Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

[+1]    #501 18/11/2020 13h30

Membre
Réputation :   27  

doubletrouble, le 17/11/2020 a écrit :

Quand le gras dividende Kitron tombera début Décembre, je réfléchis à prendre une petite louche parmi les boîtes suivantes :

Du coup j’ai regardé sur mon portefeuille ce qu’il en était de ce "gras dividende" : il est annoncé pour 104,47€.

Une fois dégraissé de la retenue à la source norvégienne, elle aussi bien "grasse" pour les finances publiques locales, et du PFU, il ne me restera pas de quoi prendre une louche petite ou grosse de quoi que ce soit. En fait, ce dividende ainsi dégraissé me permettrait de me payer un bon repas bien arrosé dans un resto haut de gamme en Lozère : ils sont hélas tous fermés en ce moment !

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #502 18/11/2020 15h02

Membre
Réputation :   89  

Vu l’envolée du jour, j’ai passé un ordre de raj sur Swedencare @251
Attendez-vous à ce qu’il retombe à 200 assez rapidement smile

En voyant la photo de votre compte et votre forte position sur Kitron (que je n’imaginais pas aussi grosse, même si je vous ai piqué l’idée en la payant 2 fois plus chère que quand j’étais retourné y jeter un coup d’oeil en février), n’avez-vous jamais pensé à équilibrer/prendre une position sur Nordic Semiconductors ou Invisio AB ?

Dernière modification par corran (18/11/2020 15h09)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #503 18/11/2020 17h04

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   343  

Bon, j’ai dit que je ne ferais rien sur mon PEA mais en fait j’ai fait un petit arbitrage : vente de mes 50 actions Agrana qui font du surplace pour acheter 25 actions Nynomic à 33€, en profitant du petit creux probablement causé par leur AK.

@Corran : Je ne connais pas aussi bien Nordic Semi que Kitron, mais Nordic m’a toujours paru beaucoup plus chère pour une croissance plus inégale.

Kitron c’est :
- un management au top : un CEO prévoyant (approvisionnement en semiconducteurs, expansion aux USA, Lituanie …) bien épaulé (son CFO a bien géré pendant que Peter Nilsson avait le cancer)
- un management shareholder-friendly (pas de dilutions, dividendes stables et croissants mais pas excessifs)
- une collaboration très lucrative avec Kongsberg
- une diversification sectorielle (défense/médical/offshore/pétrole) qui la rend particulièrement résiliente

Résultat :
- plus de 6 ans de croissance à 2 chiffres ininterrompue smile
- si elle baisse significativement sans que les fondamentaux soient remis en cause, j’achète, j’achète et j’achète !

Personnellement, je trouve que la Finlandaise Scanfil a un profil plus similaire et serait un candidat correct, même si je préfère le confort de Kitron (je commence à bien la connaître au fil des années - je suis rentré dessus pour la première fois en 2017).

EDIT : pour Invisio, je me demande si l’Allemande Ceotronics ne serait pas une alternative moins chère mais plus prometteuse ?

Dernière modification par doubletrouble (18/11/2020 17h42)

En ligne En ligne

 

#504 20/11/2020 13h53

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   343  

J’ai fait un arbitrage que je regretterais peut-être : j’ai liquidé ma ligne Medistim.

Ceux qui suivent ma file de portefeuille doivent être surpris, vu que j’ai érigé cette action en exemple type de valeur de croissance qu’on voit partir comme un TGV, et je m’étais fustigé d’être resté sur le quai au départ pour finalement y rentrer lors de l’arrêt à la gare de Coronaville après un long trajet en Ouibus.

Sauf que depuis Août, elle file un mauvais coton. Le Q2 était en baisse, le Q3 paru le mois dernier aussi, ce qui est logique dans le contexte du coronavirus où pas mal d’opérations ont été remises à plus tard. Mais je me demande aussi si tous ces morts âgés ou cardiaques ne vont pas non plus avoir un impact durable sur les chiffres de Medistim. Quoiqu’il en soit, à 10x les ventes, elle me semble trop chère actuellement surtout avec ce newsflow négatif et j’ai choisi d’empocher ma plus value d’environ 35%.

Que faire avec cet argent ?

J’ai immédiatement réinvesti une partie dans 250 actions Elkem.

Elkem : j’hésitais avec Norsk Hydro, toutes les deux participent à des projets verts intéressants et restent faiblement valorisée malgré leur remontée récente. Elkem est resté profitable même pendant le corona et l’exposition à la Chine est un plus. Ce qui a fait pencher la balance définitivement en sa faveur, c’est que je suis déjà exposé aux projets auxquels participent Norsk Hydro via Equinor et Yara, tandis qu’Elkem fait cavalier seul sur ses investissements verts.

Je réfléchis pour les ~1400€ restants : cela pourrait représenter trois torpilles de 500€ pour rallonger mes (nombreuses) nouvelles lignes, ou bien ouvrir une nouvelle ligne de conviction. Peut-être le moment de rentrer sur Yandex, depuis le temps que j’en ai envie ? L’USD n’est pas bien haut en ce moment, contrairement à la NOK qui reprend du poil de la bête.

Dernière modification par doubletrouble (20/11/2020 13h57)

En ligne En ligne

 

[+1]    #505 20/11/2020 15h13

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   343  

J’en profite pour présenter un dossier turnaround que je pense intéressant : Fondia (In english | Fondia), une entreprise Finlandaise qui fait du "Legal Department as a Service". A priori, cela ne vous semblera pas aussi innovant que le nom semble indiquer, beaucoup d’entreprises (surtout les PME) outsourcent une partie de leurs besoins légaux à des cabinets après tout.

Ce qui a attiré mon attention sur Fondia, c’est leur accent sur la numérisation à la fois dans leur manière de travailler avec leurs clients (en émulant un SaaS) et dans leur participation au projet CREDU de l’université d’Helsinki. Dans un contexte de numérisation à marche forcée, ils sont beaucoup plus proactifs que pas mal de leurs confrères.

Le second point qui m’intéresse, c’est que leur approche de LDaaS est particulièrement adaptée aux "économies satellites" mais néanmoins riches dans lesquelles ils opèrent. Pour une boîte étrangère qui veut réaliser un projet en Finlande ou en Suède, leur service est du pain béni. Pour l’instant leurs gros clients comme Ponsse (industrie forestière) semblent rester locaux, mais cela peut être un vecteur de croissance intéressant.

J’ai pris 100 actions "pour voir", avec un objectif minimal de retour à la moyenne, ~10€.

Dernière modification par doubletrouble (20/11/2020 15h28)

En ligne En ligne

 

[+1]    #506 20/11/2020 17h32

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   100  

Bonjour Doubletrouble

Extrait de votre message 497 du 17/11/2020
"Il va falloir que je m’inscrive aux boursicoteurs anonymes"

Je ne suis pas sûre que vous auriez déjà envie de chercher où les joindre ….. lol

Et ce serait dommage pour nous de perdre la saveur de vos messages, et l’ originalité de votre PTF, si vous vous "ré-orientiez"  ….

Bonne continuation
Mimizoé1


Parrainages Binck, BourseDirect, Véracash, BullionVault, WeSave, (Me contacter en MP)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #507 20/11/2020 17h53

Membre
Réputation :   27  

doubletrouble a écrit :

Elkem : j’hésitais avec Norsk Hydro, toutes les deux participent à des projets verts intéressants et restent faiblement valorisée malgré leur remontée récente. Elkem est resté profitable même pendant le corona et l’exposition à la Chine est un plus. Ce qui a fait pencher la balance définitivement en sa faveur, c’est que je suis déjà exposé aux projets auxquels participent Norsk Hydro via Equinor et Yara, tandis qu’Elkem fait cavalier seul sur ses investissements verts.

Elkem ; une vieille boîte norvégienne désormais propriété du gouvernement chinois. Si mes camarades du PCC en ont pris une louche c’est en effet que cette soupe au carbone et au silicium a bon goût et recèle du potentiel à long terme. Après cela, le concept de chimie verte me fait un peu sourire ; je doute que ce soit là la motivation première du gouvernement chinois dans son investissement.

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #508 23/11/2020 11h41

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   343  

AqualisBraemar prend encore plus de 7% ce matin suite à leur annonce du rachat de London Offshore Consultant, une autre boîte de conseil orientée énergies renouvelables, avec un mix de cash/equity dont une partie financée par un private placement. Le management prévoit plus de $3 millions USD de gains grâce aux synergies après cette fusion. Aqualis est en train de devenir tout doucement un béhémoth de l’éolien offshore.

Sinon, petit arbitrage. J’ai reconnu mon achat de Nynomic pour ce que c’était, un achat d’ennui, et je suis rentré à la place sur Micro Systemation, la boîte suédoise qui fait les kits XRY de forensic pour les téléphones mobiles. J’ignorais jusqu’à ce week-end qu’elle était côtée (leur principal concurrent, l’israélien Cellebrite, est privé), qu’elle avait de si sympathiques bilans et surtout qu’elle s’achetait assez peu cher vu son potentiel. Pensez donc à tous les téléphones de complotistes, pervers et terroristes qu’il va falloir analyser dans les prochaines années ! C’est une belle "valeur doubletrouble" : scandinave, juteuse et subtilement malaisante.

Pour finir, Heckler & Koch continue sa fulgurante remontada : 89,5€ ce matin. J’ai donc 99% de plus value latente sur mes achats à 45€.

En ligne En ligne

 

Favoris 1   [+1]    #509 23/11/2020 12h03

Membre
Réputation :   34  

doubletrouble a écrit :

(leur principal concurrent, l’israélien Cellebrite, est privé)

Non ! Elle appartient en partie au groupe japonais Sun Corporation qui disposait d’une participation majoritaire dans le groupe depuis 2007. Sun en a vendu une partie en 2019 mais continue d’être un actionnaire important.

SUN CORPORATION cote à Tokyo (6736) et est une société très doubletrouble également puisqu’elle fabrique des pachinko, sorte de croisement entre une machine à sous et un flipper, et dispose de participations variées dans diverses sociétés, dont Cellebrite donc.

Dernière modification par nuitnoire (23/11/2020 12h15)


Parrainage : Binance (-5% de frais), Just Mining (8€ en BTC pour 100€ d'achat), Ledger (20% de promo)

Hors ligne Hors ligne

 

#510 23/11/2020 13h16

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   210  

Pour ma part comme Paladin je conserve précieusement Nynomic AG smile !

Mais je ne m’interdis pas de regarder Micro Systemation…


"Il ne faut pas voir les héros de la coulisse. Quand ils coïncident un moment avec leur légende c'est déjà beaucoup."

Hors ligne Hors ligne

 

#511 23/11/2020 14h01

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   343  

Nynomic m’intéresse sur le fond, mais pour être tout à fait honnête je l’ai acheté avant d’avoir fini de l’étudier. L’augmentation de capital du 13/11 m’a pris par surprise par exemple, alors que si j’avais bien lu les derniers PV d’AG j’aurais probablement été au courant. Je n’exclus pas du tout de revenir dessus, mais après avoir mieux fait mes devoirs smile

Sinon voici pèle-mèle d’autres dossiers que j’examine en ce moment :
- Regenbogen AG, une boîte de camping allemande qui a franchement bien géré le COVID et en a même profité pour racheter agressivement d’autres emplacements !
- EOS Russia, une boîte suédoise qui investit sur les producteurs d’électricité provinciaux en Russie
- Aurubis, recyclage de cuivre et métaux précieux
- Saga Tankers, récemment renommée Saga Pure, la holding perso de Øystein Stray Spetalen qui détient des parts de SD Standard Drilling, Vistin Pharma, la Vallhall Arena d’Oslo et visiblement va investir massivement dans la croissance verte
- Lifco, conglomérat suédois "à la Buffett" principalement investi dans les soins dentaires et la démolition (deux domaines complémentaires s’il en est !)
- RHI Magnesita, mines de magnesite en Autriche et fabricants de matériaux réfractaires
- Raute, machines-outils et chaînes de production dans le secteur forestier, vient de signer un gros contrat en Russie
- Scanfil, que je connais déjà bien, mais sur laquelle je ne suis jamais rentré. Corran a raison, pourquoi ne pas me diversifier un peu de Kitron ?
- Logic Instrument en PEA/PME, une boîte qui fournit des PC ruggedized pour l’armée ou les forces de l’ordre
- Lacroix en PEA/PME, signalisation et surtout leur business division smart city qui semble prometteuse
- Masi Agricola, du vin et des produits alimentaires italiens
- Ohb SE, encore de la défense allemande, elle intervient dans la fabrication de satellites
- CeoTronics, que j’ai évoqué plus haut, qui vient de sécuriser une grosse commande d’un pays membre de l’OTAN, et je me demande si ça ne va pas être un déclencheur comme la commande de masques à gaz pour les USA dans le cas d’Avon Rubber
- Honkarakenne, une boîte finlandaise de construction de maisons en bois, avec une filiale en Chine
- SW Umwelttechnik Stoiser & Wolschner AG, l’action totalement illiquide d’une entreprise autrichienne de pièces de béton préfabriquées, utiles pour la construction de grosse infrastructure

Et deux bonnes nouvelles :
- Avec une poussée de fièvre de +19%, AqualisBraemar est officiellement mon 3ème bagger de l’année avec +101% de PV latente
- le PEA vient de repasser devant le NASDAQ-100 en valeur de part sur 3 ans smile

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11904_3ans.jpg

Dernière modification par doubletrouble (23/11/2020 14h23)

En ligne En ligne

 

#512 23/11/2020 16h17

Membre
Réputation :   89  

L’évolution de valeur de part sur novembre est impressionnante avec un doublement en une dizaine de jours ?

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #513 23/11/2020 16h17

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   210  

"Il ne faut pas voir les héros de la coulisse. Quand ils coïncident un moment avec leur légende c'est déjà beaucoup."

Hors ligne Hors ligne

 

#514 23/11/2020 16h57

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   343  

@Corran : la valeur de référence au 23/11/2017 (quelques mois après l’ouverture du PEA) était de 12.178€ (et 20,92€ pour le PUST). Mon PEA est passé d’environ 68k€ le 2 Novembre à un peu plus de 82k€ aujourd’hui, j’ai du injecter un peu plus de 4k€, donc le gain net sur la période est d’environ 80% de la valeur de part initiale.

Pour Aqualis (cf réputation), c’est justement sa double présence dans le renouvelable mais aussi dans le pétrole "sale" qui m’a plu ! Cela lui permet de s’appuyer sur la jambe qui fonctionne le mieux à l’instant T, sachant que l’expertise requise pour l’offshore pétrolier est aussi largement transposable à l’offshore éolien. Du greenzsale dans tous les sens du termes smile

@bajb : tout à fait, le mois prochain j’aimerais bien alimenter un peu le PEA/PME actuellement laissé un peu à l’abandon et Lacroix me semble très attractive en ce moment. Après, c’est un dossier français, donc il va falloir que je creuse beaucoup plus loin que le bilan et la communication officielle.

En ligne En ligne

 

[+1]    #515 23/11/2020 17h40

Membre
Réputation :   89  

J’aime aussi beaucoup Lacroix, mais ça vous le savez déjà smile
Vous ai-je inspiré Lifco ? Avez-vous regardé Indutrade (qu’à choisir je préférerais à Lifco en première instance) et Nolato ?

Hors ligne Hors ligne

 

#516 23/11/2020 18h16

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   343  

J’avais Lifco dans le viseur mais effectivement ça m’a bien conforté de la voir chez vous smile

Entre Indutrade et Nolato, j’aurais tendance à choisir Nolato en ne regardant que les chiffres - elle semble moins chère pour une croissance plus vigoureuse. Je me sens plus à l’aise avec les secteurs défensifs de Lifco et Nolato : j’ai beaucoup de mal à évaluer le business d’Indutrade, même si j’imagine qu’il devrait être corrélé avec la rénovation/construction d’infrastructures, mais on aura toujours besoin d’Epipen, de soins dentaires et de démolir.

Entre Lifco et Nolato, une raison superficielle de préférer la première à la seconde serait les mouvements des insiders : ils achètent avec les deux mains dans le cas de Lifco, mais ils vendent chez Nolato.

Un peu dans le même genre il y a aussi Sweco, mais qu’est-ce qu’elle est chère…

Dernière modification par doubletrouble (23/11/2020 18h23)

En ligne En ligne

 

#517 23/11/2020 18h29

Membre
Réputation :   27  

26% ce soir sur Aqualisbraemar ; je ne sais toujours pas vraiment ce qu’ils font mais je laisse courir la PV.

Aurubis : je l’ai en PEA depuis pas mal de temps ; c’est plus un raffineur qu’un recycleur de cuivre. J’ai allégé la moitié de ma ligne et je conserve le solde soit 50 actions  en PV de 75%.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #518 23/11/2020 22h11

Membre
Réputation :   89  

doubletrouble a écrit :

J’avais Lifco dans le viseur mais effectivement ça m’a bien conforté de la voir chez vous smile

Entre Indutrade et Nolato, j’aurais tendance à choisir Nolato en ne regardant que les chiffres - elle semble moins chère pour une croissance plus vigoureuse. Je me sens plus à l’aise avec les secteurs défensifs de Lifco et Nolato : j’ai beaucoup de mal à évaluer le business d’Indutrade, même si j’imagine qu’il devrait être corrélé avec la rénovation/construction d’infrastructures, mais on aura toujours besoin d’Epipen, de soins dentaires et de démolir.

Entre Lifco et Nolato, une raison superficielle de préférer la première à la seconde serait les mouvements des insiders : ils achètent avec les deux mains dans le cas de Lifco, mais ils vendent chez Nolato.

Un peu dans le même genre il y a aussi Sweco, mais qu’est-ce qu’elle est chère…

J’ai déjà Sweco évidemment smile que je ne trouve pas si chère à 20x l’EBITDA, surtout depuis le repli initié cet été

Aux US vous avez Quanta Services qui est sur des multiples beaucoup plus raisonnables (10x l’EBITDA, 15x le FCF), même s’ils sont plus dans la réalisation que dans le conseil

Indutrade a toujours été chère, parce que remarquablement gérée (une croissance externe relutive dès l’achat et en grande partie autofinancée par le cash généré par les acquisitions précédentes) et elle a été récompensée cette année par sa remarquable résilience face au covid (notamment dans sa génération de cash flow), qui a légèrement gonflé ses multiples. Impossible de dire ce qu’elle fait précisément, ce sont des centaines de sociétés qui occupent des marchés de niche de composants industriels, généralement taylor-made pour les clients smile

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #519 24/11/2020 16h05

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   343  

Visiblement aujourd’hui ce sont les actions "value" qui ont le vent en poupe : mon portefeuille est tracté par mes pétrolières et un fabricant de papier. Le reste du peloton de tête comporte entre autres des cigarettes et du saumon.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11904_journeevalue.jpg

Belle percée de Total Produce suite à un communiqué indiquant que la COVID n’avait pas eu d’impact sur leurs ventes, EBITDA et EPS, prévus tous légèrement supérieurs à l’exercice 2019 (qui était déjà sympathique).

L’Italienne Orsero, que je n’ai pas en portefeuille mais est active sur le même secteur de logistique pour fruits et légumes, a des résultats de tout aussi bon aloi.

La performance délirante d’Aqualis a achevé de faire passer mon PEA devant le NASDAQ 100 sur un an roulant :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/11904_1anroulant.jpg

J’en ai profité pour refaire un petit arbitrage d’un autre achat d’ennui : j’ai troqué 50 actions Avio pour 35 actions Swedish Orphan Biovitrum.

Dernière modification par doubletrouble (24/11/2020 16h52)

En ligne En ligne

 

[+1]    #520 25/11/2020 08h45

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   209  

Bonjour @doubletrouble

Bravo encore pour votre performance qui démontre bien que l’on peut avec de petites valeurs européennes faire jeu égal avec le NASDAQ100 quand il est en forme et le battre quand il marque le pas ! Mais bravo surtout pour le travail que cela implique.

Et pardon de ne pas avoir assez cru en vous lorsque vous avez identifié Aqualis Braemar comme une valeur verte au gros potentiel. Cette acquisition de LOC Group avec le doublement d’échelle qu’elle implique, et l’objectif de dépasser les 50 % d’activités vertes à l’horizon 2025 qu’elle permet, vous donne raison de façon éclatante !

Je crois que vous avez bien fait de revendre Avio (comme je l’ai fait en juillet) car je crains bien que la chute du cours soit plus systémique que lié au nouvel échec de leur lanceur. Malheureusement, j’ai bien peur que la crise sanitaire soit en train de donner le coup de grâce aux lanceurs européens Vega et Ariane face aux lanceurs commerciaux américains. Ils ne resteront actifs qu’à coup de subventions européennes. Quand à l’activité aéronautique … il est urgent d’attendre.

Pour l’achat de Swedish Orphan Blovitrum, qu’est-ce qui vous a incité à entrer sur une biotech, même si elle est de qualité et de taille conséquente ? C’est seulement l’opportunité de la baisse après l’échec de l’Avatrombopag malgré le Q3 plutôt bon, ou bien des anticipations sur leur pipeline ? C’est quand même un pari autrement plus risqué que votre Medistim !

Je suis en train de travailler sur l’alimentation verte et je vais regarder Total Produce. Vous en avez d’autres de cet acabit en watchlist ?

Portez-vous bien smile


Ceci n'est en aucun cas un conseil achat ou vente… Mais un conseil de verdissement, oui !

Hors ligne Hors ligne

 

#521 25/11/2020 10h16

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   343  

Bonjour @CroissanceVerte, très heureux de vous revoir sur le forum ! Merci pour ces compliments, même si je suis bien conscient qu’investir est un marathon, ça fait plaisir de passer momentanément devant l’américain dopé smile

Vous ne croyez pas si bien dire pour Avio, je viens de bazarder le reste de ma ligne à 9:00 pétantes. J’ai eu un peu le même chemin de réflexion que vous je crois, le contraste entre les réussites éclatantes de SpaceX et les échecs de Vega me travaillait déjà, mais surtout je ne sens pas de volonté Européenne claire sur ce secteur pourtant stratégique. La France laisse l’Italie de côté sur pas mal de projets (maritime aussi avec Fincantieri qui se retrouve à faire cavalier seul avec ses croiseurs) et semble plus encline à bosser avec l’Allemagne sur le projet de 28ème armée. Je pense donc laisser tomber mes incursions dans l’industrie de la défense Italienne pour privilégier le trio Norvège/Allemagne/France, beaucoup plus dynamique et performant. Ce ne sont pas la propulsion des missiles Aster qui vont mettre le pain sur la table.

Pour SOBI, il s’agit purement de profiter de la baisse excessive après l’échec de l’Avatrombopag. C’est une entreprise de qualité et cet échec ne remet pas selon moi en cause leurs perspectives de croissance, donc j’ai pris une petite louche "pour voir" smile Au prix actuel, je la trouve moins risquée que Medistim, qui risque de couler à pic si elle ne renoue pas rapidement avec la croissance.

EDIT : Merci à @Corran pour le partage smile

Dans l’agro-alimentaire, j’ai mentionné Orsero un peu plus haut mais je m’intéresse aussi de très près à la défensive Skåne-möllan (farine suédoise), la très peu liquide Linas Agro en Lituanie, Nynomic pour sa branche agro, et de plus loin à Winfarm (IPO Euronext growth d’une entreprise bretonne de vente à distance de produits agricoles/élevage), Masi Agricola, Auga en Lituanie, et pourquoi pas Kernel Holding.

Je crois toujours très fort au potentiel de B.F. Spa et de Newlat smile

Pour finir, j’ai profité de la vente d’Avio pour rentrer sur deux boîtes suédoises[1] qui me paraissent faiblement valorisées malgré leur potentiel : 100 actions Prevas, une boîte d’ingéniérie très polyvalente et surtout bien présente dans deux domaines qui m’intéressent, l’automatisation et la défense. Le CEO et surtout le CFO achètent comme des petits gorets, ce qui me me conforte dans mon analyse. J’ai aussi pris 35 actions NCC, avec l’hypothèse d’une belle reprise sur fonds de projets d’infrastructure financés avec l’argent magique des plans de relance post-COVID, un peu comme NRC pour le ferroviaire. C’est la moins chère et la plus saine des trois gros acteurs de la construction en Suède : les deux autres sont PEAB et Skanska.

@Corran a aussi des pistes très intéressantes pour la promotion immobilière suédoise, j’avais un peu occulté ce secteur du fait des prix un peu bullesques de l’immobilier scandinave mais dans le contexte actuel c’est vrai qu’il serait idiot de ne pas regarder ça de plus près.

Portez-vous bien aussi, vos posts m’ont manqué !

[1] Pourquoi cette soudaine passion pour la Suède ? J’ai en fait déjà passé pas mal de temps à regarder la côte de Stockholm cet Automne et je commence seulement à me sentir assez à l’aise pour passer à l’action, mais surtout j’ai l’impression que la SEK s’oriente vers un retour à la moyenne assez rapide et j’ai bien envie de profiter du taux de change actuel pendant qu’il en est encore temps. La NOK devrait rester faible plus longtemps.

Dernière modification par doubletrouble (25/11/2020 11h20)

En ligne En ligne

 

#522 25/11/2020 10h27

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   149  

CroissanceVerte a écrit :

Malheureusement, j’ai bien peur que la crise sanitaire soit en train de donner le coup de grâce aux lanceurs européens Vega et Ariane face aux lanceurs commerciaux américains. Ils ne resteront actifs qu’à coup de subventions européennes. Quand à l’activité aéronautique … il est urgent d’attendre.

Les lanceurs "commerciaux" américains sont aussi largement subventionnés par des fonds publics (NASA et US Department of Defense).
Jusqu’à 57% du financement selon un rapport du Sénat paru en 2019 : Sur la politique des lanceurs spatiaux

Avio est aussi bien positionné sur les marchés de la défense, peu sensible aux effets covid. Malheureusement pour moi, Bourse direct ne permet pas l’accès direct à la valeur sur mon PEA, seulement par téléphone…

Hors ligne Hors ligne

 

#523 25/11/2020 10h35

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   343  

@Tahure, vous pouvez accéder indirectement à Avio via Leonardo, qui en "bonus" vous donne aussi accès à MBDA. C’est probablement la piste que j’emprunterais si je reviens sur le secteur, mais bon, on ne peut pas dire qu’elle fasse des étincelles depuis que Profumo est à la barre.

En ligne En ligne

 

[+2]    #524 25/11/2020 11h09

Membre
Réputation :   89  

Croissanceverte je me permets de vous corriger sur Sobi, puisque c’est moi qui ai en partie inspiré doubletrouble sur le dossier. Sobi a déjà un chiffre d’affaires conséquent et affiche une très belle rentabilité, elle est donc potentiellement beaucoup moins "cassé gueule" que Medistim à leurs niveaux de prix actuels respectifs

@DB : relire votre message sur Total Produce m’a refait penser à Greenyard, qui pourrait vous intéresser (value en recovery). Les semestriels publiés la semaine dernière sont plutôt bons et montrent que l’entreprise est sur le bon chemin, même si la route est encore longue

Dernière modification par corran (25/11/2020 15h19)

Hors ligne Hors ligne

 

#525 25/11/2020 16h31

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   343  

@Corran : héhé, j’avais vu passer Greenyard (fruits et légumes surgelés belges) dans mon screener smile
Je l’ai regardé superficiellement mais je me rappelle que son niveau de dette m’avait assez déplu. Son presque-homonyme Greencore (une sorte de Sodebo irlandais dont la majorité des ventes viennent des cols blancs anglais) était sorti aussi et semblait plus sympa, dans le même genre. Plus généralement, je n’aime pas trop ces étages de la chaîne de valeur alimentaire, j’y ai souvent perdu des plumes (Suedzucker, Agrana, même si je manque peut-être de patience pour Agrana…). Je préfère le B2B, on a quand même plus de vision sur la clientèle et le business d’extraction de ressources ou de logistique est moins compliqué à évaluer.

Pour Total Produce, je mentionne souvent Orsero en ce moment car je pense qu’aux prix actuels c’est Orsero qui me paraît avoir le plus de potentiel. Total Produce semble actuellement à son prix, et si j’étais moins mauvais pour vendre, ça serait peut-être bientôt le moment de prendre quelques bénéfices sur ce dossier ?

En ligne En ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Discussions similaires à "portefeuille de titres vifs, or physique et valeurs exotiques de doubletrouble"

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur