Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#76 01/05/2019 11h51 → IT Link : société de services informatiques spécialisée dans les technologies embarquées (croissance, micro cap, pea, ssii)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   166 

Bonjour,
1. Il existe une multitude de résistance en fonction de l’échelle de temps que vous considérez. A LT, la prochaine grosse résistance est à 17€.
2. La vente d’insider est du passé. Il faut savoir remettre les compteurs à zéro et considérer la société aujourd’hui :
- l’ancien PDG est parti et a vendu la majorité de ses actions
- la croissance est revenue, les effectifs sont en augmentation, la rentabilité est "déjà" à un niveau correct.
Aujourd’hui, la société a clairement de bonnes perspectives mais le cours est encore très loin de ses plus hauts, "miné" par les inquiétudes du passé. Le risk / reward est favorable. Le momentum devrait être positif sur les prochains mois.
Même si ITL n’est plus aussi décôté que lors de ses points bas (et qu’il y a surement d’autres sociétés actuellement plus décôtées), ITL est à mon avis une des meilleurs opportunités à jouer pour les 6 prochains mois.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#77 01/05/2019 14h12 → IT Link : société de services informatiques spécialisée dans les technologies embarquées (croissance, micro cap, pea, ssii)

Membre
Réputation :   37 

1) D’un point de vue graphique : La zone des 12.50 est pour moi une zone pivot importante car elle a servi à plusieurs reprises de support (flèches vertes) et de résistance (flèche rouge). C’est donc un premier niveau à passer pour pouvoir poursuivre le retournement haussier. Ensuite les zones clés sont 17.2 et 19.61 (plus haut historique).

https://zupimages.net/up/19/18/c1d9.png

2) D’un point de vue fondamental : Quand les cours évoluaient vers leurs plus hauts, on avait un RN de l’ordre de 2,5 à 2.6 millions d’euros. Pour le dernier exercice on a un RN de 1.38 million d’euros.

https://zupimages.net/up/19/18/4dqh.png

J’aime bien utiliser le PER comme indicateur de valorisation. Le nombre de titres en circulation (1 736 000) donnait à 17 € une capitalisation de 29.5 millions d’euros soit un PER d’environ 11.3. Actuellement (capitalisation d’environ 20 millions d’euros), on est sur un PER d’environ 14 ce qui correspond à une valorisation plus forte que lorsque le cours était à 17 €.

Le marché semble donc émettre l’hypothèse d’une nette amélioration de la rentabilité, ce qui reste à démontrer dans les prochaines publications. Il y avait sans doute un intérêt à acheter vers les 7 / 8 € mais au cours actuel, il me semble plus prudent d’attendre les prochaines publications.

Dire que ITL est l’une des meilleures opportunités à jouer pour les prochains mois me paraît un peu tiré par les cheveux, pour quelqu’un qui rentrerait au cours actuel. Continuez vous à acheter au cours actuel ? Dans le dernier communiqué, pas de projection chiffrée : "En  2019,  la  progression  du  chiffre  d’affaires devrait  se poursuivre  sur le  premier  semestre, l’effectif productif étant à son plus haut niveau historique. Compte  tenu  des  efforts  commerciaux  engagés,  le  niveau  de  rentabilité  devrait  rester  comparable à celui de l’année 2018".

S’il faut savoir tourner la page, il ne faut pas pour autant tomber amoureux de ses actions.

Prochaine publication : T1 2019 le 21 mai 2019.

Dernière modification par max52 (01/05/2019 14h16)

Hors ligne

 

#78 01/05/2019 16h26 → IT Link : société de services informatiques spécialisée dans les technologies embarquées (croissance, micro cap, pea, ssii)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   166 

IT Link est ma seconde plus grosse position et mon dernier renforcement a eu lieu à 15€ fin 2016 avant que les problèmes ne commencent. Je n’ai depuis ni acheté (car position trop importante), ni vendu (car largement sous évaluée malgré une période un peu plus délicate).
Les chiffres de 2018 représentent une année basse. 2019 devraient être bien meilleurs. Les effectifs, nerf de la guerre pour les sociétés de service, ont progressé de 10% au 31/12/2018. Je table donc une progression d’environs 10% du CA (plus d’effectifs + hausse du TJM) et une marge ROC de 6% (pas excessifs car la marge ROC était déja à 7,6% au S2 2018…).

Je pense que les prévisions du management sont conservatrices pour 2019. A noter que ces prévisions n’intègrent pas dans leur base de comparaison les "autres produits et charges non courants" qui était de 416k€ en 2018 (provisions départ ancien PDG + ameublement nouveaux locaux). Quand on ré-injecte ces provisions dans le RN tout en étant un peu plus optimiste sur le CA, on tombe sur un ROC à 3M€ et un RN à 2M€. Même si mes prévisions se révèlent un peu trop optimiste, la valorisation reste très basse.

Je ne connais pas d’autres dossiers aussi intéressant à CT dans le secteur ESN. Keyrus est peut être encore un peu moins chère mais la visibilité est moins bonne sur leur branche grand compte …
Apparemment, je ne dois pas être le seul à penser ça vu la récente remontée du cours sans catalyseur particulier.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#79 13/05/2019 19h00 → IT Link : société de services informatiques spécialisée dans les technologies embarquées (croissance, micro cap, pea, ssii)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   166 

Décès de RobertZribi, directeur général délégué et co-fondateur du groupe
Mes condoléances à sa famille.
Pour rappel, il détenait toujours 27,2% du capital au 31/12/2018 et était le premier actionnaire de la société.
L’autre cofondateur ne détiens plus que 8,3% depuis ses ventes fin 2016.
Il n’y pas d’autres actionnaires de référence de la société …
Si les résultats 2019 sont bons, cela pourrait relancer le scénario d’une cession de l’entreprise…

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

[+1]    #80 21/05/2019 20h12 → IT Link : société de services informatiques spécialisée dans les technologies embarquées (croissance, micro cap, pea, ssii)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   166 

CA 2019 Q1
12,55 M€, soit +15,4% de croissance organique.
IT Link réalise encore la quasi totalité de son CA en France où il y a eu un jour ouvré en moins au Q1 2019. En retraitant cet effet calendaire défavorable, (-1,6%), la croissance "réelle" de l’activité se situe vers 17%.

En parallèle, les effectifs continuent à augmenter à 574 personnes à la fin du Q1. (nouveau plus haut historique)
C’est un très bon point actuellement car les ressources humaines sont en tension dans le secteur !

Je pense que la croissance annuelle de 2019 pourrait supérieure à mon estimation de +10%.
Je maintiens mon objectif de 17€ pour 2019 !

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par oliv21 (21/05/2019 20h14)

Hors ligne

 

#81 27/05/2019 17h37 → IT Link : société de services informatiques spécialisée dans les technologies embarquées (croissance, micro cap, pea, ssii)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   166 

Pour les abonnées, Investir à l’achat sur ITL
L’annonce du CA était passé relativement inaperçu le jour de la publication.
Ce n’est qu’à la fin de la semaine que les volumes et les cours ont augmentés.
ITL vient de confirmer le passage de la "résistance" des 12,5€. Prochain objectif CT à 15€ puis 17€ au S2.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#82 27/05/2019 21h02 → IT Link : société de services informatiques spécialisée dans les technologies embarquées (croissance, micro cap, pea, ssii)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   166 

Boursier.com a écrit :

IT Link : une cible toute désignée ?

Décès.
On a appris ce mois-ci le décès du co-fondateur et principal actionnaire de la société IT Link, Robert Zribi. Comme on pouvait s’y attendre, cette disparition a fait mouche auprès des spéculateurs. Les échanges sur le titre se sont avérées plus fournis qu’à l’accoutumée lors des dernières séances. Quant au parcours boursier, il a pris des allures de "rallye" depuis que les informations sur les problèmes de santé de Monsieur Zribi s’étaient ébruitées au début du printemps. De quoi valider a posteriori notre prisme positif sur le dossier, basé à la fois sur le caractère opéable de la SSII et son positionnement attrayant sur les objets connectés. Dans les faits, le prestataire informatique grappille plus de 30% depuis notre conseil du mois de février. Et il a pratiquement doublé sur les six derniers mois… Une lecture rapide du tour de table permet de constater que les héritiers vont se poser en arbitres du destin d’IT Link. Même si le flottant dépasse les 58%, toute tentative de prise de contrôle de la SSII passera nécessairement par un ’deal’ avec la famille Zribi qui détient 27,2% des parts. Nous n’en sommes pas encore là mais la perspective d’une OPA fait clairement partie des hypothèses à privilégier sur IT Link, compte tenu de la concentration à l’oeuvre dans le secteur. On se souvient que dans un contexte analogue, Business & Décision est passé dans le giron d’Orange en 2017…

Dynamique.
En faisant abstraction du contexte spéculatif, déjà évoqué lors de nos derniers conseils sur IT Link, on soulignera l’élan favorable sur les fondamentaux du groupe… Après un premier semestre 2018 un peu fade, la firme francilienne s’est bien rattrapée par la suite. L’exercice 2018 se solde ainsi par un résultat opérationnel en hausse de 37% à 2,03 millions d’euros, alors que le chiffre d’affaires n’a progressé que de 3,2% à 43,79 ME. Tout aussi encourageant, IT Link a débuté le millésime 2019 de fort belle façon, affichant une croissance organique de plus de 15% au premier trimestre. La dynamique sur les effectifs apparaît favorable avec un solde de collaborateurs qui a progressé de 14% au 31 mars par rapport à la même date de l’année dernière. Voilà qui devrait faire monter les enchères auprès des éventuels candidats repreneurs, compte tenu du contexte difficile sur les ressources humaines dans la profession. A un peu plus de 22 millions d’euros, la capitalisation d’IT Link demeure pour le moment dépréciée. La société se traite sur la base de 0,45 fois les ventes estimées sur 2019. En outre, on rappellera que l’action se négociait plus de 30% plus haut fin 2017. Pour conclure, nous maintenons notre avis positif sur le dossier. On peut accumuler pour l’attrait spéculatif

Source

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#83 28/05/2019 10h50 → IT Link : société de services informatiques spécialisée dans les technologies embarquées (croissance, micro cap, pea, ssii)

Membre
Réputation :   

Merci pour l’information. Je suis toujours actionnaire et mon objectif est également de 17 euros. Bonne dynamique pour les fondamentaux et les aspects spéculatifs tels que la vente éventuelle de l’entreprise.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

[+1]    #84 28/05/2019 11h48 → IT Link : société de services informatiques spécialisée dans les technologies embarquées (croissance, micro cap, pea, ssii)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   166 

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2024_graphique_itl_20190528_b.png
L’envolée se poursuit encore aujourd’hui.
Contrairement à d’autres mouvements de spéculation de courte durée typique des small caps, il n’y a pas eu de pointe de volatilité avec de gros échanges. Cela se produits souvent en anticipation ou suite à des publications.

Pour la publication du CA du Q1, il n’y a eu QUE 1000 titres échangés à l’ouverture suivi d’un second bloc de 700 titres. Le cours a ensuite consolidé le reste de la journée.
De même, la publication des conseils des sites "Investir" et "Boursier.com" n’a pas entraîné de volatilité à CT.
Ce n’est donc clairement pas les spéculateurs qui sont à la manœuvre sur ITL.

Au contraire, depuis deux semaines, la montée est plus régulière avec de gros blocs qui créent des décalages à la hausse. Cela ressemble beaucoup à l’entrée d’un gros.

Etant donné la liquidité, ce dossier n’est pas vraiment accessible à des fonds.
Je verrais plutôt un institutionnel qui monte au capital en prévision d’une future prise de contrôle. On pourrait penser à une ESN concurrente ou un gros investisseur privé type Eximium ou encore ChapsVision (qui vient de lancer une OPA sur Coheris).

La famille du défunt co fondateur est le seul actionnaire de référence (l’ancien associé est redescendu à seulement 6% du capital) et n’a pas vocation à rester au capital. La société est clairement une cible d’acquisition… C’est ce qu’il s’est passé sur Business & Décision il y a quelques années.
A suivre …

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par oliv21 (28/05/2019 17h52)

Hors ligne

 

#85 28/05/2019 12h53 → IT Link : société de services informatiques spécialisée dans les technologies embarquées (croissance, micro cap, pea, ssii)

Membre
Réputation :   

Bonjour Oliv21,

S’il s’agit d’une montée au capital d’un institutionnel.
Quelles évolutions peut on prévoir à CT et MT sur le cours de l’action selon vous?
Avez vous déjà vécu ce type d’opération sur des entreprises similaires?

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#86 28/05/2019 15h29 → IT Link : société de services informatiques spécialisée dans les technologies embarquées (croissance, micro cap, pea, ssii)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   166 

L’exemple le plus récent est le cas Business & Decision.
01/2016 : Décès pdg, cours 5,30€
05/2017 : OPA Orange à 7,94€
Résultat : +50% en 16 mois.

Le PDG ne peut plus assurer ses fonctions plusieurs mois avant son départ à cause de ses problèmes de santé
Ces sociétés sont souvent de tailles réduites et dépendent beaucoup de leur dirigeant. Lors de leur vacance, la société n’est gérée qu’au jour le jour : que des affaires courantes, pas de gros projets / réorganisations / opérations externes.
Dans un environnement concurrentiel nécessitant une constante adaptation, ces sociétés ont naturellement souvent tendance à sous-performer lors cette période.

Les héritiers ne sont souvent pas impliqués dans la société et n’ont ni les moyens, ni la volonté de redresser la société. Cette absence de gestion crée un levier important en cas de réorganisation.
La valorisation de la société est alors aussi très dépréciée suite aux difficultés opérationnelles.
Un concurrent peut alors leur proposer une prime intéressante sachant qu’il pourra bénéficier de synergies importantes en redressant la rentabilité de la cible. C’est un deal gagnant / gagnant : bon prix pour le vendeur, synergie et levier important pour l’acquéreur.

La prime à accorder au rachat dépendra de la cible.
Dans le cas spécifique d’IT Link, j’identifie un levier très important sur le gestion du BFR qui tourne aujourd’hui à 30% alors que la plupart des bonnes ESN fonctionnent avec un BFR quasi nul.
Cela implique que si la société est correctement redressée et intégrée par un concurrent, alors il pourra récupérer ces 30% du CA en cash soit envions 15M€ (CA proche de 50M€ en 2019).
A titre de comparaison, la capitalisation actuelle d’IT Link tourne autour de 22M€…
Un concurrent à donc largement de quoi être généreux dans son offre d’OPA.

Je me base sur la médiane actuelle du secteur (9xEBIT) pour calculer la valorisation.
Capitalisation = 9x 3M€ (ROC 2019) - 4,5M€ (DFN 2018) + 14,5M€ (amélioration BFR) = 37M€
soit environs 22€ / action (presque 70% d’upside par rapport au cours actuel).
En élargissant la fourchette, on peut considérer une offre entre 20€ et 25€.

Il faut également noter qu’actuellement les multiples de valorisation sur le marché privé sont actuellement plus élevés que sur le marché côté (cf cas Soft Computing, GFI, etc …). Ceci pourrait encore faire monter l’addition…

Le bénéfice pour l’acquéreur serait une remontée de la marge opérationnelle qui n’est que de 6% actuellement pour IT Link contre 8% voire 10% dans le secteur.

Bref, il y a de nombreuses raisons fondamentales à croire à une OPA plutôt généreuse à CT / MT.
Bien sûr, tout ceci n’est encore que pure spéculation … mais la récente hausse des volumes interpelle (environs 84k actions échangées sur les derniers 30 jours soit 5,1% du capital hors auto détention)…

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#87 31/05/2019 09h46 → IT Link : société de services informatiques spécialisée dans les technologies embarquées (croissance, micro cap, pea, ssii)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   166 

Investir a selectionné IT Link pour son conseil du jour

Denis Lantoine @ Investir.fr a écrit :

Belle accélération de la croissance chez IT Link au premier trimestre
Le spécialiste des solutions connectées pour l’industrie a vu ses facturations grimper de plus de 15% à fin mars. La société évolue sur des secteurs très porteurs, comme celui de la mobilité. Une performance qui ne devrait pas se faire au détriment de la rentabilité, en forte amélioration l’année dernière.

L’analyse (Investir)

C’est la plus forte croissance trimestrielle du groupe depuis fin 2015, et IT Link n’en est pas peu fier, puisque c’est la première phrase du communiqué publié il y a quelques jours par le spécialiste des solutions connectées pour l’industrie (connexion des anciennes et nouvelles technologies et cyber-sécurité du véhicule automobile, éclairage urbain intelligent, surveillance digitale des transports en commun, maintenance connectée des avions…).

Il faut dire que les chiffres parlent d’eux-mêmes : +15,4% de croissance du chiffre d’affaires au premier trimestre, tout en organique, et malgré un effet calendaire défavorable dont l’impact est estimé à 1,8 point, après +12% au quatrième trimestre 2018 et +7% au troisième. Une dynamique tirée par la France, qui représente toujours 95% des 12,55 millions d’euros de facturations dégagées à fin mars. Les autres revenus (Belgique, Canada) sont loin d’avoir démérité, avec des progressions respectives de 15% et surtout 36,5%, mais leur influence sur l’ensemble du groupe est bien entendu encore très limitée.

Les marges en hausse
Par métier, les services, qui eux aussi représentent une part prépondérante des ventes (90%) ont enregistré une croissance de 15%, tirée par les transports et la mobilité (à lire un dossier complet sur le sujet dans Investir ce week-end). Compte tenu de la saisonnalité des deux autres activités (services au forfait, licences), le démarrage de nouveaux projets est attendu sur la deuxième partie de l’année, précise la société. Les effectifs sont en hausse de 14% sur un an, dans la lignée du chiffre d’affaires. Les équipes de management au sein des entités belge et canadienne ont notamment été renforcées pour permettre d’accélérer l’effort engagé à l’international.

Une accélération de la croissance qui ne devrait pas se faire au détriment de la marge. Le second semestre de 2018 a confirmé l’amélioration de la rentabilité du groupe. La marge d’excédent brut d’exploitation s’est établie à 6,5%, contre 4,5% en 2017, grâce à la montée en gamme des offres et à l’expertise de la société dans le cloud - notamment dans les transports connectés. Pour un chiffre d’affaires de 43,79 millions d’euros (+3,7%), le profit net a grimpé de 38%, à 1,38 million d’euros, sur l’ensemble de l’année dernière. IT Link est en situation de trésorerie nette de 1,7 million d’euros, pour 13 millions de capitaux propres.

Le conseil
Accélération du chiffre d’affaires, amélioration des marges, pas de tension apparente sur la masse salariale malgré les difficultés de recrutement inhérentes au secteur, IT Link a un beau profil de croissance rentable. Le trou d’air du second semestre 2018 en Bourse a été comblé mais le titre n’a pas encore retrouvé ses plus hauts de 18 euros de2016. Ce qui peut constituer un bon objectif de moyen terme.

Le cours au moment du conseil : 13.25 €
Objectif 16.00€

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#88 31/05/2019 10h34 → IT Link : société de services informatiques spécialisée dans les technologies embarquées (croissance, micro cap, pea, ssii)

Membre
Réputation :   

Merçi pour l´information.  Très intéressant comme toujours.

Hors ligne

 

[+1]    #89 31/05/2019 12h19 → IT Link : société de services informatiques spécialisée dans les technologies embarquées (croissance, micro cap, pea, ssii)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   166 

En voyant le carnet d’ordre, il semble qu’il y ait un gros qui rentre :
1 seul gros ordre d’achat de 5033 titres sur 13,95€
Cela représente plus de 0,3% de tout le capital !
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2024_carnet_ordre_20190530.png
Pour rappel, il y a déjà eu 3 séances à environs 15k titres échangés sur une semaine (presque 1% du capital par jour)…
Avec de tels volumes, je ne serais pas surpris qu’il y ai bientôt un communiqué de presse AMF pour le passage du seuil des 5%. On pourrait alors mettre un nom sur l’acheteur… Cela provoquerait aussi un emballement de la spéculation en vue d’une OPA…

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech