Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 28/03/2017 20h04 → Portefeuille d'actions de Mevo (actions, mevo, portefeuille)

Banni
Réputation :   381 

Juste pour information, par "déontologie": J’ai pris quelques profits et allégé ma posion longue sur SHLD pour passer en "position gratuite": Les profits couvrent la partie que je garde.

EDIT: Mon intention actuelle est de racheter plus de titres en cas de baisse significative et de conserver pour une certaine durée ce qui me reste quoi qu’il arrive.

Dernière modification par Mevo (28/03/2017 20h07)

Mots-clés : actions, mevo, portefeuille

Hors ligne

 

#2 28/03/2017 20h20 → Portefeuille d'actions de Mevo (actions, mevo, portefeuille)

Membre
Réputation :   60 

Bonsoir Mevo,

Qu’appellez vous position gratuite ? Et qu’est ce que vous voulez dire quand vous dîtes "les profits couvrent la partie que je garde" ? ---->(edit : je crois avoir capté, vous avez récupéré l’équivalent de ce que vous aviez investi et gardé le reste)

Pourquoi alléger alors que votre thèse ne s’est pas encore réalisée ? Arbitrage pour une autre position ?
De quel ordre est votre allègement ? la moitié ? plus ? moins ?

Je n’ai peut être pas du suivre mais votre position constituait une position importante de votre portefeuille ?   C’était (c’est) un petit pari ou un gros pari ?  C’était (c’est) via options ou actions ?

Merci pour ces précisions. Bonne soirée à vous.

Dernière modification par Lazard (28/03/2017 20h27)

Hors ligne

 

#3 28/03/2017 20h49 → Portefeuille d'actions de Mevo (actions, mevo, portefeuille)

Banni
Réputation :   381 

Lazard, je ne souhaite pas entrer dans des détails précis, mais sachez que j’utilise en permanence beaucoup de marge. Votre "édit" que je viens de voir est exact: J’avais "misé" une certaine somme, j’ai récupéré cette somme, et il me reste environ la moitié de ma position initiale (j’avais fait quelques aller-retour sur une portion de ma position, donc géré "activement", et j’en étais donc arrivé à un x2 sur ma mise initiale)

Pourquoi ? Utilisant en permanence beaucoup de marge, je suis souvent prêt à entrer dans de nouvelles positions si l’opportunité se présente (même si je n’ai pas "les fonds", mais tant que j’ai un niveau de marge et surtout de RISQUE acceptable), et je cherche également régulièrement à diminuer mon risque.

Et il y a également le coté psychologique qui dit qu’il est plus facile de "louper" du profit supplémentaire que de perdre celui qu’on a. C’est toujours un choix et chacun fait les siens pour lui, mais je suis pour ma part pas mal comme ça: Si SHLD grimpe ou vaut au final énormément suite à validation de ma "thèse" (qui n’a rien de sûr), je le vivrais largement mieux en encaissant seulement sur la moitié de ma position que si SHLD baisse significativement et que je ne peux pas me permettre de racheter à bon compte (parce que le "pari" n’était pas démeusuré, mais n’était pas petit non plus). Ou peut-être que mon avis va changer à un point (par exemple grâce à de l’information supplémentaire) et que je ne souhaiterais pas racheter en cas de baisse. Je sais maintenant que quoi qu’il arrive, je ne peux pas "perdre" d’argent sur SHLD (si je raisonne sur SHLD seul). Je peux "dormir tranquille".

Tout ça est très lié à la psychologie de chacun, et chacun a ses visions et sa manière de faire. Il y a par exemple des gens qui augmenteraient leur position maintenant que SHLD monte en se sentant conforté dans leur position longue (bien que ça ne s’applique pas trop à "ma thèse" ici). Pour ma part, ça n’est pas quelque chose d’envisageable, à moins d’informations nouvelles, mais ça n’est pas un prix plus élevé qui va me faire acheter plus, tout au contraire (j’achète plus lorsque le prix baisse si rien d’autre n’a changé, et je préfère prendre une partie de mes bénéfices en cas de hausse pour diminuer mon risque).

Je suis positionné sur des options, mais ce sont des positions qui sont des "quasi actions" (vente de puts + achats de calls), donc j’ai le même risque sur mes positions que si je détenais les actions. Ca n’est pas comme si je n’étais long que de calls.

Dernière modification par Mevo (28/03/2017 20h51)

Hors ligne

 

#4 29/03/2017 20h54 → Portefeuille d'actions de Mevo (actions, mevo, portefeuille)

Banni
Réputation :   381 

Bonjour,

Je n’ai pas l’intention de partager mon portefeuille en soi (en tout cas pas pour le moment), mais j’ouvre cette file afin de pouvoir l’utiliser pour annoncer des mouvements sur lesquels j’ai la sensation que je devrais être transparent (en général parce que j’ai parlé sur le forum de la société). Plutôt que de poster sur la file, et de la "polluer" avec les questions/réponses que ça peut générer, je le ferais donc ici.

Cela ne concernera donc qu’un nombre de positions limité. Et il faut qu’il soit bien clair que tout ce que je peux écrire à n’importe quel endroit sur le forum n’est toujours qu’un avis tout à fait personnel, qu’il peut être erroné, mais surtout que ça ne constitue jamais, et absolument en rien, un conseil ou quoi que ce soit de la sorte. Lorsque j’ai une opinion (encore une fois, parfaitement personnelle), j’ai tendance à la défendre et à l’argumenter, mais je ne "prêche" pas "pour" ou "contre" une société, ou pour le fait de faire quelque chose par rapport à ce que je peux raconter. Je ne fais que défendre mon opinion comme je défendrais une idée. Afin qu’on ne me reproche néanmoins pas de revendre ma position aux gens qui pourraient éventuellement se laisser influencer par mes écrits, j’annoncerais donc ici lorsque je me mets à revendre ce genre de dossiers.

Maintenant que tout cela est dit, je suis sorti aujourd’hui de RESI (Altisource residential) dont j’ai parlé brièvement le 2 novembre 2016 sur la file CBL. Déja le titre est monté de plus de 50% depuis et ensuite, j’aime beaucoup ce que dit le management dans leurs conf calls, et comme ils sont en général positifs, mais je n’ai pas tout à fait le même son de cloche lorsque j’analyse leurs chiffres. J’y reviendrais peut-être à sensiblement moins cher et/ou si les chiffres se mettent à mes yeux à coller plus avec leur discours.

Dernière modification par Mevo (29/03/2017 20h56)

Hors ligne

 

#5 29/03/2017 21h54 → Portefeuille d'actions de Mevo (actions, mevo, portefeuille)

Membre
Réputation :   55 

Un peu dubitatif sur la démarche je dois avouer. Je vois pas trop l’interêt de nous dire que vous avez revendu telle action a +50%.
Du coup on ne sait pas trop quoi en faire de cette ’information’

Q


you can't climb the ladders of success with your hands in your pockets

Hors ligne

 

#6 29/03/2017 22h15 → Portefeuille d'actions de Mevo (actions, mevo, portefeuille)

Banni
Réputation :   381 

Queenstown: N’avez-vous pas lu ?!?? +x% ou -x% n’est pas la question (j’ai d’ailleurs fait personnellement un peu plus, vu que j’étais entré plus bas, le cours a augmenté de 50% depuis mon message). La question est que j’ai parlé (positivement) de la société sur le forum, j’ai dit que j’étais long, je laisse juste savoir que je ne le suis plus pour une question de transparence.

Je ferais de même pour CBL ou SHLD par exemple. Il n’y a rien à faire avec l’information, hormis savoir que l’information précédente (que j’étais long) n’est plus valide. Ca s’arrête là.

Je suis dubitatif pour ma part que ceci ne vous soit pas compréhensible:

"Mevo a écrit :

j’ouvre cette file afin de pouvoir l’utiliser pour annoncer des mouvements sur lesquels j’ai la sensation que je devrais être transparent

EDIT: C’est un peu pareil pour vous pour KATANGA, le jour où vous vendrez, ça serait sans doute bien de l’annoncer pour être transparent par rapport à tout ce que vous avez écrit dessus. Pas pour dire que vous avez fait x% de profit, mais juste pour dire: "J’ai beaucoup parlé de cette société, j’ai dit que j’étais moi-même long, sachez que je ne le suis plus".

J’ai justement dit que je ne souhaitais pas partager mon portefeuille ou mes perfs, donc le fait d’avoir "fait +50%" n’est certainement pas le but, je l’ai juste précisé parce que c’est l’une des raisons de la vente.

Dernière modification par Mevo (29/03/2017 22h30)

Hors ligne

 

#7 17/04/2017 11h29 → Portefeuille d'actions de Mevo (actions, mevo, portefeuille)

Banni
Réputation :   381 

Je ne participe plus à ce forum, pour le même genre de raisons qui ont fait partir d’autres membres relativement actifs par le passé, qui en feront partir d’autres à l’avenir, j’en suis sûr. Je n’ai néanmoins pas de doutes que de nouveaux membres s’inscriront, deviendront actifs, et seront peut-être déçus, voir dégoutés par certains aspects à un moment, et partiront à leur tour.

Ce genre de cycles se voit très exactement avec certaines sociétés "à problèmes" en bourse: Les déçus vendent à perte à de nouveaux investisseurs enthousiastes, et ce cycle continue à se reproduire continuellement…

En conséquence, cette file n’est plus et ne sera plus mise à jour à compter du 17 avril 2017.

Hors ligne

 

#8 05/06/2017 11h44 → Portefeuille d'actions de Mevo (actions, mevo, portefeuille)

Banni
Réputation :   381 

Allez, comme je suis là actuellement et que je fais de toute façon entorse à toutes mes règles: Juste un petit partage pour le partage, mais sans doute à ne absolument pas suivre (enfin, comme toujours, chacun fait ce qu’il veut). Je vais soit passer pour un génie, soit pour un gros idiot et je pencherais bien plus pour la dernière possibilité. J’ai acheté du BANCO POPULAR ce matin à 36 cents.

A moins de 15% de la book value, je ne résiste pas au plaisir d’avoir la joie potentielle d’une perte totale.
Le pire c’est que leur présentation du Q1 et le transcript de la conf call me donne l’impression qu’ils font du bon boulot… Sensation qui durera jusqu’à la prochaine annonce de perte monumentale sur leur portefeuille de prêts, d’augmentation de capital à de méchantes conditions, si ce n’est un rinçage pur et simple des actionnaires. L’avenir nous dira.

Hors ligne

 

#9 05/06/2017 12h46 → Portefeuille d'actions de Mevo (actions, mevo, portefeuille)

Membre
Réputation :   238 

Je suis guère optimiste sur ce dossier

J’ai peur que le dernier acheteur en lice banco santander, jette l’éponge du fait de l’impossibilité de se faire une idée du trou dans le portefeuille de NPL et ce dans des délais extrêmement réduit

L’augmentation de capital me semble de plus en plus improbable avec une capitalisation de 1,5M pour un montant à lever de 3 à 5M. Celle ci devant être couplé à la cession de 2 actifs valables (banque à miami et activités carte) qui prend plus de temps que prévu

Il restera la resolution bancaire, ce qui signifie que les actions vaudront 0 (et la dette)

C’est quand le pessimisme est au maximum qu’on fait les meilleures affaires, la nous sommes au maximum, nous verrons si l’affaire est bonne

Dernière modification par Tssm (05/06/2017 12h57)

Hors ligne

 

#10 05/06/2017 22h01 → Portefeuille d'actions de Mevo (actions, mevo, portefeuille)

Banni
Réputation :   381 

Tssm, qu’appelez-vous "résolution bancaire" exactement ?

En cas de liquidation de la banque, je suppose que les détenteurs de dette peuvent peut-être récupérer une partie de leur mise, plus ou moins importante. Les actionnaires, sans doute rien. Mais je suppose également que le maximum de valeur sera récupéré des NPL et REO si POPULAR peut continuer à gérer son portefeuille en ayant du temps devant elle. En cas de liquidation, ils risquent d’être vendus au lance pierre avec énorme décote.

Quant à savoir quel lapin ils peuvent éventuellement sortir du chapeau pour continuer à opérer, on va voir… ou pas.

Hors ligne

 

#11 06/06/2017 02h56 → Portefeuille d'actions de Mevo (actions, mevo, portefeuille)

Membre
Réputation :   92 

Bonjour Mevo,

Sans vouloir répondre pour Tssm : la résolution d’une banque peut prendre différentes formes, selon la situation de la banque et les décisions des autorités - rachat total ou partiel par une autre banque (purchase & assumption), séparation good bank / bad bank…la liquidation ordonnée étant l’option la plus extrême.

Dans le cas de Banco Popular, au vu de sa taille non négligeable et donc des risques systémiques qu’une liquidation entraînerait, à mon sens les autorités préfèreraient sans doute un rachat ou la création d’une bad bank à un scénario de liquidation - si les difficultés de la banque se confirmaient.

A lire pour tout investisseur dans les banques européennes en difficultés : la directive BRRD (Bank Resolution and Recovery Directive) 2014/59/UE, en vigueur depuis janvier 2016. Elle prévoit notamment le traitement des différents créditeurs de la banque (déposants, détenteurs des différentes classes d’obligations…) en cas de résolution.

Un point à regarder de près à mon avis : la situation de liquidité de la banque et sa dépendance à la liquidité banque centrale. Au 31 décembre 2016, Banco Popular recevait EUR 16 milliards de la banque centrale (+1,8 milliard en 2016), sur des ressources totales de EUR 131 milliards. Tout financement banque centrale est collatéralisé : plus le financement banque centrale augmente, plus la non disponibilité des actifs pour les autres créditeurs (asset encumbrance) augmente. Tant que la banque reçoit du financement banque centrale "normal" (opérations de politique monétaire), les seuls actifs mobilisés sont ceux éligibles aux opérations de politique monétaire BCE (titres publics et privés de "bonne" qualité). Mais si les besoins de financement de la banque continuent d’augmenter après épuisement de titres éligibles, le coût du financement banque centrale augmente (c’est ce qu’on appelle l’Emergency Liquidity Assistance, ELA) et la banque centrale demande que des actifs "non-conventionnels" (prêts, y compris potentiellement NPL) soient mobilisés en garantie.

Je ne sais pas si Banco Popular reçoit de l’ELA (information généralement gardée confidentielle), mais à mon avis il est important de garder un oeil sur la dépendance de Banco Popular au financement banque centrale (information publique).

Je n’ai pas regardé ce dossier, mais j’aurais tendance à rejoindre l’avis de Tssm. Avec peut-être un espoir toutefois : à mon avis les "bonnes" banques espagnoles (BBVA, Santander) ont maintenant une bonne idée de la qualité de portefeuilles de NPL espagnols, ayant dû massivement travailler sur le sujet ces dernières années. Elles devraient donc être capables d’estimer le risque sur le portefeuille de Banco Popular, et seront sans doute encouragées par les autorités à sauver la banque, a priori à des conditions avantageuses pour elles.

AMF : je ne suis pas actionnaire de Banco Popular. Je n’ai pas eu à traiter professionnellement de ce dossier et je n’ai accès qu’à des informations publiques sur ce dossier.

PS : désolé pour les anglicismes (déformation professionnelle, et je ne suis pas sûr qu’il y ait toujours des équivalents français)

Dernière modification par Scipion8 (06/06/2017 04h47)

Hors ligne

 

#12 06/06/2017 07h07 → Portefeuille d'actions de Mevo (actions, mevo, portefeuille)

Banni
Réputation :   381 

Merci beaucoup pour ces explications Scipion8. J’aurais été avisé de plus m’intéresser à tout ce qui est "résolution" bancaire AVANT de prendre position. Parce que c’est un sujet que je ne connais mal, même le terme ne m’était pas familier. Mais avec ce que vous avez écrit, je comprends les grandes lignes.

Il se disait depuis fin de semaine dernière que les dirigeants de POPULAR avaient rendez-vous à la BCE aujourd’hui mardi, qui est peut-être pour discuter de l’ELA dont vous parlez.

Il se dit également que BBVA ne serait pas intéressé et ne fera pas d’offre. Sous réserve que la rumeur soit exacte, et qu’ils ne décident pas de changer d’avis si c’est le cas. C’est la raison pour laquelle Tssm parle de Santander comme étant le dernier sur les rangs (il semble également que Santander aura du mal à reprendre Popular sans une augmentation de capital eux-même de leur coté).

J’ai fréquemment un biais à penser que tout le "bruit" qu’on entend est souvent exagéré, et je dois avouer que ce biais est présent ici. Je me leurre peut-être totalement, mais j’ose espérer que POPULAR pourra éventuellement continuer à fonctionner seule, s’il n’y a pas de reprise. Peut-être avec une augmentation de capital, peut-être avec du financement plus coûteux contre collatéral.

POPULAR est profitable hormis ses soucis d’actifs non productifs, et même pas mal.  Ce qui a réellement mis le feu aux poudres est:

One of Europe’s top bank watchdogs warned European Union officials that Popular might need to be wound down if it failed to find a buyer, an EU official told Reuters this week.

Je ne lis pas "will need", "will probably need" or "may need", mais seulement "might need". Et ensuite, c’est Reuters qui nous dit que quelqu’un leur aurait dit que quelqu’un leur aurait dit.

Je n’ai non plus aucune information supplémentaire que toute celle publique à laquelle chacun a accès. Le CEO a dit vendredi que:

Chairman Emilio Saracho a écrit :

"Banco Popular remains solvent and has positive equity,"

Je n’ai à priori pas de raison particulière de douter de ce qu’il dit, hormis que ce genre de communiqués dans ce genre de situations se sont souvent révélés comme ayant peu de valeur. Peut-être bien que c’est la catastrophe et qu’ils viennent d’engranger des pertes supplémentaires, je n’en sais rien.

Le montant que j’y ai mis est adapté à la situation, je suis conscient qu’il va potentiellement y passer. Si augmentation de capital il y a, hormis nouvelles informations, je suis à priori prêt à y remettre la même somme. C’est comme un ticket de cinéma un peu plus cher: Il faut maintenant attendre le déroulé du film et la chute. A voir s’il faut sortir de la salle à un moment en courant. L’avantage est que celui-là rapportera peut-être quelque chose en plus du divertissement qu’il procure wink

Hors ligne

 

#13 06/06/2017 10h29 → Portefeuille d'actions de Mevo (actions, mevo, portefeuille)

Membre
Réputation :   159 

Bonjour Mevo,

Et les options call SHLD ça ne vous titille pas d’en reprendre ?
La configuration (proportion de short, niveau de prix atteint, taux de prêt des titres) ressemble un peu au point de départ de votre dernier coup dessus, non ?
Bon je sais ça reste assez spéculatif wink

Dernière modification par julien (06/06/2017 10h30)

Hors ligne

 

#14 06/06/2017 10h30 → Portefeuille d'actions de Mevo (actions, mevo, portefeuille)

Membre
Réputation :   92 

A mon avis, et en simplifiant, il y a 4 scénarios possibles :

1) La banque s’en sort toute seule : si c’est le cas, vous (et les autres actionnaires) feriez un gain massif (du type le x10 effectué entre mi 2013 et début 2014). Au vu de l’évolution du cours de l’action, le marché semble penser que ce scénario est de moins en moins probable (moins de 10% de chances?)

2) La banque se fait racheter hors résolution (OPA "normale") : à mon avis ce scénario est peu probable. En effet, si j’étais un acheteur potentiel (Santander, BBVA, etc.), je négocierai un rachat partiel sous conditions (par exemple exclusion des pires actifs) et avec dilution extrême des actionnaires actuels.

3) La banque se fait racheter dans le cadre d’une résolution : à mon avis le scénario le plus probable, car (a) Banco Popular est trop grosse pour une liquidation sans soucis pour les autorités (risque systémique) et (b) comme vous le mentionnez Banco Popular a sans doute de bons actifs qui doivent intéresser des acheteurs, si les conditions de rachat sont attractives : cela veut dire a priori un très faible prix d’achat (1 EUR?), une dilution extrême des actionnaires actuels, et (si possible) les pires actifs laissés dans une "bad bank" à la charge des autorités de résolution. Sauf si cette opération va à l’encontre de leur stratégie de diversification géographique, j’ai peu de doute que BBVA et Santander regardent cette possibilité de très près (profit important possible, tout en limitant les risques). D’autres investisseurs spécialisés dans les actifs bancaires (de type Apollo etc.) doivent aussi être intéressés, mais les autorités vont sans doute préférer une banque pour assurer la continuité de l’exploitation.

4) La liquidation (ordonnée) : on ne peut pas exclure ce scénario (c’est arrivé il y a quelques années en Irlande pour une banque systémique), mais à mon avis les autorités vont TOUT faire pour éviter ce scénario (c’est-à-dire qu’elles vont accepter, au bout du compte, les conditions de rachat fixées par les acheteurs potentiels).

Vous allez faire un gain (potentiellement très substantiel) uniquement dans le scénario 1. Je ne crois pas au scénario 2. Dans les scénarios 3-4, comme mentionné par Tssm, a priori les actionnaires vont tout perdre (extrême dilution ou perte totale). Si le scénario 1 se matérialise, pour compenser le risque important que vous prenez, il faudra être patient pour encaisser l’upside potentiel très important.

[Donc à mon sens c’est un investissement de type "tout ou rien" ; alors que j’ai une tolérance limitée pour le risque, depuis 6 mois j’ai un portefeuille de ce type dans les biotechs (secteur dans lequel objectivement je ne connais rien) - mais avec une diversification (11 lignes) et une faible pondération (<1% de mon patrimoine). Comme vous le suggérez, ce type d’investissement a au moins une vertu éducative et le côté adrénaline (pour mon portefeuille biotech : Erytech +116%, Cerenis -80%… mais au total une performance globale juste supérieure au CAC…).]

Pour un investisseur s’intéressant aux banques en situation de difficulté (pour lesquelles les upsides potentiels et les risques sont très élevés), il y a moyen d’avoir une stratégie de risque différenciée. Par exemple, pour un investisseur voulant parier sur le scénario 3 ci-dessus, un achat d’obligation de la banque pourrait être envisagé - en faisant bien attention au type de dette et au scénario de résolution envisagée (voir la directive BRRD) : dans certains scénarios de résolution, la dette senior peut ainsi s’apprécier, alors que la dette junior peut se faire totalement diluer, par conversion en actions (bail-in). [Mais en tout cas loin de moi l’idée de vous conseiller d’augmenter encore votre risque déjà élevé sur Banco Popular !]

Pour conclure, je pense qu’il y a actuellement un poker menteur sur Banco Popular entre les autorités espagnoles, le superviseur européen (BCE), et les acheteurs potentiels, qui essaient sans doute de négocier les meilleures conditions de reprise.

Hors ligne

 

#15 06/06/2017 11h18 → Portefeuille d'actions de Mevo (actions, mevo, portefeuille)

Membre
Réputation :   238 

Le scenario 1 est assez improbable, la génération de capital ordinaire n’est pas assez importante pour respecter les ratios de solvabilité

Il va y avoir recapitalisation,
1 soit par les actionnaires actuels, compliqué du fait de la capitalisation actuelle et du timing très serré. Pour taper les actionnaires, il faudrait avancer sur les cessions et réussir à vendre une taille importante des actifs pourris
2 soit une recapitalisation par un acquéreur. Reste le prix de l’offre de rachat dans ce cas. J’imagine malheureusement une offre au rabais du fait des incertitudes et la aussi du timing très rapide

Dans les faits, je pense que lacquereur potentiel a tout intérêt à attendre que le fruit soit mur et quon lui offre la banque pour 0 voir meme en sortant les actifs pourris. Autant dire que equity actuel, dette sub et senior et meme les dépôts au delà de 100k seraient tapes

Nous allons peut être assister au premier bail in ( resolution)

Cela va rester volatil, je pense que vous pourrez sortir en bénéfice. L’annonce par exemple De la cession de la filiale de miami qui devrait être imminente pourrait faire reprendre de la hauteur au cours

Passionnant, à suivre

Dernière modification par Tssm (06/06/2017 11h22)

Hors ligne

 

#16 07/06/2017 09h21 → Portefeuille d'actions de Mevo (actions, mevo, portefeuille)

Membre
Réputation :   238 

Cela n’aura pas traîné !
Resolution pour popular

Groupe repris pour 1 euro par santander avec AT1 et T2 a 0

http://www.santander.com/csgs/StaticBS? … inary=true

Hors ligne

 

#17 07/06/2017 10h09 → Portefeuille d'actions de Mevo (actions, mevo, portefeuille)

Membre
Réputation :   92 

Wow, effectivement, c’est allé vite ! La recapitalisation nécessaire de EUR 7 milliards pour Santander pour garder son niveau de solvabilité confirme que les actifs de Banco Popular sont bien dégradés… nettement plus que ce que montraient, par exemple, les derniers stress tests européens. Quand on pense que la recapitalisation effectuée l’an dernier par Banco Popular n’était que de EUR 2 milliards ! (A mon avis, ça pose un sérieux problème de crédibilité pour ces stress tests.)

Désolé Mevo pour votre investissement ; la prise de décision aussi rapide sur une résolution n’a laissé aucune chance aux actionnaires de tirer parti d’une phase d’incertitude / volatilité pour sortir. En tout cas c’est l’occasion pour tous de se familiariser avec le nouveau contexte européen créé par (1) la Bank Recovery & Resolution Directive (BRRD), (2) le superviseur unique européen (Mécanisme de Supervision Unique, à la BCE), et (3) le mécanisme de résolution unique (Single Resolution Board).

Mes conclusions provisoires de ce dossier seraient les suivantes :
1) il reste pas mal de cadavres dans les placards des banques européennes (ou de CERTAINES banques européennes), et il faut se méfier des stress tests officiels rassurants sur la qualité des actifs ;
2) le nouveau mécanisme de résolution est fonctionnel et peut être mis en oeuvre beaucoup plus rapidement que par le passé ;
3) ce qui ne change pas, c’est la préférence des autorités européennes de trouver une solution passant par une reprise (à des conditions favorables) par une banque plus solide (plutôt qu’une liquidation ordonnée ou une vente à des acteurs non-bancaires).

Hors ligne

 

#18 07/06/2017 10h39 → Portefeuille d'actions de Mevo (actions, mevo, portefeuille)

Banni
Réputation :   381 

Oui, that escaladed quickly …
Dégradation de Moody hier soir, reprise à 1 Euro ce matin.

Bravo à tous les 2, vous aviez vu juste (surtout Tssm). Si je vous avais consulté en premier lieu, peut-être aurais-je sauvé 0,3% de mon portefeuille, peut-être pas. Je n’aime pas particulièrement ces coups "ticket de loto" non plus Scipion8, mais j’en fais tout de même quelques uns pour un montant réduit de mon portefeuille (je ne touche pas aux Biotechs par contre). J’avais perçu la situation comme moins catastrophique que ce qu’elle n’était réellement. D’un autre coté, je n’avais qu’une information très limitée, comme tout le monde. Mais ça aura au moins le mérite d’être éducatif sur ce genre de situation avec les banques (parce que vous aviez bien compris avec ce qui se disait, alors que moi, j’étais encore confiant qu’ils allaient réussir à s’en sortir).

@Julien, tôt ce matin, j’étais en train de me dire que oui, c’était peut-être le moment de "recharger" un peu sur Sears, mais après l’incident Popular, je ne vais certainement rien faire pendant quelques jours au moins, le temps de m’en "remettre" wink

Dernière modification par Mevo (07/06/2017 10h57)

Hors ligne

 

#19 09/06/2017 01h36 → Portefeuille d'actions de Mevo (actions, mevo, portefeuille)

Banni
Réputation :   381 

Julien, j’ai remis le nez dans le dossier Sears. Et j’ai acheté des CALLs 2019 à strike plutôt élevé ($25) financé par de la vente de PUTs à strike relativement faible ($2). Si le pari "SRAC dépose le bilan et Sears Re vaut son pesant d’or" se révèle exact, un coût d’achat de $25 devrait être amplement suffisant pour décrocher la timbale. Sinon, mon risque sera limité à $2 par titre si Sears devait baisser en dessous de ce montant d’ici 2019.

Comme pour Popular, il faut bien comprendre que cela s’apparente plus à du "Poker" qu’à de l’investissement: Il s’agit d’essayer de comprendre ce qui se passe avec une information limitée et incomplète et parier dessus en fonction de la probabilité perçue qu’on ait raison. Le résultat est vraisemblablement assez binaire dans ces cas-là: Perte (quasi) totale ou gain (très) important.

Sur Popular avec le recul, je me dis qu’il y avait une erreur manifeste dans mon raisonnement: Penser qu’avec toutes les personnes impliquées de près ou de loin dans le dossier Popular, aucune information n’était sortie (au moins des bribes d’information) d’une manière ou d’une autre, et que le prix sur le marché était injustifié, était … cavalier de ma part (pour ne pas dire idiot). En théorie, oui, en pratique …

Hors ligne

 

#20 09/06/2017 05h38 → Portefeuille d'actions de Mevo (actions, mevo, portefeuille)

Membre
Réputation :   66 

Bonjour,

Sur le sujet de Banco Popular, je lisais justement Matt Levine de bloomberg sur ca Bank Bailouts and Property Taxes - Bloomberg et Bail-Ins, Social Norms and Cows - Bloomberg : il souligne le fait qu’avoir le T1 et T2 complètement à 0, et la dette senior non touchée est une coïncidence extraordinaire : la différence dettes - actifs serait précisément égale à T1+T2 -1€ !

- Soit les régulateurs ont voulu faire un exemple pour les porteurs de T1/T2 dans les autres banques, en prélevant plus, et donc Santander a fait un bon deal
- Soit ils ont préféré ne pas toucher à la dette senior (systémicité) et Santander a fait un mauvais deal

Vu le cours de l’action Santander, j’ai l’impression que la première hypothèse est la bonne.
Qu’en pensez vous ?


Markets are not perfect, but everybody else is worse

Hors ligne

 

#21 09/06/2017 10h18 → Portefeuille d'actions de Mevo (actions, mevo, portefeuille)

Membre
Réputation :   92 

Bonjour,

A mon avis, il est probable que la "coïncidence" (résolution épargnant la dette senior et "brûlant" entièrement les quasi fonds propres et la dette subordonnée) se répète dans les prochains cas importants de résolution de banques en Europe, essentiellement pour 2 raisons :

1) Le risque systémique : comme vous le suggérez, Treffon, un bail-in même partiel de la dette senior, a fortiori pour une banque relativement importante comme (l’était) Banco Popular, présente des risques systémiques, particulièrement si la dette senior est une source importante de financement pour les autres banques du pays. Au minimum, un bail-in de la dette senior d’une banque ferait monter les coûts de financement de la dette senior pour les autres banques du pays ; au pire, elles perdraient accès à ce segment du marché (ce qui est arrivé, il n’y a pas si longtemps, en Espagne - à mon avis le traumatisme est encore vif là-bas).

2) L’incertitude légale : Une proposition de la Commission européenne est en cours de discussion au Parlement européen pour clarifier le traitement de la dette senior. Actuellement l’implémentation différente de la BRRD (Bank Resolution and Recovery Directive) au niveau national crée une incertitude légale pour les investisseurs et des divergences entre pays de l’UE. La proposition de la Commission européenne vise à harmoniser la hiérarchie des créditeurs en cas de résolution, et aussi pour le calcul de la Total Loss-Absorbing Capacity (TLAC), nouvelle mesure prudentielle en cours d’introduction. Il s’agit de créer une nouvelle classe de dette bancaire, "senior non préférée" (pas sûr de la meilleure traduction en français), qui pourrait être sujette au bail-in avant de toucher à la dette senior. (Malheureusement je n’ai trouvé le briefing du Parlement européen qu’en anglais. La discussion semble complexe, avec plusieurs options possibles.)

Parlement européen (briefing) a écrit :

The Commission proposal amends Article 108 of the BRRD by partially harmonising the bank insolvency creditor hierarchy as regards the priority ranking of holders of bank senior unsecured debt eligible to meet the BRRD rules, and the TLAC standard on loss absorbency and recapitalisation capacity for banks, in particular the ’subordination’ requirement.

To reduce to a minimum credit institutions’ and investment firms’ costs of compliance with the subordination  requirement,  as well as any negative impact on their funding costs, the new provision keeps the existing class of senior debt (which has the highest insolvency ranking among debt instruments and is less costly for credit institutions and investment firms to issue than any other subordinated liabilities),  while it creates a new asset class of ’non-preferred’  senior debt that should only be bailed-in in resolution after other capital instruments, but before other senior liabilities.  Institutions remain free to issue debt in both classes while only the ’non-preferred’ senior class is eligible for the minimum TLAC requirement or any subordination requirement that could be imposed by resolution authorities on a case-by-case basis.

Briefing European Parliament - Ranking of unsecured debt  instruments in insolvency hierarchy

A mon avis, la nouvelle autorité unique de résolution (Single Resolution Board) ne va pas se risquer à un bail-in de dette senior tant que cette incertitude politico-légale n’est pas levée. Ce qui signifierait, peut-être, des opportunités d’investissement sur la dette senior de banques européennes en situation délicate : trades du type long dette senior / short dette junior (ou action). [Mais à réserver à des investisseurs avertis et avec un fort appétit pour le risque - perso je ne m’y risquerais pas.]

En tout cas, je ne pense pas que Santander ait été lésée dans cette affaire. A mon avis, ils auraient eu plus à perdre (indirectement) des effets de contagion d’un bail-in de la dette senior de Banco Popular qu’ils n’en auraient bénéficié (directement).

Enfin, je ne pense pas qu’il y ait une volonté de "punir" les détenteurs de quasi fonds propres et de dette subordonnée. Dans un cas comme celui-ci, les autorités de régulation regardent (1) l’incertitude sur la qualité des actifs (qui pousse à un bail-in suffisant) et (2) les risques de contagion (qui poussent à préserver entièrement la dette senior et les dépôts). Sous cette perspective, la solution choisie pour Banco Popular est "logique" : brûler que partiellement la dette subordonnée aurait affaibli l’impact du bail-in pour couvrir le risque des actifs repris par Santander, sans diminuer les effets de contagion pour les détenteurs de quasi fonds propres et de dette subordonnée.

Hors ligne

 

#22 09/06/2017 11h12 → Portefeuille d'actions de Mevo (actions, mevo, portefeuille)

Banni
Réputation :   381 

Treffon: Ce que je suppose qu’il faut comprendre est qu’il n’y a aucune coincidence: Comptablement, ils ont passé une perte équivalente au montant pour arriver à ce résultat. En fait, ce qui choque un peu le gars est qu’il a été décidé arbitrairement de combien valaient les actifs de Popular - les dettes.

En théorie, il a raison que le maximum est supposé être récupéré des actifs, les dettes payées, et ce qui reste réparti dans l’ordre hiérarchique des parties prenantes de Popular (d’abord dette senior, puis junior, puis actions de préférence, puis action). C’est d’ailleurs ce qui se passerait avec une liquidation. Or ici, on a un montant arbitraire qui a été décidé de combien valait actifs - dettes et donc de qui toucherait quoi. C’est à la fois choquant et à la fois compréhensible au vu du besoin de tomber sur un montant pour le repreneur. Ce qui est éventuellement "choquant" ici est que le montant a été un peu déterminé "à l’envers": Il ne se sont pas dit: ça vaux x, et ils ont réparti ce montant, mais ils ont regardé combien faisait capital + AT, et ils se sont dit, OK, ca vaut ça.

Oui, choquant et compréhensible.

EDIT: Quant à savoir si Santander a fait un bon deal ou pas, ça dépend de combien ils vont récupérer des actifs "à problème" après le hair cut qu’ils ont donc reçu, mais à coté de cela ils récupèrent un business intéressant et profitable. Combien ils récupéreront déterminera réellement combien ce business leur a coûté, mais au global, je suppose que c’est plutôt un bon deal pour eux.

(Note: Premier passage supprimé au cas où quelqu’un l’a vu parce qu’après relecture, ça ne me paraissait pas juste.)

Dernière modification par Mevo (09/06/2017 11h22)

Hors ligne

 

#23 09/06/2017 16h44 → Portefeuille d'actions de Mevo (actions, mevo, portefeuille)

Membre
Réputation :   66 

Ok merci pour votre avis.

Scipion8 a écrit :

Ce qui signifierait, peut-être, des opportunités d’investissement sur la dette senior de banques européennes en situation délicate : trades du type long dette senior / short dette junior (ou action). [Mais à réserver à des investisseurs avertis et avec un fort appétit pour le risque - perso je ne m’y risquerais pas.]

Effectivement c’est ce que je me disais aussi. Je suis moi-même long sur 110k de dette subordonnée, et seulement 30k de dette senior sur les banques françaises, donc le trade inverse sad

D’ailleurs, pensez vous que la même chose puisse arriver sur les banques systémiques françaises (BPCE, CA, SG, BNP) ?

Aussi je me posait une question sur l’estimation de la capacité d’absorption de pertes :
- pour le capital dans le T1, c’est bien la valeur d’émission des actions et non le cours de bourse actuel qu’il faut regarder ?
- pour la dette dans le T2, c’est bien le nominal ?


Markets are not perfect, but everybody else is worse

Hors ligne

 

#24 10/06/2017 14h52 → Portefeuille d'actions de Mevo (actions, mevo, portefeuille)

Membre
Réputation :   92 

Il est clair pour moi que les nouvelles règles de la Directive BRRD devraient être appliquées uniformément par l’autorité unique de résolution (SRB) - c’est le sens même de l’"union bancaire" que nos dirigeants ont voulu (superviseur unique, autorité unique de résolution, règles communes). Donc, oui, ce qui a été décidé pour Banco Popular pourrait s’appliquer à des banques françaises à l’avenir.

Toutefois, à mon avis (sur la base des informations publiques), les banques systémiques françaises que vous citez présentent un risque bien moindre que Banco Popular, donc un tel scénario de résolution, dans un avenir prévisible, est sans doute de nature théorique.

Pour donner une idée des niveaux de risque très différents :
- la vision "officielle" : les stress tests 2016 sur les banques européennes trouvaient, dans le scénario adverse, à l’horizon 2018, un niveau de "Core Equity Tier 1" de 7.50% pour SocGen, 8.51% pour BNP Paribas, 9.47% pour BPCE, 10.49% pour Crédit Agricole - contre 6.62% pour Banco Popular. Autorité Bancaire Européenne - Stress Tests 2016[Honnêtement, si ces stress tests avaient été réalistes ils auraient dû trouver un risque plus élevé sur Banco Popular… Mais j’espère en tout cas que les résultats sont plus crédibles de façon relative, pour comparer les banques.]
- la vision du marché : mon indicateur préféré est le CDS (Credit Default Swaps) à 5 ans, qui reflète la probabilité d’un défaut à cet horizon: en points de base: 47 pour BNP Paribas et Crédit Agricole, 48 pour SocGen (pas trouvé pour BPCE), contre 69 pour Santander, 97 pour Deutsche Bank… Les niveaux actuels des CDS sur les grandes banques françaises montrent que le marché considère un défaut très improbable à un horizon de 5 ans (même si la crise de 2008 a montrer que tout cela pouvait changer très vite).

Pour votre autre question, mon interprétation (avec l’avertissement que mon dada c’est la liquidité bancaire, pas la solvabilité, et donc que je peux me tromper) est la suivante :
- Pour le T1, on prend le "regulatory capital", donc effectivement pas la valeur de marché.
- Pour le T2, on prend la valeur comptable : je ne suis pas sûr si c’est le nominal, mais si ça ne l’est pas, ça doit être un bon proxy.

En cas d’intérêt, je mets les liens vers les 2 documents techniques de référence sur la TLAC (Total Loss-Absorbing Capacity) et les MREL (Minimum Requirements for Own Funds and Eligible Liabilities) :

Financial Stability Board - TLAC Term Sheet

Autorité Bancaire Européenne - Rapport sur les MREL

AMF: Je suis actionnaire de BNP Paribas. Je ne travaille plus sur les banques européennes depuis fin 2015, mon activité professionnelle étant désormais strictement hors de l’UE. Je n’ai donc accès qu’à des informations publiques sur les banques européennes.

PS: Désolé pour les anglicismes.

Dernière modification par Scipion8 (10/06/2017 14h54)

Hors ligne

 

#25 10/06/2017 15h19 → Portefeuille d'actions de Mevo (actions, mevo, portefeuille)

Membre
Réputation :   34 

Bonjour Scipion
Le  marché semble  donc pricer un risque un risque enorme sur la Deutsche, je pense cela tout à fait probable,dans ce cas aucune digue ne pourrait empecher la propagation d’un effondrement bancaire  generalisé…..vu la taille du monstre!
perso je ne touche pas aux banques et aux obligs bancaires

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech