer le thème des autres sujets, j’ai créé une file distincte. Si cela ne convient pas, il n’y a pas d’inconvénient à ce qu’un administrateur reclasse la file.

Je sais que certains d’entre vous lisent le petit reporting mensuel de HMG rendement. Celui du mois de février est particulièrement intéressant car il aborde des sujets qui me tiennent à cœur.

Tout commence par un peu de politique française. Je passe ce sujet car il ne m’intéresse pas et n’est clairement pas dans le thème. Une des conclusions est de définir la stratégie d’investissement au cas où la zone euro connaitrait de fortes perturbations en proposant 2 options :

1 - envisager l’investissement de lignes obligataires en euro mais dans les émetteurs les plus solides (Allemagne et Hollande par exemple).
J’y pense depuis longtemps mais je ne trouve pas grand-chose d’intéressant. Maintenant en considérant qu’il s’agit de lignes de fond de portefeuille, on peut acheter avec un rendement faible.

2 - investir en monnaie non euro en citant le CHF, le NOK et le CAD (à noter qu’ils ne citent pas la livre anglaise)
Pour moi, c’est déjà fait avec 8 % en CHF (obligation + liquidité) et 4 % en NOK (ligne Total 2017). Je n’ai pas de CAD car j’avoue ne pas m’être penché sur le sujet.

On peut d’ailleurs cumuler les 2 tactiques en achetant du Volkswagen en devise hors euro par exemple.

Un autre thème abordé par HMG m’apparait également très intéressant. Comment investir pour se prémunir d’une augmentation de l’inflation avec des taux d’intérêt maintenu au-dessous de l’inflation (la fameuse euthanasie du rentier). Ils pensent que l’achat d’obligation variable pure n’est pas intéressant car, dans leur scénario, les taux seront au niveau voire au-dessous de l’inflation.

Ils proposent donc une stratégie d’investissement sur des produits liés à l’inflation mais offrant un plafond fixe minimal.

Ils citent l’achat de la ligne Rabobank 6,5 % qui n’était pas listée dans le précédent reporting et apparait désormais à 7% du portefeuille ! Une augmentation spectaculaire en un mois. J’ai déjà eu des lignes Rabobank et il est vrai qu’il s’agit d’un émetteur top qualité.
En cherchant je suppose qu’il s’agit de celle-ci XS1002121454. Si j’ai bien compris, ce sont des certificats subordonnés classé en tier 1 offrant du 6,5% ou taux 10 ans néerlandais + 1,5 % payé 4 fois par an. Ca cote dans les 114% actuellement.

Autre tactiques citée, l’achat de titres participatifs ; les fameux ancêtres français, mi obligation, mi certificat d’investissement. Ils parlent de TP offrant un plancher de rémunération garanti avec une clause liée à l’inflation. Je n’en vois que 2 encore cotés : Renault et Sanofi. Le second constitue une ligne très importante de mon portefeuille (20 %). C’est 5 % de rendement brut sur du risque SANOFI. La liquidité est extrêmement faible mais c’est en quelque sorte un fond euro personnel.
Je trouve le Renault trop cher actuellement (1% de moins de rendement brut sur un risque de qualité bien inférieur à SANOFI).
Dans les 2 cas, c’est 4 à 5 % de rendement brut minimal avec un lien au chiffre d’affaire. Donc en cas de poussée d’inflation importante, le coupon augmentera (ce n’est pas vraiment du taux variable mais cela y ressemble).
En restant dans les TP, on peut envisager l’achat d’une ligne encadrée par les bornes de rémunération de tous les TP des années 80 (hors les 2 cités plus haut) en dessous du pair. Sachant que la borne haute est souvent atteinte (120 à 130% du TMO), il est possible assez facilement d’avoir 1,5 fois le TMO. En fond de portefeuille, c’est plutôt pas mal. On peut d’ailleurs cumuler avec un espoir de PV en cas de rachat (sans fantasmer sur des clauses à la TP RNO). Le plus intéressant dans cette optique est le TP TSA qui sera sans aucun doute remboursé au pair dans un avenir compatible avec ma durée de vie !

A débattre !

Message édité par l’équipe de modération (09/04/2017 15h59) :
- modification du titre ou de(s) mot(s)-clé(s)

Dernière modification par Scarabee (09/04/2017 12h09)

Mots-clés : euro, inflation, obligation, titre participatif

Hors ligne

 

#2 09/04/2017 13h03 → Stratégie d'investissement obligataire en direct en 2017 ? (euro, inflation, obligation, titre participatif)

Membre
Réputation :   13 

Bonjour,
Si on pense que les turbulences ne peuvent venir que des élections françaises alors je pense à cette obligation (que je détiens): FR0010093328 CNP taux variable TEC10. Au prix actuel de 71% le rendement cristallisé est de 1,44% soit bien plus que l’obligation allemande à 0,24% . L’indice TEC10 est celui des obligations d’Etat françaises à 10 ans: il bénéficie donc de toute tension sur les OAT. Si la crise n’a pas lieu, le schéma de lente remontée des taux longs bénéficiera aussi au taux variable, quand il entraînera des moins values sur les titres allemands à taux fixe. Le titre est subordonné mais avec une clause de defferal et pas de perte de coupon en cas d’absence de dividende.
Je suis entièrement d’accord avec vous pour le franc suisse qui je pense bénéficie d’une forte convexité. Quant à la couronne norvégienne, il faut être optimiste sur le pétrole pour que celle-ci   s’apprécie. j’ai tendance à préférer les devises qui servent de réserve aux banques centrales.
Pour les obligations privées je surpondère les financières subordonnées de qualité, notamment celles qui ont bénéficié d’augmentation de capital, plutôt que les entreprises dont les cours sont atrocement chers eu égard à la politique APP de la BCE. Je reste  long de la Groupama 6,375 perpétuelle, dont le call est lointain. Même avec l’appréciation forte des dernières semaines, le rendement est proche des 6%. Attention, la coupure est de 100k.
Toutefois je n’aime pas du tout la classe d’actif obligataire et réduit mon exposition en empruntant à 10 ans (pour mes acquisition immobilières) à des taux inférieurs au portage de mes titres.

Hors ligne

 

#3 09/04/2017 18h42 → Stratégie d'investissement obligataire en direct en 2017 ? (euro, inflation, obligation, titre participatif)

Membre
Réputation :   68 

Je suis assez curieux du choix de devises proposé : le CAD est une commodity currency, donc assez volatile et avec une forte corrélation au pétrole/matières premières ; la NOK et le CHF seront affectés en cas de gros soucis en Europe. Les monnaies de refuge traditionnelles sont plutôt le JPY (car la dette Japonaise, certes massive, est principalement détenue domestiquement) et l’USD (monnaie de réserve + la plus grosse armée). Il paraît donc plus simple d’investir en USD par exemple : beaucoup plus liquide, et plus de produits d’investissements disponibles.

HMG ont-ils développé les raisons du choix de ces devises ?

Dernière modification par doubletrouble (09/04/2017 18h52)

Hors ligne

 

#4 10/04/2017 12h53 → Stratégie d'investissement obligataire en direct en 2017 ? (euro, inflation, obligation, titre participatif)

Membre
Réputation :   

Flavius
Effectivement le NOK est une devise liée au prix du pétrole.
L’avantage du TMO, c’est qu’il offre une prime de 0,25% au TEC 10 
Comme vous, je pense que les taux sont très faibles (si on se place du côté du rentier) et que les obligations sont chères (et très chères pour certaines). Du côté de l’emprunteur, c’est par contre une excellente nouvelle. Encore faut-il trouver des actifs intéressants à acheter (à crédit) et là j’ai des doutes.

@Double trouble
HMG n’explique pas les raisons pour le choix des devises. Par contre, je ne comprends pas quand vous dites que le CHF serait pénalisé en cas de gros souci en Europe. J’y vois plutôt l’inverse sauf si une guerre (et encore) s’y déclarait.
Je trouve l’USD surévalué par rapport à l’euro et préfère attendre une baisse pour investir mais effectivement le choix de produits d’investissement est extrêmement vaste.

Hors ligne

 

#5 10/04/2017 16h38 → Stratégie d'investissement obligataire en direct en 2017 ? (euro, inflation, obligation, titre participatif)

Membre
Réputation :   68 

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11904_compgraph.png

Si l’on compare les cours de 2007 à 2017, il n’est pas évident que détenir des CHF soit plus intéressant que de l’USD en cas de crise :

- la SNB est une central bank interventioniste, cela introduit des distorsions (comme lors du peg à 1.20) qui peuvent être imprévisibles ;
- la SNB a actuellement un taux négatif et devrait le laisser tel quel un bon moment ; les taux de la Fed sont en train de remonter lentement ;
- la Suisse est une économie qui dépend énormément de l’Europe, au niveau export de ses biens comme de ses services - si l’Europe connaît des difficultés sérieuses, l’économie Suisse en pâtira ;

Sur la surévaluation de l’USD (techniquement le CHF l’est aussi), c’est vrai mais n’oublions pas que le marché peut être déraisonnable plus longtemps que nous ne sommes solvables. On le disait déjà surévalué à EURUSD 1.20, si les élections Françaises sont un désastre on descendra peut-être en dessous de la parité… Néanmoins je vous comprend, lorsqu’on a atteint 1.04x j’ai vendu pas mal de positions long termes en USD pour prendre mon profit (1.40 -> 1.04).

Hors ligne

 

#6 10/04/2017 19h31 → Stratégie d'investissement obligataire en direct en 2017 ? (euro, inflation, obligation, titre participatif)

Membre
Réputation :   369 

Doubletrouble topic bien intéressant!

Comme vous j’ai vendu mes euros entre 1.43 et 1.46 et investi en USD majoritairement
Je pensais repasser en euros éventuellement … mais la situation en Europe ne m’inspire pas
Suis donc encore a 2/3 en obligations USD , pour le reste j’ai des actions en euros et gbp dont beaucoup sur marge- et quelques etfs EM souverains en euros avec rendement dans les 5.20%
Le CHF non. Le CAD je l’ai vendu tant pis …

Je prefere rester en USD ou comme dit Scarabee il y a tellement de choix de produits en USD et pour le moment des obligations avec 7 a 8 % de coupon en BB en 2k de minimum que c’est assez facile d’avoir un bon rendement , de la liquidité …que ça me convient …

Il y a 2 ou 3 ans on trouvait d’excellents émetteurs en NZD et AUD dans les 5 voir 6%. Fini aussi hélas.

Les supras en devise exotique BRL ou RUB etc … bon coupons de 8 a 11% achat en euros et remboursement en euros - mais risque de devise important

Sur que si l’euro devait baisser sous la parité j’en profiterais pour changer une partie de mes USD.
Mais les coupons en euro a moins d’aller sur des Tiers banques et assurances sont trop bas… et la plupart en 100k de minimum- et je n’en veux plus car ça rend la diversification tres difficile… pour l’avoir vécu!

La RABO  dont vous parlez se transige a 114% … je refuse d’acheter au-dessus du pair , les rares fois ou je l’ai fait j’ai eu a le regretter. Chacun son truc

Donc que faire?

Desolee je n’ai pas de réponses!

Mais je n’ai pas lu le HMG … Vous pourriez me donner le lien ?

Hors ligne

 

#7 10/04/2017 19h50 → Stratégie d'investissement obligataire en direct en 2017 ? (euro, inflation, obligation, titre participatif)

Membre
Réputation :   191 

Sissi a écrit :

Le CHF non

Cher Sissi vous m’intriguez.

Sur l’euro et le GBP vous avez déjà expliqué votre choix d’allocation devises.

Sur le CHF….. WHY?


La finance est l'art de faire passer l'argent de mains en mains jusqu'à ce qu'il ait disparu.Robert W. Sarnoff

Hors ligne

 

#8 10/04/2017 21h18 → Stratégie d'investissement obligataire en direct en 2017 ? (euro, inflation, obligation, titre participatif)

Membre
Réputation :   369 

Cher Mistervix

Quel rendement vous pourriez avoir en chf?? tres tres peu?

Ou alors c’est juste en fond de portefeuille avec levier en autres devises ou chercher le rendement ?

Oui ça c’est possible …

Par contre pur des Docus ou autre stratégie devise … faut travailler les devises avec beaucoup de volatilité …pour engranger des profits dans les allers-retours… ce que j’essaye de faire a cote

Vous voulez utiliser le CHF comme protection je suppose? et en compte multi-devises ?

Si vous avez un placement a bonne renta … youpi! Dites!

Dernière modification par sissi (10/04/2017 21h29)

Hors ligne

 

#9 11/04/2017 08h29 → Stratégie d'investissement obligataire en direct en 2017 ? (euro, inflation, obligation, titre participatif)

Membre
Réputation :   

@sissi
Vous trouverez le dernier rapport de HMG Rendement ici :

HMG RENDEMENT - HMG FINANCE

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech