Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 22/12/2016 08h07 → Investir de manière agressive quand on est jeune actif ? (actif, patrimoine, stratégie)

Membre
Réputation :   

Bonjour à tous, on peut souvent lire les témoignages de personnes expérimentées, plaçant leur capital en cherchant principalement à contenir le risque.

Ma question est la suivante : Pour un jeune actif, qui n’as pratiquement rien à perdre et tout à gagner dans l’avenir, quelle pourrait être une stratégie de constitution de patrimoine très agressive?

Notez que je n’ai pas dit rapide, mais bien agressive (plus de risques = plus de rendement).

J’utilise déjà l’effet de levier sur de l’immobilier locatif mais je ne souhaite pas en abuser (déjà deux immeubles), et j’ai du mal à trouver en bourse quelque chose de franchement intéréssant, car quand on a peu de capital, 5% ou 6% de rien fait toujours rien ^^.

Merci d’avance pour vos conseils avisés.

Bye

Mots-clés : actif, patrimoine, stratégie

Hors ligne

 

#2 22/12/2016 08h41 → Investir de manière agressive quand on est jeune actif ? (actif, patrimoine, stratégie)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   684 

Bonjour,
C’est typiquement le genre de question qui va vous attirer les vendeurs de mlm et je ne sais quelles autres escroqueries.

Tout est dans ce forum, lisez-le, l’immobilier à crédit reste l’idéal pour faire gonfler un faible capital. Vous pouvez utiliser le levier en bourse mais il faut être expérimenté et avoir les reins solides (avoir du capital derrière pour tenir).


Parrain ING 80€ code JXZUFCB, BforBank, TOTAL Direct Energie

Hors ligne

 

#3 22/12/2016 08h46 → Investir de manière agressive quand on est jeune actif ? (actif, patrimoine, stratégie)

Banni
Réputation :   

Scolairement lorsqu’on parle de risques, sont associés les notions de maitrise des risques, de marge de sécurité, …
Je pense que c’est ces points là qu’il faut creuser

Hors ligne

 

#4 22/12/2016 08h58 → Investir de manière agressive quand on est jeune actif ? (actif, patrimoine, stratégie)

Membre
Réputation :   51 

Bonjour,

Lisez le profil de Jef56, qui utilise le levier sur marge avec son courtier. Très intéressant.
Néanmoins, je rejoins Surin sur le fait qu’il faut les reins solides pour investir en bourse.
Comme vous, j’ai commencé comme vous par investir en bourse avec un niveau de risque élevé (porte-feuille concentré avec smallcaps)
résultat: mes premières pertes m’ont privé d’un début d’effet boule de neige, et je me suis retiré de la bourse quelques années. :-)
En bref, maîtrisez votre risque!

Hors ligne

 

#5 22/12/2016 09h20 → Investir de manière agressive quand on est jeune actif ? (actif, patrimoine, stratégie)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1478 

Tom60 a écrit :

plus de risques = plus de rendement

Il ne faut pas oublier la seconde partie de cette équation logique :
plus de risques = plus de rendement OU plus de pertes.

Dernière modification par Bernard2K (22/12/2016 09h21)


On vous en veut de ce que vous savez, et de ce que votre interlocuteur ne sait pas.

Hors ligne

 

#6 22/12/2016 09h25 → Investir de manière agressive quand on est jeune actif ? (actif, patrimoine, stratégie)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   451 

Sujet intéressant, et je pense effectivement qu’il faudrait le traiter à part.

FastHand a écrit :

Lisez le profil de Jef56, qui utilise le levier sur marge avec son courtier. Très intéressant.
Néanmoins, je rejoins Surin sur le fait qu’il faut les reins solides pour investir en bourse.

Avoir un bon salaire, relativement sûr, est suffisant pour se lancer en bourse, y compris avec levier.

Pour rappel: en bourse, on perd au maximum ce qu’on a investit (hors pratiques extrêmes), même avec l’usage de marge, alors qu’avec l’immobilier on peut perdre davantage que la mise de départ.

résultat: mes premières pertes m’ont privé d’un début d’effet boule de neige, et je me suis retiré de la bourse quelques années.

L’effet boule de neige n’apparaît vraiment que quand vos revenus du patrimoines commencent à dépasser vos dépenses.
Vous n’avez pas perdu grand chose de ce coté là (mais bon, ce n’est jamais agréable de perdre ses économies)

Pour répondre à Tom60, je dirais que si vous acceptez un risque très élevé, il serait possible de viser une stratégie comme celle qu’IH a appliqué (pas celle décrite dans son livre) et même si vous voulez vraiment être très agressif, rajouter un levier à cette stratégie (levier x1.2 à x1.4 ?)

Mais là, on parle d’une stratégie vraiment très agressive, et relativement dangereuse.
C’est une pratique que je tenterais volontiers en ayant un poste de fonctionnaire (ou assimilé) bien payé (bien payé dans le sens "largement plus que ce dont j’ai besoin pour vivre": ça peut être 2K€ par mois)

Evidemment, on ne se lance pas dans une "stratégie agressive" sans s’être vraiment bien formé avant.

Dernière modification par Faith (22/12/2016 09h28)


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#7 22/12/2016 09h35 → Investir de manière agressive quand on est jeune actif ? (actif, patrimoine, stratégie)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   583 

Pour moi la stratégie la plus agressive, tout en étant fiscalement intéressante et en évitant la complexité du levier sur actions est le … Small Value Momentum. Vous trouverez des informations notamment dans cette file.

Soit vous utilisez les trackers, soit investissez en direct en actions grâce à un screener. La deuxième option est potentiellement bien agressive/risquée/rémunératrice. Mais cette stratégie demande quand même une mise de départ. Je dirais 10 lignes à 1000€ si on ne prend pas en compte le prix du screener et on se fait son screener soit même. Si il faut se payer un screener payant, c’est plus …

Dernière modification par Fructif (22/12/2016 09h37)

Hors ligne

 

#8 22/12/2016 10h29 → Investir de manière agressive quand on est jeune actif ? (actif, patrimoine, stratégie)

Membre
Réputation :   

Jef44 a écrit :

Scolairement lorsqu’on parle de risques, sont associés les notions de maitrise des risques, de marge de sécurité, …
Je pense que c’est ces points là qu’il faut creuser

Bonjour, exactement la maitrise de risques nécessite un ensemble de mesures proactives pour pouvoir intervenir à temps et ce même en cas de forte stratégie Push.

Hors ligne

 

#9 22/12/2016 17h05 → Investir de manière agressive quand on est jeune actif ? (actif, patrimoine, stratégie)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   79 

Bonsoir,

Tom60 a écrit :

Pour un jeune actif, qui n’a pratiquement rien à perdre et tout à gagner dans l’avenir, quelle pourrait être une stratégie de constitution de patrimoine très agressive?
Notez que je n’ai pas dit rapide, mais bien agressive (plus de risques = plus de rendement).

Il existe des stratégies risquées sur les actions (titres volatiles, portefeuille concentré, effet de levier, options, etc) par contre dans ce cas vous n’avez pas "rien à perdre" : vous pouvez bien au contraire perdre votre capital voire plus si endettement ou effet de levier.

Voila pourquoi il est important de comprendre et de mesurer le risque auquel vous voulez être exposé.

Cordialement,

Eric


=== Ressources anti-arnaques. === Ne pas nourrir les trolls… ===

Hors ligne

 

[+1]    #10 22/12/2016 17h20 → Investir de manière agressive quand on est jeune actif ? (actif, patrimoine, stratégie)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   521 

Pour faire avancer les choses, je dirais que tout ce qui est dit sur le levier en bourse nécessite tout de même du capital. Donc en partant de "presque rien", on peut multiplier "presque rien" par autant que faire se peut, ça ne vous mène pas loin.

L’immobilier permet déjà de faire mieux, ce que vous avez fait, donc bien.

La stratégie qui me semble répondre au mieux à votre question, et encore non mentionnée jusque là, est la création d’entreprise. Une activité avec peu d’investissement, où vos talents et accessoirement votre capacité de travail seront l’effet de levier.

Et ça vous permettra de générer un capital de départ pour ensuite faire éventuellement autre chose avec.

Dernière modification par Mevo (22/12/2016 18h06)

Hors ligne

 

#11 31/03/2019 21h34 → Investir de manière agressive quand on est jeune actif ? (actif, patrimoine, stratégie)

Membre
Réputation :   

Mevo a écrit :

Pour faire avancer les choses, je dirais que tout ce qui est dit sur le levier en bourse nécessite tout de même du capital. Donc en partant de "presque rien", on peut multiplier "presque rien" par autant que faire se peut, ça ne vous mène pas loin.

L’immobilier permet déjà de faire mieux, ce que vous avez fait, donc bien.

La stratégie qui me semble répondre au mieux à votre question, et encore non mentionnée jusque là, est la création d’entreprise. Une activité avec peu d’investissement, où vos talents et accessoirement votre capacité de travail seront l’effet de levier.

Et ça vous permettra de générer un capital de départ pour ensuite faire éventuellement autre chose avec.

Vous avez complètement raison surtout que "presque rien" ça fera comme si on investissait dans les démos ce qui n’apporte rien au final. La stratégie est bonne comme ici mais l’essentiel serait de la renforcer avec un bon capital risque.

Hors ligne

 

#12 03/04/2019 22h17 → Investir de manière agressive quand on est jeune actif ? (actif, patrimoine, stratégie)

Membre
Réputation :   

Solarium a écrit :

Mevo a écrit :

Pour faire avancer les choses, je dirais que tout ce qui est dit sur le levier en bourse nécessite tout de même du capital. Donc en partant de "presque rien", on peut multiplier "presque rien" par autant que faire se peut, ça ne vous mène pas loin.

L’immobilier permet déjà de faire mieux, ce que vous avez fait, donc bien.

La stratégie qui me semble répondre au mieux à votre question, et encore non mentionnée jusque là, est la création d’entreprise. Une activité avec peu d’investissement, où vos talents et accessoirement votre capacité de travail seront l’effet de levier.

Et ça vous permettra de générer un capital de départ pour ensuite faire éventuellement autre chose avec.

Vous avez complètement raison surtout que "presque rien" ça fera comme si on investissait dans les démos ce qui n’apporte rien au final. La stratégie est bonne comme ici mais l’essentiel serait de la renforcer avec un bon capital risque.

J’attends un boost pour le création d’entreprise.

Hors ligne

 

#13 26/08/2019 20h11 → Investir de manière agressive quand on est jeune actif ? (actif, patrimoine, stratégie)

Modérateur
Top 50 Réputation
Réputation :   371 

Bonsoir,

Cette discussion me semble être la plus appropriée pour cet article, même si un post du style "profil d’un investisseur" aurait été bien.

À lire en navigation privée si besoin : Les « millennials » très optimistes sur les rendements financiers | Les Echos

Alors que les taux négatifs deviennent monnaie courante sur les marchés obligataires, les investisseurs particuliers s’attendent en moyenne à des rendements annuels supérieurs à 10 %, selon une étude réalisée par Schroders auprès de 25.000 investisseurs dans le monde.

Les « millennials » (âgés de 18 à 37 ans) pensent ainsi obtenir des rendements supérieurs de 11,7 % en moyenne, contre 7,5 % pour les « baby-boomers » (51 à 70 ans)

Les millennials s’inquiètent davantage que leurs aînés de ne pas prendre suffisamment de risques dans leurs investissements. D’autre part, les particuliers arrivés sur les marchés financiers depuis la crise de 2008 ont profité de la bonne performance des indices boursiers ces dernières années.

Cela explique de toute évidence les échanges parfois houleux sur le forum entre un millennial disant qu’il va faire 15%/an pas trop difficilement et un baby-boomer plus modéré.

Intéressant dernier paragraphe qui démontre que l’investisseur considère lui-même qu’il ne se donne pas toujours les moyens.

Bonne nouvelle pour les gestionnaires d’actifs : la plupart des particuliers ne blâment pas les gérants face à des rendements inférieurs à leurs attentes. Interrogés sur les raisons pour lesquelles leurs investissements n’ont pas produit les résultats escomptés au cours des dernières années, les particuliers s’estiment eux-mêmes fautifs, pour divers motifs (attentes excessives, mauvais timing, prise de risque insuffisante…). De quoi mettre un peu de baume au coeur des gérants alors que les investisseurs continuent de  privilégier la gestion passive .

De toute évidence les millennials apporteront pas mal de changements dans les différents managements et pas que celui en entreprise en ayant des attentes clairement différentes depuis les baby-boomers.


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech