Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 18/11/2016 08h16 → Législation des sites de conseils boursiers ? (amf, cnil, conseils boursiers, législation)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Mon fils, en taupe et un ami à lui, ont mis au point des modèles mathématiques de stratégies boursières sur les ETF qui semblent donner de bons résultats.
Il souhaitent monétiser les conseils sous la forme d’abonnements payants modiques.
Je ne trouve guère de renseignements sur la législation pour ce type de site (site de conseils mais pas de gestion de portefeuille bien sûr): outre la déclaration CNIL et les mentions d’usage, faut-il prévoir une démarche particulière par exemple auprès de l’AMF (qui ne répond pas)?
Je soutiens leur initiative mais souhaite que le projet soit bien ficelé juridiquement pour éviter des déboires fâcheux.
Merci si vous avez des expériences ou des connaissances à ce sujet !

Message édité par l’équipe de modération (18/11/2016 10h05) :
- modification du titre ou de(s) mot(s)-clé(s)

Mots-clés : amf, cnil, conseils boursiers, législation

Hors ligne

 

#2 18/11/2016 10h08 → Législation des sites de conseils boursiers ? (amf, cnil, conseils boursiers, législation)

Administrateur
Réputation :   1683 

andiplode a écrit :

Je soutiens leur initiative mais souhaite que le projet soit bien ficelé juridiquement pour éviter des déboires fâcheux.

Dans ce cas, le plus simple n’est-il pas simplement d’aller voir un avocat ?

D’autant que la législation change souvent. Regardez maintenant toutes les questions que doivent poser les banques ou les courtiers en bourse pour permettre l’ouverture du compte et vous "qualifier" en tant qu’investisseur.

En effet, le site de l’AMF semble ne jamais répondre aux messages, quels qu’ils soient. Navrant.

Hors ligne

 

#3 18/11/2016 20h15 → Législation des sites de conseils boursiers ? (amf, cnil, conseils boursiers, législation)

Membre
Réputation :   

Merci pour votre réponse.
Mais avant la consultation d’un avocat ( problème: trouver l’avocat  compétent dans ce domaine), j’aimerais tout de même dégrossir par  des informations  ou/et retours d’expérience, ayant toujours fait mien l’adage selon lequel un homme avisé en vaut deux (bon mettons 1 et 1/2 !)
Il est un peu regrettable que l’AMF ne prenne pas la peine de répondre, de façon coutumière semble-t-il. Mais il faut faire avec.

Hors ligne

 

#4 18/11/2016 20h25 → Législation des sites de conseils boursiers ? (amf, cnil, conseils boursiers, législation)

Membre
Réputation :   478 

Sinon, une autre manière d’avoir des infos, contactez les webmasters des sites qui proposent déjà ce type de "service", il y en a beaucoup.
On peut imaginer que ceux-ci se sont posé les mêmes questions que vous.


Parrain : WeSave - Yomoni - LINXEA - Bourse Direct - BINCK - Fortuneo - Boursorama - MAIL BLOG

Hors ligne

 

#5 18/11/2016 20h36 → Législation des sites de conseils boursiers ? (amf, cnil, conseils boursiers, législation)

Modérateur
Réputation :   1316 

Il y a pas mal de Fintech qui se sont lancées ces derniers temps (on a parlé de certaines sur le forum, et il y en a même dont un salarié ou un dirigeant est intervenu sur le forum). Elles ont eu les mêmes questions à se poser. Vous pouvez essayer de les interroger…

Sinon, vous pouvez lire Gérer l’argent des autres : quelle structure pour la gestion de fortune ? et Conseils boursiers payants, lettres mensuelles bourse ? et Conseils familiaux pour la gestion boursière/patrimoniale ? et Méthode boursière : comment valider une stratégie boursière ? (trouvés avec l’outil de recherche sur le forum, vous en trouverez sans doute d’autres…).

PS : La mission de l’AMF n’est effectivement pas de répondre à ce genre de questions, ni d’accompagner des porteurs de projets.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#6 18/11/2016 20h38 → Législation des sites de conseils boursiers ? (amf, cnil, conseils boursiers, législation)

Membre
Réputation :   

Peut etre que les forumeurs qui sont déjà passé par là ont une petite idée (ceux de daubasses, smartporfolio etc.)


Parrainage Boursorama, Bourse Direct & Binck sur demande [MP]

Hors ligne

 

#7 18/11/2016 21h59 → Législation des sites de conseils boursiers ? (amf, cnil, conseils boursiers, législation)

Membre
Réputation :   251 

Si ces stratégies sont si efficaces, ils gagneraient sans doute plus d’argent à les appliquer qu’à les vendre.

Hors ligne

 

#8 19/11/2016 05h07 → Législation des sites de conseils boursiers ? (amf, cnil, conseils boursiers, législation)

Membre
Réputation :   

Merci pour vos réponses. J’ai envoyé quelques courriels à des sites proches mais sans réponse pour l’heure. Attendons !
Pour Zebonder, oui peut-être,  mais monter une "boîte", même modeste, est intellectuellement fécond et apprend beaucoup, indépendamment du seul gain financier (qui reste souhaitable, bien sûr, mais n’en est pas l’unique intérêt).

Hors ligne

 

#9 21/12/2016 08h43 → Législation des sites de conseils boursiers ? (amf, cnil, conseils boursiers, législation)

Membre
Réputation :   

Peut-être faudrait-il voir si une assurance pourrait prendre en charge d’éventuels préjudices ? Ceci dit, je ne suis en rien expert ès assurances. D’autres le savent peut-être ici.

Hors ligne

 

#10 21/12/2016 09h06 → Législation des sites de conseils boursiers ? (amf, cnil, conseils boursiers, législation)

Membre
Réputation :   63 

andiplode a écrit :

Mon fils, en taupe et un ami à lui, ont mis au point des modèles mathématiques de stratégies boursières sur les ETF qui semblent donner de bons résultats.

C’est marrant, il découvre juste les mathématiques (je comprends "en taupe" comme étant "en prepas", il faut savoir que l’on ne découvre les vrais maths qu’après le bac), donc il fait ses kholles de math et il veut vendre un modele mathématique qui donne de "bons résultats" sur les marchés actions?? S’il est si bon, pourquoi le partager? Enrichissiez vous avec. Si tout le monde utilise votre modele il ne fonctionnera plus, vous avez d’autant plus intérêt a le garder pour vous.
Sauf si comme beaucoup la **vente** du modele est plus interessante que son exploitation. Et oubliez pas que le backtesting ne vaut quasiment rien comme technique de validation.

Hors ligne

 

#11 21/12/2016 09h21 → Législation des sites de conseils boursiers ? (amf, cnil, conseils boursiers, législation)

Membre
Réputation :   202 

Il est certain que les conseilleurs ne sont pas souvent les payeurs et que sur ce forum nous savons bien que l’immense partie des "conseillers " sont au mieux moins performants que leur benchmark, au pire de véritables  escrocs.

Néanmoins je trouve un peu durs les commentaires qui critiquent la démarche de ces jeunes gens.

L’esprit d’entreprendre est très à la mode depuis quelques temps en France, et je trouve qu’on devrait s’en réjouir ici.

Pour ce qui est de faire fortune en bourse, il faut du capital de départ (au moins un minimum) et surtout une capacité d’épargne, donc des revenus. C’est peut-être là ce qu’ils essaient de produire en monnayant leur "algorithmes ".

Pour ce qui est des résultats obtenus sur ces récentes années de hausse quasi continue, il faudra voir à comment la méthode se comporte sur des marchés différents.

Bref, bons vents à ces jeunes gens, et zut aux grincheux !!


La finance est l'art de faire passer l'argent de mains en mains jusqu'à ce qu'il ait disparu.Robert W. Sarnoff

Hors ligne

 

#12 01/01/2017 12h06 → Législation des sites de conseils boursiers ? (amf, cnil, conseils boursiers, législation)

Membre
Réputation :   

Stibbons a écrit :

andiplode a écrit :

Mon fils, en taupe et un ami à lui, ont mis au point des modèles mathématiques de stratégies boursières sur les ETF qui semblent donner de bons résultats.

C’est marrant, il découvre juste les mathématiques (je comprends "en taupe" comme étant "en prepas", il faut savoir que l’on ne découvre les vrais maths qu’après le bac), donc il fait ses kholles de math et il veut vendre un modele mathématique qui donne de "bons résultats" sur les marchés actions?? S’il est si bon, pourquoi le partager? Enrichissiez vous avec. Si tout le monde utilise votre modele il ne fonctionnera plus, vous avez d’autant plus intérêt a le garder pour vous.
Sauf si comme beaucoup la **vente** du modele est plus interessante que son exploitation. Et oubliez pas que le backtesting ne vaut quasiment rien comme technique de validation.

Réaction convenue et que je trouve plutôt pauvre. Il est pourtant assez facile de comprendre que pour des jeunes, il faut des capitaux disponibles pour investir en bourse… Et que monter et développer  une activité peut avoir une valeur intellectuelle bien supérieure au simple gain financier. Bon vent à ces jeunes.

Dernière modification par Zorglub (01/01/2017 12h15)

Hors ligne

 

#13 03/01/2017 16h39 → Législation des sites de conseils boursiers ? (amf, cnil, conseils boursiers, législation)

Membre
Réputation :   

J’invite l’auteur de cette fil à consulter ce document de l’AMF si ce n’est pas déjà fait : http://www.amf-france.org/Publications/ … cc214176ac

Il faut l’ouvrir avec un lecteur PDF ( l’extension n’apparait pas dans le nom du fichier).

Hors ligne

 

#14 03/01/2017 21h00 → Législation des sites de conseils boursiers ? (amf, cnil, conseils boursiers, législation)

Membre
Réputation :   

palladium a écrit :

J’invite l’auteur de cette fil à consulter ce document de l’AMF si ce n’est pas déjà fait : http://www.amf-france.org/Publications/ … cc214176ac

Merci pour ce lien utile.
Il me semble donc que le projet évoqué plus haut ne rentre pas dans le cadre décrit par l’AMF puisqu’il ne s’agit ni d’une gestion de portefeuille pour tiers  ni  d’une transmission d’ordres (cas 1 et 2).
En revanche, on est plus près du cas n°3, le conseil en investissement, mais l’AMF le définit comme "recommandations fondées sur un examen de la situation propre de l’utilisateur", autrement dit comme personnalisées ce qui n’est pas non plus le cas dans ce projet puisque les recommandations ne seraient pas fondées sur l’examen de la situation propre de l’utilisateur dans la mesure où elles s’adressent à tous sans distinction.
C’est du moins ainsi que j’aurais tendance à interpréter ce texte de l’AMF.

Hors ligne

 

#15 04/01/2017 15h29 → Législation des sites de conseils boursiers ? (amf, cnil, conseils boursiers, législation)

Membre
Réputation :   

Avec plaisir. C’est également la lecture que je retiens.
Le projet en question semble assez proche de ETF360, or voici le message d’avertissement que l’on trouve en bas de page de leur site :

"https://www.etf360.eu/fr/" a écrit :

Avertissement : les informations diffusées sur ce site ne constituent pas un conseil en investissement au sens du Code Monétaire et Financier et du règlement de l’AMF. Elles sont proposées uniquement dans le cadre d’une approche pédagogique et ETF360 ne pourra être tenu responsable des éventuelles pertes liées à leur interprétation.

Ce qui semble confirmer ce que vous venez d’énoncer.

Dernière modification par palladium (04/01/2017 15h30)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech