Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Sondage 

Pour quel candidat voterez-vous au 1er tour de la présidentielle 2017


Marine LE PEN

7% - 49
Emmanuel MACRON

41% - 268
Benoît HAMON

2% - 15
Jean-Luc MÉLENCHON

11% - 72
François FILLON

25% - 166
Philippe POUTOU

0% - 4
Jacques CHEMINADE

0% - 6
Jean LASSALLE

1% - 11
Nicolas DUPONT-AIGNAN

3% - 25
François ASSELINEAU

4% - 27
Nombre de votants : 783

[+3]    #151 11/04/2017 22h27 → Sondage Présidentielle 2017 (1er tour) : pour qui allez-vous voter ? (politique, sondage, élection présidentielle 2017)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   173 

GoodbyLenine a écrit :

Les deux dernières interventions m’ont bien fait sourire :

Moi ça ne me fait plus rire du tout de devoir expliquer en quoi le communisme est un désastre pour l’économie.

En quoi le collectivisme mène invariablement à la ruine, la misère et la mort.

J’ai l’impression, en France, que plus le temps passe, plus des vérités aussi simples que l’eau ça mouille ou le feu ça brule deviennent difficile à faire admettre.

On vit dans du fake news permanent. Non Mélenchon n’est pas communiste. Non sortir de l’euro ne va pas ruiner les épargnants. Non ce n’est pas un problème d’envoyer c… les marchés même si on est en déficit structurel de près de 100 Mds d’euros. Non le revenu universel n’est pas un souci. Non avoir des représentants qui sont corrompus et votent l’inverse de ce que le peuple veut n’est pas un problème. Non créer 300 Mds de dépenses supplémentaires et les faire peser sur les 5% les plus fortunés ne va pas être un epic fail.

Mais on rêve ou quoi ?

On vit dans le même monde ? On vit bien tous au 21ème siècle ? On a bien tous accès au savoir universel, instantané et gratuit qu’est internet ? On est tous bien conscients des réalités historiques, économiques et sociales ?

Mais heureusement qu’il y a encore des "jeunes" pas trop gazés pour voir où est le problème !

Là où c’est plus embêtant c’est qu’on est tellement minoritaire qu’on se barre tous les uns après les autres. C’est totalement inenvisageable de changer un pays qui tout entier fonce dans le mur à pleine vitesse avec un pareil enthousiasme.

Et honnêtement, quelque soit le résultat de l’élection, cette campagne aura au moins servi à ça : finir de convaincre les gens qui ont du potentiel d’envisager leur avenir ailleurs.

Hors ligne

 

#152 11/04/2017 22h36 → Sondage Présidentielle 2017 (1er tour) : pour qui allez-vous voter ? (politique, sondage, élection présidentielle 2017)

Membre
Réputation :   59 

Juillet , Je vous rejoins entièrement sur le sujet de l’euro. Je ne suis pas un expert monétaire, mais après réflexion, je ne pense pas que cela puisse fonctionner encore longtemps.

Après tout, l’euro n’est qu’un PEG ( taux de conversion fixe entre monnaie). 1€ = 6,55957FFR = 0.5 Deutsche Mark ….
A ma connaissance, le plus récent PEG qui a existé en Europe est la Suisse. En 2011, la Banque Nationale Suisse décide de maintenir sa devise à 1,2 FrSuisse pour 1€,  en agissant sur le marché.  Elle a tenu 3 ans, avant de craquer.

Cette histoire me rappelle aussi Soros qui a fait sa fortune jugeant le PEG entre la Livre et l’équivalent de l’euro en 1992. Là aussi, le PEG n’a pas pû être maintenu à longtemps et Soros est devenu riche.

wikipedia a écrit :

1992 pound short
Soros had recognized the unfavorable position of the United Kingdom in the European Exchange Rate Mechanism. For Soros, the rate at which the United Kingdom was brought into the European Exchange Rate Mechanism was too high, their inflation was also much too high (triple the German rate), and British interest rates were hurting their asset prices.

https://en.wikipedia.org/wiki/George_Soros

Pour en revenir au sujet, le sujet de l’euro commence à apparaître autour de la table, plus ou moins directement, pour une majorité des candidats.  Nombreux  évoquent la remise en cause de certains traités, ou accords : Les sujets autour des dépenses publiques, taxes, productivités…  Et ces sujets sont étroitement lié à la monnaie. 

J’adore l’Europe, les européennes,  Shengen, l’idée de l’euro également … mais honnêtement je ne suis pas prêt à faire partie de la (ou les) générations qui va subir ce lent nivellement vers le bas. Donc tant pis, pour l’euro.  Et pour les crédit réalisé en euros

Je dévie pas mal sur l’euro, et je m’en excuse auprès de tous.
Alors que le sujet est "Pour qui vais-je voter ?" : Pour ma part, je voterai pour un candidat sérieux qui axe sa campagne autour de ce sujet.
- Asselineau, je suis en phase sur l’euro . Il voit juste, mais peut être trop petit.
- Du Pont-Aignant, moins ferme sur le sujet de l’euro, mais un poil plus gros
- Melenchon : non, par ce que son idée de taxe par ce qu’on est français  où que l’on habite : non !
- Hamon, Fillon : On remet ça pour 5 ans.  Business as usual.
- Le Pen :  Je ne pense que cela soit une bonne idée
- Macron : Lui qui a exporté le savoir faire d’Alstom Power à tout jamais. Non ! ( Et si Alstom s’exporte mal , au profit de Siemens .. c’est "grâce" taux de change fixe Franc FR face au Deutsche Mark )

Il me reste deux semaines encore pour me décider.

Hors ligne

 

[+1]    #153 11/04/2017 23h14 → Sondage Présidentielle 2017 (1er tour) : pour qui allez-vous voter ? (politique, sondage, élection présidentielle 2017)

Banni
Réputation :   280 

Igorgonzola a écrit :

GoodbyLenine a écrit :

Les deux dernières interventions m’ont bien fait sourire :

Moi ça ne me fait plus rire du tout de devoir expliquer en quoi le communisme est un désastre pour l’économie.

En quoi le collectivisme mène invariablement à la ruine, la misère et la mort.

J’ai l’impression, en France, que plus le temps passe, plus des vérités aussi simples que l’eau ça mouille ou le feu ça brule deviennent difficile à faire admettre.

On vit dans du fake news permanent. Non Mélenchon n’est pas communiste.

Bonsoir,

Vous semblez bien connaître le pourtant peu connu Frédéric Bastiat, penseur français libéral du XIXème siècle, encensé par l’école de Chicago à défaut d’avoir été prophète en son pays.

Sur le communisme, regardez simplement ce qu’était la Chine du vivant de Frédéric Bastiat et ce qu’elle est devenue aujourd’hui.

Je suis bien conscient de ressasser, mais Mélenchon n’a jamais été communiste et son programme ne l’est pas ; si vous ne me croyez pas, il suffit d’acheter "L’avenir en commun" qui vous fournira l’éclairage utile pour le modeste prix de 3€. J’ajouterai à cela que JLM ne ménage guère le parti, dont il a pourtant bien besoin pour sa campagne. En 1965 et 1974, le parti avait soutenu Mitterrand dès le 1er tour ; pour autant, il ne me semble pas que quiconque ait à cette époque imaginé que Mitterrand ait pu être communiste ou "cryptocommuniste"….

Sur Asselineau, c’est sans doute un homme intelligent qui énonce des choses intelligentes, mais à quoi donc cela lui servira-t-il pour ce scrutin ? La logique de l’élection présidentielle est impitoyable : les électeurs veulent que leur bulletin de vote serve à quelque chose ; c’est bien pour cela qu’ils vont se porter massivement vers les 4 candidats ayant quelques chances de qualification pour le second tour, quand bien même leurs sympathies iraient plutôt vers de "petits candidats". Cette logique du "vote utile" est peut-être regrettable, mais il serait vain de la nier ; c’est elle qui fait dévisser Hamon chaque jour un peu plus vers le néant. Cela étant, le PS a tellement par le passé usé et abusé du vote utile qu’il fallait bien que cela lui revint un jour en pleine figure.

Je comprends bien que les libéraux s’en désolent, mais la France cela reste toujours un peu l’URSS et c’est un modèle auquel ses habitants sont attachés, cela d’autant plus que cette URSS là a réussi et que l’on trouve autre chose que de la Vodka en rayon, cela sans devoir faire la queue trop longtemps.

Dernière modification par stokes (11/04/2017 23h30)

Hors ligne

 

[+2]    #154 11/04/2017 23h34 → Sondage Présidentielle 2017 (1er tour) : pour qui allez-vous voter ? (politique, sondage, élection présidentielle 2017)

Banni
Réputation :   126 

Stockes a écrit :

prenez tous les indicateurs que vous voudrez, je préfèrerai toujours Cuba aux Etats-Unis d’Amérique : le Rhum y est meilleur et on y vit plus longtemps.

Pour le Rhum c’est subjectif, on y mettant le prix ou trouve ce qu’on veut aux USA, a Cuba je ne suis pas certain. Par contre concernant les indicateurs il ne faut pas que le rhum et l’internationale n’altèrent trop les capacités cognitives dans la mesure ou les chiffres sont tres facilement vérifiables sur le site de l"OMS-  Statistiques de l’OMS - avec un leger avantage aux USA sur Cuba avec 79.3 ans d’espérance de vie a la naissance versus 79.1 pour Cuba (derniers chiffres 2015). Comme quoi Il ne peut y avoir qu’un pas entre insoumis et desinformateur. 

Stokes a écrit :

Je suis bien conscient de ressasser, mais Mélenchon n’a jamais été communiste et son programme ne l’est pas

Amusant comme on peut faire des raccourcis sur LR ou le FN en permanence et ne pas les accepter pour l’extrême gauche.

Si j’osais, j’irais jusqu’à indiquer que les "insoumis" sont ethimologiquement islamophobes (Capilo-tracte mais je n’ai pas pu resister).   

Pour ma part, je pense que la France n’est pas reformable car une majorité ne veut pas faire les efforts nécessaires et prefere defendre ses privileges relatifs (regimes speciaux, fonction publique, journalistes, élus, bénéficiaires des minima sociaux, etc.). Le seul programme qui semble tenir la route est porte par quelqu’un qui n’a aucune légitimité pour l’appliquer (Fillon).

Nous toucherons le fond par un cote ou l’autre: l’extrême droite ou l’extrême gauche - au final un second tour Mélenchon Le Pen aurait au moins l’avantage de mettre un coup de pied dans la fourmilière. Tant qu’a faire autant y aller a fond avec le FN histoire d’amorcer un debut de guerre civile ou du moins de guérilla dans les cites et de pouvoir repartir sur des bases saines d’ici quelques annees.  Et si Macron passait cela ne serait que reculer pour mieux sauter en 2022 a moins que le dernier roman de Houelbeqc ne rattrape la realite d’ici la.

Comme quoi, il fait sans doute bons d’etre expatrie pour les annees a venir!

Dernière modification par TyrionLannister (12/04/2017 01h55)

Hors ligne

 

#155 12/04/2017 00h04 → Sondage Présidentielle 2017 (1er tour) : pour qui allez-vous voter ? (politique, sondage, élection présidentielle 2017)

Membre
Réputation :   15 

GoodbyLenine a écrit :

Les deux dernières interventions m’ont bien fait sourire :

Entre naphto, qui ne vote pas mais se plaint de ce que fera tout futur élu, qui pense vivre en dictature mais visiblement n’a pas souvent discuté avec quelqu’un ayant vécu dans une vrai dictature, qui semble attendre/espérer un "despote éclairé" (pas à une contradiction prêt), qui pense qu’il n’y a pas de séparation des pouvoirs mais oublie par exemple tous les ennuies avec la justice qu’on eu certains "puissants" qui se sont crus intouchables, et qui semble chercher la perfection alors qu’il n’y a sur cette terre que des humains perfectibles (qui font ce qu’ils peuvent, souvent "de leur mieux", comme leurs institutions)…

Je ne vois aucune contradiction dans mes propos lol.

Au contraire, si je votais, comment pourrai-je me plaindre de ce que fera le futur élu ? C’est comme acheter une voiture et se plaindre qu’elle ne nous convient pas : ce n’est pas logique. Par contre, si on nous oblige à utiliser une voiture que l’on ne veut pas, on a plus de légitimité pour se plaindre de ses défauts.

Je ne comprends pas les gens qui votent pour Hollande et ensuite se plaigne de son bilan, de ce qu’il fait … Il ne fallait pas voter pour lui à la base !

Quand au fait qu’on vive dans une dictature, on peut jouer sur les mots comme Marine Le Pen qui essaie de distinguer "La France" de ses dirigeants … Mais ça n’a aucun intérêt. Ce qui importe de comprendre c’est le message. Il y a des élections en Chine. Il y a des élections en Syrie. Bachar Al-Assad a été élu président en Syrie en 2013 avec plus de 88 % des voix, pourtant je ne considère pas la Syrie comme un état démocratique. Le pouvoir en France est entre les mains d’une minorité de personne qui gouverne pour leur propre intérêt et ils ont le pouvoir de changer la constitution à leur guise. Le peuple n’a absolument aucun pouvoir (pas la possibilité de révoquer un président à 10 % de côte de popularité, pas la possibilité de révoquer un député qui a été condamné par la justice de manière définitive, pas la possibilité de faire passer une loi, pas la possibilité de donner son avis sur l’Europe par référendum, etc.). Donc peut importe le nom que vous donnez à ce régime politique, si le terme de dictature vous choque tant, vous pouvez l’appeler "démocratie", ça me sera sourire, mais ça ne changera pas la réalité, malheureusement. smile

Quand au fait qu’il faudrait parler à des gens qui vivent dans des dictatures pour être content de notre sort : ahaha, la bonne blague. Je n’ai jamais dit qu’il valait mieux vivre en Corée du Nord plutôt qu’en France … C’est une évidence qu’il vaut mieux être en France qu’en Corée du Nord. J’ai simplement dit que le régime politique actuellement en place est tout sauf une démocratie. Et qu’en lisant la définition d’une dictature, c’est ce qui me semble le plus approprié :

Régime politique dans lequel le pouvoir est détenu par une personne [président] ou par un groupe de personnes (junte) [hommes politiques] qui l’exercent sans contrôle, de façon autoritaire.

Du coup, puisque le régime politique actuellement en place en France ne donne absolument aucun pouvoir au peuple, il m’ait inutile d’aller voter. Comme je l’ai déjà dit, le jour où la France deviendra une démocratie directe (une vraie démocratie en fait), je participerai peut-être à la vie politique (cela fait 10 ans que j’ai arrêté de voter). Je ne pense pas que ce jour arrivera.

Mais je ne crois pas que la démocratie soit foncièrement meilleure. Je participerai pour apporter ma pierre à l’édifice, mais je ne suis pas utopiste, je sais bien que cela ne règlera pas tous les problèmes.

Quand au despote éclairé, je pense sincèrement oui, que s’il existait, cela pourrait être un régime politique extrêmement pertinent ! Je ne pense pas qu’un jour un pays dans le monde ait un tel dirigeant, mais cet utopie des lumières n’est pas absurde. L’objectif ce n’est pas forcément d’avoir du pouvoir, l’objectif c’est d’être heureux, d’avoir une belle vie.

Je m’en fous de voter, de ne pas voter, d’avoir des responsabilités, de ne pas avoir de responsabilités, de pouvoir faire les lois ou pas. La seule chose qui m’importe c’est d’être heureux, d’avoir une vie épanouissante, et d’être libre.

Je n’ai aucun pouvoir de décision sur le futur président de la république : fine, fair enough… I don’t care. Je n’irai pas voter, il prendra des décisions de merde, mais je continuerai à vivre pleinement ma vie. Je ne vais pas mourir si Macron, Le Pen ou Fillon sont élus. Je ne vais pas perdre en niveau de vie si Fillon détourne 1 million d’euros des caisses publiques. Je suis justement totalement indifférent à cela !

J’ai profite rapidement pour faire une aparté sur un autre sujet qui est lié : les inégalités sociales. Etienne Chouard a cherché "la cause des causes" des inégalités sociales et il est arrivé à la conclusion que le problème dans le monde actuel c’était que les hommes de pouvoir (= les hommes politiques) étaient ceux qui écrivaient la constitution. Et que du coup, ils avaient à la fois le pouvoir, et la possibilité d’écrire les règles qui encadrent et limitent leur pouvoir. Du coup, c’est pour ça qu’ils en abusent (de leur pouvoir) car ils sont humains, et c’est la faute du peuple si on a ces inégalités sociales, car on les a laissé faire. Il pense qu’en écrivant la constitution par le peuple, on pourrait obtenir un régime politique avec moins d’inégalités sociales et qui fonctionnent mieux. Il pense notamment au tirage au sort plutôt qu’à l’élection pour désigner des représentants du peuple qui prennent des bonnes décisions.
=> Si je suis d’accord avec lui sur certains points, je ne pense pas que les inégalités sociales soient dues au fait que le peuple a été dépossédé du pouvoir par des élites/hommes politiques/dictateurs/insérer ici le nom que vous voulez. Je pense que la cause principale des inégalités sociales est simple : il n’y a pas suffisamment de ressources sur Terre pour que la totalité de la population mondiale vive dans le luxe dans lequel nous vivons ! Je suis persuadé que s’il y avait 1 milliard d’humains sur Terre, on pourrait tous être heureux, tous avoir des voitures, etc. C’est la rareté des matières premières qui a engendré toutes les causes qui en découlent et toutes les inégalités sociales (confiscation du pouvoir politique par une minorité, la création monétaire par une minorité de banques, etc…). Je pourrai parler des heures de la création monétaire : il est inadmissible que les banques privées puissent créer de l’argent ex-nihilo lors d’un crédit immobilier et fixer un taux d’intérêt pour ça, mais que si je le fais, je suis un faussaire et je vais en prison. Il y a sans doute des façons meilleures de gérer la monnaie que celle qui est actuellement en place. Mais à la limite peut importe également. Je vis dans ce monde, j’en profite comme je peux, et je tire le meilleur de ma vie. La seule différence c’est que j’ai conscience des limites du système.

En conclusion, je n’ai pas de solutions miracles. Ce n’est pas parce que la considère que la France n’est pas une démocratie que je suis triste d’être là. Je profite de la vie au maximum, j’aime mon travail (même si j’espère ne pas le conserver jusqu’à ma mort), j’ai des vacances nombreuses, je vais souvent à l’étranger, je ne me prive de rien. Je suis fier d’être français. Je suis juste lucide sur la situation actuelle. C’est pour cela que le 23 avril j’irai faire du sport, j’irai pêcher, j’irai me promener en forêt, ou ailleurs, je passerai du temps avec mes amis, je jouerai, je profiterai de chaque instant de la vie, car voter ne sert à rien.

Hors ligne

 

#156 12/04/2017 00h11 → Sondage Présidentielle 2017 (1er tour) : pour qui allez-vous voter ? (politique, sondage, élection présidentielle 2017)

Membre
Réputation :   

Parmis les multi-propriétaire immobilier de ce forum je peux comprendre que de nombreuses personnes soient pour une sortie de l’euro. Les prêts des épargnants seront aussi certainement convertis en Franc, et avec la planche à billet qui va tourner à plein régime avec pour conséquence une inflation galopante c’est le jackpot pour ceux qui se sont endettés ces dernières années à très bas taux.

L’euro n’est pas "un PEG", on parle de PEG quand une banque central injecte des liquidités en masse dans son économie ou achète des devises étrangères en masse pour influer sur le taux de change de sa monnaie.  L’euro est tous simplement une monnaie utilisée par différents pays, cela a des conséquences différentes selon le niveau de développement ou de santé économique de l’ états (états-unies) ou le pays (europe). L’harmonisation se fait alors grâce à la réalité des échanges commerciaux, on a pas le même (pas encore ?) pouvoir d’achat avec 1€ en France ou en Roumanie.

Moi ce qui m’inquiète, c’est de voir :
sur 11 candidats, seulement 2 qui comprennent la réalité du monde dans lequel nous vivons (Macron et Fillon).
Plus de la moitié sont convaincus que tous vas aller mieux en sortant de l’euro alors que nous avons une part de dette étrangère en euro non convertible.
Plus de la moitié sont des communiste convaincus, dont un qui a un plan sérieux pour une révolution communiste par le référundum (Mélenchon) :
fin de facto de la propriété privée: 
- interdiction des expulsions => plus de propriété immobilière
- interdiction des licenciement, salariés qui prennent les décisions de budget des entreprises => plus de propriété privée des entreprise, c’est une nationalisation de facto de toute l’activité économique du pays au bénéfice des salariés.
Mais la réalité des conséquences d’un programme où on a un RSA à 1000€ et des revenus plafonnés à 4000€ (pas d’incitation à travailler dur):
-  qui sont les chercheurs qui vont réaliser la transition écologique du pays, on va acheter des panneaux solaire à la chine avec un Franc qui ne vaudra rien ?
- qui sont les développeurs qui vont réaliser la transition numérique pour le bien commun (certainement pas moi).

Il suffit de regarder les pays pauvres et en voie de développement qui se développent :
- des régimes stable et un minimum démocratique
- des réformes libéral.
Les pays pauvres qui ne s’en sortent pas :
- dirigeants corrompus qui volent la caisse
- politiques démagogique ne valorisant pas le travail (chavisme, communisme …)
Pour résoudre le problème de la faim et de la pauvreté dans le monde, pour développer un pays il ne faut pas distribuer équitablement les milliards de manière démagogique :
- il faut des paysans pour cultiver des terres
- il faut des ouvriers pour construire les infrastructure
- il faut des connaissances technologique (c’est surtout là ou l’aide des pays développé peut être déterminante).

La réalité c’est que la monnaie sert uniquement à échanger des services, afin que chaque personne ait sa place dans la société, que l’ouvrier construise des maisons, le médecin soigne des malades, l’informaticien améliore le quotidien des utilisateurs. Si la société est telle que c’est plus intéressant de rester dans son canapé que de travailler c’est tous le système qui s’écroule.

La plupart des candidats sont convaincus que la France est encore le centre du monde :
- nous avons complètement raté la révolution numérique, la seul boite informatique du CAC40 c’est capgemini qui produit 0 valeur ajoutée.
- on s’enfonce dans le nucléaire alors que ce n’est pas l’énergie de demain, à contrario du japon ou les entreprises investissent massivement, les états unies ou les grandes groupes s’organisent pour prendre de l’avance dans le domaine.
- la réalité des objets made in France c’est qu’ils sont infiniment plus chère oui mais il ne sont pas forcément de meilleurs qualité. (hormis notre gastronomie et nos produits agricole, je pense aux tablettes archos que je ne conseillerais à personne, à ma veste Zapa 100% made in France à 600€ dont le revêtement intérieur ne tient pas 2 mois, aux T-Shirt Zadig & Voltaire qui ne tiennent pas 5 lavages en machine et j’en passe … ).

À contrario :
- le japon a une industrie et une avancée technologique incontournable dans de nombreux domaines technologies, elle produit notamment sur son territoire des composants électronique de haute qualité essentiel dans beaucoup de produits et produits nulle part ailleurs, c’est pourquoi elle se paye le luxe d’avoir 240% de dette et de ne pas être au ban de la communauté international.
- les grands groupes américains du numérique sont en position de monopole.
- etc …

Alors c’est quoi la perspective de la France en sortant de l’euro, devenir un parc d’attraction à riches touristes asiatique quand notre monnaie ne vaudra plus rien et expatriation obligatoire pour ceux qui veulent faire quelque chose de leur avenir ? Devenir l’usine de l’Europe en fabriquant des objets de mauvaise qualité à bas couts avec une monnaie dévaluée ? En tous cas moi cette atmosphère décadente des élections me confortent dans mon projet d’expatriation …

Dernière modification par TimeIsMoney (12/04/2017 00h13)

Hors ligne

 

#157 12/04/2017 00h36 → Sondage Présidentielle 2017 (1er tour) : pour qui allez-vous voter ? (politique, sondage, élection présidentielle 2017)

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   1769 

Encore 2 interventions qui me font un peu sourire (enfin la seconde me fait aussi un peu de peine) :

- naphto qui a besoin d’écrire 100 lignes pour nous expliquer qu’il se fiche des élections et qu’il est heureux (avec une telle position, je n’aurais aucune envie d’écrire sur ce sujet…).
- TimeIsMoney qui, même si une partie de son analyse semble correcte (l’euro n’est pas une PEG; beaucoup de candidats proposent des projets assez extrêmes (pour se distinguer, pour attirer le vote des râleurs, parce qu’ils y croient = par orgueil, ?); pour développer un pays mieux vaut un minimum de stabilité et de démocratie et de libertés/initiative laissée aux individus et d’honnêteté des dirigeants; la France n’est pas le centre du monde (depuis longtemps); …), n’arrive à voir uniquement que les aspects négatifs de la France, et oublie tous les points positifs, par ex qu’il y a aussi en France des entreprises qui fabriquent des produits vendus jusqu’en Chine (et pas que de luxe, aussi des produits industriels "classiques"), et qu’elle n’est pas prête de devenir un "parc d’attractions à riches touristes". Sans doute qu’une fois expatrié, il constatera (dans chaque pays, s’il en explore plusieurs) qu’il y a des plus et des moins… Je doute aussi que des "multi-propriétaires" se réjouissent de la survenu de perturbations monétaires : leurs motivations sont "autres" (et d’ailleurs, si la plupart des locataires potentiels étaient impactés par ces perturbations, les bailleurs ne resteraient pas indemnes).


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne

 

#158 12/04/2017 00h47 → Sondage Présidentielle 2017 (1er tour) : pour qui allez-vous voter ? (politique, sondage, élection présidentielle 2017)

Membre
Réputation :   22 

Bien que ce soit à la limite du hors sujet , il faut quand même que je pose la question: prenez-vous ou avez vous pris vos bénéfices sur vos portefeuilles avant la date des élections ,vu l’incertitude sur quels seront les deux candidats au 2è tour ?

Je sais bien qu’en théorie nous n’avons que de bonnes entreprises en portefeuille , mais il y a quand même une possibilité de soubresaut boursier (mettons si nous avions Mélenchon versus Le Pen) dès les résultats du 1er tour… Compte tenu du WE de Pâques ,il reste peu de temps cette semaine et la suivante .

Dernière modification par Victoire (12/04/2017 01h49)

Hors ligne

 

#159 12/04/2017 01h00 → Sondage Présidentielle 2017 (1er tour) : pour qui allez-vous voter ? (politique, sondage, élection présidentielle 2017)

Membre
Réputation :   57 

J’ai viré 10 000 euros sur mon PEA au cas où il y aurait un krach le lendemain du premier tour. Il y a moyen de faire de très bonnes affaires (imaginez un second tour Le Pen / Mélenchon, ça sera les soldes !).

Hors ligne

 

#160 12/04/2017 06h40 → Sondage Présidentielle 2017 (1er tour) : pour qui allez-vous voter ? (politique, sondage, élection présidentielle 2017)

Membre
Réputation :   23 

Et ce serait une bien maigre et cynique consolation je trouve….

Hors ligne

 

#161 12/04/2017 07h29 → Sondage Présidentielle 2017 (1er tour) : pour qui allez-vous voter ? (politique, sondage, élection présidentielle 2017)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   97 

Oui… si ça devait arriver, ça m’étonnerait fortement que ça remonte aussi vite qu’après le Brexit.

Hors ligne

 

#162 12/04/2017 07h32 → Sondage Présidentielle 2017 (1er tour) : pour qui allez-vous voter ? (politique, sondage, élection présidentielle 2017)

Membre
Réputation :   35 

GBL,
j’apprécie votre sagesse et le recul de vos interventions. Le débat est enflammé, cela peut se comprendre mais s’il vous plait, regardez tous autour de vous.

Dans le cadre de mon travail, je côtoie différentes sociétés avec différentes cultures. Je suis le premier à râler contre notre organisation interne, le manque d’efficacité, etc…Pourtant je travaille en ce moment avec un partenaire n°1 dans sa filière, qui plus est, dans un secteur de pointe. Après 2 ans de collaboration, je peux vous assurer que nous n’avons rien à leur envier. Ils ne sont pas meilleurs que nous, loin de là. Que ce soit au niveau organisationnel, efficacité au travail, compétences propres…

Autre exemple : une connaissance part en post-doc aux USA. Presque 3 mois pour la partie administrative, pas mieux qu’en France.

Ayant eu une activité de recherche publique par le passe, j’ai ressenti les mêmes impressions. Bien sûr, on peut s’améliorer mais nous ne sommes pas moins bons que les autres. Il faut arrêter de penser cela et de croire que l’herbe est plus verte ailleurs. Bien qu’imparfaite, la France est forte et forme des gens brillants.

Hors ligne

 

#163 12/04/2017 08h02 → Sondage Présidentielle 2017 (1er tour) : pour qui allez-vous voter ? (politique, sondage, élection présidentielle 2017)

Membre
Réputation :   61 

Modestie, concision et rigueur.
Que ces trois mots pourraient sonner doux à nos oreilles.

Nous restons encore une zone globalement stable dans le monde, si le deuxième tour devait désigner des extrêmes. La France pourrait basculer au moins pendant 5 années dans une zone instable. Les législatives pourraient nous amener à une crise constitutionnelle grave car la probabilité qu’aucune majorité parlementaire existe.

Les prêcheurs et Messie auto proclamés de tout bord sont nombreux dans cette élection.

Hors ligne

 

[+3]    #164 12/04/2017 08h27 → Sondage Présidentielle 2017 (1er tour) : pour qui allez-vous voter ? (politique, sondage, élection présidentielle 2017)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   239 

7 pages sur un sujet hautement polémique et aucun dérapage. Ce forum a sacrément gagné en maturité et j’espère que tous les membres pourront maintenir ce niveau de courtoisie pour les prochains sujets à fort potentiel de polémique.

Pour ces élections, je pense que le seul impact sur l’économie que peut avoir un président et sa majorité est de rassurer les décideurs économiques en leur garantissant un cadre stable en terme de législation, fiscalité et sécurité pour la durée de la mandature. Ainsi les nombreuses personnes qui font avancer ce pays pourront prendre des risques sans craintes qu’au risque pris vienne s’ajouter un risque d’instabilité issu de décisions politiques inconstantes.

Mon vote ira à celui ou celle qui s’engage dans ce sens (reste à lire les programmes des uns et des autres pour prendre une décision).

Pour ce qui est des grands changements promis par les démagogues, je pense que ce dessin illustre parfaitement notre société et que l’application d’un grand changement rencontrera beaucoup d’inerties.

https://www.terresacree.org/actualites/fichiers/images/2014-11/1415405327-w8y.jpg

Notre société permet à chacun d’exprimer son opinion donc votez, même blanc mais votez avant que certains bien pensant nous explique que le niveau d’abstention montre que le système de vote ne fonctionne plus et qu’il vaut mieux laisser une élite (comprenez le cercle restreint gouvernant) décider pour l’ensemble de la population.

Carpediem


«Voir c’est savoir, vouloir c’est pouvoir, oser c’est avoir. »Alfred De MUSSET

Hors ligne

 

#165 12/04/2017 08h46 → Sondage Présidentielle 2017 (1er tour) : pour qui allez-vous voter ? (politique, sondage, élection présidentielle 2017)

Membre
Réputation :   48 

TyrionLannister a écrit :

Et si Macron passait cela ne serait que reculer pour mieux sauter en 2022 a moins que le dernier roman de Houelbeqc ne rattrape la realite d’ici la.

Ah oui, la grande invasion, bien sur.

Igorgonzola a écrit :

On vit dans du fake news permanent. Non Mélenchon n’est pas communiste. Non sortir de l’euro ne va pas ruiner les épargnants. Non ce n’est pas un problème d’envoyer c… les marchés même si on est en déficit structurel de près de 100 Mds d’euros. Non le revenu universel n’est pas un souci. Non avoir des représentants qui sont corrompus et votent l’inverse de ce que le peuple veut n’est pas un problème. Non créer 300 Mds de dépenses supplémentaires et les faire peser sur les 5% les plus fortunés ne va pas être un epic fail.

Mais on rêve ou quoi ?

On vit dans le même monde ? On vit bien tous au 21ème siècle ? On a bien tous accès au savoir universel, instantané et gratuit qu’est internet ? On est tous bien conscients des réalités historiques, économiques et sociales ?

Mais heureusement qu’il y a encore des "jeunes" pas trop gazés pour voir où est le problème !

Quelle vision manichéenne du problème ! Et vous ne doutez à aucun moment d’avoir raison et que les solutions que proposent vos candidats sont les bonnes.

Les économistes sont partagés en deux clans, ceux qui pensent que le libéralisme et l’austérité sont la solution, et ceux qui pensent qu’au contraire, il faut relancer l’activité par un investissement conséquent.
Si eux-mêmes, chercheurs, experts et spécialistes n’arrivent pas à se mettre d’accord, c’est bien que la "solution" n’est pas si évidente…

Hors ligne

 

#166 12/04/2017 09h11 → Sondage Présidentielle 2017 (1er tour) : pour qui allez-vous voter ? (politique, sondage, élection présidentielle 2017)

Banni
Réputation :   116 

Il y a un truc qui m’enerve en ce moment c’est le fait qu’on utilise d’autres sondages pour faire un edito sur la présidentielle.
Voici un exemple Ici

Hors ligne

 

#167 12/04/2017 09h23 → Sondage Présidentielle 2017 (1er tour) : pour qui allez-vous voter ? (politique, sondage, élection présidentielle 2017)

Membre
Réputation :   61 

Moi je ne trouve pas que les opinions de igorgonzola soient manichéennes. Certains candidats parient sur la rupture totale et "surfent" sur la crise, les attentats, la sortie de l’Europe et le Frexit. Tout le monde connait les conséquences néfastes d’une rupture de direction sur un pays qui a une stabilité et des atouts, mais personne ne connait vraiment les intérêts en synthèse. Agiter le gain de 32Mlds par an en face d’une sortie de l’euro et ne pas faire le bilan global relève de la farce totale.

Sortir de l’Europe, il y a des avantages et des désavantages. Faire une chasse à l’Islam en France ne présente aucun intérêt. A-t-on chassé les basques au moment des attentats de l’ETA ou les corses avec les attentats ? L’Islam a bon dos pour expliquer nos 10% de chômage. Expliquer un problème avec un autre permet de résoudre électoralement de façon simpliste les problèmes qui n’ont aucun lien sérieux.

Certains économistes (sachant que ce mot n’a pas vraiment de sens puisque un peu tout le monde est économiste, Mme Arthaud est prof d’économie) n’ont jamais été dans des entreprises et ils prêchent un peu tout et son contraire. Comme il a été dit, l’instabilité commerciale et la transition dette vont être le problème de la sortie de l’euro. On a bien d’autre chose à faire qu’à s’occuper de l’euro et de la sixième république. Il faut mettre la France au travail et inciter les investissements pour le futur. La France a une démographie importante, mon message c’est : arrêtons de nous disputer au milieu de notre village gaulois.

Certains candidats non spécialistes d’économie ou spécialistes auto proclamés annoncent telles des prophéties que le seul moyen de sortir de la crise c’est celui là ou celui là. Je pense qu’il y a davantage de manichéisme à prêcher une rupture complète que d’essayer d’améliorer modestement avec rigueur et continûment nos lois et nos institutions.

Alors non il n’y a pas de bon choix politique mais il y a surement des choix pires que d’autres. Ma formule est que quand on a la grippe, on guérit rarement en attrapant la peste en plus.

Dernière modification par johntur (12/04/2017 09h39)

Hors ligne

 

#168 12/04/2017 09h41 → Sondage Présidentielle 2017 (1er tour) : pour qui allez-vous voter ? (politique, sondage, élection présidentielle 2017)

Membre
Réputation :   10 

johntur a écrit :

Agiter le gain de 32Mlds par an en face d’une sortie de l’euro et ne pas faire le bilan global relève de la farce totale. A sortir de l’Europe, il y a des avantages et des désavantages.

Justement je vous conseille cette conference de Mr Asselineau appellee "Le Jour d’Apres" en reference aux consequences de la sortie de l’UE et Euros.

Il faut la regarder a tete repose et avec l’esprit critique affûté.

Ce Monsieur fait vraiment cela sérieusement. Je pense que vous serez surpris et interesse de voir que des gens developpe ce sujet mais que personne ne relaye ces analyses.



Une chose cependant sur l’euro. Cette monnaie est une aberration historique. La zone va exploser, du fait de la situation budgétaire et financière des pays du sud qui ne cesse de se dégrader. La Grèce s’enfonce dans la pauvreté et affiche les statistiques d’un pays ravagé par la guerre. La situation de l’Italie a de grandes chance de précipiter une sortie du pays. De nombreux prix Nobel d’économie en conviennent aujourd’hui et l’UPR possède avec Vincent Brousseau un expert de ces questions monétaires. Pour tous les pays du sud, France comprise, l’euro est trop cher et à précipité le déclin de leurs industries nationales. Il n’y a qu’à suivre les soldes Target 2 pour voir que cette union monétaire n’en est pas vraiment une et accentue des déséquilibres qui pouvaient auparavant se résorber  par la dévaluation-réévaluation. Le bilan, c’est que 80% de l’excédent commercial de la zone est réalisé par l’Allemagne…
Le plus sage me semble d’anticiper le chaos à venir et de faire comme nos amis anglais (qui avaient du reste eu la sagesse de rester hors de l’eurozone)…

En effet mais la propagande médiatique bat son plein. Et on cesse de nous rabacher que ce sera le Chaos, la terreur, l’apocalyspe si nous sortons de l’Euros et de l’UE…

Dommage que des analyses sérieuses et contradictoires (le débat contradictoire est en effet la base pour tout esprit critique qui souhaite se faire une opinion en toute autonomie) ne puissent pas etre entendues par tous les Francais.

Dernière modification par sonced69 (12/04/2017 09h45)

Hors ligne

 

#169 12/04/2017 10h06 → Sondage Présidentielle 2017 (1er tour) : pour qui allez-vous voter ? (politique, sondage, élection présidentielle 2017)

Membre
Réputation :   

Il y a peut etre un topic plus adapté pour poser cette question, mais je ne ’ai pas trouvé avec les mots clés "emmanuel macron programme".

J’ai lu que Macron voulait imposer une flat tax (30%) sur les revenus immobilier.

Avec la possibilité de rester à l’ancien système si on ne paye pas l’impot sur le revenu ? Une exception pour les petits revenus est elle envisagée ?
Des précisions sur le sujet ont été donné ?

Si tel n’est pas le cas, ca serait une baisse de mes revenus de 30% et les programmes de Lepen, Melenchon ou même Poutou m’apparaissent comme des havres de sérénité et de sécurité à coté…

Merci !

Hors ligne

 

[+2]    #170 12/04/2017 10h13 → Sondage Présidentielle 2017 (1er tour) : pour qui allez-vous voter ? (politique, sondage, élection présidentielle 2017)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   173 

chlorate a écrit :

Quelle vision manichéenne du problème ! Et vous ne doutez à aucun moment d’avoir raison et que les solutions que proposent vos candidats sont les bonnes.

Déjà aucun candidat ne propose "mes" solutions. Pas en France. C’est le cas depuis des décennies et vu qu’économiquement on décline peu à peu depuis grosso modo le premier choc pétrolier, c’est déjà un indice qu’on ne va pas dans le bon sens.

Par ailleurs, non je ne doute pas. Car 100% des régimes communistes ont échoué économiquement. 100% des pays qui font plus d’Etat providence et plus de collectivisme sont déclassés économiquement. L’état du savoir mondial, le recul sur 2000 ans d’histoire, permet d’acquérir certaines certitudes sur ce qui marche et ce qui ne marche pas.

J’en profite pour répondre à Stokes sur la Chine. Quelle mauvaise foi hallucinante. Parler du progrès économique de la Chine des 150 dernières années, en occultant à la fois le fait que lorsque la Chine était communiste économiquement parlant, cela concerne une très courte période (grosso modo de 1950 à 1980-90), que cette période coincide sur le plan industriel avec une période de reconstruction et que d’un point de vue agricole, le Grand bon en avant a fait quelques dizaines de millions de mort, c’est juste risible. D’ailleurs la réussite du modèle communiste chinois en économie a été telle qu’ils sont finalement passé à un modèle économique ultra capitaliste.
On a même aujourd’hui un président chinois plus libéral économiquement que le président américain.

chlorate a écrit :

Les économistes sont partagés en deux clans, ceux qui pensent que le libéralisme et l’austérité sont la solution, et ceux qui pensent qu’au contraire, il faut relancer l’activité par un investissement conséquent.
Si eux-mêmes, chercheurs, experts et spécialistes n’arrivent pas à se mettre d’accord, c’est bien que la "solution" n’est pas si évidente…

C’est faux.
Comme dans toute discipline "molle" vous avez des chercheurs et/ou des gens qui utilisent la science pour démontrer ce qu’ils ont envie de démontrer.
Quand picketty fait des raisonnements du style 1+1 = 12, ça n’est pas de l’économie, c’est de l’idéologie. Il veut prouver quelque chose et tort les chiffres pour y arriver. Poser un préconçu factuellement faux et mettre 1000 pages derrière pour le justifier n’est pas une démarche scientifique.

Mais je ne vous demande pas de croire les chercheurs de l’autre camp sur parole. Juste d’observer les faits sur les deux derniers siècles.

Hors ligne

 

#171 12/04/2017 10h16 → Sondage Présidentielle 2017 (1er tour) : pour qui allez-vous voter ? (politique, sondage, élection présidentielle 2017)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   127 

Igorgonzola a écrit :

Mais on rêve ou quoi ?

Pour vous taquiner, on pourra vous dire qu’on a eut la même réponse sur le travail des enfants, sur l’instauration des congés payés, sur la mise en place de la sécurité sociale, sur l’école obligatoire pour les enfants, …
Et pour être un peu plus taquin, je l’entend régulièrement aussi sur le fait que supprimer tout les pesticides diminuera la production agricole, que limiter la pollution ne résoudra pas les problème de pollution (si, si y en a qui le disent), que les petites fermes sont moins productive que les grosses, etc

Y en a certains qui disent même qu’il n’est pas possible de venir rentier sans avoir hériter, d’épargner tout les mois afin d’avoir des fonds de côté, que l’achat d’une RP est réservé aux riches, que suivre une formation en travaillant à temps plein n’est pas possible, etc.

Donc bon, la notion de possible ou non varie pas mal d’un point de vue à une autre! wink

Hors ligne

 

[+1]    #172 12/04/2017 10h30 → Sondage Présidentielle 2017 (1er tour) : pour qui allez-vous voter ? (politique, sondage, élection présidentielle 2017)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   239 

SteelStorm a écrit :

J’ai lu que Macron voulait imposer une flat tax (30%) sur les revenus immobilier.

Avec la possibilité de rester à l’ancien système si on ne paye pas l’impot sur le revenu ? Une exception pour les petits revenus est elle envisagée ?
Des précisions sur le sujet ont été donné ?

C’est 30% avec PS inclus pour les revenus du capital , reste à savoir ce qui sera inclus dans ce terme et comme EM envisage de porter les PS à 17.7% au lieu de 15.5% actuellement même les personnes imposées à 14% auront un intérêt à ce nouveau PFL.

Le PFL à toujours été une option, il y a peu de chances que cela soit une obligation puisque la plupart de ceux qui n’opteront pas paieront plus d’impôts.

Après l’éternel question du projet et de son application concrète propre à tous les candidats élus….

Carpediem


«Voir c’est savoir, vouloir c’est pouvoir, oser c’est avoir. »Alfred De MUSSET

Hors ligne

 

#173 12/04/2017 10h39 → Sondage Présidentielle 2017 (1er tour) : pour qui allez-vous voter ? (politique, sondage, élection présidentielle 2017)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   97 

Sinon… Hollande qui sort de son "silence" pour se dire inquiet de l’éventualité d’un second tour Le Pen-Mélenchon… Il n’y avait pas meilleur service à rendre à ces deux candidats. Hollande, qui est quand même le premier responsable de la situation que nous vivons actuellement, aura vraiment été catastrophique jusqu’au bout.

Hors ligne

 

[+1]    #174 12/04/2017 10h44 → Sondage Présidentielle 2017 (1er tour) : pour qui allez-vous voter ? (politique, sondage, élection présidentielle 2017)

Membre
Réputation :   

Le programme de chaque candidat est une utopie, dans le meilleur des mondes, sans contestation, ni vote à l’AN. Leur application modifiera incontestablement le programme original. Nous n’avons pour le moment que des lignes directrices.

Souvenez-vous qu’il y a cinq ans, M. Hollande réalisa un véritable coup de comm’ avec son légendaire "Moi Président…" et ses 60 engagements. Certains ont été tenus, comme la création d’une banque d’investissement ou augmenter le plafond du LDD, d’autres ont été non-tenues comme le non-cumul des mandats ou un recueil de déontologie pour les ministres. Voici un site qui les énumère :

- Les 60 engagements présidentiels de François Hollande | Lui président

Voici quelques articles sur les promesses non-tenues :
- Nous avons passé au crible les promesses de François Hollande - Le Parisien
- Chômage, PMA, déficit… 5 promesses non tenues de François Hollande

- Hollande, c’est "un tiers de promesses tenues"

En somme, nous votons, à mon humble avis, pour un candidat en souhaitant un changement, et non pour des "promesses qui n’engagent que ceux qui y croient".

Hors ligne

 

[+1]    #175 12/04/2017 10h46 → Sondage Présidentielle 2017 (1er tour) : pour qui allez-vous voter ? (politique, sondage, élection présidentielle 2017)

Membre
Réputation :   61 

Asselineau a écrit :

Une chose cependant sur l’euro. Cette monnaie est une aberration historique. La zone va exploser, du fait de la situation budgétaire et financière des pays du sud qui ne cesse de se dégrader. La Grèce s’enfonce dans la pauvreté et affiche les statistiques d’un pays ravagé par la guerre. La situation de l’Italie a de grandes chance de précipiter une sortie du pays. De nombreux prix Nobel d’économie en conviennent aujourd’hui et l’UPR possède avec Vincent Brousseau un expert de ces questions monétaires. Pour tous les pays du sud, France comprise, l’euro est trop cher et à précipité le déclin de leurs industries nationales. Il n’y a qu’à suivre les soldes Target 2 pour voir que cette union monétaire n’en est pas vraiment une et accentue des déséquilibres qui pouvaient auparavant se résorber  par la dévaluation-réévaluation. Le bilan, c’est que 80% de l’excédent commercial de la zone est réalisé par l’Allemagne…
Le plus sage me semble d’anticiper le chaos à venir et de faire comme nos amis anglais (qui avaient du reste eu la sagesse de rester hors de l’eurozone)…



L’Euro est une aberration historique ?
Pourquoi comment ? L’erreur est d’y avoir intégrer la Grèce qui a truqué ses comptes grâce aux prêts de la banque US Golden Sachs.

La Grèce s’enfonce dans la pauvreté ?  La Grèce a toujours été un pays pauvre. L’Espagne a grandement profité de l’Europe, là dessus pas un mot. C’est une déclaration à charge. L’Europe n’aurait aucun avantage ? Il n’y a pas de grand marché commun réservé à l’Europe ? Pourquoi les autres pays pauvres d’Europe veulent rentrer dans l’Europe ? Est ce que les experts économistes en parlent aussi ?

De nombreux prix Nobels d’économie: Il faut savoir qu’on fait appel à des prix Nobels US qui ont déclaré que l’Euro devait être démoli, mais on ne sait pas s’il s’agit de l’intérêt pour le dollar ou non. Pas un mot sur la disparité aux USA où là il n’est pas question de faire différentes monnaies au USA pour aider les états US pauvres face aux états US riches ?

L’appel aux experts d’un certain coté est là pour asseoir le discours mais ne comporte pas d’éléments qui soient vraiment probants. Pas un mot sur les taux d’intérêts et la dette associée à gérer. Nous avons + de 2000Mlds de dette à gérer ce jour. 4% de taux supplémentaire représenterait 80 Mlds directs de dette par an à rembourser sans compter la difficulté à commercer avec un franc qui fluctuerait très fortement.

L’Italie va assez mal, est ce du à l’Europe ? N’y avait il pas avant l’euro et l’Europe des crises graves en Italie ? Le Mezzorgiorno pauvre d’Italie date-t-il d’hier ?  Est ce que l’Europe l’a vraiment amplifié ? Je ne suis pas convaincu des assertions si définitives. Mélanger deux problèmes et faire une solution n’est pas sain. L’Italie du Nord n’a pas su intégrer l’Italie du Sud. Les allemands ont su le faire avec des sacrifices en RDA. Est ce du à l’Europe ou est ce du aux efforts fournis ? L’Allemagne n’est elle pas aussi le bouc émissaire, une nation qui a plus ou moins réussie et qui doit supporter nos rancœurs ?

Pourquoi la France produit trop cher ? C’est du à l’Euro ? et en Allemagne c’est grâce à l’euro qu’ils produisent moins chers ? Il faudrait m’expliquer comment en Allemagne, on obtient l’effet contraire  de la France. Et bien je pense que ça n’a strictement rien à voir. Les investissements Allemands ont été plus importants dans la période 1980-1990 c’est une partie de l’explication alors que nous relancions la consommation par la dette. ET aujourd’hui certains candidats voudrait faire une nouvelle relance par la consommation. Pour moi, il faut se serrer la ceinture et investir pour nos générations futures. Je préfère les candidats qui me promettent de la sueur que ceux qui me promettent des lendemains qui chantent. C’est sans doute mon coté protestant !

Sortir de l’Euro pour arriver à son indépendance, certes c’est vrai mais à quel prix ? et surtout pourquoi faire de plus ?

L’analyse contre l’Europe est juste à charge et non globale. Ce n’est que mon avis.

Dernière modification par johntur (12/04/2017 10h46)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech