Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Sondage 

Résultat du sondage :

Pour quel candidat voterez-vous au 1er tour de la présidentielle 2017


Marine LE PEN

7% - 51
Emmanuel MACRON

42% - 282
Benoît HAMON

2% - 16
Jean-Luc MÉLENCHON

11% - 74
François FILLON

25% - 170
Philippe POUTOU

0% - 5
Jacques CHEMINADE

1% - 7
Jean LASSALLE

1% - 11
Nicolas DUPONT-AIGNAN

3% - 25
François ASSELINEAU

4% - 28
Nombre de votants : 669

#301 14/04/2017 10h13

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   132  

Faith a écrit :

On était courtois et raisonnables pendant de longues pages, dommage que le fil ait tourné à celui qui balancera le plus de désinformations/mensonges pour nuire aux concurrents de son poulain.

Pour l’instant ça va encore, courtoisie n’interdit pas débat !

Hors ligne Hors ligne

 

#302 14/04/2017 10h30

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   572  

Vibe a écrit :

Pour l’instant ça va encore, courtoisie n’interdit pas débat !

Enoncer des contre-vérités ne permet aucune courtoisie et ne permet aucun débat constructif.

Vous vous exprimez au sujet de candidats que vous n’avez pas écouté. Vous vous contentez de reproduire des propos partiels et partiaux lu ça et là, souvent dans des médias soutenant le même candidat que vous.
Parlez de ce que vous connaissez vraiment: le candidat que vous soutenez. Pour les autres candidats, si vous voulez en parler, écoutez leurs interventions entières (les vrais, pas le cirque du "grand débat") et/ou lisez leur programme.

Concernant le point particulier de Macron et de la Syrie voilà le résumé réel de ce qu’il a dit:
- il faut établir les faits
- une fois établis, il faudra sanctionner ceux qui ont commis ces actes
- la sanction ne pourra passer que par l’ONU, donc nécessitera une discussion raisonnée avec la Russie
Est-ce être va-t-en guerre ?

Dans les médias "résumant" sa position, je ne vois jamais cela d’écrit. C’est pourtant bien ce qu’il a expliqué, malgré l’insistance des journalistes à ce qu’il soit "plus simple, plus tranché"


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #303 14/04/2017 10h32

Banni
Réputation :   286  

Surin a écrit :

On en reparle dans 3 jours, vous donnerez un autre pronostic. Ce qui est sûr est que l’on n’est sûr de rien.

On est sûr de rien et je me garderai en effet de tout pronostic, mais il y a des indices qui ne trompent pas  : l’hystérie soudaine des médias et des candidats libéraux sur le retour des "bolchos" en est un.
Ils ont été totalement pris à contre-pied par la vague Mélenchon et peinent à lui opposer autre chose que les vieux poncifs hérités de la guerre froide. J’aimerais bien savoir à quoi ressemblent les sondages privés commandés par les candidats, ceux qui ne sont ni redressés ni publiés ; tout semble indiquer qu’il y a péril en la demeure.

Pourquoi un duel entre Fillon et Mélenchon me semble-t-il désormais vraisemblable ?

La droite dans notre pays, cela ne fait pas 18% des suffrages ! Je suis le premier à le déplorer, mais c’est quand même beaucoup plus ; vouloir affirmer le contraire serait juste inepte. J’ai doucement rigolé quand le camp Fillon a commencé à parler de vote caché, mais en réfléchissant un peu, on discerne 2 petits ruisseaux coulant respectivement de Macron et Le Pen vers Fillon? D’une part au sein de l’électorat âgé, aisé et raciste, ceux qui voient toujours trop d’étrangers dans leur ville mais jamais assez d’€ dans leur poche, une partie d’entre eux va choisir Fillon quand même plus rassurant que Le Pen quant à l’avenir de leurs "éconocroques". Idem pour les "youppies" et autres libéraux convaincus un moment tentés par le vote Macron : le soutien explicite de Valls, implicite d’Hollande, laisse entrevoir un éventuel quinquennat Macron comme la continuation de l’oeuvre social-démocrate, de quoi renvoyer vers Fillon une partie de ce courant libéral. Au final, je ne vois pas comment Fillon pourrait faire moins que 20%, ce que lui attribuent d’ailleurs les sondages de ce jour ; 25% ne sont pas hors d’atteinte.

Mélenchon aussi doit passer sans encombres la barre des 20% : c’est la logique du "vote utile" à gauche qui lamine impitoyablement Hamon. Les 21% de Jacques Duclos en 1969 soit tout-à-fait à sa portée. Si les classes ouvrières et employées se mobilisent, ce sera beaucoup plus, mais là c’est impossible à prédire.

Le Pen est pour le moins essoufflée et à la peine en cette fin de campagne : ses éternelles rengaines sur les mosquées ne semblent plus vraiment intéresser l’opinion. L’extrême-droite en France n’a jamais représenté le quart de l’électorat dans une élection majeure ; 20% serait déjà un niveau historique.

Macron semble pour sa part encore plus fébrile et à la peine. Je discerne mal pourquoi il ferait mieux que Bayrou et ses 20% de 2007 : sa "dream team" de Robert Hue à Alain Madelin en passant par Alain Minc sent de plus en plus le réchauffé. C’est surtout le soutien de Valls et Hollande qui risque de le plomber complètement auprès des électeurs de droite qui préfèreront voter Fillon en se bouchant les narines. La baudruche commence à se dégonfler, pas sûr qu’elle ait suffisamment d’air pour tenir jusqu’au 23 avril.

En résumé, je vois 4 candidats dans un mouchoir de poche entre 20 et 25%. Peut-être faudra-t-il attendre le dépouillement des Antilles-Guyane, sans oublier Saint Pierre et Miquelon, pour connaître le résultat.

Hors ligne Hors ligne

 

#304 14/04/2017 10h40

Membre
Réputation :   94  

johntur a écrit :

chlorate a écrit :

qdedroit a écrit :

Ce que ce simulateur oublie, c’est que ma rémunération devrait être divisée par deux dans le monde envisagé par JLM…

Pourquoi serait-ce le cas ?
Si le SMIC augmentera effectivement, les charges patronales seront réduites.

Chlorate,
Je n’ai pas compris ce que vous dites.
Pourquoi si le SMIC augmente, les charges patronales seront réduites ?
Au contraire je comprends qu’elles seraient augmentées ?

Je ne retrouve rien à ce sujet dans l’Avenir en Commun - il me semblait l’avoir entendu lors d’un de ses discours, mais je dois me tromper.
Pour limiter l’impact pour les PME, le programme propose notamment une facilité d’accès aux crédits.

Surin a écrit :

JL Mélenchon n’écoute-t-il pas que lui même ?

Vous parlez d’un candidat qui :
1. refuse que son public crie son nom
2. propose de s’éclipser une fois la nouvelle république en place
3. a créé son programme via une participation en ligne massive
Et qui, comme tout autre candidat, est entouré d’experts en communication, en économie, etc.

La 5eme république oblige les candidats à être les plus charismatiques possibles, les meilleurs orateurs, etc. Si vous trouvez que cela est un problème, changeons la !

Un point sur les paris en ligne : Macron 62%, Le Pen 19%, Fillon 12% et Mélenchon 7%

Pourtant, les recherches en ligne et la synthèse des sondages continuent de montrer une tendance très positive pour le candidat de la France Insoumise.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #305 14/04/2017 10h40

Membre
Réputation :   19  

Eh bien dites donc 13 pages en si peu de temps ! Peut-être que si nous utilisions toute cette énergie a épluché des rapports annuels et trouvé des entreprises intéressantes, nous enrichirions plus le forum et nous-mêmes ? big_smile

Je dis cela mais j’ai tout de même voté, je ne peux m’empêcher de cliquer.

Hors ligne Hors ligne

 

#306 14/04/2017 10h53

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1031  

L’argent content de AJE était donc de l’humour. Je me méfie car la dernière fois que j’ai raillé quelqu’un parce-qu’il était "septique" je me le suis vu reprocher. Quand on voit une faute, dans bien plus de 90% elle est involontaire, mea culpa donc et si, j’apprécie smile
Edit: ça m’a plus !

Dernière modification par kc44 (14/04/2017 11h04)

Hors ligne Hors ligne

 

#307 14/04/2017 10h55

Banni
Réputation :   286  

Vous voulez une valeur à fort potentiel si Mélenchon est élu ? Saint-Gobain sans hésiter !

Hors ligne Hors ligne

 

#308 14/04/2017 11h07

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   132  

Faith a écrit :

Concernant le point particulier de Macron et de la Syrie voilà le résumé réel de ce qu’il a dit:
- il faut établir les faits
- une fois établis, il faudra sanctionner ceux qui ont commis ces actes
- la sanction ne pourra passer que par l’ONU, donc nécessitera une discussion raisonnée avec la Russie
Est-ce être va-t-en guerre ?

Dans plusieurs interventions, il était beaucoup moins prudent, par exemple celle-ci Armes chimiques en Syrie: Macron veut « une action coordonnée sur le plan international » , il y a en a d’autres, il faudrait les retrouver. Mais c’est vrai que dans d’autres déclarations, il est plus prudent : comme d’habitude, il distille des messages multiples pour plaire à tout le monde.

De plus, lors du débat de TF1, il avait dit qu’il ne "pactiserait pas avec Poutine" (sous-entendu, Poutine c’est le diable). Je ne suis pas pro-Russe, mais je ne souhaite pas non plus un candidat anti-Russe. Je souhaite un monde multi-polaire, et je suis heureux qu’il y ait des régimes forts comme la Russie qui fassent contre-poids contre les américains, afin qu’ils ne se croient pas tout permis. Si nous étions dans la situation opposée, une Russie puissante économiquement (ce qui n’est pas le cas) et militairement, je serais le premier à soutenir une opposition américaine. Je souhaite simplement l’équilibre des forces. Et là aussi je comprends tout à fait qu’on ne soit pas d’accord, et qu’au contraire, tout régime autoritaire devrait banni.

Et je regarde enfin le mentor d’EM, François Hollande, qui pour le coup est vraiment interventionniste. Et, désolé si ça peut vous choquer, mais pour moi, derrière Macron il y a Hollande. Je peux me tromper, mais c’est ma conviction.

Après, je respecte totalement les partisans des ingérences au nom des Droits de l’Homme (comme BHL ou Kouchner), c’est une position honorable qui se défend. Mais ça n’est pas la mienne, et je voterai pour tout le monde pouvant défaire un tel candidat (sauf Marine Le Pen).

stokes a écrit :

Pourquoi un duel entre Fillon et Mélenchon me semble-t-il désormais vraisemblable ?

Eh bien, je vois que nos pronostics se rejoignent !

Dernière modification par Vibe (14/04/2017 11h09)

Hors ligne Hors ligne

 

#309 14/04/2017 11h14

Membre
Réputation :   12  

Alliance Bolivarienne : Point N° 62

Après avoir instauré en France une Dictature du prolétariat, il semble que Mélenchon veuille nous faire sortir de l’Euro et de la CEE, et évidement du FMI, OCDE et bien sûr de L’Otan, tout cela pour nous faire entrer dans l’Alliance Bolivarienne comme décrit dans le point N° 62 de son programme.
Cette alliance regroupe déjà une collection de dictatures qui n’ont jamais hésitées à faire cracher le sang selon l’expression de JLM, depuis des décennies aux démocrates et opposants attachés à la liberté.
Elle regroupe principalement Cuba, le Venezuela, le Nicaragua et a des liens privilégiés avec la Syrie de Bachar et l’Iran des mollahs.

Je me demande si dans son vibrant hommage aux migrants disparus en mer JLM incluait aussi tous les cubains morts en mer sur leurs radeaux pour fuir son ami Fidel Castro.

Qu’est-ce que l’Alliance bolivarienne que souhaite rejoindre Mélenchon ? - Libération
C’est quoi cette "alliance bolivarienne" qui met si mal à l’aise les porte-paroles de Mélenchon?

Hors ligne Hors ligne

 

#310 14/04/2017 11h18

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   572  

Vibe a écrit :

Je souhaite un monde multi-polaire, et je suis heureux qu’il y ait des régimes forts comme la Russie qui fassent contre-poids contre les américains, afin qu’ils ne se croient pas tout permis. Si nous étions dans la situation opposée, une Russie puissante économiquement (ce qui n’est pas le cas) et militairement, je serais le premier à soutenir une opposition américaine. Je souhaite simplement l’équilibre des forces.

Nous nous rejoignons sur le principe.
Et je pense que vous serez d’accord avec moi pour dire qu’il faudrait que l’Europe devienne enfin un autre contrepoids majeur.

(nous ne discuterons pas des positions de nos poulains, qui vont globalement dans le même sens sur ce sujet, je pense)


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne Hors ligne

 

[-2]    #311 14/04/2017 11h47

Banni
Réputation :   286  

Au fait, nous sommes aujourd’hui vendredi saint : il n’y a donc pas bourse et  nos concitoyens d’Alsace-Moselle jouissent d’une journée chômée.

Je ne sais pas si les collègues alsaciens et mosellans du forum mettront à profit cette journée pour participer aux offices religieux et chemins de croix, mais ils seraient bien inspirés de profiter de la présente journée : dans l’hypothèse où JLM serait élu., le régime concordataire hérité de Bismarck sera abrogé.

En conséquence, l’an prochain, alsaciens et mosellans seront au boulot comme les autres, comme quoi la gauche n’encourage pas toujours la paresse…..

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #312 14/04/2017 11h58

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   247  

stokes a écrit :

Cher Roudoudou, je vais cesser toute polémique avec vous. Vos poncifs éculés sur les "bolchos" montrent simplement qu’en dépit de votre jeunesse, vous êtes l’homme d’un autre siècle.

Ce que vous appelez "totalitarisme", c’est juste la légitime autorité de la nation républicaine. En effet, ceux qui déplorent le manque d’autorité de l’Etat seront servis avec Mélenchon : de l’autorité, il y en aura là il en manque aujourd’hui.

Idem, par contre ne m’attaquez pas sur mon age, je ne l’ai pas fait avec vous, je laisse par contre à chacun le soin de juger ce qu’est le siècle actuel : un pays avec des entrepreneurs, des gens qui innovent (FF ou EM) ou le Vénézuéla. Et arrêtez de polémiquer en disant que je caricature, JLM est un admirateur de Cuba, Chavez et consors, vous ne répondez pas aux éléments factuels : simulateur d’impôt de Mélanchon et pays ou un programme à la Mélanchon est appliqué avec succès économique.

Après vous faites ce que vous voulez, a titre personnel je m’en irai.

Dernière modification par roudoudou (14/04/2017 12h00)

Hors ligne Hors ligne

 

#313 14/04/2017 11h59

Membre
Réputation :   26  

Bonjour,

Je suis mosellan, et je peux d’ores et déjà vous dire que cette proposition ne sera jamais réalisée.

En ce qui concerne le sujet, je suis en train d’étudier les programmes car je fais partie des 32% d’indécis.

Je pense néanmoins orienter mon vote davantage en fonction des législatives qui vont suivre que des candidats à la présidentielle à proprement parler.

En tout cas cette élection est vraiment passionante.

Hors ligne Hors ligne

 

#314 14/04/2017 12h00

Membre
Réputation :   12  

Alliance Bolivarienne : Point N° 62
Il semble que Clémentine Autain, la très officielle vitrine du Parti Communiste Français et soutien inconditionnelle de Mélenchon ne connaissait pas le programme de celui qu’elle soutient. Curieux !
Qu’est-ce que l’Alliance Bolivarienne à laquelle Jean-Luc Mélenchon souhaite adhérer (et qui gêne ses lieutenants) ? - LCI

Hors ligne Hors ligne

 

#315 14/04/2017 12h04

Banni
Réputation :   286  

frontalier57 a écrit :

Bonjour,

Je suis mosellan, et je peux d’ores et déjà vous dire que cette proposition ne sera jamais réalisée.

Le président Herriot s’était attaqué au régime concordataire dans les années 20 et cela lui avait coûté son poste.

Bon, près d’un siècle a passé et le contexte a un peu évolué.

Hors ligne Hors ligne

 

#316 14/04/2017 12h09

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1031  

stokes a écrit :

En conséquence, l’an prochain, alsaciens et mosellans seront au boulot comme les autres, comme quoi la gauche n’encourage pas toujours la paresse…..

Gauche = travail ?
On lit vraiment de tout sur les fora.

Hors ligne Hors ligne

 

#317 14/04/2017 12h09

Membre
Réputation :   0  

Les propositions de Melenchon semblent justes seulement en apparence car si on y réfléchit on se rend compte que ce n’est pas le cas.

Par exemple concernant l’impot différentiel pour les francais a l’étranger, je ne vois pas pourquoi la France devrait profiter des richesses créées a l’étranger par des francais !

Dans le cas d’un pays étranger "riche", cet impot ne tiendrait pas compte des différences de cout de la vie ce qui reviendrait a placer le francais a l’étranger dans une tranche d’impot francais élevée sans tenir compte de ses dépenses sur place (logement, nourriture, éducation, santé, …. ) qui sont aussi plus élevées ! Que lui resterait il pour vivre ?

Dans le cas d’un pays étranger ’en voie de développement’, cela reviendrait a priver le pays en question de la richesse créee, au profit de l’Etat francais et ainsi créer un impot francais dans le pays étranger.  Pour quelle raison ? Ne vaut il pas mieux laisser cette richesse dans le pays qui l’a permise, au lieu de torpiller ses efforts de croissance par un impot prelevé par la France ? Imaginez un francais qui crée une entreprise (avec ou non des fonds francais ayant deja subi l’impot en France) qui génèrerait des bénéfices > 400.000€,  qui reviendraient en France a travers des impots a 100% alors qu’il serait préférable et plus juste de les réinvestir ou consommer sur place ou de laisser l’Etat etranger décider de leur sort.

Ce qui me semble plus juste, dans tous les cas, c’est d’imposer les richesses la ou elles sont créees,quel que soit le pays et quelle que soit la nationalité de la personne physique ou morale.

Hors ligne Hors ligne

 

#318 14/04/2017 12h10

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   247  

frontalier57 a écrit :

Bonjour,

Je suis mosellan, et je peux d’ores et déjà vous dire que cette proposition ne sera jamais réalisée.

En ce qui concerne le sujet, je suis en train d’étudier les programmes car je fais partie des 32% d’indécis.

Je pense néanmoins orienter mon vote davantage en fonction des législatives qui vont suivre que des candidats à la présidentielle à proprement parler.

En tout cas cette élection est vraiment passionante.

Frontalier,

De toute les manière est ce le point important ? est ce que cette chose sera un vecteur de redressement du pays ? On s’attache à des micro totems ici smile

Hors ligne Hors ligne

 

#319 14/04/2017 12h23

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   672  

Le dernier sondage :

Effectuvement ça se joue à 4,
et l’écart se resserre …

Un petit merci au passage à Nicolas,
qui prend quelques % décisifs à ces voisins.

Dernière modification par ArnvaldIngofson (14/04/2017 12h26)


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#320 14/04/2017 12h40

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   183  

Plus on va s’approcher de l’élection et plus les écarts vont se réduire, plus les sondages vont avoir un effet amplificateur de tendance / autoréalisateur

C’est à dire que :
Les votants Hamon vont se dire dans ces conditions je préfère Mélenchon
Les votants Macron de centre droit vont se dire, dans ces conditions je préfère Fillon
Les votants Macron de centre gauche vont être bien embêtés, mais pourront se déporter pour partie sur Mélenchon
Les votants des petits candidats vont également faire des arbitrages

On le voit d’ailleurs dans l’indicateur de sûreté du choix

La seule véritable inconnue, c’est la porosité entre Le Pen et Mélenchon. Elle existe et difficile de dire dans quel sens l’électorat se déplace

L’abstention peut également faire bouger les lignes. Mais je pense qu’une grosse abstention favorisera des "extrêmes" quand une faible favorisera le vote utile (donc défavorisera Macron et Hamon). Comment classer Mélenchon dans ce schéma, difficile à dire.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #321 14/04/2017 12h42

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   672  

chrisb9 a écrit :

Les propositions de Melenchon semblent justes seulement en apparence car si on y réfléchit on se rend compte que ce n’est pas le cas.

Par exemple concernant l’impot différentiel pour les francais a l’étranger, je ne vois pas pourquoi la France devrait profiter des richesses créées a l’étranger par des francais !

Dans le cas d’un pays étranger "riche", cet impot ne tiendrait pas compte des différences de cout de la vie ce qui reviendrait a placer le francais a l’étranger dans une tranche d’impot francais élevée sans tenir compte de ses dépenses sur place (logement, nourriture, éducation, santé, …. ) qui sont aussi plus élevées ! Que lui resterait il pour vivre ?

Dans le cas d’un pays étranger ’en voie de développement’, cela reviendrait a priver le pays en question de la richesse créee, au profit de l’Etat francais et ainsi créer un impot francais dans le pays étranger.  Pour quelle raison ? Ne vaut il pas mieux laisser cette richesse dans le pays qui l’a permise, au lieu de torpiller ses efforts de croissance par un impot prelevé par la France ? Imaginez un francais qui crée une entreprise (avec ou non des fonds francais ayant deja subi l’impot en France) qui génèrerait des bénéfices > 400.000€,  qui reviendraient en France a travers des impots a 100% alors qu’il serait préférable et plus juste de les réinvestir ou consommer sur place ou de laisser l’Etat etranger décider de leur sort.

Ce qui me semble plus juste, dans tous les cas, c’est d’imposer les richesses la ou elles sont créees,quel que soit le pays et quelle que soit la nationalité de la personne physique ou morale.

Ce qui est remarquable dans cette mesure, c’est qu’elle est directement inspirée des USA : c’est en 2010 que les Etats-Unis ont adopté le règlement Fatca (Foreign account tax compliance act), afin que les expatriés soient obligés de déclarer leurs revenus.

Jean-Luc Mélenchon a écrit :

Lors de l’émission On n’est pas couché du 8 avril, Jean-Luc Mélenchon, le candidat de La France insoumise, a déclaré qu’il souhaitait transposer le système Fatca aux Français vivant à l’étranger.  « On paie dans le pays où on est, et après on contribue pour qu’il reste quelque chose qui s’appelle la France, parce que peut-être qu’un jour tu[vous] vas y revenir, peut-être qu’un jour tes[vos] enfants n’auront pas envie de rester au Brésil  mais qu’ils voudront rentrer en France (…) peut-être qu’un un jour tu[vous] vas avoir des enfants, tu[vous] voudrais bien qu’ils aillent à l’école gratuite (…) On est français, c’est pas un restaurant, c’est pas un libre-service ! (…) C’est notre pays, c’est notre bien commun, donc on cotise tous  ! »

[décidément ce forum n’aime pas JLM en interdisant le tutoiement]
Fatca, modèle pour M. Mélenchon, cauchemar pour les « Américains accidentels »

Habituellement les partisans du libéralisme trouvent formidable tout ce qui vient des Etats-Unis d’Amérique,
sauf si c’est JLM qui le transpose…


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#322 14/04/2017 12h50

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   233  

Et oui quand on es la première puissance mondiale on peut parfois se permettre certaines choses car on en a les moyen.

Pourquoi est-ce donc le seul pays à le faire ?

Hors ligne Hors ligne

 

#323 14/04/2017 12h58

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   201  

Igorgonzola a écrit :

Plus on va s’approcher de l’élection et plus les écarts vont se réduire, plus les sondages vont avoir un effet amplificateur de tendance / autoréalisateur

C’est à dire que :
Les votants Hamon vont se dire dans ces conditions je préfère Mélenchon
Les votants Macron de centre droit vont se dire, dans ces conditions je préfère Fillon
Les votants Macron de centre gauche vont être bien embêtés, mais pourront se déporter pour partie sur Mélenchon
Les votants des petits candidats vont également faire des arbitrages

On le voit d’ailleurs dans l’indicateur de sûreté du choix.

L’élément sureté de choix est à prendre avec des pincettes car quand un candidat baisse la sureté des choix à tendance à augmenter car reste son "noyau dur" d’électeurs et quand le candidat monte la sureté de choix a tendance à baisser car les "nouveaux convertis" sont plus indécis.

Je suis d’accord avec le coté auto-réalisateur des sondages mais avec une lecture différente pour son impact sur le vote Macron :
Votre analyse : Les votants Macron de centre droit vont se dire, dans ces conditions je préfère Fillon. Les votants Macron de centre gauche vont être bien embêtés, mais pourront se déporter pour partie sur Mélenchon
Mon sentiment : les électeurs de centre droit et centre gauche, voire certains électeurs de droite et de gauche modérée (voire même plus largement tous ceux qui veulent un parti de gouvernement au pouvoir) vont vouloir éviter le risque d’un 2ème tour Melenchon / Le Pen. Et donc se reporter sur Macron qui a plus de chances d’après les sondages d’être au 2ème tour que Fillon ou Hamon. C’est exactement ce qui vient de se passer avec Thierry Breton (source).

Hors ligne Hors ligne

 

#324 14/04/2017 13h11

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   247  

ArnvaldIngofson, vous mélangez l’imposition différentielle et l’imposition mondiale pratiquée aux US.

L’imposition mondiale de l’IRS aux US est sur le patrimoine et est très raisonnable (intelligente donc..).

L’imposition différentielle de JLM c’est sur les revenus.

Rien à voir.

Hors ligne Hors ligne

 

#325 14/04/2017 13h13

Membre
Réputation :   0  

Que ce soit les USA, la France ou un autre pays, il est anormal de ponctionner les richesses créées dans un autre pays, sous le seul pretexte qu’un ressortissant du pays taxeur  y a participé. Et encore pire si le ponctionneur est un pays riche, ce qui est le cas de la France et les USA et le ponctionné un pays pauvre qui ne s’en sortira jamais avec de telles pratiques. Et encore pire si la taxe peut aller jusqu’a 100% ce qui serait le cas de la France.

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur