Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 16/11/2016 16h27 → Allocation stratégique pour un expatrié rentier citoyen du monde ? (allocation stratégique, expatrié, international, portefeuille)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Je suis en train de regarder comment faire un allocation d’actifs pour un portefeuille d’expatrié rentier.
L’un des défis par rapport à un portefeuille classique est la localisation et l’aspect devises.

La plupart de la litérature de finance personnelle est américaine. Elle est biaisée par le fait qu’il n’y ait pas eu de guerre majeure sur ce territoire depuis le  19eme siecle.
Les conseils de 90% d’actifs locaux et pas plus de 10% d’actifs étrangers, ca va bien pour un californien, mais pour un gars qui vit en cote d’Ivoire ou en Thailande…

Il y a pas mal de littérature qui pointe qu’il y a un fort biais a etre centré sur son pays. Le plus grand risque historique est d’etre "collé" dans un pays qui se prend une crise majeure ( guerre de 14, revolution d’octobre 1917,  crise de 29, guerre de 39-45, … ).

Les pistes que j’ai pour l’instant :
- Garder 2-3 ans de dépenses dans le pays on l’on vit.
- Faire 3 portefeuilles  1 aux Amériques , 1 en Europe, 1 en Asie dans des banques/brokers de droit local en devises locales.
   Garder une allocation diversifiée ( actions / immo / obligs / gld ) dans les 3 zones et rééquilibrer si besoin.

Un autre aspect est comment gérer le risque de change ?

Le risque de change donne aux actifs stables en monaie locale une volatilité presque aussi grande que les actions ( des obligations en franc suisse ont eu des changement drastiques pour un investisseur en euro, et vice versa ).
Dans un portefeuille de rentier (qui fait des retrait de 2-4% par an) une baisse potentielles de 15-20% due a la devise peut vraiement faire tres mal au rendement long terme.

Comment "mesurer" la valeur du portefeuille ? utiliser un panier de monnaies ?
Si vous avez des conseils ou des ressources sur ce sujet, meci d’avance !

Message édité par l’équipe de modération (16/11/2016 17h53) :
- modification du titre ou de(s) mot(s)-clé(s)

Dernière modification par Paranoide (16/11/2016 17h20)

Mots-clés : allocation stratégique, expatrié, international, portefeuille


“The trouble with not having a goal is that you can spend your life running up and down the field and never score.” - Bill Copeland

Hors ligne

 

#2 16/11/2016 17h37 → Allocation stratégique pour un expatrié rentier citoyen du monde ? (allocation stratégique, expatrié, international, portefeuille)

Membre
Réputation :   346 

Très bon sujet!

Vous etes a la fin trentaine donc vos choix pourraient être mois conservateurs ..

Perso j’ai toujours eu au minimum 3 devises avec lesquelles je travaille activement dans mon portefeuille … et un 5 a 10% en autres devises comme l’AUD, le NZD, et supras BRL et RUB
En ce moment l’USD prédomine encore puis euro puis GBP (grosses fluctuations)

Ca dépend de votre résidence fiscael et impôts… de la devise dans laquelle vous etes paye et ou vous pensez atterrir plus tard … ET ça dépend du broker ou de la banque ou sont vos placements.

Mon approche c’est que mes besoins annuels doivent être couverts par mes revenus d’obligations…
Et du coup ça me libère … je peux acheter des actions/etfs dans diverses devises et soit encaisser des dividendes … soit alléger des que la PV est importante - quitte a racheter plus tard.

IB vous permet de changer des devises a frais minimes … par contre il y a des limites dans le choix des obligations par ex etc…

Une banque privée vous donne accès a tout mais la mienne par ex a des frais d’achat/vente eleves pour du trading actif d’actions/etfs versus IB par contre cette banque est top pour les obligations internationales. Elle permet de faire des DOCUS de devises (= gestion de trésorerie) c’est a dire un "pari" de paires.
J’ai fait du USD-GBP pour 15 jours a 13.50%/an …en réponse au Docu GBP-USD au meme strike ou j’ai été assignée pour lequel j’etais a 14.20%/an


Idealement faut faire un mix de tout! 

Chacun a son gout … y a pas de recette magique!

Hors ligne

 

#3 16/11/2016 17h59 → Allocation stratégique pour un expatrié rentier citoyen du monde ? (allocation stratégique, expatrié, international, portefeuille)

Banni
Réputation :   380 

C’est effectivement un sujet relativement vaste. Ca dépend de chacun, mais surtout des monnaies qu’on a besoin de dépenser (ou dans lesquelles on VEUT réaliser des investissements). Si vous pensez ne jamais avoir besoin d’une monnaie, il n’y a pas d’intérêt réel à la détenir, à moins de l’utiliser comme stockage de valeur: Consiérer la monnaie comme plus sûre et/ou plus à même de conserver son pouvoir d’achat (le Franc Suisse et le Dollar de Singapour sont souvent utilisés à ces fins). Pour ma part, je préfère les métaux précieux, mais c’est là où ca dépend de chacun: beaucoup préfèrent les monnaies sans rien derrière (si, de la dette d’état), plutôt que du métal précieux, à eux de voir.

Pareil pour comment valoriser son portefeuille/patrimoine, c’est une question personnelle, et surtout d’habitude: On compte et raisonne en général dans une certaine langue (et on met souvent un peu de temps à en changer lorsque qu’on change de langue), et on valorise les choses en général également dans une certaine devise qu’on connait et avec laquelle on a certains repères.

Partir sur un panier, c’est tout valoriser dans un étalon qui vous est propre et avec rien qui n’est jamais libellé dans cette valeur, mais pourquoi pas. Certains "gold bug" comptent en onces d’or ou d’argent … A vous de voir.

Après, pour la gestion du "risque devise", l’approche dépend encore de chacun. Certains considèrent que lorsqu’on est diversifié sur plusieurs monnaies, ca s’équilibre tout seul dans le temps, ce qui est à peu près le cas (si on est assez diversifié), même s’il y a de la volatilité à court terme, ou alors on peu gérer "activement" en entrant sur des trades sur le Forex pour gérer la chose, mais c’est extrêmement difficile de prévoir ce que va faire une monnaie.

Ceux qui ont un seul broker multi devise, comme le mentione Sissi on la vie plus simple que si vous partez sur des brokers locaux, mais ils n’ont pas la diversification géographique de leurs avoirs physiquement.

Dans votre cas, je suppose que vous devriez d’abord vous pencher sur les investissements que vous souhaitez réaliser. Pour vous donner une idée, dans le passé, lorsque je m’étais diversifié en monnaies (parce que j’ai beau préférer le métal, je détiens toujours des monnaies également), j’avais à un moment de la couronne Suédoise et du Dollar de Singapour, je n’en ai plus, je ne savais pas quoi en faire et je compte pas avoir besoin de ces 2 monnaies. J’ai par exemple aujourd’hui de la couronne Norvégienne, et je ne trouve pas ca mieux que la Suédoise, mais je suis actionnaire de plusieurs sociétés en NOK (et j’ai à l’occasion l’opportunité de dépenser du NOK en plus).

Dernière modification par Mevo (16/11/2016 18h05)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech