Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 03/04/2017 20h12 → Eaux de Royan : une société et des dividendes à flots (assainissement, cer, eaux de royan, saur, service aux collectivités)

Membre
Réputation :   15 

Grâce à la qualité des échanges et des informations diffusées, j’ai préféré solder ma mini ligne plutôt que de jouer à pile ou face. En effet, si le contrat est reconduit, cela sera surement à des conditions moins avantageuses puisque les collectivités peuvent voir que la société verse un dividende généreux (cela peut peser sur les négociations éventuelles). Et s’il n’est pas reconduit, vu la faible liquidité du titre, la gap baissier sera surement important. J’attendrai les résultats de 2018, si bien entendu un nouveau contrat est signé, pour reprendre position.

Dernière modification par max52 (03/04/2017 20h13)


Less is more

Hors ligne

 

#27 03/04/2017 20h15 → Eaux de Royan : une société et des dividendes à flots (assainissement, cer, eaux de royan, saur, service aux collectivités)

Membre
Réputation :   125 

tikitoi a écrit :

Elle était citée en exemple pour son gros rendement, tout comme Pages jaunes, puis à perdu ce contrat et les dividendes mirobolants.

Difficile de comparer CER à Pages Jaunes. Cette valeur a été sabordée en interne par le fond de pension qui l’avait rachetée : maintien d’un gros dividende non couvert par le résultat, capitaux propres négatifs etc….Et elle était axée sur le concept des annuaires papier, ce qui n’était plus vraiment tendance !

Hors ligne

 

#28 18/05/2017 21h57 → Eaux de Royan : une société et des dividendes à flots (assainissement, cer, eaux de royan, saur, service aux collectivités)

Membre
Réputation :   

Discussion intéressante s’il en est.
J’ai découvert cette société des Eaux de Royan en vous lisant.
Son rendement élevé en faisait un titre de grand intérêt à l’abri des mouvements économiques et des faibles rendements des produits de taux.
Vient ce problème de la pérennité de l’entreprise, et on peut avoir quelques appréhensions à une époque où les opérateurs privés se font de plus en plus (trop) présents partout. Il suffit de voir la récente affaire de la plage de La Baule.
Comme il a été mentionné dans ce fil de discussion, la commune de Royan n’a pas renouvelé la concession en 2010.
Une autre n’a pas été renouvelée depuis. Il s’agit de la concession des 2 communes de Corme Ecluse et Le Chay dont le contrat est arrivé à échéance au 31/12/2015 et qui n’a pas été reconduit.
On trouve ces infos en parcourant les documents des AG de la CER, notamment dans le rapport de gestion du conseil d’administration :
http://www.cer-compagnie-eaux-royan.com/

Autre info intéressante dans ce document : Chaque année est mentionnée la durée moyenne du portefeuille des contrats de la CER. Au 31/12/2015 (AG de 2016), la durée moyenne s’établit à plus de 5,6 ans.

Quant à ce pdf, ses cartes sont très utiles :
http://www.syndicat-des-eaux-17.fr/pdf/dsp_2015.pdf

Page 5 on trouve une carte des exploitants au 1er janvier 2016 avec :
Les 32 communes gérées par la CER (couleur saumon),
La commune de Royan perdue en 2010 (en vert) au profit de Veolia,
Les 2 communes de Corme Ecluse et Le Chay (en bleu clair), perdues au 31/12/2015 au profit d’AGUR.

Plus loin, page 19, on a la carte des communes dont la couleur donne l’année de fin de contrat.
Des 32 communes de la CER :
15 arrivent en fin de contrat en 2022 (vert clair)
2 en 2019 (jaune foncé)
3 en 2021 (vert foncé)
12 (tout le sud de Royan) en 2023 (bleu foncé)

Hors ligne

 

#29 01/06/2017 19h29 → Eaux de Royan : une société et des dividendes à flots (assainissement, cer, eaux de royan, saur, service aux collectivités)

Membre
Réputation :   125 

dividende proposé pour l’AG à 9.04€ pour 2016, soit la quasi totalité du résultat de l’année.

Montant en baisse de 5.8% par rapport à 2015.

Hors ligne

 

#30 01/06/2017 19h34 → Eaux de Royan : une société et des dividendes à flots (assainissement, cer, eaux de royan, saur, service aux collectivités)

Membre
Réputation :   30 

C’est une belle petite affaire 7% brut…..c’est correct!

En ligne

 

#31 01/06/2017 19h48 → Eaux de Royan : une société et des dividendes à flots (assainissement, cer, eaux de royan, saur, service aux collectivités)

Membre
Réputation :   108 

Disons que le soucis principal réside dans le fait que le renouvellement des concessions est loin d’entre assuré. D’autant plus que les moyens techniques (sites de traitement etc…) appartiennent à priori à la CARA.
En cas de perte de concessions, il me semble donc que la société serait susceptible de se retrouver sans rien.


https://petitactionnaire.wordpress.com/ - ma stratégie et informations débutants // http://ecotidien.eu - le blog des économies au quotidien

Hors ligne

 

#32 14/06/2017 15h02 → Eaux de Royan : une société et des dividendes à flots (assainissement, cer, eaux de royan, saur, service aux collectivités)

Membre
Réputation :   

Pour information, SAUR a revendu son activité propreté à Paprec en avril (source) pour se recentrer sur les métiers de l’eau. Vu le cash récupéré et les faibles taux d’intérêt, un retrait de MLEDR pourrait faire sens ?

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#33 14/06/2017 18h13 → Eaux de Royan : une société et des dividendes à flots (assainissement, cer, eaux de royan, saur, service aux collectivités)

Membre
Réputation :   15 

Peut être mais en toute logique, cette opération ne se fera pas avant le renouvellement du contrat car si le contrat n’est pas repris par les Eaux de Royan, je n’ose pas imaginer la correction sur le cours boursier.

AMF : pas actionnaire et je n’ai pas l’intention d’en reprendre dans les prochaines semaines.


Less is more

Hors ligne

 

#34 15/06/2017 12h05 → Eaux de Royan : une société et des dividendes à flots (assainissement, cer, eaux de royan, saur, service aux collectivités)

Membre
Réputation :   

Si j’ai bien compris les échanges précédents, il y a plusieurs concessions (communes), 32, qui arrivent à échéance entre 2019 et 2023. Aurais-je mal compris ?

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#35 15/06/2017 12h35 → Eaux de Royan : une société et des dividendes à flots (assainissement, cer, eaux de royan, saur, service aux collectivités)

Membre
Réputation :   

Oui, c’est bien ça.
Des 32 communes de la CER :
15 arrivent en fin de contrat en 2022 (vert clair)
2 en 2019 (jaune foncé)
3 en 2021 (vert foncé)
12 (tout le sud de Royan) en 2023 (bleu foncé)

Hors ligne

 

#36 15/06/2017 14h43 → Eaux de Royan : une société et des dividendes à flots (assainissement, cer, eaux de royan, saur, service aux collectivités)

Membre
Réputation :   

Si un contrat de concession arrive bientôt à terme, la collectivité va devoir faire / ou a déjà fait un choix sur le mode de gestion : directe (Régie, SPL …) ou déléguée (concession, marché public…).
Si la collectivité fait le choix de la gestion déléguée, elle est obligée de délibérer et présenter un rapport sur le choix du mode de gestion. En d’autres termes en examinant les délibérations de la collectivité, on devrait en trouver trace.
Si la procédure est lancée, on devrait également en trouver trace dans les avis de marché.

J’ai par ailleurs trouver ceci

Sud Ouest - Mai 2010 a écrit :

Pour l’actionnariat, l’eau est un placement juteux - ROYAN, cette année la Compagnie des eaux va distribuer 2,5 millions d’euros à ses actionnaires.

Après avoir alimenté la rubrique judiciaire avec la comparution de son ex-directeur devant le tribunal de Saintes pour trafic d’influence (jugement le 14 septembre), la Compagnie des Eaux de Royan retrouve un terrain plus familier, celui de l’actualité financière.

Ses actionnaires sont convoqués le 23 juin pour leur assemblée générale annuelle. Bonne nouvelle, ils se partageront cette année encore de confortables bénéfices : 2,53 millions d’euros. Mauvaise nouvelle, le dividende par action baisse encore, de 14,54€ à 14,12€, loin du record de 25,91€ atteint lors de l’exercice 2007. Et la perte du marché de l’eau à Royan risque de peser lourd sur ses comptes 2010.

La CER n’est pas une adepte de la règle des « trois tiers » vantée un temps par l’Élysée : un tiers pour les actionnaires, un tiers pour l’investissement, un tiers pour les salariés. Sans même parler des abonnés dont les factures, parmi les plus élevées de la Charente-Maritime (4,113€ le m3 à Royan en 2008), expliquent la rentabilité insolente de la société. Ses bénéfices tombent intégralement dans la poche de ceux qui possèdent ses 179 000 actions, à savoir la Saur (Société d’amènagement urbain et rural), troisième opérateur en France sur le marché de l’eau, pour 76,36%, la Sepig (Société des Eaux de la Presqu’île de Guérande, autre filiale de la Saur) pour 8,09% et quelques 300 actionnaires particuliers pour les 27 000 parts restantes. Il est prévu, toutefois, cette année, une augmentation du capital au profit des salariés à hauteur de 17 920€.

« Les eaux de Royan ? Une belle valeur de rendement » soulignait en 2007 le magazine en ligne investir.fr. Mais la Chambre régionale des comptes, dans son rapport de juin 2009, y voyait surtout une rente de situation octroyée les yeux à demi fermés par les collectivités locales, à commencer par la ville de Royan, le principal client. Selon Didier Quentin, député et encore maire de Royan, passer de la CER à Véolia devrait se traduire par une baisse de 10 à 30% du prix du mètre cube. »

Si la CRC a mis son nez là dedans, les élus locaux vont avoir du mal à ignorer totalement la situation financière de la société (fort bénéfice, reversé sous forme de dividendes aux actionnaires). Il n’est donc pas certain que la situation dure.

Hors ligne

 

#37 15/06/2017 14h51 → Eaux de Royan : une société et des dividendes à flots (assainissement, cer, eaux de royan, saur, service aux collectivités)

Membre
Réputation :   30 

Bof un article de 2010…..de l’eau a coulé depuis……et le terme est approprié

En ligne

 

#38 15/06/2017 16h00 → Eaux de Royan : une société et des dividendes à flots (assainissement, cer, eaux de royan, saur, service aux collectivités)

Membre
Réputation :   85 

Au risque de me répéter, franchement quand je vois de toute manière la chute des prix même en cas de reconduction de l’affermage, je ne vais pas profiter des 7% de dividendes. Chacun gère suivant son goût du risque, bravo pour votre parcours (sincèrement) mais perso c’est non on ne m’en vendra pas.

Maintenant si vous en savez plus sur la concurrence dans le Royans, les accointances avec création de sociétés de fait et illégales, les dessous de table entre décideurs et entreprises si classiques par le passé en AEP/EU et autres accords en dépit du Code des marchés Publics, il faut nous en faire profiter cela ne sortira pas de la toile.

Dernière modification par Iqce (15/06/2017 16h02)

Hors ligne

 

#39 15/06/2017 17h45 → Eaux de Royan : une société et des dividendes à flots (assainissement, cer, eaux de royan, saur, service aux collectivités)

Membre
Réputation :   11 

Sans compter que dans le domaine, la tendance n’est pas franchement à l’augmentation des prix (pour les sociétés à qui le service est délégué), bien au contraire.
Ajouter à cela le fait que les concessions sont régulièrement mises sur le devant de la scène pour les mauvaises raisons, que certaines ont même été cassées (cf. "l’arrêt Olivet").

Avec un prix de l’eau indiqué comme particulièrement cher dans la région, pour moi, les chances que :
- les contrats soient reconduits en l’état sont nulles,
- les nouveaux contrats soient renégociés avec une baisse importante de la profitabilité de l’entreprise sont presque obligatoires
- la société se fasse sortir au profit d’une autre ou d’un passage en régie sont élevées.

Hors ligne

 

#40 10/07/2017 11h17 → Eaux de Royan : une société et des dividendes à flots (assainissement, cer, eaux de royan, saur, service aux collectivités)

Membre
Réputation :   30 

Bonjour,
Les actionnaires de cette file ont-ils perçu le dividende au titre de 2016 et si oui en quelle date ?
Après avoir effectué le détachement le 21 juin et le versement le 23 juin, binck m’a retiré le montant la semaine dernière.
J’ai vendu mes titres le 27 juin

Hors ligne

 

#41 10/07/2017 12h41 → Eaux de Royan : une société et des dividendes à flots (assainissement, cer, eaux de royan, saur, service aux collectivités)

Membre
Réputation :   21 

Bonjour, j’ai reçu les dividendes Eaux de Royan par ma banque le 3 juillet.

En ligne

 

#42 10/07/2017 17h58 → Eaux de Royan : une société et des dividendes à flots (assainissement, cer, eaux de royan, saur, service aux collectivités)

Membre
Réputation :   125 

Bonjour Corran,

dividendes bien reçus également. Mais contrairement à ce que vous dites, le détachement a eu lieu le 29/6 et non le 21/6. Donc il est logique que vous n’avez pas eu le dividende.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech