Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Sondage 

Résultat du sondage :

Pour quel candidat voterez-vous au 1er tour de la présidentielle 2017


Marine LE PEN

7% - 51
Emmanuel MACRON

42% - 282
Benoît HAMON

2% - 16
Jean-Luc MÉLENCHON

11% - 74
François FILLON

25% - 170
Philippe POUTOU

0% - 5
Jacques CHEMINADE

1% - 7
Jean LASSALLE

1% - 11
Nicolas DUPONT-AIGNAN

3% - 25
François ASSELINEAU

4% - 28
Nombre de votants : 669

#1176 11/02/2018 13h04

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   649  

La "rapidité" de la justice interroge la notion de justice elle même, homme politique ou pas et pénalise les honnêtes citoyens de notre pays. Est-ce un hasard si la France est relativement mal noté en terme de corruption ?
J’en veux pour exemple mon beau père, fragilisé par l’âge, escroqué ainsi que de nombreux voisins par des marchands à domicile. Trois ans après le dépôt de plainte, le suspect n’a toujours pas été entendu malgré les nombreuses relances de la machine judiciaire. Il n’aura pas trouvé justice de son vivant…


Ceux qui dansent sont pris pour des fous par ceux qui n'entendent pas la musique (Nietzsche)

Hors ligne Hors ligne

 

#1177 11/02/2018 13h09

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   385  

@IH : d’accord, méprise de ma part donc, je suis sincèrement désolé. Je vous avoue ne jamais avoir lu la file, juste ce dernier post, d’où manifestement mauvaise interprétation.
Sur le fond : d’une possible instrumentalisation judiciaire, on est passé à une claire instrumentalisation des réseaux sociaux, avec une meute journalistique qui hurle aux loups sans vérifier grand chose. Hier c’était Fillon, aujourd’hui des ministres en activité (avec des accusations autrement plus graves) et demain ce sera quelqu’un d’autre. Pour sans doute in fine une flopée d’affaires classées sans suite. Triste.

Dernière modification par carignan99 (11/02/2018 13h10)

Hors ligne Hors ligne

 

#1178 11/02/2018 13h32

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   132  

Entièrement d’accord avec vous. Cette "élection" a été une vaste supercherie.

Hors ligne Hors ligne

 

#1179 11/02/2018 13h52

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   524  

Je lisais l’autre jour cet article amusant sur Bloomberg :

Has Anyone Seen the President? - Bloomberg

Et Bannon a cette phrase très juste :

Steve Bannon a écrit :

Bannon seems to view the Democrats less as the opposition party than figures of fun. “The Democrats don’t matter,” he had said to me over our lunch. “The real opposition is the media. And the way to deal with them is to flood the zone with shit.”

Les lois sur les fake news évoquées par Macron sont une mesure désespérée de controller ça préemptivement, mais dans la mesure où la majorité de la "merde" provient de réseaux sociaux hébergés sur des serveurs étrangers, cela semble peine perdue. La Chine a géré ça de manière plus intelligente en bannissant dès le départ Google, Facebook et Twitter pour développer à la place des plateformes domestiques controllables, ce qui rend le terrain de jeu beaucoup plus étanche.

Une autre phrase intéressante dans cet article :

Steve Bannon a écrit :

The Time’s Up movement against sexual abuse and harassment now has Bannon’s full attention, too. “The top seven stories today are all guys getting blown up,” he says. “And these are not small guys.” He’s a connoisseur of anger, and in women’s anger about sexual harassment he senses a prelude to their anger about a lot more. “I think it’s going to unfold like the Tea Party, only bigger,” he says. “It’s not Me Too. It’s not just sexual harassment. It’s an anti-patriarchy movement. Time’s up on 10,000 years of recorded history. This is coming. This is real.”

Aimez-le ou détestez-le, mais Bannon me semble une figure qui comprend très bien la Zeitgeist neurotique de l’occident en ce début de siècle.

Le plus fascinant pour moi, c’est qu’à la base nos vieilles sociétés Européennes étaient globalement sécularisées et leurs femmes beaucoup plus libérées qu’aux US, mais qu’en l’espace d’une vingtaine d’années l’influence des idées manufacturées outre-Atlantique est en train de les remodeler à l’image de celle du Suzerain, avec une hausse du communautarisme et d’un féminisme agressif qui n’a plus grand’chose à voir avec celui de Beauvoir.

Alors je ne sais pas comment cela va se traduire ici : l’héritage soixante-huitard (ringardisation du nationalisme, de l’église et de la bourgeoisie) me paraît encore trop fort ici pour qu’une réaction sérieuse parvienne au pouvoir ; mais un retour de Marion Maréchal à la tête d’un nouveau mouvement orienté "jeunesse saine" et sécurité pourrait être puissant. La fatigue fiscale et le côté jaloux des Français pourrait tout aussi bien canaliser la colère sourde existante, étrillée par l’agressivité de ces idéologies importées, vers une victoire d’une sorte de France Insoumise sans Mélanchon (trop vieux, trop mâle, trop blanc).


Parrain Stockopédia ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #1180 11/02/2018 14h02

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   607  

Je suis content d’apprendre que François Fillon a enfin réussi a trouver une première preuve que sa femme a bien travaillé pour lui sur une période aussi courte que 30 ans et pour une somme aussi dérisoire que un million d’euros. Je me demande d’ailleurs pourquoi il n’avait pas pris la peine de le faire entre janvier et avril 2017.

Ah en fait on me dit que ce n’est toujours pas le cas et que comme souvent dans ce genre d’affaire on est sur une durée de plusieurs années pour le volet judiciaire.

Je me souviens par ailleurs que François Fillon n’a jamais nié les informations du journal d’avoir employé sa femme et ses enfants.

Dailleurs IH on parle d’une période allant de 1980 à 2012 et non 98-2007. Il faut également ne pas confondre l’instruction d’une affaire, la mise en examen, la fin de la procédure, le début du procès, son probable appel… Merci de ne pas faire de la désinformation.


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne Hors ligne

 

#1181 11/02/2018 14h13

Membre
Réputation :   11  

doubletrouble a écrit :

Alors je ne sais pas comment cela va se traduire ici : l’héritage soixante-huitard (ringardisation du nationalisme, de l’église et de la bourgeoisie) me paraît encore trop fort ici pour qu’une réaction sérieuse parvienne au pouvoir ; mais un retour de Marion Maréchal à la tête d’un nouveau mouvement orienté "jeunesse saine" et sécurité pourrait être puissant. La fatigue fiscale et le côté jaloux des Français pourrait tout aussi bien canaliser la colère sourde existante, étrillée par l’agressivité de ces idéologies importées, vers une victoire d’une sorte de France Insoumise sans Mélanchon (trop vieux, trop mâle, trop blanc).

+1. Je compléterais par : l’esprit pseudo-moderniste couvert par le politiquement correct et le moralisme gangrène les médias qui sont véritablement des faiseurs d’opinions; encore plus en France où l’engagement politique des citoyens est faible, du moins aujourd’hui. Par l’ascension des idées des Le Pen ou des réactionnaires de droite, je vois une volonté d’une partie de la population à vouloir aller au delà des tabous ou des dogmes. D’ailleurs, çà se ressent chez les Républicains où les têtes d’affiche politiques rejoignent progressivement les centristes de Macron & co, alors que leurs militants/sympathisants se droitisent comme diraient les médias (alors qu’en vérité ils reviennent aux idées du RPR)

Hors ligne Hors ligne

 

#1182 11/02/2018 14h57

Membre
Réputation :   64  

InvestisseurHeureux a écrit :

Mon pronostic : l’affaire sera probablement classée sans suite dans quelques années.

J’ai un avis à peu près contraire. La lenteur de la justice pénale sur les dossiers un tant soit peu substantiels reste dans le domaine du normal en ce qui concerne cette affaire. Que rien ne bouge un an après l’ouverture de l’enquête, ça reste dans les clous. Mon pronostic personnel est plutôt une audience en correctionnelle quelque part en 2019.

Hors ligne Hors ligne

 

#1183 11/02/2018 15h04

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   524  

Pour le fun, dans ma politique-fiction je verrais bien cette réincarnation de France Insoumise guidée par un candidat de ce type :



Jeune, Femme "racisée" mais pas trop, Musulmane, mais aux yeux bleus.

Mais effectivement je ne crois pas que le centrisme "milquetoast" va réussir à sauver les meubles une seconde fois, surtout si un krash des marchés de la dette survient dans l’intervalle.


Parrain Stockopédia ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #1184 11/02/2018 16h01

Membre
Réputation :   107  

Pendant que l’on tente de faire croire au monde que la France revient sur le devant de la scène internationale par de somptueuses réceptions (Macron qui reçoit les grand patrons à Versailles) ou que l’on se montre à l’étranger dans des grands et beaux discours généreux (Macron qui donne 15 millions d’euros pour lutter contre l’érosion au Sénégal), le pays est à deux doigts de l’implosion (la grève des gardiens de prisons qui en ont plein la tête de se faire insulter, menacer et même agresser).

Au passage, le gouvernement donne 15 millions d’euros au Sénégal pour lutter contre l’érosion, alors qu’il est incapable de donner un sous pour l’érosion côtière de notre pays (cf les nombreux exemple sur toute la côte Atlantique).

Ah, puisque l’on parle de justice, la personne à l’origine du mouvement social des gardiens de prison (4 gardiens agressés par un détenu) est un islamiste condamné pour l’organisation d’un attentat avec de nombreuses victimes françaises à 18 ans et qui, par le "jeu" des remises de peine, allait faire moins 15 ans de prison (au lieu des 18). Allez expliquer cela aux familles des victimes.
Bref, comme on est un peu naïf en France, on allait relâcher un terroriste plus tôt que prévu et en plus, pour couronner le tout, je pense que personne n’aurait été surpris de le revoir mêler à un éventuel futur attentat.

==> Donc oui, nos politiciens sont une vaste supercheries… Et beaucoup de personnes que je côtoie sont dégoûtées de la tournure des événements.


Parrainage Binck (100€)

Hors ligne Hors ligne

 

#1185 11/02/2018 16h18

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   535  

Bonjour !

Un ami d’un voisin d’une copine de ma fille, qui serait très bien placé et très au courant, aurait expliqué que l’instigateur de l’affaire Fillon, l’éminence grise qui aurait tiré les ficelles de ce complot, serait un certain Staukes, ou Chtokes ou Stoques, ou un nom approchant.

Certes, ce n’est qu’une rumeur, mais il n’y a pas de fumée sans feu, et la meilleure preuve, c’est que les journaux ont soigneusement évité de divulguer cette information…


M07

En ligne En ligne

 

#1186 11/02/2018 16h56

Banni
Réputation :   286  

M07, plutôt que vous perdre dans des conjectures hasardeuses, je vous suggère de regarder France-Ecosse : le match est très enlevé et il reste encore une mi-temps.

Hors ligne Hors ligne

 

#1187 12/02/2018 09h37

Membre
Réputation :   83  

Personnellement, je trouve que cette fil commence à avoir des relents nauséabonds.

Entre le dernier post de doubletrouble, le penultieme paragraphe de Jeff33, et le troll de M07 (bien que l’intriduction me laissait penser à une saine critique du "on-dit" mais que la chute à désagrégée en attque perso)… j’ai l’impression de lire une file de commentaires que lequipe.fr entre pro et anti PSG, Lyon ou OM….


"We judge a book by its cover ; And read what we want ; Between selected lines"

Hors ligne Hors ligne

 

#1188 12/02/2018 09h55

Membre
Réputation :   94  

Entièrement d’accord avec lemouz. Même si rien ne nous oblige à venir lire cette thread, était-il vraiment utile de la relancer et "refaire le match" ?

Oui, Fillon est tombé sur un coup médiatique, c’est le jeu des élections et de la politique en général. Son image d’homme droit et sans faille n’a pas tenu face à son passé, même si ses agissements étaient sans doute communs - le fait est que cela ne collait pas à l’image qu’il souhaitait se donner. Et son programme a peut-être été trop agressif pour certains. Et les médias ont adoré - dit autrement, c’est ce qui faisait vendre. Comme mettre Macron en Une faisait vendre.

En attendant et dans le même parti, l’enquête sur les financements libyens de la campagne de Nicolas Sarkozy semble avancer, avec l’arrestation le mois dernier d’Alexandre Djouhri.
C’est évidemment sans commune mesure avec Fillon, son assistance et les costumes, dont les résultats du jugement n’importent peu.

Hors ligne Hors ligne

 

#1189 12/02/2018 10h11

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   2250  

Pour les nombreux Français, comme moi, qui espéraient une alternance à la tête du pays après un quinquennat Hollande jugé désastreux (apparemment même par l’intéressé lui-même, puisqu’il ne s’est pas représenté), et qui n’ont pas pu voter au second tour en raison d’une élection tronquée, ça importe de savoir si Fillon est coupable d’actes illégaux ou non (ce que seule la justice peut dire).

Et en particulier dans le second cas, ça m’importerait de comprendre exactement ce qui s’est passé.

Parce que si Fillon n’était pas condamné, il faudrait quand même tirer des conclusions importantes sur le fonctionnement de notre belle démocratie, par exemple le rôle des médias, le respect ou non de la présomption d’innocence selon que le responsable politique est dans l’opposition ou au pouvoir (quelques exemples spectaculaires en ce moment - et pas pour 2 costumes), le fonctionnement de la justice et son indépendance vis-à-vis du pouvoir exécutif…

Il est hors de question pour moi, comme citoyen, de voir en 2022 une farce d’élection comme celle qu’on a eue en 2017. Ce serait indigne d’une démocratie.

Dernière modification par Scipion8 (12/02/2018 10h11)

Hors ligne Hors ligne

 

#1190 12/02/2018 10h19

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   385  

lemouz a écrit :

Personnellement, je trouve que cette fil commence à avoir des relents nauséabonds.

Entre le dernier post de doubletrouble, le penultieme paragraphe de Jeff33, et le troll de M07 (bien que l’intriduction me laissait penser à une saine critique du "on-dit" mais que la chute à désagrégée en attque perso)… j’ai l’impression de lire une file de commentaires que lequipe.fr entre pro et anti PSG, Lyon ou OM….

Je ne vois pas le rapport avec des relents nauséabonds. Si la lecture de cette file vous dégoute et provoque chez vous de la répulsion, il vous faut d’urgence arrêter de la consulter.

Hors ligne Hors ligne

 

#1191 12/02/2018 10h27

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   535  

Bonjour !

@Lemouz, mon message se voulait être une satire des pseudo-complotistes. Et, par une couche supplémentaire, j’ai voulu flatter l’égo de Stokes, en laissant supposer qu’il aurait pu être un maître de l’ombre de la politique française.
Je m’excuse auprès de Stokes, si ma tentative de flagornerie n’a pas atteint son but, et/ou s’il s’est senti froissé.
Je m’excuse aussi auprès de tous les lecteurs auprès de qui je n’ai pas réussi à faire passer mon ironie.


M07

En ligne En ligne

 

#1192 12/02/2018 10h36

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   524  

@lemouz : pourquoi ne pas être un peu plus charitable dans votre lecture ? Si cela peut vous "rassurer", j’ai voté Macron au second tour.

J’extrapolais avec une pointe de cynisme/humour? les tendances relevées par Bannon et celles qui existent déjà aujourd’hui, et de même que les Démocrate aux US ont choisi d’axer une part non négligeable de leur campagne sur l’argument d’autorité "qu’il était temps d’avoir une femme président", j’imaginais la puissance médiatique d’un candidat tel que je l’évoque dans le contexte actuel. Il sera extrêmement difficile pour les autres candidats de se mettre en porte à faux sans être immédiatement taxé de phobies variées. C’est pour cela que Mélanchon me paraît une erreur de casting, tout "tribun" qu’il soit il aurait peut-être réalisé un score bien plus musclé s’il s’était contenté d’être le marionettiste derrière un profil plus vendeur. Tout comme Bernie Sanders d’ailleurs.

Et pour remettre la balle au centre, ma parenthèse servait à souligner l’importance et la justesse de l’idée de Bannon : au final, les Socialistes (comme les Démocrates) ont fait une campagne assez minable - la véritable opposition, c’était les Médias, et s’ils ont perdus aux USA, ils ont gagné en France. Et je m’interroge sur le côté reproductible de la chose en 2022, l’agitation médiatique accentuant dangereusement la polarisation et interdisant peu à peu toute forme de nuance dans le débat.

Dernière modification par doubletrouble (12/02/2018 10h46)


Parrain Stockopédia ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #1193 12/02/2018 10h37

Membre
Réputation :   94  

Scipion8, je suis justement en train de lire votre fil de présentation et vous remercie pour vos partages.

Je suis surpris que le résultat de l’enquête intéresse. Il y a d’un coté l’aspect légal effectivement, mais il y a aussi et surtout l’aspect éthique, non ? Pour quelqu’un qui, comme je l’ai dit, se dit exemplaire. Ce contexte est important.
Y a-t-il vraiment un doute sur le fait que F. Fillon ait embauché son épouse en tant qu’assistance sans aucune charge de travail, sinon extrêmement limitée ? Même si la justice estime que c’était dans la légalité, il n’empêche que ce n’est pas franchement acceptable éthiquement…

Hors ligne Hors ligne

 

#1194 12/02/2018 10h42

Membre
Réputation :   77  

La mise en cause des juges et des médias est évidemment toujours le fruit de partis et d’hommes particulièrement recommandables, droits et intègres (Berlusconi, Trump, Sarkozy…). Ah, les juges rouges !

(Pardon pour le troll).

Les journaux sont des entreprises et à ce titre cherchent à vendre du papier.
Ce qui fait le plus vendre, c’est le scandale, les propos de partis extrêmes (de droite comme de gauche), ce qui est nauséabond, tout ce qui met en cause des personnages de pouvoir (politique ou médiatique).

Je ne pense pas qu’il faut y voir du complot, les journaux de droite comme du gauche relayent la même chose, ce qui se vend le plus. Il n’y a que le vocabulaire qui change.

S’il y a une histoire de sexe (glauque) + personne de pouvoir, c’est le jackpot (kompromat russes). Concernant la Russie d’ailleurs, je pense qu’il y a réellement une main mise du pouvoir sur les médias et la justice. Il est vraiment excessif de croire que la France est dans une situation de de type.

Freiner ou accélérer la justice est tout à fait possible pour des avocats expérimentés. Mais il me semble avoir lu que les juges avaient l’obligation de faire une instruction rapide pour les affaires financières depuis les panamas papers, ce qui explique les dates rapprochées d’instruction.

Que l’info soit sortie à ce moment n’est évidemment pas un hasard. Le canard enchainé est utilisé pour sortir ce genre d’affaire depuis longtemps.

Hors ligne Hors ligne

 

#1195 12/02/2018 12h03

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   385  

chlorate a écrit :

Je suis surpris que le résultat de l’enquête intéresse. Il y a d’un coté l’aspect légal effectivement, mais il y a aussi et surtout l’aspect éthique, non ? Pour quelqu’un qui, comme je l’ai dit, se dit exemplaire. Ce contexte est important. Y a-t-il vraiment un doute sur le fait que F. Fillon ait embauché son épouse en tant qu’assistance sans aucune charge de travail, sinon extrêmement limitée ? Même si la justice estime que c’était dans la légalité, il n’empêche que ce n’est pas franchement acceptable éthiquement…

Ben si vous recherchez le preux chevalier à l’étique qui lave plus blanc que blanc, il est certain que vous allez rester chez vous à chaque élection. A ce titre, on ne vote pas Macron (cf. article Canard enchaîné Février 2017 - déclaration de patrimoine de 2014 très manifestement foireuse), pas Fillon (cf. file ci-dessus), pas Mélenchon (accusations de népotisme pour l’emploi de sa fille). Et maintenant, accusations autrement plus graves pour des ministres en exercice.

Et votre quête d’exemplarité est certes très romantique mais assez peu en phase avec la réalité du monde qui vous entoure. Parce que si l’emploi de Mme Fillon vous choque, vous devez être proprement révulsé par la quasi-totalité de la classe politique actuelle et passée. F. Mitterrand ou J. Chirac ont fait des choses autrement plus graves. Les français ont pourtant voté pour eux.

Votre louable vœux pour un monde sans peur ni reproche mènerait tout droit au blocage : plus personne ne pourrait se présenter ni nous représenter. Sans mentionner la dose de voyeurisme et de transparence à la scandinave qui devient franchement absurde.

Que M. Fillon ai ou n’ai pas usé d’un emploi fictif, à l’instar de nombreux de ces collègues, c’est malheureux mais -pour moi et beaucoup d’autres- pas rédhibitoire (on ne parle quand même pas d’une affaire de génocide ou de mises sur écoutes sauvages et à grande échelle, il faut pas pousser…). Par contre qu’il ai un programme pour remettre notre économie sur les rails (ce que je crois), ça oui, c’était important pour moi parce que ça affecte mon quotidien et celui de ma famille.

Hors ligne Hors ligne

 

#1196 12/02/2018 12h20

Membre
Réputation :   94  

Carignan99, vous faites fausse route en vous adressant à moi, je pense simplement que Fillon a perdu parce que nombreux sont ceux qui ont pensé qu’il n’était pas aussi éthiquement parfait qu’il le disait. Si cela ne vous a pas stoppé vous, tant mieux (ou tant pis) !

Quant à Mélenchon qui aurait fait pression pour faire recruter sa fille, je vous laisser lire la réponse de l’intéressée, je ne pense même pas que ce soit un sujet. A la rigueur, vous auriez pu mentionner l’achat de sa résidence en utilisant les frais d’hébergement !
Et à titre de comparaison puisque c’est ce que vous semblez faire, Penelope c’est 4434€/mois en moyenne pour ne rien faire, la fille Mélenchon c’est 1300€ pour un poste réel…

Si la recherche du cavalier blanc est effectivement peine perdue, il n’empêche que certains sont plus clairs que d’autres. Je ne fais pas forcément référence à Mélenchon, encore une fois ne vous méprenez pas.

Dernière modification par chlorate (12/02/2018 12h22)

Hors ligne Hors ligne

 

#1197 12/02/2018 12h26

Membre
Réputation :   83  

Je suis entièrement d’accord avec le fait qu’on va attendre longtemps le chevalier blanc.

Hier, les politiques ont été élus, voire même réelus alors qu’ils ont été condamnés(source :
Ces hommes politiques condamnés puis réélus - Le Point) ! Je suis le 1er à ne pas mettre tout le monde sur le même pied d’égalité car selon la cause de la condamnation on peut (ou non) considérer que la personne n’est pas "impropre à la fonction publique". Chacun son opinion et ce n’est pas le débat.

Donc il est assez savoureux qu’aujourd’hui, certains soient publiquement cloués au pilori alors qu’ils ne sont pas condamnés.
Le cas Fillon est encore particulier car potentiellement légal mais pas éthique.

Attendre le chevalier blanc est utopique. Car il est impossible d’accéder aux postes de décision en restant blanc, ne soyons pas crédules. En revanche, il peut être utile de différencier les fautes commises par les uns et par les autres selon qu’elles l’ont été via leur fonction ou via leur vie pseudo-privée, via leur "influence" ou par des détournements de fonds publics…
User de son influence pour faire embaucher un proche est la version journalistiquement malsaine de ce que tout le monde appel "piston" et qui ne déclenche pas les foudres des rédactions nationales


"We judge a book by its cover ; And read what we want ; Between selected lines"

Hors ligne Hors ligne

 

#1198 12/02/2018 12h31

Membre
Réputation :   94  

lemouz a écrit :

User de son influence pour faire embaucher un proche est la version journalistiquement malsaine de ce que tout le monde appel "piston" et qui ne déclenche pas les foudres des rédactions nationales

Si tant est que la personne recrutée travaille réellement. Vous oubliez le principal.

Hors ligne Hors ligne

 

#1199 12/02/2018 12h57

Membre
Réputation :   7  

Le problème de Fillon c’est de s’être présenté comme le chevalier blanc.

Quand on attaque Juppé sur ses affaires (connues de tout le monde) par "Imagine-t-on le Général de Gaulle mis en examen", c’est un moment très fort de sa campagne.
C’est ce genre de phrases qui font qu’il atomise Juppé au 2ème tour de la primaire.

Il montre que lui, il est propre que jamais il ne trempera dans les magouilles comme a put le faire Juppé.
C’est pour ça qu’il a gagné les primaires, en attirant les gens qui voulaient un politique sans affaires.

Donc forcément, quand il est mis en examen et qu’il ne se retire pas, cela fait mauvais genre.

Un balkany, il est élu comme pourri. Tout le monde s’en fout d’une nouvelle affaire le concernant.
Mais Fillon est élu comme le chevalier blanc virant les corromput, de suite cela fait mal quand les affaires sortent.

Hors ligne Hors ligne

 

#1200 12/02/2018 13h04

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   130  

C’est un détail qui ne change rien au sens de votre message mais le "imagine-t-on le général de Gaulle mis en examen", il me semble que c’était plutôt à propos de Sarkozy.

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur