Informations À propos…   Chercher Cherchez sur le site, les forums et nos screeners :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

[+4]    #1 19/01/2017 10h30

Membre (2011)
Réputation :   85  

Il s’agit d’une société belge éligible PEA qui vient de recevoir 345 millions d’euro pour la vente du pôle agro business et qui a annoncé vouloir redistribuer en grande partie (200-220 M€) cet argent aux actionnaires.La forme de la distribution n’a pas encore été déterminée cela pourrait être un dividende de 150 euros par actions (soit 203,25 millions d’euros avec 1,355 millions d’actions) ou une offre de rachat d’actions.Voir annonce.

Le groupe SAPEC est composé des 3 secteurs restants :
- Le Secteur des Produits chimiques et environnement
- Le Secteur de la Distribution de produits agroalimentaires
- Le Secteur de la Logistique
Par ailleurs le Groupe possède encore plus de 100 hectares de terrains à vocation industrielle à Setúbal, solde des 300 hectares du parc industriel, et environ 100 hectares à vocation touristique à Lousal au Portugal. Ces actifs ne sont pas affectés directement à l’exploitation des différents secteurs du Groupe et sont donc jugés comme non opérationnels et mobilisables.
Le Groupe possède également des surfaces de bureaux à Lisbonne.

Sapec détient une participation de 49% dans la société Energia Limpia Invest (ELI), elle-même propriétaire de 99,59% du capital de Tharsis S.A. Cette dernière détient un patrimoine immobilier et forestier en Espagne et une participation de 58,61% du Groupe Naturener, la société de tête d’un groupe d’énergies renouvelables en Espagne et en Amérique du Nord.

Au cours actuel 164 euros/actions si on pense que la distribution se fera sous la forme d’un dividende de 150 euros/action sur un PEA (non taxé) on paye donc 14 euros pour ce qui reste soit  19 millions.
Je pense que ce qui reste vaut plus de 40 millions car après versement des 204 millions il restera 141 millions d’euros de cash de la vente non distribué.
Si on enlève 81 millions de dettes (pire scénario car en réalité une partie de la dette sera peut être annulée) il resterait 60 millions et on a les secteurs restants pour 0.

Je vous invite aussi à consulter ce sujet sur cornerof berkshire qui m’a permis de remarquer cette situation.

EDIT : Par contre si la société décide de distribuer un dividende de 150 euros il y aura une retenue à la source de 27% il me semble non récupérable sur PEA.Donc cette opportunité dépendra de la forme de la distribution s’il sagit d’un dividende, la retenue à la source limite l’intérêt s’il y a une partie en rachat d’actions, le cours augmentera mécaniquement compte tenu de la structure de l’actionnariat.

J’ai des actions SAPEC.

Dernière modification par gilgamesh (19/01/2017 12h05)

Mots-clés : dividende, pea (plan d'épargne en actions), sapec

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #2 19/01/2017 10h48

Membre (2010)
Top 20 Portefeuille
Réputation :   298  

Je vous renvoie à ce message et aux deux suivants : SAPEC
J’ai aussi du SAPEC et cela me conforte dans mon choix.

Dernière modification par bajb (19/01/2017 10h54)


"Il ne faut pas voir les héros de la coulisse. Quand ils coïncident un moment avec leur légende c'est déjà beaucoup."

Hors ligne Hors ligne

 

#3 19/01/2017 10h57

Membre (2011)
Réputation :   85  

Merci bajb, j’ai pourtant utilisé la fonction recherche avec le terme SAPEC mais celle-ci ne m’a renvoyé aucune réponse sur ce site et j’avais raté votre message.

Vous avez écrit le 11 janvier :

pvbe a écrit :

Sapec a conclu la vente son pôle principal  Agrobusiness pour  318,387 millions, soit 235€ par action.

Mais à cette date le montant exact n’était pas connu avec certitude puisque l’annonce date d’hier avec un montant total de 345 M€.

Aussi vous faites la supposition suivante :

pvbe a écrit :

La rétrocession à l’actionnaire devrait combiner rachat d’actions et distribution de capital.

C’est ce que j’espère car cela permettrait de s’exonérer en partie de la retenue à la source et de revendre à un cours supérieur éventuellement mais avez-vous des éléments qui vous font penser cela ?
Merci

Dernière modification par gilgamesh (19/01/2017 12h06)

Hors ligne Hors ligne

 

#4 19/01/2017 14h16

Membre (2010)
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   230  

Hier après la clôture des marché,Sapec a annoncé la finalisation de la cession de son pôle Agrobusiness à Bridgepoint, pour 345 millions d’euros.

"La finalisation de la transaction maintenant réalisée, le groupe va pouvoir se concentrer sur l’étude de la manière de faire remonter vers Sapec les sommes nécessaires pour permettre la distribution aux actionnaires annoncée fin décembre, dont les modalités ne sont pas encore définies"

Hors ligne Hors ligne

 

#5 19/01/2017 14h18

Membre (2014)
Top 5 Expatriation
Top 20 Vivre rentier
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 Entreprendre
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   532  

Pour les habitués de la fiscalité belge, il y a pas une retenue à la source de 27% sur les dividendes ? Aussi sur les dividendes versés sur une PEA ?

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #6 19/01/2017 14h29

Membre (2010)
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   230  

Depuis le 1er janvier le précompte mobilier sur les dividendes en Belgique est passé de 27% à 30%.

Sapec est en train d’étudier comment rétrocéder 150€ euro par action en minimisant l’impact fiscal pour l’actionnaire.

Plutôt qu’un super dividende, on peut penser à un rachat d’action et à une réduction de capital, ce sera probablement une combinaison des trois.

Hors ligne Hors ligne

 

#7 20/03/2017 14h59

Membre (2014)
Réputation :   150  

Quelqu’un a-t-il vu passer une info que je n’ai pas vu sur SAPEC ?

Habituellement le titre est peu échangé (environ 50 transactions par jours) et sa cotation varie peu, aujourd’hui on est déjà à 149 transactions et le titre prend actuellement 6,21 % depuis l’ouverture.

Lien Euronext : https://www.euronext.com/fr/products/eq … 25366-XBRU

Dernière modification par goldex (20/03/2017 15h03)


Stay away from negative people. They have a problem for every solution.

Hors ligne Hors ligne

 

#8 20/03/2017 16h21

Membre (2010)
Top 20 Portefeuille
Réputation :   298  

Non rien,

Soit des initiés soit quelqu’un qui veut entrer sur les anciennes nouvelles…


"Il ne faut pas voir les héros de la coulisse. Quand ils coïncident un moment avec leur légende c'est déjà beaucoup."

Hors ligne Hors ligne

 

#9 20/03/2017 18h19

Membre (2014)
Réputation :   150  

Autre question,

Quelqu’un sait-il m’expliquer quel est la différence entre "Auction" et "Exchange continuous" pour les volumes d’échange intraday affichés sur le site d’Euronext (voir capture ci-dessous) ?

A l’ouverture et à la fermeture c’est toujours "Auction" que je serai tenté de traduite en "enchère" mais je ne comprends pas le principe pour un titre coté.



(Désolé pour la petite image mais je n’ai plus la barre d’outils quand je rédige un message, j’ai donc du passer par hostingpics. Il faut cliquer dessus pour l’avoir en grand)


Stay away from negative people. They have a problem for every solution.

Hors ligne Hors ligne

 

#10 20/03/2017 18h23

Membre (2016)
Réputation :   138  

Entre 17h30 et 17h35, il s’agit du fixing de clôture.

Horaires de cotation

Valeurs cotées en continu :

De 7 h 15 à 9 heures : Préouverture du marché
Tous les ordres d’achat et de vente sont intégrés dans le système informatique NSC, afin d’établir une feuille de marché par action. Aucune transaction n’est effectuée.

À 9 heures : Prix d’ouverture
En fonction de l’ensemble des ordres intégrés sur la feuille de marché, le système calcule le prix d’ouverture de chaque action (ou premier cours coté), déterminant le cours susceptible de permettre le plus grand nombre d’échanges possible.

Important : pour les actions éligibles au SRD, le cours d’ouverture prend toute son importance le jour de la liquidation (cinquième séance avant la fin du mois). Il équivaut, en effet, au cours qui sert de référence pour les opérations de report (c’est à dire la prorogation sur le mois boursier suivant d’un engagement venu à échéance).

De 9 heures à 17 h 30 : La séance
Le prix des actions fluctue jusqu’à la fin de la séance (préclôture de 17 h 30 à 17h35) au gré de la transmission de nouveaux ordres, d’achat ou de vente, intégrés dans le système. Celui-ci confronte les ordres et détermine un prix de transaction en fonction de leurs caractéristiques.

De 17 h 30 à 17 h 35 : Préclôture
Aucune transaction n’est effectuée, mais chaque nouvel ordre est intégré à la feuille de marché qui va déterminer le fixing de clôture.

17 h 35 : Fixing de clôture
Le cours de clôture obtenu à 17 h 35 pour les actions est désormais le cours de référence pour la séance du lendemain. Il est déterminé selon la même procédure que pour le cours d’ouverture et sert de base de calcul pour les seuils de réservation.

Hors ligne Hors ligne

 

#11 20/03/2017 20h52

Membre (2014)
Réputation :   150  

Merci pour l’explication, donc si je comprend bien ça veux dire que les transactions notés "Auction" de 17h35 et 8 secondes ne sont pas exécutés mais permettent de déterminer le fixing de clôture.

Malgré cela elles sont quand même comptabilisés dans les 198 transactions de la journée !?

Mais dans ce cas on devrait retrouver les ordres correspondant dans le carnet d’ordres non ? Et pourtant je ne les trouve pas, aucune ordre n’apparait à 178,00.

Désolé mais j’ai tout de même du mal a suivre


Stay away from negative people. They have a problem for every solution.

Hors ligne Hors ligne

 

#12 20/03/2017 21h55

Membre (2013)
Top 20 Actions/Bourse
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Monétaire
Top 10 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 10 Banque/Fiscalité
Réputation :   536  

Goldex, là je ne suis pas sûr, mais d’après la citation de Mi345, il est dit qu’aucune transaction n’est effectuée durant la phase de pré-cloture (17h30 à 17h35), mais par contre, je crois que des transactions s’effectuent "au fixing" (à 17h35). Ce serait la raison pour laquelle les transactions notées "auction" sont intégrées dans les transactions de la journée. Ce sont des échanges qui ont bien lieu au fixing à priori.

Quant au carnet d’ordre, je suppose que la majorité des ordres durant la pré-cloture sont entrés à ce moment là et sont probablement des ordres "jour" qui disparaissent si non exécutés au fixing, ou quelque chose comme ça (ou existe-t-il des ordres uniquement valable pour la pré-cloture / fixing ?)

Hors ligne Hors ligne

 

#13 22/05/2017 18h52

Membre (2014)
Réputation :   150  

Nouveauté sur SAPEC (enfin confirmation), mise au vote de la proposition d’un dividende de 150 € par action a l’AGO du 20 juin …

Communiqué de presse du 19/05/2017


Stay away from negative people. They have a problem for every solution.

Hors ligne Hors ligne

 

#14 22/05/2017 19h14

Membre (2017)
Réputation :   0  

Là franchement je suis scotché… Je croyais que les dirigeants réfléchissaient à une solution mixte à base de dividendes, de réduction de capital et de rachat d’actions… là avec le précompte belge de 30%, la csg, l’IR français je préfère pas faire les comptes…
Pour ma part (en plus) mes 30 sapec étaient logés sous pea donc pas de crédit d’impôt.. Bref j’ai fui aujourd’hui en mv de 230 euros… ça m’apprendra…

En tout cas, je ne comprends pas l’attitude du management: à croire qu’ils ont intérêt à remplir les caisses de l’état belge.

Hors ligne Hors ligne

 

#15 23/05/2017 20h23

Membre (2011)
Réputation :   85  

Je suis aussi surpris de cette décision et n’ai pas trouvé d’explication rationnelle a ce choix si ce n’est que les minoritaires vont sans doute être bien plus impactés par les retenues à la source que les gros fonds qui bénéficient il me semblent de statut particuliers sur les dividendes.

Hors ligne Hors ligne

 

#16 25/05/2017 17h22

Membre (2015)
Réputation :   3  

Bonjour,
j’ai quelques actions SAPEC, et j’avoue ne pas comprendre cette distribution de dividende de 150€.
Comment une société qui cote 150€ peut-elle distribuer un dividende de 150€ ? Ce qui la valorise à 0 après distribution. Si au moins le cours montait après cette annonce, mais là il a plutôt tendance à baisser! Tout éclaircissement, sur ce qui est pour moi un mystère, sera la bienvenu.
Merci

Hors ligne Hors ligne

 

#17 25/05/2017 18h50

Membre (2017)
Réputation :   0  

Bonjour Albon

comme je le soulignais dans mon message précédent, ce dividende est une mauvaise nouvelle car o peut considérer aujourd’hui que sapec c’est 192 euros de fonds propres par action ( 150 de dividende et 42 de valeur d’entreprise après le paiement) sauf qu’aujourd’hui il est très difficile d’imaginer récupérer 192 euros sachant que vous êtes fiscalisé très durement sur les 150 euros: en tenant simplement compte du précompte belge 30% vous récupérez 100 euros de dividende et 42 euros de fp post dividende, soit à peine 142 euros ( et encore je ne tiens pas compte des prélèvements sociaux de l’ir…)…

Hors ligne Hors ligne

 

#18 25/05/2017 19h09

Membre (2010)
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Monétaire
Top 20 Invest. Exotiques
Réputation :   220  

Je suis très mécontent de ce choix.

Je suppose que le management ne n’est pas foulé. je suppose ainsi que si ils avaient essayés, ils l’auraient mentionné dans le communiqué…

L’arbitrage ne me réussi pas en 2017 ! sad

Hors ligne Hors ligne

 

#19 20/06/2017 11h08

Membre (2016)
Réputation :   8  

Aujourd’hui SAPEC a fait un bond de 152 à 185 euros.
J’en ai profité personnellement pour vendre les 120 actions de mon PEA.
Cela m’évitera de subir les prélèvements sur le dividende exceptionnel.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#20 20/06/2017 11h19

Membre (2014)
Réputation :   150  

L’augmentation est due au dernier communiqué :

Soclinpar annonce son intention de lancer une OPA sur les actions non encore détenues au prix de 60 € (prix calculé après distribution d’un dividende de 150 € brut) …

édit :

Je tout de même vendu moi aussi, le calcul était simple :

PRU de 164,15
Dividende de 150 € moins 45 € de prélèvement à la source (30%), soit 105 € net (sur PEA)
OPA à 60 €, donc si participation, récupération de 165 € au total.

Vente ce jour a 184,8 €

Dernière modification par goldex (20/06/2017 12h31)


Stay away from negative people. They have a problem for every solution.

Hors ligne Hors ligne

 

#21 20/06/2017 18h49

Membre (2013)
Top 20 Actions/Bourse
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Monétaire
Top 10 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 10 Banque/Fiscalité
Réputation :   536  

D’après les conventions fiscales entre la Belgique et de nombreux pays, la retenue à la source est limitée par convention à 15% (dont avec la France pour les résidents Français). Si votre broker ne gère pas directement la chose, il y a normalement possibilité de récupérer le trop perçu auprès de l’administration Belge.

Ce qui explique mieux le prix actuel: Aux 165€ mentionnés par Goldex, il faut rajouter 22,50€ récupérables de cette façon. On arrive donc à 187,50€.

Maintenant sur une petite position, il est sûr que la vente au cours actuel est bien plus simple.

Hors ligne Hors ligne

 

#22 20/06/2017 18h58

Membre (2014)
Top 5 Expatriation
Top 20 Vivre rentier
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 Entreprendre
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   532  

Oui mais sur PEA, la retenue n’est pas récupérable donc il n’y avait pas photo pour Goldex

Hors ligne Hors ligne

 

#23 20/06/2017 19h43

Membre (2013)
Top 20 Actions/Bourse
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Monétaire
Top 10 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 10 Banque/Fiscalité
Réputation :   536  

Tssm: Par "pas récupérable" sur PEA, j’avais compris qu’on entendait non déductible de quoi que ce soit, ce qui est logique vu qu’on ne paye "rien" (pas tout à fait, vu qu’il y a CSG/CRDS). Je ne pense pas que ça empêche de se retourner vers l’administration Belge pour réclamer les 15% prélevés en trop par rapport à ce que stipule la convention. Il est vrai que pour faire correctement les choses, cette somme reçue de l’administration Belge devrait être reçue sur le PEA et considérée comme une complément de dividende, ce qui va sans doute être difficile dans la pratique.

A moins que quelque chose ne m’échappe ? L’administration Belge refuserait d’appliquer la convention parce que le résident Français détient les titres sur un PEA ? Ca me paraîtrait bizarre… (mais peut-être que quelque chose m’échappe)

EDIT: Les 15% restant sont effectivement "perdus" sur le PEA.

Dernière modification par Mevo (20/06/2017 19h44)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #24 20/06/2017 20h01

Membre (2014)
Top 5 Expatriation
Top 20 Vivre rentier
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 Entreprendre
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   532  

Je parle effectivement bien du fait de perdre l’intégralité de la retenue, je vous indique mon analyse succincte

Le standard, i.e. Une des conditions usuelles des conventions, est que la personne qui touche le dividende soit imposée à un impôt sur le revenu ( sur ce dividende)  dans son pays de résidence

Donc mon interprétation est que Le PeA n’étant pas taxable à un impôt sur le revenu, il ne bénéficie ni du taux conventionnel, ni de la possibilité de récupération

Si quelqu’un a le fin mot et l’application à la Belgique, qu’il n’hésite pas à me compléter/reprendre

Dernière modification par Tssm (20/06/2017 20h02)

Hors ligne Hors ligne

 

#25 20/06/2017 20h32

Membre (2013)
Top 20 Actions/Bourse
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Monétaire
Top 10 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 10 Banque/Fiscalité
Réputation :   536  

Ah OK Tssm, je comprends le raisonnement et d’accord pour le principe. Là, je ne sais pas, mais intuitivement, j’aurais tendance à penser que ça dépend effectivement de la taxation de la PERSONNE (par exemple certaines sociétés qui sont hors de l’application de la convention, comme par exemple les SPF Lux.) et non de si cette personne, qui est bien taxée, bénéficie d’une enveloppe fiscale spécifique comme un PEA. Mais je peux bien me tromper là-dessus, et je ne sais pas du tout ce que demande l’administration Belge dans le cadre d’une telle demande.

Si quelqu’un voulait se lancer dans une telle demande, il faudrait effectivement creuser plus de ce coté, et il est possible que la demande de remboursement ne puisse pas se faire si les titres sont détenus dans un PEA alors. Je n’avais pas du tout pensé à cela.

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur