Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#326 15/01/2020 11h07

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   475  

"J’ai commencé par les ETF, j’avais du CW8 et de l’Amundi Emerging markets sur mon PEA mais ce n’est pas du tout mon truc. Avec les trackers, ma performance serait sûrement bien meilleure et moins gourmande en temps mais le plaisir et la stimulation intellectuelle seraient moindres également."

Bonjour isild

Avec 28% en 2019 c’est sur smile

Et pourquoi pas faire par exemple 75% de world et 25% de plaisir avec vos entreprises ?

Pea : cw8
PEA pme : trucmachin entreprise .


Maintenant je profite !!!

Hors ligne Hors ligne

 

#327 15/01/2020 11h07

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   372  

@Cat, mince, ce n’est pas possible ? C’est dommage !

C’est vrai, l’option CW8 sur un PEA jeunes est également envisageable.
Mais je pense quand même que l’observation des dividendes qui tombent à intervalle régulier comme ça se passe avec Total et l’effet boule de neige qui en découle peut être formateur et stimulant pour un jeune et l’inciter à économiser et à mieux gérer son argent.

Dernière modification par Isild (15/01/2020 11h10)

Hors ligne Hors ligne

 

#328 15/01/2020 11h18

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   384  

Je pencherai plutôt, à titre personnel, à faire simple en conseillant le CW8 pour commencer au "jeune" en question. Si "le jeune" y prend goût, il pourra de lui-même faire autrement ensuite (et privilégier les titres qui l’intéressent).

Et votre fille, qu’en pense-t-elle?

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #329 15/01/2020 22h45

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   149  

Message à notre chère stockpickeuse:

-Plastivaloire: capitalisation boursière: 144 millions d’euros.
                     fonds propres au 31/03/19: 266 millions, sachant qu’à chaque bilans ils sont en hausse. Ca fait quand même une bonne petite décote qu’on ne trouve pas partout. La trésorerie est signalée à 53 millions, ça fait plus d’un tiers de la CB, ce ratio aussi n’est pas si courant.
                     le chiffre d’affaire sur les deux derniers semestriels nous donne pour un an 360+318=678 millions.
Ca nous fait un ratio capitalisation boursière sur chiffre d’affaire de 0,21. Je ne suis pas un grand expert value, mais ce chiffre me paraît quand même assez bon marché.
                     le PER est dérisoire, la liquidité (current ratio) est correcte, au dessus de 1, à vue de nez la baisse de trésorerie du dernier bilan est liée à l’achat de Transnav, et on a un petit dividende autour de 3% qui n’a pas un taux de distribition qui épuise les caisses de l’entreprise.

Les marges et la rentabilité semblent quand même être là, on n’est pas sur une société qui s’effondre.

enfin c’est une analyse de coin de table, mais j’avais du PVL que j’avais vendu l’an passé, et là je trouve qu’elle est plutôt intéressante à racheter.
Donc pour le coup, s’il y avait dans ce portefeuille un titre en moins-value dont j’attendrais la remontée, ce serait plutôt sur PVL.

Par contre, il peut être intéressant de réfléchir à ce qu’il me semble s’appeler le biais d’ancrage, à savoir ne pas lâcher le titre parce qu’on a une moins-value.
Je trouve le processus de réflexion décrit fort clairement intéresssant: je ne lâche pas le titre si je ne trouve pas un autre qui garantisse un gain équivalent à ma perte.
Je pense que la bourse, c’est tout, sauf ça! (oui, je suis fort désolé d’être moi aussi contrariant, avec un t!).
Pour ma petite expérience du côté psychologique, en fait si on se défait du titre, on accepte complétement la perte, tout comme on accepte aussi la perte d’un gain potentiel qu’on raterait s’il remontait. Bref, on s’en défait vraiment, mais par contre avant tout on réfléchit au pourquoi on s’en défait.
Soit il a atteint la valeur qu’on s’est fixé, que ce soit à la hausse, objectif atteint, ou alors à la baisse, seuil de moins value qu’on a décidé de ne pas dépasser (un stop loss, quoi).
Soit on arbitre pour une opportunité qu’on juge meilleure.
Donc dans ce deuxième cas, l’on doit avoir des repères. Soit en termes de valorisation entre entreprises du même secteurs, on compare les ratios et l’on prend les plus avantageux (sans négliger une analyse plus poussée de son activité). Soit on ne délimite aucun secteur et on prend un titre dans l’absolu mais dans la même politique de gestion (croissance, value, ou autre catégorie qu’on se fixe). Soit on s’en fout, et on choisit sur d’autres critères plus subjectifs, comme un passage en revue de titres au gré de ses investigations personnelles, sans critères dogmatiques de secteurs, de type de gestion etc etc…
Mais décréter qu’on ne lachera pas le titre en moins-value parce qu’on ne prendra que celui dont on est sûr qu’il nous rattrapera notre perte, je crois que c’est juste un rève! (redésolé!)…on doit, il me semble, accepter totalement sa perte, et réinvestir totalement sur une nouvelle opportunité, qui peut soit marcher soit pas.
Mais il me semble qu’en bourse, il faut totalement accepter la volatilité et l’incertitude inhérente au marché…c’est ça qui nous fait flipper parfois, mais aussi qui crée des opportunités. Et peut-être que Plastivaloire à moins 60 pour cent c’est en ce moment une bonne occasion!

En fait, il faut passer son portefeuille en revue et faire table rase totalement de ses PVs et MVs, et le lire dans l’absolu: aujoourd’hui, ici et maintenant, si je partais de zéro en rentrant sur le marché comme lorsque j’ai ouvert mon PEA ou mon CTO, est-ce que je rachèterais les mêmes titres ou non?
Sachant bien sûr qu’entre temps on a appris des choses.
Mais en fait il faut se départir de ses biais émotionnels, retrouver une forme de rationnalité dans un univers qui en donnant l’apparence de l’être, ne l’est pas, et après aussi une introspection, adopter un mode d’investissement qui corresponde aussi au plus possible à ce qu’on accepte de ressentir par rapport au risque qu’on prend.
Donc, si l’aspect intellectuel peut être grisant, je crois qu’il est important aussi de descendre un étage de son être pour comprendre son aspect émotionnel et comme il peut soit entrer en harmonie complémentaire avec son intellect, soit le parasiter pour nous faire agir à l’encontre de ce notre conscience nous dicte vraiment.

Bon, je me suis encore laissé aller à causer…….sachant qu’en terme de performance je n’ai pas fait de grandes prouesses (mon portif va un peu mieux depuis fin 2019 et le regain sur les small caps et les value semble lui profiter, mais j’ai douté, pour le coup!)…mais j’ai succombé à ma passion pour les travers de l’esprit humain, et je crois que comprendre ses biais psychologiques pour non pas forcément les vaincre ou les supprimer, mais les utiliser d’une façon plus profitable, est autant important que maîtriser la technique d’analyse de titres ou de gestion de portefeuille!

Bon courage!

Dernière modification par Lausm (15/01/2020 22h48)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #330 15/01/2020 22h54

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   972  

Isild a écrit :

Exemple : Plastivaloire sur laquelle je suis à -60%. J’ai une ligne de 500 euros. Si je vends, je perds 300 euros et je récupère 200 euros. Je vais donc placer ces 200 euros sur une autre valeur qui est censée être plus prometteuse et me faire gagner au minimum 300 euros histoire d’éponger la perte sur Plastivaloire, soit une hausse de 150%. Et là, le défi est double car il s’agit :

-de bien choisir le titre sur lequel mettre ces 200 euros. Une valeur bien décotée dont on n’est pas sûr qu’elle retrouve les faveurs du marché ? Mais là, on retombe sur l’achat du même genre de société que j’ai  déjà en portefeuille et c’est risqué. Une valeur de croissance bien rassurante mais bien chère à la Téléperformance ou LVMH  mais qui, peut-être, n’aura plus les faveurs du marché dans quelques mois, lassé de payer des titres la peau des fesses ?
-et attendre qu’il prenne 150%.

Bonsoir Isild,

Oubliez vos 200 euros "perdus".
Ne cherchez pas à récupérer ces 200 euros coûte que coûte (et donc ne cherchez pas à faire +150% avec les 300 € de PVL).

Voyez le tableau autrement, si vous aviez 300 euros de cash, sur quelle entreprise les placeriez-vous ?
Parfois on trouve une entreprise que l’on souhaite absolument acheter, soit on a de l’apport régulier ou du cash dispo, soit il faut vendre un moindre potentiel pour acheter ce nouveau potentiel plus prometteur…

Une manière de s’aider à juger ses titres en évitant en partie le biais du PRU, c’est de commencer par masquer ses PRU et PV/MV latentes… On a toujours un cerveau pour s’en rappeler mais cela aide à s’en détacher.

Edit : je viens de voir le post de Lausm, nos idées convergent à priori…

Dernière modification par bibike (15/01/2020 23h01)


Parrain InteractiveBrokers IngDirect SENZYDB Bourse Direct Boursorama Degiro Fortuneo 12470190  eBuyClub Poulpeo iGraal

Hors ligne Hors ligne

 

#331 18/01/2020 13h45

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   352  

Isild, écrivez un bouquin sur vos aventures et votre vision de la bourse, nous devenons actionnaires, tout le monde devient riche dans l’année.
Voilà simple concret efficace mieux que plastriganotanatruc ou le CRZW28.


"Quand tu vas commencer à mesurer le fond de la mer, fais bien attention de ne pas trop te pencher, et de ne pas tomber par dessus bord et là où ça sera trop profond, laisse un peu mesurer les autres".

Hors ligne Hors ligne

 

[+6]    #332 30/01/2020 18h59

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   372  

Bonsoir Bibike; Iqce et Lausm,

J’espère que vous allez bien et que le Coronavirus n’a pas trop décimé vos portefeuilles.
Le mien, il fait une de ses tronches, mais une de ses tronches ! Mais par contre, je suis dans les starting-blocks là : LVMH, Kering et Total, je les reluque comme une morte de faim. Depuis que les affreuses minuscules bestioles ont commencé à attaquer les poumons chinois, je résiste de toutes mes forces pour ne pas appuyer sur le bouton orange "acheter" de mon courtier tout vert préféré, à savoir Binck.
Total sous 45, aujourd’hui, c’était sacrément alléchant quand même… C’était comme me coller une crêpe au nutella sous le nez et me dire que je n’avais pas le droit d’y toucher. Et Royal dutch shell (le A, le B ou le Z, je sais plus lequel il faut acheter) qui s’est pris un de ces claquages de beignet tout à l’heure ! De mémoire d’Isild, je n’avais jamais vu ça ! C’était irrésistible mais j’ai décidé d’être forte (on ne se refait pas) et d’attendre pire. En plus, c’est mon truc, le pire en bourse. Je deviens une spécialiste.
J’ai comme qui dirait l’impression que la baisse n’est pas finie.

J’ai quand même espéré qu’Ipsen renaisse de ses cendres et nous ponde un vaccin contre le Coronavirus mais non, visiblement, le labo préfère s’encroûter dans sa poudre dégueu en sachet qui sert à colmater les fuites intestinales plutôt que trouver des médocs lucratifs qui dézinguent les sales miasmes qui font rougir les portefeuilles.

En tout cas, je vous remercie pour vos conseils. J’ai mis du temps à répondre parce qu’il a fallu que je les digère et que j’accepte que ce qui est perdu…est perdu. Oki comme diraient les jeunes, j’ai compris !
Va donc falloir que regarde sur quels titres je vais devoir me faire sepukku. Non non, ce n’est pas un truc cochon, ce n’est pas non plus un jeu d’esprit où il faut remplir des petites cases avec des chiffres différents. C’est juste le synonyme de Hara-Kiri mais c’est plus rigolo à prononcer. Non, ne me remerciez pas pour l’info, c’est cadeau.
Je sais placer Wuhan sur une carte et je sais désormais ce qu’est le sepukku. Ma culture asiatique s’étoffe d’une force ! C’est fou le pouvoir de la bourse quand même !

Lausm, puisque nous parlons conseils, quand nous nous sommes rencontrés, vous auriez pu me dire qu’il y avait deux règles immuables en bourse que tout débutant devait connaître :

-1) *Tu* n’achèteras jamais de boîte qui commence par la lettre P
-2) Si une action en P *te* semble être une bonne affaire et *te* fait de l’oeil, c’est quand même la règle numéro 1 qui s’applique EN TOUTES CIRCONSTANCES. Même si on essaye de *te* la fourguer gratos, *tu* dis NIET !
Genre : du Plastivaloire ? Gratuit ? Sans frais de courtage, sans TTF ? Je vous sais gré de votre sollicitude gratifiante mais non merci, sans façon ! (C’est la version polie parce que la version vulgaire de celui ou celle qui est en nette moins value depuis des siècles, genre moi, serait plutôt : "tu* sais où tu* peux te* la mettre ta* put*** de Plastivaloire en P ? Dans ton* sepukku !")

Bon, c’est vrai que mes actions en R sont pas au top non plus. Celles en D font aussi la tronche. Finalement, c’est tout l’alphabet de mon portefeuille qui souffre !

Sinon, je suis l’heureuse propriétaire (ou pas… au rythme où elle coule) de quelques nouveaux titres URW que mon AV Linxéa Spirit a eu la bonne idée d’acheter aujourd’hui, au plus bas de la semaine.
Au plus bas, mouais…Vendredi s’annonce chaud comme la braise vu que le premier cas de Coronavirus a été annoncé en Inde. Il va se multiplier comme les naans au fromage que je m’enquille au pakistanais du coin. Et ce sera pas beau à voir, j’vous l’dis !
Les indiens ne sont pas prêts de remplacer les chinois dans les boutiques Louis Vuitton et de se déchirer au Moet et Chandon. Le luxe va bientôt nous être accessible mes amis ! Tous les exclus de LVMH, tous les laissés pour compte du Kering, tout ceux qui bavaient sur Hermès, réjouissez-vous, votre heure est bientôt venue ! Ordre épuisette, *tu* vas bientôt être exaucé ! Yes !

@Iqce, l’idée est belle mais les bouquins ne font plus recette maintenant. Et croyez-bien que je le déplore moi qui kiffe les livres et les belles librairies !

Edit : les * c’est pas parce que je suis une fille et que je les mets pour faire joli dans mes messages. C’est pour contrer ce petit coquin de système informatique qui ne veut pas que j’utilise le tutoiement. Sûrement le même ingénieur qui travaille chez Plastivaloire qui a conçu la chose.
Mais c’est vrai que c’est joli ces petites étoiles quand même. C’est frais, ça égaye le truc.

Dernière modification par Isild (30/01/2020 21h25)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #333 30/01/2020 21h00

Membre
Réputation :   15  

Isild, vous avez raté Total à 43 au coeur de l’été 2019, ne le ratez pas à 44/44.5 demain… Ils présentent leurs résultats le 6 février pour info.

Pour LVMH , il vaut probablement mieux attendre encore quelques jours/semaines (et quelques points de %ge en moins) car ça reste encore très cher (même à -10% vs les plus haut, on n’est qu’aux cours de mi-décembre). Le potentiel de baisse reste entier et me semble supérieur à celui de rebond pour les 2 ou 3 mois à venir avec cette histoire de virus. Pour la petite histoire, après être sorti avec +30% en 5 mois sur Kering (à 593 début janvier), j’en ai repris trop tôt à 573 (au SRD impatient que je suis, mais un tout petit volume) pour voir le cours baisser à nouveau le lendemain, puis le surlendemenain…que ma leçon vous serve…Je me console car j’ai en retouché au comptant à 555 le surlendemain, mais bon….j’ai manqué de patience là…

Merci pour votre partage qui me fait sourire à chaque fois.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #334 30/01/2020 21h25

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   352  

Salut Isild,

Certains passages nous renvoie visiblement à Lucky Lucke et Calamity Jane : d’un point de vue psychotruc ça veut sans doute dire un truc.

J’ai vendu URW : merci d’avoir acheté.smile
Par contre j’ai acheté un peu du Total (trop haut, forcément après c’est facile de le dire).
Mais…
Je ne sais pas si les choses sont aussi simples, il y a un facteur temps qui joue, il faut y aller par petites touches je suppose. Et les cartes vont peut être rebattues, il y a un coup à jouer sur l’énergie (GTT…), mais aussi en attendant la fin de l’épidémie un repositionnement sur…? Des foncières de bureaux "prime" sur CTO ?

Et merci pour l’égayement et la déco, c’est sympa chez vous (fait main visiblement, encore mieux).


"Quand tu vas commencer à mesurer le fond de la mer, fais bien attention de ne pas trop te pencher, et de ne pas tomber par dessus bord et là où ça sera trop profond, laisse un peu mesurer les autres".

Hors ligne Hors ligne

 

#335 30/01/2020 22h06

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   372  

@Iqce, non j’y crois pas, c’est vous qui m’avez fourgué vos titres URW aujourd’hui ? big_smile)
C’est fascinant la bourse : ce qui semble être une bonne affaire pour l’un en est une mauvaise pour l’autre…
Vous savez que d’un point de vue strictement mathématiques, il n’y a que deux conséquences possibles : ou c’est vous qui avez eu raison de vendre ou c’est moi qui ai eu raison d’acheter. C’est cruel, non ?

Mais quand même, Iqce, le dividende, vous y avez pensé au dividende ? C’est fichtrement bon quand ça tombe dans la gamelle ! J’ai acheté quelques foncières sur Linxéa Spirit et hop, je ne m’en occupe plus jusqu’à ma retraite (soit dans environ 156 ans si je men réfère au calcul réalisé par le simulateur naze du gouvernement, sûrement mis au point par l’ingénieur de Plastivaloire. Un vrai champion celui-là).

Quant à cette épidémie, je crois que nous n’en sommes qu’au début et que les deux trois prochains mois vont secouer. Tous les secteurs vont subir la baisse mais effectivement, le luxe et le tourisme seront probablement les plus touchés.
Je vais procéder par petites touches. J’ai fait ma petite liste : quelles actions renforcer et à quel montant et je vais essayer de m’y tenir.

En tout cas, je suis contente que mes étoiles vous plaisent. Je ne me suis pas battue avec le correcteur automatique pour rien alors !

@Jay69
Total cet été, ne m’en parlez pas, j’ai mis six mois à m’en remettre et encore, j’ai toujours l’oeil humide et la lèvre qui tremblote quand je passe devant une station Total. J’ai loupé l’occasion d’une vie. Mais l’affreux virus (et aussi les mauvais résultats de RDS) m’offrent une seconde chance : Total à 43 euros, je l’aurai, j’en fais le serment !

Pour les valeurs du luxe, vous avez entièrement raison, il faut être patient. C’est encore trop tôt pour charger la mule d’autant que le CA 2019 de LVMH a été fraîchement accueilli par le marché.
Je me tiens en embuscade, prête à dégainer quand le cours sera à un prix sympathique parce que pour le moment, cette baisse c’est de la roupie de sansonnet comme dirait un certain Emmanuel M.

Dernière modification par Isild (30/01/2020 22h20)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #336 30/01/2020 22h19

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   495  

Bonsoir Isild,

Si je peux me permettre, à toujours vouloir gratter un peu plus, vous risquez de passer à côté de certaines opportunités. Total à 43€ ou 44€ cela ne fait vraiment pas une grosse différence. D’autant plus que vous achetez pour le rendement. Là vous faites la fine bouche pour 2 ou 3% de variation.

Pour ce qui est de LVMH, personnellement je la trouvais "trop cher" il y a quelque temps lorsqu’elle a fait une courte correction aux envions des 280€. J’ai voulu attendre que ça baisse un peu plus. Finalement je l’ai acheté bien plus cher… Et elle a continué à monter depuis.
Bien sûr cela ne donne aucune indication sur son cours dans quelques semaines / mois, mais vous savez bien qu’en bourse rien n’est jamais certain. Encore moins ce qui pourrait sembler "logique".

Précision : Je suis actionnaire Total et LVMH.

Dernière modification par Neo45 (30/01/2020 22h20)


le Petit Actionnaire - Suivi de mes investissements dans les dividendes et Éducation financière.

Hors ligne Hors ligne

 

#337 30/01/2020 22h30

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   129  

Il existe une troisième conséquence possible. La volatilité, tel le chat de Schrödinger peut faire qu’Iqce a raison lundi et vous mardi.


Buy sheep, Sell deer and Give to WHO.

Hors ligne Hors ligne

 

#338 30/01/2020 22h43

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   372  

@Neo45, c’est vrai que Total s’achète clairement pour le rendement. Ce n’est pas une action qui connait de grosses variations de cours et qui évolue dans un range assez limité.
Contrairement aux valeurs de luxe, elle est loin d’être chère et de toute façon, à moins de 45 euros, on peut considérer que c’est une bonne affaire.

Vous avez entièrement raison, un ou deux euros sur le cours ne change pas grand chose au final surtout quand on achète peu de titres.  C’est pourquoi j’ai quand même placé un ordre d’achat à 44 euros. Mais je pense qu’elle peut aller plus bas alors je ne veux pas non plus griller toutes mes cartouches. Je coupe la poire en deux. J’en prends, mais pas trop.

D’un point de vue psychologique, c’est quand même super agréable d’avoir acheté, non pas au plus bas car c’est difficile, mais dans la meilleure gamme de prix possible. Ça fait partie des petites choses qui remontent le moral de l’investisseur, surtout de celui qui galère ! De maigres satisfactions qui font plaisir !

Pour LVMH, j’ai fait comme vous : à force de lui courir après,  j’ai finir par franchir le pas. Mais ce n’est pas une raison pour ne pas garder une certaine lucidité. Elle cartonne depuis des années, c’est une machine de guerre boursière mais la moindre déception peut faire des ravages.
J’ai pris du Kering cet été, un jour où le marché, impitoyable, l’avait sabrée parce qu’il croyait que la croissance de Gucci allait ralentir, ce qui ne fut pas le cas au final.

Je ne suis pas forcément super à l’aise avec ces valeurs au cours stratosphérique alors je suis un peu plus prudente que sur du Total.

@Mi345 : bien vu ! wink

Dernière modification par Isild (30/01/2020 22h53)

Hors ligne Hors ligne

 

#339 30/01/2020 22h53

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   495  

Loin de moi l’idée de dire qu’il ne faut pas faire attention. Je veux seulement dire que personne n’est en mesure d’affirmer que le cours de LVMH va (fortement) baisser dans les semaines / mois à venir.


le Petit Actionnaire - Suivi de mes investissements dans les dividendes et Éducation financière.

Hors ligne Hors ligne

 

#340 30/01/2020 22h59

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   372  

Non bien sûr.
La bourse est un pari gigantesque et le hasard et/ou la chance y jouent un rôle non négligeable.
Mais là, quand on regarde le parcours de LVMH, il y a un grain de sable inhabituel dans sa belle mécanique huilée. C’est probablement transitoire mais en quelques jours ou en quelques semaines, le cours peut perdre de précieux pourcents si la situation perdure.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #341 30/01/2020 23h04

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   621  

Bonsoir Isild

Comme vous "Je ne suis pas forcément super à l’aise avec ces valeurs au cours stratosphérique alors je suis un peu plus prudente…"
Mais vu l’ascension phénoménale de mes 2 fortes convictions de 2019 - APPLE et Netflix - je me suis laissée tenter par LVMH, Christian Dior et Kering, plus Amazon qui vient encore de bondir de 13% apres les résultats… et d’autres positions par petites touches… cloud, cybersécurité  etc
Les leaders actuels… mais … faut un peu d’excitation …!

Dernière modification par sissi (30/01/2020 23h06)

Hors ligne Hors ligne

 

#342 31/01/2020 05h40

Membre
Réputation :   27  

Isild a écrit :

Je ne suis pas forcément super à l’aise avec ces valeurs au cours stratosphérique alors je suis un peu plus prudente que sur du Total.

Pourtant que vous achetiez 800€ de total ou 800€ de LVMH, si leur cours baisse de 50% vous aurez 400€ de total et 400€ de LVMH ! (le dividende n’est pas le même mais vous parlez du cours)

Hors ligne Hors ligne

 

#343 01/02/2020 09h32

Membre
Réputation :   15  

Isild a écrit :

J’ai pris du Kering cet été, un jour où le marché, impitoyable, l’avait sabrée parce qu’il croyait que la croissance de Gucci allait ralentir, ce qui ne fut pas le cas au final.

On a dû acheter le même jour pour les mêmes raisons. Avez-vous pris vos bénéfices fin décembre/début janvier ?

Pour Total, vous avez dû être servie de justesse avec un plus bas à 43.945 vendredi. Vous faites bien de fractionner vos ordres. Avec la réouverture de la Chine (et le plongeon attendu des actions - https://www.marketwatch.com/story/inves … 2020-01-31), lundi risque d’être saignant à Paris aussi. Si vous laissez trainer un ou deux autres ordres à 43.5 et 43, vous risquez probablement d’être servie à nouveau..

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #344 01/02/2020 19h03

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   100  

Bonjour Isild et Icqe

Isild a dit :@Iqce, non j’y crois pas, c’est vous qui m’avez fourgué vos titres URW aujourd’hui ? big_smile)
C’est fascinant la bourse : ce qui semble être une bonne affaire pour l’un en est une mauvaise pour l’autre…


Il y a une autre façon de voir les choses, avec la phrase d’ accroche de Misteronline, citant Jean Yanne..
Portefeuille d’actions et d’ETF de Misteronline (3/3)

Bon WE à tout le monde
Mimizoé1

Dernière modification par mimizoe1 (01/02/2020 19h06)


Parrainages Binck, BourseDirect, Véracash, BullionVault, WeSave, (Me contacter en MP)

Hors ligne Hors ligne

 

#345 26/02/2020 20h50

Membre
Réputation :   48  

Isild a écrit :

Mais par contre, je suis dans les starting-blocks là : LVMH, Kering et Total, je les reluque comme une morte de faim.

alors, mangez-vous à votre faim en ce moment ? wink

(moi j’ai renforcé Total et RDSA)

Hors ligne Hors ligne

 

#346 26/02/2020 20h55

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   129  

Le four n’est pas chaud, les invités viennent seulement d’arriver.

Dernière modification par Mi345 (26/02/2020 21h00)


Buy sheep, Sell deer and Give to WHO.

Hors ligne Hors ligne

 

#347 26/02/2020 21h49

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   372  

Bonsoir Philippe77,

J’ai effectivement craqué sur une douzaine d’actions Total à 41 euros. Et je continuerai à craquer si cela devait aller plus bas. Moi qui visais 43 euros, je suis bien contente de renforcer à prix encore plus vil !
RDS me fait également les yeux doux.
Vous avez pris du A vous ? Il me semblait que dans la file idoine, on parlait du B (en tout cas sur PEA).
De toute façon, tant que ce n’est pas du "P", hé hé…

Mais comme le dit joliment Mi345, il ne faut pas s’emballer. Les soldes, à mon sens, ne font que commencer. Si la situation sur le front chinois du coronavirus semble s’améliorer, elle empire en Europe. Les marchés boursiers risquent de ne pas apprécier si la France s’englue dans l’épidémie.
Et si jamais la bestiole attaque les USA, ouille, ça va douiller sévère !
Ca fait beaucoup de "si" bien sûr mais je préfère y aller par petites touches.

Donc, je patiente. J’ai préparé les munitions pour dégainer si les opportunités se présentent. J’ai fixé le prix des valeurs que je souhaite renforcer (encore et encore Total et Rubis parce que je les kiffe grave, Air Liquide, LVMH, Kering, Chargeurs, Mersen, Faurecia, Lacroix, It Link notamment) et celles sur lesquelles j’espère rentrer : GTT, Neoen (son profil d’activité me plaît vraiment), Microwave, SII entre autres.

Sinon, je me suis offert une petite ligne de Verallia. C’est pour que ma collègue 100% bio arrête de me faire la tronche le midi à la cantine car je suis actionnaire de Guillin et que je vais rôtir en enfer parce que le plastique, c’est le maaaaaaaaal !
Bon, c’est aussi et surtout parce qu’il paraît que le verre c’est l’avenir de l’alimentaire.
Verallia, Neoen, ça y est, je me refais presque une virginité boursière éthiquement parlant (Quoi Total ? Mais Total investit dans le solaire, voui, donc je suis dans les clous de mon nouveau moi boursier, et hop, ni vu ni connu je t*’embrouille !). J’ai loupé le coche Albioma mais ce n’est que partie remise…

Je termine sur le duo de choc Plastivaloire/Akwel. De véritables cauchemars ces deux titres. Comprends pas que Willy s’y cramponne comme une moule à son rocher. Qu’est ce qui fait qu’il y croit tant au point de voguer contre vents et marées ?

Dernière modification par Isild (26/02/2020 23h05)

Hors ligne Hors ligne

 

#348 29/02/2020 12h08

Membre
Réputation :   48  

Bonjour Isild

Oui, j’ai du RDSA sur le PEA, achetés depuis 3 ans pile-poil (février 2017). Mais je vais peut-être ajouter du B, sauf que j’aimerais acheter du RDS et même temps faire baisser mon PRU par la même occasion. A voir.

Total est dans les choux depuis hier, je ne vais pas tarder à refaire un achat. Comme première base pour les renforcement ou achats, j’essaie de me baser sur les plus bas à 3 ans, entre autres. Là je me dis qu’un prix a bien rétréci, donc je regarde un peu plus.

J’ai l’avantage d’avoir beaucoup de liquidités sur le PEA. Et avec seulement 5 lignes, je réussi à avoir toutes les lignes en rouges (je ne dois pas être le seul).

Et mon Renault à -55% en seulement 4 mois, faut le faire. Ah non pardon, -56,75%, y en a un peu plus, j’vous l’mets quand même ? smile

Rubis, je m’en vais me repencher sur la question.

Hors ligne Hors ligne

 

#349 05/03/2020 10h37

Membre
Réputation :   59  

Voilà qui pourrait faire plaisir à ma San Antonio préférée wink

On dirait que Pharmasimple est en train de se positionner par rapport à l’actualité.


Donne un cheval à celui qui dit la vérité, il en aura besoin pour s'enfuir.

Hors ligne Hors ligne

 

[+4]    #350 07/03/2020 18h17

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   372  

Bonjour Aigri,

J’espère que vous pétez la forme !

Ici, c’est moyen moyen.
Ma collègue (la bio bobo pleine de sollicitude malgré le fait que j’investisse en bourse) m’a demandé si ma bouille tristoune était liée au fait que le voyage scolaire à Londres de mon fils avait été annulé.
Je ne pouvais décemment pas lui répondre que c’était plutôt parce que mes actions Lumibird morflaient sévère et que mes titres Derichebourg douillaient leur race.
Parce que finalement, l’annulation de ce voyage fait jubiler intérieurement la mauvaise mère accro à la bourse que je suis. J’ai calculé qu’avec les 287 euros que va me rendre le collège, je vais bientôt pouvoir m’offrir 10 actions Interparfums (+ une gratuite au passage au mois de juin) : yes !
Pourquoi Interparfums me direz vous ? Parce que la nouvelle moi a décidé d’investir dans le vert et dans le luxe. Terminés le recyclage, les fonds de poubelle et les sociétés pas clean. Et terminés les titres virils qui me rapportent que dalle (comprenez en gros secteur auto et matières premières). En tant que rare investisseuse femelle, je me dois de posséder quelques valeurs glamour en PEA. Il y a L’Oréal parce que je le vaux bien mais elle coûte toujours un bras. Interparfums a subi une petite claquounette rarissime qu’il faut peut-être mettre à profit.
J’y réfléchis.

Donc, mon portefeuille ne remercie pas le chinois qui a fricoté avec un pangolin. Il a quand même fichu un sacré bord** celui-là !
Je suis en PLS et attends que l’orage viral passe.
Je n’ai toujours rien acheté, même pas Total à 37 euros. Je suis impressionnée par ma volonté. Si je pouvais avoir la même devant une pile de crêpes au Nutella, ma vie serait au top.
Comme beaucoup, j’attends une baisse plus prononcée pour renforcer ou me placer sur des titres qui me font envie. Mon point de repère c’est décembre 2018. Enfin pas pour Total qui a déjà dépassé ce stade. Mais avec la Russie qui met le binz avec L’Opep, elle va encore être chahutée la semaine prochaine.

A part ça, je suis sereine parce que je vais pouvoir faire de chouettes emplettes. Mon seul souci c’est de faire les meilleurs choix. C’est un peu l’histoire de ma vie boursière ça… Ma liste de prétendants (boursiers) s’allonge (ça fait un bail que je n’avais pas inscrit autant de noms sur le petit carnet bourse). Choisir c’est renoncer et ça, c’est pas cool quand on ne dispose que d’un chèque de 287 euros.
Evidemment, les meilleures des meilleures ne baissent pas sinon ca serait trop fastoche la bourse : pour Air Liquide et Téléperformance c’est zobi la crevette ce virus !

Au fait, je voulais signaler qu’on m’a quand même menti en me disant que les pharma étaient résilientes en périodes de crise. Ipsen ? Résiliente ? Mon œil ! Pourtant je suis sûre que leur Smecta bouche les pores respiratoires du Covorirus et qu’il meurt étouffé dans d’atroces souffrances. Mais je parie qu’ils n’ont même pas testé tellement c’est la débandade dans leurs labos (ont-ils encore des labos d’ailleurs ?)

Et il y a toujours ce phénomène bizarre : les actions qui ont bien baissé quand la bourse était haute baissent aussi quand la bourse est basse. C’est fascinant. Quelle que soit la situation, tu* te* fais bananer.
Avec cette crise, j’aurai appris un truc : même les stock-piqueurs de génie s’en prennent plein la tronche. Quand y’a un krach, y’a tout qui s’écrabouille. Point barre. C’était bien la peine de choisir avec soin, en y passant des siècles avec des savants calculs et des graphes de ouf, la crème de la crème des sociétés !
Sauf graines Voltz. Alors là, je m’incline, je suis stupéfaite par le pouvoir des grai-graines. Serge Voltz avec ses semences ( je mets au pluriel pour éviter toute confusion…), c’est un peu comme Jack et le haricot magique en fait.
Si ça se trouve, les graines Voltz en infusion sont un remède au coronavirus mais seuls les initiés le savent, ce qui expliquerait cette hausse vertigineuse.
Je me suis penchée sur le cas de Vilmorin mais clairement, l’effet n’est pas le même si on s’en réfère à son abominable courbe. Pourtant, voilà un titre qui aurait sa place dans le portefeuille de mon nouveau moi.

Sinon, j’attends que mon école ferme pendant 14 jours pour pouvoir me consacrer pleinement à la bourse (et accessoirement à la taille de mes oliviers).
Mes petits élèves mettent vraiment toute leur volonté et tout leur cœur pour aider à la propagation du virus entre nez qui dégoulinent, vomissures en jet sur les chaussures des copains et bisous baveux à la gentille maîcresse mais rien à faire, le Corona ne vient pas chez nous.
Hélas, le sud-est n’est pas bien touché par l’épidémie malgré que l’Italie ne soit pas loin.
J’ai bien proposé à mes collègues de se faire un petit week-end à Mulhouse (c’est choli l’Alsace !) ou de faire un élevage de pangolins pour amuser les gosses mais elles ont été réfractaires.
Pour coller à l’actualité, j’ai aussi suggéré de mettre en place des ateliers de fabrication de gels hydroalcooliques (parce que nous manquons de savon, si si !) mais elles ont eu peur que je fasse péter l’école. J’vous jure, j’suis pas aidée quand même.
Alors je mise tout sur le carnaval : fabrication de masques pharmaceutiques en filtres à café (je vous rappelle que nous avons de petits moyens dans l’éducation nationale) peints à la main par nos adorables bambins. Je suis sûre que mon projet va rencontrer une adhésion totale. On va se balader dans le quartier, ca va être coloré et très tendance et surtout ça va amuser les papis et les mamies qui seront confinés chez eux !

Et à propos de masques, je rebondis sur votre message, Aigri. Vous avez vu cette transition magique quand même? J’suis trop forte !
Pharmasimple s’est envolée en bourse suite à cet article :

Un stock de 3 millions de masques pour le marché belge? Possible, mais pas sûr

Mais avec cette société au dirigeant qualifié de coquinou par certains, on ne sait jamais si c’est du lard ou du cochon.
En fait, il y a eu un appel d’offres lancé par le gouvernement belge et on verra si Pharmasimple sera retenue et surtout si elle est capable de fournir les masques commandés :

Un appel d?offres lancé pour que la Belgique puisse enfin se fournir en masques - DH Les Sports+

Depuis, je récite tous les soirs trois Ave maria et deux Pater noster accompagnés d’une dizaine de génuflexions pour que ça fonctionne !
Mince, sur le nombre de titres que j’ai dans mon PEA, je peux bien en avoir un pro-Coronavirus quand même ! Eu égard aux risques que j’ai pris en achetant ce nanard, cette société prometteuse, cela ne serait que justice !

@Philippe77, voui, penchez-vous sur Rubis, la belle aristocrate du dividende qui s’en tamponne le coquillard du cours du pétrole ! A ce prix là, je suis tellement penchée que je vais finir par lui tomber dessus (avec mon chèque de 287 euros).

Dernière modification par Isild (08/03/2020 07h05)

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur