Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 17/04/2017 14h12 → Les machines commencent à détruire même les jobs qualifiés ! (ai, destruction emploi, machines)

Membre
Réputation :   85 

Le monde tel qu’il est c’est qu’il y a déjà des proto de voitures autonomes aux USA depuis 2 ans et que des bus autonomes sont en tests en france depuis 1 an.

Hors ligne

 

#27 17/04/2017 14h12 → Les machines commencent à détruire même les jobs qualifiés ! (ai, destruction emploi, machines)

Membre
Réputation :   

Autant je suis relativement d’accord avec vous concernant le développement de la voiture électrique qui semble vraiment stagner, autant je suis plus partagé concernant la voiture autonome qui semble vraiment percer (et à présent c’est plus un problème de loi qui bloque la commercialisation plutôt qu’un problème technique). Et les nouvelles voitures sont de plus en plus équipées (radars de recul…).

Après pour revenir à la vidéo, c’est bien de vouloir tout équiper avec des robots mais au final sans emploi, les personnes ne vont plus forcément pouvoir (sur)consommer !

Hors ligne

 

#28 18/04/2017 15h47 → Les machines commencent à détruire même les jobs qualifiés ! (ai, destruction emploi, machines)

Membre
Réputation :   

Dans le domaine très spécifique de ce blog, Matt Hougan, (managing director d’ETF.com) estime que d’ici quelques années, nos portefeuilles de placements seront gérés en temps réel par des algos, car il estime qu’un portefeuille connecté réagira de manière plus rapide et non-émotionnelle aux faits de marché.

https://www.youtube.com/watch?v=VTU1G5NmmXI

(à partir de 23")

NB : je recommande aussi cette série suédoise futuriste et visionnaire sur le sujet du remplacement robotique : 100% humains (realhumans)
=> https://www.youtube.com/watch?v=85nVS3Lsg9w

Dernière modification par gefinance (18/04/2017 15h50)

Hors ligne

 

#29 02/05/2017 15h00 → Les machines commencent à détruire même les jobs qualifiés ! (ai, destruction emploi, machines)

Membre
Réputation :   51 

Article de la banque mondiale

L’automatisation pourrait faire disparaître près de 70 % des emplois dans les pays en voie de développement, selon le directeur de l’institution
En savoir plus sur Emploi : la terrible prédiction de la Banque mondiale

Pour Jim Yong Kim, ces destructions d’emplois vont toucher tous les pays, développés et pauvres, notamment les pays plus tournés vers l’industrie et les services, sans pour autant donner le calendrier du basculement. 2020, 2030, 2040 ? Selon lui, les pays les plus touchés seraient l’Ethiopie, la Chine et la Thaïlande. Addis-Abeba devrait ainsi perdre 82 % de ses emplois, selon le président de la Banque mondiale.
En savoir plus sur Emploi : la terrible prédiction de la Banque mondiale

a lire ici emploi-la-terrible-prediction-de-la-banque-mondiale


you can't climb the ladders of success with your hands in your pockets

Hors ligne

 

#30 12/05/2017 10h53 → Les machines commencent à détruire même les jobs qualifiés ! (ai, destruction emploi, machines)

Membre
Réputation :   215 

Je poste ce message ici, même si ce n’est pas vraiment la faute aux robots mais cette culture du low-cost qui fait qu’en France particulièrement, on fait faire au particulier ce qui devrait être fait par une personne qualifiée. Le "robot" si on peut l’appeler ainsi est donc une régression, sociale et pratique:
J’ai pris un avion à CDG certainement pour la dernière fois, en famille, via AF. Je n’ai vu aucun personnel jusqu’au contrôle des bagages à main. C’est à dire que l’on est censé imprimer soi-même son boarding pass, son étiquette bagages (désolé on ne m’a pas appris à l’école comment la coller correctement et je ne sais pas faire), poser ses bagages sur le tapis, les scanner avec le pistolet gentiment mis à disposition et se débrouiller avec la machine qui vous dit que vous avez un kilo de trop et que vous devez payer une franchise bagage de 100€.
Le tout avec la petite qui braille et les autres gamins qui se chamaillent et courent dans tous les sens.
C’est tout simplement dangereux, je ne peux assumer mon rôle de surveillance pendant que je suis attelé à cela, des enfants se sont déjà blessés ou même tués sur les tapis roulants des aéroports.
J’ai honte parfois de ce que je fais voir à ma compagne, étrangère, et qui hallucine face à l’absence de services. Quand elle voit qu’aux péages il n’y a personne, qu’à la caisse des magasins si on ne veut pas attendre il faut faire le travail soi-même ou pire encore quand elle me voit faire le plein d’essence moi-même comme un tiers-mondiste sans le sou qui va gratter partout ce qu’il peut gratter. Seulement on n’a plus le choix ici.

Tout cela pour pousser un petit coup de gueule mais aussi alerter devant cette nouveauté de l’enregistrement "low-cost" de bagages, la compagnie ne prend même plus la peine d’accueillir le client, vérifier son visa ou autre. Pourquoi ne ferait-on pas les passagers servir le café et les boissons à tour de rôle pendant le vol et piloter les plus aptes à le faire puisque la main-d’œuvre est l’ennemi numéro 1 en France?

Hors ligne

 

#31 12/05/2017 11h47 → Les machines commencent à détruire même les jobs qualifiés ! (ai, destruction emploi, machines)

Membre
Réputation :   68 

Dans le même genre, je suis allé chez Mc Donald, ce qui ne m’était pas arrivé depuis plus d’un an. Plus moyen de passer sa commande à une personne, il faut obligatoirement passer par les bornes. Et personne non plus d’immédiatement disponible pour vous assister en cas de question. Ce sont les personnes derrière vous dans la queue qui vous aideront pour que ça avance vite et bien.
Et en plus, le prix du menu a augmenté de plus de 10%.
En sortant, j’ai regardé dans le Quick en face, il travaillent encore à l’ancienne, certainement pas pour longtemps.

Hors ligne

 

#32 12/05/2017 11h48 → Les machines commencent à détruire même les jobs qualifiés ! (ai, destruction emploi, machines)

Membre
Réputation :   57 

C’est aussi pour cette même raison que je ne VEUX PAS aller aux caisses rapides sans personnel, sauf vraiment à avoir un seul article et être vraiment pressé. A chaque fois que l’on utilise ce système, on tue un peu plus l’emploi, je suis contre.


Portefeuille | "Je peux être rentier à vie dès maintenant, à condition de mourir le mois prochain"

Hors ligne

 

#33 12/05/2017 12h23 → Les machines commencent à détruire même les jobs qualifiés ! (ai, destruction emploi, machines)

Membre
Réputation :   216 

La phrase ci-dessous m’a fait réagir, du coup je réponds, alors qu’on n’est pas vraiment dans le sujet.
Je vais essayer de faire moins hors-sujet en fin de post

kc44 a écrit :

Le tout avec la petite qui braille et les autres gamins qui se chamaillent et courent dans tous les sens.
C’est tout simplement dangereux, je ne peux assumer mon rôle de surveillance pendant que je suis attelé à cela, des enfants se sont déjà blessés ou même tués sur les tapis roulants des aéroports.

Je commence à savoir ce que c’est d’être parent, et de savoir qu’il n’est pas toujours facile de faire tenir en place un jeune enfant.
Mais en aucun cas je ne considèrerais que c’est de la faute de la compagnie si je suis incapable de calmer ma progéniture et/ou de lui apprendre des règles absolues de sécurité.

J’ai honte parfois de ce que je fais voir à ma compagne, étrangère, et qui hallucine face à l’absence de services.

Ma femme vient aussi d’un pays où la main d’oeuvre ne coute rien.
Alors oui, ça l’a surprise au début d’avoir si peu d’employés pour tenir la maison (même les "pauvres" de son pays font appel à des femmes d’entretien), servir dans les commerces, etc.

C’est le problème d’avoir un salaire minimum: il faut pouvoir le rentabiliser.
Mais le salaire minimum, quoiqu’un peu élevé, me semble quand même une avancée sociale à ne pas remettre en cause.

Seulement on n’a plus le choix ici.

Bien sur que si on a le choix: il suffit de payer le prix adéquat.
Vous trouverez plein de personnes prêtes à vous remplacer à ces tâches du moment que vous payez un prix adéquat.
Vous pouvez également décider de privilégier les services ne faisant pas appel aux robots, au prix qu’ils fixeront. Si avoir des humains pour faire le service devient rentable, certaines entreprises vous fourniront ce service.

En tant qu’investisseur, je ne peux pas reprocher à une entreprise de supprimer une source de coût quand elle en a la possibilité.
Nous voyons dans un tas de secteur les services se séparer en service low-cost d’un coté et service prémium de l’autre (alimentation bio, labels, etc)

Exprimez votre mécontentement avec votre porte-feuille. Ca marchera si vous n’êtes pas une exception.

PS: vivement la robotisation maximale couplée avec le revenu universel.

Dernière modification par Faith (12/05/2017 12h24)


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#34 12/05/2017 13h14 → Les machines commencent à détruire même les jobs qualifiés ! (ai, destruction emploi, machines)

Membre
Réputation :   215 

Eh bien j’ai un autre point de vue. Je sais tenir ma progéniture lorsque j’arrive face à une hôtesse à qui je tends les passeports, mes enfants sont alors obligés de lui dire bonjour pour commencer et rester plantés derrière le comptoir. Seulement lorsque je suis mis devant le fait accompli de cette façon, sans aucune préparation et que je dois apprendre un nouveau métier qui consiste à scanner des bagages et les attribuer à une carte d’embarquement, mon cerveau n’a pas la capacité de gérer le reste, à savoir l’essentiel: mes enfants. Ceci-dit ce n’est pas eux qui ont posé problème sauf qu’avec un bébé qui pleure là on ne peut malheureusement rien y faire, ça s’arrêtera quand ça voudra bien et cela est générateur de stress.

Oui on a le choix si on paie mais on le paie trop cher en devant prendre des billets en business. On ne nous laisse pas le choix de prendre un billet en classe éco tout en payant un supplément permettant d’avoir une personne qui enregistrera nos bagages.

Je ne choisis pas Air France pour devoir supporter cela, dorénavant je ne privilégierai plus cette compagnie qui me permettait un vol direct. Pour 300€ de moins j’avais Emirates avec une escale et je ne les imagine pas un jour mettre leur clients face à un scanner de caissière.

J’avais pensé mettre mon message initial dans la discussion "situation économique et avenir de la France", ce genre d’exemple illustre bien les difficultés qui nous attendent.
Je ressens la même chose lorsque je vais au McDo ou autre, Quick s’y mettra partout ils le font déjà à Luxembourg.

Hors ligne

 

#35 12/05/2017 13h15 → Les machines commencent à détruire même les jobs qualifiés ! (ai, destruction emploi, machines)

Membre
Réputation :   88 

ostal a écrit :

chez Mc Donald, le prix du menu a augmenté de plus de 10%.

et s’il n’y avait que cela !
Le cheeseburger est passé de 1.70 € à 2.10 € !!!


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#36 12/05/2017 13h19 → Les machines commencent à détruire même les jobs qualifiés ! (ai, destruction emploi, machines)

Membre
Réputation :   215 

Il serait intéressant de comparer la différence de prix entre un hamburger et un cheeseburger avant et après les modifications de prix, sachant que la seule chose qui les différencie est une tranche de cheddar à 10 centimes, sans compter bien sûr la main-d’œuvre qui dépose le fromage dans le sandwich.

Hors ligne

 

#37 12/05/2017 13h40 → Les machines commencent à détruire même les jobs qualifiés ! (ai, destruction emploi, machines)

Membre
Réputation :   182 

Dans la plupart des pays que j’ai visité, vous trouvez des gens mal payés pour faire des boulots ingrats. Mais ce sont des boulots qui ne nécessitent ni compétence, ni formation ou apprentissage.

Il n’y a aucune raison économique que ces jobs soient bien payés, sauf à ce que le consommateur paye plus ou l’entreprise accepte de perdre "inutilement" de l’argent. Derrière l’entreprise, les gens de ce forum qui investissent.

En France, nous avons fait le choix d’avoir des chômeurs plutôt que des travailleurs pauvres.

Le mouvement d’automatisation en France est bien plus ancien que ce à quoi l’on assiste aujourd’hui avec la robotisation de tâches "qualifiées". Le climat social, le coût du travail, la flexibilité du marché du travail sont autant de raisons.

Pour les aéroports, gares, ou bon nombres de magasins, ce que je trouve choquant c’est de voir qu’il y a autant de personnel qu’il y a 10 ans si ce n’est plus, mais que l’on doit tout faire soi même. Effectivement on imprime son billet, se charge de ses bagages et autres, pourtant on croise minimum une centaine d’employés de la compagnie et de l’aéroport sur son chemin entre l’arrivée dans l’aéroport et l’entrée dans l’avion. A quoi servent ces gens ? A contrôler 12 fois le passeport, à indiquer 35 fois du doigt la prochaine file d’attente pour telle étape du process, etc etc

Regardez la SNCF ou la RATP, plus de chef de station / gare, moins de personnels aux guichets, mais des centaines d’individus qui errent dans les stations / gares pour "informer". Faites partir le train à l’heure et vous n’aurez pas à dire pourquoi le train est en retard !

Plus globalement, il y a quand même un souci en France à ne pas vouloir choisir entre :
- Un chômage faible mais refuser que les boulots non qualifiés soient exercés par des nationaux
- De l’automatisation à tout va, de la productivité de pointe, mais refuser l’intensité capitalistique
- Vouloir consommer moins cher, mais de meilleure qualité ; Acheter des produits étrangers moins cher mais vouloir favoriser le made in France
- Utiliser les plateformes collaboratives mais se désoler des conditions de travail des personnes concernées, ou des effets induits sur les opérateurs historiques

Les choix de consommateurs / travailleurs induisent des conséquences que le citoyen (politique) combat. C’est complètement schizophrène.

Hors ligne

 

#38 12/05/2017 15h37 → Les machines commencent à détruire même les jobs qualifiés ! (ai, destruction emploi, machines)

Membre
Réputation :   43 

Nous dérivons un peu du sujet initial, mais j’avoue que cette culture du low-cost voir du gratuit qui s’accélère est un sujet qui m’intéresse et me préoccupe.

La France est particulièrement touchée, pour plusieurs raisons. Tout d’abord il y a une veritable culture du payer moins, qui en est presque maladive. J’ai affaire a des services achat dans le monde entier, et je dois avouer que la France est un des pays ou les acheteurs sont les plus zélés en la matière, a un niveau parfois malsain. La culture du moins disant a remplace la culture du mieux disant il y a deja de nombreuses annees.

Ensuite, il y a un aspect societal. A force d’état providence, bon nombre de gens pensent que beaucoup de choses sont "gratuites". En realite tres peu de chose sont gratuites, il y a toujours quelqu’un qui paie, il s’agit juste d’un paiement indirect. Les annonceurs pour les services Google, dans ce cas la l’utilisateur du service gratuit est en realite la marchandises, ou les contribuables pour les services "gracieusement" fournis par l’etat.

Nous avons atteint un niveau tel qu’il n’est plus rare de voir un individus remplir des formulaires pendant 3 heures pour benefier "gratuitement" d’un service qu’il aurait pu se payer avec 2 heures de travail.

Dans de nombreux pays y compris développe, les petits boulots n’ont pas disparu comme en France et l’automatisation est une evolution qui n’a pas d’impact sur l’emploi en terme de volume mais plutot en terme de structure, les emplois évoluent. On pourrait dire que ’l’automobile a tue le métier de chaise a porteur, la realite est que l’automobile a cree plus d’emplois qu’elle n’en a détruit. De meme pour l’informatique et je ne serai pas étonné qu’il en soit de meme pour l’intelligence articielle.

La ou je vis, la caissière fait vos sacs et les déposent dans votre cadis, le nombre de caisses ouvertes est ajuste en conséquence, et les jours de forte affluence il y a 2 personnes aux caisses afin d’encaisser et d’emballer, de plus les emballeurs emmènent les sacs jusqu’aux voitures des personnes âgées et femmes enceintes. La cadies ne sont pas a piece, il y a en permanence des employés qui s’occupent d’organiser le stock. A la station essence, le pompiste fait le plein de carburant et nettoie le pare-brise pour $2.5 le gallon de super.

On m’a souvent répondu qu’il s’agit de travailleurs pauvres, il s’agit a mon sens d’un faux procès dans la mesure ou un travailleur "pauvre" est un travailleur et que cela vaut toujours mieux qu’un chômeur, cela lui donne un statut et la possibilité d’évoluer vers d’autres emplois. Le concept de travailleur pauvre est nouveau alors que cette situation d’emploi moins rémunérés a toujours existe, cela permet non seulement de survivre mais surtout d’aspirer a mieux et cela sans etre un poids pour la societe.

Le cancer intellectuel qui vise a expliquer aux populations que l’etat va bien s’occuper d’eux les déresponsabilise, cela fait a mon sens partie de cette decadence abordée dans la file de discussion sur la paresse et n’a pour résultat que de rendre les gens a la fois plus paresseux y compris intellectuellement. Si certains pensent que le travail est une avilissement, je dois dire que pour ma part je trouve que bon nombre de oisifs assistes seraient dans une bien meilleur situation pour eux-meme et pour les autres s’ils etaient travailleurs pauvres.

T.

Dernière modification par TyrionLannister (12/05/2017 16h03)

Hors ligne

 

#39 11/07/2017 12h00 → Les machines commencent à détruire même les jobs qualifiés ! (ai, destruction emploi, machines)

Membre
Réputation :   12 

Je rebondis sur ce sujet de la robotisation massive. Y compris pour les voitures autonomes.. Certes les algorythmes progressent mais ce n’est pas suffisant. Pour qu’ils fonctionnent il faut de la puissance physique, des microprocesseurs, donc des transistors.

Et c’est là pù ça commence à bloquer. Nous sommes arrivés aux limites de la miniaturisation des transistors. C’est à dire qu’il va falloir commencer à inventer un autre système pour poursuivre la montée en puissance de l’intelligence informatique.

Donc il y aura blocage jusqu’à ce que problème soit réglé. Et ça ne va pas se régler si rapidement que ça.

Ca vaut pour tout un tas de choses. Y compris pour les voitures autonomes. A quoi ça sert d’avoir le coffre et la 2e rangée de sièges remplis d’ordinateurs.
Quant à ces dernières, je rappelle que 2 accidents ont eu lieu les impliquant, car elles n’ont pas pu "décoder" l’information. Certes on aura beau jeu de dire que les accidents humains sont plus fréquents ! Certes , mais il faudra vaincre là un blocage psychologique très importante : la perte du contrôle…. L’avion n’est pas un bon exemple car personne ne sait piloter mais tout le monde sait conduite une voiture !

Donc la robotisation, l’AI mais la société I-Robot, ça mettra encore quelques décennies…

Hors ligne

 

#40 11/07/2017 12h49 → Les machines commencent à détruire même les jobs qualifiés ! (ai, destruction emploi, machines)

Membre
Réputation :   51 

Qu’on le veuille ou non, l’electrification et l’automatisation des véhicules est un voyage sans retour pour la simple et bonne raison que l’ensemble des acteurs investissent dans ces 2 domaines massivement. De plus il s’agit d’une lutte à mort entre 2 mondes, les GAFA et les constructeurs sur un business qui pèse des trilliards de dollars.
Avec des investissements aussi massifs, on ne parle pas de décennies mais d’années et une date revient assez régulièrement parmi les acteurs: 2021. A partir de cette année tout va changer pour le meilleur ou pour le pire mais cela va impacter bien des industries de l’écosystème de la mobilité.

En tant qu’investisseur, cela ouvre de fantastiques opportunités mais il faudra miser sur le bon cheval et je parierai plus sur un Waymo ou Nvidia que sur GM ou Michelin.

Q.


you can't climb the ladders of success with your hands in your pockets

Hors ligne

 

#41 11/07/2017 13h56 → Les machines commencent à détruire même les jobs qualifiés ! (ai, destruction emploi, machines)

Membre
Réputation :   136 

@Mettero, le problème de l’automatisation n’est pas réellement la puissance des processeurs. La google car utilise par exemple une solution basée sur ARM, certes assez puissante, mais pas réellement étonnante.

La limite actuelle est la résolution et la fiabilité des capteurs de l’environnement, et la reconstruction de celui-ci. Les lidars sont chers et pas très rapides ce qui impose d’utiliser plusieurs capteurs. Il n’y a guère d’autres options, l’alternative la plus crédible, les ultrasons, est trop facilement trompée par des faux échos.

Les progrès côté reconstruction de l’environnement ont été étonnants depuis 18 mois, et avec le focus sur l’AR (et non la VR) qui semble se dessiner, les besoins sont identiques. Les nouveaux GPU et hybrides vont apporter une puissance largement suffisante, si les capteurs suivent.

Hors ligne

 

#42 11/07/2017 16h04 → Les machines commencent à détruire même les jobs qualifiés ! (ai, destruction emploi, machines)

Membre
Réputation :   47 

@Mettero, vous semblez oublier que les machines quantiques sont presque une réalité !
Quantum & Qubits

Les machines de demain ne sont pas à plusieurs décennies, mais à quelques années.

Setanta

Hors ligne

 

#43 11/07/2017 16h07 → Les machines commencent à détruire même les jobs qualifiés ! (ai, destruction emploi, machines)

Membre
Réputation :   12 

L’ordinateur quantique ? Oui bien sûr… C’est à mettre dans un semi remorque ! On parle pas du même sujet là wink… on parle de la puissance permettant la robotisation…. Donc il faut du miniature !

Voici l’ordinateur quantique le plus puissant du monde

http://img.bfmtv.com/c/630/420/a0293/318f180b3ca5a7ea29d445f69df.jpeg

Dernière modification par Mettero (11/07/2017 16h15)

Hors ligne

 

#44 12/07/2017 09h09 → Les machines commencent à détruire même les jobs qualifiés ! (ai, destruction emploi, machines)

Membre
Réputation :   47 

Aujourd’hui peut être, d’ici 5 à 10 ans, je pense que les progrès auront été fait vis-à-vis de ces nouvelles machines en terme de taille.

N’oubliez pas que juste après la seconde guerre mondiale (il y a moins de 70 ans), le premier "ordinateur" faisait une taille monumentale pour un calcul risible aujourd’hui

Wikipedia a écrit :

La machine est également célèbre pour ses dimensions physiques imposantes : elle pesait plus de 30 tonnes, occupait 167 m2 et consommait une puissance de 160 kW. Elle tournait à 100 kHz, était composée de 20 calculateurs fonctionnant en parallèle et pouvait effectuer 100 000 additions ou 357 multiplications par seconde.

Source Wikipedia -
Les premiers ordinateurs

Il a fallu attendre à peine plus de 20 ans pour voir apparaître les premiers  "mini-ordinateurs" avec les connaissances et technologies de l’époque !

Depuis l’on a pas arrêté de voir une accélération. Pour moi, l’ordinateur quantique "pour tous" démocratisé et miniaturisé se fera bien plus rapidement que l’évolution de l’ordinateur standard que l’on a connu.

Setanta

PS : une recherche rapide permet de trouver qu’ATOS a lancé une machine quantique (certes plus petite que D-Wave en terme de puissance), mais aussi plus petite en terme de taille :

top500 a écrit :

The simulator, known as the Atos Quantum Learning Machine (QLM) runs on a “ultra-compact supercomputer,” which the company says is the size of a regular enterprise server.

Source

Dernière modification par Setanta (12/07/2017 09h18)

Hors ligne

 

#45 12/07/2017 09h23 → Les machines commencent à détruire même les jobs qualifiés ! (ai, destruction emploi, machines)

Membre
Réputation :   12 

Justement c’est là où je diffère de votre analyse. Premiers énormes ordinateurs après la 2e guerre mondiale,  mon premier thomson TO7 en 1983 ? Donc comme vous le dites +30 ans déjà pour avoir un thomson TO7 et ensuite 30 années de plus pour  en arriver là où nous sommes.
Loi de Moore 1965-1971.

Donc  50 à 60 ans…. Donc je m’imagine mal voir la miniaturisation des ordinateurs quantiques dans 5 à 10 ans.. sachant qu’il faut tout réinventer dans le processus.
- à suivre - wink

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech