Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

#576 25/07/2019 15h37 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Réputation :   27  

En termes de priorité sur capital, les préférentielles ne sont pas au même niveau que les actions classiques?
Dans ce cas, en cas de chapter 11, les risques ne sont pas les mêmes que les actions classiques? (avec moins d’upside)?

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#577 25/07/2019 17h32 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Banni
Réputation :   524  

M07 a écrit :

Mais couper le dividende d’actions préférentielles s’apparente presque à un défaut de paiement.

Bonjour M07,

Tout depend de la signification qu’on attribue à votre "presque". Mais globalement NON. Les prefs, ca reste du CAPITAL, et cela reste des actions. Il peuvent couper le dividende, ca n’est PAS un défaut (techniquement en tout cas). Ca peut avoir les conséquences de perception négative que vous soulevez, mais c’est plutôt l’inverse en général, puisque la société conserve du cash qu’elle ne sort pas en dividende pour les prefs.

Maintenant, en étant cumulatives, c’est sans doute moins vu comme "positif", mais ca permet tout de meme de conserver du cash "gratuitement" à court terme (le retard de payement des dividendes des prefs ne portant lui-même pas intérêt)

NicoZ a écrit :

En termes de priorité sur capital, les préférentielles ne sont pas au même niveau que les actions classiques ?

Non, juste un cran au-dessus. Les détenteurs de prefs sont payés avant les "common" dans un scénario de liquidation. Ce qui veut dire que les prefs peuvent toucher quelque chose, voir leurs $25, alors que les common ne touchent rien. C’est donc un peu moins risqué (avec moins d’upside comme vous le notez, quoi qu’ici, l’upside [potentiel, seulement] reste très bon au vu du prix auxquelles elles cotent)

Dernière modification par Mevo (25/07/2019 18h16)

Hors ligne

 

#578 25/07/2019 18h48 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   235  

Je rajoute juste que SI CBL décidait de suspendre le dividende de ses prefs (suspendre et non couper car les prefs sont cumulatives comme l’a dit IH), dés lors qu’elle souhaiterait dans le futur renouer avec une distribution de dividende pour ses actions classiques,  elle serait obligé de commencer par les pref ( et donc de payer tous les dividendes suspendus).
C’est aussi un petit avantage sur les actions classiques.

Disclaimer : Je suis détenteur de pref CBL… mais achetées à 16.5 $!


L'Investisseur Individuel, mon blog orienté "Dividendes Pérennes": investisseur-individuel.com/

Hors ligne

 

#579 29/07/2019 13h05 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Réputation :   61  

IH, il me semble qu’il manque une analyse des ratios de couverture. Voilà ce que j’obtiens:

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/7693_cbl_pref.png

Généralement, pour un REIT, je vise un ratio minimum de 2 pour le dividende préférentiel. A 1.93x au dernier trimestre, les prefs de CBL sont déjà peu couvertes mais ce n’est pas catastrophique dans l’absolu. Le problème c’est que le AFFO risque de baisser plus rapidement que la charge d’intérêt donc que le ratio se détériore rapidement.

Evidemment, on se doutait qu’il s’agit de titres spéculatifs. La question sera toujours: stabilisera, stabilisera pas?

Hors ligne

 

[+1]    #580 26/08/2019 19h51 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   118  

Bonne nouvelle pour les actionnaires court terme mais pas certain qu’elle soit aussi bonne pour les long termes

CBL Properties) bondit de 13% après qu’Exeter Capital ait annoncé sa participation de 5,97% dans CBL dans une demande d’enregistrement auprès de la SEC.

Dans la déclaration déposée conjointement par Exeter et Michael L. Ashner, les investisseurs ont déclaré qu’ils peuvent communiquer avec la direction et d’autres actionnaires et faire des propositions concernant le capital, la propriété et/ou la structure du conseil d’administration.

par contre avec 26% de flottant, une acquisition de 5,97% avec possibilité d’achats complémentaires ca n’est pas négligeable.
en étant joueur une montée à 15 ou 20% du capital pourrait faire doubler la valeur de l’action à cause des rachats de short

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par corsaire00 (26/08/2019 20h19)


parrain: macompta.fr

Hors ligne

 

#581 27/08/2019 11h48 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2382  

Ce qui est fou, c’est que le cours est tellement bas, qu’avec seulement $10 M sur la table, Exeter Capital a pris 6% du capital de la société, une part supérieure à celle de la famille fondatrice.

En effet, la famille Lebovitz, fondatrice et toujours au management, posséderait moins de 3,5% de CBL (source).

Mais comme je l’ai souligné plusieurs fois, malgré la décote substantielle sur les actifs, à aucun moment les Lebovitz n’ont renforcé leur position ces derniers trimestres. A contrario, il y a quelques petits achats d’initiés (au moins pour donner le change…) sur Washington Prime Group.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

[+3]    #582 29/08/2019 16h35 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Réputation :   14  

Bonjour IH,

En parcourant les documents SEC de CBL pour ma due diligence personnelle, je suis tombé sur le document "Proxy statement DEF 14A" qui détaille l’actionnariat familial ainsi que du management plus largement.

Quelques infos tirées de ce document, remis annuellement (Lien):

- L’ensemble du management détient pour 12% de CBL. La famille Lebovitz pour environ 10% mais essentiellement concentré sur le fondateur (C.Lebovitz, 81 ans, 9.55%) qui n’a plus de rôle exécutif.
Le CEO détient moins de 1% ! D’un point de vue optimisation patrimoniale cependant, il est compréhensible que le top management n’ait pas d’avantage volonté de concentrer son patrimoine sur une valeur qui est notée highly speculative par Moody’s (B1). Un insider CBL est en risque sur (i) sa source de revenus et (ii) son patrimoine.

- Statutairement, une personne intégrant le top management de CBL (CEO, EVP, CFO) doit investir à minima 2 années de leur précédant salaire en action ordinaire.

- La rémunération totale des principaux managers y est spécifiée. On lit par endroits que la famille Lebovitz se "gave" sur la bête. Pour mettre en perspective ces chiffres avec un comparable (WPG):

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/14846_capture_de769cran_2019-08-29_a768_124716.png

NB: plusieurs membres Lebovitz ne font pas partis des 6 top "executives officer" qui composent la donnée "Compensation totale". La vision ne reste donc que partielle.

-L. Conforti (WPG) est 40% mieux rémunéré que S.Lebovitz (CBL)
-D’un point de vue macro, compensations marginales au regard du volume d’affaires traité, ou du niveau global des charges opérationnelles.

Hors ligne

 

#583 06/09/2019 16h59 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   119  

Une petite analyse sur SA de la prise de participation de M.L. Ashner (Exeter Capital) :

Jussi Askola a écrit :

Most importantly, it appears that Ashner is the IDEAL person to shake things up at CBL. He is a REIT veteran with a long history of targeting challenged REITs, shaking up the management, fighting proxy wars, liquidating REITs and looking out for the shareholders in presence of conflicted interests. (full bio available here)

Ashner’s past with public REITs seems to be all about liquidation. He liquidated:

1. Burnham Pacific Properties Inc.
2. Shelbourne Properties II Inc
3. Winthrop REIT
4. New York REIT
The fact that he took the largest allowed equity position in CBL indicates he believes that CBL represents significant value. We believe that his intention is likely to change management and facilitate something major. This could be the full liquidation of the company, the merger with another entity to fortify capital structure, or he could even facilitate the financing of redevelopment projects with external capital to stabilize the ship.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#584 10/09/2019 16h05 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   118  

CBL +20% et pas de news sur google ni reuters. Si vous avez vu passé une info qui explique cette hausse je suis preneur

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


parrain: macompta.fr

Hors ligne

 

#585 10/09/2019 21h12 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Réputation :   59  

Hormis le catalyseur du 26/08, rien. Mais beaucoup de foncières commerciales US reprennent des couleurs en ce moment :WPG, MAC, SKT, …

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#586 11/09/2019 16h03 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   118  

La remontée de l’action CBL se poursuit avec comme seules nouvelles l’entrée au capital du mois d’aout 2019 et un probable mouvement de rotation sectoriel dans le portefeuille des gérants.

au passage, j’ai rarement assisté à un mouvement de rotation aussi violent ce qui me fait dire que les algos sont maintenant les patrons de Mr marché.

CBL tape les 1,5 (il ne faut pas oublier que nous venons de 8 euros)

Au regard du niveau de VAD sur le titre, je profite dorénavant souvent de ce type de configuration pour accompagner la hausse avec quelques achats ce que j’ai fait hier.
A suivre, lors du précédent coup de chaud, l’action avait fait 1,3 - 0,8 $

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par corsaire00 (11/09/2019 16h25)


parrain: macompta.fr

Hors ligne

 

[+1]    #587 11/09/2019 22h29 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2382  

corsaire00 a écrit :

CBL +20% et pas de news sur google ni reuters. Si vous avez vu passé une info qui explique cette hausse je suis preneur

+32% ce jour sans newsflow. Cours à 1,69 vs 0,77 mi-août.

Le cours a donc plus que doublé en moins d’un mois, essentiellement depuis l’annonce de la prise de position par Exeter Capital, qui a donc déjà doublé sa mise, sans rien faire sinon annoncer sa position.

Les marchés boursiers sont aussi efficients que la marmotte quand elle emballe le chocolat…

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#588 11/09/2019 23h57 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   499  

Bonsoir !

Je confirme l’intuition de Maître Philippe ("Investisseur Heureux") :

                     https://www.devenir-rentier.fr/uploads/9187_marmotte.jpg

Sinon, perso, je suis maintenant en plus-value sur quelques titres CBL ; et surtout, ma moins-value sur les préférentielles CBL-prE a bien diminuée  ;o)

Dernière modification par M07 (11/09/2019 23h57)


M07

En ligne

 

#589 14/10/2019 22h57 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   118  

Bonsoir M07,

Il semble que Mr Marché soit réceptif à votre sollicitation puisque depuis des mois voir des années, l’action n’est plus en configuration technique baissière.
En fonction des indicateurs techniques, elle est passée neutre voir haussière

Bientôt le retour du dividende pour les actions ordinaires ?

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


parrain: macompta.fr

Hors ligne

 

#590 01/11/2019 22h52 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2382  

Exeter Capital décroche deux sièges au conseil d’administration de CBL Properties.

Pour autant, le T3-2019 est à nouveau mauvais, même si le management maintient sa prévision 2019.

Il se dessine aussi que le dividende pourrait être coupé jusqu’à fin 2020 pour préserver le plus possible le flux de trésorerie et financer les redéveloppements en cours sans augmenter l’endettement :

Stephen Lebovitz, CEO a écrit :

We are pleased to welcome both Michael and Carolyn and look forward to their contributions. Finally, as stated in the earnings release, we will be reviewing our taxable income projections prior to year-end to determine and announce our dividend policy for 2020.

As we stated, our priority is preserving cash flow for use in executing our broader corporate strategy, which will ultimately allow us to create more value for shareholders. With this in mind, we expect to pay the minimum required common dividend, if any, to distribute taxable income.

Au passage, cela montre que pour l’heure, il vaut mieux être actionnaire de l’action préférentielle (lire : Newsletter de l’IH #311 : Action préférentielle CBL-D : 22,5% de rendement !), qui elle conserve son dividende…

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#591 08/11/2019 17h21 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   499  

Bonsoir !

Confirmation des prédictions d’I.H., avec la belle remontée de l’Action préférentielle de CBL. En un mois, elle est (re)montée de 75 % !

Perso, comme j’avais investi dans la CBL-prE, je suis plutôt satisfait, car je viens de passer en plus-value latente. Et même si, une optique Buy-&-Hold, cette remontée ne change rien aux revenus.


M07

En ligne

 

[+1]    #592 02/12/2019 22h31 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   118  

Bonsoir,

C’est pas la fête ce soir sur CBL -40%

CBL Properties ( CBL ) a annoncé aujourd’hui la suspension de tous ses dividendes futurs sur ses actions ordinaires, ses actions privilégiées à dividende cumulatif, série D à 7,375% et ses actions privilégiées à dividende cumulatif, série E à 6,625%.

«La suspension des dividendes est une décision importante et difficile, qui a été soigneusement examinée par la direction et le conseil. Cependant, préserver les flux de trésorerie disponibles est un objectif primordial pour CBL à l’heure actuelle », a déclaré Stephen D. Lebovitz, président-directeur général de CBL. «Nous prévoyons une baisse du résultat opérationnel net en 2020 du fait de la multiplication des faillites, des restructurations et des fermetures de détaillants en 2019. Il est nécessaire de compenser ces baisses en conservant la trésorerie disponible afin de maintenir la position dominante de nos propriétés sur le marché et de réduire la dette. CBL a également déployé des efforts considérables au cours des 18 derniers mois pour réduire les coûts d’exploitation, notamment la rémunération des dirigeants et les charges générales de G & R, ainsi que la mise en œuvre d’une stratégie visant à utiliser des coentreprises et d’autres structures afin de réduire les dépenses en immobilisations. En fin de compte,

Le conseil d’administration examinera la suspension des dividendes tous les trimestres, mais celle-ci devrait rester en place jusqu’à la fin de 2020. La société a pris cette décision à la suite d’un examen des projections de revenu imposable actuelles pour 2019 et 2020. La société examinera le revenu imposable sur une base régulière et prend, le cas échéant, les mesures nécessaires pour garantir le respect des exigences de distribution minimales afin de conserver son statut de fiducie de placement immobilier (FPI).

Les dividendes impayés sur les actions privilégiées de CBL s’accumulent sans intérêt. Aucun dividende ne peut être payé sur les actions ordinaires de CBL sauf si tous les dividendes accumulés mais non payés sur son action privilégiée et tout dividende en cours alors dû ont été payés (ou sont simultanément) payés en espèces, ou une somme en espèces suffisante pour ce paiement a été versée. mis à part pour le paiement.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par corsaire00 (03/12/2019 00h21)


parrain: macompta.fr

Hors ligne

 

#593 02/12/2019 22h43 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   172  

Espérons qu’ils ne vont pas suspendre le paiement des coupons de leurs obligations, j’ai une petite ligne de US12505JAD54 dans mon portefeuille.

Dernière modification par Oblible (02/12/2019 22h52)


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne

 

#594 03/12/2019 14h33 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2382  

corsaire00 a écrit :

Nous prévoyons une baisse du résultat opérationnel net en 2020 du fait de la multiplication des faillites, des restructurations et des fermetures de détaillants en 2019.

C’est encore un énième parjure du management, vu que la situation devait être stabilisée en 2020 (après avoir déjà annoncé en 2018 que ce serait pour 2019).

Comme ce n’est pas non plus son intérêt de mentir, j’en déduis que le management subit et ne contrôle pas grand chose.

Ceci doit expliquer pourquoi depuis la création de la file, il n’a acheté aucun titre directement sur le marché, malgré la décote apparente.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#595 05/02/2020 21h40 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   499  

Bonsoir !

CBL devrait annoncer ses résultats du Q4 2019 (et 2019 entier) demain soir, après clôture.
Pourtant la préférentielle CBL-prE monte aujourd’hui de plus de 9 %, et l’action ordinaire a monté hier de 8 % et aujourd’hui de 0,7 %
Seule l’obligation 5,25 % 2023 baisse de 3 % (après un -5,7 % en début de séance)

Au vu de la hausse des actions, je me demande s’il s’agit simplement d’anticipation par intuition, ou bien de personnes déjà informées des résultats qui seront présentés demain soir.

[Edit] Bon, j’ai écrit un peu trop vite. Les actions ordinaires sont maintenant en baisse de presque 2 %…

Dernière modification par M07 (05/02/2020 21h49)


M07

En ligne

 

#596 06/02/2020 13h01 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Réputation :   27  

8% de hausse sur une Capitalisation de 150MUSD ça fait pas lourd, comparé aux 4 Milliards de dette.
Au final l’action CBL est aujourd’hui une option sur la viabilité du business.

Tant que l’incertitude sur la valeur des actifs perdurera, il faut s’attendre à beaucoup de volatilité.

Les résultats de SPG n’ont pas été mauvais, mais ce n’est quand même pas au niveau des années précédentes. Si eux aussi ont des difficultés, je pense que les résultats publiés ce jour pour CBL seront mauvais (ou très mauvais).

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#597 07/02/2020 09h17 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   499  

Bonjour !

Un résumé des résultats de CBL pour le Q4 2019 :
- Le FFO est UN centime (penny) de mieux que le consensus.
- Les revenus sont à -0,16 % du consensus (très légèrement moins bien).
- Le taux d’occupation du portefeuille s’améliore, passant de 90,50 % au Q3 à 91,20 % au Q4 ; (mais en baisse relativement à 2018).
- Le taux d’occupation à périmètre constant passe de 88,80 % au Q3 à 89,80 % au Q4 ; (mais en baisse relativement à 2018).
- 27 malls ont été rénovés en 2019 (en cours ou terminés).
- Il y a eu 187,5 millions de dollars de ventes en 2019.
- Le revenu net d’exploitation a baissé de 38,9 M$ dus à 48,8 M$ de baisse des revenus et baisse de 9,9 M$ des charges.
- CBL prévoit que la suspension des dividendes se poursuivra jusqu’à fin 2020. Toutefois, CBL fera attention à respecter la distribution minimale exigée par le statut de REIT.

Au final, on est à peu près dans ce qui était prévu.

Autre point à noter, CBL envisage un "reverse split" (regroupement d’actions) afin de respecter les critères de la Bourse de New-York (NYSE) qui souhaite des actions cotant plus de  1 USD durant 30 jours de bourse consécutifs.

Dernière modification par M07 (07/02/2020 09h25)


M07

En ligne

 

#598 07/02/2020 10h03 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   171  

Renewal leases -15.7% au T4 2019. Accélération vs le rythme annuel.
C’est énorme.
A ce rythme, le NOI va baisser de 8-10% par an pendant 3-4 ans au moins.
Faillite assurée vers la fin 2020 malheureusement.

Hors ligne

 

#599 07/02/2020 10h19 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2382  

Les résultats sont en effet très mauvais, et on comprend maintenant pourquoi le management n’a jamais renforcé d’un kopeck sa participation dans la société malgré la baisse continuelle du cours, et une rémunération plantureuse.

Le seul point positif est que l’actionnaire activiste Michael Ashner est toujours là, et ça se voit dans le communiqué, qui est plus transparent que d’habitude, notamment sur le détail qui conduit à la prévision de NOI 2020.

La position ne représente quasi plus rien dans mon portefeuille, donc je la garde tout de même.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#600 07/02/2020 15h11 → CBL & Associates Properties : foncière de centres commerciaux cotée USA (cbl, centres commerciaux, mall, reit)

Membre
Réputation :   13  

kiwijuice a écrit :

Renewal leases -15.7% au T4 2019. Accélération vs le rythme annuel.
C’est énorme.
A ce rythme, le NOI va baisser de 8-10% par an pendant 3-4 ans au moins.
Faillite assurée vers la fin 2020 malheureusement.

Je croyais qu’une société de ce genre ne pouvait pas faire faillite. Elle a dû faire d’énormes erreurs.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Faites un don
Apprendre le bonheur