Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Sondage 

Synthèse des avis :

En 2021, recommanderiez-vous la SCPI Efimmo à un proche ?


Oui, complètement (avis positif)

86% - 20
Oui, avec des réserves (avis assez positif)

13% - 3
Je ne sais pas (avis neutre)

0% - 0
Non, probablement pas (avis assez négatif)

0% - 0
Non, certainement pas (avis négatif)

0% - 0
Nombre d’avis : 23   Avis moyen : 4,9/5 Avis positif ou avis plutôt positif

[+1]    #101 18/12/2020 21h05

Membre
Réputation :   46  

Le versement sur le contrat d’assurance vie spirica a été effectué (en tout cas sur mon contrat) avec une date de valeur au 10/12…


parrainage Bourse direct, binck, boursorama, fortuneo possibles

Hors ligne Hors ligne

 

#102 29/12/2020 18h50

Membre
Réputation :   6  

Bonjour,

Pour un investissement de 100 KEUR en bureaux de qualité localisés plutôt en Ile-de-France (IDF), j’hésite entre 2 SCPI:
Efimmo 1 de Sofidy & Placement Pierre d’Aestiam (anciennement Foncia)

En me basant sur les rapports 2019, j’obtiens les comparaisons suivantes :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/18823_comparatif_efimmo_et_placement_pierre.png

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/18823_rep_geo_efimmo_vs_placement_pierre_2.png

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/18823_rep_sectorielle_efimmo_vs_placement_pierre_2.png

Il faut noter que pour Placement Pierre le bon rendement 2019 est lié à une plus-value de cession d’immeubles. Le dividende proposé était de 16,2 EUR par part, soit 4,63% de rdt, auquel a été rajouté une plus-value de 1,02 EUR / part.

La comparaison entre Efimmo et Placement Pierre donne donc:
- un rdt en faveur d’Efimmo si on exclut les plus-values
- un TOF en faveur d’Efimmo
- une capitalisation presque 4 fois supérieure pour Efimmo
- une répartition bureaux / commerces similaires
- une exposition IDF nettement plus forte pour Placement Pierre, ce que je recherche personnellement pour diversifier les SCPI que je détiens déjà (Corum Origin, XL, Immorente, Pierval et Atream) mais il s’agit plus d’un choix que d’un réel critère de comparaison
- en faveur d’Efimmo également, les rapports annuels sont très clairs et donnent notamment le rdt des placements réalisés dans l’année

Donc en première lecture, Efimmo semble un meilleur placement. Toutefois, il y a quelques éléments qui me font hésiter:
- tout d’abord, l’endettement d’Efimmo est bien supérieur à celui de Placement Pierre, à savoir 18% pour Efimmo contre 6% pour Placement Pierre. De plus, la collecte de Placement Pierre a été beaucoup plus basse ces dernières années puisque cette SCPI n’est devenue à capital variable qu’en mars 2019. Le marché étant actuellement plus en faveur des acheteurs suite au ralentissement des investissements par effet Covid, est-ce que le rdt d’Efimmo ne va pas souffrir des achats des dernières années alors que Placement Pierre a aujourd’hui plus de marge de manœuvre avec son endettement très bas ?

- les revenus fonciers de Placement Pierre ne cessent d’augmenter depuis 2015 alors que ceux d’Efimmo chutent au contraire. Le bon rdt 2019 d’Efimmo est en réalité lié au produit de la vente de la participation financière SCI Cargo

Rapport Annuel Placement Pierre page 14 a écrit :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/18823_revenu_foncier_placement_pierre.png

Rapport Annuel 2019 Efimmo page 26 a écrit :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/18823_revenu_efimmo.png

- Placement Pierre a recruté Alexandre Claudet, ancien de la SCPI Epargne Pierre. Ce dernier, en accord avec le nouvel actionnaire BlackFin, a clairement l’ambition de redynamiser la SCPI notamment en augmentant le TOF.

https://www.youtube.com/watch?v=tlyEX6rd-0Y&ab_channel=LeCourrierFinancier a écrit :

- enfin dernier point lié à ma situation personnelle, je suis déjà détenteur de 178 parts d’Immorente en NP. En achetant du Placement Pierre, je décorrèle un peu plus mes actifs je suppose.

Avez-vous une opinion me permettant de trancher entre ces 2 SCPI ?

En vous remerciant par avance,

Hors ligne Hors ligne

 

#103 29/12/2020 18h56

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1057  

Avez-vous comparer la qualité des emplacements pour les actifs de ces 2 SCPI ?


Parrain Linxea . Yomoni . Boursorama . Vattenfall . Fortuneo . Total (105579483) . Binck . Igraal . eBuyClub . BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #104 29/12/2020 19h35

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1022  

Castorfute a écrit :

Le marché étant actuellement plus en faveur des acheteurs suite au ralentissement des investissements par effet Covid, est-ce que le rdt d’Efimmo ne va pas souffrir des achats des dernières années alors que Placement Pierre a aujourd’hui plus de marge de manœuvre avec son endettement très bas ?

Je ne pense pas que cela change grand chose, vous faites erreur en disant que Placement Pierre est passée à capital variable en mars 2019 sans tenir compte du fait qu’elle ne faisait qu’accumuler des augmentations de capital depuis 2 ans au moins. DU coup balle au centre.

Castorfute a écrit :

- les revenus fonciers de Placement Pierre ne cessent d’augmenter depuis 2015 alors que ceux d’Efimmo chutent au contraire.

Là vous comparez des choux et des carottes : un revenu par part et un revenu en euros sur une SCPI qui a enchaîné les augmentations de capital. Heureusement que ses revenus fonciers n’ont cessé d’augmenter, vous remarquerez que ceux de Efimmo ont fait la même chose.
Si l’on compare les revenus par part, ceux de Placement Pierre n’ont vraiment augmenté que l’an dernier, à voir si c’est pérenne.

Castorfute a écrit :

- enfin dernier point lié à ma situation personnelle, je suis déjà détenteur de 178 parts d’Immorente en NP. En achetant du Placement Pierre, je décorrèle un peu plus mes actifs je suppose.

Cela vous permet de diversifier les sociétés de gestion, selon ce que vous avez déjà et envisagez d’acheter à l’avenir, ça peut avoir du sens en effet.

Essayez de comparer les actifs immobiliers pour voir ceux qui vous plaisent le plus niveau emplacement, Placement Pierre a finalement beaucoup changé suite à ses dernières acquisitions, ce qui a finit par faire monter un TOF atone depuis des années. Il reste néanmoins de vieux bureaux qu’il faudra rénover pour les rendre attractifs, la SCPI commence à s’y employer mais c’est long et ça coûte.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #105 03/01/2021 12h01

Membre
Réputation :   6  

Bonjour,

1) Comme me l’a fait remarquer Surin, j’ai comparé un revenu locatif total pour Placement Pierre a un revenu par part pour Efimmo. Je corrige donc ici.

Pour le revenu par part d’Efimmo, j’ai pris directement les informations du rapport 2019:
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/18823_revenu_efimmo.png

Pour le revenu par part de Placement Pierre, je l’ai calculé à partir des informations du rapport annuel 2019 disponibles en page 10 et 14 et j’obtiens :
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/18823_loyer_par_part_placement_pierre.png

Concernant les recettes locatives part part, il y a donc bien une tendance à la baisse pour Efimmo alors que l’on observe un redressement pour Placement Pierre.

2) Pour la qualité des actifs, je suis en train de compiler des données. C’est plus long que prévu.Toutefois, d’un point de vue macro, je pense que les actifs de Placement Pierre sont mieux placés. En effet, 57% des actifs de Placement Pierre sont en IDF contre 42% pour Efimmo. Hors, l’IDF a un taux de croissance supérieure au reste de la France.

Bon dimanche et meilleurs vœux à tous.

Dernière modification par Castorfute (03/01/2021 12h08)

Hors ligne Hors ligne

 

#106 03/01/2021 12h22

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1022  

Castorfute a écrit :

il y a donc bien une tendance à la baisse pour Efimmo

Selon ce que l’on considère, on peut voir une tendance à la hausse si je m’en réfère à la dernière ligne de Efimmo, incluant les produits financiers. Or (comme de l’or et non pas comme dehors), il me semble que les investissements style OPPCI ou parfois SCI peuvent être traités comme des produits financiers, bien que constitués de loyers. Je n’ai pas regardé dans le détail mais il me semble important de fouiller la question.
Personnellement je préfère regarder le résultat courant par part car se focaliser sur les revenus fait oublier certains points importants comme la dette, facile d’obtenir beaucoup de revenus locatifs si la dette est énorme, ça ne remplit pas pour autant la poche de l’associé du moins pas à court-terme.

Castorfute a écrit :

je pense que les actifs de Placement Pierre sont mieux placés. En effet, 57% des actifs de Placement Pierre sont en IDF contre 42% pour Efimmo.

Dans les derniers bulletins, au 30 septembre 2020, je lis ceci :
_Placement Pierre : Paris 19% - IDF 35% = 54%
_Efimmo      :      Paris 9,9% - IDF 49,3% = 59,2%
Donc avantage Efimmo sur le critère RP (région parisienne) mais un peu mieux pour Placement Pierre sur Paris.
Au travail ! smile

Dernière modification par Surin (03/01/2021 12h23)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #107 03/01/2021 18h03

Membre
Réputation :   53  

RA 2019 p50 a écrit :

Les produits financiers s’élèvent à 10 572 643 € et correspondent à :
● le produit de cession des titres de la participation SCI Cargo pour 8 205 806 € ;
● dividendes perçus par la SCPI au titre de ses investissements indirects dans les OPCI Tikehau Real Estate II & III, la SCI Cargo, la SCI Newtime, la SICAV SIF ELF pour 2 317 300 €
● intérêts sur comptes courants d’associés pour 34 032 € ;
● intérêts des placements de trésorerie effectués sur les
fonds en instance d’investissement pour 13 880 € ;
● intérêts de retard facturés à un locataire pour 1 624 €

Précisions p19 a écrit :

Votre SCPI a cédé en outre l’intégralité de ses titres de la SCI Cargo Property au groupe coté Argan, générant au passage une plus-value de près 1,1 M€ et un taux de rendement interne (TRI) d’environ 30 % avant fiscalité et honoraires. Du fait de la nature de la SCI Cargo pour EFIMMO 1, à savoir une participation non contrôlée, la plus value générée par la cession de cette participation est comptabilisée dans le compte de résultat et non dans compte de "plus value ou moins value réalisées sur cessions" au bilan de votre SCPI.

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1    #108 06/01/2021 18h55

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1057  

> Woyal

je suppose que vous voulez faire constater le caractère exceptionnel de cette plus-value (les produits financiers de 10 572 643 €), en citant le RA page 50.
Mais juste en dessous, on voit aussi :

Charges financières de la société

Les charges financières s’élèvent à 7 277 569 € et correspondent principalement à la sortie de la valeur comptable des titres de la participation SCI Cargo suite à la vente (7 069 338 €) et des frais d’arbitrage associés (206 430 €).

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/4246_efimmo1-ra_2019.jpg

--

Si l’on regarde le résultat courant par part, Efimmo1 se défend pas trop mal :

2009 : 13,08
2010 : 12,42 (-5%)
2011 : 12,01
2012 : 11,74
2013 : 11,49
2014 : 11,53
2015 : 11,40
2016 : 10,63 (-6,75%)
2017 : 11,46
2018 : 11,83
2019 : 11,66

Baisse du résultat de 6.12% entre 2010 et 2019. C’est assez régulier depuis 2010.
Depuis 2009, Efimmo1 n’a jamais distribué un dividende plus élevé de 6% par rapport à ce résultat. Et depuis 3 ans, elle a distribué moins que son résultat annuel.

Placement Pierre s’en sort bien également.

2009 : 18,63
2010 : 18,88
2011 : 16,34 (-13,45%)
2012 : 16,43
2013 : 14,96 (-8,95%)
2014 : 16,12
2015 : 16,55
2016 : 15,96
2017 : 16,07
2018 : 16,35
2019 : 17,29

Baisse du résultat de 8.42% entre 2010 et 2019.
Depuis 2009, Placement Pierre a toutefois un résultat plus irrégulier avec des chutes plus marquées. En 2013, Placement Pierre a même versé un dividende supérieur de 12% à son résultat.

--

Personnellement, dans les SCPI variables de bureaux, celles que je préfère sont Efimmo1, Placement Pierre, Primopierre (je trouve leur rotation d’actifs intéressante et en association avec Efimmo, elles se complètent car leur créneau est différent : petites surfaces pour Efimmo et "gros actifs plus récents" pour Primopierre), voir PFO2 (pour la gestion saine des dividendes depuis sa création : depuis 2009, PFO2 a toujours versé moins que son résultat, sauf 2 fois avec seulement 0,43% et 0,92% de plus en 2015 et 2016), même si le DVM a bien baissé depuis la création.

Dernière modification par maxicool (06/01/2021 19h00)


Parrain Linxea . Yomoni . Boursorama . Vattenfall . Fortuneo . Total (105579483) . Binck . Igraal . eBuyClub . BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

#109 16/01/2021 19h59

Membre
Réputation :   6  

Bonjour,

J’ai effectué une analyse des gros actifs d’Efimmo et de Placement Pierre. Je me suis arrêté à ceux dont les valeurs cumulées représentent env. 50% de la valeur totale des bureaux de la SCPI.   

Pour Placement Pierre, on obtient les actifs suivants:
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/18823_placement_pierre.jpg

Ces immeubles représentent la moitié de la valeur immobilisée de la liste d’immeubles donnée en p35 du RA 2019. Il est à noter que 50% de la valeur des actifs de Placement Pierre a été acquise depuis 2017.

J’ai calculé les rdts bruts en utilisant les informations données dans le paragraphe "II. Gestion du Patrimoine -  B. Gestion Locative - Variation Significative à la Hausse" des RA 2017 et RA 2019 en tenant compte de la date d’acquisition. On obtient un rdt brut de ces actifs de l’ordre de 6% en excluant l’investissement à Limoges pour lequel je n’ai pas trouvé d’indication de futur loyer.

Pour le rdt net, j’ai tenu compte du pourcentage des charges immobilières de 2019, soit 32%, en utilisant les informations disponibles en page 32 du RA 2019. Le rdt net de ces actifs serait alors de 4,06%.

Pour Efimmo, on obtient les actifs suivants :
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/18823_efimmo.jpg

Ces immeubles représentent 45% des prix de revient cumulés de la liste donnée en page 53 du RA 2019. Je n’ai malheureusement pas pu obtenir les rdts bruts ou nets. Les RA mentionnent toutefois les rdt bruts des acquisitions. En utilisant ces rendements et la valeur de 28% de charge indiquée par le RA 2019, on obtient un rdt brut de 5,81% pour les acquisitions 2017 - 2019 et un rdt net de 4,18%.

Mes conclusions sur le parc immobilier :
- les 2 SCPI ont réalisé des acquisitions à forte valeur (de 10 à 70 MEUR) entre 2017 et 2019 au lieu de leur stratégie antérieure de petits immeubles
- ceux acquis par Efimmo correspondent plus à mes attentes. En effet, je cherche une SCPI de bureau essentiellement exposée en IDF. Or, je constate que Placement Pierre sur ces acquisitions 2017 et 2019 (pas d’acquisition 2018) s’est éloigné de l’IDF pour faire des acquisitions très importantes au Luxembourg, près de Toulouse (Balma) et Limoges.
- cette dernière acquisition en VEFA à Limoges me laisse d’ailleurs un peu perplexe. Pour y avoir habité 4 belles années, je ne suis pas certain que la ville ait besoin de 5500 m2 de bureau supplémentaire.

Mes conclusions pour les charges immobilières :
Les charges immobilières de placement pierre me paraissent très importantes. 37 % en 2018 et 32% en 2018 d’après mes calculs contre 29% en 2018 et 28% en 2019 pour Efimmo d’après le RA 2019 page 27 (j’espère ne pas faire d’erreur et bien comparer des choses similaires).

En essayant de comprendre comment Placement Pierre avait diminué ses charges entre 2018 et 2019, j’ai constaté que les travaux pour gros entretien avait fortement diminué (env 500 kEUR en 2019 contre 1500 kEUR en 2018) de même que la dotation aux provisions pour gros entretien (env 500 kEUR en 2019 contre 1100 kEUR en 2018). Or, de manière historique, les travaux de gros entretien varient entre 920 kEUR (2015) et 1500 kEUR (2018). Si Placement Pierre maintient correctement son parc, les charges 2020 devraient donc remonter.

Après un premier coup de coeur pour Placement Pierre l’analyse du parc me fait donc pencher pour Efimmo. Merci donc à ceux qui m’y ont incité.

Dernière modification par Castorfute (16/01/2021 20h05)

Hors ligne Hors ligne

 

#110 16/01/2021 20h28

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2329  

Castorfute a écrit :

En essayant de comprendre comment Placement Pierre avait diminué ses charges entre 2018 et 2019, j’ai constaté que les travaux pour gros entretien avait fortement diminué (env 500 kEUR en 2019 contre 1500 kEUR en 2018) de même que la dotation aux provisions pour gros entretien (env 500 kEUR en 2019 contre 1100 kEUR en 2018). Or, de manière historique, les travaux de gros entretien varient entre 920 kEUR (2015) et 1500 kEUR (2018). Si Placement Pierre maintient correctement son parc, les charges 2020 devraient donc remonter.

Je ne comprends pas bien votre raisonnement. L’évolution du montant des travaux que vous décrivez peut très bien venir du fait que la parc ancien de la SCPI nécessitait des travaux importants, et que ce programme de travaux s’est en grande partie terminé en 2018. … ou autre chose encore. Il n’y a qu’une analyse fine de l’état du patrimoine, et des travaux à prévoir qui pourrait confirmer ou infirmer ces différentes explications (et une telle analyse est assez difficile à faire, à moins d’être membre du CS, et encore…).

Il me paraît cependant clair que Placement Pierre s’était un peu endormie (pas/peu de collecte, un gros associé institutionnel, un patrimoine vieillissant avec peut-être peu de travaux pour le maintenir à niveau, etc.) jusqu’à il y a quelques années (quand elle a absorbé 2 autres SCPI, relancé sa commercialisation, etc.) où elle s’est réveillée (… peut-être dans le cadre des préparatifs de la vente de la société de gestion de SCPI et du départ de sa dirigeante historique), alors que Efimmo1 a toujours été une des SCPI vedettes de Sofidy (même si elle aussi a enclenché un toilettage de son patrimoine il y a quelques années, mais plus par cession des biens ne collant plus avec sa stratégie à long terme, quitte à externaliser des moins-values, que par un programme de travaux).

Sinon, plutôt que comparer les acquisitions récentes (qui devraient être de qualité assez similaire, à moins qu’une des sociétés de gestion soit vraiment plus performante en matière d’acquisitions, et il faudra sans doute attendre quelques années avant que ça ne se matérialise réellement), c’est le patrimoine ancien dont il faudrait comparer la qualité, car il y a sans doute beaucoup plus de différences à y trouver. Et à ce niveau, sans me plonger dans une analyse détaillée, j’ai tendance à penser qu’il n’y aurait pas photo, et que cette partie du patrimoine de Pierre Rendement devrait faire pale figure par rapport à celui d’Efimmo1.


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

#111 17/01/2021 12h34

Membre
Réputation :   6  

Bonjour

GBL a écrit :

Je ne comprends pas bien votre raisonnement. L’évolution du montant des travaux que vous décrivez peut très bien venir du fait que la parc ancien de la SCPI nécessitait des travaux importants, et que ce programme de travaux s’est en grande partie terminé en 2018. … ou autre chose encore. Il n’y a qu’une analyse fine de l’état du patrimoine, et des travaux à prévoir qui pourrait confirmer ou infirmer ces différentes explications (et une telle analyse est assez difficile à faire, à moins d’être membre du CS, et encore…).

Je me suis effectivement demandé si Placement Pierre était arrivé à la fin d’un programme de travaux en 2019. Pour le vérifier, j’ai consulté les RA 2016 à 2019 et utilisé les informations disponibles dans le paragraphe "II. Gestion de Patrimoine - D. Travaux". Les tableaux donnent les "Principaux travaux effectués au cours de l’année" et les "travaux prévus pour l’année ’suivante’ dans le cadre de l’entretien et de l’amélioration des prestations en vue de la relocation". En sommant les valeurs, on obtient:

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/18823_travaux_placement_pierre_2.jpg

Il me semble donc que 2019 constitue plus une anomalie qu’une fin de programme de travaux.

Je prends bonne note de votre opinion sur la qualité des actifs anciens de Placement Pierre et d’Efimmo.

Bon dimanche

Hors ligne Hors ligne

 

#112 20/01/2021 19h14

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   161  

Vidéo Boursorama avec Guillaume ARNAUD - Président du Directoire de Sofidy -  sur l’impact du reconfinement de Novembre sur les SCPI de Sofidy.

Il se veut rassurant sur la situation actuelle et à  venir à partir du moment où le Covid et les confinements associés ne reviennent pas année après année.

Yvan

Hors ligne Hors ligne

 

#113 25/01/2021 15h19

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2329  

Dividende T4/2020 versé : 2.91€/part (brut de prélèvement).

Après 2.52€, 2.55€, 2.58€ en T1, T2, T3, et 0.82€ d’exceptionnel en dec20
Total 2020 = 11.38€/part.
Comme annoncé dès le BTI T3/2020.


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

#114 25/01/2021 15h33

Membre
Réputation :   75  

Je confirme 11,38 de distribution, pour 11,23 de résultat par part.
DVM de 4.80%

source : mail reçu d’un cgp


Parrain ING : ASMYFZA

Hors ligne Hors ligne

 

#115 25/01/2021 19h11

Membre
Réputation :   53  

SOFIDY acquiert l’immeuble de la London University of Law Ltd

Sofidy a écrit :

Cette 2ème acquisition réalisée par SOFIDY outre-manche confirme la capacité de sourcing et d’exécution paneuropéenne de la société de gestion SOFIDY entend accélérer sa stratégie d’acquisition à l’échelle européenne en 2021 et s’appuiera notamment sur le réseau de son actionnaire Tikehau Capital.

La société de gestion SOFIDY, premier gestionnaire indépendant sur le marché des SCPI, annonce l’acquisition d’un nouvel actif immobilier au cœur de Londres. Cette acquisition de taille, la deuxième pour SOFIDY sur le marché britannique, a été réalisée conjointement pour le compte des épargnants des SCPI IMMORENTE et EFIMMO. Elle confirme la stratégie d’acquisition paneuropéenne de la société de gestion qui compte poursuivre l’accélération de son développement en Europe en 2021.

Situé en bordure Nord de la City de Londres, dans un quartier d’affaires regroupant de grands cabinets d’avocats internationaux (Linklaters, Simmons & Simmons, Slaughter and May …), l’actif immobilier acquis par SOFIDY est situé au 2 – 14 Bunhill Row (Londres). Construit en 1990, il déploie une surface de 7.231 m², répartie sur 5 étages et profite d’une vue dégagée sur le parc de la Honourable Artillery Company.
Le bâtiment est loué à l’University of Law Ltd. Sa situation privilégiée lui permet d’attirer notamment les étudiants étrangers et les intervenants externes travaillant à la City.
L’actif offre une sécurité locative de très longue durée (plus de 14 ans restant), un upside important sur le loyer actuel et un mécanisme avantageux d’indexation assurant une hausse minimum du loyer de plus de 10% tous les 5 ans.

Bel actif, il est cependant dommage de ne pas avoir plus de chiffres…

Dernière modification par Woyal (25/01/2021 19h14)

Hors ligne Hors ligne

 

#116 27/01/2021 17h24

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1057  

Parrain Linxea . Yomoni . Boursorama . Vattenfall . Fortuneo . Total (105579483) . Binck . Igraal . eBuyClub . BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #117 08/04/2021 07h55

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1057  

Le rapport annuel 2020 est en ligne.

- TOF : 93%
- Taux de recouvrement des loyers : 99%
- Valeur d’expertise : - 0,61% à périmètre constant
- Vente d’un immeuble situé Paris 8ème (acquis en 2015) : PV nette +65% (13,3 M€), +53% sur la dernière valeur d’expertise du 31.12.2018.
- Les ventes totales sur 2020 engendrent une PV nettes de 13,4 M€ (15,2 M€ avant fiscalité)
- RAN en hausse de 2,3 mois (après affectation de résultat non distribué)
- Taux d’endettement : 17,7% (20,3% en 2019)

Importantes plus-values potentielles car patrimoine historique, évaluées à
- 1,4 an de distribution
- plus de 100 M€

Accélération de l’internationalisation : 96 M€ investis dans des capitales européennes
Selon la SDG, l’impact du Covid affectera davantage les grandes surfaces de bureaux, ce qui n’est pas le créneau principal d’Efimmo (spécialisé sur les petites surfaces : 66% des revenus locatifs sont issus de surface de bureaux inférieures à 5000 m2).
Le risque locatif est très mutualisé (30 principaux locataires = 49,3% des loyers, pour 131 unités locatives sur 971 au total). 

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/4246_efimmo1-locataires_fin_2020.jpg

Au 31.12.2020

- résultat : 11,66 € / part (11,25 € / part en 2019)
- bénéfice distribuable : 79 M€
- dividende : 70,29 M€ (64,99 en dividende ordinaire + 5,29 en dividende exceptionnel)
- dividende / part : 10,56 + 0,82 = 11,38 € (11,64 € en 2019)
- dettes bancaires : 276 M€ (297 M€ en 2019)

Valeur de reconstitution : 242,02 € / part (246.91 € en 2019) soit une baisse de 1.98%
Valeur de réalisation : 202,14 € / part (205,25 € en 2019)

--

La situation en rapport avec la Covid

La  SDG estime que son exposition aux locataires commerçants concernés par les mesures de fermeture administrative provisoire représente environ 6,3% du total des loyers annuels.
L’exposition aux locataires exerçant une activité de restauration, de cafés ou de salles de sport n’ayant pas pu rouvrir au 28 novembre 2020 représente environ 0,9% du total des loyers annuels.

La SDG a accordé aux locataires de moins de 5000 salariés concernés par les mesures de fermeture administrative provisoire du deuxième confinement et ne présentant plus d’autres impayés,  un abandon des loyers du mois de novembre et bénéficie à ce titre du mécanisme de crédit d’impôt.

Le taux de recouvrement des loyers et des charges de l’exercice 2020 affiche une bonne résilience  en s’établissant à 96% à fin décembre 2020 (contre 98% à fin 2019) et à 99 % à la date de rédaction du RA (31 mars 2021).
En 2020, les franchises et abandons de loyers accordés aux locataires s’élèvent à 0,1 M€ (0,07% des loyers  facturés).

--

Baisse de la collecte en 2020

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/4246_efimmo1-collecte_fin_2020.jpg

--

Acquisitions en 2020

- Surtout des bureaux : 137,2 M€
Situés à Londres (49%), en régions (21,6%), à Amsterdam (21%, en IDF (8,2%)
- Investissement dans des fonds immobiliers spécialisés en logistique : 15,3 M€
- Rentabilité nette : 5,2% (5,7% en 2019)
- Durée des baux résiduels : 10 ans et 9 mois
- Le détail figure p. 17 du RA

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/4246_efimmo1-patrimoine_fin_2020.jpg

--

Vacance et renouvellement des baux

Sur 76 unités, dont surtout un immeuble à la Défense (Puteaux) libéré en janvier 2019 et rénové depuis (représentant 15,6% de la vacance). 
La vacance financière de 7,05% = 7 M€ de loyers potentiels.

38000 m2 de locaux ont été reloués ou renouvelés, avec une hausse des loyers de + 10,68%.

--

Résultats financiers

- Recettes locatives brutes : 14,25 € / part (15,39 en 2019)
- Produits financiers : 0,57 € / part (2,04 en 2019)
- Résultat courant : 11,25 € / part (11,66 en 2019) soit -3.51%
- RAN après affectation : 2,13 € / part (1,58 en 2019)

Les charges diminuent (28,08% des recettes locatives brutes fin 2019 contre 24,84% fin 2020).

Somme restant à investir fin 2020 : 11 M€ (41 M€ fin 2019).
Le ralentissement de la collecte en 2020 a été utile sur ce point.

--

Maxicool

Dernière modification par maxicool (08/04/2021 10h12)


Parrain Linxea . Yomoni . Boursorama . Vattenfall . Fortuneo . Total (105579483) . Binck . Igraal . eBuyClub . BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur