Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 07/02/2017 00h00 → Acheter Korian et vendre Orpea : arbitrage long/short sur ces acteurs de la santé (arbitrage, korian, orpea)

Membre
Réputation :   13 

Bonjour,
Je ne suis qu’un atome de Mr le Marché; et je suis long depuis longtemps d’Orpéa. Je ne me mets pas short. Ce message a simplement pour but d’illustrer le comportement de certains porteurs, comme moi: j’ai une préférence marquée pour détenir en portefeuille le leader de son secteur. Je trouve normal qu’il y ait une prime de valorisation, si elle est raisonnable. Alors malgré les arguments objectifs expliqués sur ce fil, je n’ai pas envie de switcher ma position pour du Korian. Il faudrait un écart de valorisation bien plus significatif pour que j’étudie et ai la conviction que ce n’est pas le début de la fin pour Korian mais bien une erreur de valorisation du marché. J’avoue que je serais bien plus réceptif si Korian augmentait son dividende (mais le fait est: ce n’est pas réaliste comme démontré plus haut), car pour moi le signal d’une amélioration durable serait avérée. Je suis certes gêné par le PER de la valeur Orpéa, néanmoins, la rareté de pépites dans ce secteur, la corrélation proche de zéro avec les cycliques, l’existence d’un dividende pérenne , et la capacité à se financer très bon marché à travers des convertibles et autres instruments hybrides pour doper la rentabilité sont les arguments qui me font porter ce titre. Mais s’il revient à un PER de 25 sur 2017, je recommencerai à prendre quelques bénéfices comme lorsqu’il toucha 80 euros.
Merci pour l’analyse fondamentale détaillée.

Hors ligne

 

#27 07/02/2017 09h01 → Acheter Korian et vendre Orpea : arbitrage long/short sur ces acteurs de la santé (arbitrage, korian, orpea)

Banni
Réputation :   180 

Durun a écrit :

Bonsoir

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils partent de haut.

@FranckInvestor
Sur le site AMF, je n’arrive pas à trouver l’endroit où sont regroupées ces "Publications sur les positions courtes nettes".
SVP, pouvez vous me donner le lien qui pointe vers ces publications.

Cordialement

Le site des déclarations de franchissement de seuils et d’achats des dirigeants est le même : lien AMF

Flavius a écrit :

Bonjour,
Je ne suis qu’un atome de Mr le Marché; et je suis long depuis longtemps d’Orpéa. Je ne me mets pas short. Ce message a simplement pour but d’illustrer le comportement de certains porteurs, comme moi: j’ai une préférence marquée pour détenir en portefeuille le leader de son secteur. Je trouve normal qu’il y ait une prime de valorisation, si elle est raisonnable.

Pourquoi donner une prime à Orpea ? Alors que le niveau de CA de Korian est plus élevé ? 1 470 M EUR pour Korian au S1 vs. 1 380 M EUR Pour Orpea

Quand bien même Orpea serait le leader, je ne comprends pas l’attraitparticulier de la communauté pour le leader du secteur… A part une survalorisation, car plus suivi par les analystes, qu’avez-vous fondamentalement à y gagner en tant que petit patrimoine ?

Flavius a écrit :

Alors malgré les arguments objectifs expliqués sur ce fil, je n’ai pas envie de switcher ma position pour du Korian. Il faudrait un écart de valorisation bien plus significatif pour que j’étudie et ai la conviction que ce n’est pas le début de la fin pour Korian mais bien une erreur de valorisation du marché. J’avoue que je serais bien plus réceptif si Korian augmentait son dividende (mais le fait est: ce n’est pas réaliste comme démontré plus haut), car pour moi le signal d’une amélioration durable serait avérée.

Non seulement, le rendement sur dividende de Korian est de 2,27% (0,60 EUR de dividende) alors que le rendement sur dividende d’Orpea est de 1,16% (0,90 EUR de dividende), mais au vu de l’endettement, il me semble plus pérenne pour Korian.

Vos arguments plaident donc clairement en faveur du leader qui verse le plus gros dividende, soit Korian ! smile

On comprend mieux pourquoi les fonds spéculatifs parient sur une baisse de cours d’Orpea.

Dernière modification par FranckInvestor (07/02/2017 09h18)


Les Daubasses - Investir sur les petites valeurs avec succès / Graines Voltz : défendre une offre > 40 EUR

Hors ligne

 

#28 07/02/2017 19h00 → Acheter Korian et vendre Orpea : arbitrage long/short sur ces acteurs de la santé (arbitrage, korian, orpea)

Membre
Réputation :   13 

Sans être un thuriféraire d’Orpea (je n’ai qu’une petite position eu égard au PER de la valeur) je maintiens qu’avec une capitalisation boursière de 4,7 Mds face à 2,2 pour Korian, c’est Orpea le leader.
Quant au dividende, et comme démontré plus haut sur ce fil, Korian distribue déja une grosse moitié de son bénéfice, il ne faudrait pas que celui-ci chute…Je crois à la surperformance des titres qui augmentent leur dividende, et à la contreperformance de ceux amenés à le baisser.
La structure du capital aussi me fait préférer Orpea. Pour Korian , messe est dite avec au capital de gros institutionnels. La valeur est "froide". Quant à Orpea, l’histoire reste à être écrite, avec bien moins de mains institutionnelles. C’est une belle proie.
Des fonds spéculatifs parient sur la baisse? Je l’ignorais. Alors il y aura un rachat à court moyen terme, surtout si la baisse n’a pas lieu. ça coûte cher en Repo, le short.
Ceci dit, je n’ai pas de raison d’être négatif sur Korian. Son historique est juste bien plus chaotique, et doit gérer une fusion avec Medica, toujours difficile. c’est là où je m’explique la contreperformance relative.

Hors ligne

 

#29 09/02/2017 00h48 → Acheter Korian et vendre Orpea : arbitrage long/short sur ces acteurs de la santé (arbitrage, korian, orpea)

Membre
Réputation :   135 

roudoudou a écrit :

J’ajouterais que je suis tenté de passer long Korian mais je ne shorterais pas ORPEA, ils sont constament au dessus de leurs objectifs et chaque publication en général constitue une bonne surprise.

cqfd. Orpea a encore surpris très positivement les marchés.

Hors ligne

 

#30 09/02/2017 09h36 → Acheter Korian et vendre Orpea : arbitrage long/short sur ces acteurs de la santé (arbitrage, korian, orpea)

Banni
Réputation :   180 

Le marché a bien apprécié que Orpea dépasse son objectif de CA sur 2016 et surtout avec l’annonce "d’un CA en hausse de +10% déjà sécurisée pour 2017", alors que Korian ,dans le même temps, annonce un seulement "objectif de croissance de CA supérieur à 5% pour 2017".

Il y a le très bon élève et l’élève seulement bon. D’où la forte prime pour Orpea. Trop forte tout de même à mon goût malgré tout.


Les Daubasses - Investir sur les petites valeurs avec succès / Graines Voltz : défendre une offre > 40 EUR

Hors ligne

 

#31 13/02/2017 10h12 → Acheter Korian et vendre Orpea : arbitrage long/short sur ces acteurs de la santé (arbitrage, korian, orpea)

Banni
Réputation :   180 

Plusieurs nouveaux éléments.

Comme le précise le message ci-dessus, le marché attribue à Orpea une prime (jugée trop élevée par votre serviteur) qui peut partiellement se comprendre par le fait que la société dépasse fréquemment ses objectifs et annonce un objectif de croissance pour 2017 déjà sécurisé de +10% vs. +5% pour Korian. Admettons, qu’une prime soit octroyée à cette société et, aussi importante soit-elle, qu’elle soit légitime. Ok.

Apportons de l’eau à notre moulin en ajoutant un nouveau comparable : Le Noble Age (LNA dans la suite), un acteur du même secteur, de taille plus modeste, lui aussi coté à Paris.

Et là, alors que l’objectif de croissance organique annoncé pour 2017 est identique à celui de Korian à +5%, LNA est mieux valorisée que Korian, leader européen du secteur. Ce qui est plus surprenant.

Alors, soit ce sont LNA et Orpea qui sont très surcotées (hypothèse qu’il ne faut pas exclure, surtout quand on observe la récente prise de position short de 2 fonds anglo-saxons : CQS UK LLP (position vendeuse sur 3,11% du capital) et AQR Capital Management (position vendeuse sur 0,5% du capital).

Mettons le cas Orpea à part. Survalorisé ou pas, Korian semble loin d’atteindre son niveau de valorisation.

LNA ne présente fondamentalement aucun avantage par rapport à Korian :

1) plus endettée que Korian : 6,1x EBITDA S1 2016 vs 5,6x pour Korian ;

2) en multiple de CA : valorisée 0,88x le CA 2016 vs 0,69x pour Korian ;

3) une marge d’EBITDA de 11,4% sur le S1 2016 vs. 14,1% pour Korian.

Et alors, soit le marché valorise au moins LNA avec bon sens, et Korian aurait donc un potentiel de rattrapage de +69% pour retrouver le même multiple EBITDA / VE de LNA = 14,1.

Il ne faut pas exclure que le marché estime que LNA est opéable du fait de sa relative petite taille (Capitalisation Boursière < 350 M EUR). Une belle proie facilement assimilable pour les plus gros acteur du secteur.

Voici les tableaux actualisés avec le "CA 2016" + "ajout de LNA".

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/10933_20170213_-_tableau_comparaison_avec_ca_2016_orpea_-_korian_-_lna.png

---
Le journal Investir du 11 février 2017 passe à l’achat sur la valeur , objectif = 32 EUR :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/10933_20170211_-_investir_a_lachat_-_objectif_32_eur.png

---

déontologie : au cours actuel de 25,84 EUR, je suis acheteur de Korian.


Les Daubasses - Investir sur les petites valeurs avec succès / Graines Voltz : défendre une offre > 40 EUR

Hors ligne

 

#32 13/02/2017 10h27 → Acheter Korian et vendre Orpea : arbitrage long/short sur ces acteurs de la santé (arbitrage, korian, orpea)

Membre
Réputation :   135 

Meme si je partage 1 partie de votre analyse 2 remarques :

- LNA est peut être aussi un très mauvais deal donc un mauvais point de repère pour la comparaison
- LNA présente peut être une "prime" car c’est une cible, plus que KORIAN.

Hors ligne

 

#33 13/02/2017 10h33 → Acheter Korian et vendre Orpea : arbitrage long/short sur ces acteurs de la santé (arbitrage, korian, orpea)

Banni
Réputation :   180 

roudoudou a écrit :

Meme si je partage 1 partie de votre analyse 2 remarques :

- LNA est peut être aussi un très mauvais deal donc un mauvais point de repère pour la comparaison
- LNA présente peut être une "prime" car c’est une cible, plus que KORIAN.

Ces 2 éléments sont mis en avant dans le texte… Donc, quelle valeur ajoutée ?


Les Daubasses - Investir sur les petites valeurs avec succès / Graines Voltz : défendre une offre > 40 EUR

Hors ligne

 

#34 13/02/2017 11h01 → Acheter Korian et vendre Orpea : arbitrage long/short sur ces acteurs de la santé (arbitrage, korian, orpea)

Membre
Réputation :   135 

Je ne l’avais pas compris comme cela dans le texte, donc si c’est dedans, indeed :-)

Hors ligne

 

#35 13/02/2017 12h11 → Acheter Korian et vendre Orpea : arbitrage long/short sur ces acteurs de la santé (arbitrage, korian, orpea)

Membre
Réputation :   77 

Pour évaluer le potentiel de croissance, il faudrait comparer le nombre de lit en "rénovation" en pourcentage du parc. LNA avait justement un part importante en rénovation ce qui lui a assurée une croissance dynamique ces dernières années.

Hors ligne

 

#36 13/02/2017 12h21 → Acheter Korian et vendre Orpea : arbitrage long/short sur ces acteurs de la santé (arbitrage, korian, orpea)

Banni
Réputation :   180 

oliv21 a écrit :

Pour évaluer le potentiel de croissance, il faudrait comparer le nombre de lit en "rénovation" en pourcentage du parc. LNA avait justement un part importante en rénovation ce qui lui a assurée une croissance dynamique ces dernières années.

N’est valorisé dans cette approche "que" l’état actuel (rentabilité, endettement et flux) des acteurs + les perspectives respectives annoncées dans les plus récents communiqués.

Si vous pensez que la comparaison du nombre de lits en "rénovation" peut apporter un plus dans la compréhension des écarts de valorisation actuels, elle est bienvenue ici ! N’hésitez pas oliv21.

Dernière modification par FranckInvestor (13/02/2017 12h25)


Les Daubasses - Investir sur les petites valeurs avec succès / Graines Voltz : défendre une offre > 40 EUR

Hors ligne

 

#37 13/02/2017 14h40 → Acheter Korian et vendre Orpea : arbitrage long/short sur ces acteurs de la santé (arbitrage, korian, orpea)

Modérateur
Réputation :   1287 

LNA avait (à sans doute encore) une activité de promotion immobilière  (construction de nouveaux établissements) bien plus grosse  (par rapport à son CA) que les 2 autres. Ceci lui donne aussi un profil un peu différent,  et peut expliquer une partie de la différence de valorisation.

Enfin (surtout) KORIAN a pas mal déçu dans le passé (d’où sans doute sa plus  faible valorisation ).  Pour ceux qui l’ignorent ou considérent que ça ne se reproduira pas, ça génère une sous-valorisation (=opportunité).


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#38 13/02/2017 15h01 → Acheter Korian et vendre Orpea : arbitrage long/short sur ces acteurs de la santé (arbitrage, korian, orpea)

Membre
Réputation :   123 

Bonjour

@FranckInvestor

Je vais apporter un peu de contradiction. Et un éclairage un peu différent.
Je trouve que votre analyse financière ci-dessus est incomplète, et ne permet pas de souligner les grandes différences entre ces 3 actions.
Lorsque les entreprises analysées sont grandes consommatrices de capital, comme ici, s’arrêter à l’EBITDA est à mon avis insuffisant. car l’EBIT peut faire apparaître de grandes différences.

Pour simplifier, sans retraitements, considérons que la valeur comptable de ces 3 sociétés corresponds à la Situation Nette (SN), soit respectivement pour ORP, KORI, et LNA, 1803, 1916 et 134 (derniers chiffres Morningstar et FT), et que l’on calcule l’EBIT, soit 335, 175 et 26, on obtient un rapport EBIT / SN de 18,57 % pour ORP, 9,13 % pour KORI et 19,41 % pour LNA.
Il est clair que ORP et LNA sont beaucoup mieux gérés que KORI, et leur profitabilité bien meilleure.

Regardons maintenant les intérêts. Ils s’élèvent à 74 pour ORP, 72 pour KORI, et 9 pour LNA. Si on rapproche ces chiffres de leur endettement respectif, (soit 3884, 2488 et 347), on constate qu’is pèsent sur les comptes pour 1,90 % pour ORP, 2,89 % pour KORI et 2,59 % pour LNA.
Dit autrement, ORP s’endette à 1,90 % pour acheter des actifs qui lui rapportent 18,57 %. Pour LNA, c’est 2,59 % pour un rendement de 19,41 %. Alors que pour KORI, c’est 2,89 % pour un rendement de 9,13 %. Je pense que si ORP pouvait s’endetter plus pour acheter plus d’établissements, compte tenu de leur rentabilité, il le ferait. Idem pour LNA. C’est nettement moins évident pour KORI.

Enfin, je regrette que beaucoup ici considèrent que le Résultat Net (RN) est secondaire, alors que c’est sur lui que le marché a les yeux rivés. RN / SN donne 7,04 % pour ORP, 8,21 % pour LNA et seulement 3,08 % pour KORI. Le marché ne fait pas n’importe quoi, il valorise la profitabilité et la capacité de croissance, qui est bien meilleure pour ORP et LNA. D’où les écarts de valorisation.

Ceci dit, pour moi, ces trois valeurs sont surévaluées. Pour ORP, on paie (le cours) 81,55 pour un Bénéfice Net par Action (BNA) de 2,44, soit un PER de 33,42. Pour LNA, avec un cours de 38,67 et un BNA de 1,43, c’est un PER de 27,04. Et pour kori, le ponpon, le cours de 25,90 pour un BNA de 0,5239, donne un PER de 49,43.
Si vous regardez un graphique en jours de ces valeurs, vous constaterez que ORP et LNA sont encore à la hausse, alors que Kori a commencé à baisser, ce qui me semble normal avec un PER si élevé pour une profitabilité si moyenne.

Quant à l’article d’investir, je trouve que c’est un peu du bla-bla, un enrobage de crème autour d’un gateaux sec. C’est une opinion, mais qui n’est pas étayée par des arguments solides.
Et dire à la fin que la décôte de Korian par rapport à Orpéa "devrait progressivement se résorber avec l’amélioration attendue des performances", d’où tirent-ils cela ?

Bon. J’espère ne pas avoir cassé l’ambiance …

Cordialement


Sur Twitter @Boursovision et Facebook /Boursovision Suggestions gratuites de valeurs pour investir

Hors ligne

 

#39 13/02/2017 15h37 → Acheter Korian et vendre Orpea : arbitrage long/short sur ces acteurs de la santé (arbitrage, korian, orpea)

Banni
Réputation :   180 

Bonjour Durun et merci pour vos retours.

Durun a écrit :

Regardons maintenant les intérêts. Ils s’élèvent à 74 pour ORP, 72 pour KORI, et 9 pour LNA. Si on rapproche ces chiffres de leur endettement respectif, (soit 3884, 2488 et 347), on constate qu’is pèsent sur les comptes pour 1,90 % pour ORP, 2,89 % pour KORI et 2,59 % pour LNA.
Dit autrement, ORP s’endette à 1,90 % pour acheter des actifs qui lui rapportent 18,57 %. Pour LNA, c’est 2,59 % pour un rendement de 19,41 %. Alors que pour KORI, c’est 2,89 % pour un rendement de 9,13 %. Je pense que si ORP pouvait s’endetter plus pour acheter plus d’établissements, compte tenu de leur rentabilité, il le ferait. Idem pour LNA. C’est nettement moins évident pour KORI.

Oui, on revient toujours au même point : Orpea en tant que "chouchou" des marchés (ce qui s’explique par un historique de forte croissance rentable) peut se permettre d’emprunter à un meilleur taux. Ce qui engendre une espèce de cercle virtueux sur ses résultats, et donc sa capacité à croître plus vite avec une meilleure rentabilité, …

Pour les autres éléments, je trouve que le RN parle mal, car il peut être influencé par plusieurs éléments "parasites" comme les amortissements de mur, les provisions, … l’EBITDA est moins manipulable et dans un but de comparaison, a plus de sens. Je peux me tromper, mais c’est ma vision des choses.

Et en ce qui concerne la Situation Nette, elle est faussée (toujours selon un point de vue qui n’engage que moi), car les fonds propres, une fois retraités des intangibles (notamment les Goodwill liés aux nombreuses acquisitions passées), ressortent négatifs. Difficile donc de partir de cet élément de bilan pour comparer quoi que ce soit, même dans un ratio. Taux d’EBITDA + endettement + multiple de CA me semble quand même complet. A tort ?

La comparaison ci-dessus fait par contre l’impasse sur l’immobilier qui tient une part importante selon les acteurs. Mais… est-ce cette activité qui générera à long terme le plus de croissance et de bénéfices ? Je ne le pense pas. Néanmoins, ces actifs immobiliers, très tangibles, assurent une certaine meilleure visibilité à Orpea et LNA, notamment pour les banques qui prêtent d’avantage pour ce genre d’activité. Néanmoins, une dette reste une dette selon moi, et elle doit être financée. D’où l’idée de comparer la dette totale avec l’EBITDA total, quelque soit l’objet de l’endettement. Ce peut être une erreur d’analyse. Mais à mes yeux, une simplification mineure sur la vision globale.

Je vous rejoins sur le fait que potentiellement, c’est bel et bien l’ensemble de ces 3 acteurs qui peuvent être surévalués par le marché. Si on s’arrête au seul PER (ou dit autrement, multiple de bénéfices), les marges de sécurité sont nulles tellement le marché achète un futur de forte croissance rentable. Peu de marge sur une erreur de parcours à ces niveaux !

Pour terminer, et se rapprocher un peu de la méthode des PER (que je ne trouve pas forcément adapté au secteur), une autre approche, certes contestable, peut être celle du yield (ou rendement du dividende) qui parle à de nombreux investisseurs ici.

Les voici, au cours de 15h27 :

Korian = 2,33%
Orpea = 1,09%
LNA = 0,41%

Si on ne retenait que cette forme de retour aux actionnaire, Korian ressortirait comme la plus généreuse des sociétés du secteur avec ses actionnaires.


Les Daubasses - Investir sur les petites valeurs avec succès / Graines Voltz : défendre une offre > 40 EUR

Hors ligne

 

#40 13/02/2017 16h31 → Acheter Korian et vendre Orpea : arbitrage long/short sur ces acteurs de la santé (arbitrage, korian, orpea)

Membre
Réputation :   123 

Re

@FranckInvestor

Je reconnais que c’est difficile de se faire une opinion. Quels sont les meilleurs indicateurs adaptés à ces trois sociétés ? Mais cette discussion est intéressante parce que en analysant les mêmes comptes, nous avons des opinions diamétralement opposées.

D’abord, je voudrais préciser un point. je ne suis pas d’accord pour déduire systématiquement de l’actif les goodwills. C’est la sur-prime que l’entreprise a payé pour acquérir un concurrent. Si cette acquisition se traduit par plus de CA et plus de profits, c’est une erreur de le supprimer. En achetant ce tiers, c’est comme si la société rajoutait des immeubles, des stocks, etc. Et je crois que c’est le cas ici.
Si par contre la société rachète des tiers mais que ça ne se traduit pas en CA et profit, alors oui, il faut déduire le goodwill. C’est le cas de CGG qui a racheté des concurrents (ou divisions) sans résultats notables sur son activité.

Ensuite, EBITDA ou EBIT sont souvent assez proche. Mais dans les activités capitalistiques comme ici, les amortissements et dépréciations sont importants, je crois qu’il faut analyser les deux, car selon que l’on achète ou loue, l’impact sur les comptes est très différent. Dans les valeurs que je propose sur Twitter, il y a Lufthansa. C’est pareil. Les avions coûtent très cher. En s’arrêtant à l’EBITDA, on favorise l’entreprise qui achète par rapport à celle qui loue (les loyers sont dans l’EBITDA, pas les amortissements). Avec l’EBIT, on les remet sur le même plan.

Pour moi, l’immobilier est très important dans cette activité. Que vendent ces sociétés ? Des séjours, c’est-à-dire des prix de journée. Le CA dépend directement de la quantité d’immobiliers disponibles. Comme on peut acheter ou louer, ça n’a pas le même effet sur la profitabilité.

Quand je parle RN, je déduits toujours les éléments exceptionnels et les minoritaires. C’est une façon de lisser les résultats, ce qui donne à mon avis une image plus correcte de la profitabilité nette réelle.

Enfin, concernant les dividendes, je trouve le yield secondaire, car comme déjà dit, Korian distribue l’intégralité de son résultat, ce qui l’oblige à emprunter pour financer ses acquisitions, ce qui explique probablement pourquoi Korian paie des intérêts plus élevés, à la différence d’Orpéa qui participe aux financements en faisant un apport. Orpea a une bien meilleure marge de manoeuvre en ne distribuant qu’un tiers (de mémoire).

Bon, deux manières d’analyser, ce qui donne deux décisions d’investissement différentes.

Je donne raison à Investir sur un point. Je crois que les cours vont effectivement converger. Mais pour moi, lors de la prochaine baisse des marchés.
Pour moi, ce n’est pas le bon timing pour investir sur ces valeurs.

Cordialement


Sur Twitter @Boursovision et Facebook /Boursovision Suggestions gratuites de valeurs pour investir

Hors ligne

 

#41 27/02/2017 11h56 → Acheter Korian et vendre Orpea : arbitrage long/short sur ces acteurs de la santé (arbitrage, korian, orpea)

Banni
Réputation :   180 

On y voit un peu plus clair sur l’éviction du PDG et du directeur financier (cf. les raisons de la chute de Korian) : ce serait dû à des manquements d’initié.

L’entreprise Korian ne serait donc pas impliquée., puisque que ce sont deux individus qui auraient agi pour leur compte personnel.

En tout cas, c’est le point de vue de l’AMF. Plus de détails dans ce compte-rendu : L’AMF soupçonne des délits d’initiés liés à Korian

Ce n’est pas très bon pour l’image de la société, mais en soi, si ces faits se trouvaient avérés, ils ne remettraient pas en cause le business de Korian.

A chacun de faire ses calculs…

---

déontologie : je suis toujours actionnaire de la société


Les Daubasses - Investir sur les petites valeurs avec succès / Graines Voltz : défendre une offre > 40 EUR

Hors ligne

 

#42 27/02/2017 15h49 → Acheter Korian et vendre Orpea : arbitrage long/short sur ces acteurs de la santé (arbitrage, korian, orpea)

Banni
Réputation :   180 

Par communiqué AMF, on apprend que le 24 janvier 2017 un fonds britannique (CQS UK LLP) est passé short - position vendeuse - sur Orpea pour 3,11% du capital de la société.

Source : Publication des positions courtes nettes importante sur les actions

Je n’ai aucun lien avec ce fonds.

Tiens, 1 mois plus tard, le hedge fund britannique CQS réduit un tout petit peu sa position de vente à découvert sur Orpea à 3,09% du capital.

Source : communiqué AMF en date du 24 février

Dernière modification par FranckInvestor (27/02/2017 15h51)


Les Daubasses - Investir sur les petites valeurs avec succès / Graines Voltz : défendre une offre > 40 EUR

Hors ligne

 

#43 07/03/2017 17h57 → Acheter Korian et vendre Orpea : arbitrage long/short sur ces acteurs de la santé (arbitrage, korian, orpea)

Banni
Réputation :   180 

Deux semaines plus tard, et le hedge fund britannique CQS UK LPP rachète de nouveau un peu de son short sur Orpea à 2,99% vs 3,09% du capital le 24 février dernier.

Source : communiqué AMF en date du 7 mars


Les Daubasses - Investir sur les petites valeurs avec succès / Graines Voltz : défendre une offre > 40 EUR

Hors ligne

 

#44 16/03/2017 11h02 → Acheter Korian et vendre Orpea : arbitrage long/short sur ces acteurs de la santé (arbitrage, korian, orpea)

Banni
Réputation :   180 

Mise-à-jour avec la publication des résultats annuels 2016 de Korian.

----

Au delà du résultat net qui progresse fortement avec de l’exceptionnel lié à une écriture comptable du fait de "l’impact favorable sur les impôts différés de la baisse attendue du taux d’imposition en France à 28,92% à partir de 2020" (!) (dixit le communiqué de presse sur les résultats 2016), plusieurs bons points à noter :

- un léger désendettement au regard de l’EBITDA. Le ratio dette nette / EBITDA passe de 5,6x au 30.06.2016 à 5,5x au 31.12.2016 ;

- une marge d’EBITDAR au plus haut du secteur : 26,7%. Même niveau que le meilleur de la classe : Orpea ;

- un dividende maintenu à 0,60 EUR qui correspond à un rendement de plus de 2,18% (cours = 27,49 EUR) vs. 1,06% pour Orpea et 0,41% pour LNA ;

- une prévision de croissance de +5% de l’activité en 2017 avec une marge d’EBITDA (correction) estimée à 13,7%. L’exercice en cours devrait donc être un exercice de croissance rentable.

Ces nouveaux éléments viennent renforcer le fait que la société Korian est anormalement décotée en bourse par rapport à ses comparables cotés : Le Noble Age (LNA) et Orpea.

Je mettrai à jour le tableau des comparables (cf. ce message) quand LNA et Orpea auront publié leurs résultats.

---
déontologie : actionnaire de Korian

Dernière modification par FranckInvestor (16/03/2017 15h04)


Les Daubasses - Investir sur les petites valeurs avec succès / Graines Voltz : défendre une offre > 40 EUR

Hors ligne

 

#45 16/03/2017 14h41 → Acheter Korian et vendre Orpea : arbitrage long/short sur ces acteurs de la santé (arbitrage, korian, orpea)

Modérateur
Réputation :   1287 

FranckInvestor a écrit :

- une marge d’EBITDAR au plus haut du secteur : 26,7%. Même niveau que le meilleur de la classe : Orpea ;


- une prévision de croissance de +5% de l’activité en 2017 avec une marge d’EBITDAR estimée à 13,7%. L’exercice en cours devrait donc être un exercice de croissance rentable.

La prévision 2017 à 13.7% ne serait pas plutôt l’EBITDA (et non l’EBITDAR) ?

La principale différence entre EBITDA et EBITDAR, c’est les loyers payés (bien plus élevés pour Korian que pour Orpea par exemple, car Korian détient une plus petite partie de son immobilier).

C’est bien l’EBITDAR qui mesure l’efficacité de la société dans son métier d’exploitant d’établissements.

Mais pour l’actionnaire, l’EBITDA  (qui prend en compte la bonne allocation du capital) est souvent plus significatif, et avoir le même % d’EBITDAR ne suffit pas à justifier que 2 sociétés doivent avoir un ratio valeur/résultat ou valeur/Ebitdar similaire. L’évolution de ces agrégats d’année en année est d’ailleurs aussi importante (car la valeur en bourse se base sur l’anticipation des agrégats à venir).

déontologie : actionnaire de Korian, Orpea, et d’autres.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#46 16/03/2017 15h05 → Acheter Korian et vendre Orpea : arbitrage long/short sur ces acteurs de la santé (arbitrage, korian, orpea)

Banni
Réputation :   180 

GoodbyLenine a écrit :

Mais pour l’actionnaire, l’EBITDA  (qui prend en compte la bonne allocation du capital) est souvent plus significatif, et avoir le même % d’EBITDAR ne suffit pas à justifier que 2 sociétés doivent avoir un ratio valeur/résultat ou valeur/Ebitdar similaire. L’évolution de ces agrégats d’année en année est d’ailleurs aussi importante (car la valeur en bourse se base sur l’anticipation des agrégats à venir).

Vu les écarts faibles sur l’EBITDA et EBITDAR identique, je pense que vous êtes dans le faux.


Les Daubasses - Investir sur les petites valeurs avec succès / Graines Voltz : défendre une offre > 40 EUR

Hors ligne

 

#47 20/03/2017 14h03 → Acheter Korian et vendre Orpea : arbitrage long/short sur ces acteurs de la santé (arbitrage, korian, orpea)

Membre
Réputation :   13 

Les arbres ne montent pas jusqu’au ciel.
Les PER non plus. Orpea a un PER de 34 pour 2016 et estimé à 30 pour 2017.
Les RSI non plus: à ce jour le RSU est en zone suracheté à 81%
La valeur a progressé de plus de 20% en moins de 4 mois

Je m’allège prudemment sur cette valeur ce matin. Il y aura bien des bouffées de pessimisme qui donneront de bien meilleurs points d’entrée.

"Je suis devenu millionaire en vendant trop tôt" Rockefeller

Hors ligne

 

#48 20/03/2017 14h58 → Acheter Korian et vendre Orpea : arbitrage long/short sur ces acteurs de la santé (arbitrage, korian, orpea)

Membre
Réputation :   135 

Flavius je suis en ligne avec vous. Et sur un choc de marché un stress test basique histo montre qu’orpéa peut perdre assez rapidement 20 à 25%, dans ce cas il faut y aller sans hésiter

Hors ligne

 

#49 30/03/2017 09h26 → Acheter Korian et vendre Orpea : arbitrage long/short sur ces acteurs de la santé (arbitrage, korian, orpea)

Banni
Réputation :   180 

Au vu des derniers résultats 2016 des 3 sociétés, et notamment du Noble Age (LNA) hier soir, j’ai décidé de vendre 90% de ma ligne de Korian ce matin à 28,05 EUR.

En effet, Korian est valorisée en ligne avec LNA mais décote encore largement sur Orpea. Aussi, je pense que l’anomalie de marché n’est pas une décote de Korian ou Orpea mais bel et bien une survalorisation d’Orpea qui vaut 2x plus que Korian. Alors que les fondamentaux sont très proches.

Dès lors, le titre de ce poste reprend tout son sens, puisque je pense que la meilleure opération aujourd’hui sur ces 3 valeurs serait de vendre Orpea (short).

Bons investissement à tous.


Les Daubasses - Investir sur les petites valeurs avec succès / Graines Voltz : défendre une offre > 40 EUR

Hors ligne

 

Discussions similaires à "acheter korian et vendre orpea : arbitrage long/short sur ces acteurs de la santé"

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech