Informations À propos…   Chercher Cherchez sur le site, les forums et nos screeners :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

[+1]    #1 07/04/2017 14h29

Membre (2011)
Top 20 Vivre rentier
Réputation :   207  

ISTJ

De nombreux analystes estiment que le marché parisien est actuellement bridé par l’incertitude liée à l’élection à venir. On peut effectivement penser que le marché va réagir à la hausse ou à la baisse en fonction des résultats. Voici un petit exercice d’analyse des différentes possibilités qui pourrait permettre de prendre des positions spéculatives ou de couvrir son portefeuille contre des variations que l’on peut juger intempestives puisque non liées à la vie des entreprises détenues.

Essayons déjà de déterminer les hypothèses de la finale lors du vote du premier tour dans deux semaines : 4 candidats peuvent y prétendre : M Le Pen, E Macron, F Fillon et JL Mélanchon. Je prends l’hypothèse qu’Hamon est désormais hors course à moins de 10%.
Une seule combinaison conduirait à un krach boursier, une finale Le Pen - Mélanchon.
Dans tous les autres cas, nous aurions soit un extrême + un modéré soit les deux modérés. Et à ce moment, les marchés anticiperaient, je pense, la victoire d’un modéré, ce qui entraînerait une hausse le lundi suivant le premier tour. Hausse qui serait élevée si les deux modérés étaient en finale.
Ce qui pourrait surprendre, c’est un score très élevé de M Le Pen au premier tour, autour de 40% par exemple qui pourrait déstabiliser les marchés avant qu’un sondage d’entre deux tours remettent les choses à leur place, front républicain oblige.
Je pense donc que c’est le premier tour qui va le plus agir sur les marchés en levant beaucoup d’incertitudes. Le résultat du second tour pourrait aussi booster les marchés par acquisition du résultat final mais devrait être sans surprise.

On peut donc vouloir éviter tout risque de forte baisse et couvrir momentanément tout ou partie de son portefeuille par l’achat d’un turbo put sur indice par exemple.
Personnellement, je souhaite plutôt jouer la hausse car la probabilité d’avoir un modéré au second tout est tout de même la plus forte.
J’hésite encore sur la méthode : achat d’un turbo call sur le cac le vendredi soir avant le vote, achat d’actions susceptibles de surperformer, des bancaires par exemple.

Mots-clés : spéculation, turbos, élections

Hors ligne Hors ligne

 

#2 07/04/2017 14h56

Membre (2014)
Réputation :   135  

A moins d’avoir un second tour Le Pen-Mélenchon, il y a effectivement de fortes chances pour qu’un président "modéré" soit élu le 7 mai (Macron ou Fillon) donc je partage votre optimisme, au moins à court terme, à propos des marchés boursiers.

Après et notamment si c’est Macron qui est élu (hypothèse la plus probable à ce jour), il faudra voir comment vont se dérouler les législatives. Nous ne sommes peut-être pas au bout de nos surprises avec cette élection à quatre tours.

Hors ligne Hors ligne

 

#3 07/04/2017 18h03

Membre (2011)
Réputation :   129  

Un second tour Le Pen / Mélenchon serait une opportunité historique pour investir. En effet, je doute que chacun de ces candidats puisse avoir une majorité aux législatives et puisse donc appliquer son programme.

Hypothèse plus raisonnable : seule MLP est au second tour, mais avec un score cumulé de tous les euro-hostiles > 50 % qui pourrait lui donner des chances de victoire. Ça serait aussi une bonne fenêtre de tir.

Évidemment, la seule hypothèse bullish post 1er tour serait un second tour (possible) Fillon / Macron.

Quoiqu’il en soit, je garde une grosse réserve de cash pour être prêt à dégainer.

Dernière modification par Vibe (07/04/2017 18h05)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #4 07/04/2017 18h59

Membre (2013)
Top 20 Année 2021
Top 20 Invest. Exotiques
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   736  

Il y a de fortes chances, à mon opinion, qu’à l’identique de nombreuses actualités passées cela soit d’un point de vue boursier un non événement.


Par vent fort, même les pintades arrivent à voler

Hors ligne Hors ligne

 

#5 07/04/2017 19h05

Banni
Réputation :   115  

Membre clivant Membre parfois clivant Membre clivant

Je dirai qu’il est fort possible que cela soit un non evenement boursier.
Il est fort probable d’une baisse après l’election.

Edit : pour le cac 40, sinon pour mes placements boursiers je m’en fiche.

Dernière modification par francoisolivier (07/04/2017 19h06)

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur