Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Foncière des Régions sur nos screeners actions.

#76 18/02/2021 13h44

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   483  

Ca fait quand même 25% de baisse du dividende.Évidemment contexte difficile, espérons le retour des hôtels dès été 2021…

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


L’argent est un bon serviteur et un mauvais maître (A. Dumas )

Hors ligne Hors ligne

 

#77 21/07/2021 19h33

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   698  

Agefi-Dow Jones a écrit :

Covivio relève ses objectifs de résultats 2021 après un 2e trimestre meilleur qu’attendu

La société d’investissement immobilier cotée Covivio (ex-Foncière des Régions) a relevé mardi ses objectifs de résultats pour 2021 après un premier semestre marqué par une bonne tenue de ses revenus locatifs et une accélération des ventes signées de bureaux.

Pour l’exercice en cours, le groupe table à présent sur un objectif de résultat "EPRA" (pour European Public Real Estate Association) compris entre 390 et 400 millions d’euros, soit un résultat par action allant de 4,1 à 4,2 euros par action, au lieu d’une précédente fourchette qui allait de 380 à 395 millions d’euros.

La société a confirmé dans le même temps son objectif de plus de 600 millions d’euros d’accords de ventes sur l’année.

Au premier semestre, le résultat EPRA, qui s’apparente au résultat net récurrent, a augmenté de 7,5% sur un an, pour s’établir à 207 millions d’euros, contre 192,4 millions d’euros un an plus tôt. Par action, le résultat EPRA s’est établi à 2,19 euros, contre 2,17 euros au premier semestre 2020.

Les revenus locatifs du groupe se sont inscrits à 419,4 millions d’euros sur la période, dont 291,3 millions d’euros en part du groupe, en baisse de 2,7% à périmètre constant.

Les performances du deuxième trimestre ont ainsi dépassé les attentes. Les analystes interrogés par FactSet tablaient en moyenne sur des revenus locatifs de 373 millions d’euros et sur un résultat EPRA de 178 millions d’euros.

Stabilité des revenus locatifs hors hôtels
"La baisse des revenus locatifs liée aux ventes en bureaux et à l’impact de la crise sur les hôtels a été plus que compensée par la bonne dynamique des loyers en résidentiel allemand et la progression des marges de promotion", a expliqué le groupe dans un communiqué.

Dans les bureaux, qui représentent 58% du patrimoine, les loyers ont reculé de 2,8% à périmètre constant en France, de 1,7% en Italie et de 1% en Allemagne. Les loyers des logements en Allemagne ont augmenté de 3,8% à périmètre constant au premier semestre.

Les revenus des hôtels ont diminué de 20% à périmètre constant, pénalisés par les mesures de confinement et par un effet base défavorable, le premier trimestre 2020 ayant été très peu affecté par la crise.

Hors hôtels, les revenus locatifs des bureaux et de l’activité résidentielle, qui constituent 85% du patrimoine, ont été quasi stables, reculant de 0,4% à périmètre constant.

"La structure de coûts s’est également améliorée, avec une légère baisse de 2% des coûts de fonctionnement et la nouvelle réduction de 9% du coût de l’endettement financier", a ajouté Covivio.

Plus de 1 milliard d’euros de ventes de bureaux sur 18 mois
L’actif net réévalué par action (ANR) aux normes EPRA, indicateur de référence pour l’évaluation du patrimoine dans le secteur immobilier, s’est établi à 9,6 milliards d’euros à fin juin, soit 101,6 euros par action, en hausse de 4% sur un an et de 2% sur six mois.

En termes d’endettement, Covivio affichait à la fin juin un ratio "loan to value" (LTV) de 41%, "malgré le paiement de l’intégralité du dividende sur le semestre [pour un montant de 340 millions d’euros], grâce à la dynamique de cessions et à la croissance des valeurs d’actifs", a indiqué le groupe.

Le programme de cessions s’est accéléré au premier semestre, Covivio ayant signé 404 millions d’euros d’accords de vente avec une marge de 3,7% sur les dernières valeurs d’expertises.

Depuis début 2020, Covivio a signé pour plus de 1 milliard d’euros de ventes de bureaux, avec une marge moyenne sur leur dernière valeur d’expertise supérieure à 5%.

Résultats semestriels 2021 : Covivio relève ses perspectives de résultats 2021

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Foncière des Régions sur nos screeners actions.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur