Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#526 03/11/2019 20h27

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2553  

cricri77700 a écrit :

Car elle n’a pas de centre commerciaux ?

Oui.

cricri77700 a écrit :

Si vous prenez le cours de covivio + versement de dividende contre le cours d’autres foncières connues sur les 5 ou 10 dernière années , la performances ( même latente ) semble du côté de covivio qui verse moins de dividende mais qui a un parcours correct en bourse.

Je ne suis pas sûr que Covivio verse moins de dividende (au sens qu’elle réinvestisse une plus large partie de ses bénéfices que les autres) : vous semblez confondre rendement sur dividende (qui dépend du cours de bourse) et taux de distribution, qui est relativement stable chez les foncières françaises.

Il faut voir que la débâcle des foncières de centres commerciaux est récente : il y a quelques années, c’était les foncières les plus courues, largement devant les foncières de bureaux ou logistiques.

C’est la montée en puissance de l’eCommerce qui a tout chamboulé.

Parmi les principales foncières cotées en France, l’explication de la sous-performance ou sur-performance est essentiellement sectorielle.

Hors ligne Hors ligne

 

#527 03/11/2019 22h28

Membre
Réputation :   6  

Bonjour à tous,

Je m’intéresse à l’achat de SIIC Française, et je débute dans le domaine.
J’ai lu quelques topics mais je suis un peu perdu dans la masse d’information.

1/
Tout d’abord de manière générale, j’ai cru lire qu’on ne pouvait mettre du SIIC dans un PEA.

Pourtant il semble que sur BourseDirect, je puisse par exemple acheter Unibail-Rodamco sur mon PEA (FR0013326246 à 137€).

2/
Je vois sur le site de l’entreprise que le dividende est de 10,8€
( source : URW Dividends )

Ce qui revient à un dividende de presque 8% (7,8).
Fais-je erreur? Est-ce bien cette action là ? Comment cela peut-il être aussi élevé au vue des taux actuels?

3/
Selon la réponse au 1/, je m’orienterais vers stocker ma SIIC dans un AV, mais que je vais sur mon assurance vie Fortuneo, je classe par "support immobilier", je ne tombe que sur 6 valeurs, et je ne retrouve pas du tout les valeurs citées sur ce thread.
Est-ce moi qui ne suit pas au bon endroit, ou c’est juste que Fortuneo ne propose rien d’intéressant?

Je vous remercie d’avance pour vos précisions.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #528 03/11/2019 22h34

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   884  

1/ bourse direct fait erreur si c’est le cas.

2/ vous avez bon. Pour comprendre les raisons lisez la file unibail : en synthèse crainte e-commerce, doutes sur fusion avec Westfield, crainte remontée des taux…

3/ toutes les AV ne proposent pas la détention de titres vifs (c’est rare). Fortuneo ne propose que des SCPI et des OPCI probablement.
Pour mettre des titres vifs en AV vous avez MesPlacementsLiberté et un contrat chez Linxea de mémoire.

Dernière modification par bibike (03/11/2019 22h38)


Parrain Ing Direct - Binck - Bourse Direct - Boursorama - DeGiro - Fortuneo 12470190 eBuyClub Poulpeo iGraal

Hors ligne Hors ligne

 

#529 03/11/2019 22h42

Membre
Réputation :   22  

Linxea spirit permet de stocker des titres vifs. Parmi ceux ci figure Unibail Rodamco Westfield.

Hors ligne Hors ligne

 

#530 03/11/2019 22h57

Membre
Réputation :   4  

Palawan a écrit :

@Passion: désolé, je ne vois pas ce qu’est une ligne "en trading" pour Argan (ou c’est vente/achat à découvert? mais vu que le cours ne fait que monter, je vois pas trop l’intérêt particulièrement pour cette foncière particulière).

Votre critère est que la foncière soit "grosse" (grosse capitalisation), ou avec un dividende élevé (combien?), ou d’une catégorie autre que celles déjà possédées? Si c’est les 3 à la fois (et de plus "sécuritaires"), je cale! -je crains que ce soit la quadrature du cercle, mais suis preneur d’idées quelque soit le pays! 
Au dessus de 7% de dividende, je n’ai que des foncières de commerce (Unibail, Klepierre, Mercialys, Carmila), et vois peu d’intérêt aux foncières US de commerce: beaucoup plus nombreuses, avec un ratio nombre de centre commerciaux/nombre d’habitants moins favorable qu’en Europe + cours du USD peu favorable.

Argan, quand je parle de trading, c’est dans le sens que j’ai pris une position avec l’analyse graphique et comportementale. J’ai mon money management de calculé ( risque par trade ), mon stop de positionné pour clôturer la position si le prix se retournait, et je suis la tendance avec mon plan de trading en remontant mon stop sur des points stratégiques.

Pour répondre à votre question, les rendements élevés par les temps qui courent implique à mon sens automatiquement un risque sur le long terme sur les foncières en question.

Donc je ne cherche pas spécialement du haut rendement, je dirai pour vous cibler une zone, entre 4 et 6 % ça me convient, si la société semble perenne sur le long terme avec un bon patrimoine, je peux même descendre à 3.5%.

WP Carey et Covivio ne font que monter, et ont malgré qu’elles soient sur des niveaux de valorisation historiquement au plus haut, un rendement finalement correct ( supérieur a 4.5 % ) .

Ensuite, on a des foncières comme Icade, ou Unibail qui ont des rendements attractifs, mais avec tous les doutes soulevés plus haut pour cette dernière sur l’avenir des centres commerciaux..

Je ne recherche pas particulièrement une diversité sectorielle, si je peux l’avoir, forcément c’est mieux ( comme avec Covivio ), ce qui m’importe uniquement c’est d’avoir une grosse capitalisation, qui a fait donc ses preuves depuis plusieurs décennies, solide, et surtout qui a toujours en principe de l’avenir.

Par exemple on pourrait se demander pourquoi Unibail et Klepierre ont beaucoup corrigées, avec un ANR important, quand des foncières US comme Realty income ou Wp Carey elles ne font que monter.

Je pars aussi du principe qu’un rendement ça se lisse, aujourd’hui certaines foncières ont des prix élevés, mais leur rendement augmentera lors d’une futur correction, ou quand les taux remonteront.

Pour préciser mon profil:

Il faut savoir qu’à la base je suis un spéculateur et je trade les actions. J’ai voulu me lancer sur une stratégie dividende, avec mes compétences en analyse technique j’ai pu avoir de bon points d’entrées, mais j’ai finalement pris 80% de mes gains en voyant que rien qu’avec ma performance boursière ( PV latentes ) ça revenait à l’équivalent de 3 ans de dividendes reçus.

J’ai décidé donc depuis de me concentrer sur les foncières et 2 ou 3 boites type LVMH, Coca Cola etc

Pourquoi les foncières?

D’une part pour le rendement ( tout de suite, et non dans 10 ans comme pour airliquide qui part d’un rendement bas ) et dans une optique de revenus passifs par les dividendes.

Pour cela, j’étais jusqu’ici un grand partisan des SCPI, j’ai voulu diversifier en me concentrant sur les foncières et dividendes, malheureusement, je me rends compte que si je veux prendre une foncière qui a le vent en poulpe, la rentabilité sur dividende est finalement ACTUELLEMENT plus faible que sur les SCPI ( qui ont l’avantage d’avoir la volatilité en moins ).

Donc en soit, je suis prêt à prendre des SIIC même si le rendement actuel est plus faible, tant qu’on est sur des grosses boites solides pour le futur.

Sur ces boites la, il y aura forcément une correction sectorielle, qui permettra d’avoir des rendements un peu plus élevés qu’actuellement

Voila un peu mon parcours, et d’où viennent mes doutes.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Passion (03/11/2019 23h06)

Hors ligne Hors ligne

 

[+5]    #531 07/11/2019 21h29

Membre
Réputation :   29  

Mise à jour 2018 du comparatif de quelques foncières françaises / européennes :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/3727_suivi_foncieres_2018_v2.jpg

La décote d’Unibail semble importante lors du précèdent comparatif la décote était de seulement 12%.
Je considère Carmila et Mercialys à part, en effet elles ont chacune un locataire très prépondérant ce qui à mon sens justifie une décote.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Gentleman Grower (08/11/2019 21h47)

Hors ligne Hors ligne

 

#532 08/11/2019 10h43

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   127  

Mise à jour 2018 du comparatif de quelques foncières françaises / européennes :

Il manque peut-être le dividende de Icade de 2.30e au titre de l’exercice 2018 versé en juillet 2019 ?

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#533 08/11/2019 10h51

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   92  

Comparatif instructif, merci

Quelques remarques :
il manque le dividende icade 2018 : 4,60 € Div Icade rdt : 5,28% (cours actuel 87,15 €)
Carmilla ressort en rouge pour un cours/FFO assez bas.

(désolé pour le doublon partiel, le temps de valider …)

Dernière modification par Skarklash (08/11/2019 10h52)

Hors ligne Hors ligne

 

#534 21/12/2019 07h53

Membre
Réputation :   8  

Bonjour au forum.
Pour étoffer mon portefeuille Je souhaiterai prendre une ligne de foncière française et une étrangère.
Apres avoir parcouru des journaux et le forum j’ai du mal a départager les foncières françaises suivantes:
Unibail
Carmila
Mercialys
Klépierre
Icade (mais dont le rendement est faible comparé aux autres.)

Concernant une ligne de foncière étrangère (US ou Canadienne) versant des dividendes stables ou en progression, mensuels ou trimestriels, je ne sais vers ou me tourner.

J’en reviens a vous demander vos avis, vos choix personnels me permettant d’en faire mon opinion et mon idée future.

Je vous en remercie par avance.

Hors ligne Hors ligne

 

#535 21/12/2019 08h08

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   908  

Bonjour,
vous pouvez déjà regarder les ANR pour avoir une idée de sélection dans votre liste.
C’est compliqué d’en conseiller une seule ligne car leur activité diffère.

Unibail
Cours 139,50 €
ANR 06/2019 : 216,10 €
Foncière de bureaux et de centres commerciaux (plutôt Premium)
Intégration de Westfield +- digérée.
Les centres commerciaux "géants" vont-ils résister au e-commerce ? 

Carmila
Cours : 18,42 €
ANR 06/2019 : 27,14 €
Foncière de grandes surfaces (Carrefour).

Mercialys
Cours : 12,09 €
ANR 06/2019 : 20,81 €
Foncière de grandes surfaces (Casino).

Klépierre
Cours : 33,43 €
ANR 06/2019 : 36,55 €
Centres commerciaux

Icade (mais dont le rendement est faible comparé aux autres.)
Cours : 95,85 €
ANR 06/2019 : 87,00 €
Bureaux et centres commerciaux, détient un pôle santé.

Je ne sais pas quel capital vous avez à allouer à ce placement, mais diversifier les risques sur 2 ou 3 lignes ne serait peut-être pas une mauvaise idée.
Bonne réflexion.

PS : je possède toutes ces foncières, avec un poids plus important pour URW (60 %) en raison de ses emplacements Premium et d’un décote importante sur son ANR. Je pense que la menace liée à l’e-commerce est exagérée.
Même si, paradoxalement, j’achète sur Amazon à 90%. Mais en discutant dans mon entourage, j’entends encore beaucoup de monde qui ne jure que par le "vrai shopping en boutiques". A chacun de juger ce risque…

Dernière modification par maxicool (21/12/2019 08h14)


Parrain BourseDirect  Yomoni  Linxea  Binck  Boursorama  Fortuneo  ENI  DirectEnergie  Igraal eBuyClub BLOG

Hors ligne Hors ligne

 

#536 21/12/2019 08h43

Membre
Réputation :   63  

maxicool a écrit :

Même si, paradoxalement, j’achète sur Amazon à 90%. Mais en discutant dans mon entourage, j’entends encore beaucoup de monde qui ne jure que par le "vrai shopping en boutiques". A chacun de juger ce risque…

Idem, mais on peut penser qu’a l’avenir, il y aura + de gens qui passeront des boutiques au Ec, que l’inverse. A terme, ca dependra du % de gens qui changeront d’avis, mais il y en aura pas mal, aditionnée des jeunes (qui vieilissent parait-il) qui eux, sont ou seront tres Ec.
Par contre, je suis aussi moyennement inquiet, car des centre commerciaux, ca se re-amenage, se reloue, se transforme et c’est plutot par ce biais que les foncieres de commerces pourraient s’en sortir vis a vis de l’Ec.

Dernière modification par colia (21/12/2019 08h45)

En ligne En ligne

 

#537 21/12/2019 09h06

Membre
Réputation :   41  

@Gautier33290,
ArnvalIngofson en avait fait un rapide panorama, mais notant l’essentiel dans sa présentation.

Dernière modification par Aigri (21/12/2019 09h40)

Hors ligne Hors ligne

 

#538 21/12/2019 10h17

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   530  

Bonjour !

Pour les foncières, je pense que les différentes catégories offrent des perspectives différentes (je sais, c’est une tautologie). Ainsi :
- Pour les Centres commerciaux, selon moi le commerce électronique a réalisé l’essentiel de sa percée. Ça va continuer à progresser, mais de moins en moins vite. Et certains secteurs resteront plus longtemps à l’abri, comme, par exemples, la restauration, l’activité physique (bowling, billard, patinoire, stades fermés (vivre l’ambiance d’un match de hokey est incomparable avec Internet/TV), piscine…). Cela devrait laisser un peu plus de temps à certains Centres commerciaux pour s’adapter. Toutefois, il y a trop de CC, et nombre d’entre eux finiront en jachères industrielles.
- En ce qui concerne les bureaux, j’ai la conviction que le pire est à venir. Car le télé-travail reste anecdotique, et devrait se développer, notamment lorsque la province sera mieux équipée (comparés aux villes, les débits en campagne sont plutôt désastreux, quand ils ne sont pas nuls), mais aussi parce que la charge administrative n’arrête pas d’augmenter et qu’elle peut souvent être traitée à distance. Bref, dans un avenir proche (mais difficile  à estimer) les foncières de bureau souffriront d’Internet comme les CC actuellement.
- Pour la santé (cliniques, centres de soins, maisons de retraite), Internet changera beaucoup moins les choses, la présence physique restant la règle, et la télé-médecine n’en étant qu’aux balbutiements. Malgré cela, il ne faut pas négliger le coût élevé de la santé ; coût qui pourrait réduire la surface de clientèle et/ou le financement public indirect (risque de déremboursements de soins/séjours).
- Avec les foncières de stockage (entrepôts…) le risque est différent. Le rendement est souvent très bon, avec des baux plutôt longs, mais les entrepôts étant souvent plus ou moins spécialisés, le départ d’un locataire pose alors de très gros problèmes de relocation (ou de refonte intégrale du site).
- Les foncières de loisirs (neige, mer, parcs de loisirs…) sont très liés à la conjoncture économique globale. Je connais mal le secteur, mais je ne compte plus les "petits" parcs de loisirs dont j’ai vu la fermeture dans ma région.
- L’hôtellerie est une activité disparate. Si les hôtels de luxe semblent bien s’en sortir, la descente en gamme est de plus en plus concurrencée par Internet ; d’autant plus que les hôtels souffrent d’une réglementation difficilement supportable, contrairement à AirBnB et autres prestataires numériques (dispositif anti-incendies, contraintes et contrôles d’hygiène, obligations d’équipements pour handicapés, protection des mineurs, taxes…)

Perso, je suis plutôt paradoxal (comme Maxicool), car malgré tous ces éléments plutôt négatifs, je suis assez fortement investi dans les REIT US. La faute à IH et à son génial bouquin ("L’immobilier depuis chez soi").


M07

Hors ligne Hors ligne

 

#539 21/12/2019 10h39

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   121  

regardez aussi Argan
des forumeurs en avaient en portefeuille


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne Hors ligne

 

#540 21/12/2019 12h19

Membre
Réputation :   15  

Bonjour

Unibail , klepierre offrent de bons rendements et une décote intéressante pour du commerce sans être exposé à un risque de taux. Cela reste du commerce donc à pondérer avec d’autres.

Icade est très intéressante même si un peu chère suite à une excellente reprise cette année. Son rebalancement sur la santé est très intelligent et permet d’avoir accès à du bureau/promotion(75%), de la santé(25%) tout en s’appuyant sur une forte expertise en promotion permettant de dégager des revalorisation intéressantes sur des achats opportunistes. Également Icade détient une part dans Icade santé qui fera son IPO en 2020 ou 2021.
La santé est un secteur résilient et Icade accélère ce développement.
Les foncières de santé son intéressantes , il y a également Healthpeak anciennement HCP (PEAK) , Omega HEALTHCARE, Ventas, Welltower Physician realty trust,  aux USA.
J’ai récemment vendu toute ma ligne PEAK qui était 100% santé et 100% US pour me repositionner sur de meilleurs foncières santé et autres.

D’ailleurs si certains membres souhaitent partager sur les opportunités de REIT de santé car ce n’est pas évident de trouver un challenger à PEAK qui avait bien performé avant son changement de nom et qui était assez diversifié en termes d’activité avec maison médicale, laboratoires, maison de retraite , maison de soins infirmiers.
Côté SCPI , primovie ou pierval santé sont également intéressantes mais avec un TRI moins important compte tenu de l’exposition à la dette moins importante et aux frais.

Sur le côté résidentiel , Altarea est aussi une opportunité, car beau rendement, diversification sur bureaux (30%) , commerces (10%) et logements (60%) même si un peu chère en ce moment , il faudrait voir son ANR.

Covivio est aussi une belle foncière avec du bureau(65%) , hôtels (15% + détention de covivio hôtels ) et logements (25%).

En terme d’allocations, j’essaye d’avoir la même approche avec les foncières que pour des SCPI en diversifiant sur l’activité, le potentiel de revalorisation et le secteur géographique.

Selon les convictions on peut surponderer plus une SIIC qu’une autre tout en étant exposé de manière réfléchie sur son patrimoine financier et global.

M07 a écrit :

Bonjour !
Perso, je suis plutôt paradoxal (comme Maxicool), car malgré tous ces éléments plutôt négatifs, je suis assez fortement investi dans les REIT US. La faute à IH et à son génial bouquin ("L’immobilier depuis chez soi").

Bonjour,

Quelles sont vos expositions aux REIT US ?

Dernière modification par peakykarl (21/12/2019 12h26)

Hors ligne Hors ligne

 

#541 21/12/2019 17h43

Membre
Réputation :   51  

Savez-vous pourquoi Icade est au dessus de son ANR ?

Hors ligne Hors ligne

 

#542 21/12/2019 18h59

Membre
Réputation :   23  

La valeur a été très appréciée par les investisseurs. L’ANR sert de référence mais le cours est fixé par l’offre et la demande

Hors ligne Hors ligne

 

#543 21/12/2019 19h16

Membre
Réputation :   15  

C’est relatif car depuis le 30/06/2019, on ne connait pas l’ANR EPRA, on le saura à la clôture 2019 en 02/2020 et peut être sur le semestriel
Importante cession de 1,1 milliard d’euros  de bureaux (Crystal Park et 49% de la Tour Eqho) 12,5% au dessus de l’ANR.

A côté de ça, les acquisitions d’Icade santé sont de plus de 790m€.

ANR EPRA au 31/12/2018 : 89.3€

ANR EPRA au 30/06/2019 : 92.22€ (hausse de 2.7%)

Le cours est à 95.85€.
De toute manière Icade reste un très bon investissement à ce prix compte tenu du pipeline en cours et des nombreuses livraisons et acquisitions encore à venir en 2020. Icade a planifié son plan 2019-2022 et c’est plutôt bien parti.

Pour information Icade (+44%) surperforme EPRA EUROPE (+26%) depuis janvier.
Gecina fait +40%
Covivio fait +20%

Hors ligne Hors ligne

 

#544 21/12/2019 19h35

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   530  

Bonsoir !

peakykarl a écrit :

M07 a écrit :

Bonjour !
Perso, je suis plutôt paradoxal (comme Maxicool), car malgré tous ces éléments plutôt négatifs, je suis assez fortement investi dans les REIT US. La faute à IH et à son génial bouquin ("L’immobilier depuis chez soi").

Quelles sont vos expositions aux REIT US ?

Actuellement : CBL (actions, préférentielles & obligations) ; TWO-arbors (actions & préférentielles) ; AGNC ; NLY ; NYMTN ; IRM ; ORCHID.
+ un ETF sur les mREIT : REM (qui n’est plus achetable par les français, je conserve).

Dernière modification par M07 (21/12/2019 22h35)


M07

Hors ligne Hors ligne

 

#545 21/12/2019 19h36

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   356  

FCP a écrit :

Savez-vous pourquoi Icade est au dessus de son ANR ?

N’est-ce pas lié au fait que l’activité principale de Icade (comme Altarea-Cogedim) est la promotion immobilière?

L’évaluation sur la seule base de l’ANR semble donc assez restrictive au moins pour les deux SIIC citées ci-dessus.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #546 21/12/2019 21h15

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   92  

Carmilla et Mercialys possèdent des centres commerciaux moyens (basés sur un Géant ou Carrefour, souvent en province) : rendement plus élevé mais progression de l’activité réduite
Klepierre et URW sont sur du premium ou du centre ville : activité qui résiste bien au e-commerce
Icade est une diversification dans la santé (clinique, epahd, bureaux pour activité liées à la santé ..) : rendement plus faible mais c’est le prix d’une sécurité avec des baux longs et une clientèle qui se renouvelle toute seule (personnes âgées, malades), bon trend de projets dans les tuyaux et mise en bourse partielle de son activité santé (cliniques …)

URW et Icade ont un bon pipeline de projets pour soutenir l’activité, Klepierre fait aussi dans la promotion immobilière pour partie. URW modifie son portefeuille d’actifs (cession des non premium par exemple)

Je diversifierai aussi sur 2, voir 3 valeurs en tenant compte des données précédentes et surtout ne pas se baser sur le seul rendement.

Dernière modification par Skarklash (21/12/2019 21h18)

Hors ligne Hors ligne

 

#547 17/01/2020 14h34

Membre
Réputation :   2  

Palawan a écrit :

Dans les françaises, il y a Argan, spécialisée dans les entrepôts -qui donc devrait bénéficier du report vers le e-commerce. Le cours s’envole, mais le dividende est beaucoup plus réduit que les foncières commerciales; un panachage peut répartir les risques il me semble. Le dividende modeste d’Argan peut faire tabler sur la valorisation plus que sur le rendement?

Quelqu’un a-t-il une explication à la grosse surcote d’Argan par rapport à son ANR? Juste des perspectives de croissance liées au e-Commerce?
Au 30/6/19 son ANR triple net EPRA Hors Droit etait de 796 M€, soit 47,9 €/action. A cette époque elle cotait environ 60 € soit une surcote de 25%. Aujourd’hui Argan cote 79 € soit +65% par rapport à la dernière ANR connue.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #548 17/01/2020 15h08

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   356  

Phdb, je pense que vous n’avez pas suivi les derniers épisodes concernant Argan et notamment l’acquisition du portefeuille Cargo (22 plateformes logistiques, 900M€ HD) auprès de Carrefour.

Il y a deux communiqués en ce début d’année 2020 sur le site d’Argan qui font un petit résumé de la situation; le dernier est notamment ici.

Les gros titres sont les suivants :

Argan dans son communiqué a écrit :

2019 : Année des records
• Résultat net : 215 M€, en très forte progression de + 49%
• Valeur du patrimoine presque doublée : 2,7 Mds€ HD (+ 93%)
• Engagement d’un « plan climat » en 2020

On peut y lire également ceci :

Argan dans son communiqué a écrit :

L’ANR triple net EPRA hors droits s’établit à 1 239 M€ au 31 décembre 2019, contre 653 M€ au 31 décembre 2018. L’ANR hors droits progresse ainsi de + 40% à 55,8 € par action contre 39,9 € par action au 31 décembre2018.

L’action surcote donc toujours mais la surcote n’est pas aussi importante que celle que vous constatiez.

Bien à vous,
cat

Dernière modification par cat (17/01/2020 15h14)

Hors ligne Hors ligne

 

#549 17/01/2020 20h23

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2067  

Phdb a écrit :

Quelqu’un a-t-il une explication à la grosse surcote d’Argan par rapport à son ANR?

Je dirais une combinaison du fait que la société délivre un ANR régulièrement en hausse (en partie du fait de la baisse du taux de rendement de marché du type d’actifs qu’elle détient), une situation de leader incontesté de son marché, des taux bas qui font qu’au niveau des DCR la valeur des flux futurs est surèvalorisée, un effet de mode (ce type d’actifs logistiques étaient déprisés il y a quelques années), et un effet moutonnier  (en plus du fait que la société semble très bien maitriser son activité, communique clairement, et fait ce qu’elle annonce).
L’opération sur Cargo (qui a du faire gagner vraiment beaucoup aux ex-actionnaires de Cargo) a permis de faire en une fois la croissance de 4 ou 5 années, ce qui encore accéléré les choses,  même si ça a pu être perçu au début comme une acquisition au prix fort pour Argan.

Pour ma part, j’avais une ligne constituée (sur PEA) quand le cours était bien en dessous de 20€, que je n’arrête pas d’alléger petit à petit depuis que j’estime que le cours a trop monté, et le marché m’a constamment donné tord (d’alléger) jusqu’à présent.


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

#550 20/01/2020 22h47

Membre
Réputation :   29  

En plus de ce qui a été dit sur Argan :

Prochain dividende 1.90€, en hausse de 41%, après déjà +32% l’année précédente.

Cette entreprise est épatante.
Et pas que du point de vue financier :

Argan - Objectifs 2020 a écrit :

Lancement d’un « plan climat » ambitieux : développer des entrepôts à empreinte carbone neutre
Conscient des enjeux environnementaux actuels et souhaitant poursuivre sa démarche éco-responsable initiée en 2018 en équipant les nouveaux entrepôts de centrales photovoltaïques, Argan engagera en 2020 un « plan climat » qui vise à construire des entrepôts Premium dont l’exploitation aura une empreinte carbone neutre.
Pour atteindre cet objectif, nous allons agir sur toutes les causes d’émission de CO2, équiper la totalité des toitures de centrales photovoltaïques, et compenser les émissions résiduelles de CO2 par la plantation d’arbres sur chacun des sites et en forêt si nécessaire pour le complément.

On pourra certes rétorquer que nouveaux entrepots = plus de camions sur les routes. Mais à leur niveau, ils y vont franchement !

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Don Faites un don
Apprendre le bonheur