Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Les forums seront inaccessibles mercredi 14 avril 2021 matin
pour cause de changement de serveur.

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Société Foncière Lyonnaise sur nos screeners actions.

#26 21/01/2020 00h26

Membre
Réputation :   1  

Bonjour à All et à tous…
             Ce fil n’est pas très animé…avec 4,5% de flottant et quelques centaines de titres échangés ce jour, les actionnaires individuels ne sont  pas nombreux et comme les gens heureux n’ont pas d’histoires, ils se contentent de garder en fond de portefeuille sans se manifester…perso j’ai pris des FLY en 2009 à 29 euros  sur un coup de cœur et peut être un malentendu…  j’avais vu sur le net puis de visu les magnifiques immeubles que Colonial possédait sur le paseo maritim de Barcelone, dans  ce nouveau quartier qui  donné une superbe façade maritime à cette ville, ce qui avait motivé mon achat…
           Comme l’immobilier est en train de flamber à Barcelone, je me demande si cela peut être profitable à FLY , ou si les patrimoines de FLY et Inmobiliaria Colonial sont  indépendants… .

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#27 21/01/2020 06h31

Membre
Réputation :   12  

En effet, un peu d’animation grâce à vous dans ce forum déserté !

FLY est une foncière magnifique, dans laquelle je suis rentré comme vous en 2009, pour mon plus grand bonheur. Mais si Colonial est espagnol, les actifs immobiliers de FLY sont exclusivement situés en France, plus précisément en région parisienne, et une majorité dans le Quartier Central des Affaires à Paris.

A priori, rien à voir donc avec Barcelone, même si le marché parisien de bureaux a également connu une forte hausse ces dernières années.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#28 23/01/2020 00h15

Membre
Réputation :   1  

FLY semble reprendre son souffle après avoir tutoyé les 80 €, toujours avec un petit volume (790)…en consultant sur Bourso le registre des transactions on a plein de petits achats d’une seule action…je me demande si c’est pour influer sur le cours, ou s’il y a une autre raison

Hors ligne Hors ligne

 

#29 23/01/2020 09h32

Membre
Réputation :   12  

Oui, c’est difficile de se faire une idée de ce qui se passe. Le titre connaît régulièrement des petites poussées comme récemment. il faut dire que le flottant est tellement réduit que la moindre intervention un peu significative fait décaler brutalement le cours.

Quant aux transactions portant sur 1 titre, elles sont probablement à attribuer à un professionnel (teneur de marché, ou bien la société elle-même) qui cherche à afficher certains cours de bourse à des moments précis.

Mais je ne vois pas bien l’objectif pour le moment, ce qui n’enlève rien à la qualité de cet investissement. On attend maintenant la publication des résultats 2019 et du futur dividende, prévus pour le 6 février.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#30 29/01/2020 17h04

Membre
Réputation :   80  

Je reste à l’achat sur cette valeur qui au prix de ce jour de 78,6 (source Bloomberg):

Reste à un discount de 12% par rapport à son actif net réévalué du 30 juin 2019
Offre un dividende 2019 de 3,37%, en croissance annualisée 8% sur les 3 dernières années.
Offre l’accès au  quartier central des affaires de Paris.
J’espère une réévaluation significative de l’ANR au 31 décembre, compte tenu de la nature des biens détenus.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#31 28/05/2020 18h24

Membre
Réputation :   80  

Foncière Lyonnaise vient de lever 500M d’euros sur le marché obligataire à 7 ans, avec un coupon de 1,5%.
le coût de la dette reste toujours très faible même depuis le début de la coronacrise.
La décote sur un actif résilient (30%), la rentabilité (ROE 14%) devraient continuer de faire de cette société un actif défensif au rendement attractif (3,9% au cours actuel de 67,8)

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#32 28/05/2020 19h07

Membre
Réputation :   1  

Le patrimoine de FLY lui a permis de bien résister…moins 8% depuis le début de l’année alors que Covivio hotels qui est pourtant une belle valeur a plongé de près de 40%….avec le rendement correct et le rattrapage que l’on peut attendre il n’y a pas de grand risque à miser sur ces deux titres…

Hors ligne Hors ligne

 

#33 14/01/2021 10h14

Membre
Réputation :   65  

www.fonciere-lyonnaise.com/wp-content/u … 0121vf.pdf

SFL annonce la cession de l’immeuble 112 WAGRAM pour 120 me net vendeur.
Sur la base des informations publiées dans le rapport annuel 2019, les loyers étaient de 3,3 me. Ce qui représente un rendement de 2,75% (moins pour l’acquéreur en AEM).
Avec une surface de 5 500 m2 (selon le communiqué) ou 6 000 m2 (selon le rapport annuel), le prix du m2 est de 21.8 -/20 ke. Et en prix de location 600 / 550 € le m2 annuel.
Il n’est pas précisé si le prix de cession est proche ou non de la valeur d’expertise.

Ces chiffres semblent assez cohérents avec le parc immobilier de FLY (au vu des comptes annuels) et des rendements QCA.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #34 14/01/2021 11h59

Membre
Réputation :   80  

Ce deal de l’immeuble Wagram illustre l’appétit des grands assureurs pour les immeubles "prime", qui va vraisemblablement alimenter le fonds général de l’assureur. à 2,75 % (ou 2,5%) de rendement, il faudrait à Aviva investir sur des obligations haut rendement en euros sur de l’obligataire. Une catégorie lourdement pénalisée en charge de capital par le régulateur.
Un immeuble du QCA conserve à long terme la valeur patrimoniale, et verse un rendement largement suffisant pour rémunérer un fonds euro (environ 1,2%) et alimenter la réserve de capitalisation pour les mauvais jours. Cela préfigure aussi l’évolution des rémunérations et garanties des fonds euro, historiquement adossés à de l’obligation de catégorie investissement.
Tout cela fait sens pour les deux parties, un deal gagnant/gagnant; il y a fort à parier que les assureurs resteront à l’achat sur ces immeubles rares et patrimoniaux. 
Tant que les taux d’Etats sont à zéro ou négatifs (OAT10y à -0,30%)

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#35 06/04/2021 18h48

Membre
Réputation :   60  

Une valeur solide que cette Foncière Lyonnaise : je viens de la retrouver dans les cours de bourse publiés par Le Bourguignon du 3 janvier 1900 !

121 ans après il ne reste plus guère de survivants de la côte de janvier 1900.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Société Foncière Lyonnaise sur nos screeners actions.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur