Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Sondage 

Résultat du sondage :

Pour quel candidat voterez-vous au 1er tour de la présidentielle 2017


Marine LE PEN

7% - 51
Emmanuel MACRON

42% - 282
Benoît HAMON

2% - 16
Jean-Luc MÉLENCHON

11% - 74
François FILLON

25% - 170
Philippe POUTOU

0% - 5
Jacques CHEMINADE

1% - 7
Jean LASSALLE

1% - 11
Nicolas DUPONT-AIGNAN

3% - 25
François ASSELINEAU

4% - 28
Nombre de votants : 669

#626 18/04/2017 13h30

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   233  

Bamaki a écrit :

A la base le débat portait sur Fillon. Pour information, je ne suis pas anti religieux, bien au contraire. Je suis juste pour la fraternité des peuples et la tolérance. Ce dont Fillon et Sens Commun ne sont pas du tout de bons représentants car ils n’évoquent que des débats basés sur l’intolérance, contraire des préceptes qui prétendent défendre.

Pourriez vous, comme il est d’usage sur le forum, vous présenter ?

Hors ligne Hors ligne

 

#627 18/04/2017 13h37

Membre
Réputation :   84  

L’évocation des "racines chrétiennes" de l’Europe me font toujours sourire. On parle quand même d’une religion dont le prophète est né à Bethléem et a vécu à Nazareth, deux villes très européennes en effet…
Le christianisme s’est imposé à l’Europe de manière pas toujours pacifique, on a construit des chapelles sur tous les lieux de culte pré-chrétien, et les fêtes pré-chrétiennes ont été récupérées et intégrées au calendrier chrétien (et on a tapé sur la tête de ceux qui continuaient à célébrer les "vieilles fêtes" jusqu’à ce qu’ils acceptent de les abandonner). Tradition chrétienne, bof, ça dépend à partir de quand on regarde…

Et de mon côté je ne trouve toujours pas cette campagne "passionnante" mais bien terrifiante.
Alors Vibe, on a compris que vous allez voter Fillon merci - je pense que vous le rappelez à chacun de vos messages - en passant, un type qui continue à courir après la chimère de la croissance et souhaite retirer le principe de précaution de la constitution, wow, il est vraiment de son temps et il a tout compris. Je ne vois aucun candidat à la hauteur des enjeux, mais ce n’est pas une surprise.

Et sinon, voici une lecture intéressante, analyse des biais introduits par l’élection à deux tours (dans l’éléphant, un magazine pas mal du tout) :
Election à deux tours : un outil démocratique qui ne l’est pas toujours


The only real failure is the failure to try.

Hors ligne Hors ligne

 

#628 18/04/2017 13h44

Banni
Réputation :   115  

Vibe a écrit :

Très bonne interview de François Baroin. Il faut reconnaître que c’est un bien meilleur communiquant que François Fillon.

Il ferait un très bon Premier Ministre. Pour peu que Fillon sache se mettre en retrait s’il est élu, Baroin pourrait faire passer les réformes difficiles.

Malheureusement Baroin n’a pas remplacé Fillon à cause de Juppé.
Pourtant je suis sur qu’il aurait fait du 30%

Hors ligne Hors ligne

 

#629 18/04/2017 13h46

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   233  

Youplaboum a écrit :

L’évocation des "racines chrétiennes" de l’Europe me font toujours sourire. On parle quand même d’une religion dont le prophète est né à Bethléem et a vécu à Nazareth, deux villes très européennes en effet…

Sans rentrer dans les détails, auriez dit la même chose du judaïsme avant 1947 ?

Aussi, le "christianisme" en tant qu’ "église" n’a pas été fondé par son prophète mais serait attribué à St Pierre à Rome.
De plus, depuis Constantin, le christianisme fut la religion de l’empire Romain.

Ca me semble assez dur de dire que les racines de l’Europe n’a pas de lien avec l’empire Romain.

Edit chlorate : Que pensez vous des 450 ans d’époque Gallo Romaine ?

Dernière modification par AleaJactaEst (18/04/2017 14h33)

Hors ligne Hors ligne

 

#630 18/04/2017 14h07

Membre
Réputation :   94  

AleaJactaEst a écrit :

Ca me semble assez dur de dire que les racines de l’Europe n’a pas de lien avec l’empire Romain.

Je ne comprends plus, Sarkozy nous disait que nos racines étaient gauloises !

Les racines, c’est comme les religions. Moins on en parlera et mieux on se portera…

Hors ligne Hors ligne

 

#631 18/04/2017 14h15

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   154  

"La fraternité et la tolérance sont des valeurs chrétiennes! Comme l’égalité et la liberté.

Vous ne croyez pas aux générations spontanées tout de même? Vous ne pensez tout de même pas que le siècle dit "des Lumières" est arrivé par enchantement après des siècles de vilain obscurantisme moyenâgeux?"


C’est quand même marrant, la fièvre qui s’empare des discussions quand on parle de religion (en plus de la politique, ça fait un effet démultiplicateur sur les discussions du repas de famille dominical).

Parfait symptôme de nos ambigüités identitaires bien françaises. Et au vu de la passion des réactions, nos politiques auraient vraiment tort de ne pas surfer sur ces vagues, car c’est sûr que ce n’est pas la mer d’huile et qu’il y a du courant à exploiter, là!

Mais il me semblait quand même que le siècle des Lumières, ne se distinguait pas vraiment par un goût marqué pour le clergé et le catholicisme (que je différencie clairement du message de base)! Voire au contraire!
Les valeurs de fraternité et tolérance sont chrétiennes, mais la Révolution suite aux Lumières, a un peu tapé quand même fort sur le clergé (ou un peu raccourci en taille), car peut-être y eut-il un réel ras-le-bol de la populace qu’on prône la fraternité et la générosité toujours aux mêmes, c’est à dire à ceux qui bossaient pour ceux qui ne bossaient pas?
Le Christ vivait sûrement chichement, mais l’Eglise qui se fonda sur ce qu’il a semé, a-t-elle suivi l’exemple?
Pour cela, parler de catholiques, c’est idem que pour les grandes religions monothéistes, et d’ailleurs pour toutes les autres : parle-t-on d’une religion vraiment et de ses pratiquants, ou d’une caste sociale particulière, ou d’une culture?
C’est donc réellement une problématique d’identité.

Pour revenir aux racines chrétiennes, on pourrait alors être tentés de revenir aux racines pré-chrétiennes (qui ont souvent été un peu "écrasées" par le christianisme!)…c’est d’ailleurs une résurgence qui a été présente lors de la montée du nazisme (notre mémoire ancestrale est tenace, surtout quand on refuse de l’intégrer, elle devient alors une ombre).
Nos racines sont donc bien plus larges et multiples que cela. On peut ne pas en parler, mais elles restent là. Et si on en parle, il faut savoir reconnaître ce qu’elles sont vraiment, et pas faire un tri trop sélectif.

Cela dit, point besoin de porter une étiquette pour avoir des valeurs, et je comprends que certains rappellent que notre cadre légal est laïc avant tout, car c’est juste une réalité. Et que ça n’empèche pas ces valeurs et l’éthique qui va avec.
Cadre qui coexiste avec le fait que notre culture est judéo-chrétienne et plutôt catholique. Mais ça, ce n’est pas le cadre légal, c’est le cadre de pensée consciente ou inconsciente qui nous conditionne.
Cela dit, l’un n’empèche pas l’autre.

De toutes façons, ayant fréquenté les milieux bouddhistes, j’ai observé en vingt ans comment tout un clergé français s’est emparé des manettes….ce n’est rien d’autre qu’une pure expression, à mon très humble avis toujours aussi subjectif, de toute la féodalité qui imprègne notre inconscient collectif, et qui fait qu’on veut toujours avoir une icône incarnée à adorer, quitte à mieux la dézinguer (voire la raccourcir pour achever la castration du symbole).
C’est après tout ce qu’on a pratiqué en France surtout ces deux derniers gouvernements: on voulait des sauveurs providentiels, puis après on les conspue. Comme si ils allaient pouvoir faire des miracles?

Le plus marrant c’est que ceux qui sont en bas font tout pour mettre en place sur le trône une icône devant laquelle se prosterner, et sont très contents de rester en bas….par contre ceux qui veulent une vraie libération, ils en prennent pour leur grade……parfois vouloir la santé mentale n’est juste pas reconnu comme un modèle viable : la maladie est préférable pour beaucoup. Quel dommage!

C’était pourtant ça, à mon sens, l’héritage des Lumières, qui pour moi est un discours de spiritualité laïque qui s’est érigé en réaction subversive à un pouvoir clérical abusif, mais je n’ai pas le sentiment que la classe politique en soit aujourd’hui très porteuse, les a-t-elle seulement lus?

Hors ligne Hors ligne

 

#632 18/04/2017 14h18

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   150  

Youplaboum a écrit :

L’évocation des "racines chrétiennes" de l’Europe me font toujours sourire

Vous exercez à la campagne je crois, votre bled ne s’appelle pas St ou Ste quelqu’un par hasard ?


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #633 18/04/2017 14h24

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   147  

Vibe a écrit :

D’accord avec vous, la propagande médiatique a atteint son sommet. Mais rassurez vous, Macron a des chances de ne pas être au second tour smile

Par contre Mélenchon qualifié, j’y crois.

comme je l’ai déjà écrit dans un précédent message, je pense que ce sera Le Pen/ FF au 2nd tour. Rien n’est venu casser la dynamique de MLP depuis les regionales, bien au contraire (Brexit; attentats; pb avec l’immigration à Mayotte et en Guyane; élection de Trump), et FF à une base électorale solide. Il ne faut pas non plus oublier que le peuple français est majoritairement de droite (environ 55%) et qu’il y a moins de candidatures parasites à droite qu’à gauche.


[url=]https://www.frenchstocksvalue.com[/url]

Hors ligne Hors ligne

 

#634 18/04/2017 14h31

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   247  

Je suis plutôt d’accord avec Investir75 il est possible qu’il y ait un FF/Le Pen au 2e tour ou un EM/Le Pen
je ne crois pas trop à melenchon au 2e tour même s’il séduit car les gens vont vite se rendre compte que son programme n’est pas applicable.

Hors ligne Hors ligne

 

#635 18/04/2017 14h33

Membre
Réputation :   6  

@Chlorate:

Marcus Garvey a écrit :

Un peuple qui ne connaît pas son passé, ses origines et sa culture ressemble à un arbre sans racines.

@Youplaboum:

Intéressant cette réflexion sur le vote, j’avais déjà lu la proposition finale il y a quelques années, sans doute 2007 ou 2012 wink

Mais avant de changer le système de vote, ne faudrait il pas des médias un peu moins "clones":

Article Marianne 2001 a écrit :

Intitulé « Le clan des clones », il était assorti d’un sondage de l’Institut SCP réalisé par téléphone le 23 février et le 5 mars 2001 auprès de 130 journalistes représentatifs. A la question de savoir pour qui ils voteraient à la présidentielle de 2002, les journalistes répondaient Lionel Jospin à 32%, Noël Mamère à 13%, Jean-Pierre Chevènement à 8%, Arlette Laguiller à 5%, Robert Hue à 5%, Jacques Chirac à 4%, Alain Madelin à 1% et François Bayrou à 1%, Jean-Marie Le Pen ne recueillant aucune intention de vote. Soit 63% pour la gauche et 6% pour le centre et la droite.

En 2012, à l’Ecole Supérieure de Journalisme, selon un sondage interne, 87% des étudiants disent voter pour la gauche et l’extrême gauche!


La sueur épargne le sang.

Hors ligne Hors ligne

 

#636 18/04/2017 14h34

Membre
Réputation :   94  



Des chiffres qui changent un peu, pour changer des discussions sur nos racines. Alors qu’il on n’est pas des arbres.

Hors ligne Hors ligne

 

#637 18/04/2017 14h37

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   233  

roudoudou a écrit :

Car les gens vont vite se rendre compte que son programme n’est pas applicable.

C’est ce que j’essaye de dire avec des exemples depuis 5-6 pages, mais à part vous, j’ai pas l’impression de trouver un écho terrible à mes propos. Je pense que Mélenchon peut séduire bien au delà de la raison et convaincre par passion.

En tout cas, je crois que quelque soit le candidat il sera d’emblée rejeté par au moins 75% de la population. Pour réformer un pays, on aura vu mieux…

Hors ligne Hors ligne

 

#638 18/04/2017 14h43

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   164  

roudoudou a écrit :

les gens vont vite se rendre compte que son programme n’est pas applicable.

Roudoudou, "vite", c’est vite dit vu qu’il reste que 5 jours avant d’aller voter…

Hors ligne Hors ligne

 

#639 18/04/2017 14h55

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   247  

Etant donné le nombre d’indécis restants… et puis il y en a beaucoup qui choisissent dans l’isoloir

Hors ligne Hors ligne

 

#640 18/04/2017 15h03

Membre
Réputation :   26  

AleaJactaEst a écrit :

C’est ce que j’essaye de dire avec des exemples depuis 5-6 pages, mais à part vous, j’ai pas l’impression de trouver un écho terrible à mes propos.

Le soucis c’est que vous avez tellement de certitudes sur ce qui se passera une fois que Mélenchon sera au pouvoir qu’il me parait très difficile voir impossible d’en discuter.

Néanmoins cela me conforte un peu dans mon idée en pensant à cette citation :

Jean Rostand a écrit :

Cette certitude d’avoir raison qui est, à mes yeux, le signe infaillible de l’erreur.

Hors ligne Hors ligne

 

#641 18/04/2017 15h07

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   233  

Comment voulez vous : Appliquer le programme social, économique, et fiscal, tout en sortant de l’euro, de l’Europe, en passant à la 6ième république tout en démissionnant du poste de président, tout en éjectant le conseil constitutionnel, en empêchant les riches de partir, en signant des conventions fiscales avec tous les pays du monde etc etc

Pour moi, oui c’est inapplicable. C’est mon point de vue.

Vous semblez tout aussi sur de vous d’avoir raison smile

Sinon avez vous une source extérieur au front de gauche qui montre que si JLM est élu, ça sera économiquement bon pour la France ?

Dernière modification par AleaJactaEst (18/04/2017 15h12)

Hors ligne Hors ligne

 

#642 18/04/2017 15h14

Membre
Réputation :   26  

Relisez mes messages précédents, je ne prévois en rien que tout sera beau tout sera joli dans le meilleur des mondes. Je suis juste d’avis à laisser sa chance à un programme long terme.
J’ai indiqué dans un message plus haut que le programme de Mélenchon pouvait complètement merder mais je ne le vois pas forcément comme un point négatif pour la France mais comme un accélérateur pour le prochain dirigeant de notre beau pays.

La France devra passer par de profonds changements pour s’en sortir. Le chemin ne sera clairement pas facile et ce sera forcément au détriment de certains. A chacun de choisir comment il souhaite que cela se passe.

Hors ligne Hors ligne

 

#643 18/04/2017 15h16

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   247  

bnose a écrit :

AleaJactaEst a écrit :

C’est ce que j’essaye de dire avec des exemples depuis 5-6 pages, mais à part vous, j’ai pas l’impression de trouver un écho terrible à mes propos.

Le soucis c’est que vous avez tellement de certitudes sur ce qui se passera une fois que Mélenchon sera au pouvoir qu’il me parait très difficile voir impossible d’en discuter.

Néanmoins cela me conforte un peu dans mon idée en pensant à cette citation :

Jean Rostand a écrit :

Cette certitude d’avoir raison qui est, à mes yeux, le signe infaillible de l’erreur.

@Bnose cela m’interesse d’avoir votre avis sur les questions ci dessous, car vous avez une entreprise, quand on lit votre présentation vous semblez croire au systéme capitaliste meme imparfait etc (vous avez lu l’investisseur intelligent etc…) :

Pensez vous que quand on injecte 1 euro dans la dépense publique (hors investissement = education numérique etc…), on crée plus de 1 de richesse ?

Pensez vous qu’il faut diviser le travail pour le partager ?

Pensez vous qu’il faille interdire les licenciements boursiers (n’ayant pas plus de précision dans le programme de JLM), on va partir du principe que on interdit tout licenciement dans une rentreprise ayant un Résultat net >=0 ?

Pensez vous, également, qu’il est possible de changer la constitution (besoin de plus qu’une majorité) avec seulement 20% d’adhésion ?

Et enfin pour finir, pensez vous qu’en répudiant une partie de nos dettes, cela ne posera pas un problème aux créanciers qui je le rapelle sont environ pour 50% des francais avec des fonds euros et leurs économies dans les assurances vies ?

Hors ligne Hors ligne

 

#644 18/04/2017 15h17

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   233  

Je suis assez d’accord sur le constat, beaucoup moins sur le remède.

C’est mon avis.

Hors ligne Hors ligne

 

#645 18/04/2017 15h34

Membre
Réputation :   26  

roudoudou a écrit :

@Bnose cela m’interesse d’avoir votre avis sur les questions ci dessous, car vous avez une entreprise, quand on lit votre présentation vous semblez croire au systéme capitaliste meme imparfait etc (vous avez lu l’investisseur intelligent etc…) :

Effectivement je suis chef d’entreprise et gagne très bien ma vie, pour autant cela ne me dérange pas de payer beaucoup d’impôts quand je gagne en 1 an, 8 à 10 fois le revenu annuel brut d’un smicard.
Bien sûr je ne suis pas pour que l’on gagne tous la même chose et la notion de mérite/responsabilité doit continuer à exister.
Néanmoins je n’estime pas que mon boulot soit plus difficile (loin de là) que celui d’un employé dans le bâtiment qui bosse dur pour gagner péniblement son SMIC. Je n’ai aucun soucis à ce que le SMIC soit revalorisé pour payer à leur juste valeur ces travailleurs.

roudoudou a écrit :

Pensez vous que quand on injecte 1 euro dans la dépense publique (hors investissement = education numérique etc…), on crée plus de 1 de richesse ?

Pensez vous qu’il faut diviser le travail pour le partager ?

Pensez vous qu’il faille interdire les licenciements boursiers (n’ayant pas plus de précision dans le programme de JLM), on va partir du principe que on interdit tout licenciement dans une rentreprise ayant un Résultat net >=0 ?

Vous vous doutez bien que je ne suis pas d’accord sur tous les points de son programme. L’Êtes-vous avec le candidat pour qui vous allez voter dimanche ? Si c’est le cas, je suis heureux pour vous car depuis que je vote, je n’ai jamais trouvé de candidat correspondant parfaitement à mes attentes.

roudoudou a écrit :

Pensez vous, également, qu’il est possible de changer la constitution (besoin de plus qu’une majorité) avec seulement 20% d’adhésion ?

Bizarrement je pense que cette VIe république correspondra aux attentes de beaucoup de Français. Les français en ont marre du système actuelle et voteront probablement pour le Changement.

roudoudou a écrit :

Et enfin pour finir, pensez vous qu’en répudiant une partie de nos dettes, cela ne posera pas un problème aux créanciers qui je le rapelle sont environ pour 50% des francais avec des fonds euros et leurs économies dans les assurances vies ?

Comme je l’ai indiqué plus haut, cela se fera aux détriments de certains. Chaque programme politique se fait aux détriments d’une frange de la population ; à chacun de placer le curseur où il veut que l’effort se fasse.

AleaJactaEst a écrit :

Je suis assez d’accord sur le constat, beaucoup moins sur le remède.

C’est mon avis.

Je le conçois et respecte donc votre avis. Et c’est bien pour ça qu’il me parait difficile de discuter de point précis d’un programme sachant que l’on n’a pas forcément les mêmes points de vues sur ce qui est ou non acceptable pour chacun.

Dernière modification par bnose (18/04/2017 15h39)

Hors ligne Hors ligne

 

#646 18/04/2017 15h35

Membre
Réputation :   84  

Job a écrit :

Youplaboum a écrit :

L’évocation des "racines chrétiennes" de l’Europe me font toujours sourire

Vous exercez à la campagne je crois, votre bled ne s’appelle pas St ou Ste quelqu’un par hasard ?

Pas le mien, mais il y en a un paquet autour. Et il y a aussi des lieux qui portent encore des noms celtes (sur lesquels on a planté des chapelles). Et des "St Machin" aux suffixes républicains.


The only real failure is the failure to try.

Hors ligne Hors ligne

 

#647 18/04/2017 15h40

Banni
Réputation :   115  

Roudoudou a écrit :

@Bnose cela m’interesse d’avoir votre avis sur les questions ci dessous, car vous avez une entreprise, quand on lit votre présentation vous semblez croire au systéme capitaliste meme imparfait etc (vous avez lu l’investisseur intelligent etc…) :

Surtout comment trouver 300-500 milliards si en 1 ou 2ans :
on sort de l’euro,
si on sort du nucléaire, 
si on met le SMIC à 1800€ net
si on interdit les licenciements et les expulsions de locataire
Si on privatise le cac 40 ( prévoir plutot 1000 milliards ? )
et que aucun pays à part le venezuela ou cuba voudra nous prêter de l’argent ?

Dernière modification par francoisolivier (18/04/2017 15h41)

Hors ligne Hors ligne

 

#648 18/04/2017 15h40

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   132  

Nous discutons beaucoup des querelles de religion/laïcité depuis quelques pages. Un peu de politique étrangère (domaine réservé du Président tout de même) pour changer : voici une interview de haut niveau de Hubert Védrine, au Grand jury RTL de dimanche dernier.

De manière surprenante, il approuve la frappe de Trump en Syrie. Je vous avoue que j’étais contre, mais je fais confiance à l’expert incontesté de la politique étrangère. Il y a d’ailleurs une seule chose qui pourrait me faire voter Macron : qu’il s’engage à nommer Védrine au Quai d’Orsay.

Dernière modification par Vibe (18/04/2017 15h41)

Hors ligne Hors ligne

 

#649 18/04/2017 15h41

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   247  

bnose a écrit :

roudoudou a écrit :

@Bnose cela m’interesse d’avoir votre avis sur les questions ci dessous, car vous avez une entreprise, quand on lit votre présentation vous semblez croire au systéme capitaliste meme imparfait etc (vous avez lu l’investisseur intelligent etc…) :

Effectivement je suis chef d’entreprise et gagne très bien ma vie, pour autant cela ne me dérange pas de payer beaucoup d’impôts quand je gagne en 1 an, 8 à 10 fois le revenu annuel brut d’un smicard.
Bien sûr je ne suis pas pour que l’on gagne tous la même chose et la notion de mérite/responsabilité doit continuer à exister.
Néanmoins je n’estime pas que mon boulot soit plus difficile (loin de là) que celui d’un employé dans le bâtiment qui bosse dur pour gagner péniblement son SMIC. Je n’ai aucun soucis à ce que le SMIC soit revalorisé pour payer à leur juste valeur ces travailleurs.

roudoudou a écrit :

Pensez vous que quand on injecte 1 euro dans la dépense publique (hors investissement = education numérique etc…), on crée plus de 1 de richesse ?

Pensez vous qu’il faut diviser le travail pour le partager ?

Pensez vous qu’il faille interdire les licenciements boursiers (n’ayant pas plus de précision dans le programme de JLM), on va partir du principe que on interdit tout licenciement dans une rentreprise ayant un Résultat net >=0 ?

Vous vous doutez bien que je ne suis pas d’accord sur tous les points de son programme. L’Êtes-vous avec le candidat pour qui vous allez voter dimanche ? Si c’est le cas, je suis heureux pour vous car depuis que je vote, je n’ai jamais trouvé de candidat correspondant parfaitement à mes attentes.

roudoudou a écrit :

Pensez vous, également, qu’il est possible de changer la constitution (besoin de plus qu’une majorité) avec seulement 20% d’adhésion ?

Bizarrement je pense que cette VIe république correspondra aux attentes de beaucoup de Français. Les français en ont marre du système actuelle et voteront probablement pour le Changement.

roudoudou a écrit :

Et enfin pour finir, pensez vous qu’en répudiant une partie de nos dettes, cela ne posera pas un problème aux créanciers qui je le rapelle sont environ pour 50% des francais avec des fonds euros et leurs économies dans les assurances vies ?

Comme je l’ai indiqué plus haut, cela se fera aux détriments de certains. Chaque programme politique se fait aux détriments d’une frange de la population ; à chacun de placer le curseur où il veut que l’effort se fasse.

Non mais je ne veux pas appauvrir les plus pauvres. Dans un premier temps le smic va être revalorisé, ce qui est pour moi un non sens, il vaut mieux essayer à ce que de moins en moins de gens touchent le smic (= qualifier ) que de mettre de plus en plus de gens au niveau deu smic (= le monter). Dans un deuxième temps, il y aura tellement d’inflation que les gens vont s’appauvrir. Ce sont des vases communicants, dans le monde de M. Melenchon il suffit d’imprimer des billets et de les distribuer. Cela a donné l’argentine, le venezuela etc…

Ensuite le smic oui il doit être revalorisé pour suivre l’inflation.

Et quand vous dites aux détriments de certains, vous pensez que ceux qui ont bossé pour économiser doivent payer ? (parceque quand vous dites "certains", dans le lot il y a un paquet de gens qui gagnent le smic et ont mis de coté dans leur bas de laine)

Hors ligne Hors ligne

 

#650 18/04/2017 15h42

Membre
Réputation :   26  

francoisolivier a écrit :

Surtout comment trouver 300-500 milliards si en 1 ou 2ans :
on sort de l’euro,
si on sort du nucléaire, 
si on met le SMIC à 1800€ net
si on interdit les licenciements et les expulsions de locataire
Si on privatise le cac 40
et que aucun pays à part le venezuela ou cuba voudra nous prêter de l’argent ?

Merci de vérifier ce que vous dites svp, vous faites dans la caricature, cela n’apporte rien à une discussion de fond.

Pour info il veut augmenter le smic à 1326 euros net soit 1700 euros brut… "Privatiser le CAC 40", vous parlez de quoi ?

Dernière modification par bnose (18/04/2017 15h43)

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur