Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Screeners actions Consultez l’analyse boursière de VINCI sur les screeners actions de l’IH.

#1 21/03/2017 09h34

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   588  

Une excellente société dont je suis actionnaire,
quoique au cours actuel je serais moins acheteur.

Je viens de lui découvrir une nouvelle qualité :

Boursorama avec AFP le 21/03/2017 à 09:13 a écrit :

Vinci refuse de construire le mur de Trump à la frontière mexicaine

Pour ne pas choquer ses salariés, Vinci refuse de "toucher" au mur entre les États-Unis et le Mexique que veut bâtir Donald Trump, contrairement au groupe Lafarge, qui début mars s’était dit prêt à fournir les matériaux nécessaires à la construction de cette frontière destinée à ralentir l’immigration clandestine.

"Si nous décidons de faire quelque chose qui est susceptible de choquer une majorité de nos salariés, je crois qu’il vaut mieux l’éviter." Xavier Huillard, patron du géant du BTP Vinci, a expliqué vouloir garder ses distances avec le projet de mur à la frontière américano-mexicaine, tout en tentant de ne froisser personne. "Il faut que je prenne en compte la réalité de mon entreprise, ma culture, ma manière de faire et la sensibilité, non pas seulement de mes collaborateurs américains, mais au niveau mondial", a-t-il mardi sur le plateau de BFM Business. "Pour ces raisons-là, mais ça n’est pas du tout un jugement de valeur à l’égard des États-Unis, nous préférons plutôt ne pas toucher à ce mur."

Promesse électorale de Donald Trump, ce projet de mur, dont le coût est estimé entre 8 et 40 milliards de dollars, suscite de vives critiques à travers le monde. Malgré cela, le franco-suisse LafargeHolcim, par la voix de son patron, Eric Olsen, s’était dit prêt à vendre son ciment pour bâtir ce mur. Cette annonce avait valu au groupe une mise en garde de la part de François Hollande, qui avait appelé à la prudence.

Mots-clés : concessions, construction, vinci


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#2 21/03/2017 12h01

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   263  

Personnellement ça me donnerait plus envie d’acheter des actions Lafarge !

Si un imbécile est prêt à claquer des milliards dans un projet pharaonique dans tous les sens du terme, pourquoi les laisser sur la table? Une autre entreprise les prendra de toute façon. Autant récupérer cette manne pour en faire quelque chose de plus intelligent ailleurs, non ?

M’est avis que Vinci n’est pas en position de répondre à l’appel d’offre (Lafarge a de grandes usines de beton aux US, Vinci ne semble avoir que des société filles style Hubbard Construction) et a décidé de spin cette impossibilité en PR positive gratuite : on est gentil, on ne soutient pas le fasciste !

Mais bon, je suis peut-être juste un cynique au coeur noir et flêtri smile

Hors ligne Hors ligne

 

#3 07/02/2018 19h39

Banni
Réputation :   283  

Avec ou sans mur, Vinci vient encore de sortir d’excellents résultats après bourse, avec un dividende en nette augmentation :

Agefi a écrit :

PARIS (Agefi-Dow Jones)--Vinci (DG.FR) a nettement relevé son dividende après un bon exercice 2017 et a indiqué s’attendre à une nouvelle amélioration de ses résultats cette année grâce au redressement de ses marges dans la construction et à l’expansion de ses activités de concessions, notamment dans les aéroports.

Le numéro un français du BTP a publié mercredi un résultat net en hausse de 15% en 2017, à 2,74 milliards d’euros, tandis que son résultat opérationnel sur activité affiche un gain de 10% à 4,6 milliards d’euros. En conséquence, les actionnaires recevront un dividende de 2,45 euros au titre de l’exercice écoulé, soit une hausse de 17% sur un an.

Profitant d’une politique d’acquisition soutenue, du développement de Vinci Airports et d’un regain d’activité en France après plusieurs années difficiles pour le secteur de la construction, le chiffre d’affaires du groupe s’affiche en hausse de 5,7% à 40,2 milliards d’euros. Hors effets de périmètre favorables et effets de changes défavorables, la croissance organique ressort à 4,4%.

La branche de concession a vu ses revenus progresser de 5,7% à changes et périmètre constant, portée par un trafic bien orienté au sein de Vinci Autoroutes. Vinci Airports a par ailleurs vu ses revenus bondir de 34% l’année dernière, à 1,41 milliard d’euros, après l’intégration des sociétés Aerodom (République dominicaine) et Aéroports de Lyon.

Dans les activités de travaux et construction, l’activité ressort en hausse de 3,6% à structure comparable, profitant de la reprise observée sur le marché français.

Les analystes interrogés par FactSet prévoyaient en moyenne un résultat net annuel de 2,66 milliards d’euros, un résultat opérationnel de 4,52 milliards d’euros et un chiffre d’affaires de 40,05 milliards d’euros.

Pour 2018, le groupe a indiqué anticiper une nouvelle hausse de son résultat net et de son résultat opérationnel. Le chiffre d’affaires poursuivra sa progression dans les autoroutes et les aéroports, même si ces derniers connaîtront une hausse moins soutenue de leur trafic qu’en 2017 compte tenue d’un effet de base particulièrement élevé, a indiqué Vinci dans un communiqué.

Le pôle travaux et construction connaîtra une nouvelle hausse d’activité dans l’ensemble de ses métiers, tant en France qu’à l’étranger, et profitera d’une nouvelle amélioration de sa marge opérationnelle, a ajouté Vinci. Fin décembre, le carnet de commandes ressortait à 29,3 milliards d’euros, en hausse de 7% sur un an.

129% de PV ; Vinci c’est du lourd et du sûr…..même si pas grand-monde ne s’y intéresse ici.

Nous perdons 3,42% ce jour en dépit de ces excellentes performances.

Dernière modification par stokes (08/02/2018 17h22)

Hors ligne Hors ligne

 

#4 24/10/2018 00h16

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   359  

Vinci est au plus bas sur l’année.
En regardant les chiffres du 3T 2018 publiés ce soir, l’affaire semble rouler néanmoins :

Vinci : Information trimestrielle au 30 septembre 2018 a écrit :

* Chiffre d’affaires en forte hausse à fin septembre : +7,7 % (+3.3 % en comparable) à 31,4 milliards d’euros, dont +9,5 % (+4.3 % en comparable) au 3e trimestre;
* Bonne dynamique commerciale : hausse des prises de commandes (+5 % à fin septembre) et du carnet de commandes (+7 %);
* VINCI aborde la fin d’année avec sérénité : prévisions 2018 confortées.

Pour plus de détails, c’est ici :
Vinci - Information trimestrielle au 30/09/2018.

Publication (bien entendu) au-dessus du consensus.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#5 04/12/2018 12h56

Membre
Réputation :   50  

Bonjour,

Que vous soyez au courant, la construction du grand contournement ouest a démarré vers chez moi ( Strasbourg ) et on m’a dit que c’est Vinci qui a obtenu ce marché qui pèse très lourd. Le contournement sera payant et je vais me renseigner pour plus de détails à ce sujet..

Affaire à suivre mais après la baisse et les résultats qui ne sont pas décevant je la met en prévision d’achat dans mon pea en cours d’ouverture

Hors ligne Hors ligne

 

#6 04/12/2018 13h48

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   482  

Bonjour michaelstaudi,

Je pense pas qu’il soit judicieux de s’arrêter uniquement au fait que Vinci ai obtenu le chantier du contournement de Strasbourg pour se positionner ou non sur la valeur.

Je ne doute pas que ce chantier soit important (par sa taille et son budget), mais Vinci est le leader mondial du BTP, ainsi qu’un acteur de premier plan dans les concessions aéroportuaires et autoroutières. Ce n’est donc certainement pas quelque chose d’exceptionnel pour le groupe.

Je pense donc qu’il vaut mieux s’intéresser aux chiffres de la société ainsi qu’à sa gestion.

Précision : Je suis actionnaire de Vinci.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Dividende Score - Outil d'aide à la décision pour investissement dans les dividendes (CAC 40 et SBF 120)

Hors ligne Hors ligne

 

#7 04/12/2018 14h49

Membre
Réputation :   50  

553M d’euros d’investissement quand même.. je me disais que l’info était intéressante étant donné qu’elle n’est pas médiatisée. Ils sont à peine en cours de chantier pour creuser les emplacements des pilones en béton pour soutenir la structure.

J’avoue être débutant mais je pensais l’info intéressante. mes excuses smile

Hors ligne Hors ligne

 

#8 04/12/2018 15h08

Membre
Réputation :   34  

Bonjour,

Je ne pense pas que Neo45 veuille dire que l’information que vous communiquez n’est pas intéressante, mais seulement qu’à elle seule elle n’est pas susceptible d’initier un achat ou un renforcement de valeur : pour Vinci, ce contournement, c’est sans doute relativement courant, c’est à classer "affaires courantes".

En revanche sur cette file l’annonce de méga-projets aurait je pense toute sa place.

Hors ligne Hors ligne

 

#9 04/12/2018 15h53

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   482  

Rassurez-vous michaelstaudi, l’information que vous avez posté est interessante, et mon message n’était absolument pas une critique portée envers vous. Attercap a d’ailleurs parfaitement reformulé mon point de vue.

Puisque vous semblez avoir quelques informations sur ce contournement de Strasbourg, avez-vous d’autres chiffres à donner ? Les 533 millions d’euros d’investissements que vous évoquez concernent-ils uniquement le fait de Vinci, ou bien s’agit-il du total englobant toutes les parties prenantes ?

De même, vous evoquez le fait que le contournement sera payant. Vinci sera-t-il le seul gestionnaire, ou bien d’autres groupes seront-ils impliqués ?
Je pense là à l’exemple du tunnel Prado-Carennage à Marseille, exploité par la SMTPC, qui n’est autre qu’une société dont les deux actionnaires principaux sont Vinci (33,20% du capital) et Eiffage (32,90% du capital). Le reste étant du flottant.

Ces questions ne sont en aucun cas des "questions piège". Ce sont des infos qui, je pense, pourraient être intéressantes à avoir smile

Précisions : Je suis actionnaire de Vinci mais aussi de SMTPC.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Dividende Score - Outil d'aide à la décision pour investissement dans les dividendes (CAC 40 et SBF 120)

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #10 06/02/2019 07h49

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   482  

Vinci vient de publier ses résultats annuels 2018. Je ne sais pas quelles étaient les prévisions du marché, mais cela m’a l’air tout bon :

. CA en hausse de 8,12%
. Résultat net en hausse de 8,59%
. Résultat net dilué par action en hausse de 8,35%
. Dividende en hausse de 8,97% (passant de 2,45€ à 2,67€, dont 0,75€ d’acompte déjà versé)

Voici une journée qui commence plutôt bien sûr le plan des dividendes smile

Précision : Je suis actionnaire de Vinci, et n’exclue pas de me renforcer à l’avenir

Edit : Correction d’une "correction" du correcteur d’orthographe.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Neo45 (06/02/2019 13h34)


Dividende Score - Outil d'aide à la décision pour investissement dans les dividendes (CAC 40 et SBF 120)

Hors ligne Hors ligne

 

#11 06/02/2019 10h04

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   308  

Bonjour Néo,

Je partage votre sentiment ! Un bel exemple d’aberration du marché, avec le regret de n’avoir pas osé renforcé pendant l’épisode gilets jaunes.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


"Quand tu vas commencer à mesurer le fond de la mer, fais bien attention de ne pas trop te pencher, et de ne pas tomber par dessus bord et là où ça sera trop profond, laisse un peu mesurer les autres".

Hors ligne Hors ligne

 

#12 06/02/2019 13h38

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   482  

Bonjour Iqce,

Personnellement j’ai renforcé quelque peu, mais je suis quand même resté prudent. Je n’ai pas voulu prendre trop de risques.

Je rajouterai que cette augmentation du dividende porte le rendement (au cours du moment) à 3,4%. Pas mal quand même.


Dividende Score - Outil d'aide à la décision pour investissement dans les dividendes (CAC 40 et SBF 120)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #13 25/10/2019 10h31

Membre
Réputation :   3  

Après de bons résultats pour le 3ème trimestre, je découvre une interview du PDG Xavier HUILLARD Il est largement possible que Vinci gagne de grosses affaires en 2020

Il en ressort que Vinci continue à avancer du fait de la diversification de ses activités, et de ses investissements sur le long terme.
X. HUILLARD revient aussi sur le contexte économique mondial (ralentissement croissance, Brexit, guerre économique…), la privatisation d’ADP, les concessions autoroutières…

Enfin, "Il est largement possible qu’il y est de grosses affaires qui soient susceptibles d’être gagnées par Vinci au courant de l’année prochaine." Encourageant !

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#14 05/02/2020 14h36

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   359  

Les résultats 2019 ont été annoncés ce matin : une belle année 2019 pour Vinci.

Vinci dans son communiqué a écrit :

· Hausse du chiffre d’affaires : +10 % à 48,1 milliards d’euros
   - Concessions +18 % (dont organique +6 %) : croissance du trafic de VINCI Autoroutes (+2,8 %) et de VINCI Airports (+5,7 %)
   - Contracting +9 % : hausse de l’activité des trois pôles de métiers (VINCI Energies, Eurovia et VINCI Construction)
   - VINCI Immobilier : +20 %
·    Solide progression des résultats :
   - Résultat opérationnel sur activité : +15 % à 5,7 milliards d’euros
   - Résultat net part du Groupe : +9 % à 3,3 milliards d’euros
·    Très haut niveau de génération de cash-flow libre : 4,2 milliards d’euros (+1 milliard d’euros par rapport à 2018)
·    Dividende proposé au titre de l’exercice 2019 : 3,05 euros par action (rappel : 2,67 euros l’an dernier)
·    Accélération de la politique de responsabilité sociale et environnementale : objectif de réduction de l’empreinte carbone du Groupe de 40 % d’ici 2030

Xavier Huillard préfère néanmoins rester prudent pour 2020 :

Vinci citant Xavier Huillard dans son communiqué a écrit :

VINCI aborde l’année 2020 avec confiance, et peut envisager de nouvelles progressions de son chiffre d‘affaires et de son résultat. Celles-ci devraient toutefois être plus limitées qu’en 2019 en raison d’une base de comparaison particulièrement exigeante et hors nouvelles acquisitions d’importance.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#15 11/03/2020 07h45

Membre
Réputation :   41  

Bonjour,

Pensez vous que l’activité aéro-portuaire de Vinci puisse lui être particulièrement préjudiciable durant cette crise du coronavirus ?

Je me suis intéressé à cette valeur en raison de la baisse mais je ne voudrais pas y rentrer trop tot si elle doit subir le même sort que les actions des compagnies aériennes ou pétrolières.

Merci pour votre partage.


PARRAINAGE : BINCK, DEGIRO, ING, BOURSORAMA, MES-PLACEMENTS.FR - MESSAGE

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #16 11/03/2020 08h52

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   482  

Bonjour Gandolfi,

L’activité aeroportuaire de Vinci sera forcément impactée par le coronavirus. Bien qu’il me semble que la société n’exploite pas d’aéroport en Chine.

Cependant son activité est totalement différente d’une compagnie aérienne. Elle a d’autres activités qui ne devraient  lui permettre de faire face.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Dividende Score - Outil d'aide à la décision pour investissement dans les dividendes (CAC 40 et SBF 120)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #17 11/03/2020 12h32

Membre
Réputation :   5  

Bonjour Gandolfi,

Je me permets de rajouter quelques éléments puisque j’ai profité de la chute pour ouvrir une ligne sur VINCI, j’ai donc surveillé le sujet :

Le premier point est l’impact relatif des aéroports sur VINCI, en effet les résultats nets liés aux concessions aéroportuaires représentent environ 17.7% du résultat net

Comme vous pouvez le voir sur cette page, VINCI possède la moitié de ses aéroports en UE

L’airports council international estime un impact del’ordre de -7.5% du trafic aérien européen

Le reste des aéroports Vinci étant disséminé on peut prendre les chiffres mondiales fournis par l’IATA qui prévoit un trafic entre -11% et -19%

L’enjeu de Vinci sera surtout de flexibiliser sa prestation de service au sein des aéroports mais l’impact me semble à priori marginale sur le résultat net. Une chute par exemple de 30% du résultat net ne représente que 5% à l’échelle du groupe Vinci ce qui semble être assez pessimiste au vue des premières données et le fait que l’épidémie a sévèrement ralenti en Asie.

En revanche là ou mon inquiétude est la plus grande c’est sur le réseau autoroutier qui représente si vous retournez dans le premier lien plus de la moitié du résultat net et cette dernière activité est ultra concentrée en France. Or si l’on se retrouve avec un scénario à l’italienne avec des mise en quarantaine massive c’est là ou Vinci risque de subir des difficultés puisqu’il se retrouvera handicapé sur sa principale source de revenus. C’est donc à mon sens le point principal à surveiller.

Cordialement.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Daily (11/03/2020 12h34)

Hors ligne Hors ligne

 

#18 11/03/2020 12h50

Membre
Réputation :   41  

MErci NEO45 et Daily pour vos informations .

Je m’étais focalisé sur l’aérien mais pas envisagé l’autoroutier.

Vu le gouvernement que nous avons, il me parait assez improbable qu’ils décrètent une quarantaine et une fermeture du pays. N’oublions pas que se sont les génies qui ont autorisé le match Lyon-Juventus, qui mettent en place une quarantaine qu’ils abandonnent quelques jours plus tard.

J’ai un ami travaillant dans une très grosse entreprise et sa femme enseignante qui sont revenus de Venise et on les a placés en quarantaine quelques jours avant de leur dire de retourner bosser…

Je vais continuer à surveiller la valeur


PARRAINAGE : BINCK, DEGIRO, ING, BOURSORAMA, MES-PLACEMENTS.FR - MESSAGE

Hors ligne Hors ligne

 

#19 31/03/2020 00h05

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   111  

Rien ne va épargner Vinci en effet: Aéroport, Autoroute et Chantier ("Contracting") et avec un pay-out de dividende autour de 52%, nous devrions voir un dividende en baisse en 2021, au titre de 2020.

Hors ligne Hors ligne

 

#20 02/04/2020 17h33

Membre
Réputation :   7  

Au contraire, au vu de la situation de trésorerie du groupe et de son passé, je ne pense pas que le groupe diminuera son dividende..

Et avec justement un payout de dividende de 52 % comme vous dites, il y a encore largement de quoi faire !

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#21 03/04/2020 11h04

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   111  

Eiffage a suspendu leurs dividendes et pourtant ce n’est pas pour des contraintes de liquidités.
Le gouvernement fait pression en ce moment sur le secteur. Saint-Gobain, Getlink et Vicat pourraient également suivre. D’ailleur Tarkett a aussi annoncé un dividend cut.

Hors ligne Hors ligne

 

#22 28/04/2020 12h11

Membre
Réputation :   7  

Bonjour,

Pour ceux étant chez Boursorama au sein d’un PEA, avez-vous bien reçu vos dividendes de Vinci détaché le 23 avril ? Car je n’ai toujours rien reçu…

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#23 28/04/2020 12h21

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   359  

L’AG ayant été repoussée à une date pour l’instant non déterminée, aucune décision concernant le dividende n’a été arrêtée officiellement.

Bien à vous,
cat

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par cat (28/04/2020 12h21)

Hors ligne Hors ligne

 

#24 28/04/2020 12h37

Membre
Réputation :   7  

Zonebourse a donc du se tromper alors…

Vinci. Dividende confirmé. Le groupe a proposé 3,05 EUR, dont 0,79 EUR déjà versés et 2,26 EUR mis au paiement le 23 avril.

Mrci de l’info

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#25 28/04/2020 19h41

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   915  

Oui, Zone Bourse doit rester sur des infos "standard" reprises année après année.

Si l’on va à la source.
 
Section dividendes du site Vinci Investisseurs.

2019    Solde : 3,05 *
*  Proposé à l’assemblée générale.

Communiqué de presse du 31 mars 2020

V. Autres faits marquants

· Assemblée générale des actionnaires de VINCI
Prenant acte de l’évolution des contraintes liées à la pandémie de Covid-19, le Conseil d’administration de VINCI, réuni le 26 mars 2020, a décidé de reporter à une date ultérieure l’Assemblée générale annuelle de ses actionnaires, initialement prévue le 9 avril 2020. La nouvelle date de l’assemblée générale sera communiquée dès que le Conseil d’administration l’aura arrêtée.

Logique que le solde du dividende n’ait pas été versé.


Parrain BourseDirect  Yomoni  Linxea  Binck  Boursorama  Fortuneo  ENI  DirectEnergie  Igraal eBuyClub BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

Screeners actions Consultez l’analyse boursière de VINCI sur les screeners actions de l’IH.

Pied de page des forums

Don Faites un don
Apprendre le bonheur