Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Sondage 

Résultat du sondage :

Pour quel candidat voterez-vous au 1er tour de la présidentielle 2017


Marine LE PEN

7% - 51
Emmanuel MACRON

42% - 282
Benoît HAMON

2% - 16
Jean-Luc MÉLENCHON

11% - 74
François FILLON

25% - 170
Philippe POUTOU

0% - 5
Jacques CHEMINADE

1% - 7
Jean LASSALLE

1% - 11
Nicolas DUPONT-AIGNAN

3% - 25
François ASSELINEAU

4% - 28
Nombre de votants : 669

#351 14/04/2017 17h02

Membre
Réputation :   109  

ArnvaldIngofson a écrit :

Je suis toujours surpris par cette demande permanente des "entrepreneurs" français d’avoir des "incitations à créer".
Demande largement soutenue par le Medef et fréquente sur ce forum.

Je ne l’entend jamais moi. J’entend des gens qui veulent moins de contraintes, moins de paperasse et moins de taxes, mais qui réclament des subventions ? Si ça existe surement c’est très rares.

C’est ce qu’on appelle un "homme de paille", une idée fausse qu’on prête à son adversaire pour pouvoir plus facilement la critiquer.

Hors ligne Hors ligne

 

#352 14/04/2017 17h08

Membre
Réputation :   0  

Entierement d’accord, la course aux subventions c’est plutot pour les associations qui n’ont aucune obligation de resultat ni de moyen.

De toutes facons, JLM n’est pas le premier qui déclare que l"ennemi c’est la finance et les vilains capitalistes, et qui une fois au pouvoir sera bien obligé comme ses prédessesseurs d’ouvrir les yeux pour se rendre compte de la réalité du monde qui n’est pas faite de bisounours. Donc retournement de veste et desillusions en perspective comme pour le précédent !

Dernière modification par chrisb9 (14/04/2017 17h34)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #353 14/04/2017 17h39

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   130  

Une comparaison intéressante des programmes des candidats même si elle est forcément incomplète :



En ligne En ligne

 

[+1]    #354 14/04/2017 17h42

Membre
Réputation :   105  

stokes a écrit :

Au fait, nous sommes aujourd’hui vendredi saint : il n’y a donc pas bourse et  nos concitoyens d’Alsace-Moselle jouissent d’une journée chômée.

Je ne sais pas si les collègues alsaciens et mosellans du forum mettront à profit cette journée pour participer aux offices religieux et chemins de croix, mais ils seraient bien inspirés de profiter de la présente journée : dans l’hypothèse où JLM serait élu., le régime concordataire hérité de Bismarck sera abrogé.

En conséquence, l’an prochain, alsaciens et mosellans seront au boulot comme les autres, comme quoi la gauche n’encourage pas toujours la paresse…..

C’est une bien curieuse déclaration peut-être ironique mais volontairement (ou involontairement) blessante et polémique qui me semble totalement gratuite vis à vis de personnes croyantes (dont je ne fais pas parti).

Cette mesure ne me semble d’ailleurs pas de nature à engendrer une réconciliation autour de la religion principale (?) de notre pays qui est bien souvent dénigrée par l’extrême gauche.

A l’inverse au sein du parti communiste, les religions non autochtones sont fortement défendues. On peut y avoir d’ailleurs par là la montée de l’extrême droite qui à l’inverse a une tendance à se positionner en dénigrant toute religion non nationale.

On voit que dans cette déclaration semi-ironique, on retrouve malheureusement tout le clivage extrême droite extrême gauche qui rassemble plus de 40% des français aujourd’hui. La sagesse d’une France retrouvée et tolérante vis à vis d’autrui n’est pas pour tout de suite. Cette situation me désole fortement.

Poutou à tous, (croyants ou non)

Gérard,

Dernière modification par johntur (14/04/2017 19h45)


Embrassez tous ceux que vous aimez

Hors ligne Hors ligne

 

#355 14/04/2017 18h59

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   666  

johntur a écrit :

La religion principale de notre pays

est l’absence de religion !

Plus de la moitié des Français ne se réclament d’aucune religion

Le Monde a écrit :

Dans le top 5 des pays athées (parmi la cinquantaine de pays interrogés), la France tient la 4e place, derrière la Chine, le Japon et la République tchèque.


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

[-1]    #356 14/04/2017 19h05

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   247  

Je tiens à ajouter que quand on ose critiquer la gauche on en prend pour son grade. Je me prends en plus un -1 de namo qui cite un article de l’IRS comme quoi ils imposent les revenus mondiaux ce qui est faux puisque ils parlent de résidents US dont il est normal d’imposer les résidents US sur leurs revenus de l’étranger.

Or la on parle de Francais à l’étranger avec des revenus étrangers.

@Namo :Vous êtes dans l’erreur et en plus vous vous permettez de distribuer des points négatifs alors que vous n’êtes pas intervenu sur le fil, vous avez un sacré culot.

@Arnvald : Le fait que 50 % des Francais se disent sans religion justifie le fait de s’attaquer ou stigmatiser gratuitement des croyants ?

Il y a une polémique inutile lancé par Stokes sur un jour de congé d’Alsace Loraine, ou comment détourner l’attention sur des choses complètement marginales et inutiles.

J’édite : GoodByLenine vous n’êtes pas mieux placer pour me sanctionner, vous devriez vous en tenir à la charte ,pour un modérateur, que vous utilisez mal et à tort : j’ai sanctionné Namo car il l’a fait sur une base de réponse éronnée. Il n’y a pas d’imposition aux US sur les revenus des non résidents américains, si un américain travaille en indonésie il ne sera pas taxé aux US sur son revenu en indonésie. Donc vous n’avez basé votre jugement que sur le fait qu’il soit "potentiellement mieux placé" sans pour autant vérifier. Notez que vos connaissances ne vous exonèrent d’un minimum de tenue sans ironie et dénigrement.

Dernière modification par roudoudou (14/04/2017 19h43)

Hors ligne Hors ligne

 

#357 14/04/2017 19h23

Membre
Réputation :   5  

Malheureusement la fonction sondage n’autorise que 10 choix pour 11 candidats + le vote blanc. J’ai donc du éliminer un candidat et j’ai choisi Nathalie Arthaud simplement parce que c’est elle la dernière du classement selon les sondages. Désolé pour ceux qui veulent voter pour elle et pour ceux qui votent blanc. Peu être qu’un administrateur peu prendre le relai et rajouter les 2 choix manquants ?

Je découvre avec horreur ce sondage partiel.

On peut voter blanc mais il n’apparait pas dans les résultats. Comme dans les vrais élections.
Pauvre N.Artaud.

Mieux vaut s’abstenir que de faire un mauvais boulot comme cela.

Même si de mon coté, après tout peu importe, je ne vote plus !

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #358 14/04/2017 19h37

Membre
Réputation :   105  

ArnvaldIngofson a écrit :

johntur a écrit :

La religion principale de notre pays

est l’absence de religion !

Vous pensez sincèrement que l’absence de religion est une religion ?
La religion catholique reste à mon avis la religion la plus représentative en France.
Mais c’est peut être une erreur d’ailleurs ?

En tout cas je suis d’accord avec vous sur le fait que la majeur partie des Français ne réfère pas à une religion (et j’en fais partie) Par contre par respect pour mon épouse catholique, mes amis juifs et arabes, j’ai toujours pensé qu’il fallait respecter la religion pour vivre en paix.

Poutou à tous,

Gérard,


Embrassez tous ceux que vous aimez

Hors ligne Hors ligne

 

#359 14/04/2017 19h45

Membre
Réputation :   64  

johntur a écrit :

j’ai toujours pensé qu’il fallait respecter la religion pour vivre en paix.

On peut tout de même respecter la religion sans trouver nécessaire de salarier certains curés, pasteurs et rabbins.

Les rédactions épidermiques que j’ai pu lire récemment, tant sur le Concordat que sur les spécificités de l’assurance maladie dans le Nord-Est me semblent assez caractéristiques du "ce pays a besoin de profondes réformes, moi, bien évidemment, je ne cèderai rien".

En ligne En ligne

 

#360 14/04/2017 19h58

Banni
Réputation :   286  

johntur a écrit :

stokes a écrit :

Au fait, nous sommes aujourd’hui vendredi saint : il n’y a donc pas bourse et  nos concitoyens d’Alsace-Moselle jouissent d’une journée chômée.

Je ne sais pas si les collègues alsaciens et mosellans du forum mettront à profit cette journée pour participer aux offices religieux et chemins de croix, mais ils seraient bien inspirés de profiter de la présente journée : dans l’hypothèse où JLM serait élu., le régime concordataire hérité de Bismarck sera abrogé.

En conséquence, l’an prochain, alsaciens et mosellans seront au boulot comme les autres, comme quoi la gauche n’encourage pas toujours la paresse…..

C’est une bien curieuse déclaration peut-être ironique mais volontairement (ou involontairement) blessante et polémique qui me semble totalement gratuite vis à vis de personnes croyantes (dont je ne fais pas parti).

Cette mesure ne me semble d’ailleurs pas de nature à engendrer une réconciliation autour de la religion principale (?) de notre pays qui est bien souvent dénigrée par l’extrême gauche.

A l’inverse au sein du parti communiste, les religions non autochtones sont fortement défendues. On peut y avoir d’ailleurs par là la montée de l’extrême droite qui à l’inverse a une tendance à se positionner en dénigrant toute religion non nationale.

On voit que dans cette déclaration semi-ironique, on retrouve malheureusement tout le clivage extrême droite extrême gauche qui rassemble plus de 40% des français aujourd’hui. La sagesse d’une France retrouvée et tolérante vis à vis d’autrui n’est pas pour tout de suite. Cette situation me désole fortement.

Poutou à tous, (croyants ou non)

Gérard,

Johntur vous semblez mal connaître le régime concordataire : il ne concerne pas que les cathos, mais aussi les protestants et les juifs. S’il y avait eu des musulmans dans l’Allemagne de Bismarck, il se serait également appliqué à eux.

Voici ce que recouvre ce régime dans ses grandes lignes :

- une sécurité sociale un peu plus avantageuse avec en effet des cotisations plus élevées,
- des jours de congés particuliers comme le vendredi saint,
- des heures d’enseignement religieux même dans les écoles publique, ce dont l’Etat supporte le coût. Ces heures ne sont évidemment pas obligatoires et c’est heureux !
- les ministres du culte, curés, rabbins et pasteurs sont des fonctionnaires d’état avec  leur échelle indiciaire spécifique, bien plus avantageuse que les "curés privés" si on me permet cette expression.

Ma contribution ne visait absolument pas à stigmatiser les catholiques, surtout en ce jour sacré pour eux, mais à rappeler l’existence de ce régime d’un autre âge qui pourra utilement être supprimé, près d’un siècle après le traité de Versailles. Les catholiques qui voudront faire le chemin de croix poseront simplement un jour de congé ; c’est comme cela qu’ils font ailleurs qu’en Alsace-Moselle.

De même, vous ne connaissez pas bien le parti communiste  : ce dernier ne favorise aucune religion autochtone ou non ; la religion ne l’intéresse pas ! Comme l’a dit Mélenchon lors du débat télévisé : "fichez-nous la paix avec la religion !".

Si vous voulez tout savoir, j’ai mangé ce jour du poisson et du riz ; pour autant, je sais bien que ce scrutin ne se jouera pas à l’église, pas davantage qu"à la mosquée qui obsède tant les Le Pen ou bien à la synagogue.

Dernière modification par stokes (14/04/2017 20h14)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #361 14/04/2017 20h13

Membre
Réputation :   1  

Pour ma part, je trouve bien dommage l’absence de véritable débat sur la sortie de l’euro dans ces présidentielles, alors même que le sujet est abordé par 5 candidats.
Je déplore surtout la diffusion en boucle de fausses informations dans les médias permettant d’éviter toute discussion sur le sujet.

1) Il n’est pas vrai d’affirmer que l’épargnant sera ruiné par le passage de l’euro au franc.
L’ensemble des comptes et contrats en France (ressources et dettes) seront re-libellés de l’euro au franc au taux de 1 pour 1. Selon les mêmes règles que lors du passage du franc à l’euro.

2) Il n’est pas vrai d’affirmer que la sortie de l’euro provoquera mécaniquement une explosion de la dette publique.
Les dettes en euros seront re-libellées en franc et remboursées en francs, n’en déplaise aux créanciers.
Clamer l’inverse, c’est faire semblant de méconnaître le principe de droit international "lex monetae", principe reconnu par la totalité des tribunaux français et étrangers ( et qui a été utilisé lors de l’abandon du franc pour l’euro ; l’euro s’était même déprécié les premières années sans qu’il n’y ait aucune protestation des créanciers américains.

3) Il n’est pas vrai de dire que les taux d’intérêt vont augmenter considérablement parce que les investisseurs vont sanctionner la dette française par rapport à la dette allemande.
Tout simplement parce qu’ils le font déjà! La France emprunte déjà à des taux plus élevés que ceux de l’Allemagne.
En outre, les émissions de dettes allemandes ne peuvent satisfaire l’ensemble des liquidités mondiales ! Ces liquidités doivent bien se placer quelque part. Et il n’y a aucune raison objective de penser que les investisseurs aient moins confiance dans le Franc que dans la Lire, la peseta ou le zloty.

4) Il n’est pas vrai de dire que le franc deviendra une monnaie de singe.
Une sortie de l’euro (et donc une dissolution de l’euro) conduira tout simplement à une redistribution des parités monétaires et non simplement une dévaluation du franc !

5) Il n’est pas vrai de dire que les prix augmenteront massivement pour le consommateur.
La part des produits importés dans nos dépenses est inférieure à 40%.
Certes, dans cette part, les prix des produits allemands augmenteront fortement, les prix des produits américains augmenteront un peu mais n’oublions pas alors de de dire aussi que les prix des produits importés d’Italie, d’Espagne, du Portugal ou de Grèce baisseront.

Hors ligne Hors ligne

 

#362 14/04/2017 20h19

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   247  

@kolbuszowa merci pour votre commentaire mais :

Il y a deux choses factuellement fausses dans ce que vous dites :

La parité n’est pas de 1 pour 1 entre le franc et l’euro et dans les années 2000 le taux était de 6,55957

sur le 2) la sortie ne provoquera peut être pas une explosion tout de suite, mais un défaut sur la dette (les agences ont déjà annoncé que ce serait un defaut) et les taux d’interêt passeront à plus de 10% et avec des taux à 10 l’endettement alimentera l’endettement. Donc au final, si il y aura probablement une augmentation.

On paye plus que l’allemagne mais les spreads sont tres bas…

Dernière modification par roudoudou (14/04/2017 20h20)

Hors ligne Hors ligne

 

#363 14/04/2017 20h24

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1030  

Je ne comprends pas en quoi le message de Stokes est polémique. Je rejoins ce qu’a écrit qdedroit dans la réputation de Stokes et ai plutôt l’impression que certains sont prêts à bondir pour traiter de polémique tout ce qui a trait à la religion. Fichez-nous donc la paix avec les religions dans un sens comme dans l’autre est exactement ce qui me vient à l’esprit, et Dieu sait si je ne suis pas mélenchoniste.

roudoudou a écrit :

Il y a une polémique inutile lancé par Stokes sur un jour de congé d’Alsace Loraine, ou comment détourner l’attention sur des choses complètement marginales et inutiles.

Je suis d’accord (et je me contredis) si ce genre de provocation mineure et gratuite suffit à lancer une polémique, c’est ridicule.
On s’en fiche complètement et mangeons donc du poisson le dimanche puisque c’est devenu la tradition tout simplement.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #364 14/04/2017 20h28

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   194  

ArnvaldIngofson a écrit :

johntur a écrit :

La religion principale de notre pays

est l’absence de religion !

Plus de la moitié des Français ne se réclament d’aucune religion

Le Monde a écrit :

Dans le top 5 des pays athées (parmi la cinquantaine de pays interrogés), la France tient la 4e place, derrière la Chine, le Japon et la République tchèque.

Il est important de rappeler le lien entre religion et valeurs, car ce sont bien les valeurs judo-chretiennes qui sont encore majoritaires en France. Bien que non croyant, je suis tres attache a nos origines et valeurs judeo-chretiennes et ne pense pas que cela doivent être réduit a la simple notion de religion.

Je suis toujours étonné de voir les plus roses et rouges de nos compatriotes se montrer malveillant vis a vis de la religion et des valeurs historiques de la France tout en étant d’une bienveillance bien suprenante envers des religions et valeurs qui sont bien plus éloignés de notre devise liberte, égalité fraternité et de notre culture.

J’avoue que cette forme de schizophrenie voir peut être de masochisme m’intriguera toujours car la coherence ou du moins le respect de leur propre idéologie voudrait d’éprouver la meme antipathie de la croix au croissant plutot que d’adopter une attitude qui vise a bouffer du cure et cajoler les imams.

T.


Tyrion Lannister - "a Lannister always pays his debt"

Hors ligne Hors ligne

 

#365 14/04/2017 20h32

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   132  

Redevenons sérieux, le statut de l’Alsace, ça fait partie du charme de la région (les trains qui roulent à droite, les curés, etc). Si on était tous pareils, on se ferait ch… !

Bref, le jeune Emmanuel Macron a encore maladroitement gaffé en parlant en off de son référent accusé de propos islamistes radicaux et qu’il qualifie néanmoins de "type bien". Il ne faudrait pas qu’il s’amuse à refaire ce type d’écart à quelques jours du scrutin, parce qu’il pourrait vraiment perdre stupidement sa qualification pour le second tour (eh oui, l’inexpérience).

Hors ligne Hors ligne

 

#366 14/04/2017 20h37

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   472  

Pffffff

Ce forum est un modèle social fantastique, où l’on s’entraide, où l’on progresse ensemble, dans une vraie mixité sociale et générationelle (manque juste plus de dames). Le tout avec un grand respect.

Par contre dès qu’on touche à la politiques , on est comme tout le monde : butés et hargneux chaun sur ses positions (moi inclus).


L’argent est un bon serviteur et un mauvais maître (A. Dumas )

Hors ligne Hors ligne

 

#367 14/04/2017 20h46

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   132  

Je trouve que le débat est au contraire de qualité ! En tous cas on s’invective moins que sur la file Sears (et on est bien en dessous des querelles sur l’IF !). Donc c’est plutôt positif tout ça smile

Hors ligne Hors ligne

 

#368 14/04/2017 20h57

Membre
Réputation :   12  

La CFDT s’inquiète de la vision totalitaire de Mélenchon.

La CFDT s’inquiète de la "vision assez totalitaire" de Mélenchon - Le Point

Hors ligne Hors ligne

 

#369 14/04/2017 20h57

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   521  

@TyrionLannister : je n’y vois pas de schyzophrénie, juste un mélange de relations publiques et de condescendance.

En filigrane, ce comportement (comme la mode actuelle de changer le sexe/l’ethnicité de héros dans des films, ou la statue "Fearless girl") permet de se positionner comme appartenant aux "gens biens" à peu de frais.

Le plus drôle, c’est que ça marche, alors que le fait de traiter les membres d’une religion entière (avec son histoire, ses schismes, ses sectes…) comme des sortes de bébés phoques/baleines qu’il faut cajoler et protéger des "méchants" est au mieux bien mièvre quand c’est sincère et au pire très condescendant.

Je trouve tout aussi amusant les plaintes "oh, ils ne s’intègrent pas !" de l’autre côté de l’échiquier. Pour avoir vécu à l’étranger, et m’être intégré, je pense que cette démarche implique la reconnaissance plus ou moins consciente que la nouvelle culture dans laquelle on évolue est supérieure (ou au moins égale) à notre culture d’origine.

A partir de quel moment la France a commencé à avoir des soucis d’intégration ? Les années 70.

Honnêtement, qu’est-ce que la France a fait de mémorable culturellement depuis les années 70 ? On n’a fait que s’américaniser bêtement et à part la bouffe (et encore, …), tous les aspects traditionnels sont au mieux vu par la majorité comme d’aimables folklorismes pour les touristes (style le biniou) ou désespérément plouc. A partir de là, comment envisager que les nouveaux arrivants respectent cette culture zombifiée alors que les autochtones la conchient ouvertement et rêvent de vivre à Nouillorque ?

Et qu’on ne me parle pas de Molière/Voltaire et co, ils ont autant de rapport avec la France moderne que la mythologie grecque avec ce petit pays ruiné des Balkans ou les bâtisseur des pyramides avec le gouvernement militaire qui assure la sécurité de Suez.


Parrain Stockopédia ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

#370 14/04/2017 20h58

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   666  

johntur a écrit :

Vous pensez sincèrement que l’absence de religion est une religion ?

Ca se discute …
Ca peut être une absence de choix par désintérêt, mais un athée convaincu a aussi une opinion philosophique respectable.
Mais c’est hors sujet.

johntur a écrit :

La religion catholique reste à mon avis la religion la plus représentative en France.

On ne sait pas mesurer la représentativité d’une religion en France.
Pour les syndicats on sait, mais ça a été difficile et long.
Mais les statistiques sur l’appartenance religieuse sont très encadrées en France.
Disons que pour les catholiques il faudrait mieux compter les baptêmes que la la pratique religieuse …

Et dans une république laïque, tous méritent le même respect et ont les mêmes droits.

Pour revenir au sujet de l’élection présidentielle, la question religieuse n’est pas centrale.
Seuls 2 candidats l’abordent ouvertement.

FF a un bon sens du timing cette semaine :
François Fillon courtise l’électorat catholique dans la dernière ligne droite

On connaît l’obsession de MLP contre l’islam.

Pour tous les autres candidats, JLM a une bonne formule …


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#371 14/04/2017 21h02

Banni
Réputation :   286  

ArnvaldIngofson a écrit :

okavongo a écrit :

Et donc se reporter sur Macron qui a plus de chances d’après les sondages d’être au 2ème tour que Fillon ou Hamon. C’est exactement ce qui vient de se passer avec Thierry Breton (source).

Il ne lui manquait plus qu’un soutien "chiraquien" !

Avec François Bayrou, ce n’était pas très clair.
Avec Manuel Valls ça devient gênant être adoubé l"héritier".
Avec implicitement François Hollande c’est pas clair du tout.
Il y a des soutiens qu’il vaudrait mieux ne pas avoir et qui peuvent vous faire perdre des voix …

Thierry Breton a au moins le mérite de parler pour lui.
Pas comme le patron de Paul qui crée la polémique en appelant à voter Fillon au nom de ses 14 000 salariés.

Bon,je ne vais pas "dézinguer" Breton qui est un de mes "camarades", mais quand même : qui peut croire sérieusement que la position de Breton peut influencer le moindre électeur ? Peut-être son épouse et encore…Entre les soutiens qui lui coûtent des suffrages (Valls, Hollande) et ceux qui ne lui en apportent qu’un seul, Macron peut en effet nourrir quelque inquiétude. Il me semble par exemple que le soutien apporté à Mélenchon par le maire écolo de Grenoble aura davantage d’influence sur le scrutin.

Quant au patron de Paul, je ne vois guère d’autre qualificatif que celui d’imbécile : il va irriter inutilement ses salariés et surtout ses clients sans en retirer le moindre bénéfice. Face à ce genre d’individu, il suffit de boycotter la chaîne "Chez Paul", ce qui est d’autant plus facile que la concurrence ne manque pas.

Le boulanger du coin de la rue est peut-être tout aussi réac, mais il est plus malin et ne dira rien qui puisse agacer ses clients ou ses mitrons, cela pour la bonne raison qu’il vend du pain et des pâtisseries à tout le monde. D’ailleurs, le regretté Jacques Duclos était ouvrier pâtissier ; s’il avait travaillé "chez Paul", il y aurait eu de l’ambiance dans le pétrin !

Few a écrit :

La CFDT s’inquiète de la vision totalitaire de Mélenchon.

La CFDT s’inquiète de la "vision assez totalitaire" de Mélenchon - Le Point

Pauvre CFDT…..elle est inquiète ! Il y a un an de cela, elle l’était beaucoup moins lorsque Valls et Macron s’attaquaient à des pans entiers du code du travail. Plutôt que de "s’inquiéter", elle ferait mieux de défendre ses mandants ! Les médias qui reprennent les propos hasardeux de Laurent Berger ne manqueraient pas de crier à l’ingérence si d’aventure Martinez prenait lui aussi parti !

Dernière modification par stokes (14/04/2017 21h18)

Hors ligne Hors ligne

 

#372 14/04/2017 21h04

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1030  

Je trouve aussi le débat assez discipliné et les intervenants pas si "butés et hargneux".

Hors ligne Hors ligne

 

#373 14/04/2017 21h33

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   666  

Few a écrit :

La CFDT s’inquiète de la vision totalitaire de Mélenchon.

D’autres organisations syndicales ne sont pas inquiètes.

Jean-Claude Mailly a écrit :

Nous réaffirmons également, tout en rappelant nos valeurs, que fidèle à sa pratique d’indépendance syndicale Force Ouvrière ne donne et ne donnera aucune consigne de vote pour les élections politiques.

J-C Mailly : « Dans les semaines et les mois à venir, soyez prêts à tout… »

L’indépendance n’empêche pas d’exprimer certaines opinions :
Supprimer des effectifs et des services publics est stupide !


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#374 14/04/2017 21h45

Membre
Réputation :   105  

Il est possible (si ce n’est probable) que je ne vote pas au second tour pour les deux raisons suivantes:

1/ Je ne voterai pas pour une personne qui croit que si une personne extrémiste d’une religion fait un crime contre l’humanité, il faut condamner toutes les personnes de cette même religion.
2/ Je ne voterai pas pour une personne qui croit que quand un patron est un gangster, il faut considérer que tous les PDG sont des gangsters.

Dans Zadig de Voltaire, il est écrit : "Il vaut mieux se hasarder à sauver un coupable que de condamner un innocent." Or, ce principe que Zadig enseigne urbi et orbi quand il est nommé premier ministre par le souverain de Babylone devrait figurer en lettres d’or dans toutes les constitutions des démocraties.

J’ai relu les programmes de ces deux candidats et de nombreuses mesures montrent que ces deux principes sont bafoués.

Je respecterai la sentence, je n’irai pas à l’étranger,

Poutou à tous,

Gérard,


Embrassez tous ceux que vous aimez

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #375 14/04/2017 21h51

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   145  

roudoudou a écrit :

@kolbuszowa merci pour votre commentaire mais :

Il y a deux choses factuellement fausses dans ce que vous dites :

La parité n’est pas de 1 pour 1 entre le franc et l’euro et dans les années 2000 le taux était de 6,55957

sur le 2) la sortie ne provoquera peut être pas une explosion tout de suite, mais un défaut sur la dette (les agences ont déjà annoncé que ce serait un defaut) et les taux d’interêt passeront à plus de 10% et avec des taux à 10 l’endettement alimentera l’endettement. Donc au final, si il y aura probablement une augmentation.

On paye plus que l’allemagne mais les spreads sont tres bas…

Roudoudou, vous racontez n’importe quoi.

On peut très bien fixer la parité  de 1 euro pour 1 franc, comme on pourrait la fixer de 1 euro pour 2 francs! Il s’agit de nouveaux francs qui ne dépendent en rien de la valeur des anciens francs. Je suis surpris que vous fassiez ce genre d’erreur!?

sur le 2), la lex monetae est un principe du droit international, donc non, un changement de monnaie n’entrainerait pas une augmentation significative de la dette publique française, car 97% de cette dette est en droit français. Croyez-vous que l’euro soit la seule monnaie commune a disparaitre? L’union monétaire que représente l’euro est une exception dans le monde. J’ai même lu que plus de 60 unions monétaires se seraient dissoutes dans le temps. La lex monetae est un principe reconnu du droit international. Ceux qui disent le contraire sont des menteurs (notamment ceux qui travailleraient pour des agences de notations et qui connaissent très bien ce principe).

Là où il pourrait y avoir un vrai débat c’est :
- l’euro survivrait-il à un FREXIT? ;
- Qu’en serait-il de la dette privée en droit étranger (proportion; etc…)

On retrouve une fois de plus des arguments mensongers que l’on retrouve dans les "débats" médiatiques habituels.


[url=]https://www.frenchstocksvalue.com[/url]

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur