Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 09/12/2016 22h48 → Quelle stratégie en 2017 pour pallier la baisse des fonds euros ? (assurance vie, assurance-vie, etf (exchange traded funds), fonds euros, rendement)

Membre
Réputation :   12 

Bonsoir,

Je souhaiterai ouvrir une file sur le thème suivant : « quelle stratégie suivre en 2017 (et par la suite) pour palier à la forte baisse des rendements des fonds euros ? » afin d’échanger sur nos stratégies respectives sur le sujet.

Pour ma part j’avais déjà depuis un moment une partie de mon patrimoine en SCPI, à la fois en direct et dans de l’assurance vie, afin de conjuguer un rendement qui tend vers les 5% sans prendre trop de risques.

Les niveaux de rendements des fonds euros en 2015 et les projections pour le futur (et la loi Sapin II n’arrange rien) m’ont fait réagir, avec les mouvement suivants :

- souscription à plusieurs fonds flexibles ‘patrimoniaux’ dans mes assurances vie au cours de 2015 et renforcement courant 2016,
- création en 2016 d’un portefeuille d’actions de rendement (françaises par facilité) sur un compte titre (mon PEA est plein) début mars, puis augmentation des fonds fin juillet et fin octobre,
- initiation de quelques lignes (faibles montants) d’obligations convertibles, classe d’actif que je ne connaissais pas vraiment, dans le but de mieux comprendre et potentiellement d’investir davantage.

Le bilan au 9 décembre est le suivant :

- Performance correcte du portefeuille d’OPCVM patrimoniaux, avec une performance YTD de 3,7% (avant Prélèvement Sociaux) et une volatilité de 4%
- Très bonne performance des actions de rendement avec un rendement sur cours d’achat de 4.8% net de P.S. (avant impôt sur le revenu), et une performance totale de 14% en YTD (valorisation + rendement)
- Pas vraiment de ‘learning’ sur les obligations convertibles, depuis trop peu de temps en portefeuille.

La performance annuelle sera sans doute meilleure au 31/12 avec le rallye de fin d’année qui semble en cours, mais évidemment la stratégie doit également être adaptée à des période de ’mauvais temps’.

Ayant encore un peu plus de 30% de mon patrimoine sur des fonds euros, je réfléchis à continuer ce mouvement d’arbitrage au profit d’alternatives plus profitables, sans prendre un risque démesuré.

Une récent message de l’IH sur son portefeuille de décembre m’a fait me re-pencher sur les foncières cotées.

Celles qui sont présentes dans mon portefeuille d’actions de rendement (30% de ce portefeuille) me ramènent en dividendes en moyenne 5.8%, ce qui laisse - quelque soit son TMI - un rendement significativement supérieur aux fonds euro pour 2016 ou 2017… Je me demande en revanche si ce n’est pas trop risqué de miser significativement sur cette classe d’actif qui pourrait être amenée à souffrir des futures hausses des taux ? Sachant également que j’ai aussi des SCPI.

Si je le faisais - disons pour 1/3 de mes fonds euros - je souhaiterai diversifier suffisamment - notamment à l’international -, mais je ne souhaite pas passer des heures à sélectionner telle ou telle action, et souhaite un moyen simple de le faire, quitte à perdre un peu de rendement au passage. J’ai déjà quelques ETF actions, j’ai repéré l’ETF Amundi EPRE, mais son rendement n’apparaît pas sur le site d’Amundi.

Avez-vous d’autres idées ou stratégies pour 2017 afin de pallier cette baisse des rendements des fonds euros, et sur des classes d’actifs à profil de risque pas trop éloigné ?

Dernière modification par Longterm (09/12/2016 22h51)

Mots-clés : assurance vie, assurance-vie, etf (exchange traded funds), fonds euros, rendement

Hors ligne

 

#2 09/12/2016 23h13 → Quelle stratégie en 2017 pour pallier la baisse des fonds euros ? (assurance vie, assurance-vie, etf (exchange traded funds), fonds euros, rendement)

Membre
Réputation :   316 

Des ETFs obligations me semblent être les plus proches des fonds euro qui sont eux-mêmes investis sur les dettes souveraines (surtout) et privées investment grade (un peu), l’effet de cliquet de sécurisation du capital en moins.

Les fonds patrimoniaux ont des frais généralement plus élevés qu’un ETF pour une gestion active. Sur une classe d’investissement qui rapporte peu (les obligations) ça fait une différence à l’arrivée. S’ils ont de meilleurs résultats c’est qu’ils ont un profil de risque supérieur aux seules obligations.

Personnellement je compterais les REITs et les SCPI avec les immeubles en propre comme la part immobilière (hors RP peut-être) et cette part ne devrait pas être déséquilibrée par rapport au reste du patrimoine: entre 1/3 et la moitié maximum je pense (hors RP que l’on peut prendre en compte peut-être uniquement sur le montant d’une plus-value de revente).


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#3 10/12/2016 09h40 → Quelle stratégie en 2017 pour pallier la baisse des fonds euros ? (assurance vie, assurance-vie, etf (exchange traded funds), fonds euros, rendement)

Membre
Réputation :   12 

Jef56 a écrit :

Des ETFs obligations me semblent être les plus proches des fonds euro qui sont eux-mêmes investis sur les dettes souveraines (surtout) et privées investment grade (un peu), l’effet de cliquet de sécurisation du capital en moins.

Oui effectivement. De plus je ne suis pas trop familier avec l’univers des obligations, et me reposais sur les fonds euros pour être exposé à cette classe d’actifs sans risque.

Merci pour vos autres remarques, très pertinentes.

Hors ligne

 

#4 10/12/2016 10h01 → Quelle stratégie en 2017 pour pallier la baisse des fonds euros ? (assurance vie, assurance-vie, etf (exchange traded funds), fonds euros, rendement)

Membre
Réputation :   316 

Les obligations sont moins risquées que les actions mais elles ont corrigé ces dernières semaines avec la remontée des taux longs (définis par le marché) et la perspective de remontée des taux courts (définis par les banques centrales).

Je pense qu’après la hausse de la FED la semaine prochaine, le temps que la nouvelle soit intégrée et que les obligations baissent encore un peu, je vais revenir sur ce support via des ETFs pour une faible proportion de mon portefeuille fin 2016, début 2017. L’espérance de gains des obligations reste faible mais après la correction récente elle redevient envisageable. Leur moindre volatilité reste un atout.


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#5 10/12/2016 11h14 → Quelle stratégie en 2017 pour pallier la baisse des fonds euros ? (assurance vie, assurance-vie, etf (exchange traded funds), fonds euros, rendement)

Membre
Réputation :   29 

Pour ma part c’est le PEL à 2.5% mon alternative.

Hors ligne

 

#6 10/12/2016 11h36 → Quelle stratégie en 2017 pour pallier la baisse des fonds euros ? (assurance vie, assurance-vie, etf (exchange traded funds), fonds euros, rendement)

Membre
Réputation :   215 

Oui, je trouve mon PEL à 2,5% ouvert sous la contrainte de la banque lors d’une renégociation d’emprunt de plus en plus sexy ! J’envisage d’y mettre mes liquidités.

Hors ligne

 

#7 10/12/2016 11h57 → Quelle stratégie en 2017 pour pallier la baisse des fonds euros ? (assurance vie, assurance-vie, etf (exchange traded funds), fonds euros, rendement)

Membre
Réputation :   12 

N’ayant pas de PEL, les taux servis actuellement ainsi que le plafond de versement font que ce n’est pas la meilleure alternative pour moi malheureusement…

Hors ligne

 

#8 10/12/2016 13h27 → Quelle stratégie en 2017 pour pallier la baisse des fonds euros ? (assurance vie, assurance-vie, etf (exchange traded funds), fonds euros, rendement)

Membre
Réputation :   30 

Une bonne alternative aux fonds euros serait un krach boursier permettant d’arbitrer vers les UC dans de meilleures conditions qu’actuellement…
Le problème est qu’un krach boursier ne se décrète pas mais se subit.

Hors ligne

 

#9 10/12/2016 14h24 → Quelle stratégie en 2017 pour pallier la baisse des fonds euros ? (assurance vie, assurance-vie, etf (exchange traded funds), fonds euros, rendement)

Membre
Réputation :   69 

Pour améliorer la performance de ma poche Fonds euros Boursorama, j’essaie de faire un peu de market timing en attribuant une partie de cette poche vers un tracker US lorsque le marché semble sous évalué.
Il s’agit de faire du market timing lazy et progressif sans trop de mouvements sur l’année.
Ainsi cette année, je suis progressivement monté de 0 à 30% en février-mars, ai conservé ma position jusqu’à la semaine dernière en la ramenant à 10%.
L’idéal aurait été d’attendre une semaine de plus au moins pour profiter du rallye boursier en cours mais pas regret puisque j’ai pu passer mon rendement annuel à 4% sur cette poche.
Si le marché continue à monter, je passerai en 100% fond euro et j’attendrai un prochain point d’entrée le temps qu’il faudra et sans pression puisqu’il s’agit avant tout d’une poche sécurisée.

Hors ligne

 

#10 02/02/2017 22h07 → Quelle stratégie en 2017 pour pallier la baisse des fonds euros ? (assurance vie, assurance-vie, etf (exchange traded funds), fonds euros, rendement)

Membre
Réputation :   48 

j’ai initialement posté ce message sur la file "CPR Global Inflation : en complément d’un fonds euros ?"
mais vu le succès wink le sujet peut être évoqué plus largement sur la présente file.

Les fonds euros classiques continuent de baisser, les meilleurs d’entre eux ont procuré un rendement de l’ordre de 2.3% en 2016.
Pour mémoire ces taux étaient de l’ordre de 3.6% en 2011.
Tant que l’inflation baissait de manière parallèle, le gain net restait globalement stable ces dernières années. La pression à la baisse des taux des fonds euros va s’accentuer en 2017 . Moins de 2% pour les meilleurs est vraisemblable.

Aujourd’hui le mot déflation couramment évoqué a disparu et le retour à l’inflation en France fait à nouveau la une des journaux.

Cette inflation est plus marquée encore sur d’autres pays européens ou encore aux USA.
Sur les tableaux ci-dessous, on peut aussi voir l’inversion de tendance en mi-2016 avec une accélération sur le mois de décembre.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/748_inflation_europe.png

Les risques de protectionnisme que l’on voit poindre dans certains pays avec potentiellement des nouveaux droits de douane vont aussi dans ce sens.

Pour résumer : la baisse en parallèle des taux fonds euro et de l’inflation semble terminée pour 2017.
Si on imagine une inflation de 2% en fin 2017, ceci signifie une perte de pouvoir d’achat en intégrant la fiscalité CSG .
2017 risque donc d’être un tournant pour l’assurance-vie

D’où la question : quelle alternative aux fonds euros pour les personnes ayant souscrit des A-Vie, ne souhaitant pas investir en totalité sur des UC à dominante action ?
- SCPI
- fonds euro "boostés"
- fonds d’obligations indexées contre l’inflation et couvert en Euro comme CPR Global inflation
que l’on trouve couramment dans les A-Vie internet

Ce fonds n’est pas très séduisant quand on le compare à son indice de référence :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/748_cpr_inflation.png

mais est peut-être la moins mauvaise solution pour l’avenir.

Hors ligne

 

#11 03/02/2017 19h57 → Quelle stratégie en 2017 pour pallier la baisse des fonds euros ? (assurance vie, assurance-vie, etf (exchange traded funds), fonds euros, rendement)

Membre
Réputation :   60 

Il existe aussi des ETF pour investir sur les obligations indexées sur l’inflation : vu la faiblesse des taux, il faut minimiser les frais au maximum et éviter d’investir dans des fonds discrétionnaires.

Hors ligne

 

#12 03/02/2017 22h16 → Quelle stratégie en 2017 pour pallier la baisse des fonds euros ? (assurance vie, assurance-vie, etf (exchange traded funds), fonds euros, rendement)

Membre
Réputation :   48 

merci Gog pour votre lien détaillant les ETF sur les obligations indexées.
Le problème est que nous ne les trouvons pas sur les Assurance-vie.
C’est pour cette raison que je suis arrivé sur CPR Global inflation que l’on retrouve sur nombre d’assurance-vie;

Hors ligne

 

#13 04/02/2017 08h51 → Quelle stratégie en 2017 pour pallier la baisse des fonds euros ? (assurance vie, assurance-vie, etf (exchange traded funds), fonds euros, rendement)

Membre
Réputation :   60 

En tout cas, iShares € Inflation Linked Govt Bond UCITS ETF EUR (Acc) est dispo comme UC du contrat Linxea Vie et ça ne doit pas être le seul contrat dans ce cas.

Dernière modification par Gog (04/02/2017 08h51)

Hors ligne

 

#14 04/02/2017 09h55 → Quelle stratégie en 2017 pour pallier la baisse des fonds euros ? (assurance vie, assurance-vie, etf (exchange traded funds), fonds euros, rendement)

Membre
Réputation :   48 

Oui j’avais bien noté cette exception, en analysant les A-Vie suivantes  :

- Linxea Zen
- Linxea Avenir
- Linxea Spirit
- Linxea Vie
- Fortuneo Symphonis vie
- Hedios
- Dardjeeling
- Mes placements Liberté
- Boursorama Vie
- Altaprofits Vie
- Digital Vie

Sauf erreur de ma part, sur les autres A-Vie, les ETF indexés inflation ne sont pas proposés.
Par contre, on trouve bien des fonds FCP/Sicav de type CPR Global Inflation

Hors ligne

 

#15 04/02/2017 11h23 → Quelle stratégie en 2017 pour pallier la baisse des fonds euros ? (assurance vie, assurance-vie, etf (exchange traded funds), fonds euros, rendement)

Membre
Réputation :   387 

Si vous voulez réellement vous protéger de l’inflation, il faut prendre des TIPS court terme (TIPS= version américaine, mais il y en a ailleurs dans le monde) ; sinon vous encourez le risque de duration.
Or les TIPS à 5 ans ont un yield d’à peu près … 0% et à 10 ans de moins de 0,5%.
Il ne faut pas se leurrer, comme toutes les obligations sécurisées vous allez avoir un yield à moins de 1% (même si l’OAT 10 ans vient tout juste de repasser au dessus des 1%) ; si on enlève les frais du fonds et de l’AV … vous êtes SÛRS d’arriver en territoire négatif. Même en imaginant l’acheter sur un CTO ca ne me parait pas opportun (vu la fiscalité).

L’évolution du TIPS 5 ans avant inflation :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/598_tips5yearsjpg.jpg

Il n’y a pas de secret, le sans risque ramène moins de 1% et est négatif post frais, surtout si on prend des fonds actifs.
La seule exception est les fonds en Euros.
… et le livret A/LDD et quelques anciens PEL (mais moins liquide que les fonds en  Euros et les livrets sus mentionnés).
J’ai d’ailleurs écrit pas mal d’articles à ce sujet sur mon blog puisque c’est une question récurrente.

Pour en revenir à CPR Inflation la performance est due à la baisse des taux et non au yield. Je m’attends donc à une performance très négative post frais à l’avenir. Ce fonds a d’ailleurs une commission de surperformance de 20%, chacun pourra décider en connaissance de cause.

Pour information aux US ce n’est pas le même sujet car on peut investir dans des TIPS sans frais. Par ailleurs, j’ai simplifié le propos ici car les TIPS sont un sujet compliqué (par exemple, le concept de l’expected inflation) ; mais la conclusion est la même. Tout est mangé par les frais (fonds/ETF + AV).

Dernière modification par Fructif (04/02/2017 11h43)

Hors ligne

 

#16 07/02/2017 19h56 → Quelle stratégie en 2017 pour pallier la baisse des fonds euros ? (assurance vie, assurance-vie, etf (exchange traded funds), fonds euros, rendement)

Membre
Réputation :   12 

Bonjour,
Je voudrais dire pourquoi je n’utilise pas d’ETF obligataire, et pourquoi je ne substituerais pas un fond euro par un ETF obligataire.
l’ETF contrairement au fond euro, n’a pas d’effet cliquet qui fige une performance annuelle. De plus, il est à maturité constante, c’est à dire que contrairement à une obligation vous avez toujours la même sensibilité taux et n’êtres jamais remboursé, puisque c’est un fond. Donc quand les taux sont à des niveaux très bas, l’effet rendement est très faible quand le risque en capital est réel.
Finalement, là ou une fourchette (bid/offre) de prix n’est pas très gênante sur un ETF actions à gros enjeux, je trouve non négligeable ce même écart de prix sur un ETF à vocation de stabilité et à faible portage: perdre 0,35% auquel s’ajoute un courtage, pour un instrument dont l’espérance de gain dépasse à peine 1% sur l’année, cela ne me semble pas bien proportionné.
Pour être constructif, à un fond en euro je préfère substituer un "barbel"  un panachage composé d’une patte sans risque à faible rendement (PEL 2,5% idéal, sinon livret A) et une patte long terme de rendement sur des actions qui distribuent régulièrement un rendement supérieur à 4%  (CNP, Total, AXA, Amundi etc.)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech