Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

[+1]    #601 03/01/2021 12h45

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   464  

Bonjour Lopazz,

J’ai élucidé ce mystère en Août : (18/25) Portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de Doubletrouble smile

Stockopédia calcule le TRI, et InvestStore Intégrale la valeur de part.

Cette année j’ai un TRI énorme comparé à une performance sur valeur de part médiocre simplement à cause de mes apports concentrés fin-Février et pendant tout le mois de Mars. Avant le krach, j’approchais des 60k€ et mon portefeuille est descendu jusque 40k€ au plus fort de la tempête. Comme j’ai injecté environ 18k€ cette année, pour un gain de 23k€ nets des moins-values réalisées, et que les vestiges de mon ancien portefeuille sont revenus à leur valeur pré-krach, on retombe sur les 130% (~60k pré-krach + 18k injectés + 23k de gains = les 103k actuels). C’est pour ça que je dois beaucoup à Scipion8, qui était bien seul sur HFR pendant cette période a parler de reprise en V et d’essoreuse à salade, pendant que les autres majoritairement couraient en rond les bras en l’air "vendez tout !" ou postaient des souriards simiesques de fin du monde https://forum-images.hardware.fr/icones/redface.gif

L’essentiel de ma performance cette année provient donc du fait que j’ai acheté, acheté, acheté comme un goret au bon moment plutôt que du stock picking, qui semble simplement moyen : mon ancien portefeuille n’a fait ni mieux ni pire que les indices européens en recouvrant sa valeur pré-krach, et si l’on considère mes 18k d’apport comme un mini-portefeuille indépendant qui aurait été créé en Février, il y en a beaucoup sur HFR et ici qui ont fait mieux que ça. J’ai aussi eu de la chance : je n’ai pas été lesté par les secteurs qui ont le plus souffert. C’était totalement imprévisible et ceux qui se sont retrouvés sous l’eau avec les pieds coulés dans des blocs de béton URW ou Klépierre n’ont vraiment pas eu de chance. Respect d’ailleurs à ceux qui ont eu le courage de se libérer en se rongeant la jambe.

C’est pour toutes ces raisons que je n’espère que les 8% de perfs "réglementaires" pour 2021, je risque d’avoir beaucoup plus de mal à continuer sur cette lancée sans l’avantage injuste procuré par le krach.

Meilleurs voeux à vous aussi smile

Dernière modification par doubletrouble (03/01/2021 12h47)


Parrain Stockopédia ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

#602 03/01/2021 18h06

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   464  

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11904_boredom.jpg

Bon 2021 à tous smile … santé, bonheur, et surtout des PV bien grasses !


Parrain Stockopédia ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

#603 04/01/2021 09h29

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   464  

Ouverture en fanfare :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11904_fanfare.jpg

Studsvik en mode fusée, de l’or, de l’argent, et Saga Pure qui joue à FuboTV big_smile

C’est long les week-ends de 3 jours.

Dernière modification par doubletrouble (04/01/2021 09h30)


Parrain Stockopédia ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

#604 04/01/2021 13h17

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   464  

Arbitrage douloureux ce matin :

- J’ai vendu Bouvet à 674 NOK. Quand elle a atteint les 700 NOK, je la sentais étirée comme du beurre qu’on aurait étalé sur une tartine trop grande, et la baisse de ce matin m’a décidé à agir.

- Avec ça, j’ai acheté 500 actions Tharisa. Je l’ai découverte ce week-end, en cherchant des actions côtées à Londres mais dont le siège est dans l’UE. Il s’agit d’une minière Sud-Africaine de chrome et de métaux du groupe du platine : rhodium, paladium, palladium dont les concessions sont voisines de celles de Sibanye (que j’ai eu en portefeuille autrefois). J’ai immédiatement été séduit ! Oui mais voilà, il n’y a pas que moi qui soit séduit visiblement : le cours bondit de plus de 10% ce matin. Pour compliquer le tout, mon courtier facture des frais monstrueux de 64€ pour un ordre à Londres depuis le Brexit. J’ai donc dû passer par Frankfurt, avec ses spreads monstrueux. Je m’en suis sorti pour 1,56€/titre, soit 27,95 ZAR. Le cours actuel à Joburg est de 27,1 ZAR… Voilà pour la douleur. Je tâcherais de rallonger cette ligne si ça se calme. Je pense que l’exposition au platine en PEA vaut les 3% extorqués, et bon dans l’absolu Tharisa reste faiblement valorisée.

Et avec cet achat, j’inaugure ma stratégie pour 2021 : cap sur les commodités. Je compte réinvestir une partie des profits générés par les valeurs de croissance dans tout ce que je trouverais d’attractif au niveau agricole, matières premières, immobilier… J’avais déjà amorcé ce virage en fin d’année en achetant Polska Miedz, Sotkamo, Auriant et Regenbogen, je vais continuer activement pendant tout le premier semestre. On verra ensuite ce que ça donne !


Parrain Stockopédia ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

#605 04/01/2021 13h24

Membre
Réputation :   52  

Bonjour doubletrouble,

Une sacré coïncidence, je comptais justement me positionner sur bouvet ce matin avec la chute à 670 NOK. Bforbank me refusant pour le moment l’achat je n’ai cependant pas pu passer l’ordre.

Peut être une bonne chose? Quel est votre sentiment sur la valeur et quelles sont les raisons qui vous ont fait vendre? Il me semble que vous étiez rentré dessus il n’y a pas longtemps.

Il est vrai que l’arrivée d’un nouveau CEO et les ventes d’insiders récemment posent question.

Merci,

Bien à vous

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #606 04/01/2021 13h34

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   464  

@Selden : Il serait présomptueux de ma part de dire que vous avez bien fait, vu que ma vente est principalement motivée par un sentiment. Au niveau des faits :
- comme vous l’indiquez, nouveau CEO et ventes
- pas de catalyseur évident pour relancer la FOMO
- la valorisation est considérée comme bullesque par les norvégiens du forum Finansavisen (dans l’absolu, elle reste plus raisonnable que d’autres ESN étrangères…) :

najaden + Google Translate a écrit :

641.2 million in revenues in Q1, 596.2 million in revenues in Q2 and 518.9 million in revenues in Q3. Since they compare with the corresponding quarter last year and not the previous quarter, they have so far been able to report continued growth in a difficult time. This is the last quarter it is possible. Q4 will most likely show a decline no matter how you compare.

Below 2.5% return on Q3 profit calculated against the share price.

Ebit is doing impressively well so far, but it is a lot due to a complete halt in travel costs.

I probably belong to the group that does not understand the pricing of this stock. Either most shareholders believe that Ebit will double by the next year, or the price will be artificially pushed up by the employees’ share program. Believe most in the latter as it is an illiquid stock and there is a relatively large repurchase. It’s a good recipe for a bubble.

omac + Google Translate a écrit :

Bouvet is a single company. Virtually all of their income is based on selling hours. They are 1500 ~ employees who work about 1500 hours a year to about 1100, - an hour.
Then there is the deduction from employer’s contribution, social costs, salaries for the administration and office rent, sickness benefits, expenses for telephones and laptops and the salary expenses for the consultant.

What is left then is the profit, there are 2 variables that can be cut to increase the profit. Hourly rates and number of hours, hourly rates are slightly down says Bouvet himself, the number of employees on site will.

In the corona, workers in consulting companies have worked more than usual, probably a mixture of fear of losing the job and that all leisure activities are partially shut down. This has given a boost in the number of invoiced hours in recent quarters, but will hardly last.

With a P / E of 30, I look at Bouvet as overbought. Then the market gets to decide what the decision will be.

- Bouvet fait un peu double emploi avec Multiconsult dans mon portefeuille, qui a un newsflow plus prometteur et une valorisation nettement plus faible.

J’ai donc pris mes 22% de PV sans demander mon reste smile

Dernière modification par doubletrouble (04/01/2021 13h36)


Parrain Stockopédia ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

#607 05/01/2021 11h58

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   464  

Après la sympathique montée d’hier, j’ai fait un peu de ménage dans mon portefeuille et liquidé les lignes suivantes :

- NCC, pour 150 SEK : elle n’a pas bougé depuis mon achat, et elle n’est pas assez spéciale pour que reste assis dessus comme je le fais pour BF par exemple
- NRC ASA, pour 28,60 NOK : grosses baisses de 5% coup sur coup, à la base c’est une ligne spéculative, j’ai empoché mes 30% de PV sans demander mon reste. Je vais continuer à surveiller quand même.
- Scanfil, pour 6,58€ : c’est une belle boîte, mais je préfère Kitron. J’empoche 10%.
- Saga Pure, pour 5,05 NOK : gros sell-off de 10% après que Skorstad décide de prendre ses bénéfices et diviser sa participation par deux. Dossier spéculatif, je prend mes 20% de bénéfice sans demander mon reste - mais comme pour NRC, je vais continuer de surveiller.
- Elkem, pour 27,50 NOK : je vais écouter Peakykarl et la mettre de côté. C’est une boîte qui m’intéresse mais il y a probablement mieux à faire.

J’ai ainsi récupéré un peu plus de 3000€ de liquidités.

J’en ai profité pour reprendre 500 actions Tharisa, à 1,49€ aujourd’hui.

Dans les semaines qui viennent je pense que je vais devoir continuer de dégraisser ma poche industrielle, vraiment devenue trop grosse : 33% du portefeuille. J’aimerais réallouer 13% de cette poche vers les matériaux de base (12% -> 15%), la consommation défensive (17% -> 20%), la santé (10% -> 15%) et l’énergie (6% -> 10%).

Dernière modification par doubletrouble (05/01/2021 12h05)


Parrain Stockopédia ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

#608 05/01/2021 13h37

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   464  

Achat de 1500 actions Linas Agro Group à Frankfurt pour 0,725€/action. Linas Agro est avec Auga (accessible via Stuttgart) l’un des deux groupes agricoles que je trouve intéressant en Lituanie.


Parrain Stockopédia ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #609 06/01/2021 11h54

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   464  

Je ne comprend pas trop ce qui se passe avec la Floridienne, qui a pris 17% hier sans raison apparente, mais j’en ai pris 2 à 386€ aujourd’hui "pour voir". Je soupçonne de la spéculation autour de leur business de recyclage des batteries ?


Parrain Stockopédia ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #610 06/01/2021 12h06

Membre
Réputation :   58  

Votre tropisme pour l’agriculture ne l’a pas échappé mais c’est un secteur qui ne me fait pas vraiment rêver. Je préfère l’industrie et de loin !

NRC group et Scanfil j’ai pris 2 petits tickets d’environ 1500€ et j’attends ; sur NRC je perds 10% mais ce n’est pas bien grave.

J’ai aussi noté hier une belle hausse de Vistin Pharma sans en identifier la cause, peut-être un achat d’initié :

Vistin Pharma ASA: Mandatory notification of trade Oslo Stock Exchange:VISTIN

Je réfléchis à l’acquisition éventuelle de Grigeo : pour une fois leur "business" est compréhensible pour moi…..big_smile

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1    #611 07/01/2021 10h32

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   464  

J’ai vendu Tinexta sur mon PEA après avoir vu que I&E l’avait en portefeuille (donc je la détiens indirectement en PEA/PME !). Avec une partie du bénéfice, j’ai acheté 10 actions Verbund. Je la trouvais trop chère (mon gros défaut) il y a quelques mois lorsqu’OMV leur a vendu son réseau gazier, et j’ai été bête. Au final, cela rend Verbund beaucoup plus intéressante que Fluxys que j’ai eu brièvement en portefeuille.


Parrain Stockopédia ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

#612 07/01/2021 14h53

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   464  

J’ai mon premier double bagger aujourd’hui : Vistin Pharma.


Parrain Stockopédia ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #613 07/01/2021 18h53

Membre
Réputation :   58  

C’est quoi un "double bagger" ? x4 ?

Les 7% de gain sur Artic Paper ce jour n’ont pas dû vous échapper.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #614 07/01/2021 19h58

Membre
Réputation :   94  

Ma façon à moi de contribuer à votre culture, Gustou smile

Double bagger.


Donne un cheval à celui qui dit la vérité, il en aura besoin pour s'enfuir.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #615 11/01/2021 12h43

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   464  

J’ai acheté deux actions Chemins de Fer Départementaux (MLCFD) ! Un peu plus cher que je ne l’espérais (690€) mais ça reste un prix qui me semble intéressant. Il est difficile de faire une analyse précise pour cette valeur du marché libre, mais a priori avec seulement 27500 actions, à 690€ si l’on soustrait leur trésorerie 2019 (8,86 millions) et leurs beaux bureaux 29 boulevard de Courcelles (achetés 4 millions cash en 2018) on achète l’ensemble de leurs activités et autres biens immobiliers pour 6 millions. Vu que le groupe génère un résultat net de ~700k, ça semble peu cher payé. Au delà de l’aspect immo/value, il y a des chances qu’ils bénéficient du plan ferroviaire Européen. Ca me semble une action intéressante comme réserve de valeur pour stocker les profits d’allègements de valeurs de croissance en surchauffe ?


Parrain Stockopédia ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

#616 11/01/2021 12h56

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   164  

Ah c’est grâce à vous les +15% ;-).
J’en ai depuis quelques mois et l’annonce du plan d’investissement ferroviaire, avec Alstom également.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #617 11/01/2021 13h08

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   464  

Oui (lol), heureux que vous en bénéficiez ! Le vendeur est capricieux, Vendredi il est venu avec ses 7 titres à 645-650€, j’ai mis gentiment mon ordre pour 2 titres à 645, et il est parti d’un coup à 11:20 sans revenir pour le fixing de l’après-midi. Dommage qu’on ne puisse pas envoyer de message sur certaines valeurs peu liquides… Dans l’absolu j’aurais bien aimé en rafler à 540€ comme ceux qui en ont pris en Décembre, mais 690 reste un prix assez faible vu la qualité de l’immo, la tréso, et la faible valorisation de l’activité. Je pense continuer à en acheter une par une tant que ça reste en dessous des 900 euros.

Dernière modification par doubletrouble (11/01/2021 13h10)


Parrain Stockopédia ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

#618 11/01/2021 15h46

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   464  

@Aigri : C’est très intéressant ce que vous dîtes, surtout que j’ai tendance à faire des achats de rage sur les valeurs au fixing… Qu’appelez-vous "trading at last", est-ce le fait de ramasser les actions qui restent après 11:30 ou 16:30 ?


Parrain Stockopédia ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #619 11/01/2021 16h11

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   164  

BD a écrit :

Le Trading At Last (TAL) permet de bénéficier d’une période de négociation supplémentaire après les fixings du jour. La phase de TAL a une durée de 5 minutes après le fixing de fin de séance et d’une 1/2 heure à 3h30 après les fixings en séance, sur certains marchés actions et obligataires. Pendant cette plage horaire, le titre se négocie uniquement au dernier cours coté.

En conséquence, pendant cette période, un investisseur peut introduire des ordres TAL qui sont susceptibles d’être exécutés à condition que la quantité sollicitée soit suffisante

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #620 11/01/2021 17h03

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   352  

Tahure a été plus rapide que moi. À noter que tous les courtiers ne proposent pas cette option.

Hors ligne Hors ligne

 

#621 11/01/2021 17h16

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   464  

Merci à vous deux smile InvestStore le permet (j’ai déjà plusieurs fois ramassé des titres qui trainaient après le fixing, ça ne marche qu’au dernier prix en revanche) mais j’ai rarement la possibilité de le faire : généralement il ne reste rien à ramasser, à part les morceaux de mon coeur brisé par le regret.

Bon après, j’ai vu que moi et Aigri n’avons pas été les seuls à faire des achats de rage aujourd’hui : il y a 17 actions qui sont parties au fixing de 16:30 ! Allez, dénoncez-vous smile


Parrain Stockopédia ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

#622 15/01/2021 14h22

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   464  

Semaine boursière ennuyeuse, pour mon portefeuille en tout cas. J’ai continué d’arbitrer un petit peu en "sécurisant" les gains sur des boîtes value peu liquides : en PEA/PME, j’ai vendu Guerbet pour acheter Gaumont, que je choisis de considérer comme une foncière avec pour hedge la rente de son catalogue. Même avec l’hostilité des actionnaires majoritaires, j’ai l’impression que c’est un meilleur pari que la Fermière Municipale de Cannes par exemple, dont l’activité joue actuellement le rôle de boulet au pied. Je continue de chercher des boîtes éligibles au PEA avec un beau patrimoine immobilier fortement décôté (idéalement des immeubles anciens et remarquables, bien situés dans une capitale Européenne). Si vous en connaissez, cela m’intéresse ! Particulièrement à Paris ou Londres, ou dans le Benelux.

Dernière modification par doubletrouble (15/01/2021 14h29)


Parrain Stockopédia ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

#623 22/01/2021 12h44

Membre
Réputation :   94  

Je vois 1000mercis dont on parle ici et .

A deux pas du Palais Garnier.


Donne un cheval à celui qui dit la vérité, il en aura besoin pour s'enfuir.

Hors ligne Hors ligne

 

#624 23/01/2021 08h56

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   464  

Merci @Aigri, j’ai en effet pris une louchette de 1000mercis. Avec Chemins de Fer Départementaux et Gaumont, ça commence à faire une sympathique collection de boîtes-illiquides-avec-de-l’immo-décoté. J’ai du mal à trouver des choses équivalentes à Londres (normal, me direz-vous, le Brexit n’aide pas) ou dans le Bénélux (là je pense que je m’y prend mal).

Quoiqu’il en soit, je prend le clavier ce matin car les signaux bearish s’accumulent. On avait déjà Jeremy Grantham qui sonnait l’alarme, maintenant on a les grosses banques (BofA, Citi, Goldman Sachs) qui prédisent une correction à court terme, des aberrations de marché de plus en plus grotesques comme ce qui se passe sur Gamestop, Tesla, et le BTC, mais surtout @Scipion8 qui fait part de son spleen sur le forum d’en face. J’ai suivi son optimisme tambour battant l’année dernière, et je compte suivre sa prudence cette année.

Ce n’est pas tout d’être bear, encore faut-il traduire cela en actes de gestion. Si l’on reprend ma file, j’ai totalement foiré ma prévention de krach l’année dernière. Honnêtement, je n’ai pas vraiment de meilleures idées pour cette année et c’est agaçant. Une approche possible serait de me réfugier dans le cash en prenant des bénéfices sur mes plus belles lignes, mais contrairement à ceux qui sont sur le NASDAQ et peuvent avoir des craintes légitimes, je n’estime pas avoir de boîtes vraiment surévaluées en portefeuille* (je les ai déjà purgées pour la plupart, et converti les gains en boîtes-illiquides-avec-de-l’immo-décoté que j’espère moins sensibles à la correction). Vendre revient donc vraiment à parier sur une baisse de prix irrationnelle pour revenir dessus. Je n’ai pas non plus de liquidités disponibles en ce moment pour refaire un apport.

Une approche qui aurait le mérite d’être amusante, ça serait de mobiliser 1000 à 2000€ en CTO et acheter des certificats short TSLA émis par la BNP. C’est probablement la boîte qui chutera le plus en cas de correction sévère, et donc avec l’espérance de gain la plus intéressante. La proba de me faire rincer par le reset journalier reste très élevée malgré tout :

|          BNP Paribas Markets -          La banque d’un monde qui change

Je suis curieux de l’approche que vous auriez ?

* J’ai tout de même de gros gros doutes sur mon timing avec Verbund, qui grimpe en parabolique exactement comme en 2008…

Dernière modification par doubletrouble (23/01/2021 08h58)


Parrain Stockopédia ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #625 23/01/2021 14h09

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   352  

Je vais réécrire ici ce que je viens d’envoyer en MP.

En ce moment j’investis pas mal de mon cash disponible dans des BDC qui ont bien traversé la crise et dans des REITs de très grande qualité qui restent encore très sous-cotées.
Les BDC m’assurent un rendement minimal de 8-10% même en cas de correction (elles ne seront pas épargnées en price return mais si elles ont passé mars 2020 sans dommage elles passeront sans aucun problème un soubresaut de marché), les REITs de qualité décotées sont une tentation facile pour du private equity plein de cash à la recherche d’opportunités, à l’image de Brookfield sur BPY.

Enfin, investir dans les sociétés Nasdaq et ICE peut être un bon hedge à une volatilité retrouvée, d’autant qu’elles ne sont pas spécialement chères.

Edit : je vais citer quelques noms quand même.

REITs : Europe : Immobilière Dassault, Fastighets AB Balder, Castellum
Amérique du Nord : WPC, Agree Realty, Monmouth, Americold, Dream Office, Easterly Government Properties, Kilroy, Hudson Pacific, Douglas Emmett, City Office, Armada Hoffler, Ladder

BDC : TPVG, HTGC, NEWT, MAIN, FSKR, HRZN, ARCC, PSEC, GSBD

Et, comme vous, l’immense majorité de mes titres ne peuvent pas être qualifiés de surévalués.

Dernière modification par corran (23/01/2021 14h38)

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Discussions similaires à "portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de doubletrouble"

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur