Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 31/05/2020 11h39

Membre
Réputation :   16  

Mise à jour du portefeuille


Depuis cette histoire de Coronavirus, et mon changement de profession en cours, les valorisations ont bien changé, il est temps de faire une mise à jour complète:

IMMOBILIER: 864K€ 44%


- Une résidence Principale en Sein-Et-Marne qui devrait se vendre dans les prochaines semaines pour un peu plus que notre coût d’achat (prix d’achats + frais). Le produit de la vente devrait aller côté financier, mais la question est de savoir où….

- Un immeuble de 6 appartements en LMNP qui devrait bien tourner (travaux en cours)

- Des parts de SCPI CORUM et Cap Hebergimmo en Nue-Proprieté jusqu’en 2025. Pas un super investissement, mais pas non plus horrible. J’espère ne pas me retrouver coller avec ces parts dans 5 ans

Actions: 872K€ 44%


-Mon PEA composé uniquement d’un ETF World. il est constitué depuis quelques années et n’a pas vocation à bouger.

- Le PEA au nom de ma femme composé aussi d’un unique ETF World. Pareil pour du très long terme

-Un Compte-Titres avec seulement du Cash dessus. Celui-là je le gère de façon plus dynamique et j’attends soit une belle baisse de la bourse pour l’investir, soit un dérapage de mes travaux sur mon immeuble pour avoir besoin de ce cash

-Un PEE à mon nom avec rien dessus pour l’instant, mais je me questionne sur l’opportunité de faire des versement volontaires (malgré les fonds bof-bof des PEE) pour bénéficier de la fiscalité afférente.

-Un PEE au nom de Madame avec un fonds monde (pareil, des fonds bof-bof actions monde)

-La partie UC de mon AV Boursorama sur l’ETF World

-Des Actions Air Liquide au nominatif Pur

Obligataire: 236K€ 12%


-La partie Fond Euros de mon AV Boursorama

-Des Fonds FCPR Entrepreneur  part C. pas un super investissement, mais pas horrible non plus puisqu’il est à +16% sur 4 ans. Le truc est déblocable en 2026

- Quelques lingotins d’or acheté il y 5 ans. C’est mon côté survivaliste qui m’a fait acheter ça comme une assurance….

- Un livret A rempli pour faire face à un éventuel besoin de cash.

- un compte courant perso qui fait office de sas entre ce que l’on économise chaque mois et les investissements plus long terme. dessus il y a actuellement 20K.

Comme dit un peu plus haut, pour moi la question qui se pose est le ré-investissement du produit de la vente de ma RP…


L'argent, c'est de la liberté frappée.

Hors ligne Hors ligne

 

#27 31/05/2020 12h33

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   368  

Bonjour choozpatate,

Intéressant suivi. J’ai quelques questions (si vous avez éventuellement le temps et l’envie d’y répondre) :
* vous ne signalez pas de dette mais il doit probablement y en avoir. Si c’est bien le cas, pourriez-vous donner quelques éléments?
* quelle est la proportion de cash conservée sur ce CTO (en comparaison de ce qui est déjà investi en actions)?
* quels sont vos idées d’investissement pour le CTO, que vous indiquez "gérer de façon plus dynamique"?

Bien à vous,
cat

Hors ligne Hors ligne

 

#28 31/05/2020 12h38

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   593  

Les PEA sont sans doute au maximum de leur versement.

Les PEE sont souvent d’une pauvreté affligeante en terme de supports.
Mais si on ajoute l’abondement de l’employeur à la fiscalité après 5 ans, c’est très intéressant.
Mais limité en versement (25 % de votre rémunération annuelle brute).

Donc quoi d’autre pour investir une somme importante ?

Aujourd’hui avec les ETF World vous êtes en fait très orienté sur les USA.
Comme doubletrouble, j’aurais un biais pro-Eurasie (Chine, Inde).
Vous pourriez donc investir sur ces marchés émergents avec des ETF.

Vous pourriez aussi favoriser certains secteurs porteurs : technologie, santé, énergies renouvelables (OK, chacun son truc …).

Enfin dans l’immobilier vous avez les foncières, notamment de commerce. Fortement décotées après une forte baisse, ça peut être un pari pour une petite partie du capital.


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #29 31/05/2020 13h59

Membre
Réputation :   16  

Bonjour Cat,
pour répondre à vos questions de manière précise:

CAT a écrit :

vous ne signalez pas de dette mais il doit probablement y en avoir. Si c’est bien le cas, pourriez-vous donner quelques éléments?

A) Le Crédit
En effet la maison transformée en immeuble de 6 lots a été acquise à crédit (110% de financement à 0,5% + financement des travaux + différé d’un an). En échange la société générale souhaite avoir nos PEA. J’ai dit oui car:
- pas de frais de transfert, de garde ou autre.
- je ne passe jamais d’ordre sur ces PEA

CAT a écrit :

quelle est la proportion de cash conservée sur ce CTO (en comparaison de ce qui est déjà investi en actions)?

B) La proportion de cash sur le CTO
Actuellement le CTO est 100% Cash.
Ce CTO représente 4.24% de mes avoirs en actions, soit 1.91% du patrimoine global

CAT a écrit :

quels sont vos idées d’investissement pour le CTO, que vous indiquez "gérer de façon plus dynamique"?

C) Mes idées pour le CTO
Le stockpicking est généralement une mauvaise idée (je m’y suis essayé, sans grand succès), le market timing aussi (innombrables études sur ces deux sujets).
Hélas, quand la bourse a commencer à remonter, je n’ai pu résister à l’envie de vendre il y a deux semaines en me disant que ça monte trop vite.
Je n’ai pas d’idée claire ni précise, mais les idées d’ArnvaldIngofson (je développerai ensuite) sont pas mal.
Ensuite, je constate que j’arrive à être discipliné avec les PEA (c’est à dire de ne pas les toucher), mais pas le CTO (je dois avoir un biais psychologique dessus).

-Bonjour ArnvaldIngofson,

ArnvaldIngofson a écrit :

Les PEA sont sans doute au maximum de leur versement.

je vous confirme que les deux PEA sont aux taquets des versements.

ArnvaldIngofsonn a écrit :

Les PEE sont souvent d’une pauvreté affligeante en terme de supports.
Mais si on ajoute l’abondement de l’employeur à la fiscalité après 5 ans, c’est très intéressant.
Mais limité en versement (25 % de votre rémunération annuelle brute).

Je partage votre vision sur les PEE. Entre supports sous-performants et surchargés en frais (on me propose "Multimanagers Actions Tricolore Rendement" de chez BNP) mais léger abondement + avantage fiscal, j’hésite…

ArnvaldIngofson a écrit :

Donc quoi d’autre pour investir une somme importante ?

Aujourd’hui avec les ETF World vous êtes en fait très orienté sur les USA.
Comme doubletrouble, j’aurais un biais pro-Eurasie (Chine, Inde).
Vous pourriez donc investir sur ces marchés émergents avec des ETF.

Vous pourriez aussi favoriser certains secteurs porteurs : technologie, santé, énergies renouvelables (OK, chacun son truc …).

Enfin dans l’immobilier vous avez les foncières, notamment de commerce. Fortement décotées après une forte baisse, ça peut être un pari pour une petite partie du capital.

Concernant le biais américains avec les ETF World, je suis d’accord. Cependant, je me demande si cela n’est pas fait avec raison:

En effet le marché boursier Chinois est encore très instable du fait:
- de l’inexpérience des investisseurs. mon Beau-Père (qui est Chinois) joue en bourse avec ses copains comme on irait en week-end à Deauville….
- du gouvernement qui manipule les informations et la réglementation sur ce marché.
- Que les Chinois n’aient pas encore la rigueur dans le respect des normes comptables et des réglementation. Je bosse souvent avec eux, et faire des faux documents, des fausses déclaration, cela ne gène aucunement. Cela rend difficile l’évaluation des entreprises chinoises de l’extérieur.
- Il se passe des émeutes et autres en Chine comme aux USA. c’est juste que nous n’en n’entendons pas (ou peu) parler quand ça arrive.

D’un autre côté, en terme d’économie réelle, La Chine est sous-représentée de façon flagrante (même si cela tend à diminuer avec l’inclusion de société Chinoise dans le MSCI World).

--> Peut-être qu’un bon fond géré activement sur la Chine est la solution ? à creuser

Jusqu’à peu, j’avais quasi exclusivement de l’ETF China dans mon CTO, donc ma réflexion sur un biais US à contrebalancer n’est pas encore définitive. Pour la partie Européenne, je dirais que j’ai du Air Liquide en nominatif pur donc c’est réglé.

Pour le pari sectoriel sur les foncières, je dirai que mes lectures insistant sur le fait de ne pas faire de pari sectoriel ou de stockpicking m’indiquerait de ne pas en faire. Je dirai que naturellement, les SIIC et les REITs sont représentées dans le MSCI World à leur juste valeur…

Merci à vous pour vos retours, quel plaisir de vous lire, cela m’aide beaucoup à avancer dans mes reflexions !


L'argent, c'est de la liberté frappée.

Hors ligne Hors ligne

 

#30 31/05/2020 14h05

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   368  

Merci pour le retour complet.
N’avez-vous pas envisagé d’investir une partie de vos liquidités dans des PEA-PME? Certes, il n’y a pas vraiment d’ETF pertinents mais cela reste une enveloppe intéressante, notamment pour les personnes ayant déjà atteint le plafond du PEA.

Bien à vous,
cat

Hors ligne Hors ligne

 

#31 31/05/2020 15h15

Membre
Réputation :   29  

Vous pouvez trouver des etf "world" qui suivent  l’indice ftse all world qui inclut environ 3% de Chine

En ligne En ligne

 

#32 31/05/2020 15h41

Membre
Réputation :   16  

CAT, Jimbow,

CAT a écrit :

N’avez-vous pas envisagé d’investir une partie de vos liquidités dans des PEA-PME? Certes, il n’y a pas vraiment d’ETF pertinents mais cela reste une enveloppe intéressante, notamment pour les personnes ayant déjà atteint le plafond du PEA.

En effet, après que les PEA soient full, je m’étais posé la question de PEA-PME vs CTO.
Ma réflexion avait été de dire qu’avec un PEA-PME, je ferai du stockpicking vu que les ETF éligibles ne sont pas top, alors qu’avec un CTO je définirai une stratégie et je m’y tiendrai. Force est de constater que je n’ai pas su être discipliné et qu’il faut que je revoit ma stratégie. De toute façon avec le cashflow on a de quoi remplir deux PEA-PME et continuer avec des CTO.
Du coup, pourquoi pas des PEA-PME, mais quelle approche me conviendrai dans un style "lazy" ?

Jimbow a écrit :

Vous pouvez trouver des etf "world" qui suivent  l’indice ftse all world qui inclut environ 3% de Chine

En effet les ETF all-world inclus une partie de la cote de la Chine continentale. Mais:
- Le marché Chinois n’est pas efficient (voir mon précédent post)
- Les entreprises Occidentales font beaucoup de business en Chine. Acheter du LVMH c’est en bonne partie acheter de la consommation Chinoise.

Du coup il me semble que l’ETF China n’est pas forcément le plus pertinent.


L'argent, c'est de la liberté frappée.

Hors ligne Hors ligne

 

#33 01/06/2020 11h32

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   368  

Bonjour choozpatate,

j’ai tendance à penser que, sauf à avoir grande confiance dans ses capacités d’analyse, il vaut mieux être trop diversifié que pas assez, en particulier sur des petites capitalisations, en général plus volatiles.
A votre place, je choisirais donc à minima 25-30 titres sur le PEA-PME en diversifiant au maximum les secteurs d’activité.
Vous pouvez déjà commencer en récupérant la liste des sociétés éligibles. Ensuite, il y a beaucoup d’informations à récupérer sur ce forum pour établir une liste, sans avoir besoin d’une analyse financière poussée. Enfin, j’essaierais de gérer ce portefeuille sans suractivité. Une fois que les titres sont achetés, je ne multiplierais pas les allers-retours…

Bien à vous,
cat

Hors ligne Hors ligne

 

#34 01/06/2020 11h53

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   323  

choozpatate, le 31/05/2020 a écrit :

Du coup, pourquoi pas des PEA-PME, mais quelle approche me conviendrai dans un style "lazy" ?

À mon avis se poser ce genre de question c’est prendre le problème à l’envers.

Commencez par déterminer pourquoi vous réinvestissez cette épargne (quel objectif ? quel horizon de placement ? quel niveau de risque ?) puis la ou les stratégies qui pourraient convenir (type de gestion, produits, etc.) et pour finir, voir quelles enveloppes vous permettent de mettre en oeuvre la stratégie retenue.

Hors ligne Hors ligne

 

#35 01/06/2020 18h54

Membre
Réputation :   16  

Bonsoir à tous,

dangarcia a écrit :

Commencez par déterminer pourquoi vous réinvestissez cette épargne (quel objectif ? quel horizon de placement ? quel niveau de risque ?) puis la ou les stratégies qui pourraient convenir (type de gestion, produits, etc.) et pour finir, voir quelles enveloppes vous permettent de mettre en oeuvre la stratégie retenue.

L’objectif de cette épargne s’inscrit dans la globalité du patrimoine, et donc a un objectif de progression sur le long terme.

Pour être plus précis sur mon niveau de risque, je considère qu’une fois le volant de sécurité en cash acquis (environ 100K), tout doit être investit, en bourse ou en immobilier.

En rentrant dans le détail du PEA-PME, je suis d’accord avec vous Cat quand vous considérez que la (ou une) des meilleures stratégies pratiques du PEA-PME serait une sélection de titre pour le long terme.
Cependant, de la même manière que je n’ai su rester discipliner avec le CTO en titres vifs, j’ai la crainte de rester devant l’ordinateur à vouloir améliorer les choses, à vouloir faire du market timing et des bons coups.
Une solution mois optimale (puisqu’elle implique des frais) serait de choisir un fond géré activement (puisque l’ETF éligible est de très mauvaise qualité). Quitte a payer des frais.

Ceci est l’état de ma réflexion actuelle, rien n’est décidé (la maison n’est pas encore vendue ^^).
Le point clé étant d’établir une stratégie avec laquelle je serai assez discipliner pour ne pas faire des allers-retours qui enrichissent plus les courtiers en frais de courtage que les épargnant…


L'argent, c'est de la liberté frappée.

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1    #36 22/06/2020 10h07

Membre
Réputation :   16  

Mise à jour de ma présentation suite à une offre reçue pour la maison:
celle-ci sera vendue un peu plus chère que prévue (je ne m’attendais pas à recevoir une offre au prix en trois jours…).

Les questions que je me pose actuellement:

1)Achat de la résidence principale: Est-ce que le cash dégagé par la vente de la RP doit être utiliser pour acheter la nouvelle RP au comptant ou bien vaut il mieux utiliser le crédit (si mon dossier le permet) ?

2)Deuxième investissement Locatif:Vaut il mieux le faire en LMNP ou SCI ? le premier est déjà en LMNP et génère 3800€ de loyers. Est-ce que je risque de passer LMP en rajoutant un deuxième ?

Les ETF dans les PEA : J’ai choisis à l’époque CW8 pour reproduire le MSCI World. Ce choix est il toujours pertinent ? Y a t’il d’autres ETF moins cher éligibles qui seraient sortis entre-temps ?

Le CTO Quel ETF pour le CTO ? Avoir un biais Europe & Asie avec deux ETF approprié ? ou bien rester neutre avec un ETF monde ultra large ?

voilà mes questionnement du moments…


L'argent, c'est de la liberté frappée.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #37 22/06/2020 11h44

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   316  

Bonjour Choozpatate,

1)Achat de la résidence principale: Est-ce que le cash dégagé par la vente de la RP doit être utiliser pour acheter la nouvelle RP au comptant ou bien vaut il mieux utiliser le crédit (si mon dossier le permet) ?

-> Les taux étant très bas, il vaut clairement mieux (si possible selon vos revenus mensuels) faire un crédit et utiliser le cash pour l’investir. Il est très facile de trouver des placements rémunérants mieux qu’un crédit immobilier (OPCI/SCPI en AV, certains bons fonds euros en ligne, et bien sûr la bourse). Sur un horizon lointain classique de crédit immobilier, cela serait bien plus performant.

Les ETF dans les PEA : J’ai choisis à l’époque CW8 pour reproduire le MSCI World. Ce choix est il toujours pertinent ? Y a t’il d’autres ETF moins cher éligibles qui seraient sortis entre-temps ?

-> L’ETF World d’Amundi CW8 reste toujours la meilleure référence actuelle pour investir passivement sur le PEA. Rien de nouveau sur ce point.

Le CTO Quel ETF pour le CTO ? Avoir un biais Europe & Asie avec deux ETF approprié ? ou bien rester neutre avec un ETF monde ultra large ?

-> Le mieux est de rester simple avec un ETF World. Mais cette fois privilégiez les meilleurs émetteurs avec une réplication physique, comme par exemple Ishares Core MSCI World (IWDA).

Bien à vous.

Dernière modification par MrDividende (22/06/2020 11h48)

En ligne En ligne

 

#38 22/06/2020 12h11

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   368  

Bonjour Choozpatate,

tout d’abord, je rejoins MrDividende sur ses commentaires.

Ensuite, concernant votre point 2 :
* pour des aspects diversification, vous pourriez vous pencher sur une société à l’IS mais plutôt en investissant dans des locaux professionnels, soit en direct ou par le biais de SCPI (en pleine propriété et en usufruit);
* il me semble que tant que vous travaillez avec votre épouse, vous ne vérifierez pas de suite la condition pour devenir LMP car il faut déjà que vos recettes locatives dépassent le total de vos revenus professionnels.

Bien à vous,
cat

Hors ligne Hors ligne

 

#39 22/06/2020 13h01

Membre
Réputation :   16  

-> Les taux étant très bas, il vaut clairement mieux (si possible selon vos revenus mensuels) faire un crédit et utiliser le cash pour l’investir. Il est très facile de trouver des placements rémunérants mieux qu’un crédit immobilier (OPCI/SCPI en AV, certains bons fonds euros en ligne, et bien sûr la bourse). Sur un horizon lointain classique de crédit immobilier, cela serait bien plus performant.

Mr Dividende, vous pensez que dans mon cas un crédit sur la RP est plus intéressant qu’un crédit pour du locatif ?
car je ne pense pas qu’il sera possible de faire les deux (règle des 33% d’endettement)

Merci pour la suggestions d’ETF pour le CTO !


L'argent, c'est de la liberté frappée.

Hors ligne Hors ligne

 

#40 22/06/2020 14h24

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   316  

Re Choozpatate,

Je ne m’y connais pas bien en immobilier mais à votre place je privilégierais la RP pour le crédit si votre marge de manœuvre est faible.

Je ne considère pas la RP comme un investissement mais plutôt comme de l’épargne forcée qui évolue ~ au rythme de l’inflation. Néanmoins, cela permet de s’enrichir différemment via la non dépense des loyers, ce qui est important.

Je préfère par exemple payer un crédit RP de 1000€/mois plutôt qu’un loyer du même montant, car c’est de l’argent que l’on conserve (et donc une sorte d’enrichissement direct) et surtout qui n’est pas taxé. Payer 1000€ de crédit met disons 800€ dans ma poche (en enlevant les assurances, intérets etc…). Cela revient donc à un gain en épargne forcée de 800€ par mois et non imposable. On oublie souvent le critère « impôt » qui prend du sens avec la RP.

En immobilier locatif, OK vous recevrez du cash-flow mais qui sera lui imposé de manière assez élevée, et en plus vous gaspillerez chaque mois un loyer (ce qui coûte très cher à LT, on parle quand même en moyenne de jeter 10k€/an par la fenêtre).

Je ne parle même pas de l’avantage et du confort psychologique d’être vraiment chez soi.

Dernière modification par MrDividende (22/06/2020 14h28)

En ligne En ligne

 

#41 22/06/2020 14h51

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   323  

choozpatate a écrit :

car je ne pense pas qu’il sera possible de faire les deux (règle des 33% d’endettement)

A priori pour des raisons fiscales il est préférable d’emprunter pour du locatif car vous pouvez déduire les intérêts d’emprunt de vos revenus locatifs.

Un autre point à prendre en compte est que plus votre apport est important plus le taux du prêt peut être compétitif. Avez-vous envisagé, plutôt que de financer une acquisition en cash et l’autre par emprunt, de faire 50/50 ? Voyez si cela a une influence significative sur le taux du prêt auquel cas cela peut être la solution la moins chère.

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Don Faites un don
Apprendre le bonheur