Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 25/09/2016 20h00

Membre
Réputation :   27  

Bonjour,

Suite à ma présentation, j’ouvre ce sujet pour faire un reporting régulier sur mon portefeuille. Cela va motiver à être actif.

Pour rappel, d’une manière "lazy", j’avais principalement investi en OPVCM indiciels et au vu de mes performances déceventes en terme de rente en 2016, je commence à appliquer les méthodes décrites dans les livres et outils de ce 

Les objectifs pour les prochains mois :
- Investir 500€/mois sur différents titres pour progressivement construire un portefeuille diversifié sur différents secteurs et ainsi éviter de rentrer sur le marché au mauvais moment - Mes premiers reporting ne vont pas être très sexy je pense…
- Réduire la part tracker/fonds à 50% (95% Aujourd’hui)
- Augmenter la part immobilier à 10-15% comme recommendé
- Réduire mes liquidités, non-mentionnées ci-dessous, qui représentent 70% de mon patrimoine actuel. C’est trop. A part une épargne de précaution, tout le reste devrait partir dans un portefeuille tracker/obli/actions/immobilier
- Si je rentre en France, ouvrir une AV chez une banque en ligne (probablement Fortuneo) + planifier un achat immobilier.

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 25-09-2016

~Consommation discrétionnaire :
n/a

~Consommation de base :
n/a

~Energie :
n/a

~Services financiers :
n/a

~Santé (2.1%) :
     7 Sanofi_____________________________________2.1%

~Industrie :
n/a

~Matériaux de base :
n/a

~Technologie de l'information :
n/a

~Services de télécommunication :
n/a

~Services aux collectivités :
n/a

~Immobilier (2.2%) :
     6 Fonciere Des Regions_______________________2.2%

~Fonds/Trackers (95.7%) :
    52 LBPAM Obli Moyen Terme____________________48.7%
   100 LBPAM Actions Indice France_______________16.7%
    28 LBPAM Actions France______________________11.8%
    25 LBPAM Actions Europe_______________________7.9%
     5 LBPAM Actions Midcap_______________________3.7%
    20 LBPAM Actions Amerique_____________________3.5%
     2 LBPAM Actions Monde________________________2.2%
     9 LBPAM Actions Asie Pacifique_______________1.0%

~Liquidité :
__________________________________________________2.2%

Mots-clés : actions, opcvm, portefeuille, sic

Hors ligne Hors ligne

 

#2 18/12/2016 11h55

Membre
Réputation :   27  

Bonjour,

A l’heure des bilans annuels et des objectifs pour la nouvelle année, voici un statut de mon portefeuille.
Le grand ré-arbitrage commencé cette année pour rendre mes actifs plus dynamiques est en cours. Après avoir testé les Comptes à Termes Indiens en 2015, je suis bien satisfait d’avoir ouvert un nouveau CTO et commencé à investir en direct en 2016.

En terme d’allocation d’actif, j’ai encore beaucoup trop de Monétaire et je vais devoir continuer en 2017 à réduire la part de cash (de 66 à 30%)

Monétaire ____66,41%
Obligations ___13,68%
Immobilier ____0,90%
Actions ______18,48%
Exotique _____ 0,00%

En ce qui concerne l’allocation sectorielle, les titres en direct se répartissent assez bien pour le moment, il me reste à diminuer la part de Fonds (cible : 50%)

Consommation discrétionnaire _______ 0,0%
Consommation de base _____________1,9%
Energie _________________________ 4,2%
Services financiers ________________ 0,0%
Santé __________________________ 2,0%
Industrie _______________________ 0,0%
Matériaux de base ________________ 0,0%
Technologie de l'information ________ 1,2%
Services de télécommunication ______ 3,0%
Services aux collectivités ___________ 0,9%
Immobilier ______________________ 2,7%
Fonds/Trackers __________________ 84,0%

Les objectifs pour 2017 sont donc:
- Continuer le ré-arbitrage pour diminuer la part de monétaire et de trackers.
- Toucher des premières PV et apprendre à les gérer au niveau comptable et fiscal (sur ce point, j’aurais jusqu’en 2018 pour apprendre à déclarer en tant que Non Résident)

L’année 2017 s’annonce très excitante !
Toute suggestion est bienvenue.

Bonne fêtes de fin d’année
Fabrice

Annexe: reporting portefeuille

~Consommation discrétionnaire :
n/a

~Consommation de base (1,9%) :
     7 Unilever NV________________________________1,0%
     4 Danone SA__________________________________0,9%

~Energie (4,2%) :
    12 TOTAL SA___________________________________2,2%
    21 Royal Dutch Shell PLC______________________2,1%

~Services financiers :
n/a

~Santé (2,0%) :
     7 Sanofi_____________________________________2,0%

~Industrie :
n/a

~Matériaux de base :
n/a

~Technologie de l'information (1,2%) :
     4 Capgemini SA_______________________________1,2%

~Services de télécommunication (3,0%) :
    24 SES SA_____________________________________1,8%
    17 Eutelsat Communications SA_________________1,2%

~Services aux collectivités (0,9%) :
    16 Veolia Environnement SA____________________0,9%

~Immobilier (2,7%) :
     9 Fonciere Des Regions_______________________2,7%

~Fonds/Trackers (84,0%) :
    52 LBPAM Obli Moyen Terme____________________41,4%
   100 LBPAM Actions Indice France_______________15,4%
    28 LBPAM Actions France______________________10,8%
    25 LBPAM Actions Europe_______________________6,9%
    20 LBPAM Actions Amerique_____________________3,4%
     5 LBPAM Actions Midcap_______________________3,2%
     2 LBPAM Actions Monde________________________2,0%
     9 LBPAM Actions Asie Pacifique_______________0,9%

~Liquidité :
__________________________________________________5,3%

Hors ligne Hors ligne

 

#3 26/06/2017 10h24

Membre
Réputation :   27  

En cette fin de premier semestre 2017, un point sur le portefeuille.

- Je continue mon rééquilibrage modérément actif : 71% de fonds (objectif toujours à 50%)
- Touché des premières plus-value, lié à des stops touché pour du suivi de tendance. Au vue de l’année passée, je me demande si la stratégie "acheter en octobre, vendre en mai" sera mon prochain focus pour 2017/2018, car ça s’est bien vérifié cette année je trouve.

Les objectifs restent les même pour le deuxième semestre. En terme d’évolution possible d’ici juin 2018, l’entrée sur d’autres places de marché (US et LN) via Degiro. A voir.

Remarques
- Je ne sais pas pour vous, mais j’ai vraiment du mal a entrer sur certains secteurs (Financières) par manque de valeurs qui dévisseraient sur leur +bas d’un an.
- Je suis rentré doucement (ex: 300-500€) sur certaines valeurs "sûres" (ex: Danone) en pensant en garder sous le pied en cas de baisse pour moyenner, mais ces valeurs sont en hausse depuis. Si j’avais su, je serais rentré plus fortement. (ex: 1000€ direct)

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 26/06/2017

~Consommation discrétionnaire :
n/a

~Consommation de base (3,7%) :
    21 Colruyt SA_________________________________2,9%
     4 Danone SA__________________________________0,8%

~Energie (3,2%) :
    12 TOTAL SA___________________________________1,7%
    21 Royal Dutch Shell PLC______________________1,5%

~Services financiers :
n/a

~Santé (4,8%) :
    41 SES SA_____________________________________2,8%
     7 Sanofi_____________________________________1,9%

~Industrie (4,9%) :
    45 RELX NV____________________________________2,6%
     7 Societe BIC SA_____________________________2,3%

~Matériaux de base :
n/a

~Technologie de l'information (2,1%) :
     4 Capgemini SE_______________________________1,2%
    20 Altran Technologies SA_____________________1,0%

~Services de télécommunication :
n/a

~Services aux collectivités (2,4%) :
    41 Veolia Environnement SA____________________2,4%

~Immobilier (7,6%) :
     9 Fonciere Des Regions_______________________2,3%
    16 Klepierre__________________________________1,9%
    11 Befimmo SA_________________________________1,8%
    14 Eurocommercial Properties NV_______________1,6%

~Fonds/Trackers (71,2%) :
    52 LBPAM Obli Moyen Terme____________________34,2%
   100 LBPAM Actions Indice France_______________14,3%
    28 LBPAM Actions France______________________10,0%
    25 LBPAM Actions Europe_______________________6,0%
     5 LBPAM Actions Midcap_______________________3,1%
    20 LBPAM Actions Amerique_____________________2,8%
     9 LBPAM Actions Asie Pacifique_______________0,8%

~Liquidité :
__________________________________________________8,6%

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #4 16/12/2017 14h48

Membre
Réputation :   27  

Bonjour,

En cette fin d’année 2017, un petit point sur le portefeuille.
Si le premier semestre a été "normal", le deuxième semestre a été chaotique sur le plan professionnel et personnel / finances.
Dans ces conditions, le portefeuille n’a pas trop bougé.

En cette fin d’année, j’ai des doutes sur certaines valeurs qui sont en baisse : SES et BIC principalement.
Sur des indices, je moyennerais à la baisse, mais là, je me pose des questions.

Pour le premier semestre 2018, je compte reprendre le suivi du portefeuille et des opportunités sur une base hebdomadaire pour 1/ placer les liquidités qui trainent depuis plusieurs mois 2/ continuer à diminuer le pourcentage monétaire de mon capital global.

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 16/12/2017

~Consommation discrétionnaire (5,8%) :
    16 Societe BIC SA_____________________________4,2%
     5 Sodexo SA__________________________________1,6%

~Consommation de base (7,2%) :
    32 Colruyt SA_________________________________3,9%
     9 Anheuser-Busch InBev SA/NV_________________2,4%
     4 Danone SA__________________________________0,8%

~Energie (3,3%) :
    21 Royal Dutch Shell PLC______________________1,7%
    12 TOTAL SA___________________________________1,6%

~Services financiers :
n/a

~Santé (1,5%) :
     7 Sanofi_____________________________________1,5%

~Industrie (0,8%) :
    20 Altran Technologies SA_____________________0,8%

~Matériaux de base :
n/a

~Technologie de l'information (2,5%) :
    45 RELX NV____________________________________2,5%

~Services de télécommunication (2,5%) :
    67 SES SA_____________________________________2,5%

~Services aux collectivités (2,4%) :
    41 Veolia Environnement SA____________________2,4%

~Immobilier (8,6%) :
    30 Klepierre SA_______________________________3,0%
     9 Fonciere Des Regions_______________________2,4%
    11 Befimmo SA_________________________________1,7%
    14 Eurocommercial Properties NV_______________1,4%

~Fonds/Trackers (65,5%) :
    52 LBPAM Obli Moyen Terme____________________31,4%
   100 LBPAM Actions Indice France_______________13,2%
    28 LBPAM Actions France_______________________9,2%
    25 LBPAM Actions Europe_______________________5,5%
     5 LBPAM Actions Midcap_______________________2,9%
    20 LBPAM Actions Amerique_____________________2,6%
     9 LBPAM Actions Asie Pacifique_______________0,7%

~Liquidité :
__________________________________________________4,4%

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 16/12/2017 (immobilier uniquement)

~Diversifié (27,9%) :
     9 Fonciere Des Regions______________________27,9%

~Bureaux (20,1%) :
    11 Befimmo SA________________________________20,1%

~Commerce et centres régionaux (52,0%) :
    14 Eurocommercial Properties NV______________16,5%
    30 Klepierre SA______________________________35,5%

Hors ligne Hors ligne

 

#5 06/10/2018 17h38

Membre
Réputation :   27  

Bonjour,
Je n’ai pas trop été actif sur S1 dû à des difficultés professionnelles.
Maintenant que cela s’est stabilisé, je me suis remis à la gestion des finances depuis la rentrée.

A noter ces dernières semaines:
- Des deposits Indiens à 6,25%/an garanti (!). Je vais continuer ainsi tant que le taux EURINR est élevé.
- Des équilibrages dans le portefeuille Fonds/ETFs pour ce rapprocher d’une répartition 40% Cash/Obli - 60% Actions, dont 20% US 20%EU 10%Emer 10%MidCap. Je garde mes LBPAM pour l’instant pour les remplacer par des ETFs plus tard.
- Vente de Total qui était en plus value de 33% et achat d’AXA pour ouvrir une ligne sur les Services financiers.

Swingueur a écrit :

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 06/10/2018

~Consommation discrétionnaire (5,8%) :
    32 Colruyt____________________________________4,5%
     5 Sodexo SA__________________________________1,3%

~Consommation de base (6,2%) :
    16 Societe BIC SA_____________________________3,5%
     9 Anheuser Busch Inbev NV____________________2,0%
     4 Danone SA__________________________________0,8%

~Energie (1,8%) :
    21 Royal Dutch Shell PLC______________________1,8%

~Services financiers (1,4%) :
    20 AXA SA_____________________________________1,4%

~Santé (1,6%) :
     7 Sanofi SA__________________________________1,6%

~Industrie :
n/a

~Matériaux de base :
n/a

~Technologie de l'information (2,7%) :
    45 Relx PLC___________________________________2,3%
    20 Altran Technologies SA_____________________0,4%

~Services de télécommunication (3,9%) :
    67 SES SA_____________________________________3,9%

~Services aux collectivités (2,1%) :
    41 Veolia Environnement SA____________________2,1%

~Immobilier (7,7%) :
    30 Klepierre SA_______________________________2,6%
     9 Covivio SA_________________________________2,2%
    11 Befimmo SA_________________________________1,6%
    14 Eurocommercial Properties NV_______________1,3%

~Fonds/Trackers (67,0%) :
    50 LBPAM Obli Moyen Terme____________________29,7%
   100 LBPAM Actions Indice France_______________13,7%
    28 LBPAM Actions France_______________________9,7%
    25 LBPAM Actions Europe_______________________5,7%
     7 LBPAM Actions Midcap C_____________________4,4%
    20 LBPAM Actions Amerique_____________________3,0%
     9 LBPAM Actions Asie Pacifique_______________0,7%

~Liquidité :
__________________________________________________5,8%

Fait avec XlsPortfolio

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 06/10/2018 (immobilier uniquement)

~Diversifié (29,2%) :
     9 Covivio SA________________________________29,2%

~Bureaux (20,4%) :
    11 Befimmo SA________________________________20,4%

~Commerce et centres régionaux (50,4%) :
    14 Eurocommercial Properties NV______________16,5%
    30 Klepierre SA______________________________33,9%

Fait avec XlsPortfolio

Hors ligne Hors ligne

 

#6 06/10/2018 22h39

Membre
Réputation :   34  

Pouvez-vous nous en dire plus sur votre stratégie ? J’ai parcouru votre file mais vous êtes assez silencieux à ce sujet. Quel est votre objectif ?

Hors ligne Hors ligne

 

#7 06/10/2018 23h44

Membre
Réputation :   27  

Oui bien sûr je vais essayer de clarifier.

Déjà, les principes de bases:
- "Ne pas perdre d’argent"
- Dégager une épargne mensuelle et savoir quoi en faire.
- Etant en Inde depuis 4 ans, et ayant un fort besoin d’indépendance, je ne suis pas fan des investissements physique (Or, Immo), tout doit être pilotable 24/7 avec internet

Pour info, j’ai commencé a épargner en 2006 en partant d’un LA, puis à coup de 5-6k par an en moyenne, est venu un CEL, PEL, PEA, CTO. Le PEA et CTO ont été ouvert en 2007-2008, avant le krack.
J’ai commencé sur le marché avec des SICAV (les lignes LBPAM qui sont toujours présente aujourd’hui…) en mode indiciel / moyennage.
Puis le CAC est remonté et je n’ai plus fait grand chose pendant 3 ans, j’attendais un nouveau crack qui n’est pas venu…
En 2016, j’étais de plus en plus lecteur de ce forum et je me suis dit qu’il fallait se bouger un peu car j’étais trop positionné en Cash (ou apparenté) et en Sicav (100%), ce qui me donnait des performances assez pauvres. C’est là que j’ai commencé a publier mon premier portefeuille après avoir ouvert un autre CTO sur Fortuneo.

Etant curieux, je m’intéresse à beaucoup de choses, des lazy portfolios, stratégies de rendements, de suivi de tendance, de trading, etc…

Aujourd’hui, les principaux indicateurs qui se dégagent:
- garder 10-12k sur un LA pour précaution
- garder ce qui est sur le PEL (33k) car je ne veux/peux pas le casser.
Pour le reste des investissements (36k), 2 "portefeuilles"
- 50% - les fonds pour garder une approche passive (à remplacer plus tard par des ETFs)
- 50% - les titres pour une approche plus dynamique avec les dividendes et les plus/moins values
Je reste fortement positionné en cash/obli, mais je ne veux pas faire un gros arbitrage sur un point haut de marché comme on est peut être actuellement.

Pour l’instant cela reste du long terme assez passif - j’ai fait mes premières transactions 2018 cette semaine…
Cependant, je me suis intéressé à plein de choses ces derniers mois pour agrandir mes connaissances et affuter ma vision. Après avoir passé beaucoup (trop) de temps sur l’AT, et je pense que je vais m’arrêter sur Ichimoku, j’ai récemment relu l’investisseur intelligent de Graham et tout est devenu assez clair qu’il fallait considérer les données financières en priorité. Du coup ces jours ci je me mets à télécharger et lire des rapports financiers pour comparer avec les évolutions de prix observables.

A mes heures perdues, je compte poursuivre l’apprentissage et tester des produits financiers tels que les options ou les devises, pour se diversifier, sans compter qu’il faudra bien que je m’intéresse à l’immobilier, l’or, l’AV, les SCPI un jour si je rentre en France.
L’idée finale étant de bien comprendre comment on gère un patrimoine d’une manière équilibrée, avec de couverture de risque et une petite partie spéculative pour voir.

Voilà, j’espère que cela éclaire sur ma vision.

Hors ligne Hors ligne

 

#8 01/07/2019 20h46

Membre
Réputation :   27  

Bonjour,
En ce debut de nouveau semestre, un petit reporting:
Sur les derniers mois, pas grands choses de nouveau sur les opérations:
- Toujours des Fixed Deposit en Inde - J’attendais que le taux EURINR descende en dessous de 75 pour faire un transfert vers la France, mais ca risque de ne pas être le cas avant quelques mois encore.
- Je me suis lancé dans les ETFs, il était temps! J’en ai eu assez des frais affichés à l’achat sur LBP
- Au niveau titres, j’ai vendu Colruyt (sur stop loss pour prendre des profits qui courrait depuis plusieurs mois) et Altran (car achat par Capgemini); aucun achat.

En termes d’allocations, j’ai défini des cibles sur différents critères
1/ Banques
- LBP 72% / 60%
- Fortuneo 14.5% / 30%
- HDFC 13.4% / 10%
=> Il va falloir que je transfère sur la France

2/ Types d’actif
- Epargne 26.4% / 20%
- Epargne Logement 35.2% / 30%
- Investissements 38.5% / 50%
=> Je peux pousser les investissements; Je ne sais pas trop quoi penser de l’épargne logemen, spécificité bien française, inclassable dans les portfolios anglosaxons.

3/ Types Investissements
- Fonds/ETF 65.6% / 50%
- Titres vifs 25.5% / 50%
- Cash 8.8% / 1%
=> Du cash à placer; pas sûr que cette allocation soit pertinente, il n’y a aucune logique

4/ Fonds ETFs
- Obligations 37.7% / 30%
- Actions EUR 40.7% / 25%
- Actions US 14.4% / 25%
- Actions APAC 1% / 9%
- Actions MidCap 5.8% / 9%
=> Ca va être compliqué d’atteindre l’équilibre à court terme vue que les "Actions EUR" sont sur un PEA et le reste sur (2) compte titre

5/ Titres vifs - allocation géographique (secteurs Bloomberg) => similaire au livre IH
6/ Titres vifs - allocation par Capitalisation

Au final, ca fait un patrimoine "peu" volatil puisqu’il y a accumulation d’Epargne (normale+logement), Fonds obligataire
Je me demande s’il ne faudrait pas que je revois en profondeur mon allocation, genre:
- Epargne 10% (hors fond de précaution de 8-12k EUR)
- Obligataire 15%
- Immobilier (Titres, et éventuellement tracker EUR) 15%
- Actions EUR (Large cap via un/des trackers, et éventuellement titres "rendement" diversifés sectoriellement) 20%
- Actions US (tracker uniquement) 20%
- Actions MidCap (tracker + titres de croissance et/ou sous-capitalisés) 10%
- Actions Autres (trackers uniquement) 10%
Mais bon, ca ne changera pas le problème de la répartition Fonds vs. Titres.

Sur les derniers mois, le principal investissement a été en temps de lecture/formation sur l’analyse fondamentale:
- (re)lectures, entre autres: Intelligent Investor, Rule #1, Coffee Can Investing
- analyse des ratios dans xlsValorisation
- développement de routine et scripts Python pour devenir autonome dans l’accès et traitement des données financières, et me constituer mon propre fichier à terme.

J’ai pu enfin un peu mieux comprendre et visualiser les ratios de croissance (Sales, EPS, etc..), profitabilité (ROE, ROIC, ROCE etc…), valorisation (P/E, P/S, P/B), entres autres.

L’objectif étant sur Q3 de poursuivre le développement de mes scripts et base de données pour être "prêt" à partir d’Octobre.

Swingueur a écrit :

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 01/07/2019

~Consommation discrétionnaire (1,5%) :
     5 Sodexo SA__________________________________1,5%

~Consommation de base (6,1%) :
    16 Societe BIC SA_____________________________3,2%
     9 Anheuser Busch Inbev NV____________________2,0%
     4 Danone SA__________________________________0,9%

~Energie (1,8%) :
    21 Royal Dutch Shell PLC______________________1,8%

~Services financiers (1,3%) :
    20 AXA SA_____________________________________1,3%

~Santé (1,6%) :
     7 Sanofi SA__________________________________1,6%

~Industrie :
n/a

~Matériaux de base :
n/a

~Technologie de l'information (2,8%) :
    45 Relx PLC___________________________________2,8%

~Services de télécommunication (2,7%) :
    67 SES SA_____________________________________2,7%

~Services aux collectivités (2,6%) :
    41 Veolia Environnement SA____________________2,6%

~Immobilier (7,6%) :
    30 Klepierre SA_______________________________2,6%
     9 Covivio SA_________________________________2,4%
    11 Befimmo SA_________________________________1,6%
    14 Eurocommercial Properties NV_______________1,0%

~Fonds/Trackers (72,0%) :
    45 LBPAM Obli Moyen Terme____________________27,3%
   100 LBPAM Actions Indice France_______________14,1%
    28 LBPAM Actions France_______________________9,9%
    40 LBPAM Actions Amerique_____________________6,3%
    25 LBPAM Actions Europe_______________________5,5%
     7 LBPAM Actions Midcap C_____________________4,2%
    30 Amundi Index Solutions - Amundi S&P 500 ___4,1%
     9 LBPAM Actions Asie Pacifique_______________0,7%

~Liquidité :
__________________________________________________8,1%

Fait avec XlsPortfolio

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 01/07/2019 (immobilier uniquement)

~Gestion/Services immobiliers (87,3%) :

~Commerce et centres régionaux (12,7%) :
    14 Eurocommercial Properties NV______________12,7%

Fait avec XlsPortfolio

Hors ligne Hors ligne

 

#9 21/07/2019 21h52

Membre
Réputation :   27  

Ce WE, je viens enfin de télecharger des données MorningStar du CAC40, AEX, BEL20, CAC Next20, et CAC Mid60.
Je vais enfin pouvoir m’appuyer sur des chiffres pour analyser les entreprises selon certains critères.
Pour l’instant, il y a 163 titres disponibles de mon côté (c’est un petit début…)

* Au niveau des Dividendes - Rendement + stabilite sur 10 ans
46 sociétés sont "Stables" (Des dividendes recensées et non-décroissant sur les 10 dernières années)
Sur le meilleur decile des rendements (17 titres), seule Klepierre semble stable
Sur les rendements > 5%, sont stables: Axa, Bouygues, Klepierre, Lagardere

Et si on cherche un premium par rapport à un taux garanti (6.25% brut en Inde), aucun titre n’est intéressant sur ce critère, je pense.

* Au niveau des Revenus/CA - variation "YoY" 10 ans + Sales/Price (l’inverse du ratio Price/Sales pour trier les valeurs maximales)
Aucune société de fait au moins +10% de CA sur 10 ans (C’est un critère que j’ai trouvé dans 2 livres anglosaxons)
Parmi les meilleurs taux de variation de CA sur 10 ans, Elior Group, Valeo et ALD offrent les meilleurs ratios S/P.
On peut également ajouter les rangs sur les 2 critères pour trouver les meilleurs compromis.

Conclusion:
Cela donne quelques idées pour investir cette année.
Avez-vous fait des constatations similaires sur ces indices ?
Je vais continuer des analyses dans les prochaines semaines, sur d’autres critères, entre autres EPS+PE, Equity+PB, Profitabilité (ROE, ROIC, ROCE), Piotroski.

Hors ligne Hors ligne

 

#10 09/09/2019 10h10

Membre
Réputation :   27  

Aujourd’hui, renforcement d’Axa de 22 titres, bien que je sois trop exposé a l’Europe (fonds et titres, hors REIT)

Le mois dernier j’ ai renforcé Klepierre, l’etf 500 et crée 2 lignes sur AAEM et RS2K. (Chaque transaction autour de 400-500€). L’objectif étant de poursuivre ce que je faisais chez LBPAM avec Amundi (et/ou Lyxor quand l’occasion se présentera)

Je me suis donne l’objectif d’alléger mon LA sur plusieurs mois, a coups de 2000€/mois soit 500€ a investir par semaine pendant au moins 5-8 mois

Ce matin je regardais plusieurs financières:
Klepierre vs Covivio
- Klepierre: bonne décote sur nav, mais le couteau continue de tomber et je ne voudrais pas que cette ligne soit trop pondérée
- Covivio: semble plus performante au niveau growth et ROE, mais moins décotee sur NAV

AXA vs. Société Générale vs BNP
- SG plus décotee avec ROE moyen (médiocre dirons certain)
- BNP plus profitable
- AXA la moins endettée mais la moins décotee.
Psychologiquement, je trouverais un assureur plus stable qu’une banque (ayant une activité d’investissement).

Dernière modification par Swingueur (09/09/2019 10h25)

Hors ligne Hors ligne

 

#11 09/09/2019 19h54

Membre
Réputation :   23  

Swingueur a écrit :

Ce matin je regardais plusieurs financières:
Klepierre vs Covivio
- Klepierre: bonne décote sur nav, mais le couteau continue de tomber et je ne voudrais pas que cette ligne soit trop pondérée
- Covivio: semble plus performante au niveau growth et ROE, mais moins décotee sur NAV

AXA vs. Société Générale vs BNP
- SG plus décotee avec ROE moyen (médiocre dirons certain)
- BNP plus profitable
- AXA la moins endettée mais la moins décotee.
Psychologiquement, je trouverais un assureur plus stable qu’une banque (ayant une activité d’investissement).

Franchement les foncières c’est un terrain miné, covivio a été moins attaquée cependant.

Pour les bancaires j’eviterais vraiment la SG.
Axa est la meilleure option selon moi.

Bouygues vous n’aimez pas ? (Rien à voir mais bonne valeur malgré tout)

Hors ligne Hors ligne

 

#12 11/09/2019 07h16

Membre
Réputation :   27  

En ce qui concerne les foncières, n’ayant pas d’immo physique ni SCPI et pas prévu d’en avoir tant que je suis à l’étranger, c’est juste de la diversification d’actif, cela représente moins de 10k actuellement, les risques sont faibles et partagés entre Klepierre, Covivio, Befimmo - qui tient bien -, ECMPA - qui s’écroule -, et je n’ai pas d’URW

Au sujet de Bouygues, j’ai regardé rapidement hier. Idéallement ce n’est pas ce que je recherche - car Piotroski de 6 et ROIC < 10% -. Mais parmi les industrielles du CAC40 et CAC Next20, on ne trouve pas mieux en terme de Piotroski, et de P/B, donc bon. Je prends note de l’idée, je vérifierai plus en détails les ROIC des industrielles.

Pour la SG, disons que c’est la banque que je connais le mieux. Froidement, j’irais plutôt sur la plus grosse banque (BNP de mémoire) pour "limiter les risques" ("too big to fail"). Emotions contre froideur, c’est le dilemme quotidien des investisseurs je pense.

Hors ligne Hors ligne

 

#13 12/09/2019 19h43

Membre
Réputation :   27  

Suite à différents messages sur le forum, je me suis lancé dans des calculs de performance, sur l’ensemble du capital, incluant les liquidités.
La formule que je prends est (Capital1 - Capital0 - CashFlow) / Capital0
J’arrive à 5.5% YTD pour l’instant.
A mettre en perspective avec plusieurs taux
- 0.75% Livret A
- 6.9% le meilleur taux garanti annuel actuellement
- 21.7% CW8 / MSCI World

Ca a le mérite de fixer les idées pour un premier exercice qui aurait dû être fait bien plus tot.
Maintenant, comment obtenir du 8-12% sur l’ensemble du patrimoine, on va bien voir.

Hors ligne Hors ligne

 

#14 17/09/2019 08h20

Membre
Réputation :   27  

Hier, (re)création d’une ligne Total avec 10 titres.
Pourquoi Total? Piotroski de 7 et bon rendement.

J’aurais pu renforcer RDSB aussi (piotroski de 8, P/B similaire a Total).

Hors ligne Hors ligne

 

#15 30/09/2019 20h47

Membre
Réputation :   27  

Ce mois-ci:
Renforcements AEEM et RS2K depuis dernier message
Lectures: Peter Lynch, Warren Buffet and the interpretation of financial statements, Pat Dorsey (en cours)
Je continue mes scripts python pour créer des fichiers Excel et automatiser une partie de l’analyse financière.

Performance: J’ai initié des calculs pour voir. Il faut que je remonte dans le temps pour avoir une vue d’ensemble. Je mesure mon patrimoine et sa poche "Investissements" (excl. livrets), pour les comparer a CW8 (tout actions), CB3 (tout obligataire) et 2 combinaisons 50-50%, une avec (av
Conclusion: l’évolution du patrimoine  est faible (ce qui peut être une bonne chose en cas de crise), la poche investissement suit la performance 50-50 Monetaire (performance 0)-Actions, et sous performe la performance 50-50 Obli-Actions. Il y a encore du travail d’arbitrage à faire, je pense.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/9897_ih_swingueur_1909.png

Hors ligne Hors ligne

 

#16 01/10/2019 03h25

Membre
Réputation :   4  

Salut 😁

J’aime bien votre façon de travailler le fondamental.

Perso j’utilise :

P/E(comparaison avec le secteur)
P/B   
P/S    pareil comparé au secteur
P/FCF celui-ci je le scrute à la Warren Buffett
Le curent ratio cher à Graham
Net asset value
Tangible book
Le net cash per share (historique)
Debt-to-Equity

Ensuite je regarde historique de l’Ebitda

Ça fait pas mal je travaille sur Excel sur environ 2000-3000 titres jpy us eur et aud cad Hkd sur les dernières données disponibles ensuite j’approfondis en regardant l’historique…je me fait un scoring sur 15 critères environ mais je me rends compte que l’analyse Du cash flow est importante

Je vais pas jusqu’à analyser la rotation des stocks ( faut pas abuser)

Python vous l’utilisez Pourquoi ?

Dernière modification par GrandRaid (01/10/2019 03h38)

Hors ligne Hors ligne

 

#17 02/10/2019 06h49

Membre
Réputation :   27  

Bonjour,
Plusieurs choses ici:
Pas de critères de profitabilité dans vos analyses ?
Le P/E, j’ai encore du mal à le comprendre. La différence entre 15 et 20, on gagne 5 ans de profit, soit disant. soit. Je préfèrerais le E/P à comparer avec des taux obli/livret pour y ajouter un premium de sécurité (cf. Graham chapitre 20 si je l’ai bien lu en Anglais)
Je ne fais pas de comparaison sectorielle encore, mais il faudrait que je m’y mette.
Le P/S, j’adore le concept (je me dis qu’un entrepreneur qui veut revendre sa boite va s’appuyer sur ce ratio simple), mais comme il a l’air d’être calculé sur un CA TTM, ce qui m’ennuie à suivre pour l’instant, je ne vais pas trop le considérer.
Le P/B (que je calcule simplement avec Equity / Shares, je ne sais pas si c’est la bonne formule pour le BVPS) à l’air d’être un incontournable, combiné avec des ratios de profitabilité ou Piotroski
NAV, c’est pour les REIT j’imagine?
Debt/Equity, je pensais le connaître mais j’ai un doute ces derniers jours: on parle de quelle dette? long-terme seule (leverage?)? long terme + court terme? total liabilities?

D’une manière générale, j’ai encore dû mal avec les données et ratios qui ne sont pas clairement indiquées/vérifiables dans les rapports annuels, et qui varient entre les sites Web, entre autres EV, EBITDA, ROIC.
FCF, je ne m’y suis pas encore intéressé sérieusement, mais je vais galérer je pense, ça n’a pas l’air d’être aussi clair que le CFO.
C’est assez frustrant.
Autre exemple simple le ROA. je prenais au début la dernière valeur des actifs en fin de période, mais maintenant, je prends plutôt la moyenne des actifs entre le début et fin de période.

Pour ce qui est de l’importance du Cash Flow, je l’ai découverte pas plus tard que le WE dernier avec la lecture de Pat Dorsey. Et c’est logique en même temps, à comparer avec les finances personnelles. du coup, je mets les critères CFO > 0 et CFO > Net (Piotroski) en premier dans mes tableaux.

Pourquoi utiliser Python? L’idée générale était de créer un base de données sans trop dépendre des sites web (pouvoir réfléchir "offline"). Du coup, je me sers de Python/Pandas actuellement pour:
1/ ouvrir des pages Chrome pour aller lire ou télécharger les données - rapport annuel, CSV MorningStar - plus rapidement
2/ créer une page Excel de valorisation qui reprend les données principales (CFO, CA, EPS etc…) et fait des calculs de ratios: ROA, ROE, croissance YoY, Piotroski etc… L’objectif étant de faire de ces fichiers ma base de données, pouvant les corriger ou les enrichir d’années en années
3/ récupérer les données des fichiers de valorisation pour comparer les sociétés selon plusieurs critères (Piotroski, ROA/ROE, etc…).

Ainsi, j’ai actuellement une liste de 210 valeurs environ, incluant le CAC40, CAC Next 20, CAC Mid60, BEL20, BELMid, AEX, AMX.
Il me reste le CAC Small à récupérer également.
Je suis de nature à prendre le temps de bien comprendre les choses avant de me lancer dans le game.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #18 02/10/2019 09h47

Membre
Réputation :   4  

Hello,

Si je regarde la profitabilité "Marge" mais en dernier car après avoir vérifié le FCF normalement c’est rentable comme j’ai pas de mesure pour savoir si un taux de marge net à 5 % est bien j’utilise la moyenne du secteur (et sous secteur) le biais c’est que mon échantillon est très large (4235 titres) après vérification) et en JPY, usd, cad , aud eur, dkk, sek et c’est tout je crois. sur le PER je fait pareil j’ai pas de mesure donc je fait une moyenne secteur & sous secteur sur unilever par exemple la moyenne est faite avec 44 titres pour le PER et la marge FCF… en gros je fonctionne avec la moyenne du secteur

je fonctionne avec un scoring si PER société < à Moyenne secteur sous secteur alors 1 pts

Le P/S < à 1 rapporte 2 pts par exemple +1 si il est < à la moyenne

Pour l’instant j’analyse la sous évaluation des boites rentables (value car valorisé 3 x l’EBITDA par exemple alors que le secteur est à 7…)

Je ne sais pas faire --> estimer une value car la boite à de l’immobilier sous évalué dans son bilan (car estimé en valeur comptable)

Debt/Equity c’est l’ensemble de la dette

le curent ratio est important (Dette court terme couverte par les actif court terme ) graham disait 2 comme ratio ideal.

il y a des boites aussi qui cotent sous leur cours de bourse regarde GIGAMEDIA net cash per share 4.8 ça cote 2.5 $ le boss achète des titres ….

il y en a pas beaucoup comme ça et après faut voir le business…

je regarde le buyback rate aussi (rachat d’action) …

si je devais travailler sur 5 indicateurs ce serais :

P/S <1
Tangible book value pour les industries
EV/EBITDA
FCF (voir si le FCF est suffisant pour payer le dividende)
dettes
et cuerent ratio >1.8 pour les small caps

voici les données que j’utilise (les 4 derniers son des recalculs théorique de ce que vaudrait le titre):
sur fichier plat excel

Financial Strength
Profitability
PS Ratio

Current Ratio
Debt-to-Equity
Dividend Yield %
PB Ratio
Price-to-Tangible-Book
EV-to-EBITDA
PE Ratio
ROE %
ROE % (10y Median)
Price-to-Free-Cash-Flow
10-Year Share Buyback Rate
Price-to-Graham-Number
Price-to-Peter-Lynch-Fair-Value
EV-to-EBIT (10y Median)
Valorisation EBITDA Sector

Gross Margin %
Net Margin %
Net Margin % (10y Median)
Days Inventory
ROE % (5y Median)
Debt-to-EBITDA
Num Of Years Of Profitability Over The Past 10 Years
EBITDA
Market Cap (Current M)
Valo EBITDA
Valo PS
Graham Number
Peter Lynch Fair Value
Intrinsic Value: Projected FCF
Valo PB
VALO EBITDA Median
VALO EBITDA Median secteur
Valo PER

a oui du coup j’ai différent type de titres

NET NET (cf gigamedia)
value car sous évalué FCF ou EBITDA

et pas rentable mais avec du tangible en face …en général P/S < à 0.5

@+

Dernière modification par GrandRaid (02/10/2019 10h01)

Hors ligne Hors ligne

 

#19 02/10/2019 10h26

Membre
Réputation :   27  

Ah, vous comparez le secteur en faisant des moyennes dans votre fichier, et non pas à partir de données internet ?
Dans ce cas, c’est intéressant comme démarche, mais je crains d’avoir un échantillon trop faible de mon côté.

Pour les ratios sur plusieurs années (ex: ROE), je prends le min plutôt qu’une moyenne, dans la logique ’qui peut le plus peut le moins’ (enfin dans notre cas, c’est l’inverse)
Current Ratio, je le regarde également à cause de Piotroski. Même si 1/ cela ne fonctionne pas pour les financières 2/ dans l’ouvrage de Mary Buffet, il est dit que le current ratio peut être <1 pour des entreprises extraordinaires, donc je suis un peu perdu actuellement sur ce ratio
Diminution de la dette long terme.
Buyback, c’est un critère Piotroski aussi. J’ai cru comprendre qu’on peut faire du trading de news à partir de ce critère, mais je n’ai pas encore assez étudié la question (1/ trouver les news passées et récentes 2/ vérifier l’évolution des cours sur les news passées)

C’est quoi le Price-to-Peter-Lynch-Fair-Value? le PEG? Je vais rechercher sur Internet
Intrinsic Value: vous la calculez? Je m’y suis mis cette semaine pour voir, sur l’Oreal, et les résultats sont assez farfelus pour le moment.

Comment établissez-vous tous ces ratios? manuellement à partir des rapports annuels, ou via des sites internet?

Hors ligne Hors ligne

 

#20 02/10/2019 10h46

Membre
Réputation :   4  

Je vous réponds de suite :

En fait le curent ratio si < à 1 sur l’oréal c’est probable car pas de pb de liquidités pour eux et pas besoins de gérer avec précaution ce ratio au contraire il l’optimisent (moins d’actif CT en face de dettes CT car il y a un FCF tellement important…)

la moyenne oui avec mes données (j’exclus d’ailleurs les extrêmes)

je ne collecte pas les ratios de 4000 boites

je vais sur GURU FOCUS j’ai un ancien abonnement je me suis fait des listes

Mais télécharge l’application guru focus sur mobile c’est encore mieux car vous avez le FCF le PER marge, EBITDA…. sur 5 à 7 ans d’historique

Le Peter-Lynch-Fair-Value c’est l’évaluation selon sa méthode comme l’évaluation graham… je regarde ça pour comparer

pour moi l’intrinsec value c’est la net asset value mais voilà ça marche pour des small caps industrielles pas pour publicis par exemple

warren buffet l’a bien compris ancien élève de graham mais pour autant il préfère une boite qui donne du FCF (les compagnies aériennes aux us par exemple il a acheté les 4 majors il n’y a plus de guerre sur les prix une sorte de’entente sur les prix quoi donc le FCF est stable…. c’est tout bénef il n’y a plus qu’a optimiser le business) c’est le seul moyen qu’il a de faire de l’argent vu la quantité qu’il gère

Scholes lui était dans la veine de graham son portefeuille avait plus de 100 lignes value la plupart industries ou services… pas d’amazon !

Téléchargez l’application et essaye d’ouvrir un compte demo sur le site vous verrez près de 200 ou 300 critères

Par exemple dans les grosses boites je trouve qu les pétrolières américaines sont pas si chère que ça rentable FCF stable (même en 2008) FCF positif… P/S corect par contre les pétrolières européennes sont encore moins chère

Dernière modification par GrandRaid (02/10/2019 10h50)

Hors ligne Hors ligne

 

#21 02/10/2019 14h51

Membre
Réputation :   27  

Je pense que le price-to-peter-lynch-fair-value est lié au PEG, surtout en lisant
Valuing Donald Yacktman’s Portfolio - The Peter Lynch Fair Value
J’imagine que vous cherchez un ratio < 1
J’avais posté un message dans un autre post sur la difficulté d’estimer la croissance pour ce ratio, mais j’imagine qu’en faisant des moyennes/medianes/min/max sur la croissance de plusieurs données (CA, Net, EPS, CFO, Equity), sur plusieurs années, on doit bien arriver à une approximation

Trouvez-vous que les chiffres sont bons sur ce site? parce que quand je vois la différence de chiffres entre différents sites de références (MorningStar, MSN Money, WSJ, ZoneBourse), je suis assez inquiet. En gros, le CA est commun, ensuite ca part vite en vrille, a part peut être sur quelques données comme le CFO ou NetIncome.
Je ne sais pas si c’est des erreurs humaines parce que la somme de travail est trop lourde, ou de la désinformation masquée, mais ça fait peur.

Hors ligne Hors ligne

 

#22 02/10/2019 15h01

Membre
Réputation :   4  

bonjour,

J’aurai tendance à dire que c’est juste dans la mesure ou ils font payer.

J’avais comparé les chiffres avec google finance et MSN sur le marché US c’était juste

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #23 30/12/2019 06h05

Membre
Réputation :   27  

Bonjour,
En cette fin d’année 2019, un petit bilan financier s’impose.
D’une manière globale, plusieurs points à souligner:
- Des finances (revenus) stabilisées sur toute l’année civile. Ca peut paraître le BABA, surtout pour un salarié, mais mine de rien, ca ne m’était pas arrivé depuis 2015.
- Du coup, un "cash flow" de 42% environ sur l’année. Un "bon" chiffre qui est a contrebalancer avec l’absence de cotisation retraite française sur les 5 dernières années.
- Un patrimoine net dépassant 100k. Chiffre assez "ridicule" sur ce forum, mais au vu du patrimoine médian des 30-39ans à 57k sur se-comparer.com, et les évênements en France ces derniers mois, je me dis que c’est déjà pas mal.
- Avoir passé beaucoup de temps cet année à comprendre les données financières, et leurs agendas, via des lectures et relectures - Graham, Mary Buffet, Pat Dorsey, Greenblatt - et le développements d’outils (Excel/Python) pour décortiquer les choses et bien les assimiler
- Au niveau performance, le portefeuille a pris 15% depuis janvier alors que CW8 a fait environ +29% sur la même période. Le fait d’être à 50% sur des LBPAM, avec en particulier un fond obli prenant 17% du portefeuille, plus certaines mauvaises performances sur des titres (ci-après), doit jouer sur la performance
- Je suis toujours dans une logique de stratégie diversifiée entre les livrets (cible 40%) et les investissements (cible 60%), fidèle au "DCA", avec des cibles en pourcentages qui peuvent varier au gré du temps

L’état actuel du portefeuille au 27/12/2019 est:
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/9897_portif_1912.png

Les 3 pires valeurs sont BIC, AB Inbev et SES, dont je pense avoir fait l’erreur de renforcer plusieurs fois sur leurs plus bas. Du coup, je ne sais pas trop quoi en faire, je maintiens pour l’instant.
A noter que je ne touche pas à mon PEA LBP en raison des frais et du fait que je sois non-résident français, je travaille essentiellement sur la partie Fortuneo.

Sinon, ce dimanche, j’essayais de voir ce que pourrait donner un "simple" screener "Value-Momentum" à partir des données de base Yahoo Finance (qui sont assez similaires aux colonnes de xlsPortfolio d’ailleurs) - 1/ considérer les ratios rendements dividendes et PER pour la "value", et l’écart au plus haut 52s pour le "momentum" (cf. Momemtum Rank de Stockopedia pour la raison de cette démarche) 2/ trier les sociétés par ratio 3/ créer un rang composite avec ces 3 ratios équipondérés 4/ prendre les meilleurs titres sur la partie "Value" seule et la partie "Value+Momentum".

Ca donne une list intéressante pour un premier jet:
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/9897_screener_yahoo_1912.png

(source Yahoo Finance au 27/12/2019)
En faisant attention au Beta et au Payout, il reste essentiellement Bouygues qui m’avait été mentionné - pour les SIIC, il faut faire attention au prix/NAV (similaire au Prix/CP, non?) qui n’apparaît pas ici.
Par contre, je ne suis pas encore très chaud pour acheter près des plus hauts, même si certains achats sur plus bas n’ont pas été fameux.
Vous en pensez quoi ?

Dernière modification par Swingueur (30/12/2019 09h05)

Hors ligne Hors ligne

 

#24 30/12/2019 08h41

Membre
Réputation :   16  

"se-comparer.com" avec le tirait sinon ça n’existe pas.
Original, je ne connaissais pas.

Hors ligne Hors ligne

 

#25 30/12/2019 10h35

Membre
Réputation :   17  

Original oui mais je doute de la fiabilité des données.
Le revenu médian affiché est de 1563€. En 2016 il était de 1789 selon l’INSEE.
Sur le patrimoine net, quelque soit la tranche d’âge, le pourcentage n’évolue pas.

Hors ligne Hors ligne

 

Discussions similaires à "portefeuille d'actions de swingueur"

Pied de page des forums

Don Faites un don
Apprendre le bonheur