Informations À propos…   Chercher Cherchez sur le site, les forums et nos screeners :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Nintendo sur nos screeners actions.

#1 23/10/2016 21h23

Membre (2012)
Réputation :   63  

Bonjour,

Début Juillet, j’avais été marqué par l’arrivée en puissance sur beaucoup de média sociaux du phénomène "Pokemon Go!". Pendant plusieurs semaines, des articles ou images Pokemon occupaient la première page. Le phénomène est également arrivée sur les média traditionnels (TV, journaux en France).

Le cours de bourse de Nintendo s’était envolée dans les jours qui ont suivis :
Nintendo cote à Tokyo , avec le code 7194 (en yen) ou via à New York , avec l’ADR NTDOY (en $) .



Le cours a explosé les 18 000 Yens la resistance qui tenait du début d’année, et les 24 000 Yens qui était celle de l’an passée. Sur le phénomène Pokemon Go, le cours  atteint les 33 000 Yens.
La capitalisation boursière (120M de titres) s’apprécie de 17 milliards de $ !  Depuis le fièvre est retombée de moitié, à 25kY le titre, soit 8 milliards de $ de survalorisation

Le bilan des dernières années est consultable de façon synthétique ici : Bilan Synthétique Nintendo ( site IH)
Un chiffre d’affaire en baisse lente mais permanente, un résultat net volatile et faible… Rien de très excitant par rapport à cette flambée du titre.

Pour évaluer le phénomène Pokemon Go, et son impact possible sur la valorisation boursière, il faut mener une enquète.

Il y a l’équivalent,  "CandyCrush Saga" : l’application la plus jouée sur smartphone. Activision a fait son acquisition l’an passé pour 6 milliards $.  ( cf candy-crush-six-billion-deal ). L’article relate egalement des précédentes acquisition dans le même genre : Microsoft acheta MineCraft pour 2.5m$.
La  tendance des offres évolue a la hausse, mais on reste bien loin des +17m$, et les +8m$ devance "CandyCrush".

D’autre part, Nintendo avait avertit fin Juillet que l’impact Pokemon serait mineur sur les résultats : Pokemon Go’s Impact Is ’Limited’

En conclusion, je pense que l’action est trop chère, et va revenir dans le range 18-24kY… le temps de voir les impacts réels de "Pokemon Go", et aussi de l’arrivée prochaines de nouvelle console (prévu pour Mars… c’est long).

PS : Je suis short sur le titre depuis mi-Septembre

Mots-clés : ndof, nintendo, ntdof, ntdoy, pokemon

Hors ligne Hors ligne

 

#2 23/10/2016 21h51

Membre (2016)
Réputation :   2  

Attention, ils ont dévoilé leur nouvelle console, la Switch, avec un spot de pub qui fait un sacré buzz.

Hors ligne Hors ligne

 

#3 24/10/2016 12h59

Membre (2013)
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   388  

Nintendo a beaucoup de potentiel en termes d’utilisation de son image, et des jeux sur telephone. Malheureusement le phénomène Pokemon Go a déjà bien fait monter l’action et Il est difficile d’y voir une affaire. Le concept de la switch va Dans le bon sens en mélangeant portable et salon.

Une action maintenant spéculative à ce prix, car Il est difficule de prédire les prochains profits. Je l’ai identifiée mais ratée par manque de liquiditées.


An der Börse ist alles möglich - auch das Gegenteil - André Kostolany.

Hors ligne Hors ligne

 

#4 24/10/2016 14h04

Membre (2016)
Réputation :   1  

Effectivement, l’impact sur pokemonGo/nintendo va être très limité… C’est une licence sans prise de bénéf.

Pokémon Go : la fausse poule aux oeufs d’or de Nintendo

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #5 25/10/2016 10h04

Membre (2016)
Réputation :   2  

Dites moi si j’ai tort hein comme je n’en suis qu’à mes débuts, mais peut-on considérer que ceux qui se sont empressés d’acheter du Nintendo (faisant ainsi monter son cours) ont manqué de jugement en ne faisant pas leurs devoirs concernant Pokemon Go et Niantic et ont donc bêtement assimilé pokemon go et Nintendo?

Ou bien qu’ils ont pris tout celà en compte et qu’ils ont misé sur un momentum que Nintendo mettrait à profit?

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #6 25/10/2016 23h28

Membre (2012)
Réputation :   63  

Michaels, je pense que vous avez raison. Le service marketing de Nintendo a réussi haut la main sont coup de buzz sur Pokemon Go.

Et il y en a qui ont eu la bonne idée d’être les premiers à entrer sur le titre : Pour ceux là, le calcul était simple, le cours de Nintendo vegétais. Il y a une nouveauté qui arrive sur le marché, avec un effet de surprise et dont on ne sait pas si cela va marcher ou pas… mais au pire, "cela ne peut être que mieux".

Ce sont les suivants qui ont mal fait leur boulot : quand ils ont participé à cette hausse jusqu’à 30 000y, sans mesurer la hausse de valeur que cela représentait.

En  attendant, il y a des rumeurs sur une perte de 5milliard de Yen sur le semestre, contre un profit attendu à 3milliards. Cette rumeurs est à l’origine de la baisse du titre du  24/10/2016 : source

Reste à attendre demain, le résultats du Semestre (et du trimestre avec PokemonGo) :

Hors ligne Hors ligne

 

#7 24/01/2021 17h36

Membre (2018)
Réputation :   6  

Bonjour,

Quelques nouvelles de Nintendo :






Ouf ça y est vacciné à l'Astrazeneca ( première fois que je trouve un avantage d'être plus ou moins gros ).

Hors ligne Hors ligne

 

#8 05/02/2021 19h11

Membre (2020)
Réputation :   15  

Bonjour à tous,

Ces derniers jours j’ai étudié les chiffres de Nintendo, son positionnement par rapport à la concurrence, son potentiel, etc. Après avoir étudié toutes ces infos, j’ai voulu acheter une petite ligne d’environ 2500 euros, soit 5 actions au cours d’environ 60 000 JPY.

En voulant donner l’ordre sur Degiro, j’ai un message qui m’indique en gros qu’il faut acheter par multiple de 100 actions. Le ticket minimum d’entrée est donc de 50 000 euros, très loin de mes capacités.

Je découvre qu’il est possible d’acheter l’instrument "JP3756600007" coté à Francfort. Ce même code correspond à l’action cotée à Tokyo. La cotation est en euro, le cours est proche mais pas le même, pas les mêmes volumes, etc. La catégorisation par Degiro pour l’instrument allemand est en classe "D" alors que l’action japonaise est en classe "A".

- Est-ce que vous savez à quoi correspond exactement l’instrument "JP3756600007" coté en Allemagne ? Est-ce une action ? Un CFD ? Autre ?

- Qu’en est-il des dividendes ? Sont-ils exactement les mêmes ?

- Une idée de la raison qui explique la différence de catégorisation du Degiro (classe A et D) ?

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #9 05/02/2021 19h25

Membre (2012)
Top 20 Crypto-actifs
Réputation :   146  

ENFP

Parrain Crypto.com aswk9j6a22,  Ebuyclub, Vivid, AFER, traderepublic, MAX, Fortunéo, Bourso,  Linxea, BUX orange bk……

Hors ligne Hors ligne

 

#10 05/02/2021 20h29

Membre (2014)
Top 20 Crypto-actifs
Réputation :   181  

INFJ

Personnellement j’ai investi sur Nintendo via NTDOY:PKC, cotation en dollars. Il me semble qu’à part à Tokyo, c’est là que les volumes sont les plus importants.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

En ligne En ligne

 

#11 06/02/2021 11h58

Membre (2020)
Réputation :   15  

BriochePainPerdu, le 05/02/2021 a écrit :

Personnellement j’ai investi sur Nintendo via NTDOY:PKC, cotation en dollars. Il me semble qu’à part à Tokyo, c’est là que les volumes sont les plus importants.

Malheureusement, non accessible sur Degiro ou BourseDirect.

Hors ligne Hors ligne

 

#12 07/02/2021 19h23

Membre (2016)
Réputation :   17  

Juste pour revenir sur ce buzz Pokemon Go, plus de 4 ans après, je peux affirmer (pour jouer à ce jeu depuis le début) que le phénomène ne se dégonfle pas, tout du contraire.
Le jeu régulièrement amélioré en tenant compte des demandes des joueurs, des "événements" spéciaux réguliers pour tenir les joueurs motivés, le jeu s’est même bien adapté au confinement en permettant de jouer (partiellement) à distance alors qu’avant il fallait se déplacer en réel à 100% au départ. Tout cela fait que la communauté de joueurs est en constante progression et les revenus suivent.
Et si l’on peut très bien jouer sans débourser un centime, certains événements ou objets sont payants, il faut croire que beaucoup payent vu les revenus.
De plus, malgré l’aspect "enfantin" de pokémon, je pense qu’il y a plus d’adultes qui jouent en pratique (nécessité de bien se déplacer si on commence à beaucoup jouer, donc souvent besoin de voiture ou autre), et donc plus de revenu potentiellement disponible, pas besoin de demander aux parents pour payer, etc… Et il y a encore beaucoup de nouveau contenu à venir avec plusieurs générations de pokémon qui ne sont pas encore dans le jeu.

Après, en pratique l’impact pour Nintendo reste faible, mais c’était juste pour alimenter cette discussion sur pokémon go



Mais je vois que Nintendo a sorti aussi quelques jeux mobiles "free to play" mais avec achats intégrés, certains sont de gros générateurs de revenus via ces achats intégrés, et la tendance devrait rester positive sur le jeu mobile à l’avenir.

Voir par exemple ici : https://www.tomsguide.fr/nintendo-les-j … e-revenus/

Hors ligne Hors ligne

 

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Nintendo sur nos screeners actions.

Discussions similaires à "nintendo : des consoles et des jeux vidéos"

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur