Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 06/04/2017 23h16 → Sheiber : étude de cas immobilier (achat de garages) (boxage, construction maison neuve, garages, impôts, optimisation fiscale, revenus fonciers, travaux)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Mon projet initial était de démarrer la constitution d’un patrimoine tout en profitant des avantages fiscaux du meublé (LMNP) ou du déficit foncier (bien avec travaux). Ne trouvant pas de bien correspondant à mes critères, je regarde actuellement 2 projets différents :
- l’achat de plusieurs places de parking en sous-sol d’une résidence récente située près de mon domicile, en direct promoteur. Ces places vont être boxées par le promoteur avant la vente.
- la construction d’une maison neuve (70 m², 2 chambres, petit jardin de 80 m²) dans un lotissement d’une commune de 5000 habitants (là où je suis né …), en vue de la louer aux jeunes couples qui s’installent, aux retraités, en personnes en mutation, … Probablement en location nue.

Dans les 2 cas je me trouve soumis aux revenus fonciers sans possibilité de créer du déficit puisque pas de travaux de rénovation, donc sans optimisation fiscale.

D’où mes questions :
- concernant les places de parkings à boxer, pourrait-on envisager de payer au promoteur le coût du boxage séparément du prix des places, afin de faire passer ce coût en travaux et par conséquent l’imputer des revenus fonciers ?
- concernant la maison neuve dans le cas d’une location nue, est-il possible d’imputer des revenus fonciers les différents coûts de travaux de finition : pose de cuisine, peinture, décoration, … ?
- toujours concernant la maison neuve, pensez-vous d’après votre expérience qu’il soit intéressant de tester la location en meublé dans une commune de 5000 habitants ? Est-ce que certains parmi vous l’ont déjà fait ?

Merci de votre aide précieuse !

Mots-clés : boxage, construction maison neuve, garages, impôts, optimisation fiscale, revenus fonciers, travaux

Hors ligne

 

#2 08/04/2017 11h14 → Sheiber : étude de cas immobilier (achat de garages) (boxage, construction maison neuve, garages, impôts, optimisation fiscale, revenus fonciers, travaux)

Membre
Réputation :   17 

Sans chiffres concernant la rentabilité, il est difficile de vous répondre.

Un projet avec de gros déficit foncier peut être moins rentable qu’un projet sans aucun travaux.

Il faut à minima les prix et montants des loyers envisagé.

Hors ligne

 

#3 11/04/2017 07h59 → Sheiber : étude de cas immobilier (achat de garages) (boxage, construction maison neuve, garages, impôts, optimisation fiscale, revenus fonciers, travaux)

Membre
Réputation :   721 

Les travaux que vous décrivez sont des coûts de construction, puisqu’ils contribuent à la production de l’immeuble neuf. Les coûts de construction ne sont pas déductibles des revenus fonciers.

Pour le meublé, mes parents ont loué avec succès un F3 en meublé, dans une commune de moins de 5000 habitants. Mais pas au milieu de la cambrousse : à 15-20 minutes d’une grande agglomération. Les gens qui louaient étaient des personnes en formation, de jeunes couples de thésards, des actifs célibataires… Le fait d’être de plein pied avec un jardin séduisait les gens qui aiment jardiner et aussi (et surtout) ceux qui ont des chats. C’est exactement la même logique que celle de la rurbanisation : accepter de faire quelques bornes de plus tous les jours pour être "à la campagne" et profiter d’un jardin.

Dernière modification par Bernard2K (11/04/2017 08h20)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech