Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#1 04/06/2016 16h51

Banni
Réputation :   -3  

Bonjour,

je souhaiterai savoir si certains d’entre vous se sont investis dans le trading sur les devises, les matières premières, les indices, etc. ?

Il y a des ’brokers’ en France reconnu par l’AMF.

Les profits, comme les pertes peuvent être assez important et rapide en fonction de son investissement en temps, en argent et sa rapidité à profiter d’annonces macro économique. Il y a de nombreuses stratégies et il serait intéressant de dédier une rubrique au Trading sur ce site au vu du potentiel vraiment puissant du Forex grâce au levier proposé par actif.

Par ailleurs, je souhaiterai avoir votre avis sur les répercussions d’un Brexit et d’un Non Brexit sur les actifs suivants:

BREXIT

chute de la devise GBP
potentiel haussier sur l’or
potentiel baissier sur les indices

Merci de vos retours !

Message édité par l’équipe de modération (05/06/2016 11h34) :
- modification du titre ou de(s) mot(s)-clé(s)

Mots-clés : actif, bourse, brexit, broker, spéculatif, trading

Hors ligne Hors ligne

 

#2 04/06/2016 17h45

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   417  

Autant aller jouer au Casino, au moins on y mange généralement bien smile

Hors ligne Hors ligne

 

#3 04/06/2016 17h46

Membre
Réputation :   4  

Bonjour, Ceci n’est que mon avis:

- Je préférerais  certainement shorter la livre (donc être long sur l’eur/gbp il me semble) le jour du résultat. Le potentiel de baisse de la livre est plus grand je pense que le potentiel de hausse en cas de maintient de l’Angleterre dans l’UE.
- La seul certitude c’est que le brexit sera positif pour l’économie et les finances des pays européens, peut être moins pour la France étant donné l’enfer fiscal et l’insécurité juridique permanente pour les entreprises. Pourrait-on prévoir une hausse des bourses européennes ( hors UK ? ), aucune idée.
- Quand à l’or je pense qu’il vaut mieux voir l’état global de l’économie mondial ( ralentissement chinois, surproductions, reprise mitigé Américaine etc …) qu’uniquement le brexit.

Personnellement après avoir essayé brièvement le forex je préfère laisser de côté pour le moment. En achetant des société B&H avec une bonne margin of safety, en faisant son travail de recherche et en diversifiant c’est dur d’être perdant sur le long terme. Comme l’a souligné récemment un membre du forum Warren Buffet avait fait le paris qu’un des meilleurs hedge fund ferait moins bien que un index s&p500. BUFFETT: This is the most important investment lesson in the world - Yahoo Finance
Vaut-il mieux spéculer ou investir pour le long terme ? J’ai déjà rencontré une personne qui gagne sa vie grâce au forex, il y a des communautés anglophone de forex et certains semblent bien gagner leur vie / arrondir leur fin de mois avec sa.

J’ai essayé pendant 1 mois avec 150€, j’ai fait plusieurs fois le yoyo entre 150 et 40 sans remettre d’argent sur le compte, j’ai finalement arrêté à 30. peut être est-il  temps de prendre une position ?

Dernière modification par TimeIsMoney (04/06/2016 18h04)

Hors ligne Hors ligne

 

#4 04/06/2016 17h52

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   366  

Les mécanismes des mouvements des supports ou indices que vous citez sont plutôt assez aisés à anticiper lorsqu’on connaît le stimuli, ce qui ne l’est pas sont les évènements eux-mêmes et leur évolution dans le temps.

Hier les sondages sur le Brexit étaient à nouveau en faveur du oui et Cameron fait une mauvaise émission TV et le sujet des migrants revient sur le devant de la scène… et la livre plonge face à l’euro mais pas face au dollar qui lui aussi baisse parce que les chiffres du chômage sont mauvais et que la hausse des taux promise par la FED ne se fera peut-être pas en juin… Bref tout ceci est logique à posteriori mais impossible à anticiper et donc tout pari sur ces bases serait voué au simple hasard avec les conséquences connues: l’appauvrissement de son patrimoine.


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne Hors ligne

 

#5 04/06/2016 18h07

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2272  

Tentative de réponse sérieuse à vos questions :

J’ai déjà essayé de m’amuser avec du trading sur les devises (principalement USD.EUR). J’ai arrêté en constatant l’irrationalité du marché, le déséquilibre de moyens (petit acteur désavantagé), et le fait que seul le courtier gagnait à long terme (ça peut s’assimiler à un jeu de hasard avec un retour de 99.95% par opération, donc on peut gagner un peu durant un certain temps, mais ce temps fini un jour. Il y  a sans doute des technique pour maximiser ce temps, donc il es normal que certains en fasse pendant pas mal d’années).

Un "broker en France reconnu par l’AMF" n’est pas une garanti suffisante à plusieurs niveaux (même si c’est bien mieux qu’un broker "deposit only" d’où on ne pourra jamais retirer son argent).

Croire que "les profits, comme les pertes peuvent être assez important et rapide en fonction de son investissement en temps, en argent et sa rapidité à profiter d’annonces macro économique. Il y a de nombreuses stratégies et il serait intéressant de dédier une rubrique au Trading sur ce site au vu du potentiel vraiment puissant du Forex grâce au levier proposé par actif." me semble une illusion, proche de celle qu’offre une machine à sous aux Mamy qui y laissent leurs pièces (mais au moins ça leur fait passer le temps et ça donne du fun à pas mal d’entre elles).

A propos des d’un Brexit et d’un Non Brexit : bien malin qui peut prédire l’évolution de la GBP (et idem pour l’impact sur l’or ou les indices). Il y a des arguments pour une hausse comme pour une baisse (avec chacun des résultats possibles), et le marché anticipera (voire sur-anticipera) sur une large partie de ces arguments, et sur les sondages anticipant le résultat du vote, mais pourra aussi bien bouger de 5% dans un sens d’abord et peu après de 10% dans l’autre sens. (Je comparerais le petit porteur s’exposant la dessus avec levier à un navigateur qui attend la marée montante avec son petit bateau, d’en l’espoir de monter un peu plus haut, mais sans avoir les reins assez solide pour encaisser la vague du tsunami ou le retrait de la mer, et qui n’aurait ni les prévisions météo ni les alertes tsunami. Dans cette situation, je préfèrerais rester au sec, et me contenter des frissons de la foire du Trône.)
Il existe des sites/blog où les visiteurs parient sur les évolutions en question, et c’est rarement l’unanimité.


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

#6 04/06/2016 19h32

Membre
Réputation :   93  

Bonjour,

Il sera délicat de prendre position sur la £ car le yoyo commencera sans doute quelques jours plus tôt, au gré des sondages et des sentiments de chacun. Pour s’achever à la proclamation des résultats mais l’anticipation des acteurs économiques aura déjà bien décanté la situation.

D’autre part, à mon avis, il n’est pas judicieux de se positionner sur eugbp car en cas de brexit, l’euro pourrait en souffrir lui aussi. Et inversement en cas de oui à l’Europe. Les deux devises pourraient connaître un beau parrallèlisme des courbes. Donc un eurgbp qui ne bougera pas forcément.

je préconiserais plutôt de rester à l’écart des 2 devises au moins une semaine à l’avance. Eviter aussi le CHF (la BNS pourrait réagir à un fort mouvement de l’euro).

On se contentera de USDJPY ou AUDNZD….
Mafo

Hors ligne Hors ligne

 

#7 09/07/2016 12h13

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   366  

Je reviens rapidement sur ma stratégie complètement ratée pour profiter de l’évènement, non pas seulement pour le côté masochiste mais aussi pour un retour d’expérience.

Malgré mon choix sur le sens contraire du vote, ce choix aurait pu se révéler tout à fait payant, même avec des ETFs avec levier à la vue de ce qu’il s’est passé puisque les indices UK sont à leur plus hauts. Deux semaines après le vote, les positions que j’ai bouclées à perte auraient été positives de quelques centaines d’euros y compris avec l’effet devise défavorable d’avoir acheté des livres avant le vote.

La variable d’ajustement de cet événement pour l’instant (hors financières et bientôt les REITS?) est surtout la monnaie qui a perdu de sa valeur avec un phénomène de vase communiquant avec le FTSE 100 qui lui contient des entreprises internationales dont la valeur en livre augmente.

Donc la meilleure stratégie était de tout baser sur la monnaie et d’emprunter des livres pour acheter des actifs en livres. Attendre que la livre atteigne un point bas (ça ce n’est pas facile à dire) et prendre ses profits.
Respect pour des gens comme Sissi qui ont vu ce schéma et en ont profité. L’expérience sur les mécanismes des marchés sans forcément faire des analyses compliquées ou sophistiquées est simplement payante même pour un ‘petit’ porteur en asymétrie d’information et de puissance de calcul.


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne Hors ligne

 

#8 24/10/2016 21h25

Membre
Réputation :   64  

Bonjour,

Sur le sujet du Brexit, je voulais partager mon expérience "heureuse" mais qui ne l’aurait pas été dans le sens contraire.

J’étais long sur "GSK" coté à Londres depuis quelques temps (>1an), et un peu juste avant le Brexit (ordre épuisette qui trainait). C’etait une belle valeur de portefeuille.  Ma prise de position étaient axée  uniquement sur la société, le rendement,  et non sur le taux de change EUR.GBP .

Mon courtier est "Interactive Brokers", et mon compte est en devise de base l’EURO.

Sans trop le savoir, où peut être sans y accorder trop d’importance, cet achat impliquait d’être short sur la devise "GBP" par rapport à l’euro.

Le Brexit a eu un effet extrêmement positif sur la position :
- d’une part GSK fait beaucoup de son activité à l’étranger ( donc ramené en GBP son résultat allait évolué inversement proportionnel au taux de change GBP contre USD ou EUR)
- d’autre part, la livre s’est mise à baisser fortement.

Au final, ça fait une belle PV, mais que malheureusement je n’ai pas maitrisé où anticipé le phénomène Brexit avant.

En conclusion :
+20% d’appréciation sur le titre
+20% d’appréciation sur la position short GBP contre EUR, en très peu de temps.

Pour ma part, j’essaie de ne plus ignorer le FOREX, sans pour autant spéculer dessus 10x la valeur de mon portefeuille.

Hors ligne Hors ligne

 

#9 24/10/2016 21h53

Membre
Réputation :   20  

Je n’ ai peut-être pas compris votre post mais je ne vois pas de gain post Brexit sur une position GSK.
Avant le 24 juin GSK cotait à environ 1450 GBP quand la GBP s’échangait à 1,3 euro donc GSK =18,85 e.Aujourdhui GSK côte environ 1650 avec une GBP = 1,12 euro donc GSK vaut aujourd’hui 18,48 e.
La valeur n’ a quasiment pas bougé…

Hors ligne Hors ligne

 

#10 24/10/2016 22h51

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   366  

Comme il n’a pas changé ses livres en euros au début mais à la fin il faut considérer qu’il a acheté avec un change à 1.12. Il a profité de l’effet monnaie (contre un taux d’intérêt faible) en ne faisant pas le change.
Il a donc gagné 14% sur la monnaie.
Concernant le titre il a aussi gagné 14% mais cette hausse ne fait elle que compenser la baisse de la monnaie.

Il a acheté 14,50 x 1,12 = 16,24€
Il a vendu 16,50 x 1,12 = 18,48€

Il n’a donc pas gagné sur les 2 tableaux car en fait vous avez raison l’augmentation du cours boursier ne fait que compenser la baisse de la monnaie.

Au final en ne changeant pas ses livres il a gagné 14% alors que s’il avait changé en euros dès le début il aurait perdu 2% en ne captant pas le gain monnaie (c’est l’erreur que j’avais personnellement commise).

Achat 14,50 x 1.3 = 18,85€
Vente 16,50 x 1,12 = 18,48€

Il ne cumule pas par contre la hausse de la bourse et la baisse de la monnaie comme son post pouvait le laisser entendre sur ce point vous avez raison.

Dernière modification par Jef56 (24/10/2016 23h09)


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne Hors ligne

 

#11 24/10/2016 23h24

Banni
Réputation :   116  

1/ hors frais de courtage surement exhorbitant
2/ Faut bien voir que GSK n’est l’assurance tout risque :
- Son pipeline a été chamboulé avec la vente de certains medicaments
- Sa strategie est devenu confuse
- Certains de ses medicaments phare sont en fin de vie
- Son dividende n’est pas assuré et est élevé (fcp couvre presque plus le dividende)
Il y a des points positifs comme les vaccins, sa filliale biotech, la recurrence de la parapharmacie et medoc sans ordonnance (dentifrice par ex)

Donc du trading avec gsk mouais.
Vaut mieux le faire avec des valeurs avec un potentiel plus élevé
Je n’aime pas hsbc, mais le coté banque, recovery, me parait avoir plus de chance de rebondir.
Ou bp

Dernière modification par francoisolivier (24/10/2016 23h27)

Hors ligne Hors ligne

 

#12 25/10/2016 00h06

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   366  

Sur IB le change c’est 2€.
Et le taux d’intérêt sur la livre 1,729% sur l’année.

Hé oui je sais que ça étonne toujours mais IB est à la fois performant et low cost.
Il n’a pas une interface sexy par contre.


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne Hors ligne

 

#13 26/10/2016 13h06

Banni
Réputation :   0  

http://institutdeslibertes.org/la-livre-sterling-enfin-un-actif-pas-cher/

Un excellent article de Charles Gave sur la Livre Sterling

Sous évaluée de 12 % vs l’Euro et le double vis à vis du Dollars.

Hors ligne Hors ligne

 

#14 25/07/2019 11h54

Membre
Réputation :   7  

Bonjour à tous,

Je souhaiterai vos lumières sur l’impact du change sur l’ETF Lyxor FTSE 100 UCITS ETF - LU1650492173.
En effet, je souhaite jouer la valorisation future, post brexit de la livre face à l’Euro.

Il s’agit d’un ETF replicant le FOOTSIE, dont la devise comptable est la livre GBP et le cours de l’ETF est l’Euro. En toute logique, si la livre venait à s’apprécier dans le futur, en retournant sur des ratios EUR/GBP de 0,75 par exemple, cela aurait un impact POSITIF sur le cours de l’ETF ceteris paribus.

Pouvez vous me confirmer que mon sens de lecture est le bon?

Merci à vous !

Hors ligne Hors ligne

 

#15 26/07/2019 10h01

Membre
Réputation :   7  

Personne pour éclairer ma lanterne?

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #16 26/07/2019 10h11

Membre
Réputation :   3  

Bonjour Loumanheim,

Je comprends votre tentation, le MSCI Uk (quasi identique, 97 valeurs) a un PER 2019 de 13.8 et un niveau de dividendes attendu de 4.8 %. Mais c’est un indice dans une devise étrangère, avec donc un risque de change. Une forte appréciation de la devise pourrait augmenter votre patrimoine si vous en avez, mais l’appréciation de la devise pénalise la compétitivité des valeurs concernées, qui sont des locomotives d’exportation (Diageo, les labos pharmaceutiques, Unilever). De plus, les valeurs financières risquent d’être très volatiles, non seulement à cause de tous les risques pesant sur le secteur (taux bas, concurrence croissante des fintechs et GAFA) mais aussi parce qu’en l’absence d’accord UK-UE, elles perdraient leur fameux passeport européen, qui leur donne leur position de tête de pont pour les transactions avec l’UE. Enfin, acheter le FTSE maintenant serait s’exposer à une période politiquement compliquée (nouveau 1er Ministre, discussions tendues avec l’UE, instabilité politique parlementaire au Royaume-Uni). Amha attendez l’automne pour y voir plus clair.

Hors ligne Hors ligne

 

#17 26/07/2019 11h00

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   200  

Loumanheim a écrit :

Je souhaiterai vos lumières sur l’impact du change sur l’ETF Lyxor FTSE 100 UCITS ETF - LU1650492173.
En effet, je souhaite jouer la valorisation future, post brexit de la livre face à l’Euro.

Si vous souhaitez spéculer sur la monnaie, je ne pense pas qu’il soit pertinent de mélanger ça avec des actions. Si votre logique c’est "GBP va monter par rapport à EUR", achetez des GBP, pas un ETF en GBP.
Le change n’est qu’un des facteurs dans les variations de valorisation des ETFs en devises…

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #18 26/07/2019 14h45

Membre
Réputation :   37  

Loumanheim a écrit :

Il s’agit d’un ETF replicant le FOOTSIE, dont la devise comptable est la livre GBP et le cours de l’ETF est l’Euro. En toute logique, si la livre venait à s’apprécier dans le futur, en retournant sur des ratios EUR/GBP de 0,75 par exemple, cela aurait un impact POSITIF sur le cours de l’ETF ceteris paribus.

Oui, la réflexion est correcte.

"Toutes choses égales par ailleurs", si la GBP se renforce face à l’euro alors la valeur, en euros, de vos actifs (prix des actions et donc dividendes versés, Gilts, etc.) valorisés en GBP augmentera.


"N'oubliez pas : patience… discipline…" Parrain : Mintos  Estateguru

Hors ligne Hors ligne

 

#19 23/02/2020 09h19

Membre
Réputation :   13  

Bonjour à tous,

Je me permets de relancer cette discussion, compte tenu que le Brexit est désormais acté.

J’ai lu que la majorité des investisseurs avait délaissés les actions Britanniques à cause de cet enjeu.

Maintenant que le feuilleton est presque terminé (reste plus que les négociations … roll), pensez-vous qu’il serait opportun de s’y exposer ?

D’après les infos que j’ai, il y a actuellement une décote moyenne de 11% du PER par rapport aux sociétés européennes alors que le rendement des dividendes est plus elevé, à 4.5% en moyenne (source : mieuxvivrevotreargent de Mars 2020).
D’autre part, le gouvernement a prévu un plan de relance budgétaire de 100 milliards de livres sterlings sur 3 ans pour les projets d’infrastructures.

Hors ligne Hors ligne

 

#20 22/12/2020 08h24

Membre
Réputation :   0  

Bonjour,

Idem, je me pose la question puisqu’on rentre dans le temps additionnel.

J’hésite à m’exposer à la hausse sur du très court terme via un tracker. J’ai trouvé LYXOR FTSE 100 (LU1650492173).
En misant sur le fait qu’il va avoir un accord et donc un rebond de leur indice dans les prochaines semaines.

T

Hors ligne Hors ligne

 

#21 06/01/2021 15h55

Membre
Réputation :   0  

Je fais le suivi de mon propre message.

Au final, fausse bonne idée.
J’ai fait 4,7%/. Si je déduis la performance sur la même période de l’ETF World que j’ai vendu en contrepartie et les frais, ca donne 2,7 %.

Pas extra, mais sur deux semaines, je prends.

T

Dernière modification par Tortley (06/01/2021 15h55)

Hors ligne Hors ligne

 

#22 06/01/2021 16h11

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   2059  

Tortley a écrit :

ca donne 2,7 %.

Pas extra, mais sur deux semaines, je prends.

Vous prenez, a posteriori. Ca s’appelle du trading a posteriori.

En fait, vous avez appliqué le système des options binaires (prendre un pari court terme sur l’évolution de tel ou tel truc, alors qu’on n’est pas capable de pronostiquer avec un bon degré de certitude l’évolution du truc en question), ce qui est un moyen avéré de perdre de l’argent.


Qui sait de quoi le futur sera fait ?

Hors ligne Hors ligne

 

#23 07/01/2021 10h55

Membre
Réputation :   0  

Merci du commentaire. Surtout que je ne connaissais pas le nom du système que j’ai appliqué.

Sur le fait que je fais du trading à postériori. Je suis pas trop d’accord, j’avais mon objectif de gain et d’échéance. Dès qu’un était atteint, je vendais, ce que j’ai fait.

Donc selon moi, ce n’est pas du trading à postériori (du moins je ne le pense pas, mais ce n’est que mon avis) mais une "règle" que je me suis fixé et que j’ai respecté (dans ce cas la l’échéance car j’ai pas atteint mes 15% escompté).

T

Hors ligne Hors ligne

 

Discussions similaires à "spéculer sur le brexit en pariant sur une baisse de la livre sterling ?"

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur