Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Sondage 

Résultat du sondage :

Pour quel candidat voterez-vous au 1er tour de la présidentielle 2017


Marine LE PEN

7% - 51
Emmanuel MACRON

42% - 282
Benoît HAMON

2% - 16
Jean-Luc MÉLENCHON

11% - 74
François FILLON

25% - 170
Philippe POUTOU

0% - 5
Jacques CHEMINADE

1% - 7
Jean LASSALLE

1% - 11
Nicolas DUPONT-AIGNAN

3% - 25
François ASSELINEAU

4% - 28
Nombre de votants : 669

[+1]    #1151 25/04/2017 15h19

Membre
Réputation :   12  

JeanGoisse a écrit :

Ce n’est pas le FN qui persécute des écrivains et des humoristes en leur interdisant leur spectacle.

De qui voulez-vous parler ?

Hors ligne Hors ligne

 

#1152 25/04/2017 15h30

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   247  

Toute facon ce n’est pas dit que si la France quitte l’Euro, l’allemagne et les pays du nord ne conservent pas l’Euro…

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #1153 25/04/2017 15h42

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2740  

De toute façon, la France ne quittera pas l’Euro, même si MLP l’emportait.

Dans le dernier débat, MLP a indiqué qu’il y aurait un référendum, cela change tout.

Et MLP n’aurait de toute façon pas de majorité aux législatives pour faire quoique ce soit de significatif.

Très probablement, cela ferait comme Trump, dont le début du mandat est bien loin de ses déclarations de campagnes (sur l’OTAN, sur Obama Care, sur le mur avec le Mexique, sur la non-ingérance dans les conflits hors-USA, etc.).

Hors ligne Hors ligne

 

#1154 25/04/2017 16h10

Membre
Réputation :   11  

Few a écrit :

JeanGoisse a écrit :

Ce n’est pas le FN qui persécute des écrivains et des humoristes en leur interdisant leur spectacle.

De qui voulez-vous parler ?

Dieudonné ou les censures de Zemmour, à mon avis.

Hors ligne Hors ligne

 

#1155 25/04/2017 16h16

Membre
Réputation :   12  

J’aurais aimé que l’intéressé assume ses propos.

Hors ligne Hors ligne

 

#1156 25/04/2017 16h17

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   126  

Gaetanlh a écrit :

Dieudonné ou les censures de Zemmour, à mon avis.

Euh Dieudonné n’est pas humoriste big_smile

En tous cas ça fait bien longtemps qu’il ne me fait plus rire !


Objectif-Tune, mon blog sur l'investissement immobilier

Hors ligne Hors ligne

 

#1157 25/04/2017 16h25

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   132  

Few a écrit :

J’aurais aimé que l’intéressé assume ses propos.

Euh, ce forum n’est pas un tribunal, il me semble que le message est de toutes façons suffisamment explicite.

Hors ligne Hors ligne

 

#1158 25/04/2017 16h29

Membre
Réputation :   55  

Je suis atterré par l’évolution des français depuis 2002 et le fait que, désormais, la présence d’un parti fasciste au 2nd tour de l’élection présidentielle est considérée comme normale et ne choque plus grand monde…

Hors ligne Hors ligne

 

#1159 25/04/2017 16h41

Membre
Réputation :   26  

@ Pachakuti

Une des causes de votre constat (juste à mon sens) est la droitisation de la Droite (Sarkozy / Fillon par rapport à Chirac / VGE) - ce qui rend "acceptables" plus facilement les idées du FN.

Dernière modification par MichelPlatini (25/04/2017 17h14)


Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour lui-même est un esclave…   Friedrich Nietzsche.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #1160 25/04/2017 16h48

Membre
Réputation :   12  

Vibe a écrit :

Few a écrit :

J’aurais aimé que l’intéressé assume ses propos.

Euh, ce forum n’est pas un tribunal, il me semble que le message est de toutes façons suffisamment explicite.

A une personne qui affirme que l’extrême droite gouverne déjà en France et lance des affirmations vagues, il est normal que je demande des précisions pour réfuter de tels arguments.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #1161 25/04/2017 18h10

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2353  

Rappels : (extraits de notre charte) :

Notre Vision
La communauté des investisseurs heureux ambitionne de devenir la première communauté francophone sur la thématique de l’investissement patrimonial (actions, immobiliers, obligations, non coté…) pour atteindre l’indépendance financière ou générer un complément de revenu.

Notre mission
La communauté des investisseurs heureux a pour vocation d’être un lieu convivial, positif, d’échange, de partage, de réflexions sur l’investissement patrimonial et de contribuer positivement à l’élévation des connaissances de chacun sur cette thématique.

Nos valeurs
* Indépendance : notre communauté est ouverte et indépendante de tout courant politique, religieux, syndical, et de toute entreprise commerciale.
* Courtoisie : notre communauté attend de ses membres qu’ils se comportent en gentlemen et considère la courtoisie, le respect et la pudeur comme un pré-requis à tout échange.

Attitude
1. Les valeurs de la communauté, vous respecterez

On pourrait peut-être se recentrer sur la thématique de notre communauté, et renoncer aux échanges de comptoir qui ne mène pas à grand chose et semblent de plus en plus tourner en rond. Il y aura peut-être à nouveau de quoi dire si les 2 candidats annoncent réellement quelque chose, ou lors du débat…


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #1162 25/04/2017 18h18

Membre
Réputation :   2  

MichelPlatini a écrit :

@ Pachakuti

Une des causes de votre constat (juste à mon sens) est la droitisation de la Droite (Sarkozy / Fillon par rapport à Chirac / VGE) - ce qui rend "acceptables" plus facilement les idées du FN.

Amha c’est le peuple qui se droitise et l’offre politique qui s’y adapte.

Pour les républicains ce n’est qu’un retour à la normale.
Chirac et consorts sont allés trop loin dans la gauchisation de l’UMP ces 20 dernières années, cela a créé un problème d’offre dont le FN a profité.

D’ailleurs je peine à trouver une seule vraie mesure de droite chez Chirac par exemple (faut dire qu’il n’a pas reformé grand chose en même temps).
Le RPR de Pasqua serait presque plus à droite que le FN d’aujourd’hui.

Pour la gauche "culturelle" de toute façon (j’y inclus Macron), tout ce qui n’est pas de gauche n’est pas acceptable.

Macron a le droit en revanche de pomper les idées de droite sans être taxé de nauséabond etc.
Aujourd’hui il relance le service militaire, veut construire des milliers places de prisons, etc..

Si on était 10 ans plus tôt et que c’était le programme de Sarkozy toute la sphère de gauche/people etc pousserait des cris d’orfraie, Renaud & Raphael en ferait un duo pour s’indigner en citant Hugo et Ruquier nous rappelerait "aux heures les plus sombres de notre histoire".

Hors ligne Hors ligne

 

#1163 25/04/2017 18h19

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   535  

Salut !

MichelPlatini a écrit :

Droite … VGE

VGE était du centre. (mais souvent allié à la droite)


M07

Hors ligne Hors ligne

 

#1164 25/04/2017 18h27

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   2150  

Permettez-moi une petite remarque en passant : c’est le gouvernement qui gouverne, pas le Président de la République.

Le chef de l’Etat nomme un premier ministre issu de la majorité de l’Assemblée. A la fois par tradition, et à la fois parce qu’un gouvernement qui ne correspondrait pas à la majorité de l’Assemblée pourrait subir une motion de censure de l’Assemblée.

Ce qui est déjà arrivé en France, c’est que le Président et la majorité de l’Assemblée ne soient pas du même parti. C’était la cohabitation. C’est dans ce cas qu’on voit bien que le Président a peu de pouvoir. Le parti qui a à la fois le gouvernement et l’Assemblée (le pouvoir exécutif et le pouvoir législatif) est le parti qui est aux manettes, c’est une évidence.

Ce qui n’est jamais arrivé en France, c’est que le Président de la République ne soit pas issu de l’un des grands partis.

Supposons que ce soit Macron qui passe. Même pour ceux qui souhaitent sincèrement que Macron aient une majorité pour gouverner, on fait comment en pratique ? Comme peut-il y avoir une majorité de députés issus du parti "En marche", alors qu’aux dernières nouvelles, il ne compte qu’une soixantaine de députés actuellement en poste ? Va-t-il y avoir un afflux massif de "députables" dans le parti "En marche" pour qu’il ait une majorité à lui tout seul ? Est-ce qu’un seul des grands partis va avoir une majorité à lui tout seul (LR ou PS ?) ? Va-t-il falloir une coalition "En Marche + LR" ou "En marche + PS" pour atteindre une majorité ?

Supposons que ce soit MLP qui passe : où va-t-elle trouver une majorité à l’Assemblée ? C’est bien beau de dire qu’une majorité de communes ont mis Le Pen en tête au premier tour, mais s’il y avait une telle majorité, il y aurait un peu plus de députés et de maires FN qu’il n’y en a actuellement. Même si elle l’emporte au second tour, le FN n’aura jamais une majorité à l’Assemblée à lui seul. Quelle pourrait être la coalition majoritaire à l’Assemblée ? Qui va s’allier au FN ? Les élus sont certes accro au pouvoir, mais de là à voir suffisamment de députés de droite s’allier au FN, ça me semble impossible. Par contre, une coalition "centre + droite" ou "centre + gauche" pourrait être majoritaire, et contraindre MLP à désigner un premier ministre issu de celle-ci, et on entrerait directement dans une cohabitation !

Je ne sais pas, mais ce qu’il y a de sûr, c’est que la bonne question pour savoir qui gouvernera vraiment la France, c’est : quelle va être la prochaine majorité à l’Assemblée ?

Dernière modification par Bernard2K (25/04/2017 18h36)


Qui sait de quoi le futur sera fait ?

Hors ligne Hors ligne

 

#1165 25/04/2017 18h42

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   233  

Bernard2K a écrit :

C’est dans ce cas qu’on voit bien que le Président a peu de pouvoir.

Non.

Certes il n’est pas le chef du gouvernement, mais il est le chef des armées, de la politique extérieure, des ambassades, peut dissoudre l’assemblée, peut prendre le pouvoir selon l’article 16 de la constitution, peut organiser les référendums qu’ils souhaitent, se faisant en cas de victoire il peut passer outre l’assemblée, voire le parlement et même le destituer en changeant la constitution. Il peut convoquer le parlement (pour passer outre l’assemblée si le parlement fait changer le rapport de force), droit de grâce, immunité, choisi des membres du conseil constitutionnel, etc. Ceci dit, il peut toutefois être destitué.

Tout ça pour dire qu’un président mal intentionné peut être quand même très dangereux pour le pays. S’il est en plus soutenu par les votes aux référendums, ils peut faire ce qu’il veut.

Dernière modification par AleaJactaEst (25/04/2017 19h14)

Hors ligne Hors ligne

 

#1166 25/04/2017 18h45

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   247  

Pour revenir sur ce qui a été dit selon un sondage c’est kif kif entre mélenchon et LR pour le report :

48% des électeurs de Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) et 47% des électeurs de François Fillon (Les Républicains) au premier tour voteraient pour Emmanuel Macron le 7 mai

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #1167 25/04/2017 18h48

Membre
Réputation :   7  

Bernard2K a écrit :

Je ne sais pas, mais ce qu’il y a de sûr, c’est que la bonne question pour savoir qui gouvernera vraiment la France, c’est : quelle va être la prochaine majorité à l’Assemblée ?

On retournera sous la 3ème république, avec des partis qui doivent s’allier et se coaliser pour avoir une majorité. Ce qui sous entend des débats très longs et des décisions tièdes et molles, se qui vont encore plus enfoncer la France.

Premièrement, je pense qu’instaurer la proportionnelle en un seul et unique tour pour les législatives et même les autres élections seraient beaucoup plus représentatif et plus de calcul de vote utile ou report de voix.
Deuxièmement, il y aura élection législative dans la foulée. Si le résultat ne permet pas au Président de gouverner, pourquoi ne dissoudrait-il pas l’assemblée nationale par la suite en ayant le temps de fonder un partie de majorité présidentielle ?

Dernière chose, dire que MLP sortira de l’UE et de l’euro si elle est élue et donc faux, puisqu’un référendum sera organisé. Et là, et seulement là, on saura combien de français veulent ou pas en sortir, plutôt que de se baser sur des chiffres volatiles qui dit que 90% ne veulent pas en sortir.
D’ailleurs je ne comprends pas que plus de responsable politique n’utilise pas le référendum plus souvent ? La peur des résultats surement. Dire que les britannique ont failli devoir revoter le Brexit car résultat non conforme aux attentes de l’opinion générale.

Concernant Trump, il a donné de bons os à ronger aux conservateurs républicains qui risquent de le laisser tranquille sur d’autres thème. Je pense qu’il est beaucoup plus malin que ce qu’on veut bien nous faire croire.

Pour finir, je pense qu’une brèche vient d’être ouverte sur ce forum qui était plutôt apolitique et qu’aujourd’hui certains investisseurs s’ouvrent et exposer ses idées quelles qu’elles soient pourraient provoquer une certaines animosité entre certains même sur des thèmes tout autre.
Dommage…

Hors ligne Hors ligne

 

#1168 25/04/2017 19h06

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   2150  

AJE : bonnes remarques. On voit mal Macron faire un usage immodéré de tous ces pouvoirs, mais une MLP qui serait privée de majorité à l’Assemblée, c’est déjà plus probable…

Jissay : sous la 5e aussi, il y a eu des coalitions : déjà l’intérieur des groupes parlementaires (ex : socialistes + radicaux +…) mais aussi entre groupes parlementaires (UDI + RPR). A posteriori, on a l’impression d’une majorité unie parce qu’ils arrivaient effectivement à faire passer leurs lois, mais ça n’a pas dû être facile tous les jours pour autant.


Qui sait de quoi le futur sera fait ?

Hors ligne Hors ligne

 

#1169 25/04/2017 19h11

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   307  

tigrou a écrit :

A noter que malgrès ses affaires Fillon n’a pas si mal résisté et n’échoue au final qu’à 1.3% du second tour…

Justement, je vois bien des législatives avec Les Republicains qui arrivent en tête mais sans majorité absolue, puisque ce problème de personnalité rejetée ne sera plus là.

Avec derrière un camp En marche, et un camp PS. Quelques deputés FN de + qu’avant etc. Peut-être pas tant de front de gauche que ça sans leur leader et l’effet sondage.

Avec des gens En marche en face de PS sociaux-libéraux qui ont appelé à voter pour Macron dans certaines circonscriptions.

Cela peut donner des trucs sympas pour faire une majorité. Bref, on a pas fini d’en voir des vertes et des pas mûres à mon avis…

Personnellement, j’ai voté Macron ici (après avoir hésité à voter pour F.Fillon car je n’aime pas qu’on me dicte ce que je dois faire ou ne pas faire..suivez mon regard.. mais le danger du 2nd tour Melanchon-Le Pen était trop près). Et j’aimais bien le côté "jeune, un peu moins à l’ouest avec le numérique et tout."

Mais je pense que je voterai pour le député LR de ma circonscription qui est un gars plutôt pas mal. Et je ne pense pas être le seul à raisonner de la sorte parmi les voix de son socle initial que Fillon a in fine perdues.

Dernière modification par julien (25/04/2017 19h17)

Hors ligne Hors ligne

 

#1170 25/04/2017 19h18

Membre
Réputation :   36  

Mon premier message sur ce long post…

Je dois être vieux jeu (à 39 ans!) mais je suis sidéré de voir sur les réseaux sociaux que E.Macron, que l’on peut considérer comme social-démocrate soit beaucoup plus attaqué par les Insoumis que la candidate du Front National.

A lire les avis de beaucoup de ces personnes, il est pire qu’un dictateur faschiste !
J’avoue avoir un réflexe pavlovien (peut-être du aux nombreuses sorties médiatique de Mr Le Pen dans le passé) qui me fait rejeter de manière viscérale le Front National.

J’ai l’impression que cette barrière est tombée lors de cette élection et j’avoue que cela m’attriste…

J’aimerais avoir une réponse à cette question qui me turlupine de plus en plus….

Pourquoi la France Insoumise traite de la sorte une personne dont on peut critiquer les idées mais qui reste malgré tout de gauche (au moins au niveau de l’étiquette) et pourquoi elle ne s’attaque pas plus à M. Le Pen, qui est censée être sa plus farouche ennemie ?
Qu’est ce qui se cache derrière cette stratégie ?

Seconde constatation.

La force de frappe sur les réseaux sociaux de la France Insoumise est assez impressionnante et tourne au culte de la personnalité de JL.Mélanchon. Je trouve cela assez flippant.
Impossible de laisser un avis contradictoire sans se faire attaquer de toutes parts.

On assiste à un vrai changement dans la manière de faire de la politique et je trouve cela assez malsain.

Bon vote à tous !

Dernière modification par titoux (25/04/2017 19h20)

Hors ligne Hors ligne

 

#1171 25/04/2017 19h36

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   570  

titoux a écrit :

Pourquoi la France Insoumise traite de la sorte une personne dont on peut critiquer les idées mais qui reste malgré tout de gauche (au moins au niveau de l’étiquette) et pourquoi elle ne s’attaque pas plus à M. Le Pen, qui est censée être sa plus farouche ennemie ?
Qu’est ce qui se cache derrière cette stratégie ?

Je ne pense pas qu’il faille y voir une stratégie.
Il y a un courant très visible (très visible, pas forcément nombreux) pour lequel banques et argent sont les pires démons qui puissent exister.
Alors ils attaquent tout ce qui est un symbole de l’argent, je me suis d’ailleurs beaucoup diverti en lisant les réactions suite à la "révélation" du patrimoine de JLM: nombre de ses soutiens voyaient dans les articles mentionnant son patrimoine une attaque contre JLM…

Pour conclure avec ce point, n’accordez pas autant d’importance à ce qui est visible sur Internet: on peut faire moins de 1% et pourtant voir le nom de son parti cité partout…

Dernière modification par Faith (25/04/2017 19h38)


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #1172 25/04/2017 20h03

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   256  

AleaJactaEst a écrit :

Tout ça pour dire qu’un président mal intentionné peut être quand même très dangereux pour le pays. S’il est en plus soutenu par les votes aux référendums, ils peut faire ce qu’il veut.

Je vous invite à lire la Constitution et à tempérer un peu cette liste. Le Président dispose de nombreux pouvoirs, mais avant de pouvoir "faire ce qu’il veut", il lui faudra effectivement changer la Constitution, ce qu’il ne fera pas tout seul …

En l’état, il ne peut pas soumettre n’importe quelle loi au référendum et donc gouverner sans le parlement. Il ne peut pas présenter indéfiniment une loi retoquée au référendum (2 ans entre chaque présentation d’un texte). Il ne peut pas convoquer le congrès (la réunion des deux chambres) quand ca lui chante. Il ne peut pas dissoudre l’assemblée tous les 1er du mois (4 fois max durant son  mandat). Il ne peut pas écrire un projet de révision constitutionnel tout seul et le soumettre au référendum, les 2 chambres doivent d’abord voter le texte de révision, au mot près (la moindre modification invalide le vote de l’autre chambre) avant approbation soit par voie de référendum soit par les 3/5ème du congrès, etc, etc, etc.

Bref, le Président a de nombreux pouvoirs, peut être trop d’ailleurs, mais tout de même. Il est loin de pouvoir faire ce qui lui chante dès son élection.

IH : la discussion se poursuit sur cette autre file : Sondage Présidentielle 2017 (2e tour) : pour qui allez-vous voter ?

Hors ligne Hors ligne

 

#1173 11/02/2018 11h26

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2740  

La discussion date déjà maintenant dix mois.

Tout le monde a tourné la page (?) et tout cela n’a guère d’importance au final, mais il y a donc environ dix mois, François Fillon était mis en examen pour des soupçons d’emplois fictifs.

Quoique l’emploi en question datait de 1998-2002 et 2002-2007, il fallait faire toute la lumière sur cette affaire le plus rapidement possible pour que chacun puisse choisir en connaissance de cause au moment de l’élection présidentielle.

Obligé alors de se parjurer pour maintenir sa candidature dans un timing serré, la mise en examen lui a très probablement coûté la Présidence ou à tout le moins le deuxième tour de celle-ci.

Quasi un an après, même s’il ne fait peu de doute que l’emploi était de complaisance, comme il était courant à l’époque auprès des parlementaires, absolument aucun élément supplémentaire de réponse n’a été apporté par la justice française.

Mon pronostic : l’affaire sera probablement classée sans suite dans quelques années.

Hors ligne Hors ligne

 

#1174 11/02/2018 12h29

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   381  

Post étonnant : un revival de ’balance ton député’ et de la justice médiatique expéditive qui va avec (F. Fillon forcément coupable … mais affaire qui sera sans doute classée sans suite, chercher le bug)?

Dans le temps, le doute profitait à l’accusé. De nos jours, il profite apparemment à l’accusation médiatique et des forums.

Tout le monde a tourné la page (?)
Oui, on est maintenant passé à balancetonporc avec son extension balancetonministrevioleur ou sexiste.
Demain peut être à balancetoninvestisseurheureux? ou balancetonvoisin.

A l’heure où on parle de diminuer la dépense publique, on pourrait faire des économies en supprimant magistrats et avocats. un bon article du Canard, un bon déchainement médiatique et un ou deux posts assassins sur des forums et la vérité est forcément établie.

Hors ligne Hors ligne

 

#1175 11/02/2018 12h45

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2740  

carignan99 a écrit :

Post étonnant : un revival de ’balance ton député’ et de la justice médiatique expéditive qui va avec (F. Fillon forcément coupable … mais affaire qui sera sans doute classée sans suite, chercher le bug)?

Vous vous méprenez : j’ai toujours trouvé "l’affaire Fillon" douteuse et l’absence d’éléments nouveaux quasi un an après la mise en examen semble plutôt corroborer ma présomption d’une "instrumentalisation" judiciaire.

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur