Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Sondage 

Résultat du sondage :

Pour quel candidat voterez-vous au 1er tour de la présidentielle 2017


Marine LE PEN

7% - 51
Emmanuel MACRON

42% - 282
Benoît HAMON

2% - 16
Jean-Luc MÉLENCHON

11% - 74
François FILLON

25% - 170
Philippe POUTOU

0% - 5
Jacques CHEMINADE

1% - 7
Jean LASSALLE

1% - 11
Nicolas DUPONT-AIGNAN

3% - 25
François ASSELINEAU

4% - 28
Nombre de votants : 669

#1101 24/04/2017 21h40

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   147  

Le Parisien a écrit :

La candidate FN est arrivée en tête dans 19038 communes, plus d’une sur deux donc, loin devant Emmanuel Macron (7135 communes) et François Fillon (5753 communes).

Des chiffres qui font tout de même réfléchir!

En tentant de pousser le raisonnement, je trouve dommage que ce soit MLP qui représente les idées de la droite souverainiste. Et c’est bien le problème majeur pour que ce courant politique atteigne le pouvoir en France. Asselineau l’explique assez bien dans une de ces vidéos. Quand le FN défend une idée, il l’a rend, à cause de la sphère politico-mediatique et du rejet d’une majorité de français, politiquement incorrecte.

Malheureusement, malgré les transformations entreprises par le FN, son accession au pouvoir n’est, selon moi, pas encore pour aujourd’hui, car même si les choses changent lentement :
-MLP est toujours considérée comme le fille de…;
- le FN reste rejeté par une majorité de personne;
-il y a toujours une minorité de personnes sulfureuses au FN (Châtillon ; Loustau; etc.).

Siocnarf a écrit :

Il y en a une chez Mme Le Pen qui m’intéresse beaucoup moins : la taxation des importations à 3%.
Vu la tête de la balance commerciale française, c’est une mesure presque équivalente à une hausse de la TVA de 3% !

Je ne sais pas si c’est de la mauvaise fois ou de l’ignorance!

Dernière modification par Cerrano (24/04/2017 21h57)


[url=]https://www.frenchstocksvalue.com[/url]

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #1102 24/04/2017 21h58

Banni
Réputation :   286  

Jef56 a écrit :

Bref je trouve que le rapport avec le Fouquet’s de Sarkozy (qui avait surtout choqué par le décalage ’élu par le peuple’ et ’fête dans un lieu huppé’) n’est pas approprié.
.

Ce qui est marrant c’est de voir la vidéo de la sortie de la Rotonde quand les journalistes l’interpellent en citant le Fouquet’s : le futur président semble tellement gai que l’on se demande s’il n’a pas un peu forcé sur le "rouquin"….

Bon, cela étant, comme le note Jef56, beaucoup de monde peut se payer la Rotonde ; il faudra d’ailleurs que j’y fasse une visite pour enrichir la discussion sur les restaurants.

Avec ce qu’il nous a rapporté ce jour, beaucoup d’entre nous pourraient tenir ce soir table ouverte dans des restaurants parisiens d’un bien meilleur standing.

Je ne comprends pas cette polémique. S’il faut se priver de restaurant, la politique n’est pas vraiment un métier qui m’aurait convenu.

Dernière modification par stokes (24/04/2017 22h04)

Hors ligne Hors ligne

 

#1103 24/04/2017 22h09

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   2152  

mafo a écrit :

Jean s’est bien débrouillé avec 1.2% alors qu’il n’était donné qu’à 0.7 dans les derniers sondages.
Heureux d’avoir voté pour un homme droit, sincère, amoureux de la France et des Français.

Il a même fait 68,6 % des voix…

… dans son village de Lourdios-Ichère dont il est maire depuis 1977.

wink

Dernière modification par Bernard2K (24/04/2017 22h10)


Qui sait de quoi le futur sera fait ?

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #1104 24/04/2017 22h21

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   183  

GoodbyLenine a écrit :

Éh oui Igor, vivre ensemble, c’est un peu soit négocier (autant que nécessaire, mais en arbitrant quand même à terme, sinon tout minoritaire continuera d’exprimer son désaccord juste pour prolonger la négociation), soit imposer ses choix aux autres… Dans tous les cas, nul ne conserve 100% de sa "liberté" pour faire exactement ce qu’il veut.

Je vais passer sur le ton condescendant, c’est une habitude chez vous…

Rien n’oblige un candidat ou parti majoritaire au 2nd tour de faire des concessions ou d’aller vers ses "ennemis".
Si 51% des Français veulent repeindre tous les trottoirs de France en bleu, les 49% de minoritaires n’ont rien à dire. Vae victis. (modulo le principe de subsidiarité qui peut modérer cela)

La protection contre les abus vient du contrat social, de l’etat de droit garantissant la protection des droits individuels.

L’application des lois doit être le garant de l’ordre public, pas les compromis boiteux. C’est une différence de conception majeure entre les libéraux et les collectivistes, qui nous vendent de la cohésion sociale achetée et de la solidarité forcée pour tenir le peuple en laisse.

GoodbyLenine a écrit :

Évidemment que le programme (de n’importe quel candidat) ne comporte pas jusqu’au dernier détail la totalité des textes des réformes qui seront faites durant le mandat, sinon il n’y aurait pas besoin de 5 ans de mandat, sans oublier que le contexte peut aussi évoluer, et que de nouvelles idées pertinentes peuvent émerger (même, voire surtout, d’une négociation).

Le souci c’est que juste dans la tête d’EM, il y a déjà des compromis à faire. c’est le digne successeur d’Hollande pour ça.

GoodbyLenine a écrit :

Je ne pense pas qu’on puisse classer de façon manichéenne les mesures dans des catégories comme "libérales" ou "collectivistes", ni les futurs parlementaires comme supporters de ces catégories de mesures.

Et pourtant c’est très facile :
Plus d’Etat dans un périmètre allant du cassoulet au nucléaire => collectiviste / Moins d’Etat avec un recentrage sur le régalien => libéral
Plus de contraintes => collectiviste / Plus de libertés => libéral
Traiter les Français comme des enfants incapables => collectiviste / considérer les Français comme des adultes responsables => libéral

Je continue ou vous avez compris ?

Pour ce qui est des parlementaires, à peu près aucun en France n’est libéral. Pourquoi se mettraient-ils subitement à soutenir des mesures libérales ?

Je ne crois pas à la négociation, aux compromis. En tout cas pas sur les sujets qui sont à traiter en France aujourd’hui. Dans ma petite tête où les choses sont simples, il y a deux voies : l’une qui part de la continuité avec 45 années de c….eries et qui abouti au Vénézuela et autres joyeusetés. L’autre qui tranche avec l’Etat providence et nous conduit vers le 21ème siècle, vers un avenir peut être moins confortable car moins balisé, mais plein d’opportunités.

Je sais que vous aimez bien présenter les choses comme complexes, on a besoin de se prendre le chou pour trouver des solutions absurdes à des problèmes créés de toutes pièces. C’est bien, ça vous permet de traiter les gens de haut, de vous sentir supérieur. Je n’éprouve pas ce besoin. Les choses sont excessivement simples et j’aime les présenter simplement.

Hors ligne Hors ligne

 

#1105 24/04/2017 22h22

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   247  

Je comprends même pas que l’on parle de cela (le diner d’EM) on s’en fout. Parlons des sujets de fond.

Ensuite LePen me fait peur pour le 2e tour, la campagne est loin d’être gagnée.

Dernière modification par roudoudou (24/04/2017 22h24)

Hors ligne Hors ligne

 

#1106 24/04/2017 22h29

Membre
Réputation :   0  

Choisir entre la peste et le cholera vous choisissez quoi ? Moi aucun des deux personellement. J’ai 24 ans et je n’irais pas voter et coterais blanc et j’invite tous les gens pensant la même chose à faire de même.
Macron qui a pondu la loi el khomri et qui compte encore la durcir ? C’est ce tirer une balle dans le pied.
Plus il y aura d’abstention/vote blanc mieux se sera et plus la légiminité du nouveau président sera temis en cause

Sinon sur le papier pour moi c’est MLP qui gagne.

Hors ligne Hors ligne

 

#1107 24/04/2017 22h38

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   257  

stokes a écrit :

C’est en fait bien antérieur : cela doit faire 30 ans que l’idée circule parmi les fiscalistes et économistes de Bercy, cela afin de fiscaliser l’avantage en nature que constitue la jouissance en nature de son propre logement.

C’est même historiquement le fonctionnement de l’imposition de résidence, c’est l’une des 4 vieilles, en place avant les années 50 ou 60 ! Et c’est en pratique dans des pays gauchistes, comme la Suisse. Le principal intérêt, c’est d’uniformiser l’imposition de résidence (TH et TF) et l’imposition des biens locatifs : on détermine un loyer, réel ou fictif selon si location ou occupation, et on déduit les mêmes charges des deux côtés.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #1108 24/04/2017 22h40

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   247  

MickenseN a écrit :

Autre point j’aimerais faire un CIF de trading si je suis pris en CDI à mon travail pour apprendre les astuces de la bourse via une formations prise en charge et rémunéré pour pouvoir ensuite trader de chez moi en sachant ce que je fais !

Vous savez ce que pense MLP de l’économie de marché et de la bourse ? Vous votez contre vous même.
Macron n’est pas parfait mais il ne représente pas la Xénophobie, l’intolérance et la magouille (Parlement européen etc…) de Mme LePen.

Personne n’a interêt à ce que Mme Lepen passe hormis Poutine (pour détruire l’Europe), Nigel Farage (pour détruire l’Europe) avec le courage qu’on lui connait hein…, et peut être Trump car pour lui l’Europe sera un concurrent de moins pour les US.

Tous ceux qui votent pour LePen sous couvert d’idéologie sont complètement fous, car le programme économique du FN est un non sens, vous aurez la xénophobie en plus.

Hors ligne Hors ligne

 

[+3 / -2]    #1109 24/04/2017 23h05

Banni
Réputation :   286  

roudoudou a écrit :

Je comprends même pas que l’on parle de cela (le diner d’EM) on s’en fout. Parlons des sujets de fond.

Ensuite LePen me fait peur pour le 2e tour, la campagne est loin d’être gagnée.

Si vous écrivez cela, il y a moyen d’alimenter cette peur en faisant une brève mise en perspective, ce qui me permettra de répondre en même temps au collègue d’origine espagnole qui estimait que je manquais de respect envers les électeurs d’extrême-droite.

En Espagne comme en France, l’extrême-droite est avant toute chose le parti de la trahison, celui qui se dit "nationaliste" ou "national" mais qui  n’a jamais cessé de trahir la nation qu’il prétend incarner.

Chez nos voisins espagnols, l’extrême-droite s’appelle le franquisme, issu de la trahison du 19 juillet 1936, quand une clique de propriétaires terriens cupides, de clercs fanatisés et de militaires félons se souleva contre le gouvernement légitime du pays, établissant un régime de terreur dans toutes les villes et provinces tombant sous leur coupe : militants politiques et syndicaux, écrivains, élus que l’on fusillait comme l’on déboise, jusqu’à des généraux pourtant catholiques et conservateurs que l’on passa par les armes car ils étaient demeurés loyaux à l’autorité républicaine. S’en suivit un régime dictatorial et obscurantiste qui perdura près de 40 ans. Au motif de la "transition démocratique", les responsables de ce régime demeurent à ce jour impunis. Il suffit de chercher un peu, à Salamanque, Tolède ou Séville, pour trouver des plaques commémoratives à la gloire des massacreurs franquistes.

L’extrême-droite en France, ce sont les hordes de factieux tentant  de s’emparer par la force du parlement le 6 février 1934 pour mettre fin à la République, la "gueuse" comme ils disaient.  C’est aussi la cagoule, organisation terroriste qui multiplia les actes de violence entre 1936 et 1939 pour saboter l’action gouvernementale, groupuscule dont le papa de Mme Bettencourt, Eugène Schuller fut un sympathisant non dissimulé. C’est bien sûr la trahison de juin 1940 qui ouvrit l’unique période de notre histoire où l’extrême-droite a exercé le pouvoir, profitant du malheur de la défaite pour établir un régime raciste et dictatorial. C’est aussi l’OAS et sa politique de terre brûlée en Algérie qui fit le malheur des pieds-noirs qu’elle prétendait défendre ; ce sont ces attentats meurtriers tant en métropole qu’en Algérie visant non seulement le chef de l’Etat mais aussi de simples fonctionnaires faisant leur travail.

Depuis maintenant plus de 40 ans, ce courant est incarné par la famille Le Pen qui a bâti sa fortune  financière sur la captation d’héritage de la famille Lambert et sa fortune politique sur la haine d’autrui. En dépit des efforts de respectabilité et de dédiabolisation, les méthodes du front prétendument national restent des méthodes de voyous fondées sur la violence physique et l’intimidation.

En effet, je comprends que Roudoudou puisse avoir peur car si d’aventure et par malheur les Le Pen prenaient le pouvoir par la voie légale, ils ne le rendraient jamais autrement que par la force.

Ce n’est manquer de respect à quiconque que d’affirmer une évidence : les électeurs de ce courant politique sont à une écrasante majorité des gens peu instruits et peu réfléchis, non pas des gens pauvres mais de pauvres gens, pour une minorité, ce sont  des individus appelant de leurs voeux l’établissement d’un régime autocratique.

Dernière modification par stokes (24/04/2017 23h07)

Hors ligne Hors ligne

 

#1110 24/04/2017 23h23

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   147  

roudoudou a écrit :

Macron n’est pas parfait mais il ne représente pas la Xénophobie, l’intolérance et la magouille (Parlement européen etc…) de Mme LePen.
[…]
Tous ceux qui votent pour LePen sous couvert d’idéologie sont complètement fous, car le programme économique du FN est un non sens, vous aurez la xénophobie en plus.

Roudoudou, il faudrait changer de disque, on n’est pas sur le blog de libération.

1/ l’Europe n’est pas l’UE;
2/ l’UE est loin d’être parfaite ;
3/ MLP n’est pas xénophobe . Elle l’a suffisamment prouvé je pense.
4/ MLP est intolérante. Oui, avec les delinquants, les criminels, les terroristes;
5/MLP serait une magouilleuse. J’attends de voir l’issue de l’enquête judiciaire pour me positionner là dessus. Mais je trouve cet argument savoureux venant d’une personne qui a soutenu FF;
6/ Non, son programme économique n’est pas un non sens. Les changements de paradigmes sont tels qu’aucun modèle économétrique n’est possible. Beaucoup d’économistes soutiennent la sortie de l’euro, ce n’est pas une idée farfelue.

Je ne suis pas "fou", ni les électeurs des 19000 communes qui ont voté pour MLP.


[url=]https://www.frenchstocksvalue.com[/url]

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #1111 24/04/2017 23h45

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   247  

Je lis le figaro pas l’ibé. Lepen est raciste, son parti et sa base éléctorale (pas tous) aussi.
Le programme économique n’a aucun sens.

Rien que les barrières douanières, ce serait comme une augmentation de la tva et donc des prix sans compter une dévaluation….

Elle n’a rien prouvé du tout, et elle a refusé de se rendre à sa convocation aux juges. Assumez un peu votre vote, moi le FN me dégoute, sa vision rétrograde du monde et des gens également.

Dernière modification par roudoudou (24/04/2017 23h45)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #1112 24/04/2017 23h46

Membre
Réputation :   77  

Un ami anglais me faisait remarquer qu’avec le système de vote de son pays, Marine Lepen aurait été élue, car il s’agit d’un scrutin uninominal majoritaire à un tour par circonscription (dont le découpage favorise habituellement le Labour). En regardant les couleurs des départements français en fonction du choix du candidat, le gris de Marine Lepen remplit majoritairement la carte (bon choix de couleur pour le FN d’ailleurs que mon journal a choisi).

Cet ami me parlait également d’autres systèmes de désignation comme par exemple de voter en cochant la liste des candidats par ordre de préférence sur son bulletin (Australie par exemple). Cela permet de voir les candidats qui sont les plus clivants et de les éliminer.
Par exemple 20% de la population mettrait Marine Lepen en choix numéro 1 et 80% en choix numéro 5 sur un total de 5 candidats. Cela démontrerait qu’elle ne représente vraiment pas les aspirations des français ! La manière de faire de la politique serait vraiment différente. Cela favoriserait t-il les candidats centristes et du consensus mou ? Je n’en suis pas sûr non plus.

La manière de choisir celui qui représente le peuple, la démocratie, varie ainsi fortement selon la latitude.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #1113 24/04/2017 23h51

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   147  

stokes a écrit :

roudoudou a écrit :

Je comprends même pas que l’on parle de cela (le diner d’EM) on s’en fout. Parlons des sujets de fond.

Ensuite LePen me fait peur pour le 2e tour, la campagne est loin d’être gagnée.

Si vous écrivez cela, il y a moyen d’alimenter cette peur en faisant une brève mise en perspective, ce qui me permettra de répondre en même temps au collègue d’origine espagnole qui estimait que je manquais de respect envers les électeurs d’extrême-droite.

En Espagne comme en France, l’extrême-droite est avant toute chose le parti de la trahison, celui qui se dit "nationaliste" ou "national" mais qui  n’a jamais cessé de trahir la nation qu’il prétend incarner.

Chez nos voisins espagnols, l’extrême-droite s’appelle le franquisme, issu de la trahison du 19 juillet 1936, quand une clique de propriétaires terriens cupides, de clercs fanatisés et de militaires félons se souleva contre le gouvernement légitime du pays, établissant un régime de terreur dans toutes les villes et provinces tombant sous leur coupe : militants politiques et syndicaux, écrivains, élus que l’on fusillait comme l’on déboise, jusqu’à des généraux pourtant catholiques et conservateurs que l’on passa par les armes car ils étaient demeurés loyaux à l’autorité républicaine. S’en suivit un régime dictatorial et obscurantiste qui perdura près de 40 ans. Au motif de la "transition démocratique", les responsables de ce régime demeurent à ce jour impunis. Il suffit de chercher un peu, à Salamanque, Tolède ou Séville, pour trouver des plaques commémoratives à la gloire des massacreurs franquistes.

L’extrême-droite en France, ce sont les hordes de factieux tentant  de s’emparer par la force du parlement le 6 février 1934 pour mettre fin à la République, la "gueuse" comme ils disaient.  C’est aussi la cagoule, organisation terroriste qui multiplia les actes de violence entre 1936 et 1939 pour saboter l’action gouvernementale, groupuscule dont le papa de Mme Bettencourt, Eugène Schuller fut un sympathisant non dissimulé. C’est bien sûr la trahison de juin 1940 qui ouvrit l’unique période de notre histoire où l’extrême-droite a exercé le pouvoir, profitant du malheur de la défaite pour établir un régime raciste et dictatorial. C’est aussi l’OAS et sa politique de terre brûlée en Algérie qui fit le malheur des pieds-noirs qu’elle prétendait défendre ; ce sont ces attentats meurtriers tant en métropole qu’en Algérie visant non seulement le chef de l’Etat mais aussi de simples fonctionnaires faisant leur travail.

Depuis maintenant plus de 40 ans, ce courant est incarné par la famille Le Pen qui a bâti sa fortune  financière sur la captation d’héritage de la famille Lambert et sa fortune politique sur la haine d’autrui. En dépit des efforts de respectabilité et de dédiabolisation, les méthodes du front prétendument national restent des méthodes de voyous fondées sur la violence physique et l’intimidation.

En effet, je comprends que Roudoudou puisse avoir peur car si d’aventure et par malheur les Le Pen prenaient le pouvoir par la voie légale, ils ne le rendraient jamais autrement que par la force.

Ce n’est manquer de respect à quiconque que d’affirmer une évidence : les électeurs de ce courant politique sont à une écrasante majorité des gens peu instruits et peu réfléchis, non pas des gens pauvres mais de pauvres gens, pour une minorité, ce sont  des individus appelant de leurs voeux l’établissement d’un régime autocratique.

Moi c’est JLM qui me faisait peur car après tout (avec les mêmes raccourcis sordides de stokes), c’est :
-le communisme de Lénine et Staline (100 millions de morts);
- le nazisme (hitler était bien socialiste)
- le fascisme (tiens, Mussolini aussi était socialiste);
- action directe;
-la bande à Baader;

Pour en revenir aux groupuscules contemporains en France, c’est aussi les antifas.

Je suis, une nouvelle fois, ravi de voir où se situe les tolérants et les intolérants.

Merci pour cette très belle démonstration de démocratie et d’esprit républicain.

Sur ceux, je n’interviendrai plus sur cette file, qui commence à prendre une tournure plus que limite…

Dernière modification par Cerrano (24/04/2017 23h57)


[url=]https://www.frenchstocksvalue.com[/url]

Hors ligne Hors ligne

 

[-1]    #1114 25/04/2017 00h13

Membre
Réputation :   17  

L’intolérance, c’est par exemple aller déshabiller des femmes sur la plage sous prétexte qu’elles soient trop vêtues, c’est vouloir retirer les doubles menus à la cantine, c’est organiser des pics Nic saussissons juste par exclusion, cest mettre des crèches dans des mairies comme un chien urine pour faire son territoire.

Bref, c’est le FN, et une bonne partie des républicains qui courent après le FN depuis 10 ans auquel il faut rajouter la bande à Valls

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #1115 25/04/2017 00h28

Membre
Réputation :   0  

roudoudou a écrit :

MickenseN a écrit :

Autre point j’aimerais faire un CIF de trading si je suis pris en CDI à mon travail pour apprendre les astuces de la bourse via une formations prise en charge et rémunéré pour pouvoir ensuite trader de chez moi en sachant ce que je fais !

Vous savez ce que pense MLP de l’économie de marché et de la bourse ? Vous votez contre vous même.
Macron n’est pas parfait mais il ne représente pas la Xénophobie, l’intolérance et la magouille (Parlement européen etc…) de Mme LePen.

Personne n’a interêt à ce que Mme Lepen passe hormis Poutine (pour détruire l’Europe), Nigel Farage (pour détruire l’Europe) avec le courage qu’on lui connait hein…, et peut être Trump car pour lui l’Europe sera un concurrent de moins pour les US.

Tous ceux qui votent pour LePen sous couvert d’idéologie sont complètement fous, car le programme économique du FN est un non sens, vous aurez la xénophobie en plus.

Je suis ni pour MLP , ni pour EM. Les gens ont choisi la peste et le cholera , qu’il assume leurs votent mais moi je ne participerais pas à ça.

Quand je vois une vidéo ou les gens qui votent pour EM ne savent pas son programme ou vote pour lui car il est beau et/ou jeune il y a de quoi être énervé !

Des millions de gens ce rassemblent dans la tue contre une loi que EM a en parti ecrit et ils veulent élirent cette même personne ?

Hors ligne Hors ligne

 

[+5]    #1116 25/04/2017 02h44

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   132  

Les amis nous sommes entre gentlemen, respectons nous les uns les autres.

Soyons passionnés dans les débats, mais de grâce ne nous insultons pas les uns les autres !

J’ai des amis de tout bord, de Le Pen à Mélenchon. Et je les respecte car je juge les gens non sur leur pensées mais sur leurs actes.

Un électeur FN (celui que je connais a bac+8 au passage) peut très bien être une perle d’humanité. Réciproquement un électeur qui vote pour un parti "propre" sur lui peut être une enflure.

Donc continuons à débattre, quitte à ce que ce soit franc et direct, quitte éventuellement à critiquer vigoureusement un candidat même ; mais sans jamais dénigrer des électeurs et a fortiori des membres de ce forum.

Dernière modification par Vibe (25/04/2017 02h45)

Hors ligne Hors ligne

 

#1117 25/04/2017 04h18

Membre
Réputation :   0  

Bravo smile !

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #1118 25/04/2017 08h32

Membre
Réputation :   6  

Intéressant ce sondage OpinionWay.
A l’affirmation "Aujourd’hui, j’ai voté utile en tenant compte des chances de chaque candidat" (voir page 12), le chiffre est de 45% pour Macron, bien loin devant tous les autres.
Ça fait quand même peu d’adhésion à son projet : si on tient compte de l’abstention, (1 - 0.45) * 0.78 (participation) * 0.24 (score de EM) = 10.3% des inscrits environ.
Il n’y a jamais eu autant de clivage en France et je doute - quel que soit le score de EM au second tour - qu’il démarre son quinquennat en ayant convaincu une majorité des français.

traz a écrit :

La manière de choisir celui qui représente le peuple, la démocratie, varie ainsi fortement selon la latitude.

Je ne sais pas si vous avez participé à cette expérimentation sur le "jugement majoritaire", je trouve ça intéressant => Votez selon le Jugement Majoritaire pour l’élection présidentielle de 2017
L’idée est de "juger" plutôt que de "classer", plus d’infos dans cet article également.
Ca laisserait une chance au "petit" candidat et je nourris l’espoir qu’on ira un jour vers ce genre de système…

Dernière modification par Jeryagor (25/04/2017 14h21)


Parrainages : Fortuneo (code 12942267) --- ING Direct (code KWZAXFB) --- Yomoni (code JEREMY07)

Hors ligne Hors ligne

 

#1119 25/04/2017 09h35

Membre
Réputation :   7  

Jeryagor a écrit :

Je ne sais pas si vous avez participé à cette expérimentation sur le "jugement majoritaire", je trouve ça intéressant => Votez selon le Jugement Majoritaire pour l’élection présidentielle de 2017
L’idée est de "juger" plutôt que de "classer", plus d’infos dans cet article également.
Ca laisserait une chance au "petit" candidat et je nourris l’espoir qu’on ira u njour vers ce genre de système…

La démarche, que j’ai bien étudiée, est intéressante.
Néanmoins, et sans vouloir être désobligeant, si on considère qu’aujourd’hui la majorité des votants ne connaissent même pas les détails du programme de leur propre candidat, c’est placer la barre un peut haut que de vouloir instaurer un scrutin majoritaire qui demande de bien connaître les différents programmes.

De plus, et contrairement à ce qui est affirmé par ses promoteurs, ce type de scrutin peut introduire des biais dangereux avec des considérations plus stratégiques que démocratiques. C’est le risque que les partis les plus manipulateurs, avec les partisans les plus radicalisés, organisent leur vote secondaire aux seules fins de faire élire leur candidat.

Ces réserves étant émises, ce serait sans doute intéressant d’expérimenter ce type de scrutin dans des petites communes tests, avec l’accord référendaire préalable de leurs administrés.

Hors ligne Hors ligne

 

#1120 25/04/2017 09h40

Membre
Réputation :   83  

1/
Le dogme : c’est pour cela que 80% des échanges de cette file sont stériles et que chacun campe sur ses positions pré-établies.C’est pour cela que l’on classe ici à droite, ici à gauche.
La notion de "dégagisme" a fait irruption lors de cette campagne. Nier le fait qu’une écrasante majorité de français rejette la politique "classique", c’est se mettre des œillères.
Le fameux test des 9 points (Thinking outside the box ? Wikipédia) est édifiant de véracité quand on voit le peu de réussite. Think out of the box.Feu Robin Williams n’aurait pas dit mieux en montant sur sa table.

Sans parler des opinions des uns et des autres, des programmes bons ou mauvais, force est de constater que le clivage "traditionnel" n’a plus lieu d’être. Certaines personnes le disent depuis des lustres et ont souvent été moquées (bien + souvent sur des points subjectifs ou personnels que sur le fond d’ailleurs) mais avouons que l’analyse était juste.
A ce titre, je pense que si Macron devait passer (et avoir une majorité), il serait de bon ton de nommer à Matignon une personne comme Marielle de Sarnez pour aller jusqu’au bout, non pas du jeunisme ou du renouvellement pro-société civile, mais de l’exemple fort que ce serait car c’est une des rares femmes politiques à avoir une compétence suffisante pour ce poste.

2/
Quelle est la plus haute juridiction qui juge sur le fond ?
La Cour d’Assises (la cour de cassation ne juge pas le fond mais la forme).

Pour une telle responsabilité, il est évident que le jugement doit être porté par la meilleure méthode possible et imaginable. Il se trouve que c’est : le hasard.

Quoi de mieux que le hasard pour éviter toute compromission, conflit d’intérêts, carriérisme ?
Non, ce ne serait pas forcément du grand n’importe quoi. L’expérience montre que les gens sont monis dogmatiques, cherchent le meilleur compromis en plaçant, enfin, l’intérêt collectif avant l’intérêt personnel ou partisan.


"We judge a book by its cover ; And read what we want ; Between selected lines"

Hors ligne Hors ligne

 

#1121 25/04/2017 10h06

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   257  

lemouz a écrit :

Quelle est la plus haute juridiction qui juge sur le fond ?
La Cour d’Assises (la cour de cassation ne juge pas le fond mais la forme).

La cour d’assises n’est pas LA plus haute juridiction jugeant sur le fond ! Elle ne traite, en première et deuxième instances, que de la matière criminelle ! Elle n’a pas la compétence pour juger hors de ce cadre.

Hors ligne Hors ligne

 

#1122 25/04/2017 10h15

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   165  

Tahure a écrit :

aToulon a écrit :

La dernière mesure Filtéris 21 avril 23h50

Les dernières mesures BuzzPol (Filteris / Euromediations) – Buzzpol

Le site en question s’est manifestement planté dans les estimations.
Je serais curieux de voir leur analyse post-résultats.

Une analyse de cet échec dans Les Echos :

Les Echos a écrit :

« Les sondeurs ont eu leur revanche, bravo c’est mérité. Mais les méthodes de collecte et d’analyse alternatives et l’IA (intelligence artificielle) se peaufinent », a reconnu, beau joueur, Jérôme Coutard, président de Filteris
En savoir plus sur Présidentielle : Filteris a perdu son pari avec sa méthode de prévision contestée

Hors ligne Hors ligne

 

#1123 25/04/2017 10h29

Membre
Réputation :   83  

Permettez-moi de considérer que la juridiction qui a le pouvoir de prononcer le jugement suprême français (la perpétuité) est la plus "haute".

Scientifiquement parlant, les tribunaux de commerce, GI ou correctionnel ne sont pas dans les mêmes attributions donc on compare des choux et des navets.

Je reformule donc en disant que la juridiction qui juge le fond des affaires nécessitant la plus haute moralité humaine est la Cour d’Assises.

Mais je pense que nous jouons ici sur les mots.


"We judge a book by its cover ; And read what we want ; Between selected lines"

Hors ligne Hors ligne

 

#1124 25/04/2017 10h38

Membre
Réputation :   6  

Bamaki a écrit :

L’intolérance, c’est par exemple aller déshabiller des femmes sur la plage sous prétexte qu’elles soient trop vêtues, c’est vouloir retirer les doubles menus à la cantine, c’est organiser des pics Nic saussissons juste par exclusion, cest mettre des crèches dans des mairies comme un chien urine pour faire son territoire.

Bref, c’est le FN, et une bonne partie des républicains qui courent après le FN depuis 10 ans auquel il faut rajouter la bande à Valls

Bamako, tous vos arguments peuvent être retournés vers la communauté que vous semblez défendre, mal par ailleurs et vraisemblablement avec un biais qui démontre votre intolérance.
Tiens par exemple estimez vous qu’un musulman puisse changer de religion sans être mis au ban de sa communauté et risquer la mort?

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #1125 25/04/2017 10h45

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   126  

Investir75 a écrit :

Siocnarf a écrit :

Il y en a une chez Mme Le Pen qui m’intéresse beaucoup moins : la taxation des importations à 3%.
Vu la tête de la balance commerciale française, c’est une mesure presque équivalente à une hausse de la TVA de 3% !

Je ne sais pas si c’est de la mauvaise fois ou de l’ignorance!

C’est de la mauvaise foi. Bien évidemment l’augmentation ne sera pas de 3%… Mais il y aura augmentation quand même.

A mon tour :

Investir75 a écrit :

3/ MLP n’est pas xénophobe . Elle l’a suffisamment prouvé je pense.

Je ne sais pas si c’est de la mauvaise fois ou de l’ignorance!

Raciste, peut-être qu’elle ne l’est pas. En tous cas elle fait tout pour qu’on ne le pense pas. Mais xénophobe ! Rejeter tous les malheurs de la france sur les immigrants c’est pas de la xénphobie peut-être ?

MLP a écrit :

La tolérance, ça veut dire quoi, la tolérance ? Moi je suis extrêmement tolérante et hospitalière. Vous l’êtes vous-même. Est-ce que c’est pour ça que vous accepteriez que douze clandestins viennent s’installer dans votre appartement ? Vous n’accepteriez pas. Et si, de surcroît, ils changent le papier peint et que même, pour certains d’entre eux, ils volent votre portefeuille et brutalisent votre femme ? Vous n’accepteriez pas. Par conséquent, nous sommes accueillants, mais c’est nous qui décidons avec qui nous sommes accueillants. Voilà."

Et ça, c’est pas de la xénophobie ça ?
Source : dans les dernières secondes de cette interview Full Interview with Marine Le Pen | SBS World News
Et ce n’est qu’un des (très) nombreux exemples de ce que l’on peut malheureusement trouver.
De toute façon vu l’environnement dans lequel elle a été élevée je ne vois pas comment il peut en être autrement.

Dernière modification par Siocnarf (25/04/2017 10h49)


Objectif-Tune, mon blog sur l'investissement immobilier

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur